Olympus Project
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Mr. Kazamuki le Mer 22 Oct 2014, 00:01

Rappel du premier message :

En plein milieu de la nuit, à l'heure où tout peut arriver, un bruit fatidique brisa le silence de la nuit et l'agitation de tous les élèves de l'académie. Dans un grincement métallique pire que le cri d'un monstre agonisant, le portail plié sous la force des êtres revenus des morts pour dévorer les vivants. Les fixations et les verrous se fendaient les uns après les autres. La grille sortie de son rail, dernier rempart face à la poussée des zombies, et elle glissait sur le béton de la cour. Les grognements sauvages et affamés des morts-vivants accompagnant le bruit strident du métal qui se tord dans la souffrance. Tout ceci ne présage rien de bon, et tous ceux qui entendent ce bruit le savent. Ils arrivent... Le plus inquiétant et cet instant où le portail n'émet plus aucun son, preuve finale que ce dernier, après un combat acharné de deux jours complets pour repousser les abominations, venait d'abandonner ses dernières forces en vain. Ils s’engouffraient violemment dans l'enceinte de l'établissement. Certains couraient, d'autres traînaient un peu en arrière, sûrement les moins affamés du groupe.
Vous voilà en pleine confrontation avec ces créatures, vous vous êtes répartis en deux groupes, ce qui est une bonne chose, maintenant, allez vous quand même réussir à survivre face à eux ?...
Durant ces deux jours de préparations, vous avez accumulés de nombreux objets, à vous des les utiliser intelligemment.
Voilà comment les combats se dérouleront. Chaque groupe aura une horde à vaincre, composées d'un certains nombre de zombies. Chaque arme que vous possédez équivaut à une attaque. Ainsi, si vous possédez une hache, un couteau suisse et un frisbee, vous aurez 3 attaques. Vous pourrez lancer si vous le souhaitez, ces trois attaques durant votre même tour, c'est-à-dire, frapper avec la hache, puis avec le couteau suisse et enfin lancer le frisbee. Pour chaque attaque, vous choisissez la cible de votre choix, ami comme ennemi. Pour les armes de jet, comme le frisbee par exemple, une fois utilisées vous ne pouvez pas les récupérer. Votre pouvoir compte comme une attaque, vous pouvez donc l'utiliser une fois par tour. Vous pouvez aussi choisir de fuir et aller vous réfugier dans les jupes de votre maman et ne pas profiter de la récompense si la horde est vaincue, vous pourrez néanmoins revenir à la horde suivante. Vous avez aussi la possibilité d'attendre que cela se passe en ne faisant rien.
En résumé, à votre tour, vous pouvez :
-attaquer autant de fois que vous d'armes en plus de votre pouvoir la cible de votre choix.
-fuir comme un(e) lâche
-ne rien faire et attendre que les autres se fatiguent pour vous
-utiliser le reste de votre équipement pour [manger un morceau/ vous soigner ou soigner la cible de votre choix/faire ce que vous voulez du reste d'objets divers trouvés précédemment]
Un tour se décompose très simplement :
1. les joueurs choisissent de faire ce qu'ils souhaitent chacun leur tour en une seule réponse
2. les zombies attaquent
3. les effets divers s'appliquent sur les joueurs comme sur les zombies et le décompte des points de vie est fait.
4. Un nouveau tour recommence.
Comme vous auriez pu le deviner, les zombies tout comme vous auront un nombre de points de vie et un nombre de points d'attaque qui se rapporteront aux dégâts que vous ferez. Si quelqu'un voit ses points de vie descendre jusqu'à 0, il est définitivement retiré du combat. Il est immédiatement emmené à l'infirmerie, et suite à un lancé de dé, il sera soit remis sur pied, ou il succombera de ses blessures à jamais. Bien sûr, la chance de survivre à cela est assez faible... Faites donc attention à vos points de vie... Entre chaque horde, vous pourrez vous rendre à l'infirmerie dans le but de vous faire soigner par l'infirmière, elle ne peut malheureusement pas soigner tout le monde, alors tâchez d'être rapides et surtout de trouver un moyen pour que ce soit vous qu'elle soigne... Les personnes ayant un pouvoir de soin risquent d'être fortement convoitées de ce fait. Pour ce qui est des attaques, elles auront une chance de réussir ou d'échouer, le tout sera décidé par les dés, et cela concerne aussi bien les zombies que les joueurs.
Un petit conseil, essayez tout ce vous pouvez sur les zombies, il y a 5 hordes, toutes plus puissantes les unes que les autres, alors tâchez de repérer leurs points faibles rapidement en essayant absolument tout ce que vous pouvez comme attaques.
Si vous survivez à tout ça, la récompense sera énorme, mais attention ! Vous avez jusqu'à dimanche 2 Novembre pour y arriver ! Ce sera du speedRp, n'écrivait pas beaucoup, soyez clairs et précis et répondez rapidement pour permettre aux autres d'avancer aussi !
Bonne chance à vous tous, et que la nuit soit rouge du sang de vos ennemis !
Vous avez jusqu'à demain matin, je sais pas quelle heure exactement pour me poser des questions par mp concernant les combats si vous en avez.

Je vous laisse une playlist de musiques électro/dubstep/drumstep que j'ai fait pour vos petites oreilles avec une ambiance assez hardcore, ainsi qu'une compilation de musiques du même genre sur le thème d'Halloween.

Les Maudits - Musique d'ambiance, cliquez moi dessus.

avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Invité le Mar 28 Oct 2014, 14:25

Voyant que tout le monde luttait contre la fatigue, chacun soutenant les autres du mieux qu'ils peuvent. Je ne pouvais simplement pas rester là a me reposer. Age me fit une petite farce bien à lui...Un calin ? Sans façon !
Yuki lança une attaque désespérée sur l'oméga à l'aide de ses deux marionnettes, puis s'écroula de fatigue, elle tenait tout juste sur les genoux.

Cendre commençait a faiblir aussi mais porta une dernière attaque avant de s'écrouler, voyant cela je me précipitait vers elle pour la mettre en sécurité. Je vérifiais son pouls pour voir que tout allais bien, je l'allongeais a coté des autres, puis inspiré profondément avant de courir a pleine vitesse contre le zombie, l'animal nous ayant rejoint était hésitant pour attaquer le zombie, j'en profitais alors... Pas le temps d'hésiter !

A deux mètre de lui je fis un bond et lui donna un coup de pied frontal au niveau de la gorge, la vitesse plus l'impact le propulsa au sol, je me retrouvais debout sur lui a glisser quelques mètres avec mon nouveau snowboard Made in Tsuki.

Une fois la glissade fini le lui écrasais ma Rangers droite dans la face, ma grande poiture fut utile dans cette situation, je sentais la chair molle s'aplatir un peu sous mon pied, mais je n'en avais pas fini avec lui, je lui plantais également ma règle en acier entre les deux yeux, je passais au travers du crane comme si c'était du beurre, pas le temps de savoir si ça lui faisait du bien ou du mal ! A bout portant je lui envoyais une lame d'air dans le torse.

J'étais recouvert de sang, de plus vu que j'avais fourni ma chemise a Age pour qu'il fasse des cocktails molotov, le sang collait a ma peau. Mais je ne pouvais pas me soucier de ça... Je repris ma règle en lui retirant du crane, et rejoignais mes camarades, échangeant un regard avec l'animal sauvage... J'étais intrigué de le voir roder par ici.
Mais en ces moments, toute l'aide disponible était la bienvenue...

"J’espère qu'il en a eu assez maintenant..."

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Mr. Kazamuki le Mar 28 Oct 2014, 15:44


Ayumi : Le zombie prit le coup de pelle de plein fouet ne le voyant pas venir. Une gerbe de sang s'envola de la tête avant d'être projeté vers le mur. Le visage rencontra en premier la paroi verticale, le corps resta bloqué dans cette position dix bonnes secondes avant de glisser contre la cloison jusqu'à se retrouver au sol, le visage ayant laissé une grande traînée sanglante durant toute la descente. La créature d'outre-tombe ne se relèvera plus, son cerveau est bien trop endommagé. Oméga 2 est mort et le reste.

Cendre : Les lames s’enfoncent dans la tête du zombie, mais elles sont un peu courtes, cela ne cause pas beaucoup de dégâts. La créature ensuite expulsée contre le mur n’a ses os que de fêlés mais cela occasionne tout de même des dégâts.

Yuki : La créature est rouée de coup, coincée au sol, ne pouvant rien faire se défendre, ses os fêlés finirent par se briser les uns derrière les autres. Mais le zombie se relève encore, il en faut plus pour le finir.

Tsubasa : Le coup de pied ne fait que plaquer le zombie au sol, et lui écraser la tête d’un coup de Rangers n’aura eu pour effet que de déformer légèrement sa tête. Néanmoins, la règle traversa la chair, l’os et le cerveau. La créature déjà bien endommagée succomba immédiatement après ce dernier coup.

Bilan de vos PDV : Age 1188 PDV ; Ayumi 1260 PDV ; Arthur 1332 PDV ; Pryam 1260 PDV ; Tsubasa 1380 PDV ; Luna 1380 PDV ; Cendre 1380 PDV

Toutes les créatures étaient allongées au sol, inertes, leur corps dans un très mauvais état pour ne pas exprimer l'horreur sanglante qui s'est déroulée ici. Vous pouvez enfin souffler, d'ailleurs, vos muscles et vos esprits se relâchent pour décompresser un peu, vous êtes à bout de force. Seulement vous n'êtes pas au bout de vos surprises. Une marque apparait sur le sol au milieu de la pièce et une gerbe de feu d'un noir profond apparaît, s'estompant, elle laisse place à un foyer du même noir qui allume deux autres petites flammes dans la pièce. La peur, l'interrogation, le stress se lit sur vos visages à la vue de cet évènement. Le feu finit par disparaître totalement de la même manière qu'il est venu, laissant place à une énorme caisse en bois au milieu des cadavres. Dessus vous pouvez voir une plaque en métal avec les paumes d'une paire de mains dessinée dedans. A la place des deux autres flammes, se trouvent deux petits sacs en toile de jute, fermés par une simple corde nouée. Quel démon à pu bien vous laisser ça là ?...

Voici maintenant l'entre-horde.
Tout d'abord, félicitations à vous d'être arrivé à bout de celle-ci, mais rien n'est simple, d'autres de ces abominations arrivent de dehors et elles sont encore plus fortes.

Voici ce qui va se passer. Tout comme un tour normal, vous allez tous pouvoir poster chacun une fois. Vous allez tous avoir un panel d'options, vous devrez une choisir une qui vous occupera entièrement durant l'entre-horde.
Ainsi, vous avez le choix de :
- ne rien faire
- fouiller l'endroit à la recherche de quelques ustensiles pour refabriquer quelque chose, à moins de ne préciser ce que vous souhaiter trouver en ce lieu
- soigner quelqu'un si vous en avez le pouvoir ou le matériel médical (pour ceux détenant un pouvoir de soin, vous pouvez soigner 100 PDV répartis comme vous le souhaitez sur les personnes que vous souhaitez)
- manger un morceau si vous avez de la nourriture, ou boire sur le même principe
- Ouvrir cette mystérieuse caisse (coût : 500 points comme dans la boutique; attention, une seule personne ne peut l'ouvrir)
- Ouvrir un des mystérieux sacs (coût : 100 points comme dans la boutique; attention, une seule personne ne peut ouvrir un sac, il faut donc deux personnes pour ouvrir les deux sacs)
- Foncer à l'infirmerie pour être soigné si l'infirmière peut vous aider (à voir avec elle directement)

Choisissez bien, la deuxième horde arrive demain soir à 23h15... Si la caisse et les sacs n'ont pas été ouverts avant, ils disparaîtront...

Pour la horde suivante, vous avez gagné en expérience, vos attaques feront plus de dégâts, vous aurez plus de chance de toucher et les attaques combinées obtiendront une chance supplémentaire de réussir. Attention à vous, vos ennemis feront aussi plus mal...

Tâchez d'utiliser votre temps à bon escient...
avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Invité le Mar 28 Oct 2014, 18:02

Le dernier zombie venait de mourir sous la suite de coups qu'on lui avait tous assénés...On pensait enfin pouvoir respirer que l'air de la pièce changeait. Un étrange événement se déroula sous nos yeux. Un coffre ainsi que deux flambeau apparu, deux sacs pris la place des flammes et le tout s’arrêta...

Avant de m'occuper de tout ça j'envoyais un sms à Ao pour le prévenir :

"On a fini de notre coté, on se prépare, on cherche des affaires et on vous rejoints directement après. Tenez bon ! Crève pas avant que je sois là pour filmer !"

J'approchais du coffre le regardant de tout les cotés, l'inspectant, le tâtant pour voir s'il n'était pas piéger...

"Si quelqu'un veut les sacs, prenez les, je me charge du coffre et après on s'en va rejoindre les autres !"

Je posais mes mains sur les emplacements prévus sur le coffre et commença à l'ouvrir, il résista un peu, mais en forçant je pouvais l'ouvrir. Une fois fait j'admirais le butin qui s'y trouvait.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Invité le Mar 28 Oct 2014, 18:34

Les genoux à terre, la respiration difficile, l'afflux de sang s'écoulais de façon normal dans son corps. L'étrange sentiment diminuais au fil des secondes, et ses lèvres parvenaient à capturer des fragments d'airs, présent dans le gymnase.

Elle releva la tête, dégagea les mèches blanches qui emprisonnait ses yeux, et observa l'inquiétant phénomène qui se déroula sous son regard d'azur. Une marque se dessina sur le sol, et de cette inscription, jaillie une gerbe de flamme noir. Puis apparu deux petits sac et un coffre au centre.
Yuki était intriguée, que contenait ces trois objets ?
Excellente question.
Elle avait envie d'y répondre.

Doucement, avec le peu d'énergie qu'elle regagnais, elle se remit debout.
Une jambe, puis l'autre.
Comme un vilain petit canard, apprendre à marcher.

Elle s'approcha du premier sac, et vis Ayumi près d'elle.
La reine de glace ne disais rien, lui jeta un sourire faible.

Un, deux, trois.
Le sac s'ouvre.
Yuki n'en croyais pas ses yeux.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Moon le Mar 28 Oct 2014, 20:13

Le dernier des morts était tombé au sol. C'était donc fini ? Nous allions enfin pouvoir être tranquilles ? Quelque chose me fit comprendre que nous ne sommes pas encore au bout de nos surprises. Une caisse énorme ainsi que deux sacs en toile apparurent au centre de la pièce dans une lueur noire inquiétante. Qui sait ce qu'il se trouvait à l'intérieur ? Je n'avais pas très envie de faire confiance à ce genre d'artifices après ce qu'il s'était passé.

"Si quelqu'un veut les sacs, prenez les, je me charge du coffre et après on s'en va rejoindre les autres !"

Celui-là ne semblait pas du même avis que moi et avait confiance envers ces drôles d'apparition. La fille aux marionnettes s'approcha d'un des sacs et entreprit de l'ouvrir. Mais... et s'il y avait des choses dangereuses à l'intérieur ?

Je tournai le dos à ce spectacle et me transforma en humaine. Le sang de zombie qui m'avait éclaboussé sous ma forme de loup tâchait mon uniforme de l'académie partiellement déchiré. Il fallait que je trouve quelque chose d'utile afin d'être utile aux autres : j'étais la seule sans aucune arme.

Peu importe ce que j'allais trouver. Un objet offensif pourrait m'être utile s'il est facile de s'en servir - un peu de matériel médical ne serait pas mal non plus. Si je pouvais trouver du scotch ou quelque chose servant à bricoler, ça m’aiderait aussi. Qui sait, on pourrait peut-être se fabriquer des espèces d'armures... et ces morceaux de vitres pourraient faire des armes de jet redoutables.  

A toi d'en décider, [ADMIN]


Dernière édition par Luna le Mar 28 Oct 2014, 22:51, édité 2 fois


Je parle en #7366C6
avatar
Moon
Compte fondateur

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Invité le Mar 28 Oct 2014, 22:28


Les Maudits - Bastion Gymnase.



C'était terminé? Non... c'était trop beau pour être vrai... Il y en avait certainement d'autres qui allaient arriver, de plus forts en plus... Ayumi souffla un grand coup, les tremblements parcourant son corps tout entier. Un grand feu s'anima alors au centre de la pièce et elle le regarda, incapable de bouger, trop effrayée et fatiguée pour réagir. Le feu s'estompa après quelques minutes et à la place où les flammes étaient montées, un coffre et deux sacs étaient à présent posés sur le sol. Après encore une instant de paralysie, la jeune fille approcha timidement d'un des sacs et posa les genoux à terre. Tsubasa se dirigea vers le du coffre tandis que Yuki venait en direction du second sac. Elle adressa un faible sourire, et Ayumi lui renvoya un de même intensité. Ses mains tremblantes s'approchèrent lentement de la corde nouant le haut du tissu et alors qu'elles étaient toutes proches de la ficelle, s'arrêtèrent en un moment d'hésitation. Était-il très sage de le faire? A peine s'était-elle posé la question, qu'elle entendit un léger bruit de glissement. Ses mains avaient saisi la corde et défait le nœud. Elle écarquilla les yeux devant le contenu du sac, puis secoua la tête. Il ne fallait pas oublier ce qu'ils devaient faire maintenant. Sa petite voix timide perça l'étrange silence qui régnait dans la salle.

" On était pas censés aller au réfectoire...? Il faut aussi que les plus blessés se fassent soigner. "

Elle jeta un coup d'oeil à Pryam, ainsi qu'à Cendre, qui s'était évanouie. Ayumi se releva en tremblant, sa jambe griffée la soutenant à peine. Elle sentait ses paupières devenir si lourdes... Elle retomba mollement par terre et ses yeux se refermèrent à moitié. Avec tous ses efforts, elle restait éveillée mais la fatigue risquait vite de reprendre le dessus...
©Yumie.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Invité le Mar 28 Oct 2014, 22:47

C'était fini. Du moins pour cette bataille. L'odeur de pourriture qui flottait indiquait que d'autres de ces horreurs étaient en route. Et Pryam était là, du sang ruisselant sur son visage, l'épaule lacérée pour laquelle on avait fait un bandage de fortune...

Il avait mal, il était complètement sonné. Trop sonné pour réagir, montrer une quelconque émotion. Les gens bougeaient autour de lui, cherchaient des objets. Mais la tête du blond tournait, son pouls battait contre ses tempes à lui en donner la migraine. Et il tomba à genoux.

Des larmes se mirent à couler le long de ses joues, la pression retombait. Il s'en foutait, les sons autour de lui lui paraissaient loin tandis que l'odeur fétide continuait de lui donner la nausée. Le blond resta de longue minutes comme ça, à ne rien faire.

Puis soudain, il revint à la réalité. Une vive douleur venait de le sortir de son espèce de coma éveillé. Alors, il grimaça, essuya ses larmes d'un revers de sa manche et se releva, titubant. Ce fut d'une démarche presque automatique qu'il se dirigea vers des débris. Il voulait trouver quelque chose d'utile, pour lui, pour les autres. Quelque chose qu'il puisse utiliser pour se défendre ou défendre son groupe.

Pryam chercha, chercha encore... pour finalement tomber sur [ADMIN]. Il soupesa l'objet en espérant trouver un bon moyen de s'en servir. Il leur fallait à présent rejoindre l'autre partie du groupe au réfectoire, histoire d'augmenter leurs chances de survie.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Invité le Mar 28 Oct 2014, 23:51

Je t'aime...
"Quoi???"
Je-je... Je t'aime Age!
"Moi aussi Cendre. Je t'aime depuis que tu es arrivée ici."
"Je suis tellement heureuse pour toi Cendre."
Merci. Jamais je n'avais pensé que ce serai aussi simple de dire ça. En plus il m'aime aussi.  Ah. Je me sens tellement bien. La dernière fois que ça m'ai arrivé je devais être avec mes parents...
-Oui c'est exactement ça... On était tellement bien. Tout était doux, calme, paisible. Jusqu'à cette terrible nuit...
"Super ma grande. Tu viens de saper le moral de ma petite chérie. Tu remplis à merveille ton rôle de tristesse dit moi. Là pour l'instant elle est amoureuse donc lache la s'il te plait."
-Ok ok pas besoin de t'énerver.
"J'espère bien."
_"On m'a appelé ?"
"Non c'est bon tu peux repartir la Colère. On n'a pas besoin de toi."
_"Elle me font déplacer et en plus c'est après moi qu'on crie. Mais où va-t-on ? Je me le demande..."
"Ma chérie, calme toi. Il t'aime. C'est le plus important. Ne reste pas là, à te morfondre dans le passé. Va vivre ta vie dans le futur. Votre futur..."
_Ca va Cendre ?
Oui merci Age. Je-je...
Je n'eu pas le temps de finir ma phrase qu'il m'embrassa. Le rêve devenait réalité. Je m'apprétais à me détendre et apprécier ce moment de tendresse avec mon Roméo quand quelque chose me toucha le ventre. Je cru que c'était Age mais non. Ca recommence, pourtant personne ne m'a touché...

J'ouvris les yeux. C'était Age. Il me donnait des coups de pieds. Il arrêta son manège lorsqu'il s'aperçut que j'ouvrais les yeux.
_Tu es de retour. J'ai bien cru que jamais je n'allai te revoir. Tu m'as fait tellement peur. Si je le pouvais je te ferais un gros calin mais comme on est une seule et même personne, c'est assez compliqué.
Quoi mais mais...
_Ne dis pas un mot je sais que l'émotion te submerge. La Tristesse se ramène et ... l'Amour aussi tient.
-Oh ma petite. Tu croyais que c'était vrai.
"Oh non tu y as cru. Je savais qu'on aurait jamais du laisser le subconscient la faire rêver."
_Oh! Qu'est-ce qui ce passe?
-Cendre a cru qu'..
"..Age l'aimait. Le subconscient à fait n'importe quoi."
_Cendre... Tu sais qu'il ne faut jamais faire confiance à ces rêves.
Il avait tellement l'air réel...
_Bon. C'est pas que je veux que tu arrête de penser à lui mais regarde autour de toi. Il n'y a plus de zombies. Juste des cadavres.
Tu ne sens pas cette odeur. C'est la même que celle des zombies mais en plus intense.
_Ouais, tu n'as pas tord. Je n'aime pas ça du tout. On ferai mieux de...
De quoi ?! On n'a même pas de plan.
_J'ai entendu plusieurs personnes parler tout à l'heure. Ils veulent aller au réfectoire.
Et ils ont raison. On ne tiendra pas si on reste ici.
_Mais il faut...
C'est moi qui prend les décisions. C'est moi qui a les jambes. Bon qu'est-ce qui m'est arrivé tout à l'heure?
_Tu as trop utilisé ta magie. La Rage n'a pas réussit à contenir son pouvoir et ça a débordé. Tu es tombé dans les pommes après que j'eus réussit à remettre la Rage en place. Puis Tsubasa t'a ramené vers les autres. Et un loup est arrivé aussi. C'est la fille là-bas avec sa tenue d'académie tachées de sang des morts.
Merci, ça m'aide beaucoup...
-Bon, la fille près du sac là.
Ah d'accord. . . Bon on fait quoi alors?
_Je pense que tu peux aller aider Ayumi. Elle est très fatiguée.
Ok. Je couru vers Ayumi. La pris en passant ma tête en dessous de son bras. Celui-ci vient se loger sur mon épaule.
Je m'appelle Cendre. Je vais t'aider à aller jusqu'au réfectoire. Tient bon.
_Aller en route vers le réfectoire...et si tu peux va parler avec Age.
Je ne préfère pas pour l'instant.
-Chagrin...
"...d'amour"
_En chœur.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Mr. Kazamuki le Mer 29 Oct 2014, 00:04

Tsubasa caisse 500 pts : Au moment où tes deux paumes entrent en contact avec le métal, tu sens une vive douleur te passer au travers des mains, comme si l'on t'avait planté quelque chose dans les paumes. Tu retiras vivement tes mains, mais il n'y avait rien du tout sur tes paumes. En revanche, la bois se mit à craquer, les lattes constituants la caisse se dilatèrent et commencèrent à s'écarter les unes des autres avant d'éclater, projetant de nombreuses échardes au passage. Une fois le couvercle de la boîte éclaté de lui même, tu découvres une arme fabriquée par un bricoleur confirmé, un lance-roquettes (lien ici pour voir à quoi il ressemble https://redcdn.net/hpimg15/pics/335832deadrising2combo036.jpg )

Yuki sac 100 pts : Lorsque tu défaits le nœud du sac, tu sens ton corps partir vers l'avant, et ta vue se floute légèrement l'espace des trois secondes, tu repris ensuite pleinement tes esprits. A l'intérieur du sac se cachais une arme elle aussi fabriquée par un bricoleur, mais plus modeste. Il s'agit d'une tête de foreuse (lien ici pour voir à quoi cela ressemble https://redcdn.net/hpimg15/pics/519502deadrising2combo001.jpg ). Pour plus de clarté, il s'agit d'un seau en métal, dont sa base est percée de trois perceuses sur batterie, ces dernières sont bloquées dans cette base. Cette arme doit être enfoncée sur la tête d'un zombie, comme un casque, et les perceuses se chargeront du reste.

Ayumi : deuxième sac : Lorsque tu défaits le nœud du sac, tu sens ton corps partir vers l'avant, et ta vue se floute légèrement l'espace des trois secondes, tu repris ensuite pleinement tes esprits. A l'intérieur du sac se cachais une arme elle aussi fabriquée par un bricoleur, mais plus modeste. Il s'agit d'une batte cloutée (lien ici pour voir à quoi elle ressemble https://redcdn.net/hpimg15/pics/563062tlchargement.jpg )

Luna : Tu cherches un peu autour, mais le gymnase commence à être dépourvu d'objets, tu arrives quand même à trouver un rouleau de scotch brun, des chasubles de différentes couleurs, et enfin, les morceaux de verre. De plus, en ouvrant une armoire, tu trouves une petite poche de gel à mettre à congélateur pour les foulures.

Pryam : Tu as de la chance, tu trouves un carquois contenant quelques flèches dans un casier, et à part cela, tu déniches un tournevis qui à été oublié au dessus d'une armoire.

La prochaine Horde arrive demain... Tenez vous prêt...
avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Invité le Mer 29 Oct 2014, 03:13

Je venais a l'instant de trouver une arme assez puissante dans ce coffre bizarre, un lance roquette fait main, ca ressemblait a un minigun, mais les canons étaient assez gros pour contenir des roquettes. Bien que l'envie de tirer un coup dans le gymnase me démanger, histoire de voir les dégâts que je pouvais causer avec, mais la nécessité d'économiser les balles et éviter de blesser mes amis était plus forte que tout. J'accrochais l'arme dans mon dos a l'aide d'une bandoulière prévue a cet effet. Je vis Yuki trouver un... Sceau ? Mais elle avait l'air étonnée du contenu, je n'essayais pas de savoir pourquoi, tandis qu'Ayumi elle trouva une batte cloutée, simple, mais efficace.

Tandis que Age et Cendre se remirent sur leur pieds, Pryam souffrait en silence, mais essayait de se ressaisir, trouva un carquois de flèches et l'accrocha dans son dos pour l'emmener, il rangeait aussi un tournevis dans une de ses poches... La jeune fille qui était un loup quelques instants plus tôt trouva du bric a brac, rien de bien intéressant.

Arthur lui...Faisait une drôle de tête, a la fois triste, énervé, mais tellement dégoûté. J'avais de la peine pour lui, peut être se sentait-il inutile ? Trop faible ? Pas important ? Foutaises ! Foutaises ! Foutaises ! J'approchais de lui et le tira vers la porte d'entrée du gymnase, loin de tout le monde, je lui adressa deux trois mots, puis lui mit une tape dans le dos, entre les épaules pour le pousser vers les autres, ne pouvant pas me retenir de rire, je partais a l’extérieur surveiller les alentours, tout en expliquant la situation.

"Ce petit gars va nous guider jusqu'au réfectoire, il saura précisément quel chemin prendre pour éviter une fâcheuse rencontre avec d'autres morts vivants, j'ai confiance en lui, alors ayez confiance vous aussi ! A toi de jouer petite tête !"

Je m’échappais du gymnase par la sortie en me faufilant a travers les décombres, puis je m'installais dans les escaliers juste devant la porte pour profiter de la légère brise nocturne.... C'est fou ce qu'il faisait bon, même dans ce cauchemar...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Moon le Mer 29 Oct 2014, 10:12

Le gymnase avait été complètement dévalisé... Heureusement, je trouvai du un ruban adhésif bien résistant, une poche de glace ainsi que quelques chasubles fluos. Je ramassai quelques morceaux de verre au passage en faisant attention de ne pas me blesser.

" On était pas censés aller au réfectoire...? Il faut aussi que les plus blessés se fassent soigner. "

Allez au réfectoire ? Il est vrai que nous serions plus fort, mais l'extérieur me fait un peu peur. Il faudrait traverser toute l'académie ainsi que quelques rues. Qui sait ce qu'il pouvait se trouver là-bas ? Pendant que je fouillais, ceux qui s'étaient approchés des sacs les avaient ouverts. Ils avaient maintenant des armes sacrément impressionnantes, il y avait même un lance-roquettes ! Mais il va être dur de trouver des munitions pour cette chose dans l'académie, il faudra bien viser et ne pas tirer n'importe quand.

"Ce petit gars va nous guider jusqu'au réfectoire, il saura précisément quel chemin prendre pour éviter une fâcheuse rencontre avec d'autres morts vivants, j'ai confiance en lui, alors ayez confiance vous aussi ! A toi de jouer petite tête !"

Lui aussi semblait vouloir retourner au réfectoire. Certains des survivants semblaient mal en point et auraient peut-être du mal à se déplacer. Il leur fallait du repos, ou bien il leur fallait une voie non dangereuse pour relier les deux bases. Pendant que ceux-là se reposaient, je déposai ma poche de glace dans ce qu'il me semblait être un congélateur - pourvu qu'il fonctionne encore.  Je suivis l'autre garçon à l'extérieur et m'assit à côté de lui, mes trouvailles sur les genoux.

"Quand viendra le moment de partir, je pourrais servir d'éclaireuse."

Puis je lui montrai les chasubles ainsi que le scotch. Il semblait avoir les idées plutôt claires, alors j'allais lui parler de mon idée- il a déjà plus d'expérience que moi sur le terrain et saura si c'est utile.

"Si on enroule ça autour de nos bras et qu'on le fait tenir avec le ruban, nous serions mieux protégés des griffures. Tu ne crois pas ?"


Je parle en #7366C6
avatar
Moon
Compte fondateur

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Invité le Mer 29 Oct 2014, 19:10

Après la mort du premier zombie, tout a finit par aller très vite. Et a vrai dire ça s'est plutôt mal finit... pour les zombies. A force d'attaque combinée de coup de pelle, et j'en passe, les élèves étaient venus a bout de la horde. Ils comptaient un membre supplémentaire, Luna - qu'Arthur avait déjà vue - qui avait sauté par la fenêtre. Age qui avait été blessé s'était réveillé, et Pryam avait lui aussi était touché, et même mordu, mais les soins lui furent donnés rapidement. A la fin un évènement surnaturel était arrivé, une caisse et des sacs étaient apparus et plusieurs élèves s'empressèrent de les ouvrir pour y découvrir des armes utiles. D'ailleurs en parlant d'utilité... Après avoir tué l'un des omega, Arthur était resté en retrait. Il se sentait parfaitement inutile. De plus, le cadavre n'était mort que de sa chute finalement. Les yeux encore écarquillés par la surprise il posa la main sur sa joue qui saignait encore. La douleur ne partait pas. Physiquement et mentalement. Se sentir franchement inutile était quelque chose de désagréable.

Retirant sa main il soupira. Ils avaient une trêve, de quelques heures certes mais ils pouvaient sans doute souffler. Le jeune homme qui avait ouvert le coffre... Tsubasa, voila. Il se souvenait de son nom c'était bien. Ce gars là avait surement remarqué l'expression qu'affichait le garçon car il s'approcha de lui et sans qu'Arthur ne puisse faire quoi que se soit il le tira vers l'entrée du gymnase un peu éloigné des autres. Surpris par cet évènements soudain, il s'était néanmoins laissé faire. Il n'était pas temps de se mettre des alliés a dos. Le jeune homme aux cheveux noirs lui adressa quelques mots d'encouragements et lui expliqua quelques petites choses. C'était quoi cette soudaine démonstration d' "affection" ? Remonter le moral des troupes c'est ça ? Ayant finit Tsubasa termina par une blague - dont l'humour laissant a désirer fit afficher a Arthur une mine un peu blasée - puis le tapa dans le dos le poussant vers tout le monde.

"Ce petit gars va nous guider jusqu'au réfectoire, il saura précisément quel chemin prendre pour éviter une fâcheuse rencontre avec d'autres morts vivants, j'ai confiance en lui, alors ayez confiance vous aussi ! A toi de jouer petite tête !"

Avait-il dit avant de sortir, suivit par la fille aux cheveux blancs, laissant Arthur là. Il devait prendre en charge leur groupe alors... il allait ne pas falloir manquer de prudence. Il eut l'ombre d'un sourire et réfléchit, s'asseyant juste un instant sur une caisse. Il ferma les yeux, se calma et se concentra. Le portail était l'endroit d’où arrivaient les zombies. Se serait mieux de ne pas passer par là. Il se remémora le plan de l'école qu'il avait déjà pu explorer un peu. Si Tsu et Luna avait pu sortir, alors il n'y avait pas encore de zombies, mais ce n'était qu'une question de temps. L’académie était assez grande mais pas assez pour que les zombies n'est pas l'idée de revenir à un moment. L'entrée du gymnase était plutôt éloignée du portail, c'était une bonne chose... Il leur fallait passer par des chemins peu évident, ou des être sous intelligents n'auraient pas l'idée de passer directement.

Après cinq minutes de réflexion il se leva et s'adressa aux autres :

- Il vaudrait mieux ne pas trainer plus que ça. J'ai une idée du chemin qu'il vaudrait mieux emprunter, mais ne manquons pas de prudence. Donc il serait bien que l'on éteigne nos téléphones si ce n'est pas déjà fait.

Il n'avait pas précisé que se serait pour ne pas attirer inutilement l'attention des cadavres avec des lumières ou des bruits, mais supposé qu'ils avaient compris. Il alla dehors, rejoindre Luna et Tsubasa qui étaient visiblement entrain de discuter, et leur annonça qu'il était temps de lever le camp. "Lever le camp" ? franchement, depuis quand il utilisait une expression comme ça ? Enfin bref.. lorsque tout le monde fut là, il leur indiqua le chemin, leur expliquant qu'il fallait garder sur soi une arme a sortir facilement, en cas d'attaque, ou quelque chose qui pourrait attirer leur attention ailleurs. Il regarda de tout côté et ne vit pas de groupe de zombie, juste des grognements au loin. Il suivit des chemins dont il se souvenait a peu près et qui n'étaient pas très larges et donc ou toute une hordes de zombie ne pourrait peut-être pas passé sans se bousculer. S'ils se comportaient comme de l'électricité en allant vers les chemins les plus simples alors le plan devait se dérouler sans accrocs.

Ils arrivèrent au réfectoire. Des zombies avaient déjà commencé a le prendre d'assaut et les bruits a l’intérieur indiquait qu'il y avait bien des survivants. Pour entrer, Tsubasa avait affirmé avoir un plan - parmi les petites choses qu'il avait expliqué, donc Arthur le laissa agir. Il décida de lui accorder sa confiance pour cette fois.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Invité le Mer 29 Oct 2014, 19:14

Pryam avait réussi à trouver quelques flèches dans une armoire bancale. Il poussa un soupir de soulagement et les rangea dans son carquois. Elles n'étaient pas d'une première jeunesse, mais semblaient en assez bon état pour pouvoir faire un minimum de dégât à la horde suivante. Puis, lorsqu'il tendit le bras pour regarder ce qui se trouvait au-dessus de l'armoire (on ne sait jamais), ses doigts rencontrèrent un tournevis.

Il l'observa de ses billes bleues sous toutes les coutures, puis fit semblant de fendre l'air avec, un peu comme en escrime. Un petit sourire vint s'afficher sur son visage, mais le blond fut vite rappelé à la réalité par une douleur à l'épaule qui le fit grimacer. Il se stoppa alors net dans son espèce de mime chelou et tourna la tête vers Tsu qui venait de parler.

La troupe commençait à se préparer et à s'organiser pour quitter le gymnase. Toujours silencieux, Pryam était décidé à suivre le mouvement. C'est pourquoi il rejoint son camarade de chambre pour se poser pas très loin de lui. Jouant avec la corde de son arc, plongé dans ses pensées. Alors, la troupe se mit à avancer, il resta derrière, marchant à bon rythme. Le réfectoire se présentait devant eux.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Invité le Jeu 30 Oct 2014, 23:21

Yuki s'étonna du contenu présent dans le sac qu'elle et Ayumi avaient ouvert. Quel était donc cet objet à l'apparence si insolite ? De ses petites mains tremblantes, la jeune fille le sorti. C'était assez lourd, mais elle pouvais le transporter sans trop de difficulté, malgré sa force qui semblait vouloir quitter son enveloppe charnelle.

Ses yeux balayèrent la pièce, et elle aperçue Tsubasa et Luna discuter. Que disaient t-ils ? Elle espérait silencieusement que tout ça était fini, que la pièce de théâtre de l'horreur baissait le rideau, qu'à présent, on rangeais les costumes, on cessait cette mascarade. Mais l'objet qu'elle tenait entre ses mains semblait indiquer que non, ce n'était pas fini.
Ce n'était peut être que le début.

Tout le monde se rassembla, murmurant des paroles, les regards inquiets pour certains, confiant pour d'autre. Dans tout les cas, ils étaient liés, par les liens de l'horreur, de la tragédie.
D'une mort certaine qui planait au dessus de leurs têtes, comme une aura diabolique attisé par la peur.

La jeune fille se releva difficilement, et suivais son groupe, de ce qui pouvait maintenant être appelé, amis.
Elle ferma la marche, resta en arrière.
Un bruit résonna, la tignasse blanche se retourna.
Personne.
Son imagination se jouait d'elle.
Elle trottina doucement, et agrippa la manche d'Age, les yeux mi-clos.

- Ne me laisse pas..

Son murmure s'évanouis dans la nuit, et elle ne savait pas si le grand brun l'avait entendu.
Après quelques minutes de marche, qui ne lui avait jamais semblé aussi long, le groupe arriva à son point d'encrage.

Bienvenue au réfectoire.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Maudits - bastion gymnase [Event]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum