[PRESENTATION] Angerona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PRESENTATION] Angerona

Message par Angerona le 5/6/2017, 16:16



Angerona

Maison Émeraude




♦ Statut : Elève
♦ Travail : : Aucun travail
♦ Origines : Inconnue. Mais semble être Française, ou du moins d'Europe Centrale
♦ Logement : Dortoir 4F
♦ Pouvoir : Réceptacle de tristesse
♦ Sexe :
♦ Âge : Age exact inconnue. A environ 19-21 ans
♦ Taille : 1m55
♦ Yeux : Violet
♦ Cheveux : Très long, et noir
♦ Peau : Claire, sans être pâle.
♦ Corpulence : Fine, assez sportive
♦ Avatar : Alice de Pandora Hearts







Mental

♦ Traits de caractère :
Triste/Mélancolique: Conséquence direct de son pouvoir, Angerona est toujours triste. Mais c'est une émotion qu'elle a l'habitude de côtoyer maintenant, et elle arrive à la maitriser un minimum. Ainsi, elle n'est pas toujours déprimée, ni même en train de se lamenter. Les seuls signes qui trahissent sa tristesse sont son regard et sa voix mélancolique

Dévouée: Angerona cherche toujours à aider les autres. C'est d'ailleurs le propre de son pouvoir qui ne lui apporte rien, et ne sert en réalité qu'au autre. En revanche, elle ne se laisse pas avoir, ni même marcher sur les pieds

Fort Caractère: Malgré son apparence plutôt fragile, et sa gentillesse, Angeronna ne se laisse pas faire.  Elle sait dire non lorsqu'elle n'est pas d'accord, et ne laisse jamais les gens profiter d'elle. De plus, elle est très sûre de ces connaissances et opinions, ce qui la mène souvent à débattre avec les personnes qu'elle rencontre.

Intelligente: Angerona est une femme très intelligente et perspicace.  Elle possède une très bonne mémoire, et des capacités de réflexions importante. De plus, c'est une femme très cultivée, puisqu'elle s’intéresse à tout et estime que toutes connaissances est une bonne connaissances à prendre.

Réservée: Angerona ne parle pas tout le temps. Souvent, elle restera à observer et écouter les conversations. Elle n'intervient que lorsqu'elle estime que ce qu'elle a à dire est intéressant, important ou si elle n'est pas d'accord avec ce qu'elle entends. Malgré tout, elle reste sociable, et aime parler avec les gens lorsqu'elle en a l'occasion. Sa devise est "Si ce que tu as à dire est moins intéressant que le silence, alors tais toi"

Directe: Lorsqu'elle ne connait pas les personnes, Angerona est plutôt du genre à se contenir, ne rien dire qui pourrait vexer son interlocuteur. En revanche, une fois qu'elle connait un peu la personne avec qui elle parle, elle ne prend plus vraiment de pincette, et exprime sa pensée comme elle vient.

Rêveuse Angerona adore se plonger dans sa bulle, et présente une capacité d'imagination hors norme. Elle a besoin de s'alimenter d’œuvre de fiction en tout genre (livre, film, série animée ou télévisée). D'autant plus qu'elle nécessite de support pour gérer son pouvoir. Ce qui l'arrange, puisque cela lui donne une excuse lorsqu'elle veut jouer à l'ermite en s'enfermant sans personne chez elle avec ses fictions.

Empathique: Arrive à se mettre à la place des personnes qu'elle croise, mais aussi des personnages des œuvres qu'elle lit/regarde. C'est pour cela qu'elle adore tant se plonger dans sa bulle de fiction, qui lui permet de ressentir une palette d'émotions variées et intenses.

Sportive: Angerona pratique de nombreux sports, pour le côté pratique et nécessaire qu'elle y trouve. Ainsi, elle nage, cours, pratique l'escalade et des sports de ballons collectifs. Ceci afin d'entretenir sa force physique, son endurance et son agilité.

♦ Aime : Se plonger dans des œuvres de fictions, qui lui permettent de ressentir les émotions des personnages
Pouvoir être utile aux personnes qu'elle rencontre
Débattre de ses idées, exposer ses opinions en pouvant les argumenter
Apprendre de nouvelles choses sur tous les sujets existants
♦ Déteste : Angerona ne déteste pas vraiment de choses en particulière. La seule chose qui peut lui faire éprouver de la haine, c'est l'intolérance sous toutes ses formes. Elle part du principe que tout le monde fait ce qu'il veut, du moment qu'il ne dérange personne ou empêche les autres de vivre. Ainsi, elle ne comprends pas les gens qui veulent imposer leur mode de vie au autres, ou ne respectent pas le mode de vie des autres.

Physique

Angerona est une jeune femme plutôt jolie. Elle a des cheveux noir qui sont très long. Elle ne se rappelait pas de son apparence avant son accident. Elle a donc fait des recherches sur les différentes styles vestimentaires. Elle a opté pour un style plutôt japonais/animé, car il s'agit de celui qui correspondait le plus à son caractère, à sa bulle fictive et à son côté libre.
Elle est plutôt fine, tout en étant très athlétique, conséquence des sports qu'elle pratique.

Pouvoir

♦ Avantages et ampleur : Angerona peut retirer la tristesse ressentie par les personnes qu'elle touche.
♦ Inconvénients et limites : Cette tristesse est alors captée par Angerona elle même, et elle doit ainsi réussir à la contenir et à vivre avec. Pour cela, elle s'aide de musique triste, et de scène de films/séries, qui passent en boucle dans sa tête, et qui servent de conteneur à cette tristesse. Cependant, elle n'arrive jamais à s'en débarrasser totalement, ainsi elle ressent toujours un fond de tristesse et de mélancolie.
Le pouvoir d'Angerona en lui même ne présente pas vraiment de limite. Elle peut l'utiliser autant de fois qu'elle le veut. En revanche, d'Angerona ne peut pas supporter une trop grande dose de tristesse. En effet, absorber trop de sentiments négatifs lui serait néfaste, et pourrait même la rendre dépressive. Ainsi, en fonction de la quantité de tristesse qu'elle a absorbé dans la journée, Angerona se limite dans l'utilisation de son pouvoir. De plus, comme pour la quantité d'alcool, plus la quantité de tristesse absorbée est importante, plus celle-ci mettra de temps pour être "totalement" évacuée par Angerona. C'est pour cette raison qu'elle essai de ne jamais dépasser ses limites naturelles, afin de pouvoir réutiliser son pouvoir n'importe quand, dans des cas d'urgences par exemple.

♦ Autre : Le contact doit se faire de peau à peau. De plus, ce pouvoir ne s'active uniquement si Angerona désire libérer la personne de sa tristesse.
Elle a déjà essayé avec d'autre émotions négative, comme la colère ou la peur. Sans succès. De même pour des émotions positive comme la joie.
Lorsque Angerona active son pouvoir, elle ne ressent pas la température corporelle de la personne. Elle ressent la tristesse sous forme de température: plus la tristesse est forte et présente, plus la peau de la personne lui semblera froide. Et plus Angeronna retira de tristesse chez cette personne, plus la peau chauffera.
Angerona a déjà essayé de transmettre la tristesse à quelqu'un, afin d'évacuer un peu de la sienne. Sans succès. De même pour des émotions positives.
Depuis son réveil, Angerona a pu accéder à deux amélioration de son pouvoir.
La première, c'est de pouvoir absorber des émotions positives. Angerona c'est rendu compte de cette capacité involontairement, en étreignant quelqu'un qui éprouvait une forte joie. De la même manière, Angerona ressent la joie qu'elle absorbe, mais cela la retire à l'autre personne. De plus, la peau de la personne ne "chauffe" plus, mais "refroidit" durant l'utilisation de ce pouvoir. Encore une fois, Angerona doit vouloir absorber l'émotion, le pouvoir ne s'enclenche pas seul. Elle se limite dans cette utilisation, car elle n'aime pas "voler" la joie d'autres personnes. Elle l'utilise qu'en cas de besoin. Les émotions positives qu'elle peut absorber sont: la joie, la fierté (dans le sens accomplissement de quelque chose, pas orgueil) et l'affection.

Le deuxième est le capacité de stocker des émotions. Elle peut stocker jusqu'à 3 émotions différentes si elle le veut. Ces trois émotions peuvent être les "mêmes" (par exemple la tristesse de 3 personnes, ce sont les mêmes émotions, mais chaque tristesse à une nuance différentes). C'est émotions stockées perdent en intensité avec le temps, puisque Angerona "oublie" ces émotions. Durant les 24h premières heures: 100%. 24-48h: 90%. 48-72h: 60% 72h-96h:25%. Au dela de 96h, l'émotions est "oubliée" totallement. Angerona peut accéder à ces émotions n'importe quand. Lorsqu'elle l'utilise, le souvenir est consumé, et donc totalement effacé.  Pour l'instant, cela ne lui sert qu'à ressentir une émotions pour diverse raisons. Lorsque ces "souvenirs" sont ressortis, ils sont complets: le souvenir lui fait ressentir l'émotion, mais aussi tout le contexte et toutes les nuances qu'elle a pu absorber (puisqu'elle absorbe les émotions dans leur exacte réplique pour rappel)



Histoire

Pour beaucoup, ce sont nos souvenirs qui définissent notre identité. Qui nous définissent nous, notre vie, nos gouts, notre passé, nos passions, nos rêves et nos ambitions. Sans souvenirs, nous n'avons pas de passé. Sans passé, nous ne sommes que des pages blanches, qui jamais ne pourront être remplies. Si nous ne savons pas d'où nous venons, comment pouvons nous savoir où nous voulons aller ?

La première chose dont je me rappelle est aussi l'une des plus douloureuse. Une lumière aveuglante, la sensation de s'étouffer, comme si quelque chose était coincée au fond de ma gorge, et quelque chose d'humide, qui parcourt mes jambes doucement,  de manière cyclique. Après quelque secondes, une fois bien éveillée, je comprends ce qu'il se passe autour de moi, je comprends d'où proviennent ces sensations. La lumière aveuglante est simplement un néon accroché au plafond, juste au dessus de moi. La sensation d'étouffer, un tuyau dans ma bouche, qui vient d'ailleurs de pousser de l'air dans mes poumons, pour le reprendre quelques secondes après. La chose humide est un simple gant de toilette, tenue par une femme au visage creusé de fatigue, habillée en blanc. J'essais de bouger, de retirer cet appareil de torture dans ma gorge. Mes mouvements attirent l'attention de la femme qui me lavait. Elle me regarde, d'abord surprise, puis paniquée. Je l'entends crier quelque chose, "médecins !" je crois. Deux autres femmes entre dans la pièce, suivit directement pas 3 hommes. Une des femmes vient me voir, me dit de me calmer, que tout va bien. Mais l'agitation ambiante qui venait de se crée ne faisait que faire l'inverse. Je paniquais, pourquoi tout le monde autour de moi paniquait. J'entends un des hommes dire "C'est prêt, on y va". La femme à ma tête me répète que tout ira bien, et qu'il faut que je me détende. Sans comprendre pourquoi, je me sens d'un coup très fatiguée. Mes yeux se ferment, et je suis de retour dans cette pénombre dont je venais de sortir. Cette pénombre si rassurante, et pourtant si mélancolique. Je me sens comme entourée d'une tristesse intense, et j'ai l'impression d'entendre des mélodies, de voir des images. J'ai l'impression de connaitre ces sons, l'impression d'avoir déjà vu ce que je vois, et pourtant tout cela me semble inconnue.

Ma gorge prend feu, et je me réveille. Toujours cette même lumière aveuglante, toujours toutes ces personnes autour de moi. Mais le tuyau lui, est dans les mains d'un homme, qui me regarde avec le sourire. Les notes de piano continuent de flotter dans mon esprit, comme un hymne annonciateur de la tristesse que porte ce monde que je viens de rejoindre.

Ce fut le jour de ma naissance. Ma deuxième naissance. Je n'ai aucun souvenir de qui j'étais avant, ni de comment je me suis retrouvé ici. Tout ce que je sais, c'est que j'ai été retrouvée au bord d'une route, renversée par une voiture. Je suis resté 2 mois dans le coma, sous assistance respiratoire. Les chances pour que je me réveille était légère. Je n'ai aucune séquelle, sûrement grâce à ma bonne étoile. Aucune séquelle, hormis mon amnésie. Je ne me souviens de rien, et pourtant tous ces airs de musiques tristes continuent de tourner dans ma tête, en permanence, comme une musique de fond dans un film. Et souvent, des images s'associe à cette musique, des images toutes différentes, avec des personnes différentes, et des situations différentes. Après recherches, j'ai pu comprendre d'où tout ceci provenait: les musiques existaient bels et bien, et les images venaient de films et séries. Toutes des scènes tristes, et souvent associés à certains airs qui tournaient dans mon esprit. Pourquoi les seuls qui restaient de mon passé étaient toutes associées à la tristesse ?

Je n'avais pas de nom, pas de famille, pas de proches. Personne n'était venu me voir durant mon coma. Des agents de police m'ont indiqué que les recherches étaient toujours en cours, et qu'ils ne perdaient pas espoir de retrouver qui j'étais. En attendant, j'ai été mise dans un foyer pour femmes battues, le seul endroit où il restait une place de libre. Encore de la misère, et de la tristesse. Ma vie n'allait donc se résumé qu'à cela ? En sortant de l'hôpital, on me remit les vêtements que j'avais sur moi le soir de l'accident. Ils n'étaient pas dans très bon état, mais c'est tout ce que j'avais pour l'instant.

Les semaines passèrent dans le centre, sans qu'aucune piste ne donne quoi que ce soit concernant mon identité passée. J'ai finis par me résigner. Au centre, on m'appeler I,  pour "l'Inconnue". Je n'étais pas prête pour un nouveau nom je pense. Comment choisir un nom lorsque nous ne savons même pas ce que nous sommes. La musique tournait toujours dans ma tête, et plus les jours passaient, plus je sentais qu'elle affectait mon humeur, qu'elles s'enracinaient profondément dans mon esprit.  J'ai fais beaucoup de recherche. Internet est un outil magnifique, et j'ai pu écouter tous ces airs qui flottaient dans mon esprit. J'ai aussi essayé les musiques joyeuses et entrainantes, mais je n'y étais malheureusement pas réceptive.  La tristesse se présentait comme une émotion universelle chez moi, que j'arrivais à capter dans toute œuvre d'art et de fiction. La seule chose qui faisait jaillir chez moi des émotions positive, c'était le bonheur dans la vraie vie. Les bonnes nouvelles, les soulagements, les évènements heureux.  Même si cette sensation de bien être était temporaire la plupart du temps, elle était salvatrice.
Je me demandais souvent ce qui n'allait pas chez moi, qu'elle était le problème. Etait-ce à cause de l'accident ? C'est ce que pensaient les médecins, qu'une zone de mon cerveau avait peut être été lésée. Pourtant, les scanners ne montraient rien. Mais cela ne voulait pas dire qu'il n'y avait rien.

La vrai raison était en réalité plus complexe que ça. Un jour, un juge a accordé la garde de l'enfant de ma voisine de chambre à son mari. Mari qui frappait sa femme, mais aussi son fils. Personne n'avait vraiment comprit la décision de la justice. Je me rappel le cri de cette femme lorsqu'elle apprit la nouvelle. La douleur dans ce cri, et dans les pleurs qui ont suivit. Dans ces pleurs qui duraient nuit et jour. Dans son regard, qui se cernaient de jour en jour, et dans ses joues qui se creusaient à vu d'œil. Je n'arrivais pas à supporter la vu de ce désespoir. En voulant faire quelque chose pour l'aider, pour lui retirer cette peine, j'ai été la voir, et je lui ai posé la main sur l'épaule. Elle était en débardeur. Sa peau était froide, aussi froide que de la glace. Au moment où ma main est entrée en contact avec elle, j'ai sentie une sensation de tristesse immense m'envahir. Plus cette tristesse  grandissait, et plus la peau de cette femme devenait chaude. Son visage se détendait, et la musique dans ma tête se faisait plus forte, et plus triste. La tristesse grandissait en moi, et le bonheur apparaissait dans les yeux de celle qui était détruite quelques secondes auparavant. La peau de la femme devenait brûlante, m'obligeant à retirer la main.

"Je ne suis plus triste"

Ce sont les seuls mots qu'elle a prononcé. Elle comme moi ne comprenions pas ce que venait de ce passer. Le simple contact de ma main avait rendu heureuse cette femme. En fait, non, cela ne l'avait pas rendu heureuse. Ce contact avait ôté la tristesse qu'elle avait en elle.

Les jours qui suivaient, toutes les femmes du centre voulaient que je fasse pareil pour elles. Que je retire cette tristesse qui prenait tellement place en elles, qu'elles ne pouvaient plus penser à autre choses, ni avancer. C'était maintenant mon rôle dans ce foyer. A aucun moment, je ne leur ai dit que ce que je retirais en eux, je le prenais en moi. J'avais enfin un but dans la vie, j'étais utile.

Les musiques me permettaient de réguler cette tristesse, de la contrôler afin qu'elle ne me submerge pas. C'était pour cela qu'elle restait en mélodie de fond. Je cherchais alors en permanence de nouveau son triste, de nouveau films et séries tristes. C'était mon bouclier. Je transposais la tristesse de ces femmes sur ces sons et images, qui servaient de tampons. Ainsi, elle ne se projetait pas sur moi. Même si elle sera toujours présente en moi.

Un jour, une professeur d'histoire et de mythologie ancienne est arrivée dans ce centre. Comme pour toutes les femmes qui le souhaitaient, j'ai pris sa tristesse. Une fois le processus terminé, elle m'a demandé comment je m'appelais.

"I" lui ai-je répondu. "Je n'ai pas de nom, du moins je ne m'en rappelle pas. Alors on m'appelle I, pour Inconnue."
"Non, tu n'es pas Inconnue belle femme. Je sais qui tu es. Angerona, déesse guérisseuse de la douleur et de la tristesse. Voilà comment tu devrais t'appeler. Angerona déesse du solstice d'hiver, déesse du retour du soleil."

Ainsi, je devins Angerona, soleil pour les femmes battues. Mais il manquait quelque chose à ma vie, je ne pouvais pas rester ici jusqu'à ma mort. Il me fallait un but, quelque chose à accomplir. Et un jour, une lettre est arrivée. Expéditeur: Académie Tsuki. Destinataire: Angerona. Objet: Invitation à rejoindre l'académie Tsuki, là où vos incroyables capacités pourront s'éveiller.





Et toi, derrière l'écran ?



♦ Prénom ou surnom : David
♦ Anniversaire : 27/03/1995
♦ Activité : Infirmier
♦ Loisirs : Lecture, cinéma, jeux vidéo (solo comme multi), sport
♦ Tu aimes : Manger, la ligne du dessus, dormir, mon travail (quand je passe pas 50h à l’hôpital pour le taf !)
♦ Tu détestes : Rien en particulier
♦ Ton rêve :  Gagner au loto !
♦ Comment es-tu arrivé ici ? Disons que je suis une sorte de revenant
♦ Des idées pour améliorer le forum ?
Petit Grand mot de fin : Alors voilà, comme j'ai dit au dessus, je suis un revenant. En effet, j'étais déjà sur ce forum sous le nom de Harleen ! Mais la vie a fait que j'ai été absent longtemps sur le forum, et qu'on mon compte a été supprimé automatiquement à cause de l'inactivité !
J'ai parlé des raisons qui m'ont poussé à être absent avec Narok, et du coup me revoilà !



Dernière édition par Angerona le 2/7/2017, 23:43, édité 3 fois
avatar
Angerona

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Nils le 5/6/2017, 16:24

Rebienvenue ~


#F915B4
avatar
Nils

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Noa le 5/6/2017, 17:09

Harleen ? OMG

tu sais si tu veux je peux peut être demander à ce qu'on te rende ton anciens compte

ON A UN RP A FINIR MA VIEILLE !!!!


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Luxia le 5/6/2017, 17:50

Bon bah rebienvenue et bonne chance pour ta validation!


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Invité le 5/6/2017, 17:52

Bienvenue

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Alice le 5/6/2017, 19:05

Rebienvenue et bonne chance pour ta validation ^^ :3
avatar
Alice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Tori Clark le 5/6/2017, 20:32

Noa, on peut pas restaurer les comptes qui ont été supprimés, si c'est ce que tu veux dire :(

Rebienvenue (accessoirement bienvenue chez les Émeraudes) et bonne chance pour ta validation ^^



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Narok le 6/6/2017, 09:22

Bon désolé Noa mais c'est moi qui prend cette fiche puisque j'ai un truc avec ExHarleen nouvellement Angerona.

J'ai lut le pouvoir et il est pas mal comme ça, même s'il n'a pas de limite le pouvoir est assez contraignant par sa nature. Mais si tu mets quelques limites d'utilisation ça aidera pour les évos qui viendront.

Je te parlerais du reste sur skype ou par Mp.
avatar
Narok
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Narok le 13/6/2017, 13:12

Question:

Tu ne parles pas d'un maximum de tristesse absorbé, ni de nombre d'utilisation ou une quelconque limite. Il t'en faudrait quand même une ou deux.
avatar
Narok
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Angerona le 14/6/2017, 19:29

Narok a écrit:Question:

Tu ne parles pas d'un maximum de tristesse absorbé, ni de nombre d'utilisation ou une quelconque limite. Il t'en faudrait quand même une ou deux.

J'ai ajouté des précisions dans la section limites et inconvénients :)
avatar
Angerona

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Narok le 14/6/2017, 20:39

L'âge maximal des élèves c'est 22 ans, après ça tu es invité entant que Diamant.

Maintenant que le pouvoir est bon on peut rajouté des trucs comme ce qu'on a convenue sur Skype avant que tu fasses ta fiche. Choisit en 2.
avatar
Narok
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Angerona le 2/7/2017, 23:41

Comme convenu avec Narok, mon pouvoir reçoit deux améliorations.
Je les ai ajouté sur la fiche, section pouvoir.
Pour ceux qui veulent seulement savoir quelles sont les améliorations, les voici:

La première, c'est de pouvoir absorber des émotions positives. Angerona c'est rendu compte de cette capacité involontairement, en étreignant quelqu'un qui éprouvait une forte joie. De la même manière, Angerona ressent la joie qu'elle absorbe, mais cela la retire à l'autre personne. De plus, la peau de la personne ne "chauffe" plus, mais "refroidit" durant l'utilisation de ce pouvoir. Encore une fois, Angerona doit vouloir absorber l'émotion, le pouvoir ne s'enclenche pas seul. Elle se limite dans cette utilisation, car elle n'aime pas "voler" la joie d'autres personnes. Elle l'utilise qu'en cas de besoin. Les émotions positives qu'elle peut absorber sont: la joie, la fierté (dans le sens accomplissement de quelque chose, pas orgueil) et l'affection.

Le deuxième est le capacité de stocker des émotions. Elle peut stocker jusqu'à 3 émotions différentes si elle le veut. Ces trois émotions peuvent être les "mêmes" (par exemple la tristesse de 3 personnes, ce sont les mêmes émotions, mais chaque tristesse à une nuance différentes). C'est émotions stockées perdent en intensité avec le temps, puisque Angerona "oublie" ces émotions. Durant les 24h premières heures: 100%. 24-48h: 90%. 48-72h: 60% 72h-96h:25%. Au dela de 96h, l'émotions est "oubliée" totallement. Angerona peut accéder à ces émotions n'importe quand. Lorsqu'elle l'utilise, le souvenir est consumé, et donc totalement effacé. Pour l'instant, cela ne lui sert qu'à ressentir une émotions pour diverse raisons. Lorsque ces "souvenirs" sont ressortis, ils sont complets: le souvenir lui fait ressentir l'émotion, mais aussi tout le contexte et toutes les nuances qu'elle a pu absorber (puisqu'elle absorbe les émotions dans leur exacte réplique pour rappel)

avatar
Angerona

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Narok le 3/7/2017, 10:08

Fiche Validée

Tu connais la musique rien à changer. dossier, Remplir le profil, recensement, s'amuser.
avatar
Narok
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PRESENTATION] Angerona

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum