Piégée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Piégée

Message par Cissa P. le Dim 02 Juil 2017, 14:01

Piégée. Captive. Prisonnière.

Lorsqu'elle était entrée dans le dortoir qui lui avait été attribué, elle avait heureuse de le trouver vide. Elle avait sorti le peu d'affaire que contenait sa valise sur un lit qui semblait inoccupé en attendant de savoir où elle pourrait les ranger. Elle commençait à avoir froid dans ses habits mouillés par la pluie. Elle prit des vêtements secs et un essuie et se dirigea vers la douche. Mais avant ça... Pipi.

Piégée. Captive. Prisonnière.
La porte refusait de s'ouvrir. Elle qui avait prié pour être seule dans le dortoir priait maintenant pour que quelqu'un vienne la chercher.

Cissa... Calme... Si tu pleures, je te mords... HAAAARGH

La fille-hibou venait de se mordre la main.
Et là elle s'imaginait survivant en buvant l'eau des toilettes et en mangeant des araignées.
Ou pire... Sauvée par un bel inconnu avec lequel ses chances seraient à jamais gâchées.
On dit que le ridicule ne tue pas. Heureusement sinon Cissa serait morte depuis longtemps. Et pas qu'une fois.

Désespérée, elle s'assit par terre et demanda doucement :

- Quelqu'un? Est-ce qu'il y aurait quelqu'un pour me libérer? S'il vous plait...


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Mr. Kabuto le Dim 02 Juil 2017, 15:59

Piégée


Une journée calme. Trop calme. Il ne se passe strictement rien. Un ennui profond, dehors la pluie, en classe le vide, et dans tout le reste de l'académie à peu près la même chose. Seuls quelques élèves, ça et là, étrangement calmes, silencieux, comme si toute la ferveur qui anime d'habitude ces lieux s'était envolée pour des vacances avec tous les autres. Oui, beaucoup sont partis. Et moi je m'ennuie. Après tout, je n'ai nulle part où retourner, moi. Plus de parents à qui rendre visite, et pas de vieille connaissances à qui rappeler le bon vieux temps... Si ce n'est Ryo. Mais lui, il ne compte pas.

Je ne suis pas du genre à m’apitoyer sur mon sort, loin de là. Au contraire, je suis plutôt optimiste, sur la majorité des sujets. Mais là... Assis sur le bord de mon lit, télécommande de mon mazinger de Noël à la main, vêtu de ma tenue de pilote (clique ici et admire), je fais un peu pitié. Une boule de vêtements est disposée là bas, ce sont toutes les fringues que Liam a encore posées sur mon robot, ignorant une fois de plus le fait que ce n'est pas un sèche linge. Mais je ne suis même pas d'humeur à réveiller mon tempérament colérique. Je m'ennuie, profondément et indéniablement.

Le silence semble complet. Les seules perturbations qui troublent encore ce vide sonore sont celles que je produis, en contrôlant le jouet. Je réalise que je serais curieux de savoir comment il fonctionne en réalité, mais je ne veux pas le démonter, de peur de ne pas être capable de le reconstruire. Soudain une voix se fait entendre, très claire au milieu du silence, qui ne me dit rien. Cette dernière semble provenir tout droit... Des toilettes des filles. Ce détail aurait dû me suffire à me dissuader, mais vous me connaissez, non? Si ce n'est pas le cas alors vous allez bientôt apprendre à me connaître.

"-Quelqu'un? Est-ce qu'il y aurait quelqu'un pour me libérer? S'il vous plait..."

Une princesse en détresse? Non, en fait, je n'en avait rien à foutre de qui ça pouvait bien être. D'ailleurs, je ne vois même pas pourquoi je devrais lui venir en aide. Mais mon ennui est tel... Que je suis poussé à au moins aller voir ce qui se passe, au grand désespoir de mon frère qui pousse un soupir.

"-De toute façon, je ne te demande pas ton avis!
-Je sais bien... Et puis ça fera passer le temps... Mais dans les toilettes des filles?
-J'ai une excuse! On m'en voudra pas!
-J'assume pas que tu sois mon frère..."


Roooooh... Rabat joie! Sérieusement, je vais peut-être effectuer une bonne action, on va pas me blâmer, si?!? En un instant à peine, me voilà donc devant les cabines des toilettes des filles. Une seule est verrouillée, et je devine aisément que c'est de là que venait la voix. Là, mon plan démoniaque entre en action. Je vais utiliser Ryo, prendre son apparence et devenir intangible pour rentrer à travers la porte, et si jamais je vois quelque chose que je ne suis pas censé voir, je n'aurai qu'à fuir avant de reprendre ma réelle apparence, ET ON NE SAURA JAMAIS QUE C’ÉTAIT MOI! MOUAHAHAH!!!

"-En gros tu comptes rejeter la faute sur mon dos...
-Totalement! Mais en échange tu pourras certainement rire un bon coup! Et puis comme même la voix et les vêtements changent avec la fusion, LE PLAN EST JUSTE PARFAIT! JE SUIS UN GENIE!!!
-Si tu le dis... Je dirais plus un pervers mais bon...
-Chuuuuut...


Le plan est donc en marche. Nous fusionnons, et je franchis la porte sans aucune difficulté (ni aucune morale), sous la forme de mon petit blondinet de frère, vêtu d'une longue cape beige (voir signa). Sérieusement, comment il pouvait porter des fringues pareilles...

"-Dixit celui qui se promène en cosplay?"

Bon euh... Peu importe! Alors que nous passons de l'autre côté, nous annonçons!

"-BOOONJOOOUUUR! Qu'est ce qui se passe? Je peux aider?"



#0088FF

avatar
Mr. Kabuto

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Cissa P. le Dim 02 Juil 2017, 17:33

Alors que Cissa commençait à désespérer, elle entendit des pas. Oui, quelqu'un était là, c'était sûr !
Elle se releva lorsque qu'une voix annonça :

-BOOONJOOOUUUR! Qu'est ce qui se passe? Je peux aider?

Et soudainement un petit blond apparu dans la cabine.
Cissa fit un bon sur le coté, laissant échapper un cri de frayeur. A cet instant, elle ne pouvait imaginer comment sa première journée à l'académie aurait pu être pire.
D'abord trempée, effrayée, enfermée et puis effrayée de nouveau, elle avait de quoi se plaindre. Et elle le ferait, à coup sûr, dès qu'elle en aurait l'occasion. Mais là, sa priorité était de sortir de là.
Elle bégaya un instant et parvint finalement à dire :
- Je suis coincée !

Intérieurement, elle se fit un facepalm retentissant. Bravo championne. Captain Obviouuus!
Consciente du grotesque de la situation, la fille-hibou se mit à pouffer.
Aie l'air sûre de toi, Cis... Maintenant.
Un sourire charmeur (celui-là même qu'elle offre à chaque fois qu'elle veut passer pour une personne cool et assurée) se dessina sur son visage.
- Désolée, je... euh... Comme tu le vois je suis coincée. Peux tu m'aider à sortir d'ici s'il te plait? Je te devrais une reconnaissance éternelle, fit-elle, la voix enjôleuse.

Et si tu répètes à qui que se soit que tu as du me sauver de cette situation... Mon pied finira dans tes... Cissa, polie! Rappelle toi que tu dois faire bonne impression ! Reste zen et profite de la situation! pensa-t-elle.
Elle battit des cils, toujours souriante comme une enfant.


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Mr. Kabuto le Dim 02 Juil 2017, 18:34

Piégée


Chance, enfin tout dépend du point de vue, mais la jeune fille est juste assise au sol, attendant l'intervention de son sauveur, en l’occurrence moi, le magnifique KOJI NAGAI.

"-Euh..."

Bon okay, SES sauveurs, RYO ET KOJI NAGAI. Nous la regardons brièvement, constatant alors qu'il s'agit d'une jeune fille (c'est mieux vu l'endroit, c'aurait été vraiment embarrassant sinon), à l'âge difficilement estimable, en partie à cause du large chapeau présent sur sa tête, mais ne dépassant certainement pas les seize ou dix-sept ans. Donc à peu près mon âge. Elle arbore une longue chevelure blonde, et des vêtements pour le moins excentriques, mais qui lui vont bien. Un faux-air de Caitlin quelque part. Sûrement surprise de nous voir arriver si brutalement, elle a un petit sursaut et laisse échapper un petit cri. Bon, de toute façon je l'ai déjà dit, c'est désert. Ca serait problématique si après quelqu'un voyais que j'étais là, mais j'ai comme l'impression que ça ne risque pas d'arriver.

"- Je suis coincée !"

Dit-elle. Je le sais bien, et c'est pour ça que je suis là! Mais abandonnant son air désespéré, elle se met maintenant à rire, puis à reprendre avec un joli sourire:

"-Désolée, je... euh... Comme tu le vois je suis coincée. Peux tu m'aider à sortir d'ici s'il te plait? Je te devrais une reconnaissance éternelle"

Je suis le seul à qui ça rappelle un truc? Oui? Vraiment? Personne à qui cette phrase fait automatiquement penser à ça?

Spoiler:

Bon, peu importe. Le fait est que je vais pas rester ici des ans. Mais pour lui permettre de sortir, je dois obligatoirement reprendre ma forme habituelle! Adios Ryo!!! Mon frère sort de mon corps, et je redeviens tangible, et couvert de mes cheveux antigravitationnels et de mon magnifique cosplay de Noël, que je n'ai pas enlevé depuis tout à l'heure. Comme elle ne semble pas m'en vouloir d'être là, ça ne doit pas être un problème. Là, il me suffit d'ouvrir la porte. Seulement, non seulement (tu la vois la logique? J'aime la logique.) faire les choses simplement c'est pas mon style, mais en plus si j'essaye de déverrouiller et que je n'y arrive pas, je vais avoir l'air con. Du coup... J'AI UNE JUSTIFICATION POUR MES ACTES MONSIEUR LE JUGE! Je décroche un grand coup de pied sur la porte, qui s'ouvre vers l'extérieur sans trop de difficulté, laissant juste la poignée et le verrou joliment attachés à la cloison. Du travail d'artiste, moi je dis.

Problème réglé, je fais signe à la jeune fille qu'elle peut sortie en disant, de ma voix elle aussi redevenue normale:

"-Et voilà! Après vous, mademoiselle."



#0088FF

avatar
Mr. Kabuto

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Cissa P. le Dim 02 Juil 2017, 19:06

Bon. Tout va bien, tout est bien. Normal. Un blond apparait comme par magie. Avant de se transformer en... Un autre garçon. Normal. Tout va bien. Cissa se doutait que cet endroit n'était pas tout à fait normal -comment pourrait-il l'être en accueillant des gens dotés de pouvoirs?- mais cette première journée était on ne peut plus déroutante.
L'air un peu plus vieux, les cheveux noirs, le garçon regarde Cissa, l'air d'analyser rapidement à qui il avait affaire avant de... PAN. High kick dans la porte rebelle. Elle tombe comme au ralenti et fait un boucan impressionnant en atteignant. Le verrou a été arraché. Il pendouille tristement.
Cissa n'ose pas dire qu'en fait elle n'arrivait juste pas à déverrouiller la porte et qu'avec un tout petit peu plus de force, il aurait réussi à l’ouvrir normalement... Bon...
Ne fais pas ta méchante, Cis, sois contente qu'on t'ai délivrée.
Cissa sourit à nouveau.

-Et voilà! Après vous, mademoiselle., déclare-t-il.
Sa voix a changé.
Cissa se surprend à glousser :
- Merci beaucoup... A qui ai-je l'honneur, en fait? Ho, excuse-moi, je ne me suis même pas présentée... Je suis Cissa Peryton et je suis arrivée ce matin à l'académie!

elle a pris un ton trop enthousiaste à son gout mais ça n'est pas grave. Le garçon lui est sympathique... Peut-être aura-t-elle une occasion de se plaindre bientôt. Youpi.
Dans ma poche...je vais tous me les mettre dans la poche...


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Mr. Kabuto le Dim 02 Juil 2017, 20:12

Piégée

De nouveau souriante, la jeune fille sort, et je ferme la marche derrière elle. Un petit rire précède ses paroles:

"-Merci beaucoup... A qui ai-je l'honneur, en fait? Ho, excuse-moi, je ne me suis même pas présentée... Je suis Cissa Peryton et je suis arrivée ce matin à l'académie!"

Oooh... Une nouvelle! Je vois! Bien, Cissa, je retiens ton nom. Elle n'a pas l'air désagréable, peut-être aurais-je une chance de m'entendre avec elle? Je me demande en quoi peut-bien consister son don... Mais je vais attendre de le découvrir, je ne suis pas un forceur et puis ça peut être des sujets tabou, ici... Même si je crois que je n'ai jamais caché mon pouvoir...

-Oooooooooooh si que tu m'as caché! Souviens-toi à ton arrivée ici!"

Ah... Oui... Peut-être. D'ailleurs pourquoi est-ce que je faisais ça déjà? Ah oui, eux. Ca fait longtemps que je ne les ai pas vus... Trop longtemps. Je ne sais pas si je dois être heureux ou inquiet, en fait. Ils ne sont pas du genre à abandonner ou à lâcher prise si facilement... Mais je suis en sécurité, ici, je suppose... Ah, oui, répondre à la jeune fille!

"-De rien, je suis Koji Nagai, enchanté! Et bienvenue au passage!"

Je lui tends la main avec un sourire radieux et innocent, non sans remarquer la petite moue que fait Ryo. Trèèèèès bien, puisque monsieur veut qu'on le remarque aussi...

"-Et le blondinet que tu as vu tout à l'heure, c'est mon frère Ryo!"



#0088FF

avatar
Mr. Kabuto

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Cissa P. le Dim 02 Juil 2017, 20:35

Le garçon serre la main de Cissa en disant:
"-De rien, je suis Koji Nagai, enchanté! Et bienvenue au passage!"

Charmant, songe la fille-hibou avant que Koji n'ajoute :
-Et le blondinet que tu as vu tout à l'heure, c'est mon frère Ryo!

Blanc. Un ange passe *Pool ! PAN*
Il est fou. Son frère. M.D.R.

Cissa reste un instant interloquée. Son frère, vraiment? Comment est-ce possible?

Ça lui rappelle un jeu auquel elle avait joué alors qu'elle n'en avait pas l'age, à l'époque où sa vie était parfaite. Une séance de Ouija entre gamine, dans une classe vide durant la récréation... Une séance qui s'était terminée... Au bout de trente secondes. Car une craie était tombée du bureau du professeur et avaient fait sursauter les jeunes filles qui avaient jugé préférable de laisser tomber.

Cissa savait pourquoi ce souvenir lui était revenu.
Un esprit. Ce fameux frère était peut-être un esprit... Un esprit qui lui était apparu... Avant de... Placer Koji à sa place? Bizarre...Même pour cet endroit plein de gens spéciaux...
Ou alors, Koji la faisait marcher... Oui, ça devait être ça. En réalité, il pouvait changer d'apparence, c'est tout. C'était ça son pouvoir, changer d'apparence... Les esprits ça n'existe pas... Comment était-il apparu dans la cabine, ça par contre, ça restait un mystère...

- Et... Euh... Il m'entend? Ton "frère" je veux dire? Sinon, remercie le de ma part !


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Mr. Kabuto le Jeu 06 Juil 2017, 11:40

Piégée

Cissa ne semble pas vouloir cacher sa surprise en entendant ma déclaration. C'est vrai, après tout auparavant je ne parlais pas trop de cette histoire, mais maintenant que les gens de l'académie son habitués ils ont arrêté de me prendre pour un fou... Je crois. De toute façon, c'est pas comme si j'étais un fou dangereux, MOI. BAH OUI, MOI DÉJÀ J'AI PAS UN POUVOIR HYPER DESTRUCTEUR FRANCHEMENT ET PUIS JE VAIS PAS RASER DES FORÊTS COMME CA UNE FOIS TOUS LES LUNDIS MATINS. 'Tin. Tout ça pour dire qu'y a des cas plus graves que le mien, et que ça ait l'air de me justifier. Même si c'est pas le cas. Je ne suis pas fou ;-; .

"-Et... Euh... Il m'entend? Ton "frère" je veux dire? Sinon, remercie le de ma part !

-Oui oui, il t'entend!"

Bah je vais pas non plus lui mentir sous prétexte que je passe pour un cinglé, sinon j'aurais déjà toute une vie fictive à raconter à toutes les nouvelles personnes que je rencontre, et ce serait pas joyeux. Nan, en vrai, j'en ai rien à battre de la façon dont les gens peuvent bien me voir. Je suis un génie incompris. Un génie de la connerie. Et de la destruction de quatrième mur aussi. Pendant que nous sortons des toilettes pour nous diriger vers le salon commun des Rubis, je cherche un sujet de conversation. Je vais essayer de faire un peu connaissance, pourquoi pas.

"-Donc, dis moi, d'où est-ce que tu viens?"



#0088FF

avatar
Mr. Kabuto

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Cissa P. le Mer 26 Juil 2017, 19:42

Cissa est contente. Même si son sauveur est en fait deux sauveurs, que l'un est invisible mais que l'autre se transforme en le premier et qu'il entend ce qu'on dit et...
Arrête de réfléchir, Cissa. Cet endroit ne répond pas aux codes de la normalité. Les gens ont des pouvoirs et c'est normal. Accepte le...
Koji tenta de faire la conversation:
-Donc, dis moi, d'où est-ce que tu viens?
-Je viens de Belgique... Enfin, j'ai aussi pas mal trainé dans des squats dans le nord de la France et puis j'ai un peu fait la manche ici, en Angleterre... Donc, voilà, je suis belge... Et ! Pas. Un. Mot. Sur. Mon. Accent. Il parait qu'il est horrible quand j'essaye l'anglais, je sais.
Cissa ignorait pourquoi elle lui racontait tout ça mais ça lui faisait du bien d'un peu se confier sur son passé, notamment sa vie d'après la mort de ses parents. Elle lui sourit. Pas tout à fait son sourire enjôleur qu'elle faisait à tout le monde, mais pas tout à fait non plus son vrai sourire, qui était plutôt triste. Cependant, elle se reprit rapidement et dévoila ses dents en une moue charmeuse.


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Mr. Kabuto le Ven 04 Aoû 2017, 12:04

Piégée

L'idée de faire la conversation ne semble pas totalement lui déplaire, puisqu'elle me répond sans attendre une seconde;

"-Je viens de Belgique... Enfin, j'ai aussi pas mal trainé dans des squats dans le nord de la France et puis j'ai un peu fait la manche ici, en Angleterre... Donc, voilà, je suis belge... Et ! Pas. Un. Mot. Sur. Mon. Accent. Il parait qu'il est horrible quand j'essaye l'anglais, je sais."

Un peu une voyageuse sur les bords, donc. Pour ma part je connais pas du tout ces endroits dont elle parle, puisque je n'étais jamais vraiment sorti du japon avant "le grand voyage" jusqu'à Tsuki, mais pourquoi pas, ça pourrait être une idée, un jour, de visiter l’Europe... Et pour son accent, je n'avais même pas remarqué. En fait, pour la seule et même raison que je ne suis pas anglais, je galère à savoir qui vient d'où simplement à sa prononciation.

"-Moi perso ça me trouble pas plus que ça, et puis je suis pas la bonne personne pour critiquer! Je viens du japon, comment te dire que vos R, vos L, vos lettres muettes, et votre alphabet, je galère pas mal, ahah!"

Bon, trouver quelque chose pour continuer, sinon il va y avoir un blanc, et ça fait chier. J'ai la flemme de chercher. Genre, utiliser ma tête, réfléchir. Trop dur.

"-Ryo, tu veux pas faire ton job et penser à ma place?
-Tu crois vraiment que j'ai que ça à foutre?
-Baaah... Ouais, en fait.
-Tsss... Démerde toi un peu tout seul, j'en ai rien à battre d'elle moi."


ET BAH VOUS SAVEZ QUOI, FLEMME, PUISSANCE NEUF MILLE. Tant pis, y'aura un blanc, MAIS J'AI LA FLEMME DE CHERCHER UN SUJET DE CONVERSATION. Donc je la suis, et je dis rien d'autre. C'est une sorte de test, pour voir si elle elle est plus imaginative que moi.

Je l'ai dit et je le répète, je suis un génie incompris.



#0088FF

avatar
Mr. Kabuto

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Cissa P. le Ven 04 Aoû 2017, 14:19

Cissa ignorait tout de ces chamailleries internes sur qui de Ryo ou Koji devait penser. Elle ne pensait qu'à se sauver au plus vite en espérant que son héro oublierait au plus vite cet épisode gênant. Cissa avait vécu pire, bien entendu, mais en cet instant, elle avait l'impression qu'elle allait mourir de honte. L'air franc de Koji la rassurait, pourtant, et elle était quasiment sûre qu'il ne raconterait cette histoire à personne. Tant mieux. Cissa ne voulait pas que sa faiblesse soit étalée au grand jour. Même si ça n'aurait su tarder.
"-Moi perso ça me trouble pas plus que ça, et puis je suis pas la bonne personne pour critiquer! Je viens du japon, comment te dire que vos R, vos L, vos lettres muettes, et votre alphabet, je galère pas mal, ahah!
Il y eut un silence gêné.
Cissa eut soudain une révélation. Il n'était pas trop tard pour retourner cette situation.
Tu sais, Koji, je suis nouvelle et... je ne tiens pas à ce que tout le monde sache que je me suis retrouvée enfermée dans les toilettes dès mon arrivée... Alors, je te le dis avec toute la sympathie dont je suis capable : Ne raconte cet épisode à personne. Tu n'oserais même pas imaginer ce qui t'arriverais dans le cas contraire.
Cissa eut un sourire. Pas son beau sourire habituel mais un vrai sourire de psychopathe. Après tout, Koji n'avait aucune idée du pouvoir dont Cissa était dotée. Il se pouvait très bien qu'elle soit une tueuse. Enfin, elle était une tueuse. C'était un accident, se raisonna-t-elle. Elle se concentra et imagina la lueur hystérique qu'elle avait fait apparaitre dans ses yeux. En réalité, elle ignorait qu'elle louchait un peu en faisant ça et qu'elle offrait un spectacle plus drole qu'effrayant, mais passons.
Elle espérait que sa menace marcherait. Ou au moins qu'elle ranimerait la conversation. Car même si elle avait envie que cette situation prenne fin et soit oubliée, elle avait besoin de parler.


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Mr. Kabuto le Ven 04 Aoû 2017, 15:12

Piégée

Non, je ne briserai pas ce silence. Je l'ai décidé, c'est tout. Et je suis un gamin, un sale gosse mal éduqué, mais tu sais quoi? J'EN-Ai-RIEN-À-BATTRE!!! Ah, problème réglé, la voilà qui prend la parole à nouveau!

"-Tu sais, Koji, je suis nouvelle et... je ne tiens pas à ce que tout le monde sache que je me suis retrouvée enfermée dans les toilettes dès mon arrivée... Alors, je te le dis avec toute la sympathie dont je suis capable : Ne raconte cet épisode à personne. Tu n'oserais même pas imaginer ce qui t'arriverais dans le cas contraire."

Mais qu'est ce que c'est que ce sourire? Elle essaye de me menacer? C'est trop mignon. Je sais pas pourquoi, mais je suis pas du tout intimidé, c'est normal? Nan, sérieusement, elle est mignonne mais elle fait pas peur. Surtout que même si je ne connais pas son pouvoir, je suis un passe muraille, doublé d'un professionnel en fuite en tous genres. Ouais, on devrait me remettre le titre d'ultime fuyard. C'est même pour ça que je suis dans cette académie, parce que je suis intouchable. Et j'ai peut-être un peu trop confiance en mes capacités... Mais peu importe. Ryo veille sur moi, alors j'ai pas à m'en préoccuper. Je lui réponds d'un sourire plein de défi, et un peu moqueur sur les bords;

"-Ahah, j'aimerais bien voir, quand tu le dis comme ça. T'as bien vu, non? Tu peux pas me toucher. Et puis... Sans offense, j'ai déjà vu, dans l'académie comme en dehors, des types bien plus intimidants. Mais t'inquiètes, je dirai rien. Après tout, je vois pas quel intérêt j'y aurais. Et puis tu sais, ce genre de rumeurs ici tout le monde s'en fout. Les bruits qui courent ici sont plus de l'ordre de "Ahah, y'a machin qui a rasé une demi forêt" ou encore "Ah ouais, t'as vu que l'aile diamant a été complètement défoncée pendant le banquet?" donc ça... Bref t'en fais pas, ça restera bien gardé."



#0088FF

avatar
Mr. Kabuto

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Cissa P. le Ven 04 Aoû 2017, 19:14

Ce gars ! Il ne la prenait pas au sérieux ! ça se voyait dans ses yeux ! Il se moquait d'elle !
-Ahah, j'aimerais bien voir, quand tu le dis comme ça. T'as bien vu, non? Tu peux pas me toucher. Et puis... Sans offense, j'ai déjà vu, dans l'académie comme en dehors, des types bien plus intimidants. Mais t'inquiètes, je dirai rien. Après tout, je vois pas quel intérêt j'y aurais. Et puis tu sais, ce genre de rumeurs ici tout le monde s'en fout. Les bruits qui courent ici sont plus de l'ordre de "Ahah, y'a machin qui a rasé une demi forêt" ou encore "Ah ouais, t'as vu que l'aile diamant a été complètement défoncée pendant le banquet?" donc ça... Bref t'en fais pas, ça restera bien gardé.
Le bluff n'avait pas marché. Cissa se savait plutôt insignifiante mais elle avait du mal à être regardée de haut. Enfin, elle n'était pas sûre que Koji la regarde de haut. Il n'avait pas l'air de se foutre d'elle. Pas trop. Mais il rigole, quand il dit qu'un gars a rasé une demi foret... Non? se demanda la fille-hibou.
Les gens d'ici avaient des pouvoirs bien plus impressionnants que le sien. Elle décida d'essayer de le garder secret. Histoire de s'entourer de mystère et de peut-être donner l'illusion à ces gens qu'elle avait un powa de fou furieux. Elle ne l'utiliserait pas. Enfin, pas volontairement.
Attention spoiler ! Son secret ne durera pas.
Elle essaya de garder l'air digne mais ce gars l'avait calmée en deux phrases.
Bon, plan B.
Si le "je me la joue psychopathe" ne marche pas, Cissa passa en mode "séduction". Et ça allait faire mal. Vous avez regardé Assassination Classroom? Et bien Cissa était la version vivante de madame Pouffe. La poitrine opulente en moins et le sourire enjôleur en plus.
Offensive numéro 2 !
Cissa se pencha légèrement vers l'avant et baissa le menton. Elle entrouvrit la bouche comme un canard et posa une main sur sa hanche. Elle battit des paupière en disant d'une voix qu'elle voulait douce comme une caresse d'un bébé chaton mignon lavé avec MirLaine et nourris au lait d’ânesse hydratant :
Je plaisantais, t’inquiète. Je sais bien que je ne suis guère impressionnante. Et il y a vraiment des gars d'ici qui rase des forêts? Waaaaaw...  


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piégée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum