Ici, je peux tout recommencer ? [Libre/Terminé]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ici, je peux tout recommencer ? [Libre/Terminé]

Message par Enil le Mar 04 Juil 2017, 19:23

Rappel du premier message :

Jour 1 : (oui, 1 parce qu'il s'agit d'un nouveau départ, d'une nouvelle vie. Il s'agira donc du premier jour de cette vie)
Les longs voyages m'ont toujours faits peur. Devoir m'éloigner de chez moi durant des semaines ou des mois, me donne certes une impression de liberté mais aussi la peur de ne plus pouvoir y retourner. C'est assez ironique de penser que c'est exactement ce qu'il est en train de m'arriver. Je pars et je sais déjà que je ne reviendrai sûrement jamais. Mais regretterai-je vraiment quelque chose ?
En plus, toute cette histoire d'académie est un peu bizarre, tu ne trouves pas ? Pour commencer cette lettre, si on me l'a envoyé c'est bien que quelqu'un savait pour mes pouvoirs, mais comment ? Personne à part mes parents ne le savent ! Et puis, je me demande qui avait pu avoir l'idée de créer un endroit où sont regroupées des dizaines (des centaines peut-être ! ) de personnes ayant des pouvoirs et pourquoi ? Peut-être que cette personne était juste gentille... je pense que le meilleur endroit pour découvrir tout ça, c'est l'académie elle-même, non ?

Actuellement, je suis installée dans le train. L'Angleterre n'est pas si éloignée de la France mais, comme tu le sais, je n'arrive jamais à dormir quand je voyage. Alors autant en profiter pour observer un paysage autre que des amas de nuages blancs et cotonneux. En plus, je dois bien avouer que l'idée de pouvoir passer sous la mer a influencé mon choix entre l'avion et le train ! Je n'ai encore jamais pris le train pour aller en Angleterre mais il faut bien une première fois à tout.
En face de moi repose mon cher sac à dos tandis qu'à mes côtés est installée ma petite valise adorée. Il n'y a personne d'autre cabine, ça ne me dérange pas vraiment même si je sens que je vais m'ennuyer pendant ces longues heures ! D'ailleurs je ne sais pas ce


" Mademoiselle, votre ticket je vous pris. "

Je sursautai légèrement en entendant cette voix avant de fermer d'un coup sec mon cahier et de tendre le ticket, acheté il y avait à peine quelques minutes, au contrôleur qui se tenait dans l'embrasure de la porte me séparant du reste du train. Quand il me le rendis, je ne le regardais déjà plus, complètement absorbée par le paysage qui défilait sous mes yeux. Nous avancions si vite que j'avais à peine le temps de l'entrevoir mais c'était cela qui me fascinait le plus. Je ne pouvais rien voir mais tout était bien là.
Mais je sentais encore le regard de l'homme posé sur moi durant d’innombrables minutes. Il n'avait jamais vu une fille de 17 ans voyager seule ou quoi ? Si mes parents avaient préféré ne pas m'accompagner, ce n'était pas de ma faute. En plus, j'avais les papiers nécessaires, je n'étais pas dans la clandestinité donc je ne voyais pas où pouvait être le potentiel problème. Quand j'entendis ses pas s'éloigner, je soupirai légèrement comme libérée d'un poids. Je rangeais le petit cahier dans mon sac avant d'en sortir un autre. En apparence, ces deux-là ne différeraient que par la couleur de leur couverture. Pourtant, si le premier faisait office de journal intime, le second me servait plus à écrire les petits détails ou toutes les histoires incroyables qui attiraient mon attention. Et sur le quai, un homme m'en avait justement conté une. Il avait désespérément besoin d'argent afin de se faire opérer. En effet, jadis, il avait été soldat et avait perdu une jambe et si en apparence cela ne collait pas, figurez-vous qu'il m'avait avoué être né avec trois jambes au lieu de deux ! Je devais absolument écrire tout ça !

Quelques heures après, je descendis enfin de ce train, les jambes totalement engourdis et le regard ébloui par le Soleil déjà haut dans le ciel. Je plaçai ma main droite en visière sur mon front tandis que de l'autre j'empoignai la anse de ma valise afin de sortir au plus vite de cette foule de gens déjà formée.

Trouver un taxi ne fut pas une mince affaire. En plus, j'avais bien failli me faire écraser une dizaine de fois. Je regardais toujours du mauvais côté de la route ! En même temps, j'oubliais toujours qu'en Angleterre le côté de circulation des voitures n'était pas le même qu'en France... ajoutez à cela lefait que je baillais presque toutes les cinq minutes à cause de la fatigue accumulée durant le voyage. Mais malgré ces petites mésaventures, j'avais pu arriver en un seul morceau devant ce qui était indiqué comme étant l'Académie. Enfin, le bâtiment me faisait plus penser à un château. L'intérieur n'arrangeait pas cette impression. J'étais désormais dans ce qui semblait être le hall immense et dans un style ancien assez bien conservé malgré le temps qui avait dû passer.

Je n'étais pas spécialement plus nerveuse que je ne l'avais été durant tout le trajet. La fatigue était presque complètement dominée par un étrange mélange du stress qui montait petit à petit et de l'émerveillement que je ressentais face à l'endroit où j'allais devoir rester.
En parlant de ça, je n'avais pas la moindre idée de ce que je devais faire à présent. J'avais beau relire la mystérieuse lettre reçue, il n'y avait rien à ce sujet. En plus, je ne voyais personne autour de moi.

" Heu... Bonjour... Il y a quelqu'un ? "


Dernière édition par Enil le Lun 17 Juil 2017, 15:34, édité 2 fois
avatar
Enil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Ici, je peux tout recommencer ? [Libre/Terminé]

Message par Enil le Mar 11 Juil 2017, 20:05

" A vrai dire, je préfère la seconde solution. Je ne veux pas être la pauvre petite fille traumatisée qui a perdu ses parents et que tout le monde plaint. Parce que ce n'est pas moi. Oui je suis triste, mais je fais face, parce que je n'ai jamais eu d'autre choix, je n'ai pas le droit de m'effondrer, et de lâcher prise. Un jour, peut-être j'arriverais à accepter ça, mais accepter la mort, c'est tellement difficile..."

Je ne trouvai rien à répondre à cela. D'un côté, je voyais que Gwen récupérait petit à petit son sourire et peut-être la joie qu'elle avait eu au début de notre rencontre mais, d'un autre, les choses qu'elle disait étaient à la fois tristes et réelles. A part approuver, que pouvais-je ajouter de plus ? Elle avait tout dit. Heureusement, elle poursuivit sans s'en sembler s'en préoccuper.

" - Je ne dis pas qu'ils n'ont aucune utilité. Je ne comprends juste pas l'envie qu'ils procurent à ceux qui n'en ont pas. Sérieusement, en soit c'est pas à cause des pouvoirs, mais à cause de ceux qui n'en ont pas. Et je n'arrive même pas à leur en vouloir... Pourtant, il y en a même qui font des expériences pour réussir à récupérer un pouvoir. Et dans leurs expériences, ils y vont pas de main morte ça c'est sûr. J'aime mon pouvoir, je trouve ça merveilleux, même si c'est pas le plus esthétique au monde. Ce que je n'aime pas, c'est la réaction des autres. Je ne suis pas comme tant d'autres qui le détestent. Sûrement parce qu'il s'est déclenché il y a longtemps. J'ai vécut plein de moments joyeux avec. Ça s'est gâter quand des personnes normales nous ont trouvé. Ceux-là, ce groupe, je les hais au plus profond de mon être, autant qu'eux, contrairement à ce qu'ils disent, nous haïssent. Mais les autres... Je ne peux pas leur en vouloir. C'est tellement n'importe quoi dans mes sentiments quand je pense à ça... J'arrive pas à faire le point, alors je tente juste de faire abstraction.

- Détester son pouvoir ou pas, ça dépend de ce qu'on l'a vécu avec... Tu as vraiment un pouvoir génial, crois-moi. Mais tu penses vraiment que c'est à cause des personnes normales que nos pouvoirs sont parfois... des problèmes ? "


Techniquement, elle avait entièrement raison. Après tout, si ces personnes acceptaient simplement le fait que d'autres puissent posséder ce genre d'attribut se serait peut-être mieux. Mais ce n'était pas le cas et il y en aurait toujours pour nous rejeter ou chercher à nous ressembler pour des causes plus ou moins bonnes et excusables. Enfin bon, ils changeront peut-être un jour.

Gwendoline ne semblait pas vouloir continuer sur ce sujet alors je n'insistais pas plus en l'écoutant alors qu'elle rit légèrement.

" - Sinon, normalement je ne suis pas du tout comme ça, je sais pas ce qui m'a pris ! Du coup, t'en pense quoi de l'académie ? A part qu'elle est trop grande, ça on le sais tous

- Oh oui, ça c'est sûr ! Ça ressemble plus à un château qu'à autre chose ! Mais à part ça, ça a l'air sympa, vraiment. En plus, il y a l'air d'avoir pas de choses à faire et à découvrir ici. C'est peut-être juste un peu cliché ou désert. "


Je souris légèrement après avoir cela en espérant ne pas me tromper ou m'avancer trop vite.
avatar
Enil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, je peux tout recommencer ? [Libre/Terminé]

Message par Gwendoline Arget le Mer 12 Juil 2017, 22:35

- Oh oui, ça c'est sûr ! Ça ressemble plus à un château qu'à autre chose ! Mais à part ça, ça a l'air sympa, vraiment. En plus, il y a l'air d'avoir pas de choses à faire et à découvrir ici. C'est peut-être juste un peu cliché ou désert.

-Je ne sais pas trop ce qu'il y a à visiter, je t'avouerais que je n'ai pas cherché à savoir, et je n'ai pas l'intention de le faire tout de suite. Il y a déjà tellement à voir et à faire à l'académie, que je suis un peu débordée. Surtout que c'est la première fois de ma vie que je dois suivre les cours normalement. Avant c'était à la maison, et ensuite, grâce à des livres achetés par-ci par-là. Du coup j'ai un peu de mal à me faire au rythme.

Je souris. Le plus chiant était de demander des listes de vocabulaire, car ayant toujours étudié en français, je ne connaissais pas les mots anglais correspondants dans les matières comme la physique. Sérieux comment on dit atome ou des trucs comme ça dans cette langue ! Je parle couramment, mais j'ai le vocabulaire technique encore. Parce que ça me paraissais pas utile et que personne n'a jamais placé ce genre de mots dans une conversation normale ! Ok je pars loin là (mais ça fait des lignes ^^). Bon et sinon :

-Dis... Est-ce-que tu as l'heure ? Parce que j'ai faim, mais comme j'ai très souvent faim je sais pas si c'est l'heure ou pas...

Si c'est l'heure de manger je lui proposerais d'aller avec moi au réfectoire qui était à l'extérieur de l'académie. Si non... Bah tant pis j'irais voir dans ma chambre si j'avais pas quelque chose à grignoter. Et si encore non... Bah j'attendrais alors... Bref j'allais faire ma vie quoi. J'attendais sa réponse avec un petit sourire, consciente d'être carrément un ventre sur pattes. Sérieux des fois mon ventre il faisait du bruit en cours ! La honte... M'enfin bref, c'est pas très intéressant mais j'ai plus rien à dire alors...

HRP:
Du coup, sauf si t'a un autre sujet à relancer, je pense qu'on peut dire que le rp est fini non ? Tu fais ta réponse et puis tu me dis par message privé ou dans la réponse OK ?


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, je peux tout recommencer ? [Libre/Terminé]

Message par Enil le Jeu 13 Juil 2017, 17:45

" - Je ne sais pas trop ce qu'il y a à visiter, je t'avouerais que je n'ai pas cherché à savoir, et je n'ai pas l'intention de le faire tout de suite. Il y a déjà tellement à voir et à faire à l'académie, que je suis un peu débordée. Surtout que c'est la première fois de ma vie que je dois suivre les cours normalement. Avant c'était à la maison, et ensuite, grâce à des livres achetés par-ci par-là. Du coup j'ai un peu de mal à me faire au rythme.

- Tu étudiais chez toi avant alors..."


Je lui lançai un petit regard en coin avant de sourire légèrement, relevant mes lèvres d'à peine quelques millimètres. Comme à chaque fois, j'avais complètement oublié qu'il y avait aussi des cours ici. En même temps, j'avais tellement l'impression de me trouver en train de visiter un vestige du passé que les cours qu'ils pouvaient m'y proposer passaient en second plan dans mon esprit. J'avais toujours appréhendé ces moments et maintenant encore plus puisqu'ils seraient entièrement en anglais ! Même si je me doutais que ça avait dû être autant voir encore plus dur pour Gwendoline en vu de ce qu'elle me disait. Mais j'étais pratiquement sûre qu'après quelques temps, elle s'y habituerait d'où la réelle raison de mon sourire.
Moi j'étais vraiment sceptique sur mon intégrité ici, que se soit en général ou dans les cours en eux-mêmes, mais je n'avais plus le choix désormais. Autant voir ce que l'avenir choisira pour moi.

" - Dis... Est-ce-que tu as l'heure ? Parce que j'ai faim, mais comme j'ai très souvent faim je sais pas si c'est l'heure ou pas... "

- Oui, bien sûr. "


J'hochai la tête en sortant mon téléphone de ma poche afin de voir l'heure. Bon, il était 12h37. Je ne m'étais pas rendue compte que le temps était passé si vite, pas vraiment étonnant qu'elle avait faim, même si elle disait l'avoir très souvent. D'ailleurs, je me rendis compte à cet instant que mon ventre se mit à gargouiller un peu. Je toussotai quelques fois, un peu gênée, comme si ça allait le faire taire... si seulement ça pouvait suffire...

" Il est midi et demi, environ. On a qu'à aller manger, je commence à avoir faim aussi. "

Je lui sourit avant de la suivre jusqu'au réfectoire. C'était un peu étonnant de remarquer qu'il ne se trouvait pas à l'intérieur de l'Académie en elle-même mais je ne dis rien à ce sujet. Le reste de la journée passa tranquillement sans plus d'événement important à noter. Je ne savais pas encore si je pouvais entièrement compter Gwendoline comme l'une de mes amies mais elle m'avait l'air d'être quelqu'un de confiance et de très sympathique sans compter qu'elle avait pris du temps sans y être vraiment obligée. J'espérais que la réponse finale à cette question soit positive.

HRP:
C'est bon, j'ai clos le rp. J'ai utilisé ce que tu avais dit dans ta précédente réponse pour éviter que tu aies à faire une nouvelle réponse comme tu me l'as demandé mais si tu veux quand même en faire une, libre à toi. Sinon, bah c'est fini ^^
avatar
Enil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, je peux tout recommencer ? [Libre/Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum