[EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Yahiko le 5/7/2017, 10:32

Rappel du premier message :



L'été 2017 bat son plein avec des chaleurs bien au-dessus de la normale. À cela, rajoutons l'anniversaire de la création de l'académie Tsuki et vous avez la raison évidente de créer un banquet avec boissons, amuse gueule et divertissement.

Celui-ci était organisé près des jardins de l'académie sur un sol herbeux. Des tables et chaises étaient présentes pour les élèves et professeurs et des arbres venaient apporter un peu de fraicheur à cette chaude journée de canicule.

Le banquet avait été organisé par l'administration de l'académie qui devait la faire tenir en l'absence de Mr. Kamazuki qui était absent depuis déjà un bon petit moment. D'ailleurs, cette administration était celle qui allait ouvrir ce banquet.

"Chers élèves de Tsuki, une année de plus a passée entre nos murs et toujours plus d'entre nous arrive afin de rejoindre notre communauté. Cette année encore nous avons fait perdurer l'académie malgré les défis que nous avons eus à relever. Je souhaite un bon anniversaire à notre académie ainsi qu'une meilleure réussite scolaire à vous tous. Merci."

L'homme qui venait de parler faisait partit de l'administration, un des 5 membres pour être plus précis.

Le banquet venait donc d'être ouvert et vous pouvez maintenant vous occupez comme vous le souhaiter ...sachant qu'il y a une piscine installée pour l'occasion... une piscine en bois dur pour ceux qui demande... avec des frites et tout et tout...


avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Jïnn le 7/7/2017, 03:43

Le professeur allait donc bien selon lui. Enfin, "relativement". Que devait-il comprendre ? Que c'était vague ? Que ça allait pas si bien ? Il venait à refuser d'y réfléchir plus longtemps en écoutant la suite sur Yumiko. La réponse était donc affirmative....Cela le rassurait mine de rien. Après bon évidemment, on oublie pas le paquet classique du bon choc post-traumatique. Néanmoins, malgré son pessimiste journalier, il arrivait à se dire qu'elle pouvait se démerder la p'tite blonde. Il ne sentait plus concerné si elle avait accomplit sa mission. Cependant Archie lui rappelait qu'il était un ami de cette dernière....Il venait alors à regarder le ciel, pensif. Cela aussi il pouvait l'éviter....sans les erreurs du passé. Quoi qu'il en soit la discussion fut courte, et ça l'arrangeait un peu. Après tout, il n'avait rien à dire à un professeur, et encore moins à un élève en plus. Enfin, ça n'empêchait pas la politesse et de le saluer avant qu'il parte parler ailleurs.

Il reconnaissait Artémis aussi au loin....Décidément, y'a trop de têtes familières par ici. Il espérait pas se faire déranger par cette dernière. Finalement, il se demandait même pourquoi il était venu...Après tout si c'est pour pas sociabiliser c'était inutile. C'était même débile en fait. Enfin ça c'était sa réflexion pendant qu'il finissait sa pomme et que Célestia venait lui parler. Il jetait le trognon un peu plus loin, les insectes et autres bestioles du coin feront le taff. Il se souvenait d'elle. Une partenaire avec qui l'examen de pouvoirs était pas si dur que ça...quoi que la dernière épreuve n'était pas fini, ils avaient trop traîné. Dans le lot y'avait aussi Astrid....Trop de gens, c'était vite chaotique cette sauterie tiens.
Il répondait alors, toujours perché sur son arbre, les bras croisés derrière sa tête. Il la regardait de...haut, littéralement. Il lui disait ensuite avec un brin d'humour, pour se détendre :


Ah bah tiens...Ça fait une plombe. J'vois que t'as faim. Tu comptes vraiment manger tout ça ?

Il n'ajoutait rien de plus, fermant les yeux. Finalement son p'tit coin tranquille était pas mal. Personne ne venait le déranger. Enfin....Moins que s'il était dans le feu de l'action.


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Invité le 7/7/2017, 04:49

Archie ne fut rassuré que lorsque Kendra accepta de se laisser conduire à l'un des bancs. Il profita du petit moment de silence pour observer au loin les élèves. Bon, Marco et Tori étaient toujours ensemble avec... Shaerina et Aegis! Ses deux patients les plus récents. Ah tiens, ça faisait plaisir de les voir discuter ensemble... Jinn aussi avait fini par quitter son perchoir pour aller voir quelqu'un au buffet. Ciel, Archie aurait-il en lui une âme d'entremetteur pour les relations amicales? Il tirait son bonheur de voir ses élèves heureux et communicatifs entre eux. Il tourna son attention vers Kendra qui semblait assez forte pour commencer à parler.

- Tu es sûr que ça ne te dérange pas de jouer le garde malade alors que tu pourrais t'amuser ? Je veux dire, je te suis reconnaissante de ton aide, mais c'est un des rares cas où je te vois prendre du temps pour toi...

- Ola, stop! Je serais un piètre infirmier si je te laissais seule ainsi. Et en plus, je suis en très bonne compagnie déjà, je ne vois pas le problème, lui assura Archie avec un grand sourire, lui tapotant légèrement l'épaule.

Il était hors de question que Kendra pense être un fardeau pour lui. Et puis, avec tout ce qu'elle avait fait pour lui, c'était la moindre des choses d'être présent pour elle dans ses moments de besoin.

- D'accord. Et, sinon, tu as réussis à faire le tri dans tout ce qui t'es arrivé ? Je sais que je ne suis pas très crédible alors que je suis assise sur un banc, totalement affaiblie, mais je peux t'aider si tu as besoin.

- Je vais bien, Kendra, je t'assure. Je crois... Je crois que tranquillement je fais mon deuil avec tout ça. Je veux dire, je regarde cette foule d'élèves qui sont là et... Je ne vois pas l'élève qui nous a quitté. Ça fait un vide. Ça va te paraître étrange, mais n'importe qui ici disparaîtrait, ça ferait une personne de moins à qui dire bonjour, avec qui nouer des liens et... Oh je ne suis pas là pour rabâcher des pensées tristes! Tout ça pour dire que je vais bien et que je prie sincèrement pour que tout le monde ici soit en santé et heureux. Ça vaut tout autant pour toi! Si tu ne te sens pas bien, je peux t'amener à l'infirmerie, bien que je sais que ce n'est pas très drôle de passer une journée enfermée, surtout lors de festivités. Je veux que tu puisses profiter de ce moment autant que les autres.

Archie interrompit son petit discours en se grattant la nuque. Il continua d'observer les autres... Il voyait entre autre un Ulli solitaire. Tiens, lui qui semblait si sociable avant... Il se nota à lui-même de lui parler plus tard ou de le voir le lendemain dans le pire des cas.

Il se tourna à nouveau vers l'émeraude.

- Un petit four ou quelque chose à boire?


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Invité le 7/7/2017, 05:14

Bon... me suis fait engueuler par le boss parce que j'dois pas briser le quatrième mur... du coup j'vais devoir me calmer... fais chier. Bref, vous allez pas y croire... parce que moi j'y crois toujours pas maintenant mais y'a quelqu'un qu'est venu me causer, j'sais c'est chaud mais vous savez rien les mecs, genre rien du tout. En gros j'étais là en train de me taper la bouffe en mode full suspicion absolue en me disant que ces boulets dans la piscine, j'allais rire si y s'passait un truc... j'espérais des morts de leur côté histoire de me marrer les voir gérer la mort de leur pote après qu'ils soient interrompu dans leur jeu de merde là. 'fin bref, j'étais tranquille en train de faire chier personne... quand j'ai commencé à me sentir excitée un peu... pas comme ça bande de dégueulasses, genre j'avais Lilith absorbée et j'sentais elle était en mode « Y'A UN TRUC !  ON DOIT SE LE TAPER C'EST PAR LA BAS BORDEL » et croyez ça causait pas de ken là, ça causait de patate dans la mâchoire jusqu'à la mort SAUF QUE bah le « par là bas » c'tait naze, parce que j'voulais bien moi regarder par là bas mais y'avait pleins de putain de monde dans cet eve- dans cette merde ! Et j'étais plus la débile d'avant donc je me voyais plus trop aller vers là bas en mode sondage d'anus... bon c'est pas que je me voyais pas, c'est surtout que j'avais pas du tout penser à quoique ce soit en rapport avec ça vu quand j'ai rien vu bah... nique sa mère j'ai pas cherché plus loin, si le truc refaisait surface plus fort j'aurais vu mais sinon osef quoi. Après ça veut pas dire que c'est partit hein, Lilith était restée comme ça parce que voilà, quitte à saouler autant le faire bien 'fin bref. C'est là que y'a une meuf qui a débarquée vers la bouffe aussi, normale, elle fait ce qu'elle veut de sa vie, elle aurait pu se foutre à poil que ça aurait été pareil pour moi, elle pose son cul sur la table tout ça et elle tej son verre dans ma gueule... normal, elle me mate et elle essuie mes vêtements ET V'LA T'Y PAS QU'ELLE ME SORT QU'ON S'CONNAIT ! OUAIS J'DECONNE MEME PAS, ELLE ME FAIT UN VIEUX COUP DE MERDE POUR ME CAUSER LA MEUF ! Bon après oui, on s'connaissait... vite fait quoi, on était là pendant deux trois combats pas trop important genre les zomzom ou genre j'le dis pas maintenant sinon ça va être redondant avec le magneto. OKLM elle me tend une serviette après m'avoir causé avec sa bouche là  ET VOUS VOULEZ QUE JE FASSE QUOI !? Bah je la prends, je m'essuie la face et après je prends le verre de limomo et... Bah je le mate deux secondes (le verre suivez un peu bande de connards) et j'verse ce qui a dedans sur la tête de la meuf en commençant à causer aussi.

"Ca ou quand on s'est fait attaquer pour le dernier banquet. On est quitte maintenant."

Et c'est comme ça que j'avais ouvert mon sac de sport qu'était à mes pieds (Et non on pouvait pas cramer que y'avait des flingues dedans parce que j'étais pas conne y'avait assez de bordel pour qu'on voit pas les armes) et que j'avais réussis à dégager pour pas qu'y s'prenne du jus clandestin, pour lui filer une serviette en la posant sur sa tête, oui, la même tête où j'venais de verser d'la limomo, j'respecte rien je sais. Désolé p'tite moi j'avais bien fait gaffe à te verser la moitié du bordel dans ta face avant de reposer le verre sur la table, règle numéro 1, on bouffe pas AVANT la baston. Oui je sais j'étais sûre de rien mais niquez vous, au moins j'étais prête... j'étais pas tellement salée en fait, juste qu'allait falloir commencer à respecter les gens un peu là « Oui mais toi tu respecte personne Lynn' c'est pas gentil d'être méchant » y'a une différence entre pas vous respecter parce que vous êtes des sous races et pas me respecter parce que c'est une meuf au pif, si vous êtes pas foutus de comprendre ça suicidez vous et filmez le, au moins j'aurais de quoi me toucher.

"J'croyais que personne qu'a vécu le bordel de l'année dernière viendrait, faut croire que y'a des gens qui ont encore un peu de couille dans ce monde."

Bon, après j'vous avoue que le fait que la plupart qu'étaient là à l'époque viennent plus sur le forum donc en fait c'est normal... et même elle en fait l'asiat' elle vient que quand y'a des évents du coup elle compte pas vraiment ! R'gardez la ! Elle est fière ! Elle va s'rebarrer à la fin de l'event ! Et ça c'e- J'DECONNE BOSS POSE CETTE TELECOMMANDE ! J'LE FAIS PLUS C'EST BON CHILL ! ...En vrai je pensais vraiment pas que qui que ce soit à part ma pomme allait encore se ramener à un banquet, on s'souvient de la pion qui s'est faite buter parce qu'elle était conne.
Et parce qu'elle était juste un pion dans l'échiquier de Ren'
...MAIS POURQUOI T'AS LE DROIT ET PAS MOI !? Haaaa... Bon pour finir, oui je lui parlais comme si j'avais pas versé quoique ce soit où que ce soit, j'étais repartie sur des bases où mon poing allait pas finir dans sa face de jaune, j'étais quand même sympa comme meuf.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Yahiko le 7/7/2017, 09:57



De la musique ? C'est très Pop-Rock d'ailleurs... AHHHH mais, c'est le club de musique !


Effet : de la musique commence à ce jouer~~

+20 Points pour les membres ayant posté depuis hier (dernier message MJ).

La liste:
Narok
Wyls
Luxia
Felias
Noa
Quiet
Koji
Thomas Williams
Stef'
Iris
Marco
Aegis
Tori
Cheshire
Jïnn
Archie
Yasushi
Maya
Kendra
Shaerina
Célestia
Astrid
Artemis
Ulli
Kupo
Himiko
Lynn'

avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Invité le 7/7/2017, 12:13

Le garçon blond qui accompagnait Noa était très très grand ! En fait, ils faisaient tout deux la même taille… ce constat m’amusait un peu, surtout qu’ils avaient l’air très proches ! Ce devait être de très bons amis, peut-être même des amis d’enfance ! Mais j’étais jalouse… ce blondinet était très proche de Noa, moi aussi je voulais être proche de lui comme ça ! Pfeuh ! Quand même… Noa était très musclé, alors que son ami était clairement mince… c’était le jour et la nuit ! J’avais presque envie de dire à Noa : « Dites donc ! Pourquoi tu ne l’amènerais pas à la salle de sport, ton ami ? », mais je me retenais. Ça pourrait les vexer, et je ne voulais pas que ça arrive ! Le blondinet avait une beauté beaucoup moins agressive : il avait des yeux normaux, une apparence normale, mais Noa, lui ! Il avait des yeux rouge sang, ça m’effrayait !

« Désolé, mais je vais te le piquer un moment. »

Le blondinet avait parlé très sèchement, très froidement… je pâlissais face au ton qu’il avait employé… son apparence sympathique et chaleureuse m’avait joué des tours ! En fait, il n’était pas du tout ce qu’il prétendait être ! C’est même un garçon méchant… attends, mais que vois-je, là !? Il… venait de prendre la main de Noa ! Ouch, quel mauvais bougre ! Entre garçons, surtout quand on est adultes, on ne se tient pas la main… et penser une seule seconde qu’ils pouvaient être des amoureux me choqua au plus profond de moi. Je n’ai jamais connu deux garçons amoureux ! Ni même deux filles ! Moi, ça me paraissait complètement aberrant… est-ce qu’ils se font des bisous, entre garçons ? Je suis sûre qu’ils sont amoureux ! J’allais mener ma petite enquête, un jour ou l’autre ! Ou même… maintenant… non, sinon je gâcherai ce jour spécial.

J’étais triste, parce que s’ils étaient amoureux, Noa allait forcément rester avec son blondinet, et m’abandonner… et même si ils étaient simplement de bons amis comme je le pensais, ils allaient forcément rester ensemble quand même. C’est vrai… pourquoi Noa s’enticherait d’une enfant un peu embêtante et collante ? Je reniflais discrètement derrière mon masque, mais l’impensable se produisit. Jusque là, je voyais Noa comme un méchant garçon un peu rancunier et agressif, mais à ce moment-là, il fit preuve d’une douceur qui m’était encore inconnue. Doucement, il posait un genou à terre, et me caressais doucement le haut du crâne, en faisant bien attention de ne pas déplacer mon masque.

« Peut-être plus tard Maya ! Et si on ne se recroise pas aujourd’hui on ira ensemble à la piscine promis ! A plus tard ! »

Doucement, et tout en me couvant d’un regard bon et gentil, il se releva, me fit un grand signe de la main, puis il fit volte-face. Il commença à s’éloigner avec son blondinet, me laissant seule. J’étais encore sous le choc… ses paroles avaient été si… douces ! Si gentilles ! Si mélodieuses ! Aaaah… je crois que je fonds ! Il avait été si tendre ! J’en avais presque les larmes aux yeux de le voir partir… mais le plus important… c’est qu’il avait promis d’aller à la piscine avec moi ! Et ce jour-là, on sera rien que tout les deux, et il n’y aura pas son blondinet méchant et bête ! Ce blondinet, je ne l’aimais pas beaucoup. Il avait été injustement agressif avec moi. Mais peut-être qu’il y avait eu un quiproquo… et s’ils étaient réellement amoureux, peut-être avait-il été jaloux de… moi ! Si c’était le cas, il avait bien raison d’être jaloux… mais attends… si le blondinet est le petit copain de Noa… ça veut dire que ce dernier aime les hommes ! Mais je ne suis pas un homme, moi ! Me serait-il donc inaccessible à tout jamais !? Tant pis… ce n‘était plus le moment de penser à ça ! C’était jour de fête, il fallait que je trouve quelqu’un pour se baigner avec moi !

Au fond de mon esprit, je me rappelais soudainement d’un garçon, tout de noir vêtu, qui trônait au pied d’un arbre avec une petite fille vraiment très petite qui devait avoir mon âge. Bon sang, il fallait que je les retrouve ! Mais la foule était si épaisse ! Il y en a qui tenait des verres, j’avais si peur que leurs boissons se renversent sur moi ! Bon… tant pis ! Je prenais mon courage à deux mains, et j’essayais de me frayer un passage entre les élèves. Je murmurais des pardons, je bougonnais, jouais un peu des épaules, et finalement, j’aperçus enfin le grand garçon tout en noir. Mais… pourquoi portait-il des manches !? Il fait si chaud ! Peut-être qu’il attend que quelqu’un lui propose une brasse… cette personne, c’est moi !

Je m’élançais à toute vitesse dans la direction du duo, avec l’honteuse idée de piquer le garçon à la fille. Non mais attends, il fallait bien que je trouve un copain pour aller nager avec moi ! Remarque, je pourrais nager avec la petite fille… ce serait sûrement plus drôle, mais… oh, et zut ! Nous pouvons aussi nager tout les trois ! Je me rapprochais d’eux, haletante et suante, et soudain, une douce mélodie se mit à résonner dans l’espace. Je tournais la tête, et j’apercevais alors, sur l’estrade, un groupe de musiciens plutôt jeunes… ils jouaient bien ! Mais je m’en fichais un peu, au fond. J’aurais tout le temps de les applaudir à la fin. Oh ! Le garçon était si proche, il n’était plus qu’à quelques pas ! Je me mettais juste derrière lui, et doucement, je tirais sur son bras.

« Coucou… pourquoi tu as des manches en plein été ? Tu savais que le noir attire la chaleur ? Et… euh… bah… tu pourrais te rafraîchir… »

Crooooootteuh, j’ai foiré !

« Vad fan… »

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Juza le 7/7/2017, 13:02

J'étais tranquillement assise à ma table perdue dans mes pensées. J'observais un peu tout le monde. Les couples, les groupes d'amis... C'est vrai, en soit j'ai pas d'amis... De toutes façons je n'étais pas venue ici avec l'intention de me faire plein de potes, quoi que.... Bref! J'étais en train d'observer un groupe d'élèves quand mon regard se posa sur un petit garçon. Les cheveux blancs, petit, fin... Je lui donnerai 11-12 ans ou peut-être plus... En tout cas il a l'air de chercher quelque chose. Je serai volontiers venue l'aider mais j'ai un peu la flemme à vrai dire...
Ce petit garçon, avec ces cheveux, il me rappelle ma mèche blanche apparue suite à l'apparition de mon pouvoir. Je me demande ce que je vais en faire tient.... La couper? La teindre? Aucune idée... Oh wait. Je serai pas en train de penser à ce que je vais faire de mes tifs? Bwark! C'est pas mon genre ça! Je suis quand même en train de m'énerver contre moi-même. Comme quoi je suffis à m'exaspérer!Quelqu'un se rapproche, je l'entends.
Bonjour ! Je peux m'asseoir ? J'ai des gâteaux !
Je lève les yeux en retirant mes écouteurs. C'est le petit garçon. Il me sourit. Je lui souris alors en retour.Oui tu peux t'asseoir et puis de toutes façons, cette chaise n'est pas à moi haha!
En plus je me fais rire seule. En soit j'ai pas besoin d'amis. Pff on dirai que je suis schyzophrène. Si ça se trouve je le suis vraiment. Mais bon un peu de compagnie ne peut pas me faire de mal! En plus il a DE LA BOUFFE! Même si j'en ai déjà pris je vais pas refuser!
Moi c'est Astrid et toi?
J'espère que ça va pas mal se terminer cette fête, la dernière fois que j'ai accepté de venir participer à des festivités de ce genre, ça a mal fini pour moi...


Je m'exprime en #990000




avatar
Juza

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Wyls Dravis le 7/7/2017, 13:27

C'était vraiment bondé pour le coup. Des gens parlaient, de partout. De mon point de vue, j'avais du mal à voir le buffet tellement il y avait de personnes sur le chemin. Les surexcités de service s'étaient aussi calmés on dirait, il s'étaient lassés, étaient retournés à leurs occupations. Même si sur la fin il y eu une gigantesque éclaboussure causée par l'un d'entre eux, il était monté si haut que j'avais même pu le voir retomber et s'abattre sur l'eau. Je réussi à esquiver toute l'eau, mais dans la surprise j'ai senti mon pouvoir s'activer. J'ai fermé l'oeil à temps et ai mit mon bandeau pour éviter tout problème. Maintenant que j'y pense, je n'ai pas vraiment l'attirail pour ce genre de fête. T-shirt manche longues et bandeau sur l'oeil... Quoi que le pantalon peut encore passer Mais bon, au moins maintenant les éclaboussures d'eau intempestives sont terminées, du moins pour le moment. J'en profite donc pour me déplacer jusqu'au fameux buffet aidé de ma béquille. Je peux enfin déguster un peu les bons plats.

Maintenant, il faudrait passer à la phase suivante de cette fête. Il va falloir que je sociabilise je suppose. Je n'ai aucune connaissances dans cet établissement même pas mes voisins de chambre. La seul personne avec qui j'ai vraiment parlé... On a fini par vouloir s'entretuer. Je suppose que je devrais aller trouver des gens de la maison Emeraude ou peut-être Saphir, en tout cas pas Rubis, j'ai déjà donné.

Pour le moment je reste planté devant le buffet, piochant dans la nourriture disponible. Des gens parlent, d'autre se renversent des boissons dessus... Oui, cet endroit est tout de même un peu étrange, les altercation ont l'air plutôt fréquentes. D'une part ça me rassure car cela veut dire que je n'aurais pas vraiment pu éviter le conflit, d'une autre part cela voudrait dire que je risque encore de finir dans le pétrin.

Alors qu'une musique commence à se jouer, je reste enfermé dans mes pensées, toujours peu enclin à sociabiliser.


Je communique avec le monde extérieur en #8200A2

À quoi devrais-je dédier cette vie qui m'a été offerte ?
Thèmes:
Pondering idle theme


Decisive battle theme
avatar
Wyls Dravis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Liam le 7/7/2017, 13:47

C'est nul, j'ai pas eu à manger à cause de ma carrure. Et bien sûr tout les autres mangeant comme des petits gorets rien que pour m'emmerder j'en suis sûr. Ils sont tous là à s'en mettre plein la panse, à boire des boissons fraîches en me laissant tout seul dans mon coin. Je reconnais d'autres gens maintenant vu que je suis dans mon isolement. Noa, KOJI...C't'espèce de grosse enflure qui m'a pas prévenu qu'il y avait un buffet. Bon ceci-dit le gros des élèves commence à se calmer. J'vais pouvoir faire mon entrée dans quelques instants. J'ai aussi soif qu'un mec qui a soif donc va falloir que j'm'hydrate si j'veux pas mourir.  Tien bah c'est le moment ou quelqu'un s'intéresse à moi, un Émeraude j'suppose. Plutôt jeune, la même taille que Daaf et la peau albinos.

''Glaglabouquelestuffergloumitawagato ?''

     Ha, j'ai oublié de préciser que j'avais mes écouteurs...Oui bah on peut pas tous être attentif à ce qui nous entoure. Je retire donc mes écouteurs pour lui demander de répéter quand j'aperçois Daaf, Daaf...Que dire de Daaf, j'le trouve un peu bizarre en ce moment à chaque fois qu'on se croise.  Comme si j'avais un point rouge entre les deux yeux et qu'il me regardait comme un gosse regardait un mec prêt à mourir par sniper. Ouaip j'ai jamais été doué pour interpréter tout ces trucs faciaux à la con. Il m'appelle et je m'apprête à me relever pour le saluer comme il se doit. Il aperçoit l'albinos à côté de moi et à ce moment là c'est comme si j'avais trahi sa confiance j'ai l'impression. Il me marmonne une réponse que j'ai encore du mal à comprendre à cause du Dawa ambiant. Et il repart, okay c'est quoi le problème avec moi les gens ?!?

   L'albinos rattrape Daaf et lui parle un tit' peu ensuite il se tire. MAIS PUTAIN DUDE, vous barrez pas tous comme ça.  Bon puisque c'est comme ça moi aussi j'me tire, j'me rapproche du buffet m'empare d'un bon verre de jesaispasquoi et le bois cul-sec. Après ça j'commence à me diriger vers la piscine en jetant mes vêtements contre un arbre pour sauter en Jean torse nu. Vous voyez le plongeon de blond dans le sketch du comédien dont j'ai la flemme de me souvenir du nom, et bah il s'est inspiré de moi pour la scène du plongeon. Bon si j'étais musclé ç'aurait pu être classe mais là on dirait un anorexique champion Olympique de natation. Et oui mesdames et messieurs, j'ai la faculté d'être très bon dans les sports aquatiques à cause de mon faible poids. M'enfin j'sais pas vraiment si c'est à cause de ça mais en tout cas ça doit jouer dans la vitesse...Après quelques plongeons au fond de la piscine je décide de faire un peu d'apnée, j'ai toujours été très bon à ça. Enfin j'crois. L'eau est plutôt bonne mais j'crois que j'ai plutôt envie de faire l'étoile de mer et de bronzer un peu.


"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Compteur de conneries de Liam 107

Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam
Apprenti Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Ichiro le 7/7/2017, 14:02

J'étais dans un long couloir obscur, les ténèbres étaient partout et oppressant. Il faisait froid. Il y avait une lumière au bout du couloir. Je remarquai en fait que les murs et le plafond du couloir n'était donc que des ébauches d'êtres humains me scrutant et me jugeant à chacun de mes pas sur... sur un plancher qui me paraissait familier... Tout à coup je me sentis tomber...

PAF ! Je m’aplatis comme une crêpe sur le sol. Je sentis une chaleur écrasante. J'ouvris les yeux. Je contemplais un grand ciel bleu sans aucun nuage à l'horizon. J'étais à côté d'une chaise renversée. Ce n'était qu'un rêve. Dans mes derniers souvenirs j'attendais le début du buffet sur une chaise car je n'étais pas très à l'aise avec les personnes de ma chambre, c'est à peine si je leur avais adressé la parole, et j'avais dû m'endormir ... J'entendis quelques plats applaudissements : le membre du staff avait fini son discours et les élèves se ruaient vers la nourriture et la piscine.

Je sentis la délicieuse odeur de cookie sortant du four. L'appel de la bouffe, je pouvais y résister mais l'appel du cookie, c'était bien mon point faible ! Je me faufilai entre les élèves aux visages inconnus et attrapai un, deux et trois cookies avant de repartir dans un coin derrière une haie. Je m'assis en tailleur profitant de la fraîcheur de l'ombre que me procurait la haie et me gavant de cookies. Le soleil tapait fort. Avec ma peau blanche comme la neige, j'avais de la chance de ne pas m'être pris de coup de soleil. Je touchais quand même la peau de mon visage pour vérifier. Je sentis alors une vive douleur de brûlure lorsque je frottai ma main contre ma joue. Je sortis mon téléphone et m'en servis comme miroir: j'étais rouge comme une tomate !

Quelle honte...Je savais que j'aurai dû mettre de la crème solaire 50+... C'était pourtant une de mes premières règles lorsque je sortais un jour d'été. Je m'étais pourtant endormi à l'ombre... Mais le soleil avait changé de place. Je claquai ma main contre mon visage, j'étais désespérant. Je sentis de nouveau une vive douleur. *Je suis con ou quoi ? J'ai des coups de soleil ! Bien sûr que ça fait super mal de se claquer dans ces conditions ! Je ne suis pas désespérant, je suis une cause perdue !*, pensais-je dans ma tête toujours la main collé sur le visage.

J'avais fini de manger mes trois cookies, j'allais devoir me réapprovisionner. J'en profiterai pour passer à l'infirmerie prendre un peu de Biafine peut-être. J'aperçus alors une tête familière. C'était Quiet. Je ne lui avais pas parlé depuis qu'on s'était un peu fâché notre premier jour à Tsuki. C'était peut-être le moment de renouer les liens. Il connaissait sûrement déjà beaucoup de monde vu sa naturelle sympathie quoique qu'un peu maladroite. Il me permettrait de sociabiliser plus facilement avec le reste des élèves que je n'arrivais pas à aborder.

Je le suivais comme son ombre en réfléchissant à ce que j'allais pouvoir lui dire. Je pris deux cookies au passage. *Des excuses peut-être ou le saluer comme si rien ne s'était passé...* Je devais choisir la voie de la sincérité avec son caractère bien à lui. Tout le monde avait l'air de s'amuser et personne ne me remarquait. Quiet visait une personne perchée dans un arbre avec une sarbacane faite avec les moyens du bord. Je lui tapotai le dos du bout du doigt pour lui signaler ma présence et lui dis en souriant pour masquer mon appréhension dans ce lieu rempli d'inconnus :
« Y-Yo ! Ça va ? Je sais que nous nous étions pas quittés sur une bonne relation tous les deux et j-je voulais te présenter mes excuses. En espérant repartir sur de bonnes bases toi et moi ! »
Je croquai dans un cookie et tendis l'autre à Quiet en attendant sa réponse.


Avec l'avatar, le thème! :3:


Mes paroles sortent de ma bouche en cette teinte... (000099)

avatar
Ichiro

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Célestia le 7/7/2017, 15:08

Y'avait vraiment trop de monde, à ce banquet. Célestia se permettait de regarder un peu autour d'elle vite fait, c'était à s'en retourner le cerveau. Sans nourriture, elle était complètement sûre que personne ne serait venu. A part peut-être pour la piscine, mais elle était occupée par des mecs randoms ayant décidé de faire toutes leur pitreries dedans. Un coin à éviter donc, sinon la bleue aurait volontiers barboté dedans. Et encore, elle n'avait prévu aucun maillot. Elle veut bien y aller en sous-tif culotte mais... ... Hey mais... Attends, quand t'es en sous-tif culotte, c'est pas comme si t'étais en bikini, au final ? Pourquoi du coup les gens sont choqués quand ils voient une fille en petite tenue ? Non parce qu’apparemment, les mecs, c'est pas trop gênant... Quand ils sont bien foutus. Mais ce n'est pas le sujet.

Jïnn balança le truc qu'il avait à la main comme si c'était une clope avant de la saluer... Enfin, saluer, on s'est compris. Effectivement, ça faisait longtemps. Le jeune homme se permit d'aviser la multitude de mets qu'apportait la jeune femme aux cheveux bleus. Elle en avait beaucoup. A se demander si elle mangerait tout. La bleue savait au fond qu'elle ne pourrait pas tout manger et que les restes s'accumuleraient dans un coin sombre et oublié de... sa chambre... ou de la cuisine... Elle ne savait pas où elle irait stocker tous ces trucs.

Euh... Je sais pas trop... Tu en veux ? proposa Célestia.

Parce que ça serait du gâchis, de laisser pourrir tout ça dans un coin. Et puis, comme dit plus haut, elle n'allait pas tout pouvoir manger. Elle avait déjà goûté à un peu de chaque, c'était déjà ça ; elle savait de toute manière ceux qu'elle allait manger en moins de deux et ceux qui allaient finir dans les abîmes de sa conscience, oubliés. Soudain, elle eu une mini lumière, en pensant à ces pauvres mets - même si cela n'avait absolument rien à voir. Il n'avait pas détruit une forêt avec un gars inconnu au bataillon ? A moins que cela ne soit que de simples rumeurs balancées dans le vent, comme d'habitude. Parce que bon, ne nous mentons pas, on s'fait un peu chier, dans cette académie ; il faut bien donner quelque chose à faire au troupes.

Dit... commença-t-elle avant de baisser un peu le ton, comme si c'était un secret confidentiel qu'elle s'apprêtait à lui dire. C'est vrai de vrai que t'as démoli une forêt avec un autre type ?

"Démolir" était peut-être un peu fort et pas approprié, mais il verrait bien ce qu'elle voulait dire. Parce que pour rayer une forêt - ou du moins une partie - de la carte, il fallait le faire. Mais, tu me diras, pauvre lecteur que tu es et qui sait tout, pourquoi cette question idiote ? Parce qu'elle avait juste besoin de confirmer ce qu'elle avait entendu. Pas forcément des preuves tangibles et irréfutables non plus cependant. Et pourquoi ce besoin de confirmer ? Disons que certains avaient tendance à exagérer tout ce qu'ils entendaient et la moindre petite chose prenait des proportions gigantesques. Au moins, selon si Jïnn infirmait ou confirmait ses dires, elle serait plus ou moins fixée.


Couleur dialogue : #4DA6E1
avatar
Célestia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Gwendoline Arget le 7/7/2017, 16:14

J'étais toujours planté au milieu des gans, commençant à hésiter à repartir lorsque je me pris une douche. Je fis un bond, surprise et me retourna pour voir d'où venais l’agression. Je ne mis pas longtemps avant de me rendre compte que c'était la faute de ceux qui jouaient dans la piscine. Je m'en étais pourtant éloignée ! J'entendis quelques personnes râler, ce qui me fis sourire. J'avisais une personne seule. Ou plus du tout ! Quelqu'un venais de lui renverser son verre dessus. Et puis de toute façon elle faisait peur.

Je pris donc tout d'abords la décision de repartir me fournir en bouffe. Je m'approchais donc du buffet et attrapais quelques cookies. J'allais repartir lorsque quelques mots m'interpelèrent : quelqu'un parlais de la France. Je me tournais donc vers ces personnes. L'une d'elles était une fille portant une robe entre le rose et le rouge et l'autre un garçon habillé d'une façon particulière pour cette chaleur. Pas un morceau de son corps ne dépassait de ses vêtements si ce n'est sa tête. J'allais m'approcher lorsqu'un autre garçon, trempé des pieds à la tête arriva ce qui me fis hésiter. Après quelques secondes, durant lesquelles je pus entendre le garçon lancer : - Rebonjour les gens ! Alors, il s'est passé quoi de beau !? Perso j'ai fait mumuse ! C'était rigolo, hé hé hé... Eh, pardon je suis encore un peu sonné par mon pouvoir... Et sourd... Et myope... Ouais., je décidais finalement de m'insérer dans la conversation. A mon tour, je dis, ne sachant pas trop comment faire pour ne pas me faire rejeter :

-Bonjour. J'ai des cookies, vous en voulez un peu ?

Je devins rouge tomate en me rendant compte que j'avais une fois de plus salué des gens en français. Je baissais la tête pour tenter de masquer mon embarras, en attendant une éventuelle réponse.
avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Quiet Arcwind le 7/7/2017, 16:42

Maintenant que j’avais fait ma connerie du jour, j’étais content d'être sous le soleil, les bras sous ma tête, en train de regarder les nuages. Je fermais les yeux, et n’entendais que les voix des autres élèves autour de moi. Je les entendais se déplacer, je pouvais savoir d'où il venait, et vers où ils allaient. Tant de va-et-vient…

Je commençais à me perdre dans mes pensées, et c’était vraiment très agréable. Je me sentais partir pour une belle sieste, lorsque je sentis quelque chose me toucher l’épaule. Je pensais que ce n’était que le vent faisant un pli à mon vêtement, ou une bestiole… Mais la sensation revint encore, et encore.

Avec flemme, j'ouvris alors les yeux, afin de regarder cette même épaule. Mais ma vision s'arrêta quelque peu avant, lorsque j'aperçus Ichiro, cet idiot de la dernière fois, se tenant devant moi. À la vue de mon réveil, il me tendit un cookie, et fit :

Y-Yo ! Ça va ? Je sais que nous ne nous étions pas quittés sur une bonne relation tous les deux et j-je voulais te présenter mes excuses. En espérant repartir sur de bonnes bases toi et moi !

À cet instant, j’émis un léger soupir, puis pris son cookie. Pourquoi doit-il me déranger maintenant, et surtout pour ces idioties ? J'étais bien, allongés dans cette herbe humide à cause de mes vêtements. Mais apparemment, ce sera de courte durée. Les pépites du cookie que je tenais entre mes mains avaient déjà fondus dans ma main, et rien qu'à la vue de tout ce chocolat sur mes doigts, je commencais à bouillir de rage. Sans hésiter alors, je répondis fermement à Ichiro :

- Oui, Yo...Ichiro… Écoute, ce n'est pas contre toi, mais si tu pouvais simplement dégager de là, je…..

À ce moment-là, je commençais à mal me sentir. Les lueurs du soleil devenaient si fortes, les sons environnants, des parasites ; et la chaleur sur ma peau se transformait en sensation de froid. Je ne saurais expliqué ce qu’il m’arrive…. Mes réflexions sont étranges, et mes pensées à l’ouest… À chaque seconde qui passait, je sentais quelques picotements dans plusieurs de mes doigts, et je n’arrivais pas à m'empêcher de les comptés…

Je tentais de reprendre le contrôle de mon esprit, mais plus j'essayais, plus je dérivais. J’avais l’impression de tout percevoir autrement, de tout prendre autrement… Après ces quelques secondes de blanc entre Ichiro et moi, je repris la parole.

- … Je préférerais qu’on aille discuter de ça ailleurs, voir s’il n’y a pas des coquelicots un peu plus loin. Tu sais, j’ai adoré quand capitaine Nova tue le serpant argenté dans le dernier comics ! Pas toi ?

Je n’avais aucune idée de ce que j'étais en train de dire, pourtant, je ne répondais presque plus de rien, comme si tout cela me semblait normal. Je me relevai alors, continuant de fixer Ichiro, avec toujours ce même cookie dans la main.

Je mis mon bras autour de l'arrière de son cou, afin de l’emmener avec moi un peu plus loin.

- Tu vois, l’idée, c’est d’approcher un éléphant rose, sans se faire voir. Pour ça, il te faut une pince a épilé, quelques herbes de Provence, et un ours en peluche. Crois-moi, avec ça, t’es sure et certains de manger l’ours au petit matin.

Mes pas me semblaient parfois lent puis rapide, parfois mou puis pétulant. J’avais l’impression d’être soit sur un nuage, soit dans des sables mouvants. Le soleil avait dû me taper sur la tête, et un peu d’eau allais sans doute me faire du bien. Continuant de guider Ichiro, je l’emmenais tranquillement vers la piscine.


avatar
Quiet Arcwind

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Kendra le 7/7/2017, 18:45

EVENT - Anniversaire de Tsuki

JE ne savais pas si c'était vraiment bon pour lui qu'il se considère seulement comme un "infirmier". Après tout, il était aussi un homme et, de ce qu'il m'avait raconté, un père. Alors pourquoi s'enfermait-il dans un rôle sans jamais le quitter ? J'avais peur que ce soit pour oublier les douleurs causées par ses mauvaises expériences, et notamment les plus récentes. Mais qui étais-je pour juger au fond ? Puis, tout ce que je pouvais faire était de proposer mon aide et mon soutien comme je le fis auquel il répondit directement :

- Je vais bien, Kendra, je t'assure. Je crois... Je crois que, tranquillement, je fais mon deuil avec tout ça. Je veux dire, je regarde cette foule d'élèves qui sont là et... Je ne vois pas l'élève qui nous a quitté. Ça fait un vide. Ça va te paraître étrange, mais n'importe qui ici disparaîtrait, ça ferait une personne de moins à qui dire bonjour, avec qui nouer des liens et... Oh je ne suis pas là pour rabâcher des pensées tristes! Tout ça pour dire que je vais bien et que je prie sincèrement pour que tout le monde ici soit en santé et heureux. Ça vaut tout autant pour toi! Si tu ne te sens pas bien, je peux t'amener à l'infirmerie, bien que je sais que ce n'est pas très drôle de passer une journée enfermée, surtout lors de festivités. Je veux que tu puisses profiter de ce moment autant que les autres.

Son attention pour autrui, ce qui m'incluait, était plaisant. Mais recevait-il la pareil ? J'en doutais fort... Sinon ne se laisserait-il pas faire ? Quoi que, finalement, je devais un peu lui ressembler sur ce point même si c'était pour une toute autre raison. Je n'aimais pas me sentir fragile au point qu'on se sente obligé de veiller sur moi comme c'était le cas à ce moment-là. Cela me donnait tellement l'impression d'être à l'article de la mort. Je savais pourtant que ce qu'ils voulaient tous c'était me mettre à l'aise tout en veillant à ce que je ne fasse pas de malaise. C'était louable de leur part, je ne pouvais le nier.
Alors pourquoi voulais-je les repousser en prenant le risque d'être froide ? Certainement étais-je insensible à tout cela tant j'étais enfermée (volontairement ou non) dans une spirale infernale.

- Un petit four ou quelque chose à boire?

- Non merci, répondis-je en souriant pour cacher mon malaise. Je n'ai vraiment pas faim.

Certainement aurais-je accepté si ce que j'avais appris ne m'avait pas tant coupé l'appétit. L'examen régulier avec le médecin qui me suivait pour ma maladie m'avait totalement ruiné le moral et j'avais espéré que la fête puisse me changer les idée. Il semblait que ce soit malheureusement peine perdue : la faiblesse de mon corps était vraiment ce qui me ramenait sans cesse à ce soucis qui rythmait ma vie.

ft. plein de monde !!


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Narok le 7/7/2017, 19:03




Alors que la musique se jouait et que le club de musique se donnait à fond pour satisfaire la foule, la bassiste semblait avoir quelques difficultés puisque son instrument faisait des siennes, marchant un accord sur deux. Les amplis aussi semblaient ne pas très bien marcher et bientôt le groupe fut obligé d’arrêter au milieu de sa chanson parce qu'une partie des appareils n'avaient plus de jus.

Au même moment, une grande gerbe d'étincelles surprend quelques personnes qui se trouvaient près de Noa. Le câble qu'il venait de percer avait rendu l'âme et à cause de ça, certains parmi les élèves à proximité du câble, se trouvaient avec des petites traces de brûlures sur la peau ou les vêtements. On eut droit à un grand panel de réaction parmi les élèves, offusqués, des rires, apeurés, blessés par les étincelles, et même quelques applaudissements de la part de certains Rubis.

Rapidement, un Diamant se fraya un chemin parmi les élèves et un homme de petite taille, barbue, trapu, l'archétype du nain d'un récit fantastique. Il arrivait juste au-dessus de la taille de Noa, mais ça ne l’empêcha pas de regarder le Rubis de haut.

"C'est toi pas vrai ? Je t'ai vu faire mumuse avec ton pouvoir juste avant, ça te plaît de casser ce qui te tombe sous la main ?"

Au loin, on entendit un jeune homme crier à la foule.

"Moi j'adore !"

Le visage du Nain tourna à la colère puis à la fatigue. Il se pinça l’arrête de son nez et poussa un soupir.

"Aller, tu me suis sans faire d'histoires, j'ai deux mots à te dire."

Haussant la voie il lança une annonce général.

"Que tous ceux qui peuvent soigner sans risque aident ceux qui se sont brûlés, si vous ne voulez pas être soignés, démerdez-vous !"

Il retraversa la foule dans la direction d'où il venait et ne se retourna pas pour vérifier si Noa le suivait. Sûr qu'il aurait obéi. Sans nul doute se disait-il que le Rubis avait assez de cervelle pour ne pas jouer à l'imbécile et le suivrait sans faire d'histoires. Peu après il rentra dans le bâtiment des surveillants.


avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Aegis le 7/7/2017, 19:17

Aegis laissa son amie chercher quelqu’un dans la foule et sembla apercevoir Tori et l’infirmier mêlé a d’autres personnes. Rien que l’idée de repenser à cette infirmerie le ramenait à l’état de fatigue intense qu’il avait eu pendant plusieurs jours suite au contre coût de l’utilisation de son pouvoir. Il était à présent remis, mais pour combien de temps encore ?

- Tu es sûr que tu veux aller voir d’autres gens je ne les connais pas beaucoup

Le garçon se gratta nerveusement la tête avant d’hausser les épaules ne sachant pas vraiment quoi répondre.

- En même temps… Si on ne fait pas l’effort on va passer toute notre scolarité ensemble…Bon ça ne me dérange pas du tout je dois te l’avouer… mais rien n’empêche aussi de se faire quelques amis avec qui pouvoir partager tout ça également ?

Shae lui répondit avec un long soupir puis lui fit son plus beau sourire.

- Soit ! Mais n’auras-tu pas l’air ridicule mouillé ainsi?

Aegis jeta un coup d’œil à son uniforme et effectivement Shae avait raison, trempé ainsi il passait un peu pour une victime. Il se mit à réfléchir à comment se dépêtrer de cette situation, quelqu’un dans l’assembler avait-il un pouvoir qui permettait de faire chauffer les vêtements ? Si oui, comment le trouver…

* Peut être avec le micro sur l’estrade de fortune installée là… ? *

Le garçon trempé se frotta la main, car il sentait un léger liquide chaud lui couler le long de l’avant-bras, il venait seulement de le remarquer. Il s’était coupé et tourna la tête afin de savoir d’où pouvait provenir la blessure…

- Et merde…

Il l’avait dit si bas que Shae elle-même n’aurait pu l’entendre, elle le tira soudainement par la main et le traina vers le banquet. Si son sang s’était mélangé à l’eau de la piscine et que les gens avalaient un peu d’eau ou, en avaient dans les yeux que se passerait-il ? Un pacte allait-il s’établir avec tous ceux qui se baignaient en attendant de déclencher son pouvoir ? Aegis attrapa machinalement le verre que lui tendait son amie et l’avala d’un trait elle lui marmonna ensuite à l’oreille qu’elle faisait beaucoup d’effort.

-Hey Tori, comment tu vas ?

La jeune fille blonde se retourna et leur fit un grand sourire.

- Hey, Shaerina et Aegis ! Ça me fait plaisir de vous voir. Je vais bien et vous, ça va mieux ?

Le garçon cacha machinalement sa nouvelle blessure au bras pour ne pas inquiéter davantage, cela faisait deux fois qu’il cachait des choses a Tori et cela l’ennuyait beaucoup, il ne savait toujours pas s’il était digne de confiance ou plutôt du genre à rapporter à l’équipe pédagogique en vue de sa responsabilité.

- Ma foi pas trop mal, on s‘est plutôt bien remis. J’ai été cloué au lit quelques jours, mais ça va mieux à présent.

Il saisit la main de son amie agrippée à la sienne et la montra fièrement à Tori.

- Et puis à présent je vais encore mieux…

Il ne put s’empêcher de lâcher un petit rire afin de détourner l’attention. Le sang s’était arrêté de couler le long de son bras, mais il fallait absolument faire disparaître tout ça, car si passer un pacte avec une personne était déjà éprouvant, en passer avec 10 en même temps pourrait vite devenir mortel pour lui.

Soudainement une musique entraînante se fit entendre, le club de musique allait donc se donner en spectacle, c’était l’occasion rêve, Tori allait se retourner et Aegis pourrait filer subtilement ou pas. Il remua un peu son bassin prétextant vouloir danser un peu. Ce qui était totalement ridicule en regardant de plus près.

Et de plus loin on pouvait simplement croire qu’il avait la gastro. Mais c’était sans compter un nouvel événement imprévu, qui stoppa net la musique, quelque chose semblait s’être produit et de loin Aegis observait la scène sans trop comprendre ce qu’il se passait, il y avait bien trop de monde. Pourtant quelqu’un s’approchait dans leur direction d’un pas déterminé prêt à en découdre !

[HRP : Je vous vends du rêve, mesdames ]


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Admin / Graphiste

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Luxia le 7/7/2017, 19:23



Le banquet d'une nouvelle année

La scène que je suivais du regard n'a finalement pas tant d’intérêt que ça. Mais il se trouve que je n'ai pas mieux à faire, et puis je suis bien installée sur mon arbre, déguisée et camouflée. Hors contexte, j'aurais probablement l'air assez stupide. Mais bon, je but est justement de ne pas se faire voir. Après, un événement pour le moins inattendu survient. La club de musique s'était mis à jouer, une musique à la fois énergique et agréable, qui accentue encore un peu l'ambiance de la fête, quand soudain le bassiste semble avoir des problèmes avec son instrument. Il faut à peine un instant, quelques secondes pour que des étincelles se mettent à surgir ça et là, blessant et effrayant les élèves trop proches.

Profitant de cet instant de détournement général de l'attention, je saute de ma branche, atterris sur mes pieds, arrache vite-fait les plantes que j'avais utilisées pour me cacher, avant de me fondre dans la masse de monde présente. Un petit homme aux allures sévères s'approche de Noa, semblant le dénoncer comme coupable. À le voir, son attitude autoritaire et hautaine, je sais déjà que je ne vais pas beaucoup l'apprécier. Il fait un peu penser à l'autre prof de pouvoir là, avec son mètre à peine (je suis pas dans l'exagération du tout) je sais pas si il se croit crédible mais moi je peux affirmer qu'il ne l'est pas.

Bref, il emmène le jumeau vers le bâtiment des surveillants, et sans savoir pourquoi, je me sens inquiète. Je ne pense pas qu'il craigne grand chose mais... Qui sait? Je décide donc de les suivre discrètement, quelques mètres derrière, en espérant qu'ils ne me repèrent pas ou que personne ne vienne essayer de me retenir. Après tout je fais bien ce que je veux, et puis je sens que ça ne va pas arder à dégénérer ici. Tout ce que je risque, c'est peut être de me faire sermonner, et pour ça, il faudrait d'abord me repérer.


(c) Rin sur Académie Tsuki


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Ulli le 7/7/2017, 19:52

Je faisait donc le tour de l'événement. Archie semblait m'avoir remarqué, enfin je crois. À côté la fille que je surveillais quelques peu avait bougé et faisait des trucs de dissidents sans grand intérêt, je décide de ne pas intervenir, l'animausité n'ayant pas l'air de monter. De toute façon une autre chose arrive bientôt à me préoccuper. La musique commence à perdre en qualité, jusqu'à s'arrêter. Le courant à l'air de faire des siennes et des élèves se font électrocuter. Très vite des membres du personnel commencent à faire le ménage. Le supposé fauteur de trouble est emmené pour avoir sectionné un câble et les gens sont invité à aider les blessés. Je décide de forcer le pas vers les lieux de l'accident donc, dans l'espoir de pouvoir être utile à quiconque.

- Besoin d'aide-- Je reviens.

Je me rend vite compte que je n'ai pas vraiment de quoi aider ces gens, généralement je cause les brûlures, je les guérit pas. Dans l'empressement je me dis qu'aller voir Archie serait une bonne idée, qui plus est il doit être déjà sur le chemin. Je cherche activement jusqu'à le trouver, non sans quelques difficultés. Je vais donc l'interpeller, d'un air particulièrement neutre.

- Euh, salut. Y'a des gens blessés là-bas, même si tu dois déjà être au courant. Comme t'es l'infirmier je me suis dit que je pourrais te porter assistance si possible. Si t'as besoin d'un coup de pouce, hésite pas.

J'espère vraiment que je peux faire quelque chose pour le coup, j'ai pas envie que la fête soit gâché pour une connerie de ce genre.

- Si jamais tu peux t'en occuper seul, je peux toujours aller aider pour les dégâts électriques.

Je sais pas trop l'étendue des dégâts matériel d'ailleurs. Les instruments devraient être intactes mais faut isoler le câble clairement. D'un autre côté je trouve que les dégâts sont très douteux. Une gerbe d'électricité comme ça, c'est du 220 volts, au pire du triphasé pour le matériel de la scène. Dépend du câble touché mais quand même je doute qu'il y ai autant de puissance d'un coup. Faut que j'aille vérifier après avoir aidé Archie.


Dernière édition par Ulli le 7/7/2017, 20:48, édité 1 fois


Chosen fate
03% : "Coolest" | 78% : "Kira" | 19% : "Weise"

Auf wiedersehen Laworth.



Je suis stable en #008DFF
Je suis instable en #A40000
avatar
Ulli
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Thomas Williams le 7/7/2017, 20:02

Bien que la jeune fille soit restée de marbre, je crus comprendre à ses paroles qu'elle n'avait pas vraiment compris ma réaction... Et c'était sûrement une bonne nouvelle, en fait. Bien que très discrète, elle semblait gentille, et je ne sais pas pourquoi, mais j'avais envie de dire que je l'appréciais plutôt.

"-Merci......Merci de m'avoir répondu, je n'aurais pas eu de réponse sinon"

Je fus rassuré, et j'eus - bien que peut-être à tort - l'impression qu'elle était peut-être plus encline à une discussion après que j'ai fait cela. Ma bêtise aurait-elle eu un bon côté? De nouveau avec un petit sourire, je répondis, toujours assez rouge, autant à cause de la chaleur étouffante que de celle de ma honte passée:

"-Ah euh... Et bien de rien alors... Euh... Est-ce que je pourrais te demander comment tu t'appelles? Moi je suis Thomas Williams, enchanté!"

Alors que j'attendais sa réponse une nouvelle personne fit son apparition, une autre jeune fille au visage caché par un masque de... d'animal, qui me tira le bras, sans que je ne comprenne pourquoi de prime abord. Un peu troublé, je regardais en sa direction alors qu'elle annonça:

"-Coucou… pourquoi tu as des manches en plein été ? Tu savais que le noir attire la chaleur ? Et… euh… bah… tu pourrais te rafraîchir… Vad fan…"

Perplexe. Voilà le seul mot qui pouvait éventuellement décrire mon expression actuelle. La jeune fille avait l'air adorable, gentille et enthousiaste, et je n'aurais eu aucun problème à aller avec elle, mais le souci était qu'elle me présentait la seule activité que je redoutais, la piscine. Non, je n'allais pas me baigner. Non, je n'allais pas montrer mon corps et mes blessures. On allait encore me faire des réflexions, si ce n'est me trainer jusqu'au buffet pour me forcer à manger. De plus, j'étais sur le point d'engager la discussion avec la jeune fille à la peluche... Et il aurait été impoli de fuir comme ça, non?

Mais ma courte réflexion n'eut pas le temps d'aboutir. Avant ça, une sorte de détonation se fit entendre, suivie d'étincelles qui ne tardèrent pas à venir brûler et blesser certains élèves. Je n'avais pas compris ce qui s'était passé, et je regardais la scène avec effroi. Un petit homme cria que qui pouvait se devait d'aider, et je me sentis obligé d'accourir. Voici donc la réponse que je donnai à l'enfant masquée:

"-Euh... Et bien... Je t'avoue que je n'aime pas vraiment me baigner, mais je n'aurais pas de problème à aller avec toi vers la piscine, si ça peut te faire plaisir et si ça ne dérange pas cette demoiselle avec qui j'étais en train de discuter... Seulement, je vais d'abord aller aider ceux qui en ont besoin un petit peu. Si tu veux, tu n'as qu'à m'accompagner!"

Je pensais qu'elle allait comprendre, et commençai dores et déjà à me lever, prenant appui de ma main sur le tronc derrière moi. À peine ce geste fait, je fus pris de vertige, sentant le monde bouger sous mes pieds. Je me dis simplement que j'avais du me lever trop vite, et continuai quelques secondes plus tard. Je sortis de la zone d'ombre, fit quelque mètre, mais alors que j'allais proposer d'apporter mon aide, des bourdonnements insupportables se mirent à résonner dans mon crâne et bientôt, comme si le poids d'un marteau venait de s'abattre sur mon crâne, je m'effondrai au sol, inconscient au soleil.

Hrp:
Pour ceux qui se posent la question, c'est à la fois la chaleur et la sous alimentation qui ont eu raison de Thomas. Il est juste inconscient, ce n'est rien de trop grave pour le moment.


#890000

Toutes les blessures qui couvrent mes poignets, la
Honte qui ronge mon être
Ont eu raison de moi je le sais.
Mais je continue de marcher en homme piètre
Avec cette lueur d'espoir qui disparaît
Seul avec cette ambition d'être parfait.
avatar
Thomas Williams

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Narok le 7/7/2017, 20:15

Quiet et Koji semblaient avoir reçu leurs doses. Tandis que ma dernière bulle approchait Noa a vitesse suffisante pour qu'il ne réagisse pas assez vite, après tout il comptait fleurette avec Yasushi, Luxia décida de partir ce qui me fit perdre de vue mon objectif quand elle lâcha du leste sur la branche. Ma vue sur Noa tanguait et je fus obligé de ralentir sinon j'allais lui fourrer dans l’œil au lieu de lui mettre dans le nez. Du coup forcément, il l'a sentit venir assez vite comme je l'avait envisagé et tenta de claquer ma bulle entre deux de ses rubans. Je résista facilement à la pression mais j'hésitais à forcer plus quitte à être découvert ou à simplement lui laisser cette manche... Il fit pousser un autre ruban... et lâcha ma bulle... là du coup j'était coincé, si je fonçait tête baissé il allait flairer toute l'affaire et je me ferais griller tôt ou tard, autant jouer le jeu et faire le moustique... aussi déplorable que ça puisse être. Il planta son ruban dans le câble, et saisit ma bulle avec, tentant de faire passer le courant dedans. Ce que le courant fit, mais le sang qui cuisait sous l'action de l’électricité n'était pas indisponible à mon usage, ce n'était que du sang cuit, mais surtout encore du sang. Je fis donc simplement le mort, laissant tomber ma bulle au sol une fois qu'il lâcha prise. Mais quand même il était sérieux de percer un câble électrique avec un ruban juste pour venir à bout d'un truc qu'il connait pas et qui lui semble juste louche? C'était juste excessif, et parfaitement stupide, il ne s'était pas poser un seul instant de savoir à quoi le câble servait?

Bien sûr on ne tarda pas à le savoir. Des dysfonctionnements se firent entendre dans les différents appareils électriques sur scène et finalement après l’apparition du silence, une gerbe d'étincelle fit irruption et brûla plusieurs personnes, je ne savait pas si lui était touché, mais il le méritait après avoir fait une bourde pareille. A la suite de ça, un tout petit surveillant arriva et emmena Noa, qui fut suivit par ... Luxia... ok je comprend pourquoi elle est partie si elle tient à Noa suffisamment pour le suivre comme ça. Ou alors elle voulait sa propre vengeance. Qu'est-ce que j'en sais ? Et puis je m'en fou finalement. J'avais bien entendu la demande, aboyée comme un ordre, du nain qui pressait tous ceux qui peuvent soigner d'aider les blesser. Je sauta donc de la branche, atterrissant lourdement mais sans encombre tel la masse que j'étais, il faut peut-être que je réduise mes entrainement physique, je devient trop lourd. Ou alors... j'ai peut-être moyen d'augmenter l'efficacité des muscles? Du coup je perdrais du poids mais pas de la force. Il allait falloir que je bosse là-dessus.

Je circulait parmi les autres élèves proposant rapidement des soins à qui le voulait, il y avait pas mal de brûlures, mais aucune vraiment grave ni sérieuse. Mais bon faut bien être charitable de temps en temps pour faire bonne impression, du coup je distribuait aussi de large sourire et quelques mots d’encouragement à mes patients. J'en soigna une grande partie, deux trois autres personnes faisait de même, bizarrement aucun rubis n'était parmi les soigneurs. Mais bref... j'allais partir quand je vis un mec se tenir et l'épaule et remuer le derrière de manière vraiment bizarre. Je m'approche dans son dos, il me semblait voir du sang sur sa manche? ça avait pas l'air d'être une brûlure, ça aurait pas saigné, et pourquoi il l'a cache? Bon ok trop de point d’interrogation auxquels je ne pouvait pas trouver de réponse sans aide. Si je l'aidais j'en saurais peut-être plus. Je finit de franchir le reste de la distance entre lui et moi et plaça ma main sur son épaule. C'était une manière de l'aborder, mais aussi d'avoir un point d'accès pas loin de sa blessure.

"Dit moi l'ami tu te sens bien?"

Je lui offris un regard inquiet tandis que je laissai mon sang passer sa peau sur son épaule et se diriger vers sa blessure au bras? ça devait lui faire une sensation bizarre d'avoir du sang qui coule dans le mauvais sens, il devait, le sentir passer comme on dit. Mais ce qui me fit le plus étrange c'est que je sentais que son sang, essayait de... d’interagir avec le mien? Popopop. Je retira ma main bien vite mais laissais en lui le sang qui continuait de parcourir son chemin vers sa blessure, interdisant tout mélange entre le sien et le mien, je voulais pas me retrouver avec son pouvoir à gérer, quoi qu'il fut. 3 seconde après que j'ai posé ma main sur lui, 2 secondes après que je ne l'ai retirée, sa blessure était guérit et j'avait remplacé les tissus morts et retirer le sang sur son vétement. Mais comme je n'ai pas put mélanger mon sang au sien, et bien, c'était ma peau qui était sur son bras... ça me faisait bizarre de le penser comme ça. Mais comme je n'ais pas put me servir des informations contenues dans son sang pour créer ses tissus, et bien j'ai du créer mes tissus, mais la différence ne se verra pas, il était blanc et ressemblait à un caucasien comme moi. Par contre pendant le renouvellement cellulaire normal, le tissu m'appartenant sera doucement remplacé par le sien. ça devrait être une affaire de semaine sûrement? mais bon ça lui changera rien. Je repris la parole un peu malgré moi dans une exclamation destiné à moi-même plus que pour les autres.

"Mais sur qui je suis tombé."

Je me rendis compte que je venais de le dire tout haut et porta mon regard vers les autres personne avec lui pour trouver une excuse à ces mots. Je repéra instantanément Shae, et Tori aussi, tiens surprise. Dans les trois il n'y avait que le garçon que je n'avait croisé. Exprimant un large sourire ravis, j’entrepris de me couvrir.

"Si ce n'est pas Miss Beauregard sur qui je suis tombé, que je perde mon sang sur le champ! Ho et Tori aussi, le monde est petit on dirait. Comme vous allez, besoin de soin?"
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Stef' le 7/7/2017, 20:43

"-Les paysages sont différents mais pas tant que ça, le nord-ouest de la France, c'est surtout des régions agricoles avec des petites villes et villages même s'il y a quelques grandes villes comme Alençon, Angers, Laval, Nantes, Le Mans qui est d'ailleurs très connue pour sa célèbre course d'endurance automobile : Les 24 h du Mans. Sinon dans l'ouest on a aussi de grandes régions littorales car on est bordés par l'Océan Atlantique et la Manche."

L'irlandais la regardait l'air passionné, réalisant qu'en fait il ne connaissait rien, et se mettant soudainement à rêvasser d'aventure et de découverte du monde. Si il n'avait pas été recruté à Tsuki, qui sait si il aurait un jour quitté son pays natal... C'était un enfant, il fallait toujours le pousser pour qu'il fasse les choses. Pour essayer de continuer la conversation, il décrivit un peu son pays à lui.

"-Comme tu l'entends peut-être à mon accent, je viens d'Irlande. Là bas, tout se ressemble un peu. Il y a des champs, de grandes étendues vertes, puis parfois quelques côtes et des villes... Mais c'est assez uniforme..."

Mais il fut coupé par le retour de Felias, tout trempé mais visiblement toujours aussi souriant, qui ne se fit pas prier pour annoncer sa venue.

"-Rebonjour les gens ! Alors, il s'est passé quoi de beau !? Perso j'ai fait mumuse ! C'était rigolo, hé hé hé... Eh, pardon je suis encore un peu sonné par mon pouvoir... Et sourd... Et myope... Ouais.

-Comment ça se fait?"

Demanda le professeur sans même avoir enregistré la partie "sourd". Après tout, non seulement il n'avait pas vu que le jeune homme avait utilisé son pouvoir mais en plus, il ne se doutait même pas qu'il pouvait y avoir de possibles contre-coups pour certains. Pour lui, son pouvoir lui imposait seulement de toujours rester couvert, mais jamais rien n'avait paru différent de quand il ne l'avait pas en dehors de ça...

"-Bonjour. J'ai des cookies, vous en voulez un peu ?"

Dit une nouvelle élève en arrivant dans le groupe. Stefan se tourna vers elle, l'observant très brièvement, avant de répondre, en français, mais avec son accent négligé qui pouvais certainement en gêner certains:

"-Oh oui, s'il te plaît!"

Et sans plus attendre il se servit. C'était l'appel du sucre, plus fort encore que son éducation de gentil enfant. Mais quand advint l'explosion (permettez que l'auteur ait la flemme, pas le courage de le décrire avec trois persos différents) il s'éclipsa en s'excusant, se dépêchant d'aller proposer son aide.

"-Excusez moi, je vais essayer d'apporter mon aide!"

Arrivant au beau milieu d'une discussion entre deux autres professeurs, il le savait à leurs apparences plus mâtures et âgées, il demanda légèrement paniqué:

"-Excusez moi, s'il vous plaît, est ce que vous savez de quelle façon je pourrais aider?"

C'était là son problème, trop enfant, il ne savait pas quoi faire lorsqu'il s'agissait d'intervenir.


Invité, viens dans mon monde en #FFCC66 ou #886A08





Ils dominent le monde en secret:

avatar
Stef'

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum