[EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Page 13 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Yahiko le Mer 05 Juil 2017, 10:32

Rappel du premier message :



L'été 2017 bat son plein avec des chaleurs bien au-dessus de la normale. À cela, rajoutons l'anniversaire de la création de l'académie Tsuki et vous avez la raison évidente de créer un banquet avec boissons, amuse gueule et divertissement.

Celui-ci était organisé près des jardins de l'académie sur un sol herbeux. Des tables et chaises étaient présentes pour les élèves et professeurs et des arbres venaient apporter un peu de fraicheur à cette chaude journée de canicule.

Le banquet avait été organisé par l'administration de l'académie qui devait la faire tenir en l'absence de Mr. Kamazuki qui était absent depuis déjà un bon petit moment. D'ailleurs, cette administration était celle qui allait ouvrir ce banquet.

"Chers élèves de Tsuki, une année de plus a passée entre nos murs et toujours plus d'entre nous arrive afin de rejoindre notre communauté. Cette année encore nous avons fait perdurer l'académie malgré les défis que nous avons eus à relever. Je souhaite un bon anniversaire à notre académie ainsi qu'une meilleure réussite scolaire à vous tous. Merci."

L'homme qui venait de parler faisait partit de l'administration, un des 5 membres pour être plus précis.

Le banquet venait donc d'être ouvert et vous pouvez maintenant vous occupez comme vous le souhaiter ...sachant qu'il y a une piscine installée pour l'occasion... une piscine en bois dur pour ceux qui demande... avec des frites et tout et tout...


avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Quiet Arcwind le Mar 11 Juil 2017, 17:37

Mes yeux… J’avais l’impression que seuls eux me reliaient à ce monde, sans le voir pour le croire, je ne saurais ou je suis, tant je ne sentais rien. Ni mes membres, ni mes sens, je ne pouvais plus bouger, et ne recevais aucune information de mes autres sens. La peur commençait vraiment à m’envahir, avec l’impression que c’était la dernière fois que j'ouvrais les yeux.

La vue de mon œil gauche était légèrement obstruée par les cheveux de cet élève, je n’ai aucune idée de qui s’était, et je n’y réfléchissait même pas. Au-dessus se trouvait Hibiscus, ses cheveux volant par le biais du vent étaient fascinant, mes yeux en suivaient le mouvement, c’était la seule chose de bien qui bougeait au-dessus de moi, car au-delà de ça, il y avait ces rubans, qui continuaient de bouger au dessus de nos têtes, dans les airs. Elle s’approcha un peu de moi, avant que je ne voie ses lèvres en ma direction.

- Hey ! Est-ce que ça va ? Tu m’entends ? Ou as tu mal ?

Quoi ? Je n'entendais presque rien, qu'avait-elle dit ? Je ne sais pas lire sur les lèvres, mais… Pourquoi n'entends-je rien !? Je…. J’avais de plus en plus peur, elle commençait à être telle, que j’en perdais petit à petit la notion d'être ici, allongé dans cette herbe. Elle s’approcha encore un peu, avant de regarder en l’air les rubans qui continuaient de se mouvoir un peu partout. Inquiète cette fois-ci, elle ouvrit à nouveau la bouche.

- Est ce que tu peux te déplacer ? Il faut bouger !

Qu’a-t-elle dit encore ? Je n’entendais pas tout, pourquoi a la fin ! Je continuais d'essayer de bouger ne serait-ce qu’un doigt, mais rien ne répondait, tout mon corps semblait immobiliser ! La peur m’envahissait de plus en plus… Allai-je finalement mourir, après ce faible sursis ? Non… Je, non !! J’avais l’impression de serrer mes poings en disant cela, même s’il n’en était rien. Il est hors de question que je crève ici, surtout pour avoir sauvé une vie !

Une autre fille vint nous rejoindre, tandis que je semblais transpirer de peur. C’était Naomi !? Que faisait-elle ici ? Je ne l’avais pas vu de toute la journée ! Elle semblait quelque peu étourdie par la situation, avant de s'abaisser en même temps qu’Hibiscus pour m’aider a me relever. Je ne sentais pas mes bras se déplacer au-dessus de leurs épaules, j'étais comme un sac par terre qui ne sentait rien.

- Il faut vraiment qu’on bouge d’ici… Courage.

Je… Je l’avais entendu ! J’avais entendu les mots de cette jeune fille de la bibliothèque, enfin ! Cela avait dissipé presque toute la peur qui était en moi. Et je commençais à sentir mes lèvres, mes yeux, mon nez… Mon visage ! Je tournais légèrement la tête vers Naomi, concentrant mes yeux sur elle, puis lui dit :

- Tu… Tu vois ? Je le savais, un soutien parfait…

J’avais souri rien qu’avec cette pensée, j’en étais même presque heureux, et c’était bien la première fois que j’avais ce sentiment depuis mon arrivé a Tsuki. Drames, guerres, coup bas, et mépris, c’est tout ce que j’avais eu jusqu'à présent ici. Puis, je tournais de nouveaux la tête, cette fois vers hibiscus, tandis que les deux jeunes filles continuaient de me porter, m’emmenant vers Ichiro rester seul avec deux victime. J’ouvrais alors la bouche pour parler cette fois a Hibiscus

- Toi… Tu devras me dire pourquoi. Pourquoi je t’ai sauvé au péril de mgllrbl…

Du sang remontait au niveau de ma bouche, interrompant ainsi ma phrase. Je le cachais à chaque fois qu’il en venait, mais tant la force me manquait, c’était plusieurs filets de sang et de bave qui coulaient de ma bouche, tachant l’herbe verte de mon passage.

À mesure que l’on se rapprochait d’Ichiro, une femme aux magnifiques ailes lui apportait soit des cadavres, soit des personnes ayant besoin d’aide. Je me demandais d’ailleurs pourquoi l’on se dirigeait vers cet idiot d’Ichiro ! Peuh, de toute manière, il me doit la vie, alors qu’il m’aide ! Je jure que… Qu’Ichiro paiera pour tout ça !

À quelques pas du timide personnage, je demandais à nous arrêter. Bien que je commençasse tout doucement à sentir le reste de mon corps, je me sentais de plus en plus mal, de continuer ainsi, avec mes pieds qui traînaient sur l’herbe, les écrasant ainsi, on aurait pu savoir pas ou je passais tellement j'étais un poids.
J’entendais alors, non loin de moi, une fille crier :

- Noa ne fait pas ça parce qu'il en a envie... Il faut l'aider. Que peut-on faire ?

Sérieusement… ?! La colère commençait à bouillir en moi, ces pulsions, et cette force que je ne sentais plus, commençaient à revenir peu à peu tant cette phrase m’avait mis en colère ! Sans rétention, alors, s'exclama une phrase pleine de colère.

- Comment ça ?! L’aider de quoi ! Il massacre tout ce qui bouge, et vous voulez l’aider !? Pauvre folle ! Ce qu’il faut, c’est le tué ! Éliminé ce monstre, cet idiot, ce dingue !! Et si personne n'agit, j’irai le faire moi-même, quit à en laisser la vie, puissant ou non ! Je ne sauverais pas, ni serais témoin du sauvetage d’une monstruosité dans son genre !!!


Je devais être si rouge de colère, j’avais tellement l’impression de perdre le contrôle… Je commençais enfin de pouvoir déplacer mes pieds et mes mains, prenant enfin appui sur le sol. Plus je reprenais de force, plus j'étais convaincu d’agir.

- Quit à en mourir…

Fis-je, silencieusement. Je levais la tête alors vers Noa, décidé de quoi faire. Car aucun autre n’est prêt à le tuer pour arrêter ce carnage.

Le sang par le sang


avatar
Quiet Arcwind

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Célestia le Mar 11 Juil 2017, 17:43

Pfouah, mais qu'est-ce que les événements s'enchaînent vite... Y'a même pas le temps de souffler tellement les gens postent dix fois par jour ! Enfin... A ce rythme là, impossible de dire si c'est une bonne chose ou non. Genre le matin tu te lève et t'as déjà 600 reps qui t'attendent. Ouais, c'est chaud. Rajoutes à ça que t'as des connards qui réservent leur réponse et qui font chier tout le monde parce qu'il faut attendre qu'ils aient terminé - et ça peut prendre DES HEURES - avant de pouvoir poster sa rep (ou alors pour les embêter tu poste quand même et t'édite pas, ça leur apprendra un peu). Ah, oui, et t'as ceux qui trouvent le moyen de faire des pavés. Comme si c'était pas assez bordélique comme ça, faut en plus que t'en rajoute une couche avec 1000 mots dans ta face (dixit celle qui en a fait et qui va encore en faire un). Donc ouais, déso pas déso, mais le rôliste derrière son écran est un gros flemmard et a à peine survolé vos pavé, désolé si je zappe des actions. C'est déjà assez dur à suivre comme ça. Donc voilà m'lynchez pas. BREF. Retrouvons donc notre protagoniste.

Donc, qu'à fait Célestia durant tout ce temps ? Bah... rien. Elle a juste observé. Donc, pour essayer de résumer au mieux le meilleur : y'a un des types autour du gros ayant fait sa crise cardiaque il s'est mit à se sentir vraiment pas bien. Et à se taper tout seul. La bleue ne savait pas vraiment ce qu'il se passait dans sa tête, mais en tout cas, c'était pas forcément très clean, parce que t'a un gros bidule tout plat qu'est sorti de son dos - qui a dû faire mal vu le cri de l'autre- qui a servi à faire un peu de ménage autour de la scène. Ménage très mal fait et dangereux au passage, parce que y'a des élèves volant qui popent dans tous les sens. N'ayant pas très envie de se faire rentrer dedans par random mec volant, la jeune femme se prépara à esquiver tous les potentiels corps qui lui tomberaient dessus. Ensuite, son ruban se "coupa" en deux et commença à faire un peu de jardinage, évidemment sans faire gaffe si de potentielles personnes se trouvaient dessous.

Après ça, y'a eu la fille suicidaire - elle me dit quelque chose... - qui se précipita sur le type pour... lui faire un câlin... Je doute VRAIMENT que ça soit le moment. Bon y'a une autre fille qui a hurlé parce qu'elle s'est reçu l'un des arbres proprement coupé sur elle et des gens se sont occupée d'elle. Elle repère aussi Jïnn tenter un truc, mais une fille a côté a pas voulu le laisser faire et à dévié son coup. Du coup c'est un autre gros qui s'est pris son truc. Aïe... Décidément, les gros ont pas de chance, dans cet évent. Y'a aussi un gars qui ne semble pas se faire toucher par les trucs et qui semble essayer de ramener le gars à la raison. Ulli et un blond se mirent d'ailleurs à combattre les trucs plats, à leurs risques et périls. Bon y'a eu d'autres actions mais ça a été tellement vite que la bleue avait déjà eu assez de mal comme ça à suivre à peu près le reste correctement. Aaaaah, oui, avec tout ça, elle avait failli oublié l'arbre qui avait poussé dans un bâtiment. ... Roh mouais aller, pourquoi pas, la bleue avait depuis très longtemps arrêté de chercher la logique et le réalisme dans c'te situation.

Pas très concernée, la bleue descendit de son arbre - non sans se casser la tronche, comme précédemment prédit. Elle s'épousseta et se dirigea vers une demoiselle brune qui semblait tout aussi concernée qu'elle par la situation. D'ailleurs, la bleue se demandait si une bonne partie n'était pas en mode "balleck de ce bazar". Bref, la bleue avait donc rejoint la brune - enfin... brune... Elle avait une couleur un peu difficilement définissable correctement - et lui donna le meilleur constat qui soit de la situation :

C'est vraiment le bordel, hein ?

Oui, bravo, et le ciel est bleu.

HRP pour les flemmards:
Pour résumer, après avoir fait un rapide topo de la situation en zappant exprès des actions sinon ça serait trop long (et lit le premier paragraphe pour une autre raison) Célestia descend de son arbre en se ramassant comme du caca, et va voir Himiko pour parler, en commençant la conversation avec un constat d'une évidence folle.


Couleur dialogue : #4DA6E1
avatar
Célestia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Artemis le Mar 11 Juil 2017, 19:06

Je m’élançais donc vers Noa, quand je me connais violemment contre une espèce de bouclier invisible. Merci. Je suis assommée par terre, mais je veux participer, aider à ma manière. Il me semble voir voler au dessus de ma tête une boule bleue. Jinn. Cette fête dégénère vraiment vite. h me relève pour avoir une vision apocalyptique du parc. Là j'aperçois… Bulle. Mais qu’est ce que d'idée pour arranger la situation. Je ne veux pas ne rien faire, et je ne peux pas faire grand chose avec mon pouvoir. À part appeler quelques amis animaux disposés à m'aider mais pour quoi ? J’entends un bruit sourd près de moi. Je tourne la tête et vois Hideki à terre. J’accours vers lui. Et m'accroupie à ses côtés. Le jeune aveugle ne réagit pas.

“ Hideki Si tu m'entends ouvres les yeux ou parles moi.”

Je l'observe, il s'est sûrement prit Noa dans le ventre, fin un de ses rubans quoi! Il a le t-shirt déchiré et sûrement des côtes cassés, ça bleuit déjà. Le pauvre. Ça saigne aussi. Je commente tout à voix haute pour le rassurer.

“Hideki, je vais devoir arrêter le saignement, mais pour ça je vais un peu appuyer sur tes côtes. Attention, un deux et trois. ”

Avec mon châle anti fraîcheur du soir, je comprime la plaie. Pressentant un gémissement de douleur je murmure “ Désolée...”



Je vous parle en #000055 et je miaule, aboie, rugie, meule, bêle, .... en #330000

Rim❤️



Merci Luxia, KEUR:
avatar
Artemis
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Yasushi le Mar 11 Juil 2017, 19:09



EVENT

A terre avec Ulli, le prof roux avec qui j'avais discuté une fois avec la serre, que je venais de sauver des rubans de Noa de peu, totalement essoufflé, je me relevai un peu. Sincèrement, je ne savais pas trop quoi lui dire : j'étais bourré, à peine conscient que mes actions étaient dangereuses et obsédé par l'idée de faire ce que j'aurais dû bien plus tôt. Peut-être fusse cette obsession qui fit que, finalement, je ne dis absolument rien, préférant me relever simplement en faisant attention de ne pas toucher les armes noires. D'ailleurs, de près, je me rendis bien plus compte qu'elles étaient extrêmement différentes de d'habitude. Ce n'était pas normal !

Parce que je me remettais lentement (trop lentement !) de ma dernière course, je ne pus courir vers le point d'origine de tout ce chaos. Malheureusement, ce que je vis commença par me clouer sur place : en premier plan, mon amant se trouvait au sol mal en point et, derrière lui, Narok qui semblait protéger quelqu'un ou quelque chose. Certainement qu'il me vit chercher mon père de cœur, puisque je tournais la tête dans tous les sens, et il me le montra en ouvrant son dôme rouge. Je vis alors celui que je cherchai, inerte sur le sol et rouge comme plein de sang. Confus et à cause l'alcool je ne pus qu'appeler ce dernier :

- Archie ? Archie ?! ... Papa !!

Mort de peur, quelques larmes roulèrent sur mes joues alors que je tentai de m'avancer. Malheureusement, je fus bien vite ramené à Noa qui n'était pas mieux et dont le pouvoir m'empêcha d'aller plus loin. Je n'avais donc pas le choix : faisant autant gaffe que je le pus, je m'approchai de l'homme que j'aimais jusqu'à être à ses côtés et sans prêter la moindre attention aux autres. Là, je sentis une forte douleur me transpercer de part en part (voir où par le jet de dé), me faisant tomber à genoux. Je tentai cependant de ne pas en tenir compte pour parler doucement, d'une voix tendre :

- Hé, Noa. C'est moi, Yasushi... Ne t'en fais pas, tout va bien. Je me doute en te voyant que tu as mal... très mal même. Mais... il faut que tu te calmes. Ne t'en fais pas, je suis là. Je vais te protéger... Rien ne te fera plus de mal...
Alors... Reviens-moi, je t'en supplies...


Je ne bougeai pas, tentant de me concentrer le plus possible sur le visage de mon aimé pour veiller à son réveil. Je ne savais pas si c'était possible puisque je ne savais pas non plus ce qu'il se passait exactement. Mais, tout ce que je souhaitais, c'était que tout cesse pour pouvoir passer du temps avec lui comme je l'avais tant imaginé lorsqu'il était chez lui, loin de moi...

POUR LES MJ:
Cette réponse a été faite en collaboration avec Noa et Narok qui étaient d'accord avec le tout et de sorte que la chance de Yasushi depuis le début bascule un peu.

Lancé de dé de 10 :
0 > le ruban transperce la cuisse de part en part, touchant l'artère fémorale
1-2 > le ruban transperce l'abdomen sans toucher de points vitaux
3-4 > le ruban transperce l'abdomen en touchant un point vital
5-6 > le ruban transperce l'abdomen en touchant plusieurs points vitaux
7-8 > le ruban transperce le thorax en perforant un poumon
9-10 > le ruban transperce le coeur et un poumon

(c) Rin sur Epicode


Dernière édition par Yasushi le Mar 11 Juil 2017, 19:34, édité 2 fois


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Luna le Mar 11 Juil 2017, 19:09

Le membre 'Yasushi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dés de 10' : 4


Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Darren le Mar 11 Juil 2017, 19:27

Je flottais.

Une vive douleur dans tout le torse me réveilla brusquement. J’arrachais un hurlement de douleur, et je portais violemment ma main à mon abdomen. Mes yeux aveugles s’ouvrirent sur le vide, et je me mis à paniquer. Je sentais une pression forte sur moi, j’avais l’impression que mes os s’entrechoquaient entre eux, à l’intérieur de moi. Je sentais une douce chaleur s’emparer de moi, un liquide chaud et poisseux souillant mon corps.

Je sentais une présence proche de moi : la sensation d’pression que je ressentais venait sûrement de cette personne près de moi. Cette personne devait probablement m’aider : peut-être cherchait-elle à stopper l’hémorragie, ou je ne sais quoi. Mais j’avais mal, si mal… je me sentais transpercé de tout part, mes os étaient brisés, brisés… j’avais peur, je ne voulais pas mourir. J’avais tellement de mal à respirer, chaque respiration provoquait en moi une douleur aigüe et perçante au niveau du thorax. Je n’en pouvais plus, je me sentais déjà crevé.

« Aidez-moi ! »

Mes paroles étaient entrecoupés par des pleurs, des cris, des gémissements, ainsi que de violentes respirations dignes d’un asthmatique. Je me sentais sombrer une seconde fois : j’avais mal au crâne, je n’osais pas bouger.


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Juza le Mar 11 Juil 2017, 19:28

Là! Y a un garçon qui s'est fait balayer par l'autre truc de Noa. Merde, y a un arbre qui l'arête. Je descend en piqué, je dois l'aider. J'aperçois une fille. Mais elle est folle? Enfin, je veux dire, c'est bien d'aider le pauvre mec mais ils sont
exposés! Je me dépêche donc d'atterrir. J'y arrive mais de justesse. La fille est accroupie, le gars lui est pas beau à voir.
Elle lui comprime la cage thoracique avec un tissu, plein de sang. Bon réflexe. Je m'approche donc de cette dernière et lui tapote l'épaule:

Hey, Je suis Astrid, faut dégager de là à tout moment vous pouvez vous faire dégager par ce truc! Je peux porter ton ami et voler dans un lieu sûrmais j'ai besoin de savoir, qu'est ce qu'il a?

Je m'installe de l'autre côté du blessé. Il est vraiment mal... Les côtes? Peut être, je ne sais pas je suis pas médecin!
Là y a encore un inconscient qui approche Noa. Il se prend un tentacule dans l'abdomen. J'aimerai l'aider mais l'autre garçon là, il a vraiment besoin d'être évacué.

Je regarde alors la fille attendant une réponse. J'espère qu'elle mettra pas trois plombes à me répondre le temps est précieux, j'ai pas envie de m'écraser avec un gars sur les bras. Faut qu'elle se dépêche, je vais pas tarder à tomber dans les pommes...


Je m'exprime en #990000




avatar
Juza

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Liam le Mar 11 Juil 2017, 19:56

Pile au moment ou Daaf finit de boire son verre je sens quelque chose arriver vers nous. Je me retourne et voit Noa totalement en train de péter un câble, c'est le cas de le dire il a détruit la scène. Enfin de mon côté je me fais projeter au sol par Daaf qui tente de me dire quelque chose que je n'entend pas à cause d'un arbre qui se retrouve tranché par un des tentalames de Noa.

-Écoute Daaf c'est pas le moment, cours et met toi en sécurité !

   Merde maintenant ya un type qui a tiré une boule d'énergie zarb qui est arrivé sur un gros. Pfiou yen a qui ont des pouvoirs ultra puissants mais qui ne savent vraiment pas s'en servir... Je vois quelques personnes presque autant paniqué que quand l'explosion électrique avait eu lieu. Là c'est le  moment ou je peux intervenir. Noa est trop incontrôlable et d'autres personnes ont déjà tenté de le raisonner de la manière douce. Je ne vais pas prendre le risque de le faire en manière forte ce qui ne marcherait pas. Je préfère amplement jouer la voie de la sureté et de la sécurité.

  Je peux pas prendre le risque d'affronter Noa alors qu'il est en mode Berzerk, c'est comme esquiver une hélice alors qu'on est collé a elle. Mais je peux éloigner des civils trop...imprudents on va dire. Ouais, je vais faire ça je pense. Je commence à décrire des cercles en courant autour de Noa pour me donner une vision claire des victimes potentielles. Je finis par apercevoir une fille blonde qui est tétanisé par la peur j'ai l'impression. Je cours vers elle et use de ma cartokinésie pour faire chuter son poids de 16 kg afin de la porter plus facilement et au plus vite hors de la zone de combat.


-Tout va bien jeune fille, ne t'inquiète pas je vais aller affronter ce type.

   Après ça je cours vers Noa tout en gardant un grosse distance d'environ 7 mètres. Un type aux cheveux rouges lui lance des trucs qui ressemblent à des éclairs pour le distraire. J'en profite pour une attaque de dos en lançant 5 cartes en même temps. J'utilise mes cartaciers pour le blesser mais pas pour le tuer.

-ÉCARTEZ VOUS TOUS DE LUI !!!
Lancé de dés:

Pour savoir si les cartes touchent :
-1 à 5 = les cartes touchent
-5 à 10 = les cartes ratent
Deux de mes cartes touchent Noa


Dernière édition par Liam le Mar 11 Juil 2017, 20:35, édité 2 fois


"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Compteur de conneries de Liam 107

Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam
Apprenti Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Tori Clark le Mar 11 Juil 2017, 20:09



Parmi les étudiants ayant eu la bonne initiative de prendre la fuite au moment où le banquet commençait à dégénérer, on pouvait apercevoir une jeune fille blonde.

En voyant Noa perdre le contrôle de ses actions, Maya avait pris peur et en l'espace de quelques secondes, elle quittait déjà les lieux de la fête pour aller se réfugier dans sa chambre, dans le dortoir Émeraude.




[HRP : Je vais essayer de faire ton lancer, Liam, mais les dés m'obéissent pas, ça se peut que j'y arrive pas.]



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Luna le Mar 11 Juil 2017, 20:09

Le membre 'Tori Clark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dés de 10' : 2


Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Narok le Mar 11 Juil 2017, 20:11



Le nain eu le plaisir de la voir commencer à se calmer, en tous cas ce fut son impression. Mais après il remarqua que des racines poussaient sous les pieds de la jeune fille. Et la il commença à s'inquiété, s'était écris sur son visage, il sentait que la suite n'allait pas lui plaire. Mais elle prit une grande inspiration, ça allait le faire, elle peut le faire. Mais elle fut perturbé par le cris de Noa qui retentis jusqu'ici. Le Nain se figea attendant de voir ce qui allait se produire.

Les yeux de la jeune fille devinrent deux parfaites émeraudes et il vit le regard de la jeune fille se braquer sur lui. Il avait peur de se prendre une branche en travers du corps et recula d'un pas sur sa table, posant le dos contre la fenêtre. A sa surprise Luxia ne fit rien d'autre que tomber en arrière et il se jeta à travers la pièce pour tenter de la rattraper à temps. Mais il était toujours en l'air qu'elle heurta le sol durement et que du coin de l'oeil il vu les racines bouger rapidement. Après ce fut le flou total pour lui.

L'arbre poussa si vite et si bien que le pauvre diamant se retrouva projeté dehors, percé de quelques branches sur ses membres et lacéré par toutes celles qui avaient poussées suffisamment près de lui. Par chance il était nain présentement, et il avait donc été moins facile pour les branches de le percer de toutes parts. Au final il fut accueillit par le sol herbeux après sa chute de plus de deux étages, voyant dans descente un arbre qui ornait le mur de l'aile nord.

Nain KO.
Luxia gagne le titre de "Pourfendeuse de nain".



avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Artemis le Mar 11 Juil 2017, 20:38

Petite réponse un peu courte sorry

Aidez moi a dit Hideki. C'est ce que je fais.

" je suis désolée Hideki,
je dois arrêter l'hémorragie. Tu as aussi les côtes cassées, mais tu dois le savoir


Dis je avec un maigre sourire. Une autre fille arrive alors.


Hey, Je suis Astrid, faut dégager de là à tout moment vous pouvez vous faire dégager par ce truc! Je peux porter ton ami et voler dans un lieu sûrmais j'ai besoin de savoir, qu'est ce qu'il a?


Astrid, la jeune fille, a tout à fait raison. Et elle doit avoir un pouvoir utile (elle) puisqu'elle peut voler et porter une charge. J'ai un autre sourire triste, elle a dit ami en parlant d'Hideki.

" Salut, moi c'est Artemis, tu as raison,
il faut faire vite. Il faut quand même rester à proximité pour recevoir des instructions de secours. Tu as besoin d'aide ? Ton pouvoir te permet de le déplacer ? Il faut faire attention, il a les côtes cassées.


Beaucoup de questions, pas beaucoup de temps. La plaie saigne de moins en moins, c'est toujours ça de gagné.



Je vous parle en #000055 et je miaule, aboie, rugie, meule, bêle, .... en #330000

Rim❤️



Merci Luxia, KEUR:
avatar
Artemis
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Shae' le Mar 11 Juil 2017, 21:04

Je passais les bras du jeune homme par dessus une épaule essayant de mobiliser toute ma force, mon épaule me faisais mal mais j’essayais de ne pas pensée à la douleur. Mon coeur battait comme un tambour dans ma poitrine lorsque je levais les yeux pour observer les rubans qui volaient autours de nous, ils y en avaient à présent beaucoup plus et ils volaient dans tout les sens. Je serrais les dents rassemblais toute la force dont je pouvais faire preuve pour aider le garçon à se relever mais celui-ci était un poids mort et n’avais pas conscience de quoi que ce soit.
Une jeune fille arrivait vers nous en courant et je n’avais pas le temps de m’attarder sur elle, elle s’installa de l’autre coté du garçon et fis la même chose que moi et passais l’autre bras du garçon sur sont épaule pour m’aider. Je la regardais et lui adressais un merci silencieux avec un signe de tête pour lui signifier qu’on pouvais y aller. Nous marchions et je laissais la jeune fille nous emmener dans la direction de sont choix ne sachant pas vraiment ou aller. Je gardais la tête rivé sur le maladroit pour voir comment il se sentait, et celui-ci regardais la jeune fille qui nous avait rejoins.

« Tu… Tu vois ? Je le savais, un soutien parfait… »

Je n’avais aucune idée de quoi il parlait mais il semblait connaitre la jeune fille présente avec nous, les mots avaient cependant du mal à sortir et il semblait en peine. Je continuais toujours d’avancer sans m’arrêter pour nous sortir de la zone dangereuse bien qu’il ne semblait pas avoir d’abris plus sur à un autre endroit. Le garçon souriait à celle-ci et je constatais qu’il revenait surement petit à petit à lui et cela me rassurait car il avait tout de même pris ce coup à ma place même si j’en avais pris un autre après l’autre avait été d’une tel violence que c’était à se demander dans qu’elle état il était. Avant que la jeune fille puisse répondre il tourna sont visage souriant vers moi.

« Toi… Tu devras me dire pourquoi. Pourquoi je t’ai sauvé au péril de mgllrbl… »

Mon sang ne faisais qu’un tours, ce garçon était vraiment dérangé, d’abord sa façon de se comporter à la librairie et maintenant ici avec cette phrase. Je n’avais aucune idée de pourquoi il m’avait aider effectivement mais ce n’est pas ce que n’importe qu’elle personne ferait en voyant quelqu’un en difficulté ? Peut être pas tout le monde effectivement et il ne semblait pas savoir qu’elle mouche l’avait piquer pour faire ça.
Il se stoppais dans sa phase et crachait du sang par terre, le reste coulant autours de sa bouche et je commençais à m’inquiéter cracher du sang comme ça n’était pas forcement bon signe et pouvais signifier une hémorragie interne. Je lui sommais de ne plus parler et je continuais de le trainer avec la jeune fille qui semblait nous diriger vers un garçon debout avec quelques personnes blesser autours. Une jeune fille avec de splendide ailes semblait déposer des personnes à sont niveau avant de repartir et je la regardais un instant avant de me reporter vers le maladroit qui nous demandais de nous arrêter un instant. Nous nous arrêtions toute les deux et je peinais de garder sont poids sur nos épaules comme cela sans avancer. Une fille non loin de la parlait et nous écoutions.

« Noa ne fait pas ça parce qu'il en a envie... Il faut l'aider. Que peut-on faire ? »


Noa ? Qui était ce Noa ? Je cherchais un instant dans mes souvenirs de l’après midi et il m’avait sembler que Tori et Marco lui avaient parler avant  que l’on arrive à leurs rencontre. Etait il le garçon allonger à terre et d’ou sortait les rubans menaçant ? Je constatais que le garçon à mes cotés commençais à s’agiter.

« Comment ça ?! L’aider de quoi ! Il massacre tout ce qui bouge, et vous voulez l’aider !? Pauvre folle ! Ce qu’il faut, c’est le tué ! Éliminé ce monstre, cet idiot, ce dingue !! Et si personne n'agit, j’irai le faire moi-même, quit à en laisser la vie, puissant ou non ! Je ne sauverais pas, ni serais témoin du sauvetage d’une monstruosité dans son genre !!! »

Je sursautais en l’entendais s’énerver ainsi, et rapidement je regardais autours de nous en essayant de regarder si les gens l’entendais tenir des propos ainsi insensé. Peut importe ce que cette élève faisais il ne méritais pas de mourir qu’elle idée, et je ne pense pas comme l’avais dis la jeune fille qui avait crier que c’était de sa faute. Je ne comprenais pas que quelqu’un puisse avoir ce genre de réponses même en colère et je le regardais avec un regard emprunt de colère.
Celui-c n’en fis pas cas et commençais à vouloir se libérer de notre aide, et je le lâchais sans plus de ménagement, il tenait sur ses deux pieds, difficilement, mais il tenait et c’était l’essentielle.

« Quit à en mourir… »

Je croisais les bras le regardant s’énerver toujours devant moi et je priais pour que vraiment personne ne l’ai entendu afin de ne pas créer une bagarre en plus de tout ce bazar. Il levait la tête vers le garçon allonger le fixant intensément et je me plaçais devant lui pour faire barrière.
Il semblait ne pas prêter attention à moi et il commençait à vouloir partir.

« N’y pense même pas ! Ressaisit toi c’est complètement insensé ! »

Ne m’écoutant toujours pas il faisait quelques pas et je le rattrapais le tenant fermement par le bras, je sais qu’il avait surement plus de force que moi mais dans cette état il n’en avais surement plus beaucoup.

« Je te déconseille de faire ça si tu ne veux pas t’attirer des ennuies. Il ne doit plus se contrôler et dans ton états je doute de tes capacités peu importe soit elle. »

Je le prenais par le bras vers l’élève qui était l’objectif de la jeune fille qui nous accompagnais et je le forçais à nous suivre, au passage j’attrapais une chaise et la trainais avec lui vers le garçon qui était toujours debout entouré de personne visiblement mal en point. Je me stoppais et installais la chaise face à moi, et je le poussais sur la chaise afin qu’il s’assoit pour reprendre des forces et surtout qu’il puisse se calmer et que par la même occasion qu’on puisse le surveiller.
Je repensais à ça phrase de plus tôt, il fait risquer effectivement sa vie pour la mienne même si l’on ne se connaissais pas et je n’avais même pas eu l’occasion de le remercier même si à mon tours j’avais pris un coup pour les deux.

« Reste ici et calme toi … (Je soupirais bruyamment) et merci pour m’avoir aider .. même si tu ne sais visiblement pas pourquoi,.. mais sache qu’en échange j’en ai pris un autre pour nous deux .. »

D’un simple geste je lui désignais mon épaule ou se dessinais une grande marque rouge se perdant dans mon dos et d’ou s’échappais à présent du sang que je n’avais pas encore vue jusqu’a présent. Je pressais la mains sur la blessure pour stopper un peu le sang mais cela était inutile et j’abandonnais rapidement. Je regardais autours de moi pour essayer de réfléchir à nous rendre utile. Et puis je repensais à Aegis je ne le voyais nul part dans le chaos et il m’avait sembler le voir s’éclipser de la fête quand j’étais partie il était surement en sécurité loin de se bazar.
Ma blessure me faisans souffrir je décidais de m’assoir à même le sol quelque instant prêt du garçon prenant le temps de souffler tranquillement.


Dernière édition par Shaerina le Mar 11 Juil 2017, 21:33, édité 1 fois
avatar
Shae'
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Ulli le Mar 11 Juil 2017, 21:09

Je frappais de mes éclairs rougeâtres les rubans. J'avais remarqué que Noa était affecté, les tentacules étant conducteurs. À vrai dire je sais pas ce qu'il a et je sais pas trop ce que je fais non-plus. Le dernier éclair prévu pour Noa directement, fit réagir les rubans qui le projetèrent un peu plus loin. À côté, celui aux cheveux de jais qui s'occupait d'Archie l'avait isolé pour le protéger. Je suppose qu'il a eu le temps de le sauver, ou au moins de l'empêcher de mourir tout de suite. Du moins je l'espère. Et moi-même, j'ai fini par attirer l'attention des rubans... Ils se dirigent droit sur moi, j'étais prêt à esquiver ou limiter les dégâts, mais pendant leur course pour m'atteindre, ils se divisent en un nombre bien supérieur. Je n'ai pas vraiment le temps de réagir. De plus, avec notre placement, ces trucs foncent vers les autres personnes de la fête, du moins une partie de la foule. J'ai merdé, j'ai peut-être empiré la situation... J'ai pu laisser une ouverture pour les autres, mais la contre-attaque est brutale.

Je n'ai absolument aucune chance d'esquiver ce coup, étant la cible principale de l'attaque. Je n'ai plus qu'à espérer que les gens sauront fuir ce déchaînement noir. Tout ce que je peux faire, c'est limiter les dégâts sur mon propre corps. J'essai donc de ne pas prendre l'attaque de plein fouet, d'abord. Mais avant que je ne tente quoique ce soit, je fini au sol, sans m'en rendre compte. Je relève doucement la tête pour ne pas mal finir, et je vois Yasushi. Le gars qui traine souvent avec Archie. Je lui en doit une on dirait. Pour le coup, je le vois partir en plein dans le torrent de rubans.

- T'es fou ?! Où est-ce que tu vas comme-- Merde !

J'essaie de le retenir mais je n'en ai pas vraiment le temps, je reste bloqué par le pouvoir de Noa, prenant quelques coupures au bras au passage. Je suis bloqué, mais en sécurité on dirait... Du moins pour le moment.


Dernière édition par Ulli le Mar 11 Juil 2017, 21:36, édité 2 fois



Auf wiedersehen Laworth.

Chosen fate
03% : "Coolest"   |   78% : "Kira"   |   19% : "Weise"

Je suis stable en #008DFF
Je suis instable en #A40000
avatar
Ulli
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Tori Clark le Mar 11 Juil 2017, 21:10

Si je ne sors pas maintenant, je vais finir par être expulsée de toute manière et le contre-coup sera peut-être encore plus grave... À contre-cœur, je ressors donc en fermant les yeux et en serrant les dents, me préparant, entre autre, à n'importe quelle terrible douleur crânienne, mais rien ne vient. Après quelques instants, j'ouvre les yeux et porte ma main à mon nez. Aucun saignement. Je ressens des étourdissements qui me forcent à rester assise par terre et à éviter de bouger, mais c'est tout. Je ne vais pas m'en plaindre, au contraire, je soupire de soulagement. Je penche la tête vers l'avant et ferme les yeux pour tenter d'apaiser les vertiges.

Lorsque je sens qu'ils s'atténuent, je ne redresse et je balaie les alentours du regard au cas où il y aurait d'autres élèves en difficulté. Je peux voir des personnes au sol, mais elles ont toutes quelqu'un pour s'occuper d'eux. Voyant donc que personne ne semble laissé à lui-même (désolée Thomas), je m'agenouille près de la jeune fille que j'ai dégagé. Je suppose que si elle n'était ne serait-ce qu'un tout petit peu consciente, je m'en serais déjà aperçue, néanmoins, je vérifie malgré tout.

- Salut, je m'appelle Tori, je suis la représentante des Émeraudes. Est-que tu peux m'entendre ?

Tout en parlant, je commence par frotter mon poing le long de son sternum (l'os auquel se rattachent les côtes à l'avant du corps), car il s'agit d'un geste qui a pour habitude de réveiller les gens qui dorment, puis je tape des mains juste à côté de ses oreilles.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Invité le Mar 11 Juil 2017, 21:42

Eeeeet le tir avait été magistralement dévié par votre serviteur... j'sais je suis fière de moi, mais vous savez de quoi je suis encore plus fière ? CA AVAIT ATTERIS DANS LA GUEULE D'UN GROS ! Bon en vrai je le savais pas à l'époque parce que j'avais pas regardé où c'tait partit MAIS BORDEL SI JE L'AVAIS SU J'AURAIS TELLEMENT SOURIS COMME UNE ENCULÉE ! Mais assez parler de moi ! Je sais c'est dur avec quelqu'un d'aussi cool mais voilà, entre temps j'ai raté quoi ? Un mec qui sauve le prof qui ressemble à un gosse là, d'autres gens qui sauvent d'autres gens... c'est déprimant bordel... 'fin bref j'vais y revenir plus tard... si j'oublie pas. Le truc là c'est que le mec à côté, il était chaud pour qu'on s'tape du couuuuuup it was a date mais apparemment il était surveillé tout ça blablablabla osef, il avait accepté, je comptais pas le lui rappeler plus tard, soit il venait soit il crevait la gueule ouverte dans un buisson c'tait pareil.

Et c'est vers là qu'il avait sortit un vieux bail : J. ! D'ailleurs un truc marrant... j'avais complètement oublié le vrai nom de J. à l'époque... genre vraiment aucun moyen de m'en souvenir... après oui je pouvais lui demander mais j'avais la flemme.. et surtout j'avais pas que ça a faire dans ma vie. Et c'tait une bonne question en vrai... bon pas vraiment parce qu'en fait j'savais exactement quest-ce qu'il dirait dans ce genre de situation.

Y resterait « pro » et y commenterait normalement... « Oh bordel, quelle situation inattendu. « Connard berserk » a perdu le contrôle ! La foule est en délire mesdames et messieurs, en délire. Alors que « le prof qui ressemble a un putain de gosse » tente de calmer la situation en grillant les neurones de « Connard Berserk », il entraîne dans la mêlée « la débile avec sa cage de merde » qui s'effondre, va t-elle s'en sortir en vie ? Mais qu'est-ce qui s'passe ? Un arbre est en train de pousser dans le... bâtiment ? Mais oh mon dieu, un nain tombe de deuxième étage. Que quelqu'un... » putain m'oblige pas a résumé c'que ces connards font, ça m'donne mal au crâne... 'fin bref, il dirait un truc dans ce genre là... même une battle royale c'est pas aussi mal branlé...

La gorgée des familles et voilà... plus ça avançait plus ils foutaient la merde tout seul et plus ça me donnait mal au crâne... MAIS L'AVEUGLEMENT ETAIT ABSOLU ! FERMEZ LA ! La p'tite référence à DBS anime, et oui les mecs même DBS c'tait moins mal foutu que cette histoire. Et c'est là que j'avais commencé à regarder le ciel en mode « nique sa mère y fait pas beau » Oui j'aimais la pluie parce que j'étais d4rk et...

Putain Deviance ramène toi...

« Ou l'agence, n'importe qui, même Ren' avec le pouvoir de se cosplayer en sado maso » Voilà où j'en étais psychologiquement avec leur connerie... Ah et non j'ai pas oublié pour le truc plus haut là... j'ai pas envie en fait.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Felias le Mar 11 Juil 2017, 21:51

Je sais pas si mes paroles ont atteint Noa, déjà qu'on m'entends pas super bien quand je suis déphasé, alors avec Noa dans cet état... Ouais, c'est la merde. Je vois aucune réaction de la part du bougre qui plus est... IL BOUGE PAS ! Il est mort ? Ouais si il l'était je doute que les machins noirs continueraient à bouger dans tous les sens aussi vigoureusement. Bon, de toute façon, qu'est-ce que je peux faire d'autre, hein ? Si je tente de le foutre en rogne... Nan, mauvaise idée, en plus je vois pas trop comment le rendre salé.

- Bon, écoute... Si tenté que tu peux m'entendre... Perso, je peux pas faire grand chose à part jacasser et raconter ma vie, c'est soit ça soit je fous rien alors bon. Si y'a une seule chance que je peux te ramener à la raison ou une merde de ce genre je prends. Toi de ton côté t'as qu'à... Je sais pas... ARRÊTER CE PUTAIN DE BORDEL-- Ouais nan je pense pas que ça marche comme ça... Essaie au moins de RÉDUIRE le phénomène si tu peux, genre comme Octopus dans le second film de Spiderman avec ses pinces de la mort. Celui de la première série de films, pas The Amazing Spiderman, celui-là, le second il était bof en plus. Et puis sinon--

Là pour le coup, je vois un blondinet arriver vers Noa, il a prit cher aussi... BAH EN MÊME TEMPS FALLAIT PAS VENIR EN ÉTANT TANGIBLE HEIN !!! Ha ha ha... Je vais péter un câble... Si c'est pas déjà fait. Pour le coup il a pas l'air de me remarque, mais bon moi non plus je vois pas grand chose à part ce con de Noa... Avec son pouvoir qui fout nawak...

- Hé, Noa. C'est moi, Yasushi... Ne t'en fais pas, tout va bien. Je me doute en te voyant que tu as mal... très mal même. Mais... il faut que tu te calmes. Ne t'en fais pas, je suis là. Je vais te protéger... Rien ne te fera plus de mal...
Alors... Reviens-moi, je t'en supplies...


Euh, ça devient un peu awkward par ici... Je juge pas hein, mais bon y'a du monde qui s'amasse sur le bousilleur de fête... Nan sérieux, entre les bombes, le câble et ça... J'sais pas si il le fait pas exprès... Bon là, je suis accroupi comme un con et je regarde le blondinet faire sa déclaration d'amour à Noa alors que je fais une tête du genre "Dafuq ?"... Ouais désolé, avec le ton utilisé ça me donne cette impression... Après pour ce que j'en ai à foutre, c'est que je veux pas gêner moi, hein. Bon, du coup j'essaie de me faire repérer par le gars là. Genre gentiment, j'veux pas le choquer ou le faire fuire. Surtout que si il fuit il ve s'en prendre une sévère par le pouvoir de son petit copain là.

- Euh... Saaluut ? Je sais, situation awkard. Mais du coup, j'ai déjà essayé de parler avec le Noa... Ça a pas spécialement bien marché avec moi, il a pas l'air de vouloir ou pouvoir réagir sur le coup. J'sais même pas si il nous entends. Après je suis à peine pote avec lui donc bon... P'tet que le pouvoir de l'amitié et de l'amour est pas assez fort avec moi... Désolé si je raconte de la merde mais je me sens pas super bien avec cette situation à la con.

Je suis vraiment complètement au pif là. J'en ai tellement plus rien à foutre je me lève pour soulager mes jambes, me grattant la tête d'un air désabusé alors que les trucs noirs essaient de me niquer la gueule, mais ils peuvent pas. Heureusement putain.

- Sérieusement, c'est quoi cette situation de merde... ? NOA !!! ARRÊTES ÇA TOUT DE SUITE !!! Ah... Pourquoi ça marche pas comme ça ?! Vas-y là, ça m'casse les cuys.


Dernière édition par Felias le Mar 11 Juil 2017, 22:05, édité 2 fois


Je te taquine en #DC143C

"Les new gens c'est des putes. C'est comme les gangsters. Les anciens avaient la classe. Mais les nouvelles générations détruisent le mythe en ayant aucun honneur..." Felias, 2017.

HOPE LES AMIS #Hope:

Dédicace à la boss des pigeons et trouveuse d'images.

Le sel nous guide chers amis:


avatar
Felias

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Ichiro le Mar 11 Juil 2017, 22:04

Nous étions tous les trois d'accord pour nous éloigner du danger lorsque les choses commencèrent à empirer. En fait quoique je fasse c'est toujours le bordel ici.... Un rubis, celui qui avait partiellement provoqué l'explosion, avait pété un câble et commençait à dégommer tout ce qui bougeait. Des sortes de tentacules blessaient les gens. Astrid se retourne alors vers moi:
« Je suis désolée mais là je vais pas rester sans rien faire, je vais aider à évacuer les gens. »
Elle avait raison mais que pouvais-je faire ? Bien que je ne manquais pas trop d'agilité, je manquais cruellement de physique pour soulever n'importe qui... Astrid enleva sa veste et deux élégantes ailes d'aigle sortirent de son dos, détruisant une partie de son T-Shirt au passage. J'aperçus alors le bras qu'elle cachait. Il était couvert de cicatrices ! Mais bref, ce n'était l'heure de se raconter des histoires. Je réfléchissais comment aider lorsque je me rendis compte de quelque chose : j'étais TOTALEMENT inutile ! Astrid partit aider un diamant à côté d'un garçon de petite taille tandis que Naomi accourait pour aider une fille elle-même blessé a transporté Quiet.

Je regardais, les bras ballants, le désastre : des sauveurs, des victimes et certains qui jouaient aux héros en essayant de calmer la bête... Astrid me sortit de mes tristes pensées, elle me cria :
« S'il te plait aide la... »
Elle déposa délicatement une fille aux cheveux bruns qui semblait exténuer. Elle avait le regard vague et des larmes coulaient sur ses joues. Avait-elle mal ? Je commençai à l'inspecter tout en essayant de la rassurer de ma voix la plus sûre et douce possible essayant de cacher ma propre peur :
« Ne t'inquiètes pas, tu es en sécurité maintenant. Comment t'appelles-tu ? »
Je ne savais même pas si elle m'entendait. Je cherchais juste à lui faire penser à autre chose. Ouf !  Elle n'a pas de blessures graves. Elle murmura :
 « Noa ne fait pas ça parce qu'il en a envie... Il faut l'aider. Que peut-on faire ? »
Noa ? C'était donc le nom du rubis... Il avait perdu le contrôle en fait. Merde ! Faut que je fasse quelque chose avant qu'on lui fasse du mal ou qu'il cause plus de dégâts. Je lui dis donc :
« On va arranger ça. Ne bouge surtout pas d'ici, cela risque d'empirer les choses. »

Je priais pour qu'elle accepte de rester là. Tandis que je me relevais, Astrid surgit de nouveau chargé par une nouvelle personne:
« Je suis vraiment désolée de t'imposer ça mais je n'ai pas le choix, tu es la seule personne qui semble en état d'aider que je connaisse... »
J'acquiesçai  silencieusement pour lui faire comprendre que je comprenais et qu'elle pouvait compter sur moi. Vu la situation, le mieux était de veiller sur les blessés qu'Astrid me ramenait avec les quelques connaissances et réflexes médicales que je connaissais. J'allongeai le garçon par terre à côté de la fille. Il était en sueur. Je pris son pouls. Ça va, il était juste inconscient!  Je mis le garçon immobile en position latérale de sécurité. (LA PLS C'EST LA BASE!) et je parlais comme je pouvais à la fille :
« Pour arrêter Noa, s'il n'est pas conscient de ce qu'il fait, il faudrait tout simplement l'endormir plutôt qu'essayer de l'immobiliser par la force. Il nous suffira d'un pistolet à fléchettes tranquillisantes... Il doit forcément en avoir un dans cette école... Ou sinon on pourrait en improviser un tant qu'on a du tranquillisant...»

Je me rendis compte que je disais ce que je pensais tout haut, je jetai alors un regard désespéré  alors la fille pour avoir une quelconque réponse, un quelconque signe de ce que je devais faire.


Dernière édition par Ichiro le Mar 11 Juil 2017, 22:23, édité 1 fois


Avec l'avatar, le thème! :3:


Mes paroles sortent de ma bouche en cette teinte... (000099)

avatar
Ichiro

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Juza le Mar 11 Juil 2017, 22:07

Salut, moi c'est Artemis, tu as raison, il faut faire vite. Il faut quand même rester à proximité pour recevoir des instructions de secours. Tu as besoin d'aide ? Ton pouvoir te permet de le déplacer ? Il faut faire attention, il a les côtes cassées.

Elle c'est Artemis. Joli prénom d'ailleurs mais j'ai pas le temps de tergiverser. Alors le gars il a les côtes cassées merde je devrai y aller molo et donc prendre du temps. Sauf que moi du temps j'en ai pas! Regard rapide sur ma montre, deux minutes.

Merci c'est gentil de me proposer de l'aide mais ce ne sera pas nécessaire. Essaie de te mettre à l'abri ou de chercher d'autres personnes. Je ne pourrais pas voler davantage, j'ai une limite temporelle mais je pourrais venir t'aider à les ramener. Si je reviens pas c'est que je suis tombée dans les pommes.

J'attrape alors le garçon. Un bras sous le dos, l'autre sous les genoux. Je prends de l'élan sans secouer de trop le jeune homme. Je m'envole et m'élève dans les airs. Je ne vais pas trop haut, si jamais je faibli, je tiens à pas tomber de trop haut Je me dépêche et bats des ailes le plus rapidement possible, il faut que j'arrive à Ichiro dans moins de deux minutes. Par mesures de précaution, je commence à descendre au sol. Il me reste 5 mètres à parcourir pour atteindre mon but. Je commence à faiblir. Merde, c'est pas le moment. 4 mètres, 3...2...1. J'atterri. Je fléchi les genoux afin d'amortir le choc au mieux. Je suis face à Ichiro.

Pardon Ichiro, vraiment, je suis désolée de t'obliger à tout ça, mais il faut aider les autres, celui la à les côtes cassées fais doucement.

J'attrape alors ma veste qui n'avait pas bougée depuis que je l'avais jetée. Tant mieux. Je m'en sers pour faire un coussin pour le garçon et l'allonge au sol. Épuisée, je vois que mes ailes disparaissent, laissant apparaître au travers de mon T-shirt troué mes tatouages. Je m'assoie une minute pour me reposer je me recoiffe vite fait sinon je vois que dalle. Un coup de main en arrière et basta va bene! Mais mes bras et mon cou sont couverts de plumes, merci les effets secondaire!

Cette minute passée, je me relevais et me mis à courir en direction d'Artemis. Est ce qu'il y a quelqu'un d'autre à aider? Ma vision se trouble brièvement, je reprends cependant mes esprits et continue ma course. Merde, j'espère que je vais pas flancher...


Dernière édition par Astrid le Mar 11 Juil 2017, 22:28, édité 1 fois


Je m'exprime en #990000




avatar
Juza

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Himiko le Mar 11 Juil 2017, 22:15

Les yeux clos, je m'assoupissais, bercée par les brides de mélodie qui parvenaient à mes oreilles. Malgré la forte chaleur, les brises de vent me faisaient me sentir bien. Le calme était revenu, la musique avait reprit et les gens retournèrent à leurs occupations. Pourtant, un nouvel incident arriva, m'extirpant alors de mon sommeil. Une jeune fille hurlait à s'en briser la voix tandis qu'hommes et femmes accouraient pour lui venir en aide. D'après certains, l'infirmier de l'académie faisait une crise cardiaque. Les gens pouvaient être de sacrés commères parfois. Les conversations des uns et des autres ne tournaient plus qu'autour de cet unique sujet. Baillant à m'en rompre la mâchoire, ce qui n'était pas des plus glamour, je battais des pieds, prête à me rendormir. N'ayant jamais eu affaire à l'infirmier de Tsuki, son état n'était pas de mon ressort. Moi qui me plaignais de n'avoir vu aucun mort, mon souhait allait être exaucé.

Les évènements s'enchaînaient en un temps record. Nous venions à peine de nous remettre du suicidaire de la piscine que les choses recommençaient à s'envenimer. La panique avait regagné le jardin. Des cris d'effroi, de peur et de douleur fusaient de toutes parts. Un brouhaha infernal me vrillait les tympans. Ne pouvaient-ils tout simplement pas rester calme ? Devaient-ils forcément se montrer en spectacle ? Je rouvris les yeux avec agacement avant de les refermer, éblouis par les rayons du soleil. M'adaptant doucement à la lumière du jour, je me redressais avec lassitude. Coupés par d'énormes paires de ciseaux, deux arbres venaient de s'abattre violemment au sol, dans un fracas ahurissant. Un énorme ruban abattit la scène quelques secondes plus tard, blessant plusieurs personnes proches de cette dernière. Un jeune homme avait visiblement perdu le contrôle de son pouvoir.

•   •   •   •   •

« Ah ouais quand même... De toute façon, il faut toujours qu'il se passe un truc ici. »

•   •   •   •   •

Éjectés à tout va par les rubans, le nombre de blessé ne faisait qu'augmenter. Suicidaire, une jeune fille tentait le tout pour le tout, fonçant droit sur le détenteur du don, heurtant finalement une barrière qui l'arrêta dans sa course. Une multitude de personnes attaquèrent les rubans, tentant de stopper leur progression. Tandis que certains réussissaient, d'autres échouaient lamentablement. De la piscine, j'observais la scène avec attention. Étions-nous dans un film d'action ? Pourquoi fallait-il que certains se prennent pour des héros ? Je soupirais avec exaspération, battant une nouvelle fois mes pieds dans l'eau tiède de la piscine. Le spectacle était beau à voir, une personne venait de faire pousser un arbre près des fenêtres de l'aile Diamant. Piquant un amuse-bouche dans une assiette posée à terre, je suivais la scène comme le ferait une personne devant un film. J'attendais mes morts avec une impatience déconcertante.

•   •   •   •   •

C'est vraiment le bordel, hein ?
Et pas qu'un peu. Mais c'est drôle tu ne trouves pas ? Tout le monde s'affole.

•   •   •   •   •

Une jeune fille aux cheveux bleus et aux yeux de même couleur m'aborde. Son visage à elle aussi m'est familier. L'ayant rapidement croisée à mon arrivée, je ne suis pas surprise par sa présence. Elle semble tout aussi blasée que moi face au cirque qui se déroule sous nos yeux. Tapotant le sol, je l'invite à s'asseoir.

•   •   •   •   •

« Tu veux faire trempette avec moi petite schtroumpfette ? »

•   •   •   •   •


#8181F7



avatar
Himiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum