Chambre 7F, est-ce quelqu'un y vit vraiment ? [PV Astrid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chambre 7F, est-ce quelqu'un y vit vraiment ? [PV Astrid]

Message par Akari le Mar 13 Juin 2017, 22:12

La petite Akari était arrivée il y a peu à l'académie. Elle devait encore s'accoutumer à pas mal de choses. En commençant par le système scolaire. On le lui avait expliqué, mais elle avait encore du mal. Trop d'aléatoire et de liberté pour une japonaise ayant l'habitude de suivre comme un mouton.
De plus, elle ne s'était pas encore fait d'amis. Il faut dire qu'elle ne savait pas très bien comment on faisait pour s'en faire. Les gens étaient pourtant amicaux. Par exemple, ce jeune homme qui l'avait aidé à trouver son chemin à son arrivée devant ce grand portail fermé. De plus, elle semblait avoir atterri dans une maison plutôt conviviale. Mais déjà qu'elle n'était pas particulièrement sociale, la barrière de la langue avait dressé encore plus de barrière entre elle et les autres. Sans compter qu'elle ne pouvait échanger de numéro de téléphone ou autre.
Et puis, bien sûr, partout sur son passage, elle semait la panique. « Oh mon téléphone » ou « Comment va-t-on passer l'été sans clim ! » était des commentaires dont elle avait l'habitude. L'académie était aussi dépendante des engins électroniques que le reste du monde après tout. Même ici elle avait donc peur de parler de son pouvoir…
A vrai dire, elle avait eu très peur en apprenant qu'elle vivrait dans un dortoir. Comment ses colocataires allaient prendre l'affaire ? Mais on lui avait assigné une chambre vide. D'autres filles arriveront plus tard, lui avait-on dit. Quant à savoir quand, c'était un mystère. C'était à la fois un soulagement et … une étrange déception.

Cependant, ce qui lui pesait le plus était que sa famille lui manquait. Oji-san, son compagnon de voyage qui l'avait amené du Japon en Angleterre dans son bon vieux navire, n'était plus là non plus pour lui tenir compagnie. Loin de tous ce qu'elle avait connu, elle se sentait seule, acculturée, toute petite dans un monde trop grand pour elle.

Elle avait commencé à aller en cours. Elle était attentive en classe et essayait de résoudre tous ses problèmes comme une grande. Elle faisait comme si tout allait bien quand on lui demandait si elle réussissait à s'intégrer. Mais ce n'était qu'une façade.
En dehors des cours, elle restait cloîtré dans sa chambre trop grande et imposante avec son style victorien typique de l'académie. Résultat, elle se sentait encore plus seule.

Sur les 5 lits, dont deux superposés, elle avait choisi un des lit du bas. Un des plus sombres donc, dans le coin arrière gauche de la pièce. Son lit taille adulte à l'européenne lui semblait disproportionné. Elle y avait donc laissé le peu d'affaire qu'elle avait emporté avec elle, c'est-à-dire un gros sac à dos de randonnée.
Elle n'avait pas encore eu le courage de sortir ces possessions et de les placer dans les rangements prévus à cette effet. Que ce soit la grande penderie ou les 3 commodes de la chambre, tout était vides. Au fond, même si elle avait décidé de partir d'elle-même, elle n'avait toujours pas accepté l'idée de vivre si loin de ses proches. Après tout, elle n'était pas partie pour le plaisir, mais pour protéger sa fragile petite sœur née il y a quelques mois avec des problèmes de santé.
En effet, son pouvoir empêchait toutes les machines électroniques de l'hôpital de marcher, tout appel d'urgence aussi était impossible en sa présence etc, rendant la présence même de la grande sœur dangereuse.
Son seul réconfort résidait dans la première lettre qu'elle avait reçu de ses parents depuis son arrivée ici. Cela la réconfortait de savoir que le petit bout de chou était enfin sortit de l'hôpital. Elle lisait en boucle ce bout de papier sans se lasser, le posant sur sa table de chevet quand elle sentait le sommeil venir.
La jeune fille avait hâte de recevoir la suite, mais n'osait encore leur répondre. Elle avait honte. Elle, la plus débrouillarde des filles de son âge, n'était pas capable de s'adapter à son nouvel environnement.

Et puis un jour, on toqua à sa porte. Après un instant d'hésitation, et elle alla l'ouvrir timidement.


Akari Tsukino : japonaise, 12 ans
Don : "Panne électronique", contrôle très faibleDossier scolaire
Communication : chambre 7F, pas de mail, de téléphone ou autre, elle parle en violet
Ses amis, ses RPsJournal intime
avatar
Akari

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre 7F, est-ce quelqu'un y vit vraiment ? [PV Astrid]

Message par Juza le Mer 14 Juin 2017, 15:32

Ca y est, j'y suis. C'est mon premier jour dans cette mystérieuse académie. Je suis à la fois stressée et inquiète, après tout, il y a de quoi. Nouvelle école nouvelle vie, nouveau mode de vie! Je me demande bien comment s'organisent les cours ici...
Dans ma lettre, j'ai lu que j'allais être dans un dortoir avec des colocataires. J'espère en tout cas que je m'entendrai bien avec elles. Je n'ai pas envie de repartir dans une spirale de soucis et de douleur. Plus jamais.
Cette école est immense, je sens que je vais souvent me prendre!. Maintenant, je dois trouver ma maison. Cette organisation me fait sourire, on se croirait dans Harry Potter. Je regarde un peu partout et découvre la porte donnant sur la maison émeraude, c'est là, enfin.
Tout d'un coup mon téléphone sonne. Je sursaute et fait tomber mon sac sur mes pieds. La douleur est minime mais elle est quand même présente. Je cherche vite dans mon sac à main l'appareil. C'est ma mère qui m'appelle.
Allo mama? Si...Si..Si grazie mama. Grazie, ti amo mama ti amo. Arriverderci!
Ah ma mère, toujours aussi inquiète. Cela m'énerve mais pourtant je la comprend, c'est vrai je suis en Angleterre et elle à Rome. J'ai vraiment de la chance, elle ne sais rien. Elle ne sait pas que je me faisais harceler, que j'ai tenté de mettre fin à mes jours, que j'ai ce pouvoir. Je me demande quand même pourquoi ils ne se sont doutés de rien papa et elle. Je suis quand même née avec des ailes tatouées sur les omoplates! Et ça n'a choqué personne!
La maison émeraude est chaleureuse et agréable. Un babyfoot, une vieille télé.... Trop cool! Tous semblent si vivant ici. J'aimerai bien être comme eux. Je ne suis peut être pas morte de ma tentative de suicide mais dans ma tête, cela fait longtemps que je le suis. Cela fait des années que je ne suis que vide et souffrance. Je suis passée par toutes les étapes de la dépression seule. Tristesse, mutilation, suicide j'ai tout fait. Et pourtant, je n'ai pas l'impression d'avoir réussi à m'en sortir. Maintenant je n'ose plus sortir avec des manches courtes de peur que l'on voit mes avants bras mutilés, scarifiés. parfois je sors en débardeur mais jamais sans fond de teint par dessus. Ces cicatrices, ces marques; Oui ce sont des marques, des marques de guerre. Une preuve de la souffrance endurée.
Chambre 5F... 6F... 7F... Ah c'est là. J'inspire donc un grand coup et je toque à la porte.
La porte s'ouvrit, doucement et timidement. Je me tiens droite et je suis prête à donner une bonne image de moi même. Derrière se trouve une fille. Elle est petite et son visage me laisse penser qu'elle doit avoir des origines asiatiques ou quelque chose dans le genre. Elle à l'air si fragile. je me demande bien ce qu'est son pouvoir. Je souris donc et dis doucement:
Bonjour je suis Astrid, je suppose que tu dois être ma colocataire.
J'espère qu'elle parle bien anglais. Pour ma part je n'ai pas de problème, j'ai toujours eu des facilité avec les cours de langues.
Et sinon, comment t'appelles-tu?


Je m'exprime en #990000

Astrid, missionnaire de la Sainte Chocolatine.





avatar
Juza

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre 7F, est-ce quelqu'un y vit vraiment ? [PV Astrid]

Message par Akari le Mer 14 Juin 2017, 21:03

Akari fut surprise de trouver derrière sa porte une parfaite inconnue, beaucoup plus âgée qu'elle qui plus ait.
«  Bonjour je suis Astrid, je suppose que tu dois être ma colocataire.
Son étonnement redoubla en entendant le dernier mot. « Colocataire ». Le jour était donc enfin arrivée. Un mélange d'espérance et de peur se fit sentir dans la gorge. Elle observa la jolie européenne qui continua de parler. C'est à peine si elle était aussi menue qu'Akari, ce qui pourtant était assez et rare chez les caucasiens, non ? Pourtant se dégageait d'elle le dynamisme typique des émeraudes.
- Et sinon, comment t'appelles-tu?
La petite japonaise s'empressa d'ouvrir la lourde porte pour pouvoir répondre poliment : accompagné d'une petite courbette.
- Watashi wa...
Oups, ses habitudes japonaises avaient pris le dessus à cause du manque de préparation. Mais elle ne se laissa pas démonter par ce faux départ. Elle regarda ses mains un instant, hésitant entre la gauche et la droite, pour finalement tendre la bonne afin de serrer la main à son interlocutrice.
- I am Tsukino Akari. Nisu to meet you. »
Voilà, à l'européenne comme il faut, pensa-t-elle. Elle espérait juste que son accent prononcé ne gênerait pas la compréhension. Pour l'instant elles en étaient à de simples échanges de courtoisie, donc elle devrait s'en sortir dans un premier temps.
De plus, sa compréhension de l'anglais n'était pas si mauvaise que ça, même s'il restait encore très dure de parler pour elle. Elle prenait toujours beaucoup de temps à construire les phrases dans sa tête, et la peur de mal dire les choses la bloquait souvent. Avec de la chance sa nouvelle colocataire aimerait plus raconter des histoires que poser des questions...


Akari Tsukino : japonaise, 12 ans
Don : "Panne électronique", contrôle très faibleDossier scolaire
Communication : chambre 7F, pas de mail, de téléphone ou autre, elle parle en violet
Ses amis, ses RPsJournal intime
avatar
Akari

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre 7F, est-ce quelqu'un y vit vraiment ? [PV Astrid]

Message par Juza le Jeu 15 Juin 2017, 14:51

Bon une chose est sûre, j'avais raison sur les origines asiatiques. Sa petite courbette me l'a confirmé. De plus son hésitation pour me serrer la main. Elle me fait rire, elle est trop mimi. Je pense qu'on va bien s'entendre toutes les deux, c'est déjà une bonne chose.
Par contre son accent me laisse penser qu'elle a quelque difficulté à parler anglais... Broaf je pense pas que ce sera un problème, au pire je lui donnerai des cours. J'entre alors dans la chambre. Je fais le tour du regard et constate qu'elle s'est installé dans un coin un peu isolé de la pièce. Hasard ou sensation de mal-être? Je n'en sais rien, du moins pour le moment.
Je dois maintenant choisir mon lit. Je prendrais volontiers celui au-dessus d'Akari mais nous connaissant ma maladresse légendaire et moi je vais finir soit sur elle, soit par terre. Par mesure de précaution, je choisis le lit à côté du sien en bas.
Je me demande depuis quand elle est là et surtout à quoi je dois ressembler, vu comment elle m'a dévisagé, je dois avoir l'air d'un alien, ce n'est pas possible. Je pose donc délicatement mon sac à côté de mon lit et m'assieds dessus. Je me demande quelle heure il est... Je prends mon téléphone mais il ne s'allume pas bizarre... Il était chargé pourtant... Étrange...
De toute façon ce n'est pas grave je ne suis pas là pour jouer à mon téléphone ou autres. Je me relève rapidement. Malheureusement, j'ai oublié qu'il y avait un lit au-dessus. Je me cogne la tête contre la paroi du lit.
Je relève ma tête et me mets à rire:
Tu vois Akari, je suis beaucoup trop maladroite! haha! et sinon pourquoi es-tu ici? enfin je veux dire quel est ton pouvoir?


Je m'exprime en #990000

Astrid, missionnaire de la Sainte Chocolatine.





avatar
Juza

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre 7F, est-ce quelqu'un y vit vraiment ? [PV Astrid]

Message par Akari le Ven 16 Juin 2017, 23:15

Loin de sembler gênée par son accent, la jeune européenne sembla enthousiaste de cette rencontre. Elle entra avec entrain, la petite japonaise refermant la lourde porte derrière elle. Elle observa la chambre un moment, sembla hésiter et finit par prendre le lit d'à côté.
Elle avait l'air gentille et enjouée. Sûrement qu'elle mettrait un peu de vie dans cette chambre bien morne.

Une fois assise sur son lit cependant, elle sortit l'objet que la petite redoutait tant : le téléphone portable. Cette chose qui, si elle pouvait l'utiliser, lui aurait permis de parler avec ces parents qui lui manquaient tant. Cette chose étrange que tous les grands possédaient, dont ils étaient dépendants et accro-chés.
Akari fit mine d'aller ouvrir la fenêtre en l'observant du coin de l’œil. Astrid n'avait pas l'air du genre trop accrochée. Elle rangea l'objet magique au soulagement non visible de l'asiatique, qui se concentra sur sa tâche : aérer un peu cette chambre.

Mais à peine avait-elle attrapée la poignée qu'elle entendit un énorme boom la faisant sursauter. Elle se retourna pour voir une main sur un front plisser de rire. Ok, si elle rit c'est que ce n'est pas très grave.
«  Tu vois Akari, je suis beaucoup trop maladroite! haha! et sinon pourquoi es-tu ici? enfin je veux dire quel est ton pouvoir?
Direct du droit. Directe et franche, c'était normalement une qualité pour Akari. Après tout elle avait beaucoup de mal à savoir ce que pensaient les gens s'ils ne le disaient pas. Mais là, ça faisait un peu mal.

Une boule se forma dans la gorge.
- I…
Elle n'avait pas envie de le dire, mais il le fallait pourtant bien. Elles étaient colocataires après tout. L'adolescente avait non seulement le droit de savoir, mais aussi en aurait besoin pour organiser sa vie sans téléphone, ordinateur ou autre dans sa chambre.
Akari se tourna dos à son interlocutrice pour fouiller dans son sac. Le lit était juste à côté de la fenêtre. Le moins il y avait de mur près d'elle, le moins de voisins elle embêtait.
Elle profita de ce silence pour prendre son courage à deux mains et former une phrase claire dans son esprit. Puis elle finit par sortir un tube d'Arnica et le tendre à l'autre.
- For here…
Commença-t-elle en montrant son front. Ses mains tremblaient légèrement, sa voix se fit toute petite et son regard n'osa croiser celui de sa nouvelle colocataire.
- My power is to stop all electronical things… Like your phone. I'm sorry.
Elle évita de parler des raisons pour laquelle elle était là. C'était encore trop difficile pour elle d'en parler, alors avec quelqu'un qu'elle venait à peine de rencontrer en plus…
Pour éviter un silence qui l'aurait oppressée, elle releva bien vite la tête avec un sourire un peu crispé et une voix plus ferme :
- What is Asutulido power ? »
Elle n'avait pas posé la question juste pour détourner la question. Après tout, elle aussi était curieuse de savoir quel genre de pouvoir existait à part le siens. Sans compter qu'elle était sûre de pouvoir aborder le sujet sans manquer de tact. Après tout, c'était l'autre qui avait abordé le sujet, c'est que ça ne la dérangeait pas d'en parler.

N'empêche quel nom compliqué quand même Asu-Astulido. C'était imprononçable toutes ses consonnes qui s'enchaînent. Elle espérait juste que Astrid ne se vexerait pas d'entendre son nom ainsi déformé. Attends, mais on ne dit pas « you » en anglais dans ce genre de cas ? A moins que ce ne soit « your » ? Peut-être qu'elle ne comprendrait même pas qu'il s'agit de son prénom alors.. ?


Akari Tsukino : japonaise, 12 ans
Don : "Panne électronique", contrôle très faibleDossier scolaire
Communication : chambre 7F, pas de mail, de téléphone ou autre, elle parle en violet
Ses amis, ses RPsJournal intime
avatar
Akari

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre 7F, est-ce quelqu'un y vit vraiment ? [PV Astrid]

Message par Juza le Dim 18 Juin 2017, 13:51

Je me demande si j'ai bien fait de lui poser cette question.... Elle n'as pas l'air très à l'aise avec ce sujet. Je la regardais fouiller dans son sac avec curiosité. Avait elle un objet lié? ou alors un animal? Elle se retournai un objet dans la main: un tube d'arnica. Alors pour le coup je me suis bien trompée. Elle me tendis le tube en me montrant son front.
- For here…
Je pris le tube et la remercia. En souriant. Elle est bienveillante, je l'aime bien cette petite! Je souris:
Merci, c'est gentil!
Je m'appliquai la crème et remarqua ses mains tremblantes. Le regard fuyant elle me dis:
- My power is to stop all electronical things… Like your phone. I'm sorry.
Alors c'était donc ça. Tout s'explique, voilà pourquoi mon téléphone ne marchait plus. Broaf en soit ce n'est pas grave. C'est vrai hormis répondre aux multiples appels de ma mère, je n'avais aucun intérêt à utiliser cet objet. Aller sur les réseaux sociaux? Même pas en rêve j'ai trop souffert à cause de ces derniers grâce à Mona. Le cyber-harcèlement, quelle horreur... Je me tendis au souvenir de mes années de souffrance.
De plus je ne suis pas là pour m'amuser ou autre, je suis là pour maitriser mon pouvoir. J'ai vraiment hâte de découvrir l'école et ses professeur!
Ma petite colocataire me dit en souriant
- What is Asutulido power ? 
Asutulido? Drôle de façon de prononcer mon prénom... De toute façon, petite j'avais aussi du mal à prononcer mon prénom. Je ne vais pas lui en tenir rigueur en plus j'aime bien ce petit pseudonyme.
Mon corps abrite l'esprit d'un animal, celui de l'aigle. Je peux donc avoir des ailes et tout le reste qui va avec. Je ne peux pas t'en dire plus pour le moment, je ne sais pas grand chose!
Je souris et lui dis:
Ne t'inquiète pas pour mon téléphone je peux m'en passer. En plus comme ça je ne serai plus embêtée par ma mère!
Je me mis à rire. je sens qu'on va bien s'entendre, ou du moins je l'espère. Je regardai autour de moi à la recherche d'un quelconque activité ou autre... J'aimerai bien mettre fin à ce malaise. Je scrutais la salle du regard. Mes yeux se posèrent sur mon oreiller. Avec un air malicieux je lui dis:
Eh ça te tente une bataille d'oreiller?


Je m'exprime en #990000

Astrid, missionnaire de la Sainte Chocolatine.





avatar
Juza

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre 7F, est-ce quelqu'un y vit vraiment ? [PV Astrid]

Message par Akari le Lun 19 Juin 2017, 22:28

Elle n'avait pas osé lever les yeux pour voir la réaction de l'autre à l'annonce.

- What is Asutulido power ?
L'européenne avait l'air amusé par sa phrase. Ah! C'était sûre elle l'avait mal prononcée ! Se dit-elle en rougissant. Mais la victime ne dit rien sur son prénom et au contraire continua la discussion.
- Mon corps abrite l'esprit d'un animal, celui de l'aigle. Je peux donc avoir des ailes et tout le reste qui va avec. Je ne peux pas t'en dire plus pour le moment, je ne sais pas grand chose!

Une lumière s'alluma dans les yeux pourtant pas très expressifs de la petite brune. Elle n'avait pas tout compris à cent pour cent, sur cette histoire de "esupilito" et de "pas grand chose". Mais elle avait très bien compris l'idée. Se transformer en aigle c'était un très très beau pouvoir !
Le mot "téléphone" cependant la stressa vite de nouveau.
- Ne t'inquiète pas pour mon téléphone je peux m'en passer. En plus comme ça je ne serai plus embêtée par ma mère!

Souriante et bienveillante. Akari commençait à avoir de l'espoir. Elle baissa de nouveau la tête mais cette fois pour cacher son petit sourire de soulagement. Réussirait-elle à se faire au moins une amie ici ?
En plus, elle n'avait pas l'air du genre à passer des heures avec son sèche-cheveux non plus. Mais se rendait-elle vraiment compte de l'ampleur du problème ? Et puis même si elle rigolait, c'était sa mère tout de même... la sienne lui manquait tellement, est-ce que c'était différent parce qu'Asutulido était plus âgée ?
Mais elle voulait profiter de ce répit. Même si sa colocataire finirait sûrement par en avoir marre de son pouvoir à la longue, pour l'instant elle s'ouvrait à la petite japonaise. Et puis Akari était là pour apprendre à maîtriser son pouvoir après tout ! Peut-être que son cas s'améliorerait avant qu'il ne soit trop tard ?

Pendant qu'elle essayait d'enfouir toutes ses pensées négatives, la jeune européenne avait déjà fait son choix quand à la suite. Son sourire s'éclaira de malice :
- Eh ça te tente une bataille d'oreiller ?
- Eto... hé ? Eto... y-yes.
Elle avait mis un peu de temps à comprendre le terme. A vrai dire, elle n'était pas vraiment une experte dans le domaine, et puis ça faisait un moment qu'elle n'y avait pas jouer avec sa mère. Elle avait arrêté quand... elle avait compris qu'elle n'avait pas le temps de jouer si elle voulait avoir une vie correcte avec sa "malédiction" comme elle l’appelait à l'époque. Mais maintenant, elle pouvait trouver ce qu'elle cherchait dans cette académie : un futur.
Alors, après tout, elle pouvait bien se relâcher un peu et jouer non ? Et puis c'était toujours mieux que de rester allongée dans son lit à relire une lettre qu'elle connaissait par cœur. Elle attrapa son cousin avec l'intention de s'en servir comme bouclier et alla chercher celui du lit du haut. Il lui servirait pour attaquer.


Akari Tsukino : japonaise, 12 ans
Don : "Panne électronique", contrôle très faibleDossier scolaire
Communication : chambre 7F, pas de mail, de téléphone ou autre, elle parle en violet
Ses amis, ses RPsJournal intime
avatar
Akari

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre 7F, est-ce quelqu'un y vit vraiment ? [PV Astrid]

Message par Juza le Dim 25 Juin 2017, 23:34

Ah déjà elle est d'accord c'est une bonne chose j'imagine même pas la tronche que j'aurai tiré si elle m'avais dis non!
Bon c'est cool! Ma petite Akari toi et moi on va bien s'entendre je te le promets!
Bon elle est armée à mon tour . Je récupère donc deux coussins et observe vite fais mon adversaire. Un coussin de défense et un autre d'attaque. Hmm pas mal pas mal comme stratégie! Je vais quand même y aller molo, j'ai pas envie de casser ma coloc dès le premier jour! Le pire c'est que j'en suis capable.
Mais bon j'ai vraiment besoin de penser à autre chose. Depuis le jour maudit, je ne revois, enfin ne ressens qu'un seule chose le vide et cette sensation de chute. Dire que à quelques secondes près, tout allait être fini. Un soulagement.
Cependant, le destin et la vie ont décidé de me laisser une seconde chance. Une prolongation de mes souffrances plutôt. Aujourd'hui encore je reçois des insultes sur les réseaux sociaux, par téléphone... Et je ne peux rien faire juste subir et observer.
Mais il y a cette petite. Akari avec son pouvoir. Elle doit être tombée du ciel c'est impossible. Un répit, un sommeil tranquille, c'est ce qu'elle m'offre. Je suppose qu'elle ne doit pas être heureuse avec son pouvoir étant donné que notre société fonctionne principalement sur l'utilisation d'appareils électronique. J'espère vraiment pour elle qu'elle arrivera à le maitriser.
Bon je vais pas poireauter là à réfléchir au sens de ma vie je suis là pour me battre! Enfin me battre... Faire une battle d'oreillers. Je suis ambidextre, je vais donc attaquer avec les deux mains.
TU es prête? 3...2....1... GOOO!
Je suis la première à frapper. Bam dans la tête! Bien sûr j'y vais molo. Elle semble si frêle.


Je m'exprime en #990000

Astrid, missionnaire de la Sainte Chocolatine.





avatar
Juza

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre 7F, est-ce quelqu'un y vit vraiment ? [PV Astrid]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum