[EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Page 12 sur 16 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Yahiko le Mer 05 Juil 2017, 10:32

Rappel du premier message :



L'été 2017 bat son plein avec des chaleurs bien au-dessus de la normale. À cela, rajoutons l'anniversaire de la création de l'académie Tsuki et vous avez la raison évidente de créer un banquet avec boissons, amuse gueule et divertissement.

Celui-ci était organisé près des jardins de l'académie sur un sol herbeux. Des tables et chaises étaient présentes pour les élèves et professeurs et des arbres venaient apporter un peu de fraicheur à cette chaude journée de canicule.

Le banquet avait été organisé par l'administration de l'académie qui devait la faire tenir en l'absence de Mr. Kamazuki qui était absent depuis déjà un bon petit moment. D'ailleurs, cette administration était celle qui allait ouvrir ce banquet.

"Chers élèves de Tsuki, une année de plus a passée entre nos murs et toujours plus d'entre nous arrive afin de rejoindre notre communauté. Cette année encore nous avons fait perdurer l'académie malgré les défis que nous avons eus à relever. Je souhaite un bon anniversaire à notre académie ainsi qu'une meilleure réussite scolaire à vous tous. Merci."

L'homme qui venait de parler faisait partit de l'administration, un des 5 membres pour être plus précis.

Le banquet venait donc d'être ouvert et vous pouvez maintenant vous occupez comme vous le souhaiter ...sachant qu'il y a une piscine installée pour l'occasion... une piscine en bois dur pour ceux qui demande... avec des frites et tout et tout...


avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Invité le Mar 11 Juil 2017, 00:48




Bilan de la situation:

Thomas Williams est toujours inconscient. Archie avait apporté son aide avant sa crise cardiaque et demandé à Ulli de chercher un brancard. Ce qu'il a fait, mais avec le chaos Thomas a été oublié sur le sol.

Luxia est présentement dans le bureau des surveillants, l'air pas très bien non plus.

Archie McAlister a eu son état stabilisé par le pouvoir de Narok, cependant, ils ont été tous les deux projetés au loin par la perte de contrôle de Noa.

Il a détruit la scène, deux arbres, dont un ayant tombé sur Iris. Elle semble aussi avoir perdu connaissance.

Kupo est présentement plié en deux de douleur par un coup de ruban noir de Noa.

Kendra a réussi à faire une barrière, sauvant potentiellement la vie d'Artémis qui s'est heurté à cette protection alors qu'elle fonçait vers Noa.

Tori tente de ralentir Noa, mais échoue.

La barrière de Kendra ne fit cependant pas long feu dut aux éclairs d'Ulli.

Elle est au bord de l'évanouissement à cause de son usage de pouvoir.

Pendant ce temps, Jinn, voulant assomer Noa, a échoué à cause de Lynn' déviant le tir d'Hadoken. La victime de ce tir est Marco, assomé directement par l'impact. Ses lunettes sont au passage détruites.

Yasushi utilise son pouvoir pour former une sphère de lumière de la taille d'environ deux ballons de foot et réussi à perforer sa cible, à savoir l'un des gros rubans.








Dernière édition par Marco Wakasa le Mar 11 Juil 2017, 01:43, édité 5 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Daaf le Mar 11 Juil 2017, 00:57

Alors qu'il regardait pour la énième fois la coccinelle sautiller sur les racines de l'arbre, un imprévu vint rompre sa mélancolie : Liam était là, devant lui, souriant et lui proposant une boisson bien fraîche. Le garçon avait eut la bonté de revenir vers lui, avec un si beau sourire, qui éclairait son visage et ne faisait que le rendre plus beau, et aussi il lui parla si gentiment, qu'il ne put s'empêcher d'avoir un bond au cœur et rougir au niveau des pommettes. Il reçut le verre silencieusement, ne disant rien, ne faisant rien d'autre que des mouvements mécaniques sous l'impulsion de ses sentiments, et avala tout d'une traite. Et lorsqu'il eut finit de boire, il restait à observer ce qu'il tenait entre les mains, son visage se teintant d'une belle couleur rouge :

<< Liam... je... >>

Il fut coupé net par un grand choc non loin de là : des personnes furent comme projetées en l'air en un cercle parfait, et au milieu de cela, un homme qui semblait être rentré dans une fureur folle. Surpris, il n'eut d'autres réflexes que de s'agripper au bras de Liam, faisant tomber son verre. Et encore plus rapidement, des sortes de grands rubans possédant comme une mâchoire en dent de scie arrachèrent le haut des arbres de leurs troncs pour les faire s'écrouler au sol. Juste à temps, Daaf se jeta sur l'adolescent, le faisant tomber sur l'herbe, et derrière eux s'écrasa l'arbre coupé.

Dans une position singulière, où le garçon lui maintenait les bras en croix comme poussé par une volonté protectrice, le regard fixé sur ses beaux yeux bleus, celui ci sentit son cœur s’accélérer et ses joues se remplir, ressentant ainsi à la fois de l'amour et une certaine gêne. Et dans l'urgence de la situation, il valait mieux qu'il dise ce qu'il avait sur le cœur. Alors il essaya de durcir son regard, de resserrer les lèvres : prenant beaucoup de courage, et tel un devoir, il lui fallait annoncer la nouvelle.

<< Liam, je, je... Je t'aime. >>


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Tori Clark le Mar 11 Juil 2017, 01:10



Au milieu de tout ce chaos, il semblerait que quelqu'un ait disparu. Il s'agit en effet de Venda qui s'est enfuie subtilement telle un ninja, on ne sait trop quand, juste après avoir très fortement suggéré à Wyls de prendre ses jambes à son cou.




Dernière édition par Tori Clark le Mar 11 Juil 2017, 01:20, édité 1 fois



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Yasushi le Mar 11 Juil 2017, 01:23



EVENT

Sérieusement, on n'avait pas le temps de souffler là ! A peine que je suis en train de tenter d'avaler le fait qu'Archie est sans aucun doute en danger de mort par ma faute qu'un autre danger vient nous péter à la gueule ! Et bien que je fus totalement bourré, je pus voir sans peine qu'il s'agissait du pouvoir de Noa qui était en action. En même temps, vu comme c'était énorme, la difficulté de le louper se retrouvait moindre. Mais la façon dont je perçu ce qui se déroulait autour de moi était assez flou : j'avais entendu des cris de terreur mêlé aux fracas de la scène (la musique en était d'ailleurs arrêtée), des arbres qui tombaient, quelqu'un qui m'appela plusieurs fois pour aider... Mais rien qui me parut assez claire pour me permettre de réagir correctement. Du coup, la seule chose qui me vint à l'esprit, par la situation mais aussi parce que j'explosai littéralement par tous les événements consécutifs de la journée, ce fut de créer une sphère de lumière qui se révéla être de plusieurs couleurs plutôt foncées (rouge, bleu et vert) qui s'entremêlaient sans se mélanger en aucune façon.

Mes pensées n'étaient vraiment pas à l'action que je faisais, en soi, jeter la sphère (si elle n'avait pas directement disparue) en direction des tentacules de Noa. Il était donc sans dire que si je parvenais à faire ce que j'avais prévu cela relèverait essentiellement à un simple et pure miracle. Je n'étais pas croyant pour un sou pourtant je n'allais pas dire nier que dans mon état un tel exploit était extrêmement dur. Quoi que... le fait même que j'avoue explicitement ce genre de chose serait aussi un miracle.

POUR LES MJ:
J'ai fait les lancés en prenant en compte que Yasushi est bourré.
Lancé de dé de 10 :
0 > pas de sphère,
1-5 > sphère de la taille d'un ou deux ballons de foot,
6-10 > sphère de la taille de 5 ballons de foot réunis en une seule
Lancé de dé de 100 (sachant que si la sphère est inexistante le lancé de dé n'est pas à prendre en compte !) :
0-20 > la sphère n'a aucun effet car elle disparaît sur le champs
21-40 > la sphère diminue jusqu'à faire un dégât minime à la cible
41-60 > légers dégâts multiples fait par la sphère qui s'est divisée entre temps
61-80 > Dégâts moyens en deux endroits
81-100 > Dégâts normaux fait par la sphère créée

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Luna le Mar 11 Juil 2017, 01:23

Le membre 'Yasushi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dés de 10' : 2

--------------------------------

#2 'Dés de 100' : 86


Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Quiet Arcwind le Mar 11 Juil 2017, 01:24

Je commençais à lentement retrouver mes esprits, et à revenir a moi. Doucement, mais surement, je regagnais la sensation de mon corps. Cependant, j’avais cette étrange impression que quelqu’un me suivait… Au moment de voir la lumière, celle du soleil à travers mes paupières, cette sensation disparaissait peu à peu. Mon ouïe revint aussi, tout doucement. J’entendais des bruits de pas dans l’herbe sèche, des cris dans une seule direction, et des chuchotements un peu partout autour de moi. J'ouvrais enfin les yeux, vers ce soleil aveuglant.

Soudainement alors, je vis de multiples ombres mon regard. C’était impossible à identifier, je ne voyais que l’ombré de cette chose à cause du soleil. J’avais vraiment mal à divers endroits de mon corps, mais le plus horrible était mon ventre. J’avais l’impression d’avoir une crampe à chaque fois que je le bougeais. Pourtant… Pourtant, je n’avais rien. Je me remémore cette scène, ou je me suis empalé contre ce pique en fer, longuement et plusieurs fois, sous plusieurs angles, jusqu'à revoir Ichiro sortir de la piscine à cause de l’eau.

Les cris aux alentours devenaient toujours plus forts, et plus nombreux. Ces choses dans les airs continuaient de détruire l’environnement, jusqu'à rejoindre la scène non loin de moi. Dans un fracas, et avec un seul coup lourd, la scène se détruisait sous mes yeux. C’était si proche, et voir cela s'abattre ainsi, devant moi, me choquait vraiment. J’avais l’impression d'être paralysé, aucun de mes membres ne voulait bouger, seuls mes yeux arrivaient à bouger pour suivre le mouvement de ces choses. Elles semblaient aller partout, comme si aucun contrôle n’était exercé. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait, et maintenant, tout le monde allait dans le sens inverse. Diables et malédictions, que se passait-il ?!

Je vis alors une nouvelle attaque, et cette fois, elle n’était pas pour la scène, mais pour moi. Moi qui étais allongé sur ce banc un peu collant, je sentais que la peinture n’était qu’un lointain souvenir sur celui-ci. J’avais beau vouloir à gauche, rien ne répondait, et plus je voyais cette chose se rapprocher, plus mes sens se brouillaient, j'étais comme perdu à peine réveillé ! Mais soudainement, j'entendis encore cette voix, tout doucement. Et tout alors devint clair.

Détends-toi, petit frère, et cours.

Je ne savais toujours pas ce que c’était, mais sentais le contrôle de mon corps revenir. La paralysie c’était en aller ! Rapidement, je roulais sur le côté, tombant dans l’herbe et évitant ainsi cette chose. J’avais l’impression d'être dans un cauchemar, et il n’était pas temps d'être à côté de la plaque. Sous la force du choc, j’avais été projeté légèrement plus loin, sans blessure. Mais me relever avait été très demandeur en volonté et en énergie. Mon corps me faisait mal, et j'étais fatigué, mais ce qui m’arrêta, c’est la vue que j’avais sur le jardin.

J’avais l’impression de voir à 360° ce jardin devenu champ de bataille. Ces choses ressemblant à de grosse liane, ou bien a de longs bras, je ne sais pas trop, était en train de tout saccager. Nombre d'élèves accouraient dans tous les sens, tentant d'éviter au mieux ces choses, tandis que les quelques autres élèves qui volaient, avaient été déséquilibrés par la situation. Il y avait pourtant un regroupement des derniers élèves, non loin de moi. Et étrangement, les choses dans le ciel se relaient tous à cet endroit, au milieu de ce groupe. D’ici, je voyais aussi les pieds d’un homme corpulent à terre. Il semblait ne pas bouger, et étrangement, ces choses se reliaient presque sur lui.

Avec une douleur presque insurmontable, une course maladroite, manquant de tomber plusieurs fois, et même de chuter à terre contre l’herbe, ainsi que la pâle figure de mes bras, durant cette course, je donnais tout ce que je pouvais pour rejoindre le groupe. Il n’était pas très loin, mais chacun de mes pas étaient tellement demandeur d’effort, cela me paraissait impossible de les rejoindre, ils semblaient si loin... Mais plus je me rapprochais, plus je distinguais le visage des élèves, ainsi que la scène. Je discernais aussi un peu plus ces “tentacules”, ayant plus la forme de ruban que d’autre chose. J’en comptais trois, mais avec tout ce remue-ménage, et le fait qu’elles bougent sans arrêt, difficiles pour moi de voir si j’avais tort ou non. A droite, et a gauche, les rubans continuaient d’attaquer le jardin, bien que le mot ruban désigne généralement un objet avec la matière fragile, croyez-moi, ceux-ci en étaient tout le contraire. Aussi noir que la nuit, a chaque frappe, elles ne subissaient rien, c’était vraiment impressionnant. Mais je divaguais, et ma course continuait
.
Je fixais ce groupe, ma destination. Ma curiosité pouvait m'être fatale, mais ça l’a toujours été, et cela ne risque pas de changer. Tandis que je ne devais pas le regard, une énorme lueur bleue fit surface non loin derrière le groupe autour de Noa. Sa trajectoire était toute dessinée, elle visait le milieu du groupe, et l’effet bleu qu’elle laissait derrière était si beau… Sans en comprendre la raison, celle boule, ce projectile, dont je sentais la puissance d’ici, avait été dévié, avant de terminer sa course je ne sais où. Il n’y avait plus de lueurs bleues, alors elle avait dû rencontrer un obstacle.

- Qu'est-ce qu... ??

J'étais tellement obnubilé par ce pouvoir, que j’en oubliais le reste de mon environnement. L’un des rubans se dirigeait à nouveau vers moi. J’avais prévu la trajectoire, et avait fait en sorte d'esquiver sans difficulté, mais c’était sans compter sur l’imprévisibilité de celles-ci. Au milieu de sa frappe vers le sol, elle se détourna sur le côté, rejoignant les autres tables du jardin. Il n’y avait presque personne, sauf… Cette fille, que j’avais croisé à la bibliothèque, mlle Hibiscus ! Je l’avais rapidement salué tout à l’heure, mais je ne pensais pas la retrouver ! Elle semblait perdue, debout, a regarder ce qu’il se passait autour d’elle. Je ne sais pas ce qu’il lui arrivait, et je doutais que cela ne soit la peur, mais il y avait forcément quelque chose. Peu importe, le ruban se dirigeait finalement vers elle, et j’avais dévié mon regard sur elle. Ses habits semblaient bien moins propres que lorsque je l’ai salué. Enfin, je pouvais parler. Mon haut avait un trou béant et ensanglanté au niveau du ventre, était recouvert de noir, de terre, et d’herbe. Ma raison me jouait des tours, ou quelque chose d’autre se passait alors dans ma tête, mais l’idée d’aller observer ce qu’il se passait, voir les pouvoirs de ce groupe, au péril de ma vie, me semblait un peu important moins que la vie d’une autre personne ; comment puis-je penser cela ? Jamais je n’accorderais plus de valeur à une vie qu'à un pouvoir ! Pourtant, j’avais beau réfléchir, mon corps avait déjà décidé, j’avais déjà dérivé ma course vers Hibiscus.

J’observais alors de nouveau ce ruban, pour en recalculer la trajectoire, mais impossible, le temps manquait, et je réfléchissais trop, impossible de se concentrer lorsque rien ne vous obéis ! Je continuais de m’élancer vers Hibiscus, tout en fixant le ruban du regard. Cet instant me parut si long, si lent, si… Mes deux bras en avant, j’attrapai la jeune femme, avec assez de force pour la garder avec, tandis que le ruban de Noa frappa légèrement après, mon dos de plein fouet. Sur le coup, je relâchai a quelque mètre Hibiscus, qui n'avait pas été touché, avant de m’envoler vers le groupe autour de Noa. Je rejoignais le milieu du groupe, la hauteur était faible, mais la vitesse a laquel je l’atteignait horizontalement était très rapide. Je sentais à peine mes bras, et en aucun cas, mes jambes, mais peut-être volonté ou non, je mis mes bras devant mon visage et mon torse, avant de n'être qu'à quelques mètres du groupe.

Pourquoi ? Pourquoi je l’avais sauvé ? Personne ne le mérite, alors autant préservé ma vie ! Idiot ! C’est… C’est cette espèce d’idiot d’Ichiro qui m’a ancré ses idées et idéaux a la conne ! MAUDIT SOIT-TU ! … Non, il n’avait rien à voir avec cela, je n'étais plus sous l’effet de la drogue, alors pourquoi ai-je fait ça ? Sortant de mes pensées, je voyais alors certains élèves, depuis le groupe ressembler autour de Noa, projeté au loin dû à une attaque via deux rubans. L’attaque était brutale, l’écho de la puissance devait avoir atteint la ville si cela se trouve. L’un d’eu virevoltait vers moi, jusqu'à finalement m’atteindre en plein vol. Projeté en arrière alors, lui et moi atteignons les pieds d’Hibiscus.

Je ne sentais plus rien. Mais ce n’était pas plus mauvais, je n’avais pas mal. Je sais que je devrais crier, mais étrangement, je n’avais pas mal, j'étais serein, même si je sentais mon cœur battre très vite, et la cicatrice de mon ventre bougé, comme si elle allait exploser. Même si je sentais rien du tout, ni même mon visage, je gardais les yeux ouverts, restant conscient, avec au-dessus de moi, les cheveux de cet élève, puis Hibiscus, et enfin les rubans dans le ciel.


Je ne mérite pas de mourir, pour une autre vie futile. Pour personne. Pourquoi ai-je agi ainsi !


Dernière édition par Quiet Arcwind le Mar 11 Juil 2017, 02:23, édité 2 fois


avatar
Quiet Arcwind

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Stef' le Mar 11 Juil 2017, 01:34

L'Irlandais, qui était toujours bel et bien parmi la foule, continuait sa tâche avec autant de minutie et d'application qu'il le pouvait, sans se préoccuper de l'attroupement qui se formait là bas. Une fois qu'il eut fini d'aider tous ceux qu'il voyait, il prit l'initiative de ramener le matériel à l'infirmier. Il s'en alla donc vers le groupe, juste au moment où Noa, dont il avait déjà été témoin des capacités, se mit à perdre le contrôle de son pouvoir, et de lui même par la même occasion. Deux grands rubans valsaient de part et d'autres, semblant trancher tout ce qu'ils trouvaient, notamment deux arbres. Et au milieu de tout ça, lui mit simplement ce qu'il tenait dans ses mains dans sa poche pour tenter d'apporter son aide.

Ca y est, enfin, il allait pouvoir agir comme les héros qu'il admirait depuis toujours, et arrêter le danger pour sauver la situation. Il envisagea de s'approcher du Rubis pour le calmer avec son pouvoir, mais quand il constata avec quelle rapidité se déplaçaient les lames ténébreuses, il se résigna. Au lieu de ça, son attention fut portée sur un autre élève qu'il connaissait, qui avait accepté de jouer avec lui, et qui venait de se retrouver propulsé à plusieurs mètres par un impact avec l'une des choses. Kupo. Il semblait mal en point, se tordant de douleur et visiblement en train de lutter pour rester debout. Sans plus attendre, le professeur courut vers lui en l'appellant:

"-KUPO! EST-CE QUE CA VA?!?"

Il avait toujours son matériel, et c'était tant mieux. Si il n'était pas trop blessé, il allait pouvoir l'aider. Lorsqu'il fut plus près de l'enfant, il ajouta, plus bas, mais essoufflé par sa course, et chanceux de ne pas avoir fini empalé:

"-Rien de cassé? Tu veux que je t'aide à t'écarter?"

Mais à peine eut-il dit ces mots qu'un nouveau bruit le fit sursauter. Le même son que celui d'une vitre brisée. Il leva la tête en sa provenance, l'aile diamant. Et en effet, ce n'était pas une vitre mais une fenêtre entière qui venait d'être arrachée, accompagnée par une partie du mur du bâtiment. Les débris, heureusement pas suffisamment imposant pour pouvoir tuer qui que ce soit, mais tout de même non négligeables, commençaient doucement leur descente vers le sol alors que le linguiste observait l'arbre qui était apparu à leur place avec un étonnement sans pareilles.

"-Mais... Qu'est ce que..."

Le tronc semblait trouver son point d'ancrage à l'intérieur, mais les feuilles et les branches s'étaient aventurées au delà du mur, le brisant par la même occasion en un trou d'au moins un bon mètre et demi de circonférence. Tout cela s'était produit en un instant à peine, et en plus des dégâts du parc, il y aurait maintenant ceux-là qui s'ajouteraient.

HRP ET EXPLICATIONS:
Pour ceux qui ne le savent pas déjà, je suis un autre compte de Luxia. En attendant donc que Narok réponde, je préviens dores et déjà de ce qui sera visible depuis l'extérieur!^^ (J'ai demandé l'autorisation avant, si jamais on veut me taper).


Dernière édition par Stef' le Mar 11 Juil 2017, 10:09, édité 1 fois


Invité, viens dans mon monde en #FFCC66 ou #886A08





Ils dominent le monde en secret:

avatar
Stef'

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Noa le Mar 11 Juil 2017, 02:08




banquet gâché
Event

Autour de moi tout n'était que Chaos, Chaos dont je suis le responsable et l'initiateur contre ma volonté. Je sentais le gout du sang envahir ma bouche, ma vision se troublait, j'étais toujours tenailler par cette sensation que mes entrailles brûlaient et je pouvais entendre le brouhaha qui se formait autour de moi, dû au mélange des bruits des choses que je détruisais, des cris de détresses, des appels à l'aide.



Mes bras et mes jambes ne me tenaient plus ce qui fit que je m'effondrais bien rapidement pour finir allonger sur le ventre, recouvert par mon propre sang qui suintait de mon dos et de mon visage. Pourtant, mon pouvoir n'avait rien perdu de sa vigueur, guidé exclusivement par les vibrations qui m'entouraient ce qui ne faisait qu'hâtiser encore plus son agitation. Cependant, la plupart des personnes se tenaient suffisamment loin pour que mes rubans ne les attaquent pas étant hors de leur porté. Pourtant, parmi ce chaos une voix se faisait entendre et se démarquait du reste par sa proximité.

- Hey mec ! On s'réveille ! T'es en train de tout saccager autour de toi là ! Bon, t'as l'air de souffrir là... Dis pas merci à captain obvious s'te plait. Quoi qu'il en soit ! Sous cette état je peux pas faire grand-chose, si je me rephase, je vais me faire défoncer en plus... Et par toi indirectement. FAUT QUE TU TE RESSAISISSES MEC !!! J'vais te foutre de la mousse à raser partout sinon, tellement que tu vas t'asphyxier avec si faut ! T'essayais de sauver un type à l'instant ! Là, tout ce que tu vas faire c'est l'aider à crever ! Fais pas l'con sérieux, CONTRÔLE TOI PUTAIN DE MERDE !!!

Cette voix …. Je la connaissais …pourtant avec cerveau lobotomisé je ne réagissais pas. C'était Felias ? Par pitié qu'il reste sous forme de fantôme pour que mon pouvoir ne puisse pas le repérer …

Pendant ce temps du côté de rubans … ceux-ci étaient occupés à éviter les premiers éclairs lancés par Ulli, quand soudain l'un d'entre eux se retrouva littérales transpercé par une sorte de boule de feu coloré laissant un trou plus gros qu'un ballon de foot, le même ruban reçu d'autres décharges d'Ulli. Le ruban étant conducteur, par conséquent les décharges en plus d'abîmer un peu plus mon appendice m'étaient directement transmises par la conductivité de mon pourvoir, m'arrachant quelques spasmes et convulsions … Si ça continue mon cœur va lâcher, ça ne sert à rien de vouloir parer de l'électricité avec mon pouvoir quand les rubans sont directement sur moi … Hors lorsque Ulli lançant un dernier Eclaire directement sur moi, le ruban abimé se planta dans le sol pour déplacer mon corps afin d'esquivé l'attaque,

Le déplacement m'avait rapproché de la foule et Ulli accaparait toute l'attention de mon pouvoir, c'est pourquoi mes deux rubans ciseaux s'élancèrent directement sur lui à une vitesse folle se divisant au dernier moment en une centaine de rubans plus petit dans le but d'atteindre Ulli mais également la foule qui se trouvait dans la même direction que lui.


Flemme de faire un lancé de dés je laisse votre sort entre les mains des MJ


(c) Yumiko sur Académie Tsuki



a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Shae' le Mar 11 Juil 2017, 02:29

Assise à ma table la tête dans les bras mes pensées étaient rendu tellement loin, je ne pensais plus à rien mon esprit n’était plus cohérent je n’étais plus capable de rien. Le chaos ambiant me fis relever la tête, un attroupement d’élèves étaient la non loin de moi autours d’une personne allonger que je ne voyais pas et des tentacules noir volait dans le ciel semant le chaos autours d’elles.
Je me relevais doucement de la chaise me tenant à la table pour essayer de voir d’ou cela provenait et je reconnaissais l’infirmier aux pieds des personnes et Narok était la bas, il se passait surement quelque chose de grave mais je n’avais rien vue. Un autre garçon était allonger prêt d’eux et c’était de la que sortait les fameux rubans noire qui s’élevaient dans les airs et étaient affreusement menaçant. Je restais la paralyser à observer cette étrange scène sous mes yeux ce banquet virait carrément au cauchemars et je me promettais de ne plus jamais remettre un pied ni deux à ce genre d’événement. Les rubans avaient atteint désormais deux arbres et ceux la s’écroulait dans un bruit sourd laissant du débats sur leurs passages et écrasant quelque tables, et je priais pour que des élèves ne soit pas en dessous de tout ça. La trajectoires des rubans déchainés ne cessait pas de changer et bientôt ils rencontrèrent la scène ou plus tôt de la musique était jouer, et celle ci se brisa cassant tout sur sont passage. Une nouvelle fois les rubans s’élançait dans les airs et je n’étais pas si loin de tout ça je voyais la menace arriver droit sur moi et pourtant j’étais perdu je ne réussirais pas à bouger.

Je les voyais fendre l’air et arrivé à une vitesse énorme et pourtant j’étais la les deux pieds bien encrée au sol complètement paniqué mais étant paralyser par cette peur. Ils s’approchaient dangereusement de moi et je fermais les yeux ne voulant pas voir l’impact et pour me préparer un a un quelconque choque peu importe soit il j’étais sur de ne pas réussir à encaisser un pouvoir pareil.

Je gardais les yeux fermer encore et encore attendant l’inévitable, quand soudain le choc que je ressentais n’était surement pas celui des deux rubans devant moi, j’ouvrais les yeux des bras m’avaient attraper avec une tel force et garder un cours instant tout en me poussant du danger. Et puis cette personne avait alors absorber le choc à ma place avant de me relâcher complètement et d’être projeter plus loin aux pieds de la source de tout ces problèmes. Je me retournais vivement à sa recherche et je le vis non loin de la par terre, ce même garçon que tout à l’heure celui qui m’avait renverse mon verre dessus. Je paniquais, et je voulais m’élancer pour aller le voir quand je vis les rubans planer encore une fois aux dessus de nous, je me stoppais net ne pouvant aller plus loin sans risquer de me les prendre.  Ils fendirent une nouvelles fois l’air et les personnes présentent prêt du groupe furent projeter plus loin éparpiller ça et la à cause du choc. J’inspirais, je devais aller le voir pour voir si il allait bien après avoir absorber ce choc à ma place. J’allais m’élancer quand soudain un autre élève le percuta et le maladroit fu projeter une nouvelle fois à mes pieds ainsi que l’autre élève. Je les observais un court instant de toute ma hauteurs avant de me précipiter à genoux à coté de celui qui m’avait sauver à l’instant.

Je tombais à genoux aux niveaux de sa tête, l’inspectant très rapidement, il avait les yeux toujours ouvert et ne semblait même pas souffrir à première vue mais ce n’était pas forcément bon signe. Les rubans semblait l’avoir touché dans le dos très violemment et je ne savais pas qu’elles effets ceux-ci avaient. Autours de nous des élèves criait affoler et j’essayais de faire abstraction du reste pour me concentré sur la victime devant moi. Rapidement je regardais l’autre élève qui ne semblais pas être dans un état critique non plus. Mon attention se reporta sur le maladroit de la bibliothèque.

« Hey ! Est ce que ça va ? Tu m’entend ? Ou as tu mal ? »

C’était beaucoup de questions d’un coup étant donner que je ne lui laissais pas le loisirs de répondre mais j’étais presser de savoir dans qu’elle état il était il fallait que l’on bouge de l’endroit rapidement. Je sentis derrière moi l’air bouger et je tournais la tête avant d’écarquiller les yeux, les rubans nous prenais une nouvelle fois pour cible et l’élève ne semblait pas pouvoir bouger plus que ça.

« Est ce que tu peux te déplacer ? Il faut bouger ! »

Je n’avais pas le temps, je ne pouvais pas le laisser encaisser un deuxième choc et les tentacules rubans arrivait une nouvelle fois sur nous me résignant, j’avais subit toute sorte de douleur due à ma dague je pouvais surement supporter celle-ci. Je les regardais arrivé jusqu’au dernier moment avant de protéger mon sauveur en faisant barrière avec mon corps, étant par terre le choc serait surement moins difficile à tenir.

Je sentis un coup de fouet immense rentrer en contact avec mon épaule et la moitié de mon dos, et je serrais les dents ne m’attendent pas à une douleur comme celle-ci comme ci j’avais été frapper avec des barres de fer, j’en tombais aux sols m’écroulant sur le jeune homme je gardais les yeux fermer quelques instants. Puis je les ouvraient doucement, la douleur était cuisante et se répercutait sur chaque os de mon corps, mon épaule était tellement engourdi que c’était comme ci je ne la sentais plus. Je me relevais prenant quand même appuis sur mes deux bras comme je pouvais mais mon épaule ne supportait aucune pression alors je vacillais légèrement. Malgres tout ravalant la douleur je m’installais sur mes genoux le temps de reprendre mon souffle qui c’était éteint pendant que les rubans m’avaient touché. J’expirais et inspirait lentement tentant de faire revenir à la normale mon rythme cardiaque et je reportais mon regard sur l’élève qui cette fois l’avait échapper. Ma tête me tournais légèrement, mais je tenais bon je portais mon bras à mon épaule la robe avait pris un sacré choc elle aussi et c’était légèrement déchiré laissant apparaitre une marque rouge sur ma peau blanche, je laissais retomber mon bras c’était juste une de plus.

« Il faut vraiment qu’on bouge d’ici … courage »

J’observais les alentours ce n’étais plus que le chaos et la désolation des gens avaient certainement besoin d’aide mais je n’étais pas d’une grande utilité. Je me penchais vers le garçon et essayait de passer un bras derrière sont dos ce même bras ou j’avais mon épaule engourdi et je forçais encore plus dessus pour essayer de l’aider à se relever.
avatar
Shae'
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Tori Clark le Mar 11 Juil 2017, 02:57

Rien… Tout simplement rien. J’ai beau y mettre toute ma volonté, je n’ai pas l’impression d’avoir une influence quelconque sur le mouvement du ruban que je fixe. Je continue de m’obstiner encore un bon moment, sans être capable de définir la réelle durée de la tentative et quand j’abandonne finalement, c’est encore plus le bordel. Je ne sais pas où donner de la tête, jusqu’à ce que j’aperçoive Marco sans connaissance au sol, à côté d’un des arbres qui s’est effondré. Tabarnak !

J’accours, anxieuse, mais lorsque j’arrive à sa hauteur, je remarque que son ventre se soulève et s’abaisse, donc il respire. Ça fait au moins une bonne nouvelle. En revanche, j’ignore ce qui l’a mis dans cet état, mais je n’ai pas vraiment le temps d’essayer de le découvrir, car je remarque une jeune fille inconsciente qui dépasse de sous l’arbre et je comprends ce que mon compagnon essayait de faire avant de se retrouver dans son état actuel.

Je sais que j’ai la possibilité d’aider la fille, mais je sais aussi que si je le fais, ça ne sera pas sans graves effets secondaires. Hémorragie ? Perte de connaissance ? Coma ? Peu importe ce qu’il peut m’arriver, ça en vaut la peine. Je fixe le sol et saute dans l’ombre qui apparait dès que j’en ai la possibilité. Une fois que je me suis déplacée sous les branches, il y a naturellement de l’ombre, alors je peux me concentrer sur une chose de moins. Je ressors la main pour agripper l’une des jambes de la victime et la tire tout doucement vers l’intérieur de l’ombre, comme ça, si jamais elle est vraiment coincée, même pas en-dessous, je ne la blesserai pas d’avantage. Heureusement, rien ne semble la retenir et je peux la faire totalement entrer sans problème. Je me redirige vers un endroit à côté de l’arbre en portant la jeune fille inconsciente, heureusement qu’elle n’est pas très grande et légère, recréant une ombre pour quitter le couvert des feuilles. Je lui fait " regagner le sol " et prends une grande inspiration en sachant ce qui m’attends lorsque je sortirai à mon tour.

[HRP : Je te sauve Iris, oui je tiens à préciser]



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Invité le Mar 11 Juil 2017, 04:06

Du coup... on a pas fini n'est-ce pas ? Haaaaaa... Bon bah on es repartit alors. Y s'passait des trucs n'empêche ! Des trucs de merde et j'étais de toute façon trop loin pour être touchée par ces... cette merde donc vous savez quoi ? Bah ça me blasait encore plus parce que tout ça... ça avait été créer par... DEVIANNNNNNje déconne ils en sont arrivés là tout seuls.... et c'tait pas fini... Oui c'tait pas fini parce qu'ils étaient tous en mode serious business shonen waaa c'est trop grave... et y'avait moi... 'fin nous faut compter l'autre là. Là j'dois vous dire que dans ma tête de maintenant hein rien à voir avec la moi de l'époque, bah j'vois la scène avec la caméra avec que moi et Jinn dans le champs... et tout le bordel en dehors avec zéro bruit à part le gros bordel derrière, les mecs qui hurlent, les explosions, les trucs et les machins le bruit quoi. Mais en vrai j'en revenais mais vraiment pas et c'est pour ça que j'faisais rien, que j'étais en mode blasée, pourquoi je devrais intervenir si c'est un truc qu'ils ont créer eux même ? ...Bon en fait si je le fais le mec qui devient fou j'vais juste le buter et tout le monde sait que j'ai pas le droit, ça impliquerait trop d'interdiction et  cockblock des M- de Dieu ! Oui loué soit le scéna- LE SEIGNEUR !

Hein ? Un exemple de mec qui se prenaient trop au sérieux avec le taré ? Bah un gars qu'à balancé une bouboule, un gars qui à balancé des éclairs of doom, des meufs qui font des barrières mais que j'ai pas lu leur post parce que je m'en fous (Mais je sais qu'elle est en PLS lolilol) et voilà... Alors je sais vous allez me dire « Ui mé té jamé contante, qan il zatak c pa bon é kan il zataq pa c bon » déjà tu ferme ta gueule et t'arrête d'interprêter ce que je dis... et ensuite où est-ce que j'ai dis que c'tait pas cool de faire ça ? Le problème que j'avais avec leur attaque là c'est qu'ils étaient tous en mode serious business et ça DEPUIS. LE PUTAIN. DE DÉBUT. BORDEL. « Ui mé yavé dla draug é tou » ET LA Y'EN A ENCORE DE LA CAME PUTAIN DE MERDE !? J'vais faire ça simplement... le mec... quelqu'un occupe ses merdes là ET UN AUTRE LUI NIQUE SA MERE ! IL EST A TERRE EN PLUS BORDEL ! Bref ! Bref... on s'énerve pas hein, on s'énerve pas... donc du coup moi oui ! Moi ! 'fin non pas moi parce que c'tait pas fini non plus parce qu'entre temps y'avait un putain d'arbre de sa race qui avait commencé à pousser dans un bâtiment O.K.L.M. Vous voyez quand je vous disais qu'ils faisaient tout tout seul ces débiles... j'avais parlé de chaccaron maccaron plus tôt non ? Bah oubliez, elle doit être vers ce moment, il est juste parfait, j'suis sûr y'en a ils se sentent trop frais en plus en mode ils entendent Battle of Omega et tout... non les mecs... vous faites juste pitié et c'tout.

Et c'est avec ça que j'avais maté la table qui était dans mon dos et j'avais vu qu'y de la bonne boisson bien prête à m'aider à m'en sortir dans cette passe de merde... et vous savez quoi, j'avais juste prit un p'tit verre de soda sa race, juste pour le siroter avec ma blazitude.

On va d'voir finir par s'battre un jour. Tiens un sirotage ninja ! On a pas eu le temps pendant le tournois.

Oui, on cause de mondanité nique sa race j'étais plus dans cette merde moi. Les mecs, vous en sortez pas vivants... pas sain et sauf au moins... s'il vous plaît soyez un peu blessés, si vous êtes a fond soyez le vraiment. D'ailleurs j'en avais pas vraiment envie moi... si on compte pas Lilith oui, c'est juste que quitte à s'faire chier grave... autant taper la discut' pour des vrais trucs. Et si vous vous demandez pourquoi j'ai encore canarder personne... bah pareil, j'vais pas gaspiller des balles pour ça mais ! Mon sac était toujours à mes pieds... oui ça vous sert à rien de le savoir.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Narok le Mar 11 Juil 2017, 09:49

Alors que je finissais mon travail sur le cœur d'Archi, les derniers morceaux nécrosés étaient découpés et remplacés par des tissus neufs et sains. Il ne manquait plus que je retire le sang mort et les morceaux de coeur que j'avais laissé dans son estomac pour le moment. J'allais m'en débarrasser en les faisant remonter par l’œsophage quand je fus interrompu par un choc. Quelque chose me frappa si fort que je faillis être projeté et ce n'est que le lien que j'avais avec le corps d'Archi qui me tenait en place comme relié à une ancre. Je me trouvais maintenant tête-bêche avec lui, mon corps allongé, ma tête dans sa direction et mon doigt toujours sur la jugulaire. Je sentais que mon bras s'était déboîté à l'épaule que deux cotes étaient fissurées et que j'avais perdu une bonne partie de ma concentration. Sans prendre le temps d'analyser la situation, je fis une espèce de chrysalide recouvrant Archi et moi et... ha non l'endormi n'était plus à côté de non. La fille qui pleurait à mon arrivée semblait occupé à tenter quelque chose contre je ne sais quoi et je la laissais donc tranquille. Une fois à l'abri, je sentais de temps en temps des impacts qui voulaient briser ma protection. Mais je pouvais les ignorer, tant que j'arriverai à garder ma concentration rien ne la traverserait. Archie récupéra presque toute mon attention ignorant mes propres dommages pour finir mon œuvre sur l'infirmier.

Je finis de faire sortir les déchets de l'opération par sa bouche dans une bulle de sang et déposa le contenu plus loin avant de récupérer la capsule. Il ne me restait plus qu'a reconnecter les nerfs que j'avais sectionnés et voir si son cœur se relançait tout seul. Je pris soin de bien tous les ressouder, un à un, et lâche mon contrôle sur sa circulation sanguine. Rien... . Tous d'abords, il n'y eut rien. Puis son corps reprit le relais et je sentais ses battements de cœurs, faibles encore, mais réguliers et sains. Tout en récupérant mon sang dans son organisme, j'en profitai pour nettoyer ses artères qui se bouchaient doucement à certains endroits et finalement, 2 minutes après avoir repris les soins, il semblait tiré d'affaire. Je le laissais dans la chrysalide, cercueil écarlate qui le gardait en sécurité, tandis que j'en sortais pour analyser la situation. Il s'était passé quoi ?


[Hrp] Pour le moment Narok ne fait rien à part être sur ses gardes et prêt à se défendre fasse à une attaque. [Hrp]
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Juza le Mar 11 Juil 2017, 10:56

J'entends un hurlement. Qu'est ce qu'il se passe encore là?! Je me retourne. Là y a un gars qui hurle et crache du sang. Mais qu'est ce qu'il fait? Putain c'est quoi ce truc?! Genre on dirai un gros tentacule. Les gens se font balayer par ce... ce truc... J'aperçois Kupo faire un vol plané. Ok là je vais pas rester là sans rien faire. Y a un diamant qui débarque mais ils ont quand même l'air en danger. Je veux dire ils peuvent être balayé d'un coup. Là y a les murs qui se cassent la gueule! MAIS C'EST QUOI CETTE FÊTE?! Je me retourne en direction de Ichiro.

Je suis désolée mais là je vais pas rester sans rien faire, je vais aider à évacuer les gens.

Je ne lui laisse pas le temps de répondre et je retire ma veste. Là je m'en fout de ces cicatrices à la noix. Je déploie mes ailes. Faisent au passage Deux trous dans mon T-shirt au niveau de mes tatouages. Merci mes ailes, pourquoi ça fait pas comme dans les films?! L'adrénaline ma fait faire des choses stupides, je sais. Au moins je pourrai évacuer les plus petits d'entre les victimes. Je m'envole d'un coup et file vers Kupo. Je donne alors un peu le contrôle à mon aigle comme ça il pourra m'aider, je veux dire me conseiller.

J'atterri de justesse juste à côté de Kupo et du diamant.

Bonjour je suis Astrid, maison émeraude, je suis venue vous aider. Je peux mettre Kupo en lieu sûr ainsi que d'autres personnes si besoin est...

J'ajoute ensuite:

S'i vous plait laissez moi aider, je peux rester transformée que 10 minutes et vous êtes exposés Kupo et vous!


Je m'exprime en #990000




avatar
Juza

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Naomi Harcrow le Mar 11 Juil 2017, 11:37

La jeune fille me désigna d’un signe de tête ; Ichiro se retourna et malgré la distance il me sembla voir son regard s’illuminer. Il dit quelque chose à son interlocutrice, trop bas pour que je parvienne à l’entendre ; j’avais comme l’impression de les interrompre au beau milieu de quelque chose. Enfin, ça ne me regardait pas ; il me suffisait de rendre sa batterie à Ichiro et je les laisserais à leurs occupations.

Lorsque j’arrivai à leur hauteur, Ichiro me salua en langue des signes - ce qui me surprit et me fit plaisir - avant de prendre la parole.

« Salut Naomi ! Ca va depuis la dernière fois ? Je te présente Astrid, maison émeraude. Astrid ? Voici Naomi, maison saphir.
- Salut ! »

Astrid. Je pris quelques instants pour l’observer et tenter d’associer son nom à son visage. Elle devait avoir mon âge, me dépassait de peu ; ses cheveux bruns étaient coupés d’une unique mèche blanche. Bien, voilà comment m’en souvenir : Astrid, mèche blanche. Cela m’intriguait, mais l’histoire de “pourquoi et comment” attendrait - d’autant plus que je n’avais rien pour écrire, et donc rien pour poser la question.

Ichiro semblait réellement gêné. Hmm, j’avais vraiment dû arriver au pire moment possible. Je lui rendais sa batterie et m’apprêtai à repartir sans plus de cérémonie.

« Merci à vous deux pour la batterie, j’aurai galéré à la retrouver sinon. Vous voulez aller boire quelque chose ? »

Ce n’était pas une mauvaise idée, d’autant plus que le buffet devait être facilement accessible maintenant. Je hochai la tête avec un sourire.

« Oui pourquoi pas ? »

Ichiro semblait scruter quelque chose derrière mon épaule ; je me tournai pour apercevoir un peu plus loin un attroupement qui commençait à se former. Une troisième catastrophe ?

« Il a l’air d’y avoir encore des problèmes. Je doute qu’on puisse aider, après je ne sais pas ce dont tu es capable Astrid mais je pense qu’on devrait s’éloigner pour libérer la place aux secours. »

D’un côté, j'avais envie d’aller jeter un oeil, pour savoir ce qu’il se passait ; mais de l’autre, je n’avais pas vraiment envie de foncer tête baissée dans les ennuis. D’autant plus que je n’avais aucune idée de ce qui se passait là-bas…

« Tu as raison Ichiro, personnellement je peux me transformer partiellement en aigle… Je ne sais pas quels sont vos pouvoirs, mais je pense qu’il y a suffisamment de monde autour de “l’accident”. J’aimerais aider mais je serai plus un boulet qu’autre chose. »

Au moins, nous étions tous les trois d’accord : mieux valait rester le plus loin possible de l’attroupement et nous occuper de nos affaires. De toute manière, nous finirions tôt ou tard par savoir de quoi il retournait.


« Bon on va boire un coup ? »

À nouveau, je hochai la tête et, puisque ni l’un ni l’autre ne semblait décidé à faire le premier pas, je pris la direction de la table où se trouvaient les boissons.

A mi-chemin, un grand cri me parvint derrière moi, m’arrachant un frisson. Je risquai un regard par-dessus mon épaule ; de l’attroupement s’élevait un… non, deux immenses rubans qui semblaient frapper au hasard. Ils faisaient combien ? Dix mètres ? Est-ce que c’était un des élèves qui faisait ça ? Pas le temps de traîner ici ; si ces trucs nous touchaient, je doutais qu’on finisse en très bon état.

Fuir ou aider ? Je n’avais pas d’arme, et même si j’en avais eue une, honnêtement, je n’aurais sans doute pas servi à grand-chose dans la situation actuelle. Fuir, donc. Mais à part en s’éloignant, difficile de se cacher. Les tables ? Je jetai un oeil dans leur direction à l’instant où un tentacule fonçait vers elles ; le ruban heurta violemment une fille dans le dos, la faisant tomber sur le coup. Avant d’avoir le temps de me dire que je faisais une erreur, je me dirigeais vers elle en courant. Il fallait partir de la zone de danger au plus vite…

Lorsque j’arrivai à son niveau, elle était en train d’aider quelqu’un à se relever. Quiet ? Tous deux semblaient avoir pris un sacré coup.


« Il faut vraiment qu’on bouge d’ici… courage. »

Est-ce qu’il était seulement conscient ? La robe de la fille était partiellement déchirée et son épaule n’avait pas l’air en forme. Elle avait raison ; il fallait bouger. Je passai l’autre bras de Quiet au-dessus de mes épaules pour la soulager d’une partie du poids, en espérant qu’il pouvait encore marcher.


Je m'exprime (à l'écrit) en #9932CC.
Je m'exprime (en langage des signes) en #9932CC italique.
avatar
Naomi Harcrow

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Gwendoline Arget le Mar 11 Juil 2017, 11:58

Le garçon m'a foutu un vent ! (Merci Marco ! Même si c'est compréhensible dans ce bordel, je te pardonne !). Je ne sais pas ce qu'il se passe, mais il s'écroule, ses lunettes se cassent. Une autre fille débarque, mais disparaît puis c'est Iris qui disparaît ! Mais qu'est-ce-qu'il se passe ! Elle réapparaît quelques secondes plus tard loin de l'arbre. Je me sens légèrement soulagée, bien qu'elle soit toujours blessée. J'esquive de justesse d'autres petits débris qui volent toujours dans les airs. Les espèces de petits serpents semblent plus nombreux que tout à l'heure.

Je jette un coup d’œil en arrière. Je ne suis pas assez forte pour bouger le garçon. Je doute même de pouvoir bouger Iris à l'abri dans ma panique actuelle. Je décide alors de faire la seule chose qui me paraissait utile dans ce moment. Ma main se porte d'elle même à ma ceinture, j’attrape la garde de Fialinn la brandis devant moi et fait apparaître la lame. Je me tiens droite devant les blessés avec ma lame prête à dévier tout ce qui passerais à ma portée, espérant que ce ne soit pas trop gros. Je me tenais prête à nous défendre contre les machins qui attaquaient tout le monde aussi. Je lançais à la cantonade, toute réserve et timidité étant effacés dans l'urgence de la situation :

-Si quelqu'un pouvait mettre les blessés derrière moi à l’abri ce serais pas de refus ! Je sais pas ce qui se passe, mais il y a urgence là!

Je criais, de toute façon, Iris me semblait évanouie. J'espère que l'autre fille va réapparaître, et pourra au moins tirer Iris à l'abri. J'espérais surtout qu'elle allait pas s'écrouler à son tour, il y avait pas besoin de ça en plus !

-VITE ! JE POURRAIS PAS TOUT DEVIER MOI !

Au pire, je me prendrais un truc et ils se démerderaient mais l'idée ne m'enchantais pas.

HRP:
Bon, honnêtement, vous avez fait des trucs de dés, mais moi j'y comprends rien à ça. Si vous estimez qu'il en faut un pour savoir si Gwen se fait assommer ou pas, dites-moi comment faire^^. Autre chose, pour ceux qui se demanderaient, Fialinn c'est l'épée la plus visible dans ma signature ^^.


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Stef' le Mar 11 Juil 2017, 13:02

À peine eu-il ouï les réponses et les réactions du garçon qu'une nouvelle élève arriva du ciel, dotée de deux grandes paires d'ailes semblables à celles d'un faucon, d'un aigle ou d'un rapace, à vrai dire il ne s'y connaissait pas trop en oiseaux. Semblant précipitée, elle annonça sans délai son nom et sa maison, comme un soldat qui donne son matricule, alors que le professeur observait ses membres animaux avec émerveillement.

"-Bonjour je suis Astrid, maison émeraude, je suis venue vous aider. Je peux mettre Kupo en lieu sûr ainsi que d'autres personnes si besoin est..."

Oui, l'idée était bonne. Il fallait écarter un maximum de monde. Mais pourtant, Stefan voulait rester ici. Il avait une idée derrière la tête, il savait qu'il serait rempli de regrets, si il n'essayait pas au moins. Il s'en voulait et se sentait toujours impuissant, depuis tout à l'heure.

"-S'i vous plait laissez moi aider, je peux rester transformée que 10 minutes et vous êtes exposés Kupo et vous!"

Il jeta un regard au garçon, avant de répondre, d'un ton étonnamment sérieux par rapport à ce que l'on connaît de lui:

"-Pas le temps pour les présentations. Emmène-le si tu veux, mais demande le lui d'abord si il se sent suffisamment en forme pour ça, il vient de recevoir un coup extrêmement violent. Moi je veux essayer d'intervenir pour calmer Noa."

À l'entendre, on se disait déjà que ça sentait la mission kamikaze. Mais il était bien fixe dans son idée. Ca n'aurait sûrement pas fonctionné si il faisait tout cela sans s'en rendre compte, mais les râles du rubis poussait l'irlandais à sentir qu'il était bien conscient, et surtout qu'il souffrait le martyr. Et lui et son cœur d'enfant étaient déchirés. Abandonnant sa paire de gants sur la pelouse, il commença à courir vers l'élève au sol. Son but était de réussir à le toucher, et tant mieux si les rubans le prenaient pour cible, même si il préférait atteindre directement Noa. Il ne savait pas si ça allait réellement arrêter le carnage, mais en tout cas, l'illusion permettrait de faire oublier sa douleur au Rubis ensanglanté.

Il espérait ne pas se retrouver touché par les membres d'ombre, mais d'un autre côté, si il mourrait de chaud c'était bien parce que sa combinaison était épaisse, et c'était sûrement une bonne chose qu'il ait une couche de protection pour un plan pareillement insensé. Voilà, il n'y avait plus qu'à voir où tout ça mènerait. Il fallait juste que personne n'essaye de l'arrêter, car maintenant qu'il n'avait plus ses gants la personne qui essayerait se retrouverait projetée dans un monde féerique, et ça serait problématique.


Invité, viens dans mon monde en #FFCC66 ou #886A08





Ils dominent le monde en secret:

avatar
Stef'

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Narok le Mar 11 Juil 2017, 13:28



"-Pas tout à fait. En fait, je vouais vous raconter toute l'histoire, puisque par chance j'ai pu en être spectatrice depuis le début..."

Le nain perché sur sa table avait bien vue que l'élève était en peine et il savait pourquoi. Il avait posé la question par téléphone en rentrant dans le bâtiment et savais que c'était Luxia Kabuto, et qu'elle avait fâcheuse tendance à obliger les cartographes à rajouter du vert sur leur cartes quand elle faisait une crise. Comme elle semblait sur le point de le faire maintenant. Il prit un visage plus composé, presque aimable et avenant, et lui dit d'un ton calme.

"Bien, je pensais venir te voir après le banquet mais là ça tourne un peu mal. Si tu veux bien m’accompagner on va sortir et aller au bâtiment des surveillants pour que tu m'expliques, en plus avant ça on peut aussi aller aider avec Noa? Tu en dis quoi? Avec ton pouvoir tu vas certainement pouvoir l'aider, mais pour ça il faut que tu sois en pleine possession de tes moyens, d'accords?"


avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Kupo le Mar 11 Juil 2017, 13:34


"-KUPO! EST-CE QUE CA VA?!?"


Je me tourne lentement vers l'origine de cet appel. C'est Stef'. Le diamant avec une âme d'enfant, au sens propre. Je souris un peu, content que quelqu'un m'apporte son soutien. J'aimerai lui dire que ça va bien, mais sitôt que j'ouvre la bouche, une douleur fulgurante me traverse le ventre. Une nouvelle fois plié en deux, je retombe au sol, misérablement, tandis que le rouquin arrive à mes côtés :


"-Rien de cassé? Tu veux que je t'aide à t'écarter?"


S'écarter ? Je ne suis même pas assez loin du danger pour être en sécurité ? Je tousse une nouvelle fois, et reprends difficilement ma respiration. J'ai comme l'impression de me noyer, mais sur terre. Cette horrible sensation d'urgence... Arg. J'ai la tête qui tourne...


"-Mais... Qu'est ce que..."


Instinctivement, je relève la tête pour voir ce qui ne va pas. Je m'attendais à ce qu'il regarde Noa, faisant toujours plus de dégats. Mais au contraire, il regarde l'endroit que je redoutait le plus. Le bâtiments des surveillants, où se trouve Luxia. Difficilement, je tourne ma propre tête vers cet endroit. J'y découvre le bâtiment des surveillants, mais fusionné avec un arbre. L'idée que Luxia ai fait une crise me traverse immédiatement l'esprit, et je commence à être encore plus paniqué. J'ai mal à la tête, au ventre, mais je veux quand même me rendre là bas. Je l'imagine coincé entre deux branches, sans rien pour respirer. Ou pire, déjà empalée sur un rameau.

Je tente en vain de me relever, avant de retomber. Je n'ai plus aucune force, c'est horrible. Je regarde vers Noa. Ce dernier semble vouloir détruire tout ce qui se trouve à sa portée. On dirait que rien n'a d'effet sur lui. Ses rubans écrasent et broient tout se qui passe à leurs portée. Soudain, je vois une ombre s'approcher par les airs. Par chance, ce n'est pas un nouveau ruban, mais une sorte d'ange... Est ce que je suis mort ?

Alors que l'ange atterrit, il commence à parler d'une voix qui me semble familière. Oui, je connais cette voix...


"Bonjour je suis Astrid, maison émeraude, je suis venue vous aider. Je peux mettre Kupo en lieu sûr ainsi que d'autres personnes si besoin est..."


Astrid ! Bien sur. Je suis content qu'elle aille bien. Et tout aussi content qu'elle me propose son aide. Mais je ne sais pas si je vais l'accepter... Il faut qu'elle sauve un maximum de gens. Je voudrait lui demander de me porter jusqu'au bâtiment des surveillants, mais elle doit agir.


"-S'i vous plait laissez moi aider, je peux rester transformée que 10 minutes et vous êtes exposés Kupo et vous!"


"-Pas le temps pour les présentations. Emmène-le si tu veux, mais demande le lui d'abord si il se sent suffisamment en forme pour ça, il vient de recevoir un coup extrêmement violent. Moi je veux essayer d'intervenir pour calmer Noa."


Purée, mais quel idiot... Il va juste crever s'il fait ça. Je soupire. Astrid semble attendre. Je lui dit alors :

"Je comprends que tu veuille m'aider, Astrid, mais je ne suis pas le plus en danger. Je pense qu'il vaut mieux que tu ailles aider les gens les plus proches de Noa d'abord."

Ça me parait sage. Même si je voudrait qu'elle m'emmène au bâtiment des surveillants, elle doit d'abord penser aux autres.  Alors, tant bien que mal, et en ignorant totalement ce qu'elle me répond, je commence à me déplacer vers l'arbre bâtiment, tantôt rampant, et quand je le peux, à quatre pattes, voir même debout. Et pendant ce temps, cette foutue douleur au ventre ne s'estompe même pas.




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Yasushi le Mar 11 Juil 2017, 14:19



EVENT

Le miracle s'était produit !! J'avais non seulement à faire un sphère presque aussi grosse que deux ballons de foot, mais en plus elle avait fait les dégâts que j'avais voulu, voire plus ! Sérieusement ? Je pouvais faire un trou dans les rubans de mon aimé ?! C'était très intéressant, mais aussi extrêmement dangereux, surtout quand on savait que l'assassin en prenait de la graine ! Malheureusement, je n'y pensai pas et cette vision me laissa coi jusqu'à ce que je m'aperçoive que les rubans changeaient d'actions. Pour moi, il allait remettre ça, refaire des dégâts sans nom... Il fallait que je l'arrête.

Parce que Noa m'était cher et que tout autour de moi était en train de devenir un bordel sans nom, je décidai qu'il était temps d'aller à l'origine des rubans. De ce fait, je me détournai de Marco et du reste pour commencer par quelques pas dans la direction opposée. Puis, assez rapidement, je tentai de rejoindre Ulli qui n'était pas loin de mon objectif en courant comme un dératé. Ou, au moins, en essayant. Etant sous l'emprise de trois ou quatre verres de vodka, alors que c'était la première fois que je buvais de l'alcool aussi fort, il se pouvait très bien que je me rate totalement ou que je tombe en cours de route... Je n'étais même pas certain d'être en état de mettre à profit mes idées. Ma chance phénoménale de quelques secondes auparavant me donnait juste la conviction que tout était possible. Voilà pourquoi je tentais le tout pour le tout dans l'espoir de pouvoir aider les autres.

POUR LES MJ:
J'ai fait les lancés en prenant en compte que Yasushi est bourré.

Lancé de dé de 10 :
0 > Ne parvient pas à courir
1-10 > Yasushi arrive à courir vers Ulli mais avec le nombre de gamelles égale au nombre indiqué par le dé

Lancé de dé de 10 : (n'est pas à compter si Yasushi ne va pas assez vite)
0 > Yasushi ne parvient pas jusqu'à Ulli
1-4 > Yasushi se prend le pouvoir de plein fouet au point de ne plus pouvoir s'en relever et sans parvenir à aider Ulli
5-7 > Yasushi se prend le pouvoir de Noa et en est blessé tout en pouvant aider Ulli à échapper au danger au dernier moment
8-10 > Yasushi aide Ulli tout en parvenant à éviter d'être blessé

Résultat des courses : J'ai réussis à courir en ne faisant qu'un joli roulé boulé avant de m'élancer à nouveau sans prendre en compte mon essoufflement. De ce fait, j'ai réussis à éviter que Ulli ne se fasse blesser, arrivant (dans un second miracle) juste avant que les rubans de Noa ne se disperses en plusieurs directions.

(c) Rin sur Epicode


Dernière édition par Yasushi le Mar 11 Juil 2017, 14:22, édité 1 fois


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Le banquet d'une nouvelle année

Message par Luna le Mar 11 Juil 2017, 14:19

Le membre 'Yasushi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dés de 10' : 1

--------------------------------

#2 'Dés de 10' : 9


Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 16 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum