What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Shaerina le 12/6/2017, 23:26

Mes paupières étaient lourdes, les sons étaient lointain, et j’avais froid. Je me forçais à ouvrir les yeux, mais la lumière présente la ou je me trouvais m’obligeais à les refermer aussi sec, je patientais quelques secondes et retentait doucement, je clignais des yeux quelques fois et puis j’arrivais à discerné l’endroit ou je me trouvais. Les contours était flou mais je me trouvais dans une grande pièce, avec des meubles de rangements plutôt imposant. Petit à petit ma vision s’ajustais et je pus observer un peu plus les alentours, des lits était disposées autours de moi tous en blanc, des étagères en fer bleu et gris était disposé ça et la, des rideaux entourait chaque lit, et un bureau dans le fond de la piéce surplombait celle-ci. J’étais dans une sorte d’infirmerie, mais ou exactement je ne savais pas. Je me relevais assise dans le lit ou j’étais allonger en poussant les draps blanc qui me recouvrait, et je constatais avec horreur que la soirée d’hier n’étais pas qu’un simple cauchemar, mes vêtements était recouvert de sang séché.
Je portais ma mains à ma tête celle-ci me faisais mal une migraine me guettait du coin de l’oeil et une légère bosse se dessinais sur le haut de mon crâne quand je passais ma main dans mes cheveux poisseux. J’observais mes mains qui elles étaient anormalement propre par rapport à la quantité de sang présent sur mes vêtements. Chaque mouvement était douloureux comme ci je m’étais réveiller une nouvelle fois après un combat comme le précédent.
Prise d’une petite panique d’être toute seule ici et ne sachant même pas ou j’étais exactement, j’observais autours de moi une commode se trouvais la avec une vasque pleines d’eau teintée de rouge, ma respiration était difficile dans se genre de situation car je ne prenais tout simplement pas le temps d’inspirer et d’expirer comme il faut. J’entrepris de prendre ma dague mais celle-ci n’étais visiblement plus la non plus et je paniquais de plus belle.

Je repassais la soirée dans ma tête cherchant comment j’étais arrivé la mais c’était le noir totale, après avoir pactiser avec Aegis j’avais tuer ce pauvre chien, mon coeur se serrait, il y avait t’il quelque chose à faire d’autres dans se genre de situation qui aurait éviter ce drame. Je faisais particulièrement une fixette sur ce pauvre chien, car tout simplement j’avais du tuer un être vivant et je redoutais cela. Après ça je me souvenais m’être écrouler au sol tellement la douleur m’avais transpercer elle était intenable mais en même temps je n’avais jamais eu l’occasion de blesser à ce point un être vivant et je n’étais pas totalement rassuré à l’idée de devoir recommencer. J’étais littéralement tomber dans les pommes et je ne me souvenais d’aucun détails après tout ça. Le chien était il bien mort ? Aegis était il blesser ? D’ailleurs ou était il. J’observais les autres lit mais ne voyait personne, bon sang ou était il, m’avais t’il laisser ici ? Je me sentais un peu triste de savoir que j’avais atterri ici mais que personne n’étais la pour voir si j’allais bien. Curieuse de savoir si il allait bien et si il avait retrouvé ça chambre, et vue qu’il n’y avait personne pour voir ou j’allais je me levais précipitamment et posais mes deux pieds aux sol ceux ci n’était plus que de simple spaghetti flageolant et ne suffirait probablement pas à retenir mon poids, seulement le sol n’était absolument pas dur, il était plutôt mou et bosseler, ma tête me tourna un instant et je m’écroulais aux sol déstabiliser par le tournis et ce sol qui n’en était pas un.

Je m’étais affaler de trop nombreuse fois cette semaine, cette fois ci le sol glacer rencontra ma peau et l’autre moitié de mon corps était encore allonger sur le cadavre en dessous. Je roulais d’un coté et restait allonger, mon regard était encore une fois devenu flou, et je ne discernais plus rien de précis, je tournais quand même la tête d’un coté et je vis une tignasse blonde sur le sol. Aegis, que fait il la par terre ?
Presser de savoir je tentais de me relever encore une fois mais le contre coup de nos deux pouvoirs semblait encore bien présent et pas décider à me laisser tranquille, je titubais et m’accrochais aux lit pour essayer de m’assoir pour reprendre mes esprits. Ma vue n’étais qu’une substitution de flou et d’arrêt sur image. Je tâtonnais afin de trouver le corp endormi voir inerte de mon ami, et j’essayais tant bien que mal de le secouer mais cela me demandais plus d’effort que prévu. Alors je l’appelais d’une voix aussi faible que mon états actuel.

« Aegis, …. Aegis ! reveille toi »

Le garçon ne sembla pas bouger pour autant, était il simplement endormi ? Le chien l’avait il mordu ? A cette instant j’étais juste désespéré de la situation que j’en avais même envie de pleurer, mais je me retenais, je ne pleurerais pas, pas encore.
Je me déplaçais en rampant sur le sol incapable de me relever, et tentait d’assener quelques claque à Aegis pour qu’il ouvre enfin les yeux.

« Aegis, reveille toi ! Reveille toi je te dis, on est ou la ! »

La réponse ne venant pas j'attrapais le verre d'eau qui reposais sur la table de nuit et qui était à ma porté et lui jetta à la figure.

« Tu m’entend ou quoi ? Répond moi ! »

Mon ton était tout simplement paniqué, j’étais désorienté, je ne savais ni l’heure, ni combien de temps j’étais rester inconsciente, ni si il allait bien et ni l’endroit ou nous étions et j'avais besoin de réponse avant de ne plus répondre de moi même.


avatar
Shaerina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Aegis le 13/6/2017, 13:39

Un jet d'eau froide sur le visage le réveilla soudainement. Instantanément sorti de sa torpeur, les joues étonnamment douloureuses, Aegis tourna la tête autour de lui afin de se situer dans son environnement. La nuit avait été compliquée, le retour avec Shae sur le dos un enfer.

- Tu m’entend ou quoi ? Répond moi !

Le jeune garçon leva la main en signe de présence, l'intégralité de ses membres étaient engourdis de plus, une intense migraine lui donnait l'impression qu'un ferronnier frapper de la tôle pour le plaisir a deux centimètres de ses oreilles. Il se passa les mains sur son visage, ses joue lui faisait un mal de chien, que s'était il donc passé ?

Aegis se remémora sa rentré à l’académie par le plus grand des miracles. Le fameux portail qui lui avait coincé la tête le matin même, était bien fermé. Il avait donc fallu escalader la grille tout en portant son amie sur son dos. L’équilibre du jeune homme avait été assez précaire. Il ne compta pas le nombre de fois ou il avait du réessayer, ni le nombre de fois, ou il avait manqué de se faire empaler par le portail en arrivant au sommet...

- Je suis réveillé Shae... J'ai juste un mal de crâne atroce...

Et pas seulement, après avoir escaladé la grille, il s'était tordu la cheville et pour ne rien arranger, l'arrosage automatique s’était mit en fonction. Aegis se leva doucement en s'appuyant sur le lit de l'infirmerie, avança en titubant vers un lavabo orné d'un miroir. Il plissa les yeux et observa avec un grand étonnement des traces bien visible de main sur sa joue droite et l’empreinte reconnaissable d'un pied sur la joue gauche.

* Oula... *

Il se tourna vers son amie qui à la façon dont elle le dévisageait attendait bien plus d'explication que le mutisme qui s’était installé depuis qu'il venait d'émerger.

- Pourquoi mes jo.... Non on s'en fiche en fait.... Comment vas-tu ce matin Shae ? Hier soir suite à ton évanouissement je me suis retrouvé sans forces aussi, mais toujours conscient. Je t'ai portée du mieux que j'ai pu...

Le garçon se frotta la nuque l'air désolé, il se devait d’être honnête avec elle avant tout, peut être lui pardonnerai-t'elle.

- Il est possible que ta tête se soit cognée une ou deux fois ce qui explique certaines de tes bosses.. ahem.... Je suis sincèrement désolé ! Bref je vais continuer mes explications pendant que tu me foudroie de ton regard ! J'ai par la suite retrouver le chemin de l’académie un peu grâce au hasard et j'ai du escalader la grille car le portail était fermé. Après il y a eu quelques embûches mais j'ai réussi à nous faire rentrer dans l'infirmerie sans alerter qui que se sois.

Le garçon marque ensuite une courte pause pour remettre de la suite dans ses idées. Il vérifia qu'il n'avait rien oublié pour finalement reprendre.

- Par chance la porte était ouverte... J'ai pu t'installer sur le lit et au moins te débarbouiller du sang qui avait déjà séché sur toi, j'aurais bien souhaité faire plus mais...

Aegis reporta sa main sur l'une de ses joues douloureuses...

- Quelque chose me dit que je n'y aurais pas survécu...

Il avait prononcé cette phrase en marmonnant, Shae avait très probablement dû l'entendre.

- Et je crois qu’après t'avoir nettoyé... sommairement je me suis effondré et j'ai du dormir euh... et bien ici !

Tout en pointant avec son doigt le pied du lit... Les explications terminées, il s'étira longuement et bailla à s'en décrocher la mâchoire, son dos hurlait de douleur a chacun de ses mouvements , sa cheville, pas tout à fait remise l’empêchait de marcher convenablement et, les cernes sous ses yeux indiquait indubitablement à Shae que le retour avait été un enfer !



Hebergeur d'image
avatar
Aegis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Shaerina le 13/6/2017, 21:36

Après avoir lancer le verre d’eau je regrettais instantanément mon geste, mais une fois lancer il était malheureusement bien trop tard pour tenter de rattraper de l’eau. Je regardais celle-ci tomber avec ma vue toujours un peu flou et éclabousser le visage de Aegis. Malgré ma panique la scène avait un semblant de comique.
Une foie l’eau éparpiller sur sont beau visage, celui-ci se réveilla instantanément, et au moins cela avais le mérite d’être efficace même ci cela était barbare, nous n’étions plus à ça prêt lui et moi. Légèrement égarer il regarda autours de lui, puis leva la main pour me faire signe qu’il était bien la et ma tension redescendu légèrement, au moins il avait l’air d’être vivant c’était déjà un bon point. Je m’adossais au lit ne pouvant pas me relever sous peine d’aggraver ma migraine et mon tournis, et je relevais mes jambes contre moi en passant mes bras autours pour ne pas qu’elles restent avec le sol glacé.

Le garçon passa les deux mains sur sont visage, surement pour enlever les gouttes d’eau qui perlaient sur lui à cause du verre d’eau, morte de honte de cette réaction excessive je ne disais rien.

« Je suis réveillé Shae... J'ai juste un mal de crâne atroce… »

Je ne répondais pas, ça réponse arrivait un peu tard, bien sur qu’il était réveiller je le voyais également. Sont mal de crâne était partager, et je repensais à ses paroles de la veille, bien sur nous partagions le contre coup et je me demandais si le miens était plus intense tant bien qu’il déboussolait mes sens. Il se leva autant maladroitement que moi à l’aide du lit sur lequel j’étais allonger, et avança tant bien que mal jusqu’au lavabo présent dans la pièce. Je me pinçais les lèvres, nerveuse, il avait du être blesser, était ce le chien ? N’était il pas mort tout de suite ? Il se regarda un instant sans vraiment rien dire, un coup du coté gauche et un coup du coté droit. Je le regardais dans l’espoir qu’il m’éclaire sur tout cela et que je sois un minimum rassuré.

« Pourquoi mes jo.... Non on s'en fiche en fait.... Comment vas-tu ce matin Shae ? Hier soir suite à ton évanouissement je me suis retrouvé sans forces aussi, mais toujours conscient. Je t'ai portée du mieux que j'ai pu… »

Quand il tenta d’évoquer ses joues je rougissais de plus belle, le pauvre j’y étais peut être aller un peu fort mais en même temps il fallait dire qu’il marquait rapidement, je retenais un petit sourire et écoutais la suite. Comment je vais, je n’avais pas tellement de mot pour les coller ensemble et faire une phrase je n’avais pas la force et je n’en savais rien je détestais cette phrase, j’aimais beaucoup répondre par oui ça va merci mais j’étais une piètre menteuse. Il commença simplement par m’expliquer sont état en soit rien d’alarmant la faiblesse me paraissait normal aprés le pacte je supposais tout du moins, mais il ne parla pas du chien et cette idée continuait de me ronger. Et puis ça phrase la dernière, le pauvre il avait du me porter dans l’état dans lequel j’étais, sachant qu’un poids mort c’était pas évident. Aegis se frotta l’arrière de la nuque avec une expression un peu penaud et j’attendais bizarrement la suite sans plus d’impatience.

« Il est possible que ta tête se soit cognée une ou deux fois ce qui explique certaines de tes bosses.. ahem.... Je suis sincèrement désolé ! Bref je vais continuer mes explications pendant que tu me foudroie de ton regard ! J'ai par la suite retrouver le chemin de l’académie un peu grâce au hasard et j'ai du escalader la grille car le portail était fermé. Après il y a eu quelques embûches mais j'ai réussi à nous faire rentrer dans l'infirmerie sans alerter qui que se sois. »

Rivé à ses yeux, je le regardais sans vraiment plus d’expression que ça j’étais un peu amusé de la situation et j’imaginais très bien la scène et cela apportais bien des réponses à mon mal de tête ou du moins en partie. Mais le plus drôle était sont air désolé, on ne se connaissais que d’une nuit mais c’était épatant de voir les humeurs dont il faisait preuve. Donc nous étions dans l’infirmerie de l’académie, je ne savais pas vraiment comment il m’avait fais escalader le portail mais je n’étais pas sur de vouloir savoir. Je lui étais reconnaissante de ne pas m’avoir laisser la-bas.

« Par chance la porte était ouverte... J'ai pu t'installer sur le lit et au moins te débarbouiller du sang qui avait déjà séché sur toi, j'aurais bien souhaité faire plus mais… »

J’arrêtais de sourire un instant, c’était donc lui, en même temps qui d’autres nous étions seuls ici. Faire plus je n’étais pas sur de bien comprendre mais la phrase me gardais interloquer. Il porta instinctivement la mains à sa joue et je rougissais de honte de plus belle le pauvre je ne le connaissais pas et je le frappais déjà qu’elle rencontre.

« Quelque chose me dit que je n'y aurais pas survécu… »

J’avais du me concentré pour entendre les derniers mots de ça phrase mais dans l’idée j’avais à peu prêt tout suivi et j’éclatais de rire, ce fus pour quelque instant car ma migraine me rappela à l’ordre et me fis cesser aussi sec. Effectivement je n’aurais pas été des plus tendre si jamais cela avait été le cas surtout en me réveillant d’une inconscience, déjà que mon était n’était pas le meilleur, j’ose imaginer la panique fois milles si j’avais vue ça.

« Et je crois qu’après t'avoir nettoyé... sommairement je me suis effondré et j'ai du dormir euh... et bien ici ! »

Il désigna sont lit de fortune c’est à dire le carrelage ou j’étais assise du doigts et puis s’étira du mieux qu’il pu en baillant, j’observais sont visage aussi bien que je pouvais à cette distance et de longues cerne bleutés se dessinais sous ses yeux, la nuit avait du être longue et celle-ci avait été compliqué et il avait du en baver pour nous ramener.

« Je suis désolé… Je n’ai pas réussi à tenir, c’était trop douloureux »

Je m’excusais sincèrement de la nuit d’enfer qu’il avait passer probablement à cause de moi. Je posais ma tête sur mes deux genoux relever et mes cheveux tombait cachant légèrement mon visage ce qui à ce moment précis m’arrangeait plutôt pas mal.

« Je m’excuse aussi, ton visage, c’est moi j’ai voulu me lever pour te chercher, et je ne t’avais pas vue alors, ben … je suis tomber, et l’autre coté ben … une simple réaction excessive de ma part.. J’étais inquiète tu ne répondais pas … Excuse moi »

J’étais littéralement morte de honte, en l’espace d’une nuit il m’était tomber dessus, on c’était pris mutuellement pour ce qu’on étais pas, je m’étais ramasser une seconde fois sur lui, et quand le chien est arrivé une troisième, cela faisais en tout un total de quatre fois à nous deux. Bientôt on pourrait presque obtenir un palmarès mais je divaguais. Je relevais légèrement ma tête et le regardais, ne sachant pas trop quoi lui demander sans paraitre petite nature, mais je voulais savoir.

« Et … Et le chien ? Est il mort ? … Est ce qu’il t’as blesser ? »

Une vague de tristesse m’envahit, je n’avais pas intégrer cette académie dans le but de tuer alors pourquoi je me retrouvais dans cette situation, encore une fois je pensais que mon pouvoir avait mal choisit sont porteur, c’était plus une malédiction pour le moment, et avoir ce genre de chose me blessait profondément, je craquais trop d’événements pour une rentrée. Je remis ma tête entre mes genoux les deux bras autours, j’étais affreuse à voir, j’étais fatigué, j’avais mal partout, une migraine à m’en couper la tête, mais après tout cela était bien fais pour moi.

« Tu devrais rentrer et aller te reposer »

Je ne relevais pas la tête je restais simplement ici, je voulais ne plus bouger de toute façons ma force ne me le permettrais pas. Mes bras laissais clairement voir une chair de poule, le froid surement, mais peu importe.


avatar
Shaerina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Tori Clark le 14/6/2017, 00:46

Hier soir, j’ai dû faire face pour la première fois, mais sans doute pas la dernière, à un cas particulier. En effet, peu de temps après le couvre-feu, Marco est venu me voir pour me dire qu’il y avait un garçon absent dans sa chambre, un dénommé Aegis. Sur le coup, ça ne m’a pas trop surprise. Il pouvait y avoir plusieurs raisons pouvant justifier l’absence de l’élève. Peut-être qu’il prenait l’air à l’extérieur malgré l’heure ou peut-être avait-il une permission spéciale. J’ai tout de même demandé à mon compagnon d’ouvrir l’œil et de venir m’informer si jamais il avait des nouvelles. Je ne l’ai pas revu de la soirée ou même de la nuit. De toute évidence, soit Marco s’était endormi avant l’arrivée du garçon, soit ce dernier ne s’était pas manifesté.

Ce matin, en croisant Marco, je lui ai demandé quel avait été le dénouement de l’histoire. Il m’a répondu qu’à son réveil, il n’y avait toujours pas de trace du passage du garçon. Ça commençait à devenir suspect et le nombre d’explications possibles s’était amenuisé au cours de la nuit. J’ai essayé de réfléchir à ce qui avait bien pu se passer, la seule idée qui m’est venue en tête était qu’il avait dû dormir autre part, peut-être dans les jardins, mais mon côté expérimenté en maladresses me disait plutôt qu’il avait dû lui arriver quelque chose et qu’il s’était retrouvé à l’infirmerie. C’était la situation la plus plausible, alors j’ai décidé de m’y rendre pour en avoir le cœur net.

En approchant, je peux entendre certains bruits, indiquant qu’il y a quelqu’un, mais reste encore à savoir qui. Il pourrait très bien ne s’agir que d’Archie. Lorsque j’entre, je découvre un garçon et une fille, tous les deux dans un sale état, mais cette dernière l’étant d’avantage. J’ai presque peur de découvrir ce qui leur est arrivé. Restant dans le cadre de porte, je cogne doucement contre celle-ci pour avertir le duo de ma présence et lorsque j’ai leur attention, je demande au garçon en m’excusant au préalable :

- Pardonnez-moi de vous déranger. Aegis, c’est toi ?

Je crois que, peu importe la réponse, je ne serai pas rassurée.




CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 16
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Aegis le 14/6/2017, 20:42

Shaeriva semblait sincèrement désolée du giflage en bonne et due forme, sa crise de panique lui avait effectivement donnée quelques pulsions violentes. Cela n'avait pas d'importance pour Aegis, hormis les joues un peu chaudes, le reste de son corps le faisait souffrir atrocement.

- Et … Et le chien ? Est-il mort ? … Est-ce qu’il t’a blessé ?

Aegis inspira profondément, il s'était promis d'être d'une honnêteté à toute épreuve, et ce, même si son amie lui demandait les larmes au bord des yeux si elle venait bien d'ôter la vie à un animal vivant. Le garçon vint s'assoir juste en face et posa sa main fébrilement sur la sienne.

- Tu devrais rentrer et aller te reposer

* Rentrer et se reposer ? Et te laisser là dans cet état de panique ? Tu rêves Shae ! *

- Je n'ai pas été blessé, car tu as fait ce qui était nécessaire. Si tu n'avais pas Aegis, je ne serais certainement plus de ce monde et il est fort probable que par la suite il se serait attaqué à toi.

Le jeune homme se sentait vraiment désemparé, il aurait souhaité pouvoir faire plus, mais d'une, il n'était pas aussi intime et de deux, il n'avait jamais dû consoler quelqu'un auparavant.

- Le chien est mort oui ! Mais grâce à toi, tu as peut-être empêché un carnage, imagine au lever du jour si des enfants avaient joués ici, et que le chien leur avait sauté dessus ?

Inutile d’y songer, Shae avait fait le nécessaire, et repenser à ce qui avait déjà été fait ne changerait rien... Aegis vint se poser à côté de la jeune fille, posa ses mains au sol pour prendre appuie, mais grimaça de douleur, il tenta malgré tout de passer son bras par-dessus l'épaule de son amie afin de lui donner un peu de réconfort ou de chaleur humaine, ses mains entaillées par l’armé de Shae lui donnait l’impression d’une brûlure, heureusement les coupures n’étaient pas assez profonde pour l’inquiéter , pour l’instant.

- Je rentrerais certes, mais pas avant de te savoir rassurée une bonne fois pour toutes et... Je ne sais même pas ou se trouve ma chambre en fait...

Excuse assez pitoyable il fallait en convenir, mais jamais il ne lui aurait dit qu’il souhaitait simplement rester auprès d’elle et ne plus bouger, le temps semblait se figer en sa présence, c’était tout ce qui lui importait. La journée d’hier avait été très éprouvante et riche en émotion, la présence de Shae était pour lui une véritable bouffée d’oxygène.

Soudain quelqu’un toqua à la porte de l’infirmerie, le jeune homme sursauta bondissant comme s’il venait de s’assoir sur un cactus. Il regarda partout autour de lui, le sol était changé de marre de sang dilué avec beaucoup d’eau, des bassines remplies de serviettes à présent rouges, totalement trempé.

Une tête passa doucement la porte et se tourna vers les deux ados, puis son regard s’arrêta sur celui d’Aegis.

- Pardonnez-moi de vous déranger. Aegis, c’est toi ?

Le garçon tendit sa main vers son amie pour l’aider à se relever, le sol était particulièrement glissant Aegis n’avait pas encore eu le temps de nettoyer son carnage.  Il s’avança alors doucement vers la porte tout en faisant attention à ce que son amie ne dérape pas. Dévisageant sa nouvelle interlocutrice, des pieds à la tête, Aegis fronça les sourcils avec air suspicieux.

Il s’approcha d’une petite commode à l’entrée et récupéra sa veste roulée en boule, il la tendit ensuite à son amie lui montrant bien la pointe de sa lame qui ressortait à l’une des extrémités.

- Oui c’est bien moi ! Je suis arrivé hier matin à l’académie et… il s’est passé beaucoup de choses.

Aegis regarda ses mains, couvertes de petites entailles, mais assez superficielles dans l’ensemble. Il prendrait soin de lui un peu plus tard une fois que toute l’agitation sera retombée…

- Mon… amie Shaerina a fait un malaise cette nuit, est-ce qu’un infirmier serait présent pour l’ausculter ?

C’était la priorité, d’abord Shae, qui s’était tout de même évanouie, et lui après. Ce n’était pas la première fois qu’il ressortait dans cet état suite au contrecoup de son pouvoir, la petite nouveauté c’était les coupures sur les mains dues à la dague de son amie qu’il n’avait apparemment pas la possibilité de saisir. Finalement c’était peut-être lui qui devait se faire soigner en urgence.



Hebergeur d'image
avatar
Aegis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Shaerina le 14/6/2017, 23:18

Assise toujours sur ce même carrelage froid j’attend la sentence si l’on peut dire ça.  Si il y a quelque chose que j’aimerais avoir comme pouvoir c'est de mettre mon cerveau dans un endroit et l’y laisser pour me déconnecter et arrêter de réfléchir. Après mes questions Aegis était venu s’installer devant moi et avais poser sa main par dessus la mienne et ce contact était réconfortant. Je n'étais pas seul, et peut être que je ne le serais plus.

«Je n'ai pas été blessé, car tu as fait ce qui était nécessaire. Si tu n'avais pas Aegis, je ne serais certainement plus de ce monde et il est fort probable que par la suite il se serait attaqué à toi. »

Il me rassurait comme il le pouvait je le voyais bien mais ses efforts n’était pas vain effectivement je n’osais pas imaginer si il avait été la seul, finalement sans rien pour se défendre. Je n'avais aucune idée de ce que moi j’aurais fais seul étant donner que je n’avais pas le moindre courage. J’appréciais ses efforts et sa présence mais je ne dis rien pour lui faire remarquer ne bougeant pas vraiment.

« Le chien est mort oui ! Mais grâce à toi, tu as peut-être empêché un carnage, imagine au lever du jour si des enfants avaient joués ici, et que le chien leur avait sauté dessus ? »

Le chien était mort et mon cœur se serra en y repensant, mais les paroles d’Aegis était sage et il avait raison je ne pouvais pas laisser des enfants se faire blesser par mon manque de courage. Il ne disait que grâce à moi alors que honnêtement je n’avais aucun mérite il avait eu l’idée je n’avais fais qu’enfoncer ma dague. Il avait maintenu la tête du molosse sans lâcher prise jusqu'à la fin. Aegis lâcha ma main et je fus presque déçu un moment avant de me reprendre, et puis je le vis descendre pour s’assoir à côté de moi il grimaçait de douleur et je me questionnais je n'avais pas vue de blessure importante d’ou lui venait cette douleur. Je ne dis rien sur le moment j’aurais l’occasion de lui demander plus tard pour le moment nous restions juste la. Il passa sont Bras autours de mes épaules se contact me surpris d’abord et puis je me laissais faire, j’étais bien et je ne voulais pas bouger et le monde pouvait bien attendre encore un peu avant de nous martyriser encore.

«Je rentrerais certes, mais pas avant de te savoir rassurée une bonne fois pour toutes et... Je ne sais même pas ou se trouve ma chambre en fait »

Vous savez ce genre de pincement au cœur qu’on as quand on entend des paroles qui nous rendent heureux ? C’est ce pincement la que j'avais à ce moment la assez inhabituel je devais bien l’avouer. Ce genre de chose ou au final on ne sais si c’est douloureux ou si c’est bien mais en tout cas c'était la. J’étais rassuré qu'il ne parte pas, je ne saurais même pas retrouvé mon chemin pour le moment et je ne savais pas où aller dans cette état, une chose est sur c'est que je ne passerais pas inaperçu. Ce qui me faisais quand même sourire c'était le faire qu'il ne sache pas ou était ça chambre après tout depuis combien de temps il était la ? Je ne me souvenais plus si il me l'avait dis ou bien pas du tout, je n'arrivais pas à me souvenir.
Soudain un bruit attira mon attention, interpellé je relevais enfin la tête et tournais la mienne vers celle d’Aegis afin de regarder sa réaction pour savoir d’ou cela venait. Il regardait la porte et j’en conclu que quelqu'un devait arriver. La panique revenait en courant quand je voyais notre état actuel et ou nous étions en ce moment. Aegis pris d’un sursaut se releva en trombe et je perdais tout contact avec lui, n’arrangent rien à ma panique qui c'était installer depuis mon réveil je regardais à quelle point nous avions ruiner la pièce avec le sang.

Une tête blonde passa doucement la porte presque timidement et nous observa tour à tour et puis le reste du décor j'avais cette furieuse envie de me cacher sous le lit mais j’essayais de gardée une once de dignité en affrontant cette nouvelle venue ici.

«Pardonnez-moi de vous déranger. Aegis, c’est toi ? » 

Visiblement la jeune femme cherchais Aegis mais ne le connaissait pas interloqué j’observais celui-ci qui n'avais pas plus d'information que moi quand à cette jeune femme vue sont regard.
Celui ci me regarda et me tendis une main avenante et je la pris et il tira vers lui pour m’aider à me relever et j’appréciais étant donner que je ne voulais pas m’effondrer une nouvelle fois.
Sans lâcher sa main je le suivait à la rencontre de cette jeune qui était apparu dans l’encadrement de la porte sans plus d’information. Nous nous étions rapproche de la commode prêt de l’entre et j’y vis sa veste rouler en boule et il me la tendis de ma main libre je l’attrapais et je le regardais d’abord surprise et puis je sentis un mois dans celle ci, en regardant de plus prêt je vis dépasser une lame avec des tâches de sang encore dessus, ma lame. Je serrais le paquet contre moi et quand je vis ses mains je m’affolais. Il avait pris ma dague, il avait tenté de prendre ma dague, je le regardais avec des gros il fallait que je me concentre et que j’essaye de penser à la blessure pour souhaiter qu’elle se referme.  Rassemblait le peu de neurones restant j’essayais de faire le vide, je n’écoutais plus et je fermais simplement les yeux à chaque fois que je les ouvrait j’espérais que celle ci soit partie. Mais plus j’essayais plus je me fatiguais et rien ne se faisais. Je resserrais ma main sur la sienne, car le fait de fermer les yeux me rendais moins stable et je tanguais légèrement et je tentais encore et encore en m’acharnant.

J’entendis mon prénom ou du moins mon diminutif et je relevais la tête en ouvrant les yeux, ils parlaient ensemble mais je n’avais pas vraiment suivi, pourquoi m’avait t’on appeler je ne savais pas ? Je les regardais à tours de rôle mais personne ne semblait vouloir m’expliquer.

« euh … je, vous m’avez appelé »

Je les regardais fixement attendant ma réponse, ne sachant pas tellement à quoi m’attendre.


avatar
Shaerina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Tori Clark le 15/6/2017, 02:51

Avant de me donner une réponse, le garçon invite la fille à le suivre en lui tendant la main. Je leur aurais bien dit qu'ils pouvaient rester assis, mal en point comme ils semblaient être, mais trop tard, ils s'approchent déjà. Même leur démarche n'est pas naturelle. On dirait des rescapés d'un crash d'avion ou d'une guerre. Mais qu'est-ce qui leur est arrivé ?... Je laisse aussi filer mon regard vers le plancher ainsi que vers le lit autour duquel les deux jeunes se trouvaient. La quantité de sang présente ne m'impressionne même pas, au nombre de fois que j'en ai vu dans cette infirmerie. Lorsque je reporte mon attention sur le duo, le jeune homme a récupéré un vêtement roulé en boule qu'il passe à sa camarade. C'est seulement après ça qu'il s'adresse à moi.

- Oui c’est bien moi ! Je suis arrivé hier matin à l’académie et… il s’est passé beaucoup de choses.

C'est en effet difficile de ne pas s'en rendre compte. Je m'accote contre le cadre de porte et croise les bras sur mon ventre en offrant un sourire embarrassé pour ne pas paraître trop inquiète.

- C'est ce que je vois. Qu'est-ce qui s'est passé ?

Je profite de cette nouvelle question posée dont la réponse nécessité d'être développée, donc qui requiert un minimum de réflexion pour détailler d'avantage mes interlocuteurs. Aegis est, comme presque tous les garçons de cette académie, d'une taille bien supérieur à la mienne, ce qui fait que je dois lever la tête pour le regarder dans les yeux, tandis que la demoiselle l'accompagnant dont je ne connais pas encore le nom, semble être pour sa part un peu plus petite que moi. Elle a d'ailleurs fermé les yeux. Peut-être la fatigue ? Peut-être une douleur oculaire ? Je ne me pose pas d'avantage de questions à ce sujet.

- Mon… amie Shaerina a fait un malaise cette nuit, est-ce qu’un infirmier serait présent pour l’ausculter ?

La réponse me laisse perplexe. J'hausse les sourcils, le dévisage d'un air peu convaincu et jette un regard par-dessus son épaule pour observer encore une fois les traces laissées par le " malaise ". Finalement, je réponds :

- Elle a dû faire tout un malaise pour qu'il ait laissé autant de traces...

J'ai dit ça d'un ton qui ne se voulait pas du tout accusateur, mais simplement soupçonneux. Je ne suis pas dupe, mais ce n'est pas pour autant que je lui en veux de probablement ne pas dire la vérité ou en tout cas, d'en dissimuler une bonne partie. C'est un comportement normal et compréhensible. Je m'apprête à poursuivre, entre autre pour répondre à la question concernant l'infirmier, mais la dénommée Shaerina semble sortir d'un moment d'absence.

« euh ... je, vous m'avez appelé »

Pour la rassurer, je réponds doucement :

- Ne t'en fais pas, ton ami m'a simplement dit ton nom. C'est tout.

Je vais devoir expliquer la situation à Aegis pour tenter de le mettre en confiance et ainsi espérer qu'il accepte de m'en dire d'avantage sur ce qu'il s'est passé. Je commence donc par le renseigner au sujet de l'infirmier, puis ensuite je me présente.

- D'habitude, oui, il y a un spécialiste ici, d'ailleurs je trouve ça curieux que vous ne l'ayez pas encore rencontré... Il doit être occupé ailleurs en ce moment, faut dire qu'il est encore tôt, ça doit expliquer son absence, mais il devrait finir par arriver.

Je dis ça en basculant légèrement la tête vers l'arrière pour jeter un coup d'œil à l'extérieur, au cas où le sympathique infirmier se pointerait justement, mais ne l'apercevant pas, je reviens à Aegis.

- Au fait, bienvenue à l'académie. Dommage que je ne puisse pas le souhaiter dans de meilleures conditions. Je m'appelle Tori et la raison pour laquelle je suis ici, c'est que j'étais à ta recherche, comme tu as peut-être dû le deviner. Je suis la représentante de la maison Émeraude, le dortoir auquel tu as été attribué. On était sans nouvelles de toi, alors je me suis fait du souci. Par ailleurs, j'aurais besoin de savoir ce qui vous est vraiment arrivé à tous les deux. Pour des raisons liées à la sécurité des personnes fréquentant l'établissement ainsi que pour votre propre sécurité, je ne peux pas garantir que les informations resteront confidentielles. Je devrai peut-être les transmettre à certains membres du personnel, si c'est nécessaire, mais pour ces mêmes raisons, je voudrais que vous soyez honnêtes avec moi. S'il vous plaît.

Je crois que tout a été dit. Il ne leur reste plus qu'à décider de ce qu'ils feront. Ah non, en fait, il manque quelque chose. Je me décolle du cadre de porte pour le leur dire.

- Aussi, vous devriez peut-être vous rassoir. Ça vous éviterait de vous fatiguer d'avantage en restant inutilement debout.

Cette fois, c'est bon.




CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 16
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Archie McAlister le 15/6/2017, 05:22




Pardon du retard!

Archie fut réveillé par les rayons du soleil illuminant directement ses paupières et accessoirement ses yeux lorsqu'il les ouvrit.

- Aaah! Ah zut... Ça m'apprendra à oublier de fermer les rideaux...

Il se leva avec peine, sentant les protestations de son lit. Devrait-il investir pour un nouveau? Il soupira, se frottant ses yeux fatigués avant de revêtir son t-shirt de lego batman et un pantalon vert forêt. Son premier réflexe fut de vérifier l'heure sur son portable, mais il se rappela qu'il avait oublié de s'en acheter un nouveau. Oups... Il allait devoir remédier à ça. Il leva les yeux vers l'horloge murale.

- ... Oh il n'est que... Quoi?!

Il était encore tôt, mais à cette heure-ci, Archie devrait être à l'infirmerie. Digne d'une lycéenne dans un manga shojo,
l'infirmier quitta en trombe sa chambre, une tartine dans la bouche comme seul petit déjeuner, tout en revêtant son sarrau blanc.

Bon, ce n'était pas tous les jours qu'il y avait des blessés, mais hélas Archie ne pouvait pas prédire l'avenir. Il y avait une chance sur deux que ce soit une journée des plus banales... Il priait pour ne pas tomber sur des élèves démembrés et agonisants.... Ah! C'était trop tôt pour avoir de telles pensées négatives! On respire et on se dit que tout va bien.

En ouvrant la porte de l'infirmerie Archie retrouva une élève familière, Tori Clark, et deux visages inconnus... Plutôt abîmés,

- Ciel! Excusez mon retard!, lança-t-il, fermant la porte derrière lui.

Des bleus et diverses égratignures... Une bagarre?

- Que vous es-t-il arrivé?, demanda-t-il, commençant déjà à sortir le nécessaire pour les rafistoler.

Il se tapa sur le front.

- Oh où sont mes bonnes manières, appellez moi Archie. Comment vous appellez-vous?


(c)Rin sur Epicode

avatar
Archie McAlister

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Aegis le 15/6/2017, 22:28

Décidément cela ne commençait pas sur les chapeaux de roues avec cette nouvelle personne. À peine entrer, le ton et les réflexions étaient désagréables. Il fronça les sourcils, la veille avait été éprouvante, ces nerfs n’avaient pas flanché, mais combien de temps allaient-ils résister encore ?

- D'habitude, oui, il y a un spécialiste ici, d'ailleurs je trouve ça curieux que vous ne l'ayez pas encore rencontré... Il doit être occupé ailleurs en ce moment, faut dire qu'il est encore tôt, ça doit expliquer son absence, mais il devrait finir par arriver.

C’est sur lui qu’il aurait préféré tomber et pas sur une autre élève, les rumeurs iraient ensuite très vite. Il se frotta le menton avec sa main droite et s’aperçut que les petites entailles avaient quasiment disparu et se refermaient tout doucement. Aegis tourna la tête vers son amie blanche comme un linge à présent.

* Ahh Shae tu en fais trop, restes tranquille et reposes-toi ! *

- Au fait, bienvenue à l'académie. Dommage que je ne puisse pas le souhaiter dans de meilleures conditions. Je m'appelle Tori et la raison pour laquelle je suis ici, c'est que j'étais à ta recherche, comme tu as peut-être dû le deviner. Je suis la représentante de la maison Émeraude, le dortoir auquel tu as été attribué. On était sans nouvelles de toi, alors je me suis fait du souci. Par ailleurs, j'aurais besoin de savoir ce qui vous est vraiment arrivé à tous les deux. Pour des raisons liées à la sécurité des personnes fréquentant l'établissement ainsi que pour votre propre sécurité, je ne peux pas garantir que les informations resteront confidentielles. Je devrai peut-être les transmettre à certains membres du personnel, si c'est nécessaire, mais pour ces mêmes raisons, je voudrais que vous soyez honnêtes avec moi. S'il vous plaît.

Devait-il tout lui raconter sans omettre le moindre détail ? Absolument pas ! Nuancer la vérité ?  Ça, c’était possible ! Tori était donc l’élève qui représentait la maison émeraude, son pouvoir devait donc assez développé par rapport aux autres élèves présents à l’académie, que pouvait-il être ?

- Aussi, vous devriez peut-être vous rassoir. Ça vous éviterait de vous fatiguer davantage en restant inutilement debout.

Aegis, guida son amie par la main vers un fauteuil afin qu’elle puisse continuer de se reposer. Il en profita pour s’assoir le long de l’accoudoir afin de rester à proximité.

- Merci pour l’accueil Tori, désolé de t’avoir causé des soucis ce n’était pas du tout mon attention…

Le jeune garçon soupira, il fallait faire le tri dans sa tête savoir ce qu’il devait dire et ce qu’il ne devait pas dire. Il reprit de nouveau la parole.

- Je suis sorti en ville pour ma première journée à l’académie, je n’ai pas vu le temps passer et en souhaitant rentrer je me suis aperçu que je ne connaissais pas le chemin du retour. Je suis donc arrivé dans un parc et j’ai fait la rencontre de Shaerina un peu par hasard.

* Et non pas en courant comme un fou furieux ! *

- Quelque temps après, nous avons été surpris par un chien enragé, nous avons donc dû nous défendre avec ce que nous pouvions…

C’était le moment critique, devait-il dire que son amie avait sur elle une arme blanche et que nous nous en étions servis pour nous défendre ? Avec tous les chiffons imbibés de sang éparpillé sur le sol, ce devait être la meilleure des excuses du monde.

- Nous l’avons immobilisé et nous avons dû nous en débarrasser avec une grosse pierre qui servait à bloquer la porte des sanitaires.

Aegis était plutôt étonné de son mensonge, l’histoire était crédible de plus il avait pensé à rajouter quelques détails afin de donner un peu plus de solidité a son bobard. Il était hors de question de signaler que son amie se baladait avec une arme blanche sur elle, à quoi servaient les amis s’ils ne se couvraient pas entre eux ?

Et ensuite… Quelqu’un ouvrit en grand la porte et un individu imposant entra dans la pièce en s’excusant de son retard.

- Que vous est-il arrivé ?

Il écarquilla les yeux en voyant l’état des deux jeunes avant de commencer à s’agiter de tous les coté, ouvrant de petite armoire en verre, sortant moult bandages, désinfectant et dieu sais quoi encore.

- Oh où sont mes bonnes manières, appelez-moi Archie. Comment vous appelez-vous ?

Aegis était déjà épuisé de tout ça, il ne souhait qu’une chose à présent c’était une bonne douche et un bon lit et dormir une semaine entière, le contrecoup de son pouvoir lui faisait passer des nuits beaucoup plus longues que la moyenne. Si personne ne le réveilla, il pouvait facilement faire le tour du cadran. Il se contenta d’inclina la tâte en guise de salutation.

- Je m’appelle Aegis et voici mon amie Shaerina.

Il commençait à s’assoupir, ses yeux se fermaient de plus en plus…

* Laissez-moi tranquille par pitié…*



Hebergeur d'image
avatar
Aegis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Shaerina le 16/6/2017, 01:45

Cette migraine atroce m’empêchais de me concentrer d’avantages, déjà que habituellement cela ne marchais que très peu j’avais besoin de toute ma tête,  je me serais bien épuiser pour tomber inconsciente encore une fois si cela était nécéssaire pour guérir les blessures infligés, mais même pour ça ma force m’avais quitté je n’étais plus qu’un pauvre zombie.
Je ne voulais pas me concentrer sur la conversation cela ne m’intéressait pas et de plus
cela ne me concernait pas, on ne me cherchait pas mais cela m’allais plutôt bien, néanmoins j’entendais des brides, des mots par ci par la.

A force de concentration j’utilisais le peu de force qu’il me restait et je failli bien tomber dans les pommes encore une fois mais mes efforts avait payer et je ne savais pas comment mais le principale était que cela avait fonctionner. Les blessures se résorbait petit à petit doucement et j’en fus soulagé. Je pouvais comme respirer à nouveau et reporté mon peu d’attention sur la discussion entre les deux. Ils avaient tout les deux beaucoup parler mais je n’avais pas idée de quoi précisément il m’avait semblé entendre Aegis lui raconter notre virée mais les bon thermes n’avait pas forcement suivi et j’étais perplexe, à quoi bon mentir dans tout les cas nous étions tout deux dans de beau draps. Je ne disais rien je ne pouvais ni validé sont histoire ni même la reformuler, alors je le laissais simplement se débrouiller.

Il m’avait conduis vers un fauteuil ou j’étais lourdement tomber dedans ne contrôlant que à moitié mes réflexes, le tout était que quelque chose amortisse le choc et c’était déjà bien, il s’installa à coté de moi sur l’accoudoir de façons à être toujours non loin de moi, nous étions souder après cette soirée je le pensais sincèrement mais je ne savais pas si de sont coté cela serait la même chose que moi, je le saurais sans doute un jours.
Il n’avait pas mentionner mon arme à un seul instant mais à quoi bon cacher ce détails, je lui avais pourtant dis que vue que celle ci était lié à mon pouvoir j’en avais le droit après le fait de l’emmener à l’extérieur réflexion faites pas tellement mais bon nous n’étions plus à ça prêt tout les deux.

Un bruit se fit entendre et je tournais légèrement la tête vers la porte d’entré d’ou était venu celui-ci un homme plutôt grand était dans le cadran nous faisans face. Cette homme m’était inconnu mais sont visage inspirait confiance et je pouvais me détendre.

« Que vous est-il arrivé ? »

Je l’observais, comment ça que nous était il arrivé ? Il allait juste nous demander cela comme ça comme si nous le connaissions alors que pas du tout. Mon épaule était en contact avec un coté du corps d’Aegis et je le sentais de plus en plus se fondre dans le canapé. L’homme n’attendis pas plus de réponse et se dirigea vers les tiroirs en fouillant dedans et j’en conclus que l’infirmier manquant à l’appelle depuis le début venais de faire sont entré. Je n’aimais pas tellement qu’on me soigne, mais vue l’ampleur pour aujourd’hui j’étais soulagé de le voir arriver une nouvelle fois.

« Oh où sont mes bonnes manières, appelez-moi Archie. Comment vous appelez-vous ? »

Je souriais, faiblement mais c’étais un sourire tout de même, voyons je ne pouvais pas paraitre cadavérique à ce point. Je posais ma tête du coté d’Aegis étonnamment bien installer dans se fauteuil, pourvu qu’il ne parte pas.

« Je m’appelle Aegis et voici mon amie Shaerina. »

A force que je ne réponde pas de moi même les gens allaient penser que j’étais muette ou simplement une grosse insociable mais après tout ce n’était qu’un petit bout de vérité m’exprimer n’étais pas mon fort me faire discrète était ma plus grosse qualité.
Je regarda Aegis pour le remercier, mais je ne pouvais pas celui ci tombais de plus en plus de mon cote la fatigue le gagnait, ses yeux se fermais il avait besoin de sommeil, il avait veillé ici toute a nuit je lui devais bien ça, alors je le laissais juste s’affaler de plus en plus sur moi et je ne bougeais plus ne voulant pas le réveiller.

Je regardais tour à tour les deux inconnu face à moi, qu’allais je faire avec eux ? Ou tout qu’allait il faire de nous ?

« Je crois … Qu’il est fatigué, pardonnez le … la nuit à été longue … il devrait se reposer, mais je crois qu'il a du se blesser aussi à une cheville .. »

Ma voix était creuse et sonnait absolument mal, d’un geste lent je posais mon paquet avec ma dague à l’intérieur sur le deuxième accoudoir afin qu’elle ne gêne pas Aegis.

« Peut être pourrait on s’expliquer plus tard … Ou alors demandez moi, je suis désolé pour les soucis que nous avions causer. Mais.. Que va t’il nous arriver après ? »

Je me taisais, qu’avais dit Aegis déjà ? Je ne me souvenais pas. J’observais la jeune fille devant nous attendant de savoir à qu’elle sauce seront nous manger pour cette fois.


avatar
Shaerina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Archie McAlister le 19/6/2017, 03:47




Pardon du retard!



Alors qu'il continuait de se dépêcher, Archie manqua de glisser et tomber à cause du plancher mouillé... Plancher mouillé? Après avoir légèrement patiner, il parvint à rester debout, mais il remarqua la flaque de sang sur le sol. ...Diantre, il s'était passé quoi???

Il reporta son attention sur le jeune homme qui se présenta.

- Je m’appelle Aegis et voici mon amie Shaerina.

Archie se rappelait soudainement Hideki, comme lui, ces deux infortunés étaient à peine à Tsuki qu'ils se blessaient déjà. N'y avait-il pas des surveillants sur le terrain pour prévenir de telles situations? Le pauvre infirmier sentait qu'il allait encore devoir acheter des nouveaux stocks de premiers soins... Il remarqua que le jeune homme était sur le point de s'endormir, comme pour le justifier, son amie prit sa défense.

« Je crois … Qu’il est fatigué, pardonnez le … la nuit à été longue … il devrait se reposer, mais je crois qu'il a du se blesser aussi à une cheville .. »

Il adressa son habituel sourire paternel à la jeune femme alors qu'elle continua.

« Peut être pourrait on s’expliquer plus tard … Ou alors demandez moi, je suis désolé pour les soucis que nous avions causer. Mais.. Que va t’il nous arriver après ? »

- Bien sûr, je comprends. Je vais vous soigner ça, je ne suis pas ici pour faire un interrogatoire, rassurez-vous. Je suis ici pour m'occuper des blessés et ce n'est jamais un soucis. Je vais juste vouloir savoir la situation pour voir s'il n'y a pas un moyen que cela ne se reproduise plus, mais vous ne risquez aucun ennui.

Il s'occupa d'ailleurs de vérifier l'état de la cheville, visiblement il n'avait rien de cassé, mais il avait une foulure. D'ailleurs, peut-être avait-il été hatif dans ses mots. Ils ne risquaient aucun ennui... À moins que ce soit une bagarre, mais encore là, Archie avait cette impression que ces deux jeunes gens n'étaient pas des fouteurs de trouble. Il préfèrait accorder le bénéfice du doute plutôt qu'accuser, quitte à paraître trop bonasse. Donnant une pause aux deux blessés, l'infirmier s'adressa à son élève.

- Content de te voir en pleine forme Tori, alors, comment se passe ton travail de représentante?, demanda-t-il, lui adressant toujours un sourire fier.

Déjà, il voyait son dévouement en s'occupant des deux élèves, il priait simplement pour qu'elle ait du soutient dans sa tâche.

- Ah zut... Tu peux t'asseoir au fait... Rappelle-moi, tu n'a pas peur du sang?




(c)Rin sur Epicode
avatar
Archie McAlister

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Tori Clark le 19/6/2017, 04:57

J’attends qu’ils soient confortablement installés, puis qu’ils me racontent. L’histoire à laquelle j’ai droit me sidère.

- Je suis sorti en ville pour ma première journée à l’académie, je n’ai pas vu le temps passer et en souhaitant rentrer je me suis aperçu que je ne connaissais pas le chemin du retour. Je suis donc arrivé dans un parc et j’ai fait la rencontre de Shaerina un peu par hasard. Quelque temps après, nous avons été surpris par un chien enragé, nous avons donc dû nous défendre avec ce que nous pouvions…

Je sens qu’il commence à avoir de la difficulté à raconter, mais je ne l’arrête pas.

- Nous l’avons immobilisé et nous avons dû nous en débarrasser avec une grosse pierre qui servait à bloquer la porte des sanitaires.

Ses explications terminées, je baisse la tête en comprenant le dénouement et laisse planer un silence, avant de finalement répondre :

- Je vois…

Il faut que je réfléchisse. Comme il venait d’arriver à l’académie, il ne pouvait pas nécessairement être au courant du couvre-feu, mais est-ce qu’on peut en dire autant de la fille ? Est-ce que c’est une raison suffisante ? Et puis, il n’y a pas que ça. Le cabot. C’est normal qu’ils aient voulu se défendre contre la bête, sachant qu’un chien court plus rapidement qu’un humain, ils n’auraient eu aucune chance en tentant de fuir… Alors que je continue ainsi, quelqu’un entre en trombe dans l’infirmerie. Je ne suis pas mécontente de voir enfin Archie, comme d’habitude en fait.

Sur le coup, je me sens un peu dans le chemin, alors je vais me placer près d’une étagère pour continuer de réfléchir ou plutôt pour faire semblant de réfléchir tout en observant la scène et en attendant d’être interpellée.

« Peut être pourrait on s’expliquer plus tard … Ou alors demandez moi, je suis désolé pour les soucis que nous avions causer. Mais.. Que va t’il nous arriver après ? »

Je suis tentée de répondre " Je réfléchis justement à ça ", mais je m’abstiens pour éviter de sonner trop sadique. Ce n’est pas le bon moment. Quant à ce qui est d’expliquer, je pourrai très bien me charger de rapporter à Archie ce qu’Aegis m’a dit, car je juge que ça en vaut la peine et puis, je lui fais confiance. Il sera aussi probablement plus apte que moi à décider de ce qui va s’en suivre. D’ailleurs, il s’adresse à moi :

- Content de te voir en pleine forme Tori, alors, comment se passe ton travail de représentante?


Je lui réponds en souriant sincèrement, probablement pour la première fois depuis ce matin.

- Plutôt bien. Pas trop de problèmes jusqu’à maintenant, c’est plutôt tranquille. Je n’ai pas encore eu à courir d’un bout à l’autre de l’académie, haha.

Je me permets de faire un peu d’humour, peut-être parce que j’en ai besoin ou peut-être pour montrer que la situation n’est pas trop dramatique…

- Ah zut... Tu peux t'asseoir au fait... Rappelle-moi, tu n'a pas peur du sang?

Il doit faire référence à la flaque écarlate au sol. J’y jette un coup d’œil, avant de secouer la tête en regardant l’infirmier. Je croise les bras avant de répondre :

- Si tu m’avais demandé pour les aiguilles, j’aurais vivement acquiescé, mais le sang, aucun problème… Aussi, je vais plutôt rester debout, pour une fois que ce n’est pas moi qui suis étendue dans l’un des lits. Est-ce qu’il n’y a pas plutôt quelque chose que je pourrais faire pour me rendre utile ?... Et sans risquer de faire trop de dégâts ?

Je regarde longuement les deux élèves l’un contre l’autre. J’espère que leur aventure nocturne les dissuadera de s’aventurer de nouveau en ville après le couvre-feu. Par ailleurs, je suis un peu embêtée de ne pas avoir été là pour Aegis hier. Il va falloir que je corrige ça…




CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 16
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Aegis le 19/6/2017, 23:22

Aegis s’endormait progressivement, il glissait de plus en plus sur le canapé pour finalement se laisser tomber, sa tête glissa sur son amie et alla se loger naturellement sur ses cuisses, ses jambes dépassaient du fauteuil. Il sentit qu’on lui ôtait doucement sa chaussure pour ausculter sa cheville dans une infinie délicatesse.

Il entendait autour de lui les voix de l’infirmier et de la jeune fille qui s’appelait Tori, elle semblait avoir les mêmes couleurs cheveux que lui, un blond couleur blé. Aegis plissa les yeux afin de savoir où se trouvaient les gens à présent, mais le sommeil était trop lourd. Il s’aperçut alors que Shae avait posé sa main sur sa tête et semblait faire glisser ses doigts dans les cheveux de son amie sans s’en rendre compte ? Ou était-ce intentionnel ?

Finalement cela n’avait pas d’importance, Aegis pouvait enfin se détendre, il se laissa aller à tomber dans les bras de morphée tout en repensant à sa première journée à l’académie. Sa rencontre fortuite avec Alyssa où il avait fini le cul a l’air la tête coincée dans le portail de l’école… Il frissonna rien qu’en repensant à cette mésaventure.

La journée c’était passé ensuite sans encombre, mais il avait souhaité pouvoir sortir afin de découvrir un peu la ville dans laquelle il allait passer une partie de sa vie, il avait déambulé dans différents quartiers pour finalement rentrer dans un bar ou il avait commandé rune véritable poisson d’homme… « Un diabolo fraise »,

après une honte affichée dans le bar, il avait finalement pu savourer ce fameux nectar tant convoité et entamer une discussion des plus intéressante avec une femme possédant un pouvoir tout à fait fascinant, la connaissance absolue de toute chose, passée, présente et peut être bientôt future qui sait ?

LA fin de soirée, ou le début de nui avait fini en apothéose après avoir quasiment botté le cul de Shaerina dans un parc public, sans faire exprès naturellement. La suite, il l’avait raconté et omit certains détails, il ne connaissait pas Tori, c’était probablement une bonne personne, mais Aegis ne donnait pas sa confiance aussi facilement.

Aegis se revoyait en en train de se débattre avec l’animal enragé, que lui avait-il pris de foncer dans le tas comme ça avec juste sa veste, s’il s’était loupé sa première journée aurait pu être la dernière. En y repensant, il s’était senti pousser des ailes, car il avait dû protéger son amie pour qui tuer l’animal avait de l’être une véritable torture au sens littéral comme au sens figuré.

Il se retourna et lova se tête près du ventre de son amie qui restait d’un calme olympien face à cette situation, après tout elle ne le connaissait que depuis seulement quelques heures. Peu importe, elle ne bougeait pas, il ne pouvait voir son visage, si elle était dérangée ou non, et qu’importe-t-il ne bougerait pas qu’elle le veuille ou non.



Hebergeur d'image
avatar
Aegis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Shaerina le 20/6/2017, 18:37

J’observais les deux personnages devant moi, l’infirmier se dépêchait comme ci notre vie en dépendait mais tout allais bien, nous allions bien nous n’étions plus en danger maintenant. Dans sa précipitation il avait bien failli tomber sur la flaque de sang laisser aux sang, provenant de nos vêtements et j’espérais qu’il ne se casse rien. Il fini par se retourner vers nous et me regarda d’un sourire extrêmement chaleureux et je m’en voulais encore plus pour tout le bazar que nous avions causer.

« Bien sûr, je comprends. Je vais vous soigner ça, je ne suis pas ici pour faire un interrogatoire, rassurez-vous. Je suis ici pour m'occuper des blessés et ce n'est jamais un soucis. Je vais juste vouloir savoir la situation pour voir s'il n'y a pas un moyen que cela ne se reproduise plus, mais vous ne risquez aucun ennui. »

Cette homme était ce qu’il y avait de plus rassurant, du moins il faisait tout pour l’être, la jeune femme elle , inspirait moins de confiance au premier abord, mais qui sais peut être qu’elle était différente de ce qu’elle laissait paraitre. L’infirmier se dirigea vers Aegis qui était complètement allonger sur moi la tête sur mes genoux, je ne bougeais pas, il m’avait ramener ici, il n’avais presque pas dormi pour veiller ici je devais le laisser dormir. Doucement je glissais la main dans ses cheveux pour l’apaiser afin qu’il s’endorme vraiment et je continuais de regarder devant moi pour ne pas le regarder sans cesse. Il l’ausculta rapidement sachant déjà probablement d’ou venait le problème mais il n’en fit pas part pour que je puisse également savoir. Ma curiosité était a vif, je voulais savoir ce qu’il avait mais je ne demanda rien après tout ce n’était pas moi la personne concerné.

Ma migraine était toujours présente, et je continuais de déplacer ma mains dans les cheveux de ce drôle de garçon que j’avais rencontré seulement d’hier soir, mais qui pourtant à l’heure actuel était tellement familier avec moi. Cela ne me gênais pas, ce n’étais même pas étrange pour moi rien cela me semblait juste normal. Avant l’incident j’avais adorer discuter avec lui au calme, dans se jolie parc, nous avions discuté un moment facilement et de tout comme ci entre nous aucune barrière n’était possible c’était assez étonnant et je commençais à m’attacher à lui déjà, aussi rapidement. Mais je ne contrôlais rien c’était juste comme ça je ne voulais plus le laisser partir et j’espérais qu’après cette épisode on se reverrait souvent.

« Content de te voir en pleine forme Tori, alors, comment se passe ton travail de représentante?»

L’infirmier me fit sortir de mes pensées, je mis quelque instant à comprendre qu’il s’adressait à la jeune femme blonde qui était rester silencieuse et dans un coin aprés avoir interroger Aegis. Elle était plutôt jolies et avait l’air d’avoir énormément confiance en elle et je l’enviait énormément pour cela si c’était le cas. Pour ma part cela n’avais jamais été mon fort et m’adresser comme elle l’avait fais à deux inconnus dans une situation totalement bizarre je n’aurais jamais pus.

« Ah zut... Tu peux t'asseoir au fait... Rappelle-moi, tu n'a pas peur du sang? »

Je regardais pour au moins la centième fois le bazar que nous avions mis par terre et je baissais les yeux il faudrait que je nettoie un peu, nous avions mis le bazar je partais du principe que nous devions le nettoyer, mais quand nous aurions fais une pause. Même si j’avais plus ou moins dormi du à mon malaise je me sentais énormément fatigué, je voulais bouger pour m’installer mieux mais je ne pouvais pas au risque de le réveiller, la lumière m’éclatait littéralement les yeux, nous avions besoins de dormir, d’être dans la pénombre, pour reprendre nos forces, sont pouvoir avait absorber toute les miennes.
Aegis bougea et je retenais ma respiration, il se retourna doucement et sa tête atterri tout prêt de mon ventre de tels que je n’osais même plus respirer du tout, et je retenais celle-ci. Ne pouvant pas rester indéfiniment sans respirer je repris tout doucement, par micro bouffé d’air, j’inspirais et j’expirais le plus doucement.

La jeune femme lui répondu avec un sourire et c’était la première fois qu’elle souriait depuis sont arrivé, et elle nous fixa plutôt intensément, je sentais déjà mes joues chauffer doucement, elle prenait une couleur cramoisi, je la regarda quelque instant et puis je fini par détourner les yeux, car j’étais incapable de soutenir le regard de quelqu’un.

Je restais tourmenté par le faite de ne pas savoir ce qu’il pouvait avoir, cela me perturbait, et je ne savais plus quoi faire, devait-on attendre sagement ici qu’on nous laisse filer ? Ou peut être pas d’ailleurs.

« Excuser moi … Sa cheville ? Comment elle va ? »

J’avais profiter du petit blanc qui c’était installer pour glisser ma question d’une petite voix, pour en avoir le coeur net. Mes doigts continuait de caresser le cuir chevelu d’Aegis, je jouait calmement et doucement avec ses cheveux les entortillant autours de mes doigts. Sont bras installer jusqu’alors sur sont coté droit glissa et tomba mollement sur le coté, je le rattrapais doucement, et la ramenais sur sont coté en la tirant un peu plus vers sont ventre et j’attrapais sa main pour la garder dans la mienne de sorte a ce que sont bras ne glisse pas une nouvelle fois car ce n’était pas la meilleurs des positions. Je le regardais un court instant ses yeux clos ne tremblait pas ce qui était un signe qu’il dormait plutôt bien. J’arrêtais un moment ma main dans ses cheveux mais je la laissa poser à l’endroit ou je l’avais stoppé le laissant dormir sans le gêner.


avatar
Shaerina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about last night ? - Pv Aegis - Infirmier si il le veut -

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum