Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Yasushi le Dim 16 Juil 2017, 20:26



Deux nounous, mais pas seulement

Entre le Japon, ma fuite dans les ruelles, ma dispute avec Archie et ma nouvelle relation avec Noa, il était des choses que j'avais presque oubliées malgré leur importance. Bien entendu, ce n'était pas les seules raisons mais je ne voulais pas le prendre comme excuse. Plus maintenant. Je souhaitais réapprendre à vivre même si c'était encore bien difficile à visualiser la façon dont j'allais y parvenir. En tous les cas, cela avait commencé avec une bonne discussion avec mon père de cœur auprès de qui j'avais tenté de m'excuser bien que je restai convaincu qu'il n'était pas vraiment de taille pour mesurer l'ampleur de l'horreur dont je voulais tous les protéger. Enfin... ce jour-là je voulais surtout faire confiance à Noa qui m'avait encore promis de faire en sorte que de tels événements n'arrivent plus jamais.

Lorsque nous fûmes enfin rabibochés, Archie me fit part du fait qu'il avait fait une belle rencontre. Même s'il tenta de me faire croire qu'il n'y avait rien entre lui et l'heureuse élue, je ne pus m'empêcher de constater le sourire qui illuminait son visage quand il en parlait. Je ne savais pas qui c'était, ni même si je la connaissais, mais je lui étais reconnaissante d'apporter autant de joie à mon père. C'est certainement pourquoi je ne posai pas plus de questions sur cette personne et acceptait sans problème d'aller garder les gosses qui résidaient désormais dans le quartier résidentiel.

*Au fait... je pense constamment que c'est une femme, mais si c'était un homme ?*
Il s'agissait là d'une pensée qui me traversa quand j'allais vers ma chambre en espérant y trouver Noa. Au pire des cas je savais que je le verrai pour dormir, mais bon... de toute façon il me semblait que je n'avais pas grand chose d'autre à faire. Le double des clés de la maison d'Archie dans la poche, je me demandais si j'avais vraiment bien fait d'insister pour que l'infirmier aille directement à son rendez-vous galant sans se préoccuper du reste. D'une certaine manière cela me permettrait de faire comme une entrée en fanfare chez lui, mais n'était-ce pas mauvais pour si mon amant n'acceptait pas de m'accompagner ? D'une certaine façon, je ne pensais pas qu'il me laisserait seul comme ça à moins qu'il ait vraiment autre chose à faire. De toute façon j'allais bientôt être fixé.

Dans la chambre que nous partagions avec d'autres personnes, mais qui était déserte quand j'y arrivai, je m'assis sur le bureau au pied de mon lit pour ouvrir une des lettres que Renée m'avait envoyées durant mon absence. J'espérais qu'elle ne s'inquiéterait pas trop... Quoi que vu la lenteur avec laquelle j'écrivais tout le temps, il était peu probable qu'elle s'en fasse tant que ça. Puis, comme souvent, elle me parlait de ses matchs de hockey, de comment ça se passait chez elle et, ce qui m'intéressait le plus, comment allait le groupe de Donna. Jusqu'à présent je n'avais pas encore eut le courage de demander des informations sur le groupe. Peut-être allait-il être temps. Mais avant, j'avais un homme à prévenir des prochains événements. Cela tombait bien puisque je le vis arriver.

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Noa le Lun 31 Juil 2017, 21:11

Cela faisait déjà quelques jours après notre escapade en forêt en amoureux avec Yasushi et que j'avais fait les boutiques entre amis en compagnie de Yumiko. Entre temps j'avais continué mon train-train quotidiens, les quelques cours auxquelles je m'inscris, les séances de sport mon boulot en ville et surtout mes duels !

Mon amant m'avait prévenus qu'une longue discussion l'attendait avec son père, (car oui pour moi il n'y a pas à préciser « père de cœur », c'est Archie son père, point barre, fin de l'histoire au revoir rideau !). Je savais qu'il balisait un peu, leur dernière discussion datant de son retour de vagabondage et ayant été un peu … difficile mais j'avais tâché de le rassurer du mieux que je pouvais …

C'est pourquoi j'en avais profité pour aller m'entraîner de mon côté. Une fois la séance terminée j'avais regagné la chambre pour aller me doucher. Pendant ces ablutions rafraichissantes parfumé par mon savon du moment (aux agrumes) et rythmé par la musique qui se diffusait de mon portable j'entendais au loin vite fait la porte de la chambre se déverrouiller. Cela pouvait être aussi bien Yasushi qu'un de nos colocs (qu'on ne voyait pas beaucoup d'ailleurs) C'est pourquoi je n'y avais pas prêté attention plus que ça.

Et puis, vu ma poisse légendaire, j'imagine sans mal la situation tordue où je pense que c'est Yasu je l'invite à me rejoindre sous la douche, sauf qu'en fait c'est Cheslock (que je surnomme intérieurement mini-Yasu). Voyez le gros malentendu ? Déjà que de base ce petit gars n'est pas super avenant, mais si en plus il va s'imaginer que je veux faire des choses avec lui alors qu'il me semble qu'il n'a même pas atteint la majorité sexuelle, bonjour les emmerdes !

Lorsque j'eus terminé et quitté la salle de bain, seulement vêtu de ma serviette autour de la taille je constatais que Yasushi était assis au bureau en train de lire je ne sais quoi. En vrai je n'y prêtais nullement attention. Je m'approchais derrière mon amant me baissant légèrement à son niveau pour l'enlacer au niveau du ventre en l'embrassant dans le cou.

_ Bien passé la conversation père/fils ?


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Yasushi le Mar 01 Aoû 2017, 00:01



Deux nounous, mais pas seulement

Pendant que je lisais les lettres, j'avais pu entendre que quelqu'un était à la douche. Quand cette personne en sortit, j'étais en train de déchiffrer une phrase qui me paraissait fort étrange. Je fus donc agréablement surpris quand je sentis Noa me prendre dans ses bras en me demandant :

_ Bien passée la conversation père/fils ?

Je lui fis un bisou sur son épaule encore humide, signe qu'il n'avait pas prit le temps de se sécher, certainement pour me rejoindre plus rapidement, avant de lui répondre dans un sourire de soulagement :

- Plutôt bien à vrai dire. Je ne m'attendais pas du tout à ça, rigolai-je doucement. Et il en a profité pour me demander un service. Mais avant...

Doucement, sans pour autant me détacher totalement de lui à moins qu'il ne recule, je me levai et me tournai vers mon amant que j'enlaçai pour mieux l'embrasser. Je lui laissai le soin de choisir le temps qu'il me voulait auprès de lui alors que je passai mes mains sur son dos et son échine.
Puis quand nous eûmes terminé nos retrouvailles amoureuses,
je le laissai se sécher en rangeant tranquillement les lettres en lui demandant :

- Ça te dirait de jouer à la nounou avec moi demain ?

Sur le coup, je me surpris presque moi-même de lui proposer de cette façon. Mais, de toute façon, il me semblait que c'était la meilleure des façons que j'aurais pu choisir.

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Noa le Jeu 03 Aoû 2017, 01:02

Yasushi avait accompagné sa réponse d'un léger rire que je soupçonnais d'être nerveux comme pour l'aider à se détendre ou masqué une sorte de soulagement.

- Plutôt bien à vrai dire. Je ne m'attendais pas du tout à ça, rigolai-je doucement. Et il en a profité pour me demander un service. Mais avant...

Et ce fut sans se défaire de mon étreinte que le blondinet quitta son siège pur me faire face afin d'échanger avec une étreinte amoureuse accompagné d'un baisé passionné durant lequel je ne peux m'empêcher d'esquisser un léger sourire. Ces marques d'infection durèrent quelque seconde après lesquels je mettais fin au baisé tout en le gardant dans mes bras pour lui dire avec un léger sourire provocateur.

_ Méfie toi, tu deviens accro !

J'approchais mes lèvres de sa joue pour y déposé un bref baisé avant de libéré mon amant de mon emprise pour aller me rhabillé. C'était une fois que j'avais enfiler un boxer ainsi qu'un pantalon et que j'étais torse nu qu'il me posa une question.

- Ça te dirait de jouer à la nounou avec moi demain ?

Je me tenais dos à lui à ce moment-là et sur le coup, je me suis senti con car je ne savais pas quoi répondre …

_ Heu …

Personnellement les gosses c'est pas tellement mon truc … (dixit le mec qui est complètement gaga de sa nièce). Déjà ceux de ma famille je les tolère plus ou moins mais alors ceux des autres … mouais …

_ Je sais pas

Je pensais qu'il s'était trouvé un boulot de baby sister (ou plutôt dans le cas présent baby brother). Je me retournais donc pour lui demander naturellement.

_ Tu veux garder les enfants de qui au juste ?


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Yasushi le Jeu 03 Aoû 2017, 14:04



Deux nounous, mais pas seulement

Après que je l’eue embrassé, Noa me prévint que j’étais en train de devenir accroc avec son sourire provocateur. Pour toute réponse, je lui rendis son sourire comme pour lui dire que c’était certainement déjà le cas. Je le laissai donc déposer un baiser sur ma joue et s’habiller. J’en profitai pour lui faire ma proposition de jouer la nounou avec moi. Sur le coup, il me parut très hésitant et pris de court. Je le sentis par le fait qu’il ne savait pas quoi me répondre. Sincèrement, je ne lui en voulais pas puisque ma question était comme sortie de nulle part sans aucune précision. Il me semblait que moi-même j’aurais été dans cet état d’esprit. J’eue néanmoins le soulagement de l’entendre me demander naturellement alors qu’il se tournait vers moi :

_ Tu veux garder les enfants de qui au juste ?

Malgré ma compréhension, je ne pouvais m’empêcher d’être amusé par la situation. Cela créa un sourire que je ne me pensais jamais refaire sans vraiment chercher à le faire. Je me retins d’aller à sa rencontre pour le taquiner afin de garder un certain sérieux et je lui répondis :

- Ceux que Archie a adopté après que je les ais sauvés. Je crois que tu les connais un peu, ajoutai-je avec un clin d’œil.

Nous les avions vus ensemble et il m’avait fait le plaisir d’aller les voir quand j’étais partit en Ecosse. Avec toutes ces péripéties, je n’étais encore jamais réellement allé les voir chez Archie. J’avais beau considérer ce dernier comme mon père, je gardais des réserves à aller dans sa maison dans le quartier résidentiel de Touhills. Enfin, il n’y avait pas que la raison principale de mon isolement, mais aussi ma crainte des salons. D’ailleurs, je n’étais pas sûr que les gamins en aient eu vent… et Noa non plus. Quoi que, ne lui en avais-je pas touché deux mots lors de mon voyage ? Dans le doute, je préférai lui expliquer mes raisons à ma requête :

- En fait, en plus de vouloir être avec toi, parce que oui je suis accroc, ajoutai-je en tirant la langue avant de reprendre, il y a deux raisons qui me poussent à te demander ça. C’est égoïste, mais j’aimerais éviter de me faire tuer en chemin, et j’aimerais un peu d’aide… pour les garder dans le salon s jamais ils ont l’idée d’y aller… Désolé de te demander ça pour... ça.

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Noa le Sam 05 Aoû 2017, 20:59

Je vois que ma réponse semble fais rire mon petit ami … aurais-je dis malgré moi une connerie ? La question qui peut vraiment se poser en fait c'est «Quand est-ce que tu n'en diras pas une … ? »

- Ceux que Archie a adopté après que je les ais sauvés. Je crois que tu les connais un peu

Ah oui effectivement … J'en avais bien sorti une … pour changer ... ce fut quand je compris enfin de quoi il parlait que je m'exprimais par une syllabe simple et pourtant très caractéristique de l'idiot.

_ Haaaaaannnnnnnn ! Ok je vois !

Effectivement, je les avais rencontré … seulement deux fois … Sauf si on compte le petit gars qui m'avait aidé à retrouver Yasushi quand il avait fugué … mais bon je n'avais pas retenus leurs noms (si je les avais connus un jour d'ailleurs) ni même de leur visage …ni même de qui a été gardé par Archie et qui a été adopté ailleurs.

- En fait, en plus de vouloir être avec toi,

Qu'il est mignon ! Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression qu'il essaye de m'amadouer là …

parce que oui je suis accroc,

Haha ! Je le savais !

, il y a deux raisons qui me poussent à te demander ça. C'est égoïste, mais j'aimerais éviter de me faire tuer en chemin,

Ouais effectivement vu comme ça c'est déjà une bonne raison, une très bonne raison même

et j'aimerais un peu d'aide… pour les garder dans le salon s jamais ils ont l'idée d'y aller… Désolé de te demander ça pour... ça.

Pour la dernière raison j'eus un petit moment d'incompréhension que je manifestais par un mouvement de sourcil en pointe

_ Le salon … ? …

Puis ça me revenait soudainement

_ Ha oui ! Le salon ! Ok, mais dans ce cas j'ai une conditions, j'accepte de te protéger dans la rue, si toi tu me protèges dans la maison … je n'ai pas envie de me retrouver ensevelis sous une montagne de gosses encore une fois ….


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Yasushi le Sam 05 Aoû 2017, 21:53



Deux nounous, mais pas seulement

Le fait qu'il avait mieux compris où je voulais en venir avant que je ne reprenne les raisons de ma demande facilita grandement la tâche. Puis, d'un autre côté, cela me permit de savoir qu'il était au moins d'accord avec ma proposition. Néanmoins, je dus attendre un peu avant qu'il ne percute le sens de le tout dernier de mes arguments :

_ Le salon … ? … Ha oui ! Le salon ! Ok, mais dans ce cas j'ai une conditions, j'accepte de te protéger dans la rue, si toi tu me protèges dans la maison … je n'ai pas envie de me retrouver ensevelis sous une montagne de gosses encore une fois ….

Sincèrement, je ne lui en voulais pas du tout qu'il n'ait pas compris tout de suite. Après tout, cela faisait un moment que je lui avais expliqué ma phobie et ce que cela pouvait représenter pour moi. Pas mal de choses, certainement plus importantes et urgentes, avaient pris le pas sur ma détresse passée et que je m'évertuais à ne plus vivre. Néanmoins, il parvint à me faire rire gentiment avec sa requête retour à laquelle je répondis avec une légèreté créée par le soulagement :

- Ne t'en fais pas pour ça : non seulement ils ne seront plus que six, mais en plus je s'rais aux premières loges. J'ai honte de le dire, continuais-je avec une mine plus sombre à cause de la honte, mais ça fait pas mal de temps que je ne les ais pas vus.

Pour que cela soit le cas, il fallait compte pas mal d'événements : le voyage en Ecosse, celui au Japon, mes problèmes avec l'assassin, ma culpabilité persistante, le fait que je ne me sentais plus aussi utile pour eux que lorsqu'ils étaient dans la rue... Certainement en loupais-je dans mon énumération mentale, mais ce n'était pas le problème. Certainement aurais-je dû avoir peur des reproches qu'ils pouvaient me faire, mais ce n'était pas le cas. Ou pas totalement. J'avais certaines raisons assez solides pour éviter de me faire tirer les oreilles... sauf pour avant les voyages.
En regardant Noa, souriant pour cacher mes pensées peu représentantes de ce que je voulais montrer, je tentai d'imaginer ce que serait sa réponse. Le connaissant ce serait certainement simple, mais, qui sait, peut-être allait-il être un peu plus loquace ?

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Noa le Mer 09 Aoû 2017, 14:19

- Ne t'en fais pas pour ça : non seulement ils ne seront plus que six, mais en plus je s'rais aux premières loges. J'ai honte de le dire mais ça fait pas mal de temps que je ne les ait pas vus.

Je lui fis reprendre ses esprits avant qu’il ne se laisse encore porté par ses pensées négatives comme d’habitude en lui faisant une petite accolade amicale.

_Et bien dans ce cas tu auras intérêt à te rattraper comme il se doit demain sinon je te botte les fesses !

Ce fut donc sur ces paroles pleines d’humour que j’acceptais la soirée baby-sitting .
Le lendemain après-midi j’avais proposé à mon amoureux à ce qu’on fasse quelque course en ville avant de se rendre chez Archie. J’ai dit que je leur cuisinerais quelque chose sans toutefois précisé ce que c’était mais j’avais néanmoins besoin de quelque ingrédients … Certes il était possible que Archie avait déjà une bonne partie de tout ce que j’ai acheté mais j’ai préféré ne pas prendre de risque au cas où.

J’avais également proposer à ce qu’on fasse un petit crochet par un magasin ou on pouvait louer des films à regarder dans la soirée … je me dis même si on peut pas regarder ça dans le salon à cause de yasushi …on peut bien mettre la télé dans une des chambres … s’il n’y en pas déjà une … Yasushi ayant une culture cinématographique encore moins garnis que la mienne c’était à moi de choisir quel film était le plus adapté pour les gosses et leur âges … déjà pas de films d’horreurs … à cause des gosses et aussi pour ne pas alimenter les cauchemars de Yasu …snif …tristesse … Bon on va tapé dans les dessins animés … bon … pas de truc japonais pour éviter de ressasser de mauvais souvenirs …. Alors voyons ça …Clochette, c’est mort, Barbie, surtout pas, la reine des neiges, pas envie de me pendre …au tiens les cinq légendes, se sera parfait ! On va taper dans les valeurs sûres …. Disney ! J’adore la princesse et la grenouilles … a oui mais ya les ombres et les Masques vaudous … bon on oublis Pirate des caraïbes ! Non mauvais plant à cause des squelettes …et des mecs bouffés par les corbeaux … ça commence à m’emmerder cette histoire ! Je vais tous les coller devant un porno et il me feront pas chier ! Tiens ! Nos amis les bêtes Parfait … un petit derniers … rélféchis Noa … Allez Kuzco l’empereur mégalo ! Allez hop ces trois-là, emballer c’est plié !


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Yasushi le Mer 09 Aoû 2017, 18:55



Deux nounous, mais pas seulement

En tentant d'imaginer ce qu'il allait bien pouvoir me dire, j'étais bien loin du compte : lorsqu'il se fut rapproché de moi, il me fit une accolade an déclarant sur le ton de l'humour :

_Et bien dans ce cas tu auras intérêt à te rattraper comme il se doit demain sinon je te botte les fesses !

L'idée même qu'il puisse le faire ne m'effrayait pas. Après tout, c'était ce que je méritais même avant de me rattraper. Je n'en dis cependant rien, trop heureux qu'il accepte tout simplement ma requête de le voir venir avec moi.

Le lendemain, en début d'après-midi, nous étions partis pour aller chez Archie. J'avais pas mal d'appréhension, mais ce n'était rien. Je discutai donc avec mon amant, acceptant de faire un crochet par les magasins et un loueur de DVDs. J'étais ravi qu'il ait ce genre d'idées qui m'échappaient totalement. Certainement parce que je n'avais pas l'habitude de ce genre de situations, ou même du fait d'être dans une maison.
Dans une grande surface, Noa prit pas mal d'ingrédient que je l'aidai à porter afin de pouvoir cuisiner un plat. Puis, quand cela fut fait, nous allâmes choisir des films. A vrai dire, je ne savais pas que dire ou choisir pour ça. Je laissai donc le Rubis faire. En caisse, je découvris les trois titres qu'il avait sélectionné : Les Cinq légendes, Nos amis les bêtes et Kuzco, l'empereur mégalo. Cela semblait pas mal, mais je n'en dis rien. La dernière chose que je voulais était de décourager Noa alors qu'il avait vraisemblablement eut pas mal de difficultés à faire ce choix.

Quand nous eûmes tout ce qu'il nous fallait, nous allâmes enfin chez mon père de cœur, dans le quartier résidentiel. C'était la première fois que je voyais à quoi ressemblait sa maison. Pourtant, je n'étais pas à ça : anxieux de subir une autre attaque de mes assaillants, je restais attentif aux moindres détails qui pouvaient me paraître suspects. Heureusement, il ne se passa rien... jusqu'à ce que j'ouvre la porte de la maison : comme s'ils avaient attendu derrière la porte d'entrée, les cinq mômes (puisque la petite Edwige qui était plus timide était restée en arrière) me sautèrent dessus, me faisant tomber violemment en arrière. Le corps totalement endolori, je ne pus que faire une grimace, les yeux fermés, alors que les gamins s'exclamaient :

- Enfin tu es là Yasu !! Tu en as mis du temps !
- Tu avais promis de nous venir nous voir très vite !
- Ne nous mens plus jamais !!
- Pour punition tu ne nous quittes plus ! Tu vivras ici avec nous !!
- Ouais ! On est resté ici pour être avec toi quand tu as voulu nous donner une famille ! Tu es notre famille !

Face à ces paroles, je sentis une nuée d'émotions se mélanger douloureusement. Déjà que comme ils étaient restés sur moi je n'avais pas énormément de facilités pour respirer, mais là ça devenait une sacrée épreuve. Je savais que j'avais fait une bourde et c'était normal qu'ils râlent... mais c'était si dur à supporter...

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Noa le Dim 13 Aoû 2017, 10:25

Après avoir loué les films rigoureusement choisies nous pûmes enfin nous rendre à la maison d’Archie … je me demande dans quel genre de bâtiment il réside …ça me fait bizarre d’aller chez mon prof de bio quand même …Enfin bref !
 
Sur place nous fûmes accueillis par cinq enfants … mais il ne m’avait pas parlé de six à la base ? Quoiqu’il en soit Yasushi fut accueillis de la même manière que moi le jour où j’ai eu la brillante idée d’agité des paquets de bonbons sous le nez d’une armée de gosses en furies … comme quoi …
 
- Enfin tu es là Yasu !! Tu en as mis du temps !
- Tu avais promis de nous venir nous voir très vite !
- Ne nous mens plus jamais !!
- Pour punition tu ne nous quittes plus ! Tu vivras ici avec nous !!
- Ouais ! On est resté ici pour être avec toi quand tu as voulu nous donner
 
Comment mettre les deux pieds dans le plat à coup sûr ? Demandez aux enfants ! Ils n’en ratent jamais une … Je vois que Yasushi ne réagissait pas, ça et le fait qu’il était comme qui dirait légèrement entraver … bon … je crois qu’il est temps que j’intervienne !
 
_ Ha ça je vous prie de m’excusez c’est de ma faute en fait …j’étai tomber malade et Yasushi a du s’occuper de moi pendant un petit moment … désolé …
 

En fait je ne mentais même puisque je faisais référence à la période pendant laquelle je me suis retrouvé aveugle et où Yasushi avait pris soins de moi pendant ma convalescence. Et puis bon perso, contrairement à mon amant je moquais éperdument des réflexions et des reproches que peuvent me faire ses enfants alors autant endossé la responsabilité …


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Yasushi le Lun 14 Aoû 2017, 13:01



Deux nounous, mais pas seulement

Alors que les gamins n'étaient pas prêts de me lâcher tant que je ne leur avais pas répondu, j'entendis Noa intervenir pour me venir en aide :

_ Ha ça je vous prie de m’excusez c’est de ma faute en fait …j’étai tomber malade et Yasushi a du s’occuper de moi pendant un petit moment … désolé …

Doucement, comme en un seul homme, les cinq gosses tournèrent la tête vers mon amant avec des yeux lançant des éclairs. Je profitai alors de leur inattention pour me relever, les faisant basculer en arrière. Me relevant un peu sur mes coudes, je râlais en les regardant avec un air sévère que j'avais peine à contrôler à cause de la peine créée :

- Puis merde ! Si vous êtes pas content j'me casse. On est pas là pour supporter vot' pseudo mauvaise humeur.

Interloqués car ils m'avaient très peu souvent vus comme ça, les gosses s'excusèrent en un seul homme, penauds. Je me relevai donc en acceptant leurs excuses en soupirant. Je m'attendais aux reproches, je m'attendais à ce qu'ils soient en colère, mais pas à ce qu'ils deviennent autant rancuniers. Etait-ce le fait de vivre comme des rois qui les rendaient aussi peu supportable ? Ou avais-je été absent si longtemps ? Que ce soit l'un ou l'autre, je me levai avant de rentrer dans la maison en remerciant Noa pour son intervention. A vrai dire, ce qui m'avait autant réveillé c'était de voir qu'on s'en prenait à lui, même si cela n'avait rien de méchant. Je ramassai ensuite le sac de courses et fit signe aux gosses de rentrer.

Une fois dans la maison, je fus accueillis par un câlin de la petite Edwige que je serrai dans mes bras alors que Marcus, Alex, Gavin, Ryan et Jacob restaient avec Noa pour s'excuser auprès de lui et s'intéresser à ce que nous portions. Ils proposèrent même leur aide pour ranger les courses et faire à manger. Edwige, pendant ce temps, me donna certains dessins qu'elle avait fait que je complimentais avec émotion avant d'aller aider mon amant.

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Noa le Jeu 17 Aoû 2017, 13:49

Houla qu’est-ce que je n’ai pas dit, on dirait que les mômes se préparent à me massacrer. J’ai l’impression d’avoir une armé de Chuky devant moi … Remarque je serais presque tenté de leur adresser un sourire provocateur en leur montrant mes yeux violets genre « vous me prenez pour un méchant ? Vous n’avez même pas idée à quel point vous avez raison ! ». Mais bon n’allons pas mettre de l’huile sur le feu à la place je prix une expression neutre limite désinvolte pour montrer à quel point leur reproche je m’en battais les couilles royalement.
Cela dit Yasushi ne mit pas longtemps à perdre patiente en se libérant de leur entrave et les envoyant chier.
 
- Puis merde ! Si vous êtes pas content j'me casse. On est pas là pour supporter vot' pseudo mauvaise humeur.
 
Ça … c’est dit …Personne n’a moufté en entendant ça, j’avais presque envie de rire en voyant cette scène et les enfants s’excuser. Suite à cela pendant que Yasushi était allé dire bonjours au sixième gamin les autres enfants m’aidèrent à ranger les commissions en me guidant jusqu’à la cuisine. Tous y compris Yasushi me proposèrent leur aide pour préparé le diner. Et ce fut le plus naturellement du monde que je leur répondis.
 
_ Ah non ! Je ne veux personne dans mes pattes pendant que je cuisine !
 
Je tiens ça de mes parents, sachant qu’on a tous un petit côté têtu on aime bien faire les choses a nôtres manière c’est pour ça qu’on a tendance à préférer accomplir nos tâches seules.
 
_ Allez oust ! Laissez-moi  faire je gère !
 
Alors que les enfants avaient quitté la pièce je retenais malgré tout Yasushi un court instant le temps de lui voler un chaste baisé sur la joue … je ne vais pas commencé à bouffer les amygdales de mon petit ami devant des gosses, un peu de pudeur tout de même … oui je sais venant de moi, ça peut paraitre bizarre.
 

_ T’inquiète je m’occupe du repas, toi pendant ce temps tu n’auras cas rattraper le temps perdu ! 


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Yasushi le Jeu 17 Aoû 2017, 20:40



Deux nounous, mais pas seulement

A peine avions-nous terminé de lui proposer notre aide que Noa la refusa en prétendant qu’il ne voulait personne dans ses pattes. D’un certain côté je pouvais comprendre et ce n’était pas dit méchamment. Pourtant, j’étais comme un peu peiné. Enfin, j’avais autre chose à faire, comme m’occuper des gosses qui paraissaient alors bien plus déçus que moi. Eux aussi je les comprenais : ils découvraient la vie de famille et le fait de faire la cuisine autre part que sur un feu de camps. Comment ne pas être enthousiaste à l’idée de voir les préparations d’un repas normal ? Mais voilà, mon amant préférait cuisiner seul et il fallait le respecter. Je l’aidai donc à les faire sortir de la cuisine avant qu’il me retienne pour déposer un bisou sur ma joue. Ce geste me fit sourire avec tendresse alors qu’il me disait avec douceur :

_ T’inquiète je m’occupe du repas, toi pendant ce temps tu n’auras cas rattraper le temps perdu !

- Merci, lui répondis-je avant de rejoindre mes mômes. Je t'aime.

Ces derniers voulurent me faire visiter la maison à commencer par leurs chambres. Je les suivis donc, les écoutant un par un. C’était plaisant de pouvoir à nouveau jouer le même rôle qu’avant en arrêtant les conflits, en leur donnant des conseils (même si je ne savais pas ce qu’ils valaient dans ce contexte) et en étant tout simplement en étant à leurs côtés. Je m’en voulu encore pour ne pas être revenu à leurs côtés plus tôt, mais ce n’était pas le moment de se morfondre. Riant doucement avec eux, je profitai de leur présence.
Tout se passa bien jusqu’à ce qu’ils veuillent me mener jusqu’au salon. Ils me firent comprendre que c’était là qu’ils passaient le plus clair de leur temps et que leurs créations artistiques étaient entreposées là-bas. Après tout, ce n’était pas vraiment étonnant puisque la pièce devait être spacieuse et confortable connaissant Archie. Malheureusement, c’est à regret que je dus refuser :

- Ecoutez, je suis content que vous vouliez partager tout ça avec moi, mais le salon pour moi c’est tabou. Je ne peux pas m’approcher de cette salle pour mon bien. Du coup, je peux vous proposer qu’on s’installe dans une de vos chambres, celle de Jacob est assez grande pour qu’on soit bien je crois, et vous me les montrez là-bas, ça vous va ?

Cette solution fut accueillie avec un oui général et tous partirent chercher leurs œuvres. Il y eu juste Edwige qui fut coincée devant la cuisine. Quand je lui demandai pourquoi, elle me montra les dessins sur le frigo. Je lui fis donc un bisou sur le front avant d’aller les récupérer. J’en profitai pour demander à mon aman :

- Tout se passe bien de ton côté ?

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Noa le Jeu 17 Aoû 2017, 21:54

Même si la déception pouvait se lire sur les visages aucun ne contesta ma volonté de vouloir cuisiné tout seul et Yasushi avait répondu positivement à mes encouragements en affichant un sourire.
 
_ Merci …Je t'aime.
 
_ Je t’aime aussi
 
Suite à cela je le laissais se faire embarqué dans une visite guidé par les enfants.
Pendant ce temps de mon côté je commençais par prendre le tablier d’Archie et étant surpris par … sa taille … C’est un tablier ou un drap ce truc-là ? Il me fallut le replier un peu pour que je puisse le mettre sans me retrouvé gêné par les dimensions imposantes …
Une fois en tenue je sortais des placards les premiers ustensiles dont j’avais besoin à savoir une grande casserole ainsi que la bouilloire et des cubes de bouillons de poules … je sais ça ne vaut pas un vrai bouillon de poule fait maison mais on fait ce qu’on peut ! Je fis chauffer l’eau à la bouilloire afin de gagner du temps. Une fois chaude je la versais dans une grande casserole avec les cubes. Pendant que cela infusait et finissais de chauffer je sortais la planche à découper ainsi qu’un couteux pour émincé des oignons …
Suite à cela je disposais ces derniers dans une marmite avec de l’huile d’olive pour y les faire blondir, lorsque ce fut près j’ajoutais ensuite du riz pour les faire revenir jusqu’à ce qu’il devient légèrement translucide, c’est à ce moment que je pouvais enfin ajouter un peu de bouillon de poule qui était désormais près. Je remuais en laissant mijoté pour que le riz absorbe le bouillons jusqu’à rajouter une louche supplémentaire quand la précédente avais été absorbé laissant mijoté et mélangeant de temps en temps …
C’est à ce moment-là que je cru entendre les mômes vouloir embarquer Yasushi dans le salon je tendais l’oreille afin d’écouter pour constater que mon petit ami avait réussi à négocier.
Pendant que le plat principale était en train de mijoté, je rinçais la planche ainsi que le couteau pour commencer à préparer l’entré … c’est à ce moment-là que Yasushi se pointa pour récupérer un dessin sur le frigo.
 
- Tout se passe bien de ton côté ?
 
Je lui répondis par un large sourire.
 
_ Nickel !
 
L’odeur appétissante du risotto commençais déjà à s’échappé de la cuisine … je ne serais pas étonné que cela attire quelque curieux … Le risotto étant un plat assez consistant et pensant que les enfants aurait sans doute le même appétit de Yasushi j’ai préféré opter pour une entré plutôt légère une simple salade verte garnis de maïs, de tomates et de dés de jambons. J’étais en train de confectionner la vinaigrette quand quelque chose attira mon regard dans le reflet de la vitre. En effet je remarquais deux petits téméraires qui essayaient de rentré en douce dans la cuisine en s’approchant dangereusement de mon sac à dos… Aaaaah les petits chenapans … dommage ils sont tombés sur la mauvaise personne. Je fis comme si je n’avais rien remarqué continuant de cuisiné jusqu’à ce que les enfants ouvrent mon sac à dos … là, plusieurs rubans noirs en sortirent pour attraper les enfants par les membres et les soulever. Ils ne manquèrent pas de poussé quelque cris de détresse.
Je me retournais et leur adressais un large sourire satisfait.
 
_ Avouez, ça ne vous était encore jamais arrivé quand vous faisiez les poches des gens avant …
 

Je sais que certaines habitudes sont dure à perdre c’est pourquoi je ne les disputais pas préférant en rire … en revanche un paquet cadeau s’était échappé de mes affaires et trainait par terre …


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Yasushi le Ven 18 Aoû 2017, 00:00



Deux nounous, mais pas seulement

Un large sourire aux lèvres que je parvins à voir en tournant la tête vers lui, il me répondit que tout allait nickel. Tant mieux, surtout que ça sentait super bon. Bien qu’il ne me semblât pas avoir super faim, mais au moins j’avais l’eau à la bouche. Et il parut rapidement que ce soit la même chose pour quelques curieux, Ryan et Alex, s’étaient infiltrés pour voir ce qu’il se passait et… occuper leur temps à de mauvaises habitudes. Sur le coup, je ne m’en rendis pas compte, seulement pris de court par les rubans noirs de mon amant qui sortirent pour attraper les deux voleurs. Leurs protestations se faisaient bruyantes alors que la victime de toute cette aventure leur dit avec le sourire :

_ Avouez, ça ne vous était encore jamais arrivé quand vous faisiez les poches des gens avant …

- Que cela vous serve de leçon les mômes. Voler c’est mal et vous n’avez plus d’excuses pour le faire. Alors que je ne vous y reprenne plus.

J’avais fait ce sermon sur un ton très calme après avoir émis un soupire tant il me semblait que leur comportement n’était pas tolérable. Je ne voulais cependant pas que Noa ait été calme en vain, ce qui m’avait poussé à donner cette conclusion qui ne plut pas aux deux garçons qui, une fois libres, me dirent en duo, un peu comme s’ils s’étaient concertés :

- Pour ça faudrait déjà que tu sois là !

Puis ils partirent en courant, me laissant penaud. Pendant ce temps, Edwige avait pris son courage à deux mains pour ramasser un paquet cadeau qui était tombé et resté à terre pour me l’apporter. Me rendant compte de sa présence, je m’agenouillais vers elle et l’écoutai me murmurer alors que les autres chahutaient dans le salon :

- Les garçons l’ont pris dans le sac… Tu peux le redonner à…

Elle ne parvint pas à terminer sa phrase. Je ne savais pas si c’était par timidité ou si elle ne se rappelait plus de son nom. En tous les cas, je le pris en assurant à la petite, qui partit par la suite, que je le ferais. Me tournant donc vers le Rubis, je lui dis :

- Mmh… Tu veux que je le remette dans ton sac ?

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Noa le Lun 28 Aoû 2017, 00:31

- Que cela vous serve de leçon les mômes. Voler c’est mal et vous n’avez plus d’excuses pour le faire. Alors que je ne vous y reprenne plus.
 
Mon petit ami c’était montré très calme durant son sermon, on ne pouvait malheureusement pas en dire autant des deux énergumènes. Je regretterais presque  de les avoir libérés, les laisser pendus par les pieds pendant un petit moment ne leur aurait pas fait de mal, histoire de leur remettre les idées en place. Malheureusement ce n’est pas de mon autorité et ce n’est pas à moi de dire à Yasushi comment gérer ses petits monstres. Après tout il les connait mieux que moi et depuis bien plus longtemps.
 
J’étais allé remuer encore le risotto lorsque Yasushi s’approcha de moi chargé du paquet.
 
- Mmh… Tu veux que je le remette dans ton sac ?
 
Je laissais échapper un léger rire malicieux avant de lui répondre en lui adressant un sourire plein de tendresse.
 
_ Je ne pense pas que ce soit nécessaire maintenant que tu l’as trouvé. Il est pour toi !
 
Je laissais Yasushi déballer son paquet pour découvrir son présent, celui que j’ai eu tant de mal à choisir au point qu’il me fallut l’aide de Yumiko. Enfaite je savais ce que je voulais lui offrir et pourquoi, j’ai surtout eu besoin d’aide pour trouver celui qui était le plus adapté à mon amant. Pendant ce temps je surveillais la cuisson du repas. Cela allait bientôt être prêt d’ailleurs.
 

_ Si les enfants ont toujours envie d’aider je crois que tu vas pouvoir leur dire de mettre la table c’est bientôt près ! 


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Yasushi le Mer 30 Aoû 2017, 23:07



Deux nounous, mais pas seulement

Après avoir montré son amusement par un de ses rires aussi agréable que caractéristique, Noa me répondit très simplement : le cadeau était pour moi. Surpris, je le regardai touiller son plat quelques secondes avant d’examiner le paquet. Carré, il était un peu plus gros que les paquets qu’Archie m’avait donné avec mon lecteur de musiques et les photos de ma mère. La curiosité prit donc le dessus, me poussant à déballer l’objet encore non identifié. Et je découvris un portable. Ce dernier était noir et semblait avoir une multitude de touches sous l’écran. Rien à voir avec celui de mon amant. Je n’eus cependant pas le loisir d’en découvrir plus puisque je fus interpellé par autre chose :

_ Si les enfants ont toujours envie d’aider je crois que tu vas pouvoir leur dire de mettre la table c’est bientôt près !

- T’inquiète, de toute façon ils n’ont pas trop le choix.

Après avoir posé mon cadeau sur le meuble le plus proche, j’allai chercher les mômes. Comme ils vivaient ici, j’imaginais qu’ils étaient meilleurs connaisseurs de la maison que moi, donc plus aptes à mettre la table. En posant ces arguments calmement, et parce que je fus aidé par la seule fille du groupe, je parvins à convaincre les plus récalcitrants à faire ce qui était demandé. Bien entendu, ils trainèrent des pieds, mais les menacer ne servait à rien. Je pris donc ma patience à deux mains et les laissai gérer en mettant la main à la patte. Les remerciements attendraient que je sache la raison de ce cadeau. Après tout, oui, ça me faisait plaisir, mais pourquoi ? Mon anniversaire ? Si on en croyait Archie c’était passé. Pour fêter mon retour ? Si tel était le cas, le méritais-je vraiment ? Simplement pour rester en contact même quand j’avais des problèmes ? Certainement le plus probable, mais je préférais en avoir le cœur net pour ne pas le remercier pour n’importe quoi.

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Noa le Dim 03 Sep 2017, 23:30

J’avoue avoir été assez déçu niveau réaction face au présent que je lui offre …Ou devrais-je plutôt dire … absence de réactions ! Aurais-je fait une erreur ?
 
- T’inquiète, de toute façon ils n’ont pas trop le choix.
 
Je laissais échapper un autre rire face à cette remarque et finissais les derniers préparatifs pendant que Yasushi essayait tant bien que mal de convaincre toute la bande d’y participer ! Enfin bon, il semblerait qu’il y soit parvenu puisque tout le monde est venu.
 
_ Fourchette à gauche, couteau à droite, lames vers l’intérieur et verre au-dessus du couteau
 
Je sais que je peux paraitre maniaque mais c’est comme ça qu’on m’a éduqué. C’est un peu les séquelles d’avoir des parents dans la restauration ! Bref une fois la table dressé tout le monde s’installait pendant que je mettais la vinaigrette dans la salade et mis le risotto à feu doux pour qu’il finisse de mijoter sans bruler après l’avoir touillé une dernière fois.
 
J’apportais donc l’entré lorsque je remarquais un petit détail je pointais ensuite mon index dans la direction d’une petite fille
 
_ Didonc toi ! Tu n’as rien à faire ici !
 
Au premier abord on pourrait croire que c’est à l’enfant que je m’adresse sauf qu’il n’en était rien, j’étais d’humeur blagueuse en parlait en réalité à l’ourson que tenais la petite demoiselle.
Justement, c’est à l’abris des regards de tout le monde que je fis apparaitre à l’intérieur de la peluches des rubans qui firent comme une armature me permettant ainsi que le faire bouger comme je le désirais telle une marionnette mais sans que j’eus besoins de le toucher.
L’ourson dressa donc la tête pour me regarder en pliant le bras pour se désigner l’air de dire « Moi ? »
 
_ Oui oui c’est bien à toi que je parle, allez hop retourne à la chambre et laisse ta propriétaire mangé tranquillement.
 
Le petite ourson se défit de l’emprise de l’enfant avant de sauter de ses genoux pour marcher maladroitement au sol en direction des escaliers … Il se tourna une dernière fois vers moi comme pour me supplier.
 

_ Ha désolé mais les yeux de cocker ça ne marche pas sur moi. 


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux nounous, mais pas seulement - Flashback [Pv Noa]

Message par Tori Clark le Mer 13 Sep 2017, 00:58



La petite fille, face au petit jeu de Noa, fut loin de rire. Bien au contraire puisqu’elle se mit à pleurer sans que rien ne puisse réellement l’arrêter. Yasushi, histoire de ne laisser personne dans le malaise, mais aussi parce qu’il avait déjà eu affaire à ce genre de situations, prit la petite fille dans ses bras et sortit de la cuisine pour lui parler dans la chambre.

Une fois que tout fut réglé et la petite fille calmée, ils purent tous manger avec appétit le risotto préparé par le fils de cuisiniers. La bonne humeur, grâce aux explications données concernant la réaction de la petite et le fait qu’elle ait finalement compris pourquoi son nounours ne pouvait pas rester à table, était de retour. Yasushi eut même l’occasion de montrer sa reconnaissance envers son amant pour le cadeau qui lui avait été fait en annonçant aux plus jeunes que, grâce à cela, il pourrait les appeler plus souvent.

Ce n’est qu’une fois le repas terminé, la vaisselle faite et les enfants dans le salon que le blond déballa son téléphone et se mit à apprendre à s’en servir en demandant des explications à son copain. Puis, cela fait, ils s’installèrent tous dans une chambre et regardèrent les trois films que les plus grands avaient loués. Les trois garçons plus jeunes se montraient très excités et parfois bruyants pendant les moments forts alors que leur sœur se blottissait contre son protecteur de toujours.

Ce que les deux jeunes hommes firent une fois que les gosses furent couchés ne fut connu que d’eux mais, ce que nous pouvons savoir c’est qu’ils passèrent une excellente et très calme soirée sans que rien ne vienne les déranger.





CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum