Make it burn [pv. Jïnn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Make it burn [pv. Jïnn]

Message par Tristalle le 4/7/2017, 01:30


Elle avait envie d’un feu de camp.
Un vrai bon feu de camp avec des guimauves, du chocolat chaud, des rices crispies, des saucisses, de bonnes bières, quelques bouteilles de forts, de verres en plastiques bon marché, d’autres substances plus ou moins légales pour ne pas toutes les nommés, des chansons, une guitare, des chemises carreautées, un couple quétaine, quelqu’un de trop saoul, quelqu’un qui raconterait pour la 4e fois la même histoire, des peaux d’ours étendues sur des tons d’arbres mort et un spa pas trop loin pour aller se réchauffer les fesses quand la nuit et l’humidité seraient plus tenace que la chaleur des flammes.

L’enthousiasme soudain l’emporte et elle remplit son sac de tout ce qui pourrait être utile. Certes, elle n’a pas de peau d’ours et de spa qui entre là et bon, ce n’est pas le sac approprié pour faire entrer les humains à l’intérieur, mais les friandises, le papier journal, un bon vieux briquet qu’elle pique à l’une de ses copines de chambrée qui…
M’enfaite elle n’a aucune idée d’où elle est. Tant pis. Elle sort des trop nombreuses cachettes de sa chambre quelques bouteilles de fort, le bruit lorsqu’ils s’entrechoquent la fait grimacer. Serait dommage que les bouteilles se brisent. Elle glisse finalement dans son sac une couverture de laine qui lui vient de ses mères et se dirige vers la grande salle cherche la seule chose qui lui manque. De la compagnie.

Elle arrive pleine d’espoir, mais… la salle est déserte. Ou presque. Elle regarde sa montre, non, mais à quoi s’attendait-elle à 2h du matin ? Elle avise l’autre étudiant dans la pénombre, elle ne prend pas le temps de le reconnaître, ça aurait pu être n’importe qui que la proposition aurait été la même.

- T’as envie d’une bonne marche ? Je vais faire un feu dans la forêt.


Elle secoue son sac un peu, histoire que le bruit des bouteilles qui s’entrechoquent s’entendent.

- Serait triste que je l’arrose toute seule.

Elle attend sa réponse en replaçant une mèche argentée rebelle derrière ses oreilles. Autrement elle trouverait bien quelque fêtard en ville, mais bon, la compagnie des rebelles de sa maison, autour d’un feu est toujours des plus agréable, c’est eux qui ont les meilleures histoires à raconter après tout. Même si on les a déjà entendus quatre fois



avatar
Tristalle

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Make it burn [pv. Jïnn]

Message par Jïnn le 6/7/2017, 02:12

C'était un soir....enfin un matin tout à fait classique. Il fallait à Jïnn sortir, accomplir son rituel. Il se levait le Week end exprès très tôt pour aller dans la forêt et ouvrir son aura pour la repousse de la forêt qu'il avait détruite. Il fallait y aller petit bout par petit bouts, sinon...il pourrait à nouveau se faire repérer, ou croiser un ours, comme la dernière fois avec Artemis. Cette fois, il comptait bien y aller seul, sans croiser personne....Du moins il espérait.
Il prenait un sac très petit, limite on pourrait nommer ça une bandoulière. Dedans : de l'eau, quelques fruits, et des graines. Pourquoi se faire chier ? Allez en route. Fallait sortir sneaky de Tsuki maintenant, chose pas gagné.
En s'apprêtant à sortir du dortoir, il se faisait interpeller dans la pénombre....et merde c'était pas pour l'arranger.

Une bonne envie de marche ? Un feu dans la forêt ? Elle a cru qu'on était chez les scouts ? Puis faire un feu c'était prendre un risque inconsidéré. Imagine la forêt se refait cramer ? Même pas en rêve. Il allait gentiment décliner son offre. En plus ça le confortait dans son refus en entendant les bouteilles. Sa voix suave et grave retentissait alors dans un chuchotement :

-Non désolé, j'vais à la forêt mais je compte pas enfiler des perles. Si j'étais toi je resterais ici. Cela t'évitera les soucis.

Il disait cela sans arrières pensées. Sa voix était neutre, voir préventive. En effet, elle pouvait être un poids pour sa mission. Au diable la réputation de rubis, ce ne sont que des rigolos qui pensent être des thug dans la vie. La vrai vie, le monde véritable, Jïnn l'a vu. Du moins, de son point de vue. Il en profitait pour sortir de manière accroupis, essayant d'être le plus silencieux possible. Sa vision d'aura l'aidait dans le noir, et en plus de pouvoir détecter les présences humaines comme les surveillants. Sa démarche....Il la savait un peu ridicule finalement puisqu'il ouvrait et montrait directement le chemin à suivre pour la fille qui voulait s'faire un feu de camp dans la forêt...Il se retournait alors à moitié, lui disant en soupirant, résolu :

-Ouais bon...J't'y emmène mais tu te démerdes pour rentrer, j'veux pas prendre pour ta pomme.

Il n'était nullement agressif, juste préventif. Après tout, y'avait pas trop possibilité de hausser le ton, et en plus ça ne servirait à rien.


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Make it burn [pv. Jïnn]

Message par Tristalle le 10/7/2017, 03:10


Il avait un peu cet air ennuyé d’un parent qui observe un gamin se tremper les doigts dans le pot de colle avant de les porter goulûment à sa bouche. Pour la quatrième fois. Depuis les dix dernières minutes. Cet air que les jeunes adolescentes ont en regardant leur compère d’un an plus jeune qui agissent tellement de façon enfantine. Comme si elles étaient si loin de ça, il y a un an. Bref, avant même que son murmure grave et suave ne s’échappe de ses lèvres, Tristalle sent qu’il la juge. Et d’une certaine façon elle est flattée. C’est son idée absurde d’aller griller des marshmallows qu’il la juge tout entière. Il la classer dans un panier, le panier des petits rouges qui se rebellent par principe d’être rebelle, pour le look, le fun, le je-m’en-foutisme. Comme si elle n’avait pas réellement un combat qui la met en flamme devant la société. D’une certaine façon, il la sous-estime. Et Tristalle s’en sent flatté, à sa manière cela signifie qu’elle à un avantage. Et que déjà, elle connaît davantage son interlocuteur que l’inverse. Et ce petit ton blasé, désintéresser ou peut –être un peu… protecteur ? Non ce n’est pas le bon mot… Préventif. Bref le rôle du mystérieux-distant-bienveillant lui va plutôt bien, et le décrit comme un parfait gentil garçon qui a besoin d’un peu d’amour.

En prenant des manières théâtrales inutiles, elle lui fait la courbette.

- Soit, cher Noctambule, je retrouverai mon chemin seule, comme une grande.

Elle ponctue la fin de sa phrase d’un clin d’œil en le dévisageant encore un peu plus. Il a quelque chose de sérieux dans son regard tandis qu’elle, elle est toute enjouée, bien que calme. Elle fait mine de se mettre en route, notant au passage que Noctambule ce n’est pas si mal comme surnom, peut-être va-t-elle le lui attribuer...

- Tu ne prendrais même pas une petite gorgée avec moi au moins? Ou un câlin peut-être ?

Elle lui adresse un sourire franc, qui se transforme en sourire en coin alors qu’elle s’imagine ivre reposer sa tête contre son épaule.

Elle se penche pour observer par la fenêtre, repoussant un épais rideau bourgogne au passage. Le calme règne sur la nuit. Elle n’est pas encore assez attentive pour remarquer où les silhouettes rodent dans l’ombre, mais elle n’est pas naïve. Il y a toujours une paire d’yeux empêchant la discrétion la plus totale. Elle se retourne, laissant tomber le rideau dans un bruit sourd.

- Tu es prêt ? Au fait, rappelle-moi ton nom ? Moi c’est Tristalle !



avatar
Tristalle

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Make it burn [pv. Jïnn]

Message par Jïnn le 11/7/2017, 03:41

Humm...Ce sentiment de se faire jauger. Finalement, rien n'était bien différent de d'habitude. Les gens pensent savoir des choses, et s'enferment dans cette idée préconçu et assez idiote. Elle pensait pourquoi l'identifier et saisir son profil ? Amusant. Nous verrons cela par la suite. Cependant, l'air supérieur ou condescendant qu'on pourrait ressentir en voyant Jïnn n'est que chimère. Il était connu qu'il ne sous estime jamais quelqu'un, à plus forte raison un(e) inconnu. Finalement cette Tristalle....Elle n'avait pas l'air si différente d'anciennes rubis qu'il avait croisé. Après tout.....faut bien que le mouton entre dans l'enclos. Son propre raisonnement l'emmerdait à vrai dire. Rubis...C'était sa maison ? Donc on a jugé le fait qu'il doit y être par rapport à sa personnalité....Boarf, too bullshit for him.

Face à cette courbette, il la prend juste pour une touriste qui ne veut que s'amuser. Il haussait simplement les épaules, pas plus affecté que cela. Il gardait son air sérieux, calme et impassible. Il n'était pas comme ça, avant. M'enfin, fallait s'adapter à l'expérience. Noctambule ? Il avait réellement l'air d'en être un ? Il soupirait doucement. Les surnoms....Qu'elle choisisse celui qu'elle veut, ça ne l'intéressait pas. S'en suivit la proposition d'alcool et de câlin. Il venait à sourire. Cependant, ce n'était pas un sourire carnassier, ou joyeux. C'est ce genre de sourire nerveux qui montre un certain sentiment de lassitude. Il réprimait un léger rire laissant un "humf" s'échapper. Elle allait surement être une cas sociale...
Ah...C'était l'heure de fuir par la fenêtre. Avec un rideau ? Oh please c'est so mainstream. Pas besoin de ça quand on s'appelle Jïnn et qu'on a bossé le pouvoir pour ça. Il lui répondait avec un léger sourire défiant. On va voir ce qu'elle a dans le pantalon.

-Tout d'abord, j'suis pas assez désespéré pour te câliner. Ensuite, j'bois pas, sauf pour les grandes occasions.

Il ouvrait la fenêtre et sautait sur le rebord. Il tenait parfaitement en équilibre dessus, visiblement habitué. Il sautait par la fenêtre et volait, littéralement. Il était en vol stationnaire et lui disait de l'autre côté du mur. Aucunes auras alentours, il était donc libre de sortir peinard. Il lui disait en lui faisait "au revoir" de sa main droite

-Tu sais quoi, si t'arrive en un seul morceau à la forêt, j'te dirai mon nom. J'm'engage même à manger ta bouffe. En attendant, bon courage car y'a trois surveillants qui seront dans le secteur dans 5mn. C'est la ronde habituelle.
Bonne chance à toi Tristalle.


Il s'envolait jusqu'au delà du mur de Tsuki et continuait la route à pied. Normalement il allait tomber sur la partie de la forêt ravagée en premier lieu. Tristalle devrait pas trop galérer à le retrouver dans cette zone. En plus, on dirait pas comme ça mais pour le coup il volait vite. Assez vite pour vite sortir de son champ de vision. Ah bah, il allait pas lui tendre la main non plus. Enfin bref.
Une fois en forêt dans la partie ravagée il plantait des graines dont il donnait son aura afin de faciliter leurs pousses. Son petit coin était assez verdoyant. On pouvait identifier un carré de verdure d'environ 5x5m dans cette énorme étendue stérile et cendrée. De toute façon sa force était pompée chaque jour pour aider à la repousse. Cela prendra du temps, mais les erreurs se payent. Il allait ensuite voir son arbre qu'il avait planté li y a une semaine. Il poussait bien. Maintenant...Il lui restait 20mn de pouvoirs. Il en avait dépensé 15. Cela suffira pour ce soir. Maintenant, il était en tailleur par terre et utilisait son radar à aura pour voir si Tristalle s'en sortait, et aussi pour voir s'il y avait des ennemies ou des gens tout court. Bref, il prenait l'information.


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Make it burn [pv. Jïnn]

Message par Tristalle le 14/7/2017, 23:38


Avoir besoin d’être désespéré pour la câliner ? Non mais ! Pas besoin d’être désespéré pour partager un peu d’amour désintéressé. Et puis bon, ne pas boire sauf pour les grandes occasions, c’est respectable comme valeur, Tristalle n’a rien contre au contraire, mais ça ne fait pas partie de son Starter Pack. Pour Tristalle, si quelque chose doit être célébré, alors qu’il le soit en bon et due forme.

Et en l’occurrence c’est mardi. Aimons et célébrons les mardis. Santé !

Il lui fit un au revoir de sa main en lévitation de l’autre côté de la fenêtre ou elle avait précédemment jeté un coup d’œil avant de… mais… n’avait-il pas dit qu’il la conduirait jusqu’à la forêt… Ne doit pas avoir son permis lui parce que déjà ça clash au niveau de la compréhension du mot conduire.

- Un lift ce n’aurait pas été de refus, marmonne-t-elle alors que déjà il jouait aux étoiles filantes en direction de la forêt.

Au moins, il avait la gentillesse de l’avertir qu’il n’y avait personne présentement ni pour les cinq prochaines minutes. Profitant de cette fenêtre d’inactivité, elle profitant, en humaine pas si avantagée que ça du système nommé porte afin de sortir à l’extérieur de l’aile dédiée à sa couleur. Activant son pouvoir quelque seconde, le temps de pouvoir sortir sans faire de bruit, elle mit ensuite le capuchon de sa veste sur ses cheveux pâles afin de ne pas se trahir dans la noirceur. Avec les cinq minutes que Noct’ lui avait si gentiment indiqué elle pouvait économiser son pouvoir, elle en aurait probablement besoin, notamment le temps de grimper dans l’arbre qui lui permettrait de passer de l’autre côté du mur puisque, soyons honnête, autrement elle n’avait pas la délicatesse d’un écureuil pour ce genre de chose.

Finalement c’était peut-être une bonne chose qu’il ne l’aille pas attendu.

Au stade où elle en était, rendre l’arbre muet était une bonne chose, autrement les surveillants auraient pu suspecter que deux éléphants y effectuaient une quelconque cérémonie nuptiale. Son sac ne rendait pas les choses faciles et elle dut s’arrêter pour s’assurer qu’elle n’avait pas cassé l’une de ses bouteilles.

Et hop. Finalement de l’autre côté. Direction le royaume des flattes-feuilles.

Mais..

Ouais le royaume des flattes-feuille en avait pris un coup…

Dans un espace si dégagé, pas complexe de remarquer les silhouettes dans le noir.




avatar
Tristalle

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Make it burn [pv. Jïnn]

Message par Jïnn le 16/7/2017, 02:07

Tristalle arrivait alors enfin dans cette zone complètement stérile. Jïnn lui était assis sur un tronc d'arbre, regardant le ciel. Cette zone sans aura....Cela lui remémorait son combat...Finalement, avec du recul, cette zone maintenant morte ne méritait pas un tel sort. Fallait-il à jamais se restreindre au niveau de son pouvoir ? Devait-il renfermer sa propre puissance et ne jamais la faire sortir pleinement ? Avait-il embrasser son humanité de la sorte ? Ou s'en détachait-il ?
Toute ses questions étaient sans réponses, et il n'arrivait pas à y trouver une satisfaction permettant d'être serein.

Jïnn était une véritable lampe dans cette obscurité. De toute façon, il avait déjà prévu un tas de bois mort devant lui. Et en plus il y avait une  souche d'arbre devant. A croire que tout était agencé pour que Tristalle trouve son bonheur. D'ailleurs, le lampadaire bleu qu'était Jïnn regardait ce tas de bois mort en disant de sa voix suave quand il sentait la présence de Tristalle :

-Finalement...t'as réussis. T'es presque en retard je dirais.

Il ne tournait même pas la tête et ne pivotait pas vers elle. Après tout de base, il n'en avait rien à faire d'être avec quelqu'un pour cette nuit. Jïnn concentrait alors son énergie dans un point fixe  et la forte concentration de son énergie chauffait pour faire prendre à l'amadou feu. Ce petit feu de camp improvisé. Pour l'effet de style, une aura bleutée sortait du feu et au bout de quelqu'un instant, elle disparaissait. Il n'avait rien d'autre à dire. En espérant que Tristalle soit loquasse, sinon cette soirée allait être longue. Ah si...Il oubliait :

-Jïnn....

Sa voix grave et suave résonnait dans une voix faible. Il n'avait pas envie de parler fort. Il préférait rester calme et posé. Après tout, c'était mieux ainsi. Pas besoin de perdre des forces inutiles à gueuler. Au moins, il lui avait donné son prénom. C'était toujours plus appréciable que le noctambule.


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Make it burn [pv. Jïnn]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum