What about a drink? (PV: Aegis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

What about a drink? (PV: Aegis)

Message par Invité le 2/6/2017, 22:31


What about a drink?


“There are two kinds of people I don't trust: people who don't drink and people who collect stickers.”
Connaître était mon domaine, mais cet endroit était pire à déchiffrer qu'un ordinateur surveillé par la C.I.A. Les gens étaient tellement méfiants. Remarque, je comprenais qu'ils l'étaient. On avait tous un passé qui nous faisait douter ainsi que notre connaissance sur l'existence des pouvoirs qui devait en rajouter sur notre capacité à avoir ''confiance'', mais ça n'enlevait pas le fait que ça me frustrait. J'avais passé la plupart de mon temps libre à errer dans la bibliothèque espérant en apprendre davantage, mais cette dernière ne possédait absolument rien de nouveau. J'étais découragée après mes rencontres avec Alyssa et Jarreth, car je n'avais pas appris grand chose. Peut-être que les gens impatients ne gagnaient vraiment rien en poussant les choses? Peut-être que je m'y prenais vraiment mal? Ou encore, peut-être que je prenais tout cela pour acquis alors que ce ne l'était absolument pas? Sûrement un mélange de tout ça. Bref, en ce qui était question d'accumuler de l'information, j'avais légèrement abandonné la recherche pour le moment. Je me disais que si ça arriverait, ça arriverait. Pour le moment, je travaillais le soir et bien sûr, j'oubliais toujours les cours. Évidemment, c'était volontaire. Je n'ai pas été à l'école bien longtemps avec tous mes 100% et mes connaissances qui poussaient l'impossible. J'avais même dû arrêter, car je n'avais pas voulu devenir quelqu'un d'important dans le monde extérieur. Surtout pas avec la famille que j'avais eu. De toute façon, je n'ai jamais eu le temps de faire quoique ce soit étant donné que ma belle-mère m'avait envoyé poiroter à l'asile pour 5 ans de ma vie. C'est cette femme qui aurait dû être enfermé, j'vous jure. Mais cette histoire serait pour un autre jour.

Aujourd'hui était journée des plus banales. J'avais traîné la patte tout au long en attendant que le soleil se couche enfin pour que je me rende en ville afin de partir travailler. Qu'est-ce que je foutais dans une école si c'était pour travailler de nuit? Pour des réponses? Absolument pas! Simplement pour voir autre chose et non pas pour suivre des cours à la con. Quelques heures avant le couvre-feu, je m’éclipsai pour prendre le bus. Me rendre en ville me prenait à peine 30 minutes de l'Académie. Une fois en ville, je marchai 10 minutes au plus avant d'atteindre les portes rougeâtres du bar. Je rejoignais directement la salle des employés pour y enfiler mon uniforme et m'attacher les cheveux. Suite à ces gestes mécaniques, je commençais à servir les boissons. Le temps passait vite et les clients étaient plutôt agréables, mais il y en avait aussi qui ne savait pas se comporter. Je ne voyais rien de bien inhabituel, ne vous inquiétez pas. Seulement les trucs normaux qu'on peut voir dans un bar la nuit. Alors que je séchais des verres, un jeune homme pénétra dans le pub. Bizarrement, mon attention se porta automatiquement sur ce dernier. Il ne me disait rien du tout, mais lorsqu'il fût assit, automatiquement je laissai les verres pour me diriger vers lui. Je lui offris un faible sourire avant de lui adresser la parole doucement.

- Je peux vous servir quelque chose?
#iwhae pour epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about a drink? (PV: Aegis)

Message par Aegis le 2/6/2017, 23:43

La journée avait été rude, mais vraiment… À peine arrivée il avait subi l’une des pires humiliations de sa vie, la tête coincée dans le portail d’acier de l’entrée de l’académie. Le cou avait gardé les stigmates de sa petite mésaventure. Il se passa la main dans la nuque afin de soulager la douleur, mais en vain. Tout ce qu’il possédait à présent c’était un mal de crâne terrible.
Errant dans la rue de la ville, s’attardant de temps à autre sur certaines vitrines, Aegis découvrait le monde extérieur d’une nouvelle façon. Son enfance passée à se cacher ou à suivre des individus louches afin de survivre lui apparaissait à présent comme un lointain souvenir.

Il s’arrêta un instant et prêta l’oreille, des sons joyeux se faisaient entendre dans une ruelle à deux pas d’ici. La gorge sèche, il se dit que c’était probablement, la meilleure idée de la soirée. Il fallait oublier et vite !
Le jeune garçon jeta un œil avant de traverser la ruelle et trottina vers le bar, il posa ses deux mains sur la vitre afin d’inspecter l’intérieur, l’ambiance semblait chaleureuse et les gens n’étaient pas encore en état d’ébriété avancé. Aegis regarda autour de lui cherchant une place et se dirigea sans faire attention vers le comptoir ou un tabouret était disponible sans personne à côté.

Il observa la barmaid, virevolter derrière le comptoir, son regard laissait transparaître une certaine lassitude. Était-ce le fait de travailler dans ce lieu ? Aegis se surpris lui-même, il avait à présent la possibilité de s’intéresser a quelqu’un sans pour autant de voir s’en inquiéter.

Soudain elle s’approcha doucement de lui et lui décrocha un léger sourire un peu forcé.

- Je peux vous servir quelque chose ?

Le jeune homme écarquilla les yeux, il n’avait pas du tout pensé à la boisson qu’il choisirait trop occupée à regarder la barmaid. IL jeta plusieurs coups d’œil autour de lui afin de voir quelle boisson occupait le plus les tables. Après un bref moment de réflexion, Aegis se décida pour une boisson d’homme !

- Un. Un diabolo fraise s’il vous plait !

Autour de lui il y eut un petit silence, pour finalement entendre quelques personnes se foutre de lui dans son dos. Rouge de honte, mais toujours aussi décidé, Aegis confirma sa commande dans un hochement de tête sans oser regarder la jeune femme dans les yeux.

Il portait toujours son uniforme de l’académie, donc allez dans un bar pour boire de l’alcool aurait peut-être pu lui causer certains problèmes.

* Bon je suis pris à un ou deux malaises près maintenant et puis ce n’est pas comme si j’allais la croiser à l’académie ou autre… *


Dernière édition par Aegis le 10/6/2017, 01:02, édité 1 fois


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about a drink? (PV: Aegis)

Message par Invité le 4/6/2017, 01:01


What about a drink?


“There are two kinds of people I don't trust: people who don't drink and people who collect stickers.”
Alors que le jeune homme continuait de me fixer, je fis de même. Je venais à peine de remarquer l'uniforme scolaire de l'Académie. Je n'avais pas vraiment remarqué étant donné que je ne le portais jamais, mais je le connaissais quand même par les autres élèves qui le portaient. Il avait une chevelure blonde comme le blé, un peu comme la mienne, mais plus claire. Son regard azuré me décrocha un sourire. Pour ma part, mon regard était bleu océan et à la lumière du jour on pouvait y apercevoir des lueurs violettes. Je continuais de le contempler sans vraiment faire attention à son air surpris. J'aimais bien les hommes qui avaient un petit quelque chose qui les rendait uniques et en même temps simple. C'est sûrement pour ça que mes yeux s'étaient posés aussi vite sur lui lorsqu'il était rentré dans le pub. Mon regard se promena de haut en bas pour le peu que je pouvais voir de l'autre côté du comptoir, mais bien vite, la voix du jeune garçon me remena sur terre.

- Un. Un diabolo fraise s’il vous plait !

Je redressai un sourcil en même temps que les hommes autour de mon interlocuteur se mirent à rire bruyamment. Je toisai un instant les autres clients avant de reposer mon regard sur jeune homme. Il se mit à bouger délicatement sa tête afin d'approuver son choix. Je haussai faiblement les épaules et sans perdre de temps, me mis au travail. Je pris du revers la bouteille de sirop de fraise qui était légèrement poussiéreuse. Rare était ceux qui prenait des cocktails dans le pub, mais nous étions quand même prêt pour toutes les requêtes. Rajoutant de la limonade, je pris le verre du revers de la main avant de le faire glisser jusqu'au client. Par la même occasion, je m'étais rapproché de ce dernier en oubliant mes autres clients, mais j'avais la chance d'avoir Ethan pour me seconder. Je pris appui sur le comptoir en souriant du coin des lèvres.

- Élève à l'Académie?, demandais-je sarcastiquement, Je m'appelle Evana, ravis de te rencontrer, je suis élève là-bas aussi,
enfin ''élève''. Et tu es?
#iwhae pour epicode


Dernière édition par Evana Jones le 8/6/2017, 04:04, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about a drink? (PV: Aegis)

Message par Aegis le 4/6/2017, 15:53

Évidemment, le malaise devait continuer, après tout Aegis n’avait pas encore atteint le fond. La jeune femme s’approcha alors plus près qu’il ne l’aurait prévu et se présenta d’elle-même…

- Élève à l’Académie ? Je m'appelle Evana, ravie de te rencontrer, je suis élève là-bas aussi,
enfin ''élève''. Et tu es ?


Le ton sarcastique employé ne donnait pas vraiment envie à Aegis de faire plus ample connaissance, mais il fallait bien sociabiliser davantage, et puis après tout, Evana était peut-être de charmante compagnie et peut être même pouvait elle se révéler quelqu’un de fiable avec laquelle le jeune garçon pourrait enfin baisser un peu sa garde ?

Aegis se donna une petite claque mentale histoire de se reprendre en main, il était temps de se comporter normalement comme n’importe quel individu de son âge.

- Oui je suis arrivé ce matin même…

Il repensa à sa tête coincée dans le portail, la meilleure des entrées en matière qui soit. Rien que d’imaginer à nouveau la scène son cou était à nouveau douloureux. Il repassa sa main sur sa nuque en la massant légèrement. De sa main libre il prit sa boisson d’homme de l’autre et la porta à ses lèvres…

Poussant un petit soupir de satisfaction il reprit la parole.

- Je m’appelle Aegis, je suis tout aussi ravi de rencontrer un autre élève de l’académie.

Le garçon resta pensif un petit instant, elle était élève à l’académie c’est donc qu’elle possédait un pouvoir. Que pouvait-il être ? Il se mit en temps tête de le deviner ou du moins de s’en approcher. Il allait procéder par élimination. En regardant Elana de plus près il observa ses mains, sa posture, il la dévisagea quelque instant pour finalement se rendre compte qu’il n’avait absolument aucune idée de ce qu’il faisait. Il était terriblement curieux, mais ne pouvait obliger personne à révéler ce genre de chose directement.

Après réflexion, il était probablement plus sage d’orienter la conversation vers un sujet plus terre a terre, inutile de se torturer l’esprit avec des suppositions.

- Alors Elanna, depuis combien de temps es-tu a l’académie ? Comment sont les professeurs ? Comment est la vie là-bas ?

Aegis avait posé pas mal de questions, et espérait que la jeune femme allait lui répondre tout en sirotant sa boisson.


Dernière édition par Aegis le 10/6/2017, 01:02, édité 1 fois


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about a drink? (PV: Aegis)

Message par Invité le 8/6/2017, 17:09


What about a drink?


“There are two kinds of people I don't trust: people who don't drink and people who collect stickers.”
Je continuais de le fixer avec un air amusé. J'aimais bien jouer avec les gens et malheureusement, le sarcasme et la surdose de confiance en soi débordaient de tout mon être. Je voyais bien que mon ton n'avait pas été choisi au bon moment, mais qui s'en préoccupait? Sûrement pas moi, ça je peux vous le dire. Je ne me rappelle pas une seule fois ou j'ai vraiment mis de l'importance sur ce que les autres pensaient, car au fond, j'en avais vraiment rien à chier. C'est peut-être vulgaire, mais les gens qui m'entouraient, pour la plupart, je les trouvais stupide ou encore bien trop ignorant sur leur propre monde, mais je dois dire que personne n'avait ma chance sur ce chemin-là. Je gardais le sourire alors que le jeune homme pensait encore quelque minutes tout en sirotant délicatement sa boisson. Je ne le jugeais vraiment pas suite à sa demande pour l'alcool choisi, mais il faut dire que venir dans un bar comme Homra pour une boisson pareil, c'était quand même plutôt ironique. Je me souris amusé alors qu'il regagna enfin sa parole.

- Oui je suis arrivé ce matin même…

Ce matin? Et tu es déjà dans un bar? Remarque, je suis pas la personne la mieux placé pour juger les autres, mais c'est quand même assez drôle. Il passa sa main sur sa nuque et je suivais ses moindres gestes des yeux, quelque peu intrigué. De sa main libre, il prit une seconde gorgée et laissa échapper un soupir de soulagement alors que le liquide devait se répandre doucement dans son système.

- Je m’appelle Aegis, je suis tout aussi ravi de rencontrer un autre élève de l’académie.


Aegis? C'était loin d'être un nom commun et je cherchais sans le moindre succès l'origine de ce nom. Un beau jeune homme aux cheveux blonds et aux yeux bleus pouvait venir d'à peu près n'importe ou, malgré que certain endroit étaient plus réputés pour ce genre de caractéristiques. Il me faudrait donc attendre, j'avais toute la soirée de toute façon. Le garçon continuait de me fixer comme s'il me questionnait du regarde et ça m'amusait beaucoup. Je ne lisais dans les pensées, mais les secrets n'étaient jamais gardé bien longtemps avec moi, mais j'étais très bonne pour en cacher, même la maître dans ce domaine si je puis-je me le permettre.

- Alors Elanna, depuis combien de temps es-tu a l’académie ? Comment sont les professeurs ? Comment est la vie là-bas ?


Je laissai échapper un petit rire. Je ne sais pas s'il faisait exprès d'être mignon, mais ça me faisait drôlement marré. Je n'avais malheureusement pas la réponse à ses questions étant donné que je ne venais vraiment pas à l'Académie pour les cours ou encore moins pour faire amis-amis avec les professeurs.

- C'est Evana, pas Elanna. Et je suis désolée de te décevoir, mais je n'ai pas encore été en cours étant moi-même nouvelle depuis à peine deux semaines, mais la vie là-bas est tranquille si tu ne cherche pas les problèmes, enfin, pour le moment, dis-je avec mon accent Australien.  

Je fis une courte pause réfléchissant alors que Ethan grognait de l'autre bout du comptoir. Il n'était pas heureux de s'occuper de tout le monde et ça me faisait sourire de plaisir en le voyant galérer. Je reposai mon regard bleuté sur Aegis avant de lui sourire chaleureusement.

- Je n'ai pas besoin d'aller en cours de toute façon, grâce à mon pouvoir, dis-je à voix basse avec un sourire complice, J'ai la capacité de tout savoir depuis la nuit des temps dans un simple touché, alors tu imagine à quel point les cours doivent être ennuyeux pour moi. Sinon, ton nom est bien peu commun, il vient de quel origine, si je puis-je me permettre de poser la question?
#iwhae pour epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about a drink? (PV: Aegis)

Message par Aegis le 9/6/2017, 18:55

- C'est Evana, pas Elanna. Et je suis désolée de te décevoir, mais je n'ai pas encore été en cours étant moi-même nouvelle depuis à peine deux semaines, mais la vie là-bas est tranquille si tu ne cherches pas les problèmes, enfin, pour le moment.

Aegis manqua un instant de s’étouffer, il venait d’écorcher le nom de cette sans s’en apercevoir. IL toussa légèrement afin de faire passer le peu de limonade présent dans ses bronches. Le garçon resta pensif un court instant quant au ton employé par la jeune femme, un accent certes, mais difficile de connaitre son origine. Il leva à nouveau son verre et but une nouvelle gorgée en poussant un petit soupir de satisfaction.

La jeune femme l’observait attentivement, s’en était même déroutant, Aegis était plutôt le genre d’homme à faire fuir les femmes une fois qu’elles connaissaient son pouvoir. Aegis repondi au magnifique sourire de la jeune femme de manière assez gauche, jamais auparavant, il n’avait reçu une telle attention.

D’ailleurs toute cette attention dirigée vers Aegis se faisait aux dépens d’un autre serveur. Le garçon haussa les épaules, pour une fois qu’il avait un peu de succès, il ne souhaitait vraiment pas que cela s’arrête, même si au fond de lui il savait que les barmaids flirtaient généralement avec les clients pour les faire consommer davantage.

Finalement il n’avait pas de succès, cette pensée le déprima légèrement et il décida de son noyer son chagrin d’une autre gorgée de sa boisson pour enfant. La jeune femme quant à elle, reprit de nouveau la parole.

- Je n'ai pas besoin d'aller en cours de toute façon, grâce à mon pouvoir, dis-je à voix basse avec un sourire complice, J'ai la capacité de tout savoir depuis la nuit des temps dans un simple touchés, alors tu imagines à quel point les cours doivent être ennuyeux pour moi. Sinon, ton nom est bien peu commun, il vient de quelle origine, si je puis-je me permettre de poser la question ?

Cette fois-ci impossible de se contenir, Aegis recracha l’intégralité sa boisson devant lui et toussa plusieurs fois. La nouvelle l’avait profondément choqué. Comment cette femme pouvait-elle annoncer pareil nouvelle avec un ton aussi amusé. La connaissance absolue de toute chose depuis la nuit des temps rien que ça...

Toutes ses connaissances, son savoir venait d’être remis en perspective. Tout savoir…

* hmmm un pouvoir si puissant, mais alors… Pourquoi se contente-t-elle de rester travailler dans un bar ? *

Aegis s’essuya le menton avec une serviette en papier quand lui tendait tout en restant contemplatif sur toutes les possibilitées de ce pouvoir. Tout ceci le fascinait et il mourrait d’envie de le voir en action. Pouvait-elle répondre du tac o tac ou fallait-il exécuter une sorte de rituel un peu a la façon de son pouvoir ?

-          Mais attends… Si tu as la possibilité de tout savoir depuis la nuit des temps, tu dois certainement savoir qui je suis, mon pouvoir ainsi que son origine ?

La question posée par le garçon était tout à fait pertinente, pourquoi s’embêter a la poser quand vous connaissez déjà la réponse.

-          À moins que tu ne puisses pas y faire appel en permanence…

Aegis marque une courte pause avant de reprendre très excité par toute cette histoire.

-          Je trouve ton pouvoir magnifique et détestable à la fois, je pense. Posséder toutes les réponses doit être ennuyeux à mourir. Mais d’un autre coté posséder toutes réponses, a tous les problèmes moraux, existentiels, philosophiques, la création de l’univers.

Aegis en eut le vertige… IL reprit avec un sourire enclin d’une certaine tristesse…

-          Mon don n’est pas aussi impressionnant, il est même dangereux aussi bien pour moi que pour les autres… Mais, pour en revenir à ta question, je ne sais pas de quelle origine vient ce nom… Donc si tu pouvais me l’apprendre j’en serais ravi !


Dernière édition par Aegis le 10/6/2017, 01:03, édité 1 fois


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about a drink? (PV: Aegis)

Message par Invité le 9/6/2017, 20:14


What about a drink?


“There are two kinds of people I don't trust: people who don't drink and people who collect stickers.”
Alors que ma voix parvenait facilement aux oreilles de Aegis, il s'étouffa pratiquement deux fois de suite avec sa boisson alcoolisée. Je ne pouvais pas réprimer mon rire amusé face à cette situation et j'imagine bien que le jeune homme en face de moi n'était définitivement pas habitué à des gens aussi directs que moi. Il me regardait d'une façon captivante et je sais que ça sonnerait sûrement cliché, mais il était vraiment loin des hommes que je croisais habituellement dans ce genre d'endroit. Il avait une allure peu confiante et même un peu timide, mais son regard supportait sans mal le mien. Il s'essuya délicatement le menton à l'aide d'une serviette de table alors que je continuais sans gêne de le fixer le sourire aux lèvres. Je ne portais pas habtiuellement d'attention particulière aux clients, car c'était souvent des tarés qui buvaient et essayaient de tripoter la serveuse. Surtout qu'il était rare qu'un élève de l'Académie se ramène ici, ou pas, je sais pas c'est ma première semaine de travail dans ce bar et c'est le premier que je rencontre. Malgré la musique qui résonnait dans le pub, c'est la voix de Aegis qui me sortit de mes pensées.

-  Mais attends… Si tu as la possibilité de tout savoir depuis la nuit des temps, tu dois certainement savoir qui je suis, mon pouvoir ainsi que son origine ? À moins que tu ne puisses pas y faire appel en permanence…

Il prit une pause alors que j'étais de plus en plus amusé façon à ses réactions.

-  Je trouve ton pouvoir magnifique et détestable à la fois, je pense. Posséder toutes les réponses doit être ennuyeux à mourir. Mais d’un autre coté posséder toutes réponses, a tous les problèmes moraux, existentiels, philosophiques, la création de l’univers.

Il se mit à sourire d'une manière quelque peu triste et mon regard devint intrigué. Je connaissais pas mal de chose et ça avait toujours été un atout pour moi. Être toujours en avance sur les autres et savoir sans peine la vérité des choses, c'est quand même ennuyant parfois, mais maintenant que j'étais à l'Académie, les défis ne cessaient de surgir.

- Mon don n’est pas aussi impressionnant, il est même dangereux aussi bien pour moi que pour les autres… Mais, pour en revenir à ta question, je ne sais pas de quelle origine vient ce nom… Donc si tu pouvais me l’apprendre j’en serais ravi !

Je souris doucement et reposai mon regard dans la prunelle de ses yeux.

- Comme je l'ai dit plus tôt, je ne peux pas connaître les choses sans les toucher, dis-je doucement, donc théoriquement, je dois avoir un contact physique avec l'objet ou la personne et en posant la bonne question, je peux sans peine avoir la réponse, tu comprend?

Je fis une courte pause en analysant son visage alors qu'il assimilait mes paroles.

- Je pourrais sans peine te faire une démonstration, mais pour cela tu devrais me laisser te toucher. Seulement je ne veux pas envahir ta vie privée. J'ai appris depuis le jour que je suis arrivée ici que nous avons tous des secrets et je ne souhaite pas prendre ce qui t'appartient comme ça, car une fois le contact il me serait possible de tout savoir sur toi, dans les moindres détails et je n'ai pas envie de perdre une chance de te connaître par moi-même avant.
#iwhae pour epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about a drink? (PV: Aegis)

Message par Aegis le 10/6/2017, 12:08

Aegis avait écoutait attentivement les explications de la jeune femme, on ne rencontrait pas souvent un tel pouvoir, les possibilités étaient infinies.

- Comme je l'ai dit plus tôt, je ne peux pas connaître les choses sans les toucher, dis-je doucement, donc théoriquement, je dois avoir un contact physique avec l'objet ou la personne et en posant la bonne question, je peux sans peine avoir la réponse, tu comprends ?

Le jeune homme pris la peine de réfléchir à tout ceci, il fallait un contact, donc impossible en soit de toucher l’univers, les questions métaphysique ou existentielle. Le champ des possibilités venait de se réduire drastiquement.

- Je pourrais sans peine te faire une démonstration, mais pour cela tu devrais me laisser te toucher. Seulement je ne veux pas envahir ta vie privée. J'ai appris depuis le jour que je suis arrivée ici que nous avons tous des secrets et je ne souhaite pas prendre ce qui t'appartient comme ça, car une fois le contact il me serait possible de tout savoir sur toi, dans les moindres détails et je n'ai pas envie de perdre une chance de te connaître par moi-même avant.

Quel pouvoir absolument impressionnant, un simple contact ou effleurement et toute la vie de la personne était retracée. Quel genre de découverte pouvait-on faire de cette manière sur la vie d’une personne ? Découvrir tous ses secrets cachés même les plus intimes voir les plus sombres…

* Mais au final, le pouvoir rentre en contact automatiquement sans prévenir ou elle a la possibilité de toucher quelque chose sans forcément tout savoir dessus… ? *

Aegis observa le fond de son diabolo fraise, les yeux perdus dans le vide, tout en le faisant tournoyer en remuant le verre du poignet. Aurait-il les épaules de supporter une telle charge émotionnelle ? LA jeune femme avait-elle connu une véritable vie amoureuse sans avoir été écœurée par tel ou tel secret de son partenaire ?

Accepterait-il de se laisser toucher et de se dévoiler jusqu’à dans ses moments le plus intimes avec lui-même, cette perspective le refroidissait, mais les réponses obtenues en échange valaient certainement le coup.

- Et que se passerait-il si…

Aegis venait de parler à haute voix sans s’en rendre compte, il se mit de nouveau à réfléchir à toute vitesse. La jeune femme l’observait toujours avec un regard empreint d’une certaine sympathie, mais en lui faisant comprendre de terminer sa phrase, car il en avait déjà trop dit.

- Si jamais ton pouvoir venait à grandir et à évoluer, sais-tu quelles seraient tes nouvelles limites ?

Le pouvoir Aegis lui permettrait peut-être d’obtenir des réponses à des questions dont elle n’avait pas forcément obtenu de réponse ou pas la possibilité de le faire. Peut-être lui offrirait-il un meilleur contrôle afin de cibler une chose particulière plutôt que de retracer toute son l’existence.

- Finalement cette petite soirée risque d’être plus longue que prévu, j’en reprendrais volontiers un autre Evana, s’il te plait.

Le garçon fit son plus beau sourire, un brin maladroit a la jeune serveuse, il était impatient de connaitre la réponse à sa question, tellement de choses se bousculaient dans sa tête, et malheureusement pas assez de temps pour y répondre, du moins aujourd'hui.


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about a drink? (PV: Aegis)

Message par Invité le 15/6/2017, 23:28


What about a drink?


“There are two kinds of people I don't trust: people who don't drink and people who collect stickers.”
Depuis toujours, j'avais eue de la facilité à mentir et à manipuler les personnes autour de moi alors que celles-ci ignoraient sans peine mes capacités. Elles me prenaient souvent pour acquis ou encore pour plus faible que je ne l'étais réellement, mais au fond, j'avais toujours de l'avance sur eux. Pourtant, les choses changeaient. Je me retrouvais désormais à affirmer sans peine mon honnêteté ainsi que mon côté directe à chaque jour depuis que je me trouvais à l'autre bout du continent. J’exagère peut-être un peu, car l'Australie se trouvait dans le sud-ouest du globe terrestre alors que l'Angleterre était en son centre dans le nord. Donc, si j'avais été réellement à l'autre bout du monde je me serais retrouver en Amérique... Remarque, j'étais loin de chez moi et c'était la seule raison qui me portait à affirmer que j'étais à l'autre bout du monde. Mon accent était à désirer et la plupart des gens ici avaient de la difficultés à me comprendre, mais sans peine, j'arrivais à ajuster mon accent en celui d'un britannique, mais il m'arrivait tout de même de mâcher mes mots. Comme un peu plus tôt dans ma conversation avec Aegis. Ça m'avait d'ailleurs mit légèrement mal à l'aise craignant que ce dernier ne comprenne pas ce que je lui disais, mais il m'avait répondu sans problème. Mon regard bleuté restait figé sur le visage du jeune homme alors qu'il retomba dans ses pensées. Je n'osai pas dire un mot de plus alors que Ethan, l'autre barman, tapait bruyamment du pied voyant que je ne travaillais pas plus que ça. Je lui souris du coin des lèvres alors qu'il laissa un soupir d'échapper et recommença à servir les clients pour moi. Cet homme était mon sauveur! Bon j'abuse encore, mais j'avais vraiment envie de poursuivre ma discution avec le garçon en face de moi. Je me demande même à quoi il pense....

- Et que se passerait-il si…

Il souffla ces quelques mots toujours le regard dans le vide et je mis à sourire amusé. Je le regardai avec un regard qui pétillait de curiosité et de plaisir. Je ne voulais pas l'interrompe. Donc, j'attendu qu'il poursuive ses pensées.

- Si jamais ton pouvoir venait à grandir et à évoluer, sais-tu quelles seraient tes nouvelles limites ?

Cette question réveilla soudainement Damien dans mon esprit.

De quoi il parle?

Aucune idée.

Ça sûrement rapport avec son pouvoir... mais de toute façon, notre pouvoir n'a aucune limite.

Arrête de faire la grosse tête rien n'est parfait et encore moins nous.

Si tu le dis, mais...


Damien continua de parler tout seul alors que je me mis à penser moi-même dans un coin de mon esprit. J'avais la possibilité de tout savoir par un toucher, de connaître l'histoire et j'avais même la possibilité de connaître la raison de notre existence en posant la bonne question, mais j'avais mes limites. J'avais le droit à quatres informations en 24 heures avec un décalage d'au moins une heure et demi entre chacun d'entre elles. J'avais découvert ça avec de la pratiquement et beaucoup de patience. Mais savoir jusque où mon pouvoir pouvait aller? Impossible à déterminer. Je ne savais même pas d'où venait Damien et comment j'étais devenu une banque à réponse, mais jamais les gens de dehors ne devaient le savoir. J'avais de la misère à imaginer ce que les hommes feraient de moi s'ils devinaient sans peine mes capacités... car les gens en quête de pouvoir n'avaient jamais de bonnes intentions. La voix de Aegis me fit sursauter légèrement alors que Damien me cassait les oreilles avec sa voix.

- Finalement cette petite soirée risque d’être plus longue que prévu, j’en reprendrais volontiers un autre Evana, s’il te plait.

Il me fit un adorable sourire avec un fond de maladresse et lui souriant à mon tour, j'agrippai son verre pour aller le porter avec les verres sales pour lui en prendre un nouveau. Je repris le mixte de plus tôt et refis un verre à Aegis avant de revenir vers lui et de lui tendre doucement.

- Je crois que les possibilités sont immenses pour une évolution de pouvoir et surtout si on parle du mien, seulement, je n'ai pas de réponse précise, malheureusement. Je peux connaître les choses qui se sont passées avant et non pas le futur, mais j'ai quelques idées sur la question, mais se ne sont que des théories.


Je pris une profonde expiration avant de continuer sur ma lancée.

- Je dois te dire d'abord que je ne suis pas celle qui collecte les informations, enfin, pas directement. Damien est celui qui le fait. C'est une entité qui habite à l'intérieur de moi et je n'ai aucune idée d'où. Pour lui, il a toujours vécu avec moi, mais je doute un peu sur la question, mais bon, je m'égare. Je crois que d'une façon ou d'une autre... Damien est capable de faire beaucoup plus que emmagasiner toute cette information étant donné qu'il a sa propre personnalité et sa façon de pensée. Sinon, je crois en une évolution possible sur le nombre de renseignement que je peux tirer en une seule journée, mais si on parle de limites... alors là, c'est le trou noir. Mes propres limites de maintenant m'ont prit plusieurs mois à établir alors je ne pourrais dire exactement...

J'analysais tranquillement le visage du jeune alors que je lui avais répondu à voix basse, ignorant les gens autour de nous. Je voulais montrer que j'étais digne de confiance et non pas comme une personne de l'extérieur... j’espérais simplement ne pas l'avoir surchargé avec toute cette vérité.
#iwhae pour epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about a drink? (PV: Aegis)

Message par Aegis le 19/6/2017, 22:23

Les réponses ne venaient donc pas d’elle directement, mais d’une entité logée au fond de son être, il avait un prénom qui plus est, comme c’était fascinant. Il aurait tellement souhaité pouvoir communiquer avec cet espèce de génie de la lampe qui exauçait les vœux à sa façon. Aegis n’avait jamais entendu parler de tel pouvoir, d’où venait-il du coup ?

Il se laissa aller, tout en sirotant sa limonade tel un gamin assis sur un tabouret bien trop haut pour et se mit à imaginer une possible évolution du pouvoir de la jeune femme. Aegis avait un esprit de déduction assez poussé quant à l’évolution de certains pouvoirs, il avait dû se pratiquer à cet exercice de nombreuse fois. Son don provoquant parfois des mutations du pouvoir totalement inattendues.

Que pourrait-il donc arriver à Evanna en extrapolant un peu ? Aegis marmonnait sans s’en rendre compte.

- Une entité… Peut-être que… oui probablement, mais pour le reste ? Vraiment fascinant…

Aegis avait fini par parler à haute voix et la jeune l’observait de son regard captivant, tellement captivant que cela en devenait presque gênant pour lui, comme si ce n’était plus simplement son regard, mais celui de l’entité en quête de réponse.
Le jeune homme s’éclaircit la voix et commença alors étaler le fruit de sa réflexion.

- Je pense que dans un avenir proche quand mon pouvoir sera plus performant, ou si tu ne l’es pas avant moi. Il y a de fortes chances que le cout en pouvoir te soit diminué très clairement, le nombre de questions pourra également être augmenté, tu pourras peut-être aussi avoir la possibilité d’interroger le futur…

Aegis marque une courte pause afin de peser les mots qui allaient sortir de sa bouche.

- Il y a aussi une probabilité pour que ton pouvoir grandisse assez pour permettre À Damien de venir sur notre plan d’existence et non plus seulement à travers ton corps. Je crois me souvenir d’avoir déjà vu quelque chose de similaire dans mon enfance, mais il m’est impossible de m’en souvenir davantage… Mais ça reste une probabilité !

Devait-il laisser la jeune femme le toucher pour lui permettre d’en savoir davantage ? Se servirait-il de son pouvoir également ? Peut-être pas ce n’était ni le lieu ni l’endroit. Aegis regarde en vitesse l’horloge afficher au mur, il était peut-être temps d’y aller pour le coup. Avant de partir, il laissa un billet comprenant un pourboire tout à fait généreux.

- Si tu es intéressé et que tu souhaites en savoir davantage, retrouve-moi à l’académie, nous pourrons y réfléchir librement et je te laisserais si tu le souhaites toujours utiliser ton pouvoir avec le mien.

Aegis adressa à la jeune fille un petit sourire, il avait énormément apprécié cet instant à discuter en sa compagnie et aurait bien souhaité pouvoir continuer plus longtemps, mais il était déjà bien assez tard. Le garçon se leva alors et se dirigea vers la sorte en adressant un dernier petit signe de main avant de sortir de l’établissement. Il n’avait absolument aucune idée de comment rentrer à l’académie.

Il aurait pu de nouveau rentrer demander son chemin à la jeune femme, mais il aurait perdu son petit effet mystérieux et quelques points de charisme au passage. D’ailleurs après la matinée qu’il avait passée, il ne lui en restait plus beaucoup…

Aegis -> []


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: What about a drink? (PV: Aegis)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum