Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Gwendoline Arget le 4/7/2017, 23:13

Je venais d'arriver, mais pour moi, m'entraîner était capital. Pour survivre, il avait fallut que je devienne toujours plus forte, plus rapide, plus efficace. L'entraînement quotidien était pour moi devenu une obligation, mais aussi une routine rassurante. Au bout de quelques jours, ce besoin de bouger devint intenable, et je décidais donc d'aller aux terrains d'entraînements. Je glissais mon arc et mon carquois dans mon dos, ainsi que mon sac contenant toutes mes gardes et me rendis à destination. J'observais quelques instants les lieux et aperçus des cibles. Tant mieux. Faute de partenaire d'entraînement, j'allais travailler autre chose que la manipulation de Fialinn. Du coin de l’œil, je vis quelqu'un s'entraîner avec un bâton mais ne m'en préoccupais pas. Un bâton contre une épée, c'était pas très équitable ! Je me rendis compte que j'avais oublié de récupérer mes flèches normales, je repartis les chercher au bureau des surveillants ignorant les regards interloqués que l'on me jetais. Je revins quelques minutes plus tard et entrais d'un pas décidé sur les terrains. Je déposais mes affaires. Avant de sortir de ma chambre, j'avais enfilé un large t-shirt et un leggins afin d'être à l'aise dans mes mouvements. Je commençais par quelques étirements puis des petits sauts et d'autres mouvements afin de m'échauffer et de me concentrer. Puis lorsque je me sentis prête, je récupérais mon carquois et mon arc. Je tirais une dizaine de flèches en me plaçant à une soixantaine de mètres de la cible, celle-ci étant plutôt grande. Je vérifiais que personne ne tirais à côté de moi et allais récupérer mes flèches. Elles étaient presque toutes au centre, et celles qui n'y étaient pas n'en étaient pas loin. J'enchainais par une série en mouvement, c'est à dire que j'esquivais des tirs imaginaires. De loin, cela pouvait paraître étrange, mais ça m'avais sauvé la vie plus d'une fois, car cela m'avais aidé à acquérir certains réflexes. Un peu moins de flèches au centre cette fois. Mais le résultat était tout de même acceptable. Je commençais à hésiter à utiliser mon pouvoir mais me retins en observant l'entraînement du garçon de plus près. Certains de ses mouvement ressemblaient à des feintes et des bottes que je connaissais. Je me décidais donc à aller l'aborder. Je m'approchais et attendis qu'il me remarque avant de me présenter et de lui demander d'une voix mal assurée :
-Bonjour. Je m'appelle Gwendoline. J'ai remarquer ta façon de t'entraîner. Est-ce que tu voudrais bien t'entraîner avec moi ? Je peux matérialiser une lame à partir d'une garde que j'ai, mais j'ai aussi emprunté une épée au bureau des surveillants pour pouvoir m'entraîner plus longtemps.
avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Jïnn le 6/7/2017, 01:27

A la suite de la lecture d'un bouquin tout à fait intéressant, et bien expliqué, notre protagoniste allait donc essayer ça. Cela faisait un moment qu'il avait réadapté son programme. Finalement, plus qu'un physique d'un point de vue force, vitesse, résistance, agilité, souplesse, il fallait qu'il renforce son premier point fort : La technique. Son sens de guerrier était un peu émoussé...En effet, c'était rare de pouvoir se dépenser à fond comme avec Warren. De ce fait, il fallait beaucoup plus travailler dans le "shadow boxing". Avec les cours, le temps devait être bien rentabilisé. Il avait donc sélectionné les exercices les plus efficaces pour travailler son corps. Pas besoin d'accomplir certains exercices qui ne serviraient pas dans un combat. Après tout, les mouvements musculaires devaient être en lien avec les mouvements possiblement réalisables dans les combats. Mais pourquoi cet....intérêt ? Tout simplement car il a ses propres buts. Pour cela, il faut être fort, et pas que physiquement. Plus que cela, c'était le mental qui travaillait Jïnn en ce moment.

Quoi qu'il en soit, le voilà qu'il s'entraîne encore et toujours pendant son temps libre sur le terrain d'entraînement. Faut dire que son bambou, il y tenait. Ce souvenir de Nouvelle-Calédonie...Et en plus il avait tabassé des harpies avec. Rien que ce bâton est un patrimoine qui mérite exposition. Enfin cela, c'était ce qu'aurait pensé Jïnn à l'époque, maintenant il est tout autre. Enfin bref, pendant qu'il faisait son tai chi avec son fidèle compagnon qui lui servait d'arme, il pouvait entendre des sifflements. Son pouvoir amplifiait ses sens, et pendant l'entraînement, cherchant à atteindre des nouveaux sommets en terme de sagesse et de compréhension, le voilà qu'il venait à se booster dans cette perspective. Il venait à s'arrêter un instant, respirant sur place, levant ses bras à hauteur de poitrine, avant de les descendre et d'expirer en même temps. C'était des longues et profondes inspirations. Il avait les yeux fermés, mais arrivait à évaluer la distance entre cette jeune femme qui tirait des flèches. 60m...Rien que ça ? C'était vraiment bien. Si ses souvenirs sont bons, il savait qu'aux jeux Olympiques la plus grande distance de tir est à 70m. Après, il pouvait se tromper. Néanmoins, il connaissait un peu le milieu du tir à l'arc, ayant des amis spécialisés dans le domaine. Il préférait le corps à corps notre jeune Junalkin. Il avait besoin de cette adrénaline, de réagir instinctivement. Il ne crachait toutefois pas sur la noble discipline que Gwendoline Arget pratiquait avec concentration. Cependant, un détails lui échappait et il allait de suite y remédier. Combien de temps entre deux tirs qui font mouches ? Grâce à cela, il pourrait en déduire deux choses : Soit que la dame est une tireuse d'élite hors pair avec un talent naturel énorme (surement trop). Soit qu'elle a un pouvoir l'aidant à viser aussi bien et à rater peu/pas de cibles et cela même en mouvement. Fallait aussi analyser l'arc en question pour savoir le style qu'elle pourrait pratiquer. En somme, il y a tellement de détails à bosser qu'il venait à redoubler de concentration pour se concentrer sur l'action autour de lui, se sentant comme un grain de sable dans une immense plage.

Une fois cela accomplit, il reprenait certaines techniques très basiques. C'était surement ça qui venait à attirer cette dite jeune femme vers lui. Détaillons sa tenue. Il était vêtu d'une tenue très...insolite si on peut le dire ainsi. C'était un kimono assez spécial en terme de design. Voici l'image pour épargner à la lecture une longue description chiante :
P'tite image:

Quoi qu'il en soit, il venait à se faire interpeller par cette femme. Il répondait alors tout sobrement, visiblement concentré dans son effort :

-Salut.

C'était d'abord sa première réponse, il expirait doucement, rouvrant alors les yeux, et se remettant droit comme un piquet. Il reprenait, environ 3 secondes après sa première parole, histoire de bien tout analyser, lui qui était ailleurs.

-Je peux m'entraîner avec toi si tu veux. Cela me fera le plus grand bien. Depuis le temps que j'voulais qu'on m'en propose un...Et pour tes cures dents...Ce bâton de bambou fera l'affaire. Il a vécu des tas d'aventures, et j'vais pas l'abandonner, ce serait salir sa mémoire.

Le voilà qu'il recule d'un pas, et tendant sa main gauche vers l'avant, il lui disait avec cette dernière "viens". C'était sa façon de lui dire qu'il était prêt. Sa main droite venait alors à remplacer sa main gauche, le tout en fausse garde, main droite et pied droit devant. Un pas de décalé sur le côté pour la stabilité, une légère flexion des appuies, et un léger sourire. Il n'y avait pas plus clair comme message. Finalement, il avait cette légère étincelle en lui qui venait à lui rappeler son (pas si glorieux) affrontement contre Warren. Tout d'abord, il allait voir un peu la puissance dans cette fille et s''adapter en fonction. Après tout, le but n'était pas de se faire mal, juste d'échanger des passes. Elle avait parlé de son pouvoir, contrairement au guerrier du Hado. C'était quel type de lame qu'elle pouvait générer ? Energétique ? Donc en soit comme lui ? Ou bien une lame en acier etc....C'était presque palpitant, en même temps y'a jamais d'action faut bien se contenter de ce qu'on a.

-Ah oui au passage...Moi c'est Jïnn, j'ai failli oublier mes bonnes manières.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Gwendoline Arget le 6/7/2017, 11:57

Le garçon commença par me répondre par un simple :

-Salut.

Il ouvrit les yeux et après un petit laps de temps qui me sembla être une éternité, il ajouta :

-Je peux m'entraîner avec toi si tu veux. Cela me fera le plus grand bien. Depuis le temps que j'voulais qu'on m'en propose un...Et pour tes cures dents...Ce bâton de bambou fera l'affaire. Il a vécu des tas d'aventures, et j'vais pas l'abandonner, ce serait salir sa mémoire.


Cure-dent ? Ah, il devait parler de l'arme que j'avais emprunté. Mais elle était pour moi bordel ! Bon, en fait elle était trop lourde donc je ne m'en servirais pas mais bon... Puis, si il veut se battre avec un bambou, c'était son problème. Il était vêtu d'une sorte de kimono assez étrange. Il recula un peu et me fit signe d'approcher. Il avait l'air près à bondir, et arborait un petit sourire suffisant. Je reculais ma jambe droite, afin d'y prendre appui et décidais d'y aller directement avec mon pouvoir. J'empoignais la garde de Fialinn. Mon adversaire dit alors :

-Ah oui au passage...Moi c'est Jïnn, j'ai failli oublier mes bonnes manières.

Je resserrais ma prise et la longue lame bleu translucide apparu. Je lançais, sûre que la question viendrait à un moment ou à un autre :

-Je ne sais pas de quel matériaux sont composés mes lames ou mes pointes de flèches. Tout ce que je sais, c'est que c'est un peu plus tranchant, et plus solide que des lames métalliques ordinaires.

Fialinn:

Puis je me concentrais en analysant la posture de Jïnn, en faisant attention à ne pas laisser transparaître mes émotions, ni mes pensées. Cela faisait tellement longtemps que je ne m'étais pas mesuré à quelqu'un qui semblait savoir se battre. 8 ans à vrai dire. Une réflexion totalement hors sujet me vint : heureusement que j'avais natté mes cheveux avant de sortir de ma chambre, je les aurais coupés toute seule avec Fialinn ! Je savais que j'étais capable de m'arrêter avant de toucher si mon opposant n'arrivais pas à parer ce dont je doutais.

J'étais à environ un mètre de lui. Je parcouru rapidement la distance qui nous séparais, levant ma lame assez haute à gauche afin de tenter de frapper sa droite. Je visais d'abord la tête, espérant le voir se protéger cette partie du corps, mais déviais pour finalement tenter de toucher sa hanche. Classique comme coup. Mais à la vérité, je préférais laisser mon adversaire démarrer pour contre-attaquer, l'attaque forçant souvent à se découvrir. Minute. J'avais oublié ce point dans mon attaque. Je tentais donc de m'écarter rapidement après avoir porté mon coup pour ne pas être touchée à mon tour, ignorant totalement si j'avais fait mouche ou non.
avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Jïnn le 6/7/2017, 22:15

Il semblerait que le mot cure-dent fasse trigger l'antagoniste en face du jeune homme. Peu importe, voilà qu'elle venait à faire apparaître une sorte d'épée à deux mains. Hormis le coloris totalement tape à l’œil. Puis pourquoi emprunter une arme ? Si le pouvoir suffit déjà....M'enfin c'était pas spécialement important.

-Je ne sais pas de quel matériaux sont composés mes lames ou mes pointes de flèches. Tout ce que je sais, c'est que c'est un peu plus tranchant, et plus solide que des lames métalliques ordinaires.

Et tout ce que Jïnn savait, c'était que ça pourrait le faire, en dosant bien sa propre aura dans son bambou pour pas que l'arme adverse le coupe en deux. Ce serait triste pour ce pauvre bâton qui s'est déjà cassé. Sa propre arme mesurait dans les 90cm. Et dire qu'avant ce bâton en faisait deux fois plus....M'enfin, ça permet de travailler sa façon de s'adapter. De toute façon, du moment que les humains ont tous deux bras et deux jambes, les différents styles de combats sont obsolètes. Il suffit de savoir comment fonctionne un corps pour mieux le contrer. C'était sa propre vision du combat. Evidemment, il omettait volontairement l'aspect stratégique pour l'instant.

M'enfin...Résumons. Jïnn : 1m84, 90kg environ contre une fille d'environ 1m60....et un poids évidemment plus petit. Distance de combat : 1m. C'était proche tout ça. Surtout que son arme était longue (si du moins la fiche est bien viable, puisqu'une épée à deux mains fait en général 1m50 voir plus). Niveau portée, elle aurait possiblement la meilleure allonge, même si la taille de notre protagoniste peut palier le soucis. De plus, il avait aussi une arme plus légère et petite à manier. Sur la vitesse il a donc vraisemblablement l'avantage.

Elle portait alors le premier coup. Elle avait opté pour une sorte de....feinte ? Ce coup ouvrait beaucoup de possibilités de réponse pour Jïnn. En soit, vu sa taille, il fléchissait simple sur ses appuies en reculant la jambe arrière d'un pas et demi (sa gauche donc) pour bien se placer  tout en s'abaissant afin que le coup passe au dessus de sa tête et que son temps d'analyse puisse être optimal.  Son adversaire allait donc dévier la trajectoire, ce qui devait prendre pas mal de temps, surtout avec une arme pareil afin de viser la hanche, cependant elle n'eut pas le temps de parvenir à ses fins. Le bras droit, qui était celui en avant de Jïnn et qui tenait le bambou, se dépliait simplement dans une trajectoire tout à fait droite en direction du cou de Gwendoline. C'était un coup d'estoc Vu la distance, il avait l’avantage, surtout pour son mouvement rectiligne. Le bout de son bambou venait donc à entrer en contact avec la gorge de Gwendoline. Rien de grave, juste un contact tout pour lui dire "touchée." Il se contentait de dire de sa voix grave et suave, comme s'il lui enseignait quelque chose :

-Morte.

Une fois cela accomplit, il se replaçait en garde, la même qu'au tout début. Maintenant que le bonjour était terminé, peut-être arrêtera-t-elle de se limiter elle même ? Il attendait la suite en tout cas.


Hrp:
Yo ! Vu qu'on attaque la phase intéressante, hésite pas à me dire en mp etc si j'ai mal compris ton action.
On a vite fait de se perdre dans ce genre de rp et faudrait pas que l'un de nous deux se lasse ! Donc si y'a un truc qui te fait chipoter ou si j'capte pas trop bien, hésite pas à venir me voir j'éditerai.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Gwendoline Arget le 6/7/2017, 23:37

Mon adversaire se baissa, et emportée par mon élan, je ne changeais pas ma trajectoire aussi vite que je l'avais voulu. Il fit tourner son bambou et toucha ma gorge avec. Il lança d'une voix grave :

-Morte.

Puis il repris la même garde. Grrr... Je n'aimais pas attaquer. Je considérais son bambou, arme plus redoutable qu'il n'y paraissait pour un entraînement. En effet, tenue par le milieu, elle pouvait servir des deux côtés, et multiplier les possibilités de contre-attaque.

Bon, qu'allais-je faire ? Je me mis en position, plus loin (3m), afin d'essayer d'acquérir plus de vitesse encore, et donc de rendre ma lame plus difficile à suivre. La transparence de cette lame la rendant plus difficile à distinguer en mouvements. Je pressentais que j'allais perdre de nombreuses fois mais n'étais pas prête à lâcher l'affaire.

Moment analyse : en haut, il évitais en se baissant. Il fallait que je l'oblige à parer avec son bâton. Mais comment ? Il était dans une économie de mouvements évidente. Donc, attaquer là où il ne pourrais esquiver. Si j'attaquais de haut en bas, il ne pourrais jamais se baisser assez. Je faisais bien attention à ne rien laisser transparaître de mes observations et à garder un visage neutre.

Je m'élançais, couvrant de nouveau rapidement la distance qui nous séparais en faisant partir ma lame de derrière mon dos, haut-dessus de ma tête et assenais mon coup de haut en bas vers le haut de sa tête, tout en surveillant qu'il paraît bien. Si ce n'étais pas le cas, je m'arrêterais. Tout en appuyant le plus fort possible avec Fialinn (si parade)  pour l'empêcher de bouger son bâton, j'avançais pour tenter de lui assener un coup de genou dans le ventre.

Efficace ou non, me replonger dans ce genre d'analyses et de réflexions, tenter de de déterminer la meilleure façon d'attaquer, tirer des conclusions des réactions de l'adversaire, etc me faisais un bien fou. J'oubliais tout ce qu'il avait pu se passer dans ma vie pour me concentrer uniquement sur ça, et rien d'autre. Fialinn devenait une extension de mon bras, une partie de moi, même si cela s'arrêtait rapidement. C'était en partie pour cela que je n'avait finalement pas utilisé la lame que j'avais emprunté. Et parce qu'elle était trop lourde aussi,... Mais ces moments m'avaient tellement manqués ! Maintenant je m'en rendais compte. Un grand sourire était apparu sur mon visage, et rien ne pourrais l'enlever de si tôt, je le savais.

HRP:
Pour l'instant, c'est clair. J'ai juste personnellement un peu de mal avec les distances, si je dis une énorme ânerie, dis le moi !
Pour visualiser, je me retrouve juste à essayer d'imiter les positions toute seule, j'ai l'air un peu folle, mais sinon tout va bien ^^ ! Si c'est pas clair pour toi, ou que je n'ai pas compris, n'hésite pas non plus à me le dire.
avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Jïnn le 7/7/2017, 04:41

Il semblerait que la jeune femme soit enfin enclin à passer aux choses sérieuses. Aller, ne fais pas de chichi et envoie tout ce que tu as directement. Cela serait triste que son pouvoir ne dure pas assez longtemps.
Quoi qu'il en soit, elle commençait à cerner le fait qu'un bambou n'était pas si ridicule que ça. Puis de base, c'est un matériaux ultra pratique. Il fournit souplesse, flottabilité, rigidité et portée. Le bambou c'est autant le meilleur ami du panda que le meilleur ami du combattant d'arts martiaux qui a pas de budget pour se payer une vrai arme putain. Non y'a pas de ressenti ni de jugements ! Oui bah que voulez vous...On s'emporte, même chez les scénaristes.

Cette fois elle se plaçait plus loin. Déjà...Elle avait retenu sa première erreur. Après tout, le combat n'est en soit qu'une gestion d'espace et de temps. Le plus rapide est celui qui se repère le mieux dans l'espace et ainsi son temps de réaction et d'action est plus bas. C'était simple finalement de vulgariser les combats, néanmoins c'était une chose très complexe, un art même. Du moins, si l'on était assez passionné pour le comprendre et en comprendre les préceptes fondateurs et philosophiques.

Concernant la lame adverse...Elle avait beau l'air moins visible, pour Jïnn ce n'était qu'une masse d'aura plus ou moins abondante, donc la voir était...naturel, et même en fermant les yeux ça ne changerait pas grand chose. En plus cette vision du "6ème sens", il l'avait travaillé et il avait pris chère pour ça. Comme toujours, finalement. L'idée de prendre la distance augmentera surement la façon de prendre plus d'inertie et donc d'impact pour que le coup de la dame soit plus dévastateur. C'était aussi plus optimale pour elle en soit. Après...de là à être plus rapide, c'était à voir.

Elle s'élançait alors dans un mouvement assez ample mine de rien. Par contre c'était une bonne option, si l'on pense que l'esquive par hauteur était la seule option possible. Néanmoins elle a su s'adapter et c'était tout à son honneur.
Jïnn quant à lui, commençait à bouger directement quand cette dernière armait son cou au dessus de sa petite tête. Elle devait faire un pas en avant pour avancer, et donc arriver jambe gauche devant. Jïnn, qui avait alors sa jambe droite devant, venait à se décaler d'un pas sur la gauche, laissant la lame fendre dangereusement l'air et arriver à sa hauteur buste. En sécurité, il plaçait son bambou, renforcée par son aura qu'il avait rendu consciemment incolore, au niveau de la lame. Ainsi, il bloquait la lame dans la position du coup qu'elle venait de porter. Elle pourrait sentir une grande force non négligeable, à la limite de l'humaine retenir sa lame. Il n'avait plus qu'à remonter le bambou le long d'un axe diagonal vers la joue de Gwendoline. En plus si elle venait à s'avancer pour son coup de genou, elle allait "s'empaler" sur le bambou et se faire fouetter le visage un peu salement. Il lui tapotait doucement la joue du bout du bambou. Il redisait avec un air amusé, visiblement satisfait de la performance de son antagoniste provisoire, s'attendant à se faire surprendre tôt ou tard :

-Morte.

Il venait à mettre son bambou au niveau de son épaule droite, la regardant avec une légère réflexion. Il corrigeait sa phrase, avec un certains cynisme plus conviviale qu'autre chose :

-Non j'exagère...seulement touchée violemment...ou édentée....Sauf si j'avais une épée...Quoi que c'est pas super sexy une fille qui perd une dent. Ce serait dommage d’abîmer ce joli minois. Enfin je divague. Reprenons. En tout cas, cette attaque avait largement plus de conviction.

C'était rare qu'il se perde en explication comme ça. Cela doit surement signifier qu'avec le palmarès récent qu'il a eu, un peu d'évasion dans la gloire du sang, de la sueur et de l'acier lui faisait le plus grand bien. Au passage, s'il ne disait rien sur son pouvoir, plus que le fait de vouloir rester dans une discrétion et un anonymat absolu....c'était surtout pas pas la décourager. On sait jamais....Parfois ça en choque certains, puis dans le cas présent, c'était assez comme entraînement. Après, elle pourrait toujours demander. L'idée de la combattre à mains-nues lui venait en tête aussi...Tellement d'envies d'un coup...Manquerait qu'un peu de souffle sur cette petite braise pour allumer un futur feu ardent. Quoi qu'il en soit, il attendait à nouveau, mais cette fois, son bambou venait à se placer légèrement plus bas qu'auparavant, passant du plexus au niveau de son abdomen. Il restait dans cette garde, c'était le plus pratique si Gwen était toujours droitière. Quoi que...sait-on jamais. Les apparences sont toujours trompeuses.

HRP:
Hahaha, t'inquiète y'a aucun soucis. J'faisais ça à une époque x). Cela aide bien à visualiser. J'vais redoubler de détails dans le futur pour t'aider si tu veux. :)


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Gwendoline Arget le 7/7/2017, 15:16

Il esquiva sur sa gauche de façon à ce que ma lame passe à côté de lui. Il bloqua ensuite avec son bambou, qui curieusement ne se coupa pas. Je pensais doser moi-même ma force pour l'empêcher de bouger, mais là c'était l'inverse ! Impossible de penser un seul instant à lui faire bouger son fichu bâton, ou à dégager moi-même ma lame ! J'allais m'avancer, mais avisais le bambou et m'arrêtais juste à temps. Comment avait-il fait ? Trop concentrée sur ma propre attaque, je n'avais pas perçu le mouvement. Il me toucha la joue avec le bout de son bâton en disant de nouveau, avec, cette fois, un air amusé :

-Morte.

Puis il se corrigea lui-même :

-Non j'exagère...seulement touchée violemment...ou édentée....Sauf si j'avais une épée...Quoi que c'est pas super sexy une fille qui perd une dent. Ce serait dommage d’abîmer ce joli minois. Enfin je divague. Reprenons. En tout cas, cette attaque avait largement plus de conviction.

N'empêche que j'avais perdu cette offensive une nouvelle fois. Je ne relevais même pas les réflexions sur le visage, trop concentrée. Non pas que je n'écoutais pas, mais seulement, inconsciemment, mon cerveau faisait le tri pour ne garder que ce qui m'étais utile sur le moment, et effaçais le reste. Je retins néanmoins le "plus de conviction". C'était déjà mieux que tout à l'heure. Je pressentais qu'il allait m'agacer rapidement avec sa façon de parler, un peu comme un professeur, mais tant qu'à s'entraîner, autant en tirer quelque chose.

Je me reculais à nouveau de trois mètres, et remarquais immédiatement qu'il avait légèrement modifié sa garde. Pourquoi ? Sa main était désormais plus basse. En tout cas, ça me laissait plus de champ pour attaquer en haut. A part mon léger sourire, rien ne transparaissais sur mon visage.

Je m'élançais une fois de plus en faisant partir ma lame de derrière mon épaule droite et assenant un coup en diagonale, en direction de son cou, mais dans une trajectoire tout de même assez descendante, pour ne pas qu'il se baisse à nouveau, tout en veillant à ce que mon adversaire ne puisse pas partir trop sur la côté non plus. Je veillais à ce qu'il esquive ou pare, ne souhaitant tout de même pas le couper en deux !

Je me rapprochais de nouveau de lui. Je savais que je n'avais pas la force de maintenir son bâton en place si lui souhaitais bouger, alors, j'essayais de me dépêcher pour ne pas lui laisser le temps de réagir. J'avais veillé à arriver avec ma jambe gauche en avant, et je l'avançais encore pour tenter un croche-patte sur sa jambe droite qui était sa jambe avant (si ce n'est pas le cas, inverser gauche/droite en conséquence ^^). J'espérais qu'il tente de reculer pour se dégager et qu'il bute donc contre mon pieds. Je doutais fortement de pouvoir le faire tomber, mais j'espérais au moins le déséquilibrer et le surprendre afin de tenter de prendre l'avantage.
avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Jïnn le 7/7/2017, 23:39

Il semblerait que le jeune femme ne soit pas d'humeur à rire. Bon après fallait revoir le sens de l'humour, car ça bosse dur pour donner des grosses tatanes mais c'est pas foutu de faire sourire la p'tite dame toute gentille et mignonne. Enfin...."gentille et mignonne", ça reste à voir. En tout cas elle ne dégageait aucune envie hostile qu'il pouvait ressentir. C'était donc une bonne fille. Après, voilà, on reste avec des pincettes on sait jamais.

Il semblerait aussi que le fait de modifier sa garde l'ait intrigué. Il ne faisait rien sans raisons, et s'il l'avait modifié, c'était pour une bonne raison. Mais laquelle ? Elle le découvrirait bien assez tôt. Puis, le petit cynisme pédagogique semblait faire son effet. Il la sentait plus chaude qu'avant ! Non mais Billy lâche ta bite on parle de combat putain ! Quoi qu'il en soit, la voilà à 3m à nouveau. C'était pas pour lui déplaire cette longue distance. Si tout venait à comme il l'imaginait, ça serait assez drôle de voir la suite. Cela sera beaucoup plus palpitant à voir et surtout à faire.

Quel était le nouvel opening de combat cette fois ? Elle reprenait le même déplacement mais cette fois le coup visait....le cou. Cocasse n'est-il pas ? C'était intelligent, elle apprenait encore à adapter son erreur. Cependant, elle avait oublié qu'une tête et qu'un cou c'était très mobile. Viser la poitrine ou l'abdomen était toujours plus aisé. C'était donc pour cette raison que le peu de distance qu'il avait obtenu avec son arme en abaissant sa garde, il la rentabilisait en opposant son bambou qu'il saisissait à deux main contre la lame en adoptant la garde de la fenestre senestre. Ce terme plutôt technique veut simplement dire qu'il protégeait de cette façon sa tête et ses épaules des coups brisés. Mais il a surtout adopté cette garde pour qu'elle vienne au corps à corps, et bingo. Un réflexe assez utile et bien de sa part : celui de vouloir faire perdre l'équilibre. En soit, l'idée est bonne. Cependant elle a surement omit le fait qu'elle avait en face Jïnn. Il était pas du genre à reculer et l'expérience pousse à rentrer dedans et non à sortir en courant. Il la lançait placer alors sa jambe derrière sa jambe gauche, cependant, ça le poussait à aller au corps à corps. Voyons voir ce qu'elle donne à mains nues. Dans un geste double, remplit de coordination, le bambou longeait la lame dans un bruit strident, (on remercie l'aura pour pas qu'il se coupe comme du petit bois sur cette épée) pour arriver jusqu'à la tempe de la dame. Une solution évidente pour cette dernière, c'était de bloquer la main droite de Jïnn , ce qui était possible, le coup était relativement dosé et fait pour qu'elle l'arrête. De son côté pendant le temps de trajet du bambou, notre protagoniste de sa main gauche venait à bloquer la main tenant la lame de Gwendoline. Il voulait la forcer à lâcher son arme d'une quelconque manière afin de voir si ses poings sont aussi intelligents que sa lame. Après, elle pouvait toujours surprendre, on ne peut pas tout savoir et prévoir. Il espérait qu'elle lui montre une technique surprenante. Notons que Jïnn dans son mouvement à avancer d'un pas en plus par rapport à la jambe de Gwendoline derrière la sienne. La distance était très proche, les armes étaient bien trop inefficaces à une telle distance.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Gwendoline Arget le 8/7/2017, 23:53

Zut, il ne reculais pas, il avançais. J'entraperçus du coin de l’œil le mouvement du bâton, ainsi que le bruit causé par le mouvement et ce furent mes réflexes qui m'empêchèrent d'être touchée. Je ne savais pas vraiment comment j'avais fait, mais j'avais réussit à stopper la main de Jïnn. Je me rendis néanmoins compte qu'il m'avait bloqué la main qui tenais encore Fialinn. Il s'était encore rapproché de moi, au lieu de reculer comme je l'avais premièrement escompté.

J'étais bloquée, repoussant de mon mieux le bâton d'un côté, immobilisée de l'autre. De plus, manœuvrer avec Fialinn à cette distance n'était tout simplement pas envisageable. Je regrettais de ne pas avoir glissé les gardes de Saitô et de Faucheuse à ma ceinture, même si je ne les maîtrisais pas bien. Elles étaient hors de portée, dans ma chambre. Je fis disparaitre la lame, hésita un instant à lâcher la garde de peur qu'elle ne s'esquinte sur le sol, avant de me dire que cela n'avais pas d'importance. La garde chuta au sol, avec un bruit sourd. Je dégageais ma main d'un mouvement sec du poignet et tentais, sa main étant toujours au niveau de son ventre, de frapper sa gorge, du tranchant de ma main. Je doutais d'y arriver, il y avait même une chance que je me fasse mal toute seule, mais je voulais tenter de le faire réagir et de remettre un peu de distance, n'appréciant vraiment pas le contact. Et pourquoi pas tenter de prendre l'avantage, même si cela me paraissais invraisemblable en l'état actuel des choses. Je me tenais prête à récupérer Fialinn à tout moment, le corps-à-corps n'étant pas mon fort, n'étant pas le type de combat que je travaillais le plus.
avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Jïnn le 10/7/2017, 00:24

Tout était comme selon son plan. Cette fois, sa réponse était assez rapide quoi qu'un peu hésitante. Lâcher son arme, c'est comme lâcher sa fierté. Cela laissant un instant de battement et de réflexion utile à notre protagoniste qui y voyait déjà tout à fait claire. Pendant qu'elle hésitait il avait déjà repris pleinement ses appuies au sol, son prochain mouvement était déjà tout préparé. C'était pour cette raison qu'au même moment où il sentait l'aura de Fialinn disparaître qu'il mettait une résistance plus faible à sa saisie, la laissant venir à lui. Sa tête était rentrée, menton contre sa poitrine, et ses épaules protégeaient son cou. Il se tassait légèrement et étant de profil, la main de Gwendoline rencontrait un super deltoïde bien dur, synonyme d'entraînement acharné, de sang et...de larmes.
Il n'avait pas perdu de temps et faisait littéralement ce qu'on appelle "bourrer la dinde". Rien de bien sexuel, juste qu'il venait, grâce à ses appuies pleinement ancrés au sol, à pousser vers l'avant en s'abaissant doucement pour donner un coup d'épaule au niveau de la poitrine de Gwendoline. Pourquoi la poitrine ? Car déjà bah....il affronte pas souvent des gonzesses hein, donc en général ça passe bien sur un bonhomme, chipotez pas. Ce coup d'épaule était juste là pour repousser, plus que pour faire mal. C'était aussi un mouvement choisis avec précaution, car si Gwendoline reculait sans tomber par terre car 92Kg dans la face ça picote, il tirait d'un coup sec sa main saisi par cette dernière afin de se libérer. Il récupérait aussi Fialinn par terre. Il reculait avec un léger bond qui....ça crevait les yeux, étaient tout sauf humain. Gwendoline pouvait sentir une sorte de courant d'air chaud...mais....était-ce du vent ? Elle ne pouvait le savoir de suite, mais les soupçons sont permis. Il détaillait cette garde....Avec un air assez admiratif et semblait parler seul de sa voix grave et suave :

-Jolie lame...Elle vient d'où ? Puis surtout...Comment elle s'est brisée ? C'est triste...

Il venait à la dresser droit vers le ciel, la mettant devant sa poitrine. Les cheveux de Jïnn semblaient s'hérisser du au vent ou...autre chose ? Ses vêtements aussi virevoltaient légèrement. Une énergie bleutée entourait la garde de la lame et une sorte de prolongement plus grossier de la lame venait à se créer. C'était une sorte de katana...enfin si on s'attarde sur la forme. Donnant alors un petit coup qui fendait l'air dans un sifflement presque parfait...Il disait à Gwendoline avec une idée en tête :

-Maintenant tu as deux choix....Soit t'essaies de reprendre ta lame pour le combat...Soit j'te propose de me tirer des flèches dessus. Si t'arrive à me toucher je te paye un restaurant ? C'est réglo tu penses pas ?

Finalement, cette garde était pas mal. Faudrait qu'il pense à en récupérer une chez lui...de toute façon c'était pas du tout le même pouvoir que Gwendoline, comparer sa lame d'aura assez grossière en terme de visuelle avec Fialinn qui était beaucoup beaucoup plus classe....c'est comme si on comparait le dessin d'un enfant de 3 ans et une illustratrice d'élite. Après en terme d'efficacité...Avec son expérience cette lame grossière que venait de faire Jïnn, était surement bien plus destructrice. M'enfin, détruire....ça lui avait coûté trop chère. Par contre il avait deux armes du coup....C'était pas pratique. Il jetait alors son bambou comme si c'était une fléchette et ce dernier venait à littéralement s'enfoncer dans un arbre non loin, à une dizaine de mètres. Ce bambou était lui aussi recouvert d'une énergie bleutée. Ce dernier venait à se figer alors dans le tronc. L'épée d'énergie était alors le long de son bras, le long de son corps. Il attendait une réponse quelconque, l'air attentif et ouvert à connaître l'histoire de cette lame.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Gwendoline Arget le 11/7/2017, 13:41

Mon coup rencontra encore plus de résistance que ce à quoi je m'attendais. Par réflexe je secouais vivement ma main avec une grimace, m'étant fait un peu mal quand même. Il me repoussa avec son épaule et je titubais en arrière. Il y allait pas de main morte. Il libéra sa main, et je faillis une nouvelle fois perdre l'équilibre. Il se pencha et... récupéra Fialinn ! Je voulu m'élancer sur lui pour la récupérer pendant qu'il disait :

-Jolie lame...Elle vient d'où ? Puis surtout...Comment elle s'est brisée ? C'est triste...

Mais une énergie bleue se mit à parcourir ma garde, et une sorte de lame apparu. Ce n'étais certes pas la même lame que celle que j'avais l'habitude. Il fendis l'air avec, et je fis un bond en arrière. Je n'aimais vraiment pas ce qu'il était en train de se passer, jamais personne n'avait réussit à faire ça. Je balbutiais :

-Mais comment... C'est impossible. D'abord, tu fais des truc surhumains... Et puis maintenant, tu utilises ma lame comme si de rien n'étais... Chose normalement impossible... Mais qu'est-ce que tu es ? Enfin plutôt, c'est quoi ton pouvoir ?

Parce que oui, précisons que même si je n'y avais pas fait trop allusion, j'avais repérer tout ces trucs pas normaux : trop de force, un bâton qui ne se coupe pas, et qui d'ailleurs maintenant se retrouvais planté dans un arbre. Il était lui aussi entouré de l'étrange énergie bleue. Jïnn ajouta alors :

-Maintenant tu as deux choix....Soit t'essaies de reprendre ta lame pour le combat...Soit j'te propose de me tirer des flèches dessus. Si t'arrive à me toucher je te paye un restaurant ? C'est réglo tu penses pas ?

Je le fixais incrédule. Il voulais que je lui tire dessus ?!? Mais ce mec était fou ! Quoi que... Il dirais pas ça si il n'étais pas sûr de s'en sortir vivant. Je reprenais petit à petit mon calme, bien que voir Fialinn utilisable dans les mains de quelqu'un d'autre me perturbais au plus haut point. Un petit sourire réapparu, pas forcément arrogant, mais confiant. Je savais que j'avais mes chances dans ce défi. Mais je ne voulais pas le tuer tout de même. Je lançais alors :

-Pour tes questions sur Fialinn, la lame ne s'est jamais brisée. C'est une garde conçue par mon père, spécialement pour nos pouvoirs, puisque ceux-ci se ressemblaient beaucoup... Je l'ai eu quand j'avais dix ans, mais je m'exerce depuis plus longtemps que ça... Mais toi, tu es très fort, je n'ai pas les capacités de te battre surtout pas au corps à corps, ou moi sans armes et toi avec Fialinn. Mais ce n'est pas pour ça que j’abandonnerais, sinon je l'aurais fait bien plus tôt...

Une personne attentive remarquerais l'utilisation du passé, mais je n'avais certes pas l'intention de m'étendre sur ce sujet. Je revins alors sur sa dernière phrase :

-Quant à ton défi, il m'intéresse... Mais je ne blesse que mes réels ennemis, pas des partenaires d'entraînements. Alors, il faut que tu fasse un truc, peut-être avec ton pouvoir pour être sûr que je ne te blesserais pas. Et puis, quel type de flèches ? Normales, ou comme Fialinn ? Je te laisse définir la distance aussi.

Ma voix étais un peu plus assuré, j'étais dans mon élément là. J'étais vraiment curieuse de tester mes capacités, surtout que ceux contre qui je les avait toujours utilisées étaient plutôt nuls. Je reculais jusqu'à l'endroit indiqué, en récupérant au passage mon arc et mes flèches, les mettant sur mon dos. Le poids familier dans mon dos, la concentration, la sensation de l'arc pesant dans ma main,... Tout cela me plaçais en situation connue. Sauf que c'était pas une cible que je visais, mais un mec, et qui, de surcroit n'étais pas mon ennemi ! De plus, il étais au courant, et donc pouvais esquiver. Et oui, pour me défendre j'adoptais des méthodes d'assassins : perchée quelque part discrètement, observer, viser, tirer, tuer. Je n'en étais pas fière, mais je n'avais pas eu le choix. Si quelqu'un pouvait lire mes pensées actuellement, il me prendrait sûrement pour un monstre...

J'encochais une flèche, chassant tout ça de mon esprit. Je visais d'abord les jambes, assez prêt des pieds, essayant de prévoir la façon dont il pourrais esquiver pour tirer à l'endroit où il arriverais. J'étais prête à enchainer tous mes tirs.

HRP 1:
A combien de temps estime-tu l'apparition de Fialinn ? Pour savoir combien de flèches "magiques" je peux tirer. Je sais pas comment définir si je touche où pas non plus, je peux te laisser gérer ? Pour la précision presque surhumaine que tu avais relevé précédemment, Gwen s'entraîne depuis qu'elle a trois ans alors... Et puis il y a un peu de chance aussi^^. Ça arrive pas à tous les coups.

HRP 2:
Désolée pour le temps de réponse un peu plus long, j'ai du mal à suivre avec l'évent^^.


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Jïnn le 12/7/2017, 00:34

-Mais comment... C'est impossible. D'abord, tu fais des truc surhumains... Et puis maintenant, tu utilises ma lame comme si de rien n'étais... Chose normalement impossible... Mais qu'est-ce que tu es ? Enfin plutôt, c'est quoi ton pouvoir ?

Ah ça...ça fait toujours cet effet précis la première fois. Au début il s'entraînait avec ses mains pour créer un prolongement tranchant par un courant d'aura continue et qui s'inversait. En somme, c'était tellement rapide que la lame donnait l'impression d'être une vrai alors qu'en soit c'était le même fonctionnement qu'une scie sauteuse. Ouais...On tapait dans une utilisation intelligente et subtile du pouvoir et qui en plus était ergonomique car l'aura utilisée était dans un mouvement constant limitant les pertes. Cette épée d'énergie durait donc plus longtemps que la limite de son propre pouvoir. Enfin, il était un peu déçu qu'elle fasse pas le lien. Un peu d'imagination pardi !

-Pour tes questions sur Fialinn, la lame ne s'est jamais brisée. C'est une garde conçue par mon père, spécialement pour nos pouvoirs, puisque ceux-ci se ressemblaient beaucoup... Je l'ai eu quand j'avais dix ans, mais je m'exerce depuis plus longtemps que ça... Mais toi, tu es très fort, je n'ai pas les capacités de te battre surtout pas au corps à corps, ou moi sans armes et toi avec Fialinn. Mais ce n'est pas pour ça que j’abandonnerais, sinon je l'aurais fait bien plus tôt...


Ah ! Des paroles rassurantes ! Elle n'allait pas faire comme Shaerina et abandonner malgré l'écart de force qu'elle avait analysé. Elle livrait aussi d'autres informations assez croustillantes. Cela faisait plaisirs. Après, à distance Jïnn était encore plus redoutable qu'elle pourrait le penser. Après tout, il était dans une autre dimension de progression. C'était plus un mal qu'un bien, pour l'instant. Puis...Elle ignore encore des tas de choses concernant le background de Tsuki. Qui sait, un jour il le fera la causette, si elle semble intéressante.

-Quant à ton défi, il m'intéresse... Mais je ne blesse que mes réels ennemis, pas des partenaires d'entraînements. Alors, il faut que tu fasse un truc, peut-être avec ton pouvoir pour être sûr que je ne te blesserais pas. Et puis, quel type de flèches ? Normales, ou comme Fialinn ? Je te laisse définir la distance aussi.


Alala....C'était ennuyant ce genre de réponses. Il soupirait doucement et lui rétorquait alors d'un air un peu nonchalant qui pourrait surement la blesser :

-Tu parles trop...Contente toi d'être à 100% de tes capacités. Et si t'as peur de me toucher, si tu te retiens j'te fais ta fête comme jamais. J'suis pas ton ennemie mais j'peux vite le devenir si tu veux. Genre...Et si je brisais cette jolie garde que j'ai là ?

Cela était accompagné d'un sourire qui fendait son visage en deux. Évidemment, il jouait un rôle pour qu'elle soit en colère contre lui, ou du moins avec une gnack qui ferait qu'elle soit à 100%. En vérité, il ne ferait rien de tout ça, même s'il en était capable physiquement. Lui qui aimait le respect, ça allait contre ses propres principes de détruire comme ça. Cependant, il voulait pas qu'elle se retienne. Après tout, ce sparring partner n'était pour Jïnn de jauger un autre élève. Il avait un but en tête, trouver un disciple. Il devait remplir des tas de critères, ce qui allait être compliqué...Mais bon fallait essayer. Il resserrait la poigne autour de la garde de Fialinn.
Il restait droit comme un piquet, pieds parallèles à longueur d'épaule. Il faisait quelques moulinets avec cette épée qui en réalité n'était pas Fialinn mais une tromperie par sa propre aura. Enfin...Elle n'avait de Fialinn que le support physique qu'était cette garde. La lame n'était pas celle qu'on pourrait penser. Cependant il ne lui disait rien. Elle devait se débrouiller. Jïnn décrochait son bandeau et l'accrochait autour de ses yeux. Provocation ? Pas besoin de voir avec ses yeux quand on peut voir avec son esprit et son cœur. Le bandeau était sur la face blanche, signe de paix intérieure et de concentration sereine et calme.
La flèche partait donc. Viser les appuies était une bonne idée, mais prévisible. Enfin...prévisible ou non, le pouvoir de Jïnn l'aidait dans cette tâche. Après tout, il y a un secret à cette précision de mouvement dont il fait souvent preuve. Cela repose sur deux astuces. La première, la plus pratique et la moins coûteuse consiste à analyser l'aura de l'adversaire, il était capable après plusieurs entraînements de ressentir les intentions d'un adversaire comme l'envie de meurtre, de blesser, ou du moins de diriger quelque chose contre lui. La seconde consiste à établir une délimitation dans l'espace avec son aura pour que dès qu'un objet touche cette aura cela agisse comme un radar qui dit à Jïnn "La flèche est passée et se dirige ici". Cette technique est cependant plus coûteuse car plus on agrandit le périmètre d'action, plus il faut utiliser de l'aura en quantité, et il n'en a pas à l'infini. Il restait donc sur un périmètre de 5 mètres, largement assez et c'était pas mal pour s'échauffer. C'était pour cette raison qu'il avait dévié la flèche d'un simple geste vers le bas décrivant un quart de cercle. La flèche était littéralement broyée par l'énergie de l'épée. C'était pas avec du lambda qu'elle allai arriver à grand chose.
Ce même mouvement de parade lui servait à profiter de l'inertie pour que la lame fasse un moulinet sur sa droite et que la lame finisse parallèle au sol le long de sa ligne médiane. Ses jambes étaient écartées un peu plus grandes que la largeur de ses épaules, son pied avant (le gauche) était dirigé vers elle et le pied arrière (le droit) était dirigé vers la droite et il fléchissait sa position qu'on nommait au kung fu le "Amapu". C'était sensé évoquer un cavalier sur son cheval, et c'était la posture préférée des combattants chinois de l'époque pour le tir à l'arc et le maniement de l'épée car on profitait de l'ensemble du corps pour réagir. Enfin, c'est ce que l'histoire en dit. Il reprenait cette fois avec un air sérieux, pour pousser Gwendoline à vraiment tout donner :

-Oh fait...C'est moi qui ai rasé la forêt d'à côté. J'espère que tu me prends au sérieux maintenant ?
Donc envoie moi des poutres dans la gueule, sinon ta garde finit en poussières.


Oui alors, la forêt....comment dire, en vrai il en était pas du tout fière, mais il voulait voir si elle avait les nerfs accrochés et solides. C'était un rôle qui ne lui faisait pas plaisirs même si ça lui permettait d'évacuer des tensions au plus profond de son être. Il jouait aussi sur la valeur sentimental de l'objet. Ouais....Une belle stratégie de salope, on peut le dire. Espérons que Gwendoline puisse s'en sortir. En plus, elle pourrait techniquement se souvenir que la moitié de la forêt a été rasé et en arrivant en taxi ou d'une autre manière, elle l'aurait forcément vu. En plus des rumeurs etc....Enfin, libre à elle d'être au courant ou non.

HRP:
Oui ! Alors en fait c'est pas réellement Fialinn comme je l'ai expliqué dans le RP. C'est un moyen détourné.
En soit j'pouvais le faire sans support, mais j'trouvais ça plus drôle, surtout pour poursuivre le cheminement que tu as pu lire. En espérant que ça te plaise quand même !

Pour tes tirs, essaie d'être précise sur la trajectoire que j'vois si c'est techniquement possible de parer, éviter, dévier etc.
Tu peux aussi jouer avec le vent etc. Enfin, tout ce qui peut influencer la trajectoire pour me surprendre même si bon,
j'ai un peu tout prévu contre.  Pour ta précision surhumaine, c'est ton perso donc c'toi qui voit, même si j'avais ça m'avait un peu surpris car c'était une performance limite meilleures qu'aux JO mais bon c'est cool ! ça fait du challenge !

Pour la durée de l'épée, ça peut aller jusqu'à 30mn voir plus du coup. C'est pas super coûteux en énergie. Donc tu peux bourrer les flèches magiques on fera des étincelles.

Puis pour le temps de réponse y'a aucun soucis, l'évent est assez chaotique XD.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Gwendoline Arget le 12/7/2017, 23:32

Il sembla un peu blasé de ma dernière réponse. Quoi ! Il se souciais même pas de sa vie ! Bon j'exagère un peu mais quand même... Il était plutôt sûr de lui. Bon on verra bien...

-Tu parles trop...Contente toi d'être à 100% de tes capacités. Et si t'as peur de me toucher, si tu te retiens j'te fais ta fête comme jamais. J'suis pas ton ennemie mais j'peux vite le devenir si tu veux. Genre...Et si je brisais cette jolie garde que j'ai là ?

Il oserais pas ? Sérieusement, ce mec était un véritable abruti ! Tout était calculé à l'avance avec lui. Je me doutais que c'était pour m'énerver, mais j'avais beau le savoir, imaginer Fialinn brisée me mettait en rage. Pas bon ça ! Quand je m'énerve, je me concentre moins. J'avais déjà tiré ma première flèche, qui étais une normale. Il l'avait... explosée. Littéralement. Maieuh ! J'en avais pas une quantité illimitée moi ! Je lançais alors tentant de contenir mes émotions pour pouvoir me concentrer ensuite pour tirer :

-Je veux bien ne pas me préoccuper de ta survie si tu le prends comme ça... Mais évite de tout casser steuplé. J'en ai pas des milliards de flèches. Après je pourrais plus m'entraîner...

Il n'y avait aucune plainte dans ma voix, juste une constatation logique, et un léger énervement qui pouvais se ressentir aussi. Avec un air sérieux il dit :

-Oh fait...C'est moi qui ai rasé la forêt d'à côté. J'espère que tu me prends au sérieux maintenant ?
Donc envoie moi des poutres dans la gueule, sinon ta garde finit en poussières.


C'est pas que je l'avais pas pris au sérieux mais que je veux pas tuer quelqu'un... Eh ! Mais il a parlé de la forêt ! Celle que j'ai traversé pour arriver ? Je me sentais juste trop à découvert là-bas ! C'est pas le principe d'une forêt mais là... Je lui adressais un regard mi-incrédule, mi-choquée. Non pas que je le croyais pas. Mais ça me paraissais juste énorme comme zone ! J'avais pensé à un incendie moi ! J'attrapais une hampe : La pointe apparu dessus. Il n'y avait pas de différence majeure, à part peut être un peu plus de vitesse après le tir. Et que ça passe fastoche à un contrôle de forces de sécurités ("Mais non, c'est juste pour jouer !" *petit toussotement*). J'espérais que ce léger changement ferais la différence. Je marmonnais en réponse à sa précédente phrase sans spécialement penser qu'il pouvait m'entendre :

-Et tu t'en vante...

Je pouvais être un peu salé parfois mais j'avais parlé plutôt bas donc il ne m'avais sûrement pas entendue non ? Ou oui... En fait j'en savais rien. Quand j'étais énervée ou fatiguée, ça pouvais sortir tout seul malgré ma réserve naturelle.

Je savais que j'avais environ 7 flèches à tirer. Je pourrais peut-être pousser un peu plus mais pas trop sinon c'était moi qui allait finir à l'infirmerie. 8 voir 9 peut-être grand max... On verrais bien. Je visais donc l'épaule gauche, à l'opposé de la "lame". J'avais toujours pas très bien compris comment il avait fait ça. Il manipulais une sorte d'énergie ?  Mon intention étais clairement marquée sur mon visage cette fois, n'arrivant pas à me concentrer sur ça plus ma cible plus le maintient de la flèche le temps nécessaire à ce que ça touche. J'avais visé juste au-dessus de l'aisselle, mais comme d'habitude, aucune exactitude avec ces flèches ! Elle allait toucher plus près de la poitrine, 2-3 centimètres plus à sa droite. J'enchainais avec une autre flèche censée aller dans son ventre, mais elle se décala également 7 centimètre vers la droite de Jïnn. Aïe celui-là il était encore moins centré ! Toutes mes trajectoires initiales pouvaient se lire dans mes yeux, mais je ne m'en préoccupais pas préférant miser sur la vitesse d'enchaînement des tirs que sur l'impassibilité de mon visage.

HRP:
Chaotique l'évent ? Je vois pas ce que tu veux dire *tousse tousse*. C'est bon c'est fini maintenant.
Je préviens tout de suite, je pars demain soir pendant 4 jours sans internet. Je répondrais donc lundi à ta prochaine réponse ou celle d'après encore selon le moment auquel tu répondra à celui-ci. Ou dimanche si je rentre pas trop tard... Voilà voilà ^^


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Jïnn le 13/7/2017, 06:31

Bingo. On la lui fait pas. L'air impassible, c'était souvent révélateur des émotions ressenties. Comment cela ? C'est comme une eau plate et calme. La moindre perturbation est visible. Si l'eau est en mouvement, prédire et analyser les changements devient de suite plus compliqué. En réalité, la force d'une armure est aussi sa faiblesse. Je vous passe les conseils de maître Splinter.

-Je veux bien ne pas me préoccuper de ta survie si tu le prends comme ça... Mais évite de tout casser steuplé. J'en ai pas des milliards de flèches. Après je pourrais plus m'entraîner...


Ouais alors la loli...Elle était bien sympa mais ça allait être compliqué. Bon ok...Il réduisait la puissance de la lame, normalement ça devrait juste les dévier sans les exploser. Bon....On le commence cet entraînement Jedi ? Tu vas ressentir la force Gwen' ! Et j'parle pas de he..Oula....Mon script fait d'la merde à force d'écrire à une heure déraisonnable. *tousse* Reprenons la narration. Elle était donc semi choquée, ne voulant pas y croire. Eh bien si bibiche....Bon y'a clairement pas de quoi se vanter car ce rasage de forêt n'en valait pas la peine du tout pour les objectifs attendus. Bref. Jïnn inspirait un bon coup et une sorte d'aura bleutée se dégageait faiblement de son corps. Notons qu'il avait encore son bandeau sur les yeux.


-Et tu t'en vante...


Ah oui...Hélas il entendait car son pouvoir renforçait aussi ses sens. M'enfin, ça ne perturbait pas sa concentration. Il avait payé le prix fort et plutôt deux fois qu'une. Allez ma grande, envoie tout ce que t'as.
Elle optait pour la vitesse de tir. Excellent choix même si ça perdait en précision. Pour la première flèche, Jïnn continuait à faire des moulinets précis. Sa lame servait de bouclier avec une importante vitesse de rotation. Pour le coup, elle était 5x plus rapide qu'à la normale si ce n'était pas légèrement plus. Jïnn avait développé un corps surhumains de base égalant tous les records du monde connu voir plus. Enfin, heureusement qu'il sentait l'énergie des flèches, sinon il aurait déjà fini en passoire malgré le fait que les tirs déviaient de la trajectoire initiale. C'est donc dans une synchronisation presque parfaite qu'il continuait à moulinet, déviant en tapant sur la pointe des flèches pour juste les repousser quelques mètres plus loin sans les casser. Il adaptait ses pas en avançant ou reculant en fonction, ajustant ses appuies. Pour la flèche visant initialement l'estomac Jïnn s'était décalé sur la gauche et se permettait volontairement de faire un mouvement très ample permettant une ouverture possible à Gwendoline de le toucher. Pourquoi il faisait ça ? L'adrénaline, l'excitation, l'érection du combat. Et aussi pour voir s'il arriverait à être assez réactif. Enfin pour cette flèche, ce mouvement ample venait à la dévier d'un coup d'estoc. Si gwen' était maline, elle verrait que la lame n'aurait pas le temps de revenir dévier une flèche. Se mettre en danger et prendre des risques, c'était ça la façon de progresser ! Puis, il avait tout prévu, peut-être que tout cela à un sens caché ?

HRP:
Pas de soucis ! Bonnes vacances ! J'serai patient y'a aucun soucis !


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Gwendoline Arget le 17/7/2017, 12:25

Je ne comprenais toujours pas comment il faisait pour déterminer où allaient toucher mes flèches et les dévier. Je remarquais néanmoins qu'elles n'explosaient plus à l'impact et je le remerciais mentalement.

J'encochais une nouvelle flèche et tirais. Je visais son épaule gauche, espérant qu'elle ne dévie pas trop. A un ou deux centimètres près c'était bon. Je tirais à l'instinct, je ne réfléchissais plus vraiment, cela me faisant perdre de la rapidité. Je tirais là où il me semblait être découvert, même si ce n'étais pas forcément le cas, résultat de réflexes conditionnés depuis plusieurs années. Juste tirer. Ne pas réfléchir trop longtemps pour ne pas laisser à l'adversaire le temps de prévoir le prochain tir. Arroser quoi. Je tirais une nouvelle flèche en direction de son pied droit, avec, je le savais, une grande chance d'arriver à côté. La flèche allait se planter dans le sol, juste à côté de son pied, si celui-ci ne bougeait pas. Rooh une flèche de gâchée !

J'en était à quatre et je commençais à sentir la fatigue arriver, mais je ne le laissait aucunement paraître, Jïnn semblant avoir une espèce de don pour deviner les choses. J'avais d'ailleurs toujours pas compris son pouvoir, puisqu'il ne m'avait pas répondu quand je lui avait demandé. Je ne voulais pas perdre la face, malgré la différence de niveau plus qu'évidente. Il ne semblait même pas avoir atteint la moitié de son énergie, aucun signe de faiblesse n'émanait de lui alors que moi j'arrivais sur la fin de l'utilisation de mon pouvoir. Je savais que j'allais rapidement commencer à haleter, et me sentir faible, mais je ne voulais pas. J'étais prête à forcer un peu à condition que je n'aille pas jusqu'à l'évanouissement. A ce moment, je déclarerais forfait, non par choix, mais par obligation. Mais je comptais bien tout donner jusqu'au bout, car il n'était pas dans ma nature d'abandonner si facilement.


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Jïnn le 18/7/2017, 00:43

Dans le regard de Jïnn, on pouvait percevoir quelque chose, une sorte d'excitation, vu qu'ils étaient écarquillés, les pupilles dilatées légèrement. Cette flèche, dans l'état actuel des choses, devait toucher. Hélas, Jïnn avait surement un peu trop confiance en sa capacité de base, et c'est pour ça que ses cheveux venaient à rester hérissés cette fois. Son boost passait de 5x à 10x. Sa main gauche venait alors à saisir littéralement la flèche en plein vol. La flèche avait écorché son haut de kimono au niveau de l'épaule, l'entaillant très superficiellement. Il marmonnait en se positionnant pour l'autre flèche :

-Pas assez réactif...J'ai rouillé.

Après tout, 2 mois sans combats de haute voltige, ça avait le don de le ramollir le jeune homme. La flèche se plantait dans le sol à côté de son pied, il ne bougeait pas. Après tout, il savait où ces projectiles allaient. Cela se goupillait bien, puisque finalement, il profitait de ce tir raté pour jeter l'autre flèche à deux mètres à sa gauche et expirer un instant.
Le temps qu'une autre flèche arrive, voir pendant le trajet et qu'il bougeait, Gwendoline pouvait l'entendre marmonner cette longue tirade pendant qu'il se positionnait et déviait les possibles futurs flèches. :

-Focalise ton esprit, purifie ton âme, ne perds pas de vue ta cible, concentre toi, canalise tes forces, ne capitule pas, attend toi toujours à l’imprévu, ton corps et ton esprit ne doivent faire qu’un, acquiert la tranquillité dans le mouvement, unifie ton mentale et ta chair, oriente ton pouvoir, fait converger tes pensées, purifie ton âme, rejette tout ce qui est négatif, sépare la lumière des ténèbres, le corps et l’esprit ne font qu’un, fait toi renaître, unité à travers la connaissance, définit ton existence, unité à travers les émotions, façonne ton propre destin, unité avec le firmament, à la force oppose la bonté car à travers la bonté la force l’emportera. Jïnn, que vois-tu par-delà tes poings ?


Pourquoi disait-il cela ? Il y a longtemps, il était à cette même place, sur le terrain d'entraînement, contre Warren lors de son premier entraînement, de sa première évolution...Il ne voyait même plus Gwendoline, il se voyait lui, et à la place de son corps, il voyait Warren. Un disciple....Il fallait en trouver un...C'est pour cela, qu'il était totalement déconnecté de la réalité, le regard dans le vague, il ne tournait qu'au pilote automatique.




THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Gwendoline Arget le 18/7/2017, 21:11

-Pas assez réactif...J'ai rouillé.

Ma flèche avait donc touchée ? J'hésitais à m'arrêter, mais Jïnn semblait prêt à en encaisser d'autre. Estimant que si il souhaitait s'arrêter, il me le dirait, j'encochais une nouvelle flèche. Lui marmonnais des trucs étranges, auquel je n'avais strictement rien compris :

-Focalise ton esprit, purifie ton âme, ne perds pas de vue ta cible, concentre toi, canalise tes forces, ne capitule pas, attend toi toujours à l’imprévu, ton corps et ton esprit ne doivent faire qu’un, acquiert la tranquillité dans le mouvement, unifie ton mentale et ta chair, oriente ton pouvoir, fait converger tes pensées, purifie ton âme, rejette tout ce qui est négatif, sépare la lumière des ténèbres, le corps et l’esprit ne font qu’un, fait toi renaître, unité à travers la connaissance, définit ton existence, unité à travers les émotions, façonne ton propre destin, unité avec le firmament, à la force oppose la bonté car à travers la bonté la force l’emportera. Jïnn, que vois-tu par-delà tes poings ?

Je me refusais à tirer vers sa tête, si jamais il rattrapais pas, je m'en voudrais à mort. Je tirais donc une nouvelle fois vers son ventre, et ensuite son épaule gauche. Ma concentration était optimum, et mes flèches prenaient la direction que je voulais à 2 centimètres près. J'étais plutôt satisfaite de ma prestation qui touchait à sa fin, il ne me restait qu'une flèche ou deux grand max. Je commençais vraiment à fatiguer, et je savais que je n'allais pas tarder à avoir besoin de me poser quelque part. Le problème c'est que moi je n'avais pas envie de m'arrêter. J'étais bien. Je pensais enfin à autre chose qu'à mon petit frère ou mon passé. J'arrêtais de m'inquiéter, la sensation de danger perpétuel s’estompait, j'étais enfin libre, dans mon élément.


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Jïnn le 19/7/2017, 00:27

Jïnn prenait alors le temps de se concentrer sur son ressentit. Il avait toujours les yeux bandés, rappelons le sinon j'vais oublier. Quoi qu'il en soit, cette petite entaille superficielle n'était même pas visible de loin, et elle venait à se refermer. Cela coutait tellement peu chère à soigner que c'était négligeable. Même la douleur lui semblait être un plaisirs, après avoir connu déviance et la torture un peu hardcore (cf le bureau du directeur). Il en oubliait Gwendoline, du moins, la personne en elle même. S'il fallait donner une comparaison, elle n'était qu'une sorte de distributeur à haute vitesse de flèches.

Lors de ses mouvements, Jïnn semblait s'emballer, mais pas dans le mauvais sens, il semblait donner plus qu'il n'en fallait, n'étant plus dans cette optique d'économie. En réalité, il expulsait sa propre frustration par des gestes plus puissants, mais néanmoins pas assez pour détruire les flèches. Il n'avait pas oublié sa "promesse".
Les trajectoires étaient presque redondantes, ça n'allait que le réconforter dans son idée de pouvoir répéter les mêmes parades qu'auparavant pour renvoyer avec force les flèches.

C'est alors qu'en avançant sa jambe droite, tendant sa la gauche qui était à l'arrière, il utilisait tout son corps pour frapper d'un mouvement en diagonale partant de gauche à droit vers le haut qu'il venait de dévier la première flèche au niveau de son ventre et cette dernière filait se loger dans le même arbre que le bambou....Ah non, elle l'avait traversé de part en part. En réalité, plus que le fait de les renvoyer plus vite, il donnait inconsciemment son aura au projectile dévié pour renforcer sa puissance. D'ailleurs, ce n'était pas très prudent, car la déviation avait failli transpercer la cervelle d'un autre élève qui passait par là. Il s'en privait pas de se plaindre d'ailleurs :

-Hey ! Non mais ça va pas la tête ! Faîtes attention ! On est pas dans un terrain militaire ici ! Bandes de tarés !

Notre protagoniste n'y prêtait pas vraiment attention. En fait, il ne semblait ne pas l'entendre. Il sentait la présence du bonhomme, c'est pour ça qu'il semblait ne pas s'inquiéter le moins du monde, même ses "écarts" gardaient une forme de contrôle. Après tout, il avait déjà blessé les autres une fois, il ne comptait pas le refaire.
Le jeune élève repartait alors à ses occupations, grommelant des jurons.
Maintenant pour s'occuper de la flèche suivante il reculait simplement d'un pas et reprenait les moulinets d'une manière bien plus spécifiques. La lame était utilisée comme prolongement de son coude. C'est donc en pivotant ses hanches vers la gauche qu'il venait à dévier la flèche dans l'autre direction, sortant de l'axe de tir la cible en étant totalement de profil avec ce pivot. La flèche venait alors à se planter un peu plus loin du côté opposé de l'arbre.
C'est alors qu'en reculant à nouveau d'un autre pas, il adoptait une posture bien plus "traditionnelle". Sa lame, toujours comme prolongement de son coude, venait à dépasser de son dos, légèrement dirigée vers la ligne haute en diagonale. Sa jambe gauche était donc devant et sa main gauche aussi, soit la main opposée qui tenait le sabre. C'était en réalité un salut des moines shaolines pour remercier la personne en face de sa performance, et de lui témoigner son respect. Pourquoi faisait-il cela alors que ça pourrait potentiellement à la fois marquer la fin du combat ? Tout simplement car il sentait l'énergie de Gwendoline diminuer. Cependant ce salut avait une double fonction, c'était aussi à la fois une posture de garde. On sait jamais, si ça se trouve, elle était encore motivée pour lui tirer une ou deux flèches. Et même dans l'éventualité où cette dernière s'écroule de fatigue, il avait la solution.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Gwendoline Arget le 19/7/2017, 21:25

Totalement concentrée sur mon pouvoir, et mon énergie diminuant rapidement, je ne fis qu'entendre l'élève :

-Hey ! Non mais ça va pas la tête ! Faîtes attention ! On est pas dans un terrain militaire ici ! Bandes de tarés !

Hein ? Je n'avais pas vu. Que venait-il de se passer ? Concentrée comme je l'étais sur mes propres tirs, je tirais juste avant qu'il ne finisse de saluer. Le temps de m'en rendre compte, la flèche était déjà partie, je ne savais même pas où j'avais visé. Elle était certainement passée à côté de toutes façons. Sept. Ma vision se brouillais légèrement. Pourquoi ? Pourquoi je ne pouvais pas en faire plus ? Je me sentais faible. Inutile. Je tirais une dernière flèche dans un arbre, je ne savais même pas le quel, en criant :

-Mais j'en ai marre !

Je m'écroulais sur les genoux, à bout de forces. Des points dansait devant mes yeux, et un sifflement persistant résonnait à mes oreilles. Les bruits autours de moi me parvenaient comme à travers une paroi. Audibles, mais basses et légèrement déformées. Je lâchais mon arc juste à côté de moi. Je faisait un signe vers Jïnn, pour lui dire que tout allait bien. En fait, je ne savais pas vraiment où il était, désorientée comme je l'étais. Je murmurais :

Mais pourquoi je n'arrive pas à faire mieux ? J'ai l'impression de ne jamais progresser. Je ne fait jamais plus que la fois précédente. Pourquoi ? Qu'est-ce qui ne va pas ?

Je me posais ces questions à moi même, n'y attendant aucune réponse, ne me rendant même pas compte que j'avais vraiment dis ces paroles, j'avais pensé à voix haute. Je me sentais aussi faible qu'il y a 8 ans. Aussi inutile. En bref je me sentais nulle et minable.


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Jïnn le 19/7/2017, 22:49

-Oh...

La flèche perdue....Elle passait largement à côté. Notre protagoniste retirait alors son bandeau de ses yeux pour le remettre sur son front. Il avait l'air perplexe. Gwendoline semblait faire un burnout à ses yeux. Décidément, la frustration semblait belle et bien réelle dis donc. Il révoquait sa lame, la poignet était saisi de telle sorte à ce que le tranchant soit dirigé vers sa propre personne. Comme si on donnait un couteau à quelqu'un, en somme.

-Mais j'en ai marre !

-Voyez-vous ça...

Marmonnait le Junalkin en se dirigeant vers elle. Malgré son signe qui voulait surement dire "It's okay", le Junalkin voyait bien que ce n'était pas le cas. On ne tombe pas à genoux comme ça, et de toute façon, une aura ne ment pas. Il fléchissait sur ses cuisses et venait à abaisser sa hauteur jusqu'à celle de Gwendoline, reposant ses fesses sur ses talons. Il écoutait sans rien dire, d'un air neutre, mais analytique.

-Mais pourquoi je n'arrive pas à faire mieux ? J'ai l'impression de ne jamais progresser. Je ne fait jamais plus que la fois précédente. Pourquoi ? Qu'est-ce qui ne va pas ?

Il se grattait le menton doucement avant de lui coller une pichenette sur le front, assez fort pour qu'elle veuille le frotter et sentir une chaleur à la suite de coup. Cette pichenette n'était pas renforcée par son pouvoir, mais ayant un corps surhumain de base...elle devait surement un peu picoter. Il soupirait en lui tendant sa garde.

-Garde ces questions quand tu perdras un vrai combat. Tu ne dépasses peut-être pas la limite actuelle de ton pouvoir, mais tu as surement déjà du dépasser ta limite humaine. Faut rester fière. Ce petit tour de passe passe avec ta garde que je viens de réaliser, ça m'a pris 1 mois intense pour juste m'exploser la gueule tout seul.

Il posait sa main sur sa tête, et la soignait de ses maux. elle devrait se sentir normale, comme avant qu'elle affronte notre protagoniste. Il se relevait alors, regardant le ciel, adoptant un air satisfait et adoptant une fausse mine désolé :

-Ah oui au fait ! C'était du pipeau pour ta garde. Je ne briserais jamais un objet pareil. J'voulais juste te voir à 100%. Tu es intéressante, Gwendoline Arget. En plus tu m'as touché Voilà qu'il se mettait à émettre un léger rireTu as su saisir l'occasion de mon ouverture. A mes yeux, tu as passé mon premier test. Qui sait...Tu ferais surement une bonne disciple. Enfin quoi qu'il en soit... Il se reprenait normalement, comme si dire "tu ferais surement une bonne disciple" était anodinJe te dois une bouffe. Envoie moi un message dans mon casier pour me donner la date. Ce sera tout pour aujourd'hui. A moins que tu comptes encore te morfondre longtemps ?


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours devenir plus forte [PV Jïnn]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum