Arrivée comme une ondée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée comme une ondée

Message par Cissa P. le Ven 30 Juin - 11:37

Cissa était trempée. Elle grelotait, là devant le portail ouvert. La pluie l'avait suivi depuis son arrivée en Angleterre et le ciel ne semblait pas d'humeur à faire cesser l'averse.
Sa valise aussi était trempée. C'est ce qui attristait le plus Cissa. Après tout, il y avait toute sa vie, là dedans. Enfin, ce qu'il en restait depuis le décès de ses parents. C'est à dire pas grands chose. Des vêtements devenus trop petits, du papier, des crayons, et des photos. Des photos de sa vie d'avant, avec ses parents. Des photos de sa deuxième vie aussi, son séjour dans les squats. Avec les apatrides, les sdf, les punks, les skinheads et les immigrés. Immigrés qu'elle avait suivi jusqu'ici. Elle était arrivée en Angleterre à l'arrière d'un camion, entre deux palettes de raviolis en boite, en compagnie d'autres clandestins.
Et maintenant elle est là,devant ce portait ouvert.
Si la fameuse lettre (que Cissa avait précieusement conservée, comme s'il s'était agi d'une invitation à une soirée privée) disait vrai, cette endroit lui offrait un foyer. Avec des gens comme elle -des gens différents.
Et pourtant, même devant ce lieu qui lui tendait les bras, Cissa hésitait.
Elle devait avoir bel air, détrempée comme elle l'était, à poireauter devant un portail ouvert.
Elle espérait profondément que personne ne l'ai vue pour pouvoir faire demi-tour.
Mais...
avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée comme une ondée

Message par Venda le Sam 1 Juil - 5:05

Je redresse la tête et hume l'air... *snif snif* Ça sent la pluie. Je me lève de mon lit et vais ouvrir la fenêtre de la chambre pour écouter les bruits ambiants dehors. Oulà, c'est humide. Ah et oui, j'entends bien la pluie, il pleut... Mais alors, ça veut dire que je vais pouvoir aller danser sous la pluie ! Je ne perds pas de temps, j'échange mes lunettes de soleil contre mes lentilles polarisées pour éviter que les gouttes d'eau ne s'accumulent sur les verres, mais en fait c'est un peu chiant parce qu'avec des lentilles les gens peuvent voir mes yeux, donc je peux pas les espionner comme je veux, mais bon tant pis, de toute façon mon but aujourd'hui c'est pas d'espionner qui que ce soit, c'est de danser et de choper un rhume. Donc allez, la base pour être habillé de manière convenable pour danser et pour tomber malade, un t-shirt banal et foncé, je saurais pas mieux le détailler... Enfin si, Made in India, 100% polyester, mais à part ça, je sais pas s'il est noir ou d'une couleur foncée. Sinon, un jogging dont je sais pas plus la couleur, comme d'habitude, mais qui est aussi foncé et mes Convers All Stars modèle Chuck Taylor... Ah oui, il était écrit " rouge " sur l'étiquette de la boîte. Évidemment, j'oublie pas ma longue écharpe de ninja noire dont elle au moins je suis sûre de la couleur, parce que, vous savez, je l'explique souvent, je l'avais avant d'avoir une mauvaise vision.

Bref, avec tout ça, je me précipite dehors comme si j'étais pas sortie depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, alors qu'en fait la dernière fois c'était ce matin pour aller déjeuner au réfectoire, en pyjama, je tiens à le préciser, parce que j'aime me balader en pyjama à l'extérieur des fois. Cependant, pour l'instant, c'est pas ce qu'il faut retenir. Non, en effet, ce qui est important de savoir en ce moment, c'est que je danse en avançant au hasard sur le terrain et que j'en profite pour me mettre à chanter un classique du répertoire pop.

- You have my heart
And we'll never be worlds apart
Maybe in magazines
But you'll still be my star
Baby, 'cause in the dark
You can't see shiny cars
And that's when you need me there
With you I'll always share
Because


When the sun shines, we'll shine together
Told you I'd be here forever
Said I'll always be a friend
Took an oath I'ma stick it out 'til the end

Now it's raining more than ever
Know that we'll still have each other
You can stand under my umbrella
You can stand under my umbrella
Ella ella eh eh eh
Under my umbrella
Ella ella eh eh eh
Under my umbrella
Ella ella eh eh eh
Under my umbrella
Ella ella eh eh eh eh eh eh...


Je remarque soudainement une grosse flaque d'eau et je décide de faire un backflip pour atterrir directement dedans et tout éclabousser aux alentours. De toute façon, c'est pas comme si j'étais pas déjà trempée jusqu'aux os. Je suis sûre que vu d'un œil extérieur, ça doit être magnifique, mais on saura jamais. Ce qui est certain en revanche, c'est que maintenant mes pieds sont trempés, mais on s'en fout. Je songe à poursuivre ma danse à l'extérieur du terrain de l'académie, genre à aller danser sur le trottoir, mais en approchant du portail, je me rends compte soudainement qu'il y à quelqu'un à genre 4-5 mètres maximum de moi. Wow, je croyais que j'étais la seule à rester dehors par un temps pareil, mais ça, c'est toute une surprise ! Vous en pensez quoi, chers télépathes potentiellement à l'écoute ? Ça vaut bien la peine que je l'aborde, non ? Je sais pas si elle m'a remarqué, mais je lance joyeusement :

- Hey ! Toi aussi t'aimes la pluie ?




Bienvenue à Tsuki,
l'académie où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !




Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée comme une ondée

Message par Cissa P. le Sam 1 Juil - 10:20

Mais... Quelqu'un l'a repéré. Ouch. Impossible de faire demi-tour sans passer pour une folle...
Ne dis rien, ne dis rien, ne dis rien, je me sauve, tu ne m'as pas vue, tu ne m'as pas vue, ne dis...

-Hey! Toi aussi tu aimes la pluie, lance joyeusement la fille.
Trop tard..., pense Cissa.
Elle ne sait que répondre. A-t-elle l'air d'aimer la pluie, sérieusement? Elle veut répondre une pique cinglante mais se rappelle à temps qu'elle doit faire bonne impression... Elle prend une grande respiration et dit :
-Bonjour... Je suis Cissa Peryton et j'ai reçu une lettre m'invitant ici!
Elle sort un papier froissé de sa poche et l’exhibe comme une preuve.
Suis-je bien à l'académie Tsuki? Je... heu...

Ses mots restent en suspens... Elle se rend compte qu'elle est ridicule. Elle se sent rougir.
Cissa contemple la jeune fille.

Mais qu'est ce que je fous ici?... pense-t-elle.


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée comme une ondée

Message par Venda le Dim 2 Juil - 7:49

Moi je voulais seulement me trouver une camarade de pluie en posant une question toute bête, mais de toute évidence, la jeune ici est pas là pour la météo. *déception*...

-Bonjour... Je suis Cissa Peryton et j'ai reçu une lettre m'invitant ici! Suis-je bien à l'académie Tsuki? Je... heu...

Pendant qu'elle parle, j'entends le bruit d'un papier se froissant ou froissé, donc j'en déduis qu'elle a sorti sa lettre d'une poche ou d'un sac. Dites, les télépathes, je lui fais une mauvaise blague ? C'est que j'ai bien envie de lui faire croire qu'elle s'est trompée d'académie... Héhé, oui, je crois que je vais faire ç... " Objection, Wendy ! " Euh... Le cerveau, pourquoi tu fais une intervention ? " Tu voyions po qu'a l'avions d'lair d'jà assez jammée pis pardue d'mame ? 'E s'po l'temps pour les jokes. P'têtre plus târd, but not right now. " Bon, okay, c'est toi qui vois... Je m'approche pour avoir une vision moins floue de la nouvelle, parce que forcément, si elle cherche l'académie, c'est qu'elle est nouvelle, logique.

- Pour ça, y a pas plus Académie Tsuki que celle-ci.

Je marque une pause durant laquelle je tourne brièvement la tête pour regarder par-dessus mon épaule comme si je pouvais voir le gros bâtiment principal de l'académie, mais en fait, évidemment JE vois rien, c'est exclusivement pour le style et pour montrer à la jeune fille que, oui oui, le truc qu'elle voit qui se dresse de l'autre côté du portail c'est bien l'Académie Tsuki, la seule et l'unique dans le monde, enfin je crois que c'est la seule... Du coup, après ce petit mouvement, je reviens à elle. Je lui tapote l'épaule gauche avec ma main droite dans un geste sans retenu qui se veut rassurant et j'ajoute :

- T'inquiète pas, c'est pas rare que les nouveaux soient intimidés. Faut dire que c'est fichument grand comme place, mais on s'y fait. Du coup, Cissa, si j'ai bien retenu ton nom, tu comptes rester là encore un moment ou bien tu vas passer la grille, trouver ton dortoir et t'installer ?

J'ai l'impression de lui demander si elle choisit la pilule rouge ou bien la pilule bleue. Dans mon cas, le choix est simple... C'est laquelle l'ostie de pilule qui est rouge et laquelle la caliss qui est bleue ???!!! Je différencie pas les couleurs, bordel !!! Mais espérons qu'elle, elle ne soit pas achromate contrairement à moi et qu'elle puisse donner rapidement une réponse éclairée...




Bienvenue à Tsuki,
l'académie où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !




Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée comme une ondée

Message par Cissa P. le Dim 2 Juil - 12:13

La jeune fille déclare:
- Pour ça, y a pas plus Académie Tsuki que celle-ci.
Son regard est un peu étrange. Cissa est soudain moins intimidée qu'intriguée. Soulagée, aussi, d'être au bon endroit. Et puis, ça ne peut pas être si terrible. Déjà, le lieu lui semble plus accueillant maintenant que quelqu'un de son age est là. N'empêche elle est anxieuse. La fille-hibou range la fameuse lettre dans la poche de sa veste.

- T'inquiète pas, c'est pas rare que les nouveaux soient intimidés. Faut dire que c'est fichument grand comme place, mais on s'y fait. Du coup, Cissa, si j'ai bien retenu ton nom, tu comptes rester là encore un moment ou bien tu vas passer la grille, trouver ton dortoir et t'installer ?


- Euh... Oui, bien sûr, j'y vais... Mais, au fait, comment t'appelles tu? Et sais tu ce que sont "les Rubis"? Je suis censée en faire partie mais je ne sais pas trop de quoi il s'agit... Tu pourrais m'indiquer où je dois aller? Et...

Cissa se rend compte qu'elle pose trop de questions d'un coup. Calm down, Cis... Respire...
Elle a peur que son pouvoir ne se déclenche. Ça lui donnerait l'air encore plus ridicule.
Confiance en soi activée!
Elle fait discrètement craquer ses doigts. *inspire... expiiiire*
Cissa offre à la jeune fille son sourire le plus charmeur.
- Excuse-moi, je suis un peu nerveuse... Tu pourrais éclairer ma lanterne?
Cissa a pris sa voix la plus enjôleuse. Elle va tous se les mettre dans la poche et sera vite ici comme chez elle (ou du moins, elle essaye de s'en convaincre).


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée comme une ondée

Message par Venda le Mar 4 Juil - 5:53

Finalement, son choix semble être facile :

- Euh... Oui, bien sûr, j'y vais... Mais, au fait, comment t'appelles tu? Et sais tu ce que sont "les Rubis"? Je suis censée en faire partie mais je ne sais pas trop de quoi il s'agit... Tu pourrais m'indiquer où je dois aller? Et...

Tant de questions ! La petite, elle me fait penser à une certaine personne quand elle est arrivée à l’académie, y a à peu près exactement un an de ça… Nostalgie… Nan, je déconne, je suis pas nostalgique à ce point. Mais en plus, elle a parlé de la maison Rubis et elle prend le temps de se calmer… Merde, mais c’est mon clone ?... J’ai voyagé dans le temps ? Il se passe quoi ? Ou bien… C’est elle qui a voyagé dans le temps et en fait, c’est ma fille du futur ?... Euh… Bon, ça part un peu loin…

- Excuse-moi, je suis un peu nerveuse... Tu pourrais éclairer ma lanterne?

- Ah oui, pardon, j’ai oublié de me présenter. Je m’appelle Venda et t’as de la chance, parce que justement, je suis une Rubis ! En fait, c’est simple, les élèves sont répartis dans 3 dortoirs différents ; Émeraude, Rubis, Saphir, en fonction de leur comportement et il semblerait que toi, on t’ai attribué celui des élèves ayant une grande force de caractère. Voilà pour la petite présentation…

En fait, j’y repense, ça peut pas être une voyageuse temporelle ou peut-être que si, mais en tout cas, elle fait pas partie de ma descendance, vu que j’appellerais ou que je laisserais jamais quelqu’un appeler l’un de mes enfants Cissa. Quoiqu’il en soit, si elle a besoin d’aide, ça m’empêche pas de devenir son guide spirituel. Sensei je serai et jeune padawan je guiderai ! Bon plan, ce sera ! Hue hue hue…

- Tu veux peut-être que je te montre où c’est ? Je me sens serviable aujourd’hui et j’ai rien à faire, de toute façon.




Bienvenue à Tsuki,
l'académie où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !




Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée comme une ondée

Message par Cissa P. le Mar 4 Juil - 11:37

La fille se présenta en ces termes :
- Ah oui, pardon, j’ai oublié de me présenter. Je m’appelle Venda et t’as de la chance, parce que justement, je suis une Rubis ! En fait, c’est simple, les élèves sont répartis dans 3 dortoirs différents ; Émeraude, Rubis, Saphir, en fonction de leur comportement et il semblerait que toi, on t’ai attribué celui des élèves ayant une grande force de caractère. Voilà pour la petite présentation…Tu veux peut-être que je te montre où c’est ? Je me sens serviable aujourd’hui et j’ai rien à faire, de toute façon, proposa-t-elle.
Cissa accepta avec entrain:
- Oh, oui ! Guidez-moi, maître !

Cette fille lui rappelait quelqu'un... Peu importe.
Cissa commençait à vraiment avoir froid et elle craignait que ses affaires, à l'intérieur de sa valise, ne soient trempées.
Cependant, elle était heureuse. Heureuse d'avoir trouvé un lieu où loger, oui, mais aussi plus que ça. Elle était venue sans chercher plus qu'un endroit où elle serait blanchie, nourrie et logée. Contrôler son pouvoir? Quelle importance? ... Elle savait comment ne pas l'utiliser et c'était suffisant. Non, vraiment, elle n'était là que pour les repas gratuits. Pourtant, elle avait l'impression que cet endroit serait plus qu'un dortoir.
Cette fameuse académie était pleine de promesses. Cissa avait hâte. Hâte de rencontrez les autres élèves. Hâte d'apprendre. Hâte de découvrir, aussi, ce monde qu'elle ne connaissait finalement pas si bien. Après tout, jusqu'à il n'y a pas si longtemps, elle était convaincue d'être la seule personne au monde avec un pouvoir... Il semblait bien que c'était loin d'être le cas.
Cissa regarda ses mains, bleues. Puis, se rappela de sourire à Venda. Oui, bientôt, elle serait ici chez elle.


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

C'est le temps de relever des défis !

Message par Venda le Dim 9 Juil - 2:01

- Oh, oui ! Guidez-moi, maître !

Ohhh, eh bien ça ne prend pas de temps, on dirait. Ça me touche sincèrement ce nom. Du coup, ne perdons pas de temps. En réponse à sa demande, j’entre dans le jeu :

- Allons, bon enfant, rentrons maintenant.

Je me craque les doigts et ouvre la voie, mais j’ai l’impression que mes mains sont engourdies, alors je fais faire quelques rotations à mes poignets et déclare :

- C’est malin, j’ai une étrange sensation dans les poings. J’espère que ça ne te dérange point, si, en guise de soin, je marche sur les mains ?

Je peux bien me le permettre, étant donné que je porte un pantalon de jogging aujourd’hui. Non, parce que, avec une simple jupe, même avec des cuissards ou des leggings en-dessous, je suis pas sûre que j’aurais osé. Je m’exécute donc avec facilité, étant donné que j’ai pris des cours de cirque et surtout de gymnastique au cours de mon enfance. Je fais quelques pas sur les mains, car je ne peux pas vraiment rester immobile et je m’assure que Cissa me suis en me fiant au bruit de ses pas. Histoire qu’elle ne change pas d’idée et prenne ses jambes à son cou en croyant que je suis folle, ce qui n’est pas tout à fait faux, j’explique un peu, mais juste de quoi être rassurante.

- Je fais ça parfois, alors il n’y a pas de quoi être pantois… En tout cas, pour ceux que je côtoie. Si ça devient aussi ton cas à toi, tu verras, tu t’y feras. Mais ne crois pas là, que parce que je dis ça, ça t’oblige à rester avec moi.

Je veux pas qu’elle croit que je vais la forcer à rester avec moi, surtout qu’il y a un tas d’élèves sympas dans ce bahut… Et un tas d’élèves cons et peu fréquentables aussi, mais pour le bien de mon argument, je vais faire abstraction de cette seconde catégorie.




Bienvenue à Tsuki,
l'académie où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !




Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée comme une ondée

Message par Cissa P. le Mer 26 Juil - 17:49

Cissa savait comment caresser cette fille dans le sens du poil... Un petit "maître" et l'autre sembla satisfaite:
- Allons, bon enfant, rentrons maintenant.
Oh oui, rentrer ! Cissa était gelée et elle n'aimait pas cette pluie qui lui rappelait son pays natal -une bonne drache à la belge.
Vous voyez, quand on croit qu'il y a encore une marche dans un escalier et qu'on trébuche dans le vide? Et bien c'est que ce fit alors Cissa. Elle était prête à avancer, à se laisser guider vers l'académie. Mais l'autre fille ne sembla pas de cet avis. Et tortilla des poignets:
- C’est malin, j’ai une étrange sensation dans les poings. J’espère que ça ne te dérange point, si, en guise de soin, je marche sur les mains ?

Avant même que la fille-hibou ne puisse répondre (à vrai dire, avant même qu'elle ne comprenne cette étrange question) Venda bascula sur les mains et fit quelques pas ainsi.
- Je fais ça parfois, alors il n’y a pas de quoi être pantois… En tout cas, pour ceux que je côtoie. Si ça devient aussi ton cas à toi, tu verras, tu t’y feras. Mais ne crois pas là, que parce que je dis ça, ça t’oblige à rester avec moi.
L'esprit de Cissa est complexe. Si complexe qu'elle ne retient que deux choses de cette phrases :
1) Venda avait fait (volontairement ou non?) rimer les "a" et les "oi".
2) Elle de désirait pas forcément s'occuper de la bleusaille.
"Bizarre..." songea la gamine.
-Oh, ne t’inquiète pas, dès que tu m'auras montré la porte d'entrée, je me débrouillerai seule... Je dirai même plus: dès que possible je m'éloignerais des gens qui marchent sur les mains, ils sont bizarres...
Cissa avait dit ça avec son sourire le plus charmeur et elle tira la langue :
-Plus sérieusement, j'ai un peu peur de ce qui m'attends et je suis si fière que je ne l'avouerai à personne d'autre ! Alops, je te serai grée de m'aider à traverser cette atroce épreuve qu'est l'arrivée dans un monde étranger. Et je pèse mes mots parce que je ne connais aucun univers où l'on marche sur les mains pour se soulager les bras !
Hop, mélanger plaisanterie et vraie information, en faire une tatouille et se faire adopter, bien joué Cissa, se félicita-t-elle.
Elle allait bien se plaire, ici, à Tsuki, elle le sentait.


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée comme une ondée

Message par Venda le Lun 14 Aoû - 3:18

-Oh, ne t’inquiète pas, dès que tu m'auras montré la porte d'entrée, je me débrouillerai seule... Je dirai même plus: dès que possible je m'éloignerais des gens qui marchent sur les mains, ils sont bizarres...

Hahaha, tu sais pas à quel point ! Elle a de la répartie, ça me plait.

-Plus sérieusement, j'ai un peu peur de ce qui m'attends et je suis si fière que je ne l'avouerai à personne d'autre ! Alors, je te serai grée de m'aider à traverser cette atroce épreuve qu'est l'arrivée dans un monde étranger. Et je pèse mes mots parce que je ne connais aucun univers où l'on marche sur les mains pour se soulager les bras !

Euh, ouais... Dit comme ça, j'ai pas l'air d'agir logiquement, mais en fait, faut voir plus loin que l'effet directe sur la partie du corps en question et ironiquement, c'est moi qui vois plus loin dans ce cas-ci, quoique c'est au sens figuré. Bref, je m'affaire à lui expliquer :

- En fait, c'est parce que ça agit indirectement. Si j'ai les bras engourdis, la circulation sanguine doit y être pour quelque chose et le fait de basculer le poids de mon corps sur mes mains et accessoirement mes bras donc, aide la circulation parce que les bras travaillent... Bon, en fait, je sais pas si ça fonctionne comme ça, mais depuis que j'utilise la technique, je trouve que c'est efficace...

Dr. Venda et ses pronostics hasardeux... J'enchaîne :

- Et, tu n'as pas à t'en faire, on est tous passés par cette étape qu'est l'arrivée. En général, ça se passe bien. Y a que les élèves Saphirs qui ont plus de difficulté à créer des liens ou socialiser tout court, mais c'est souvent parce qu'ils sont timides, qu'ils restent dans leurs coins et/ou qu'ils sont vaniteux et tapent sur les nerfs des autres. Ça devrait donc pas t'arriver, surtout que tu m'as pas l'air d'une vaniteuse.

Bon, c'est un peu tôt pour juger, surtout qu'il y en a des vaniteux parmi les Rubis, mais je suis sûre qu'elle m'aurait déjà gonflé si ça avait été son cas.




Bienvenue à Tsuki,
l'académie où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !




Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée comme une ondée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum