I'm in your mind [PV les inscrits]

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Neith Selkis le Mer 10 Mai - 23:35

I'm in your mind

Les rayons du soleil traversèrent les rideaux pour venir lécher le visage de la dormeuse. Soupirant d'irritation de se faire ainsi réveiller de son doux sommeil, elle se leva tant bien que mal et se servit un petit déjeuner. Aujourd'hui c'était son premier jour de cours à l'académie. Elle avait posté une affiche il y a deux jours et en une soirée elle était pleine. Il y avait même des élèves qui étaient venu lui demander des places supplémentaires. Du coup elle se retrouvait avec 9 inscrits à son cours. Elle se demandait si elle allait pouvoir gérer tout ça. A l'école militaire elle avait abusé de son pouvoir pour mater les nouvelles recrues à grande gueule mais ici ce n'était surement pas autoriser sur les élèves. Hum ... si il y a besoin elle y penserait.

Finissant son repas, elle se dirigea vers la salle de bain. Elle fit sa toilette en profondeur, autant être belle pour son premier jour. Elle se tourna vers la penderie pour choisir sa robe et prendre ses bijoux. Elle serra l'amulette dorée entre ses mains avant de la placer autour de son cou, refoulant ses souvenirs et ses larmes avant d'aller se maquiller.

Une fois prête et pomponnée, elle sortit de son appartement et commença à marcher vers l'académie. La route n'étais pas longue depuis son appartement et elle était largement en avance. Elle passa les grilles imposantes se remémorant son escapade nocturne. Quelle nuit ! Bien sûr elle avait localisé sa salle à l'avance pour ne pas se perdre. Une fois arrivé elle nota l'absence d'élèves. En même temps il était 8h40, son cours commençait à 9h. Elle avait encore du temps devant elle.
Elle s'assit donc sur le bureau les jambes croisées en relisant ses notes. Elle saluera chaque élève un par un et leur demandera de lui expliqué leur pouvoir.

Hrp:
Je vous laisse raconter votre arrivée. A chaque entrée le professeur demandera votre nom et pouvoir, pensez à le dire quelque part dans votre rp. Il n'y a pas d'ordre à respecter je répondrai quand tout le monde sera là, si je dois intervenir ou dans une semaine si des personnes ne viennent pas
ft. les inscrits


Dernière édition par Neith Selkis le Jeu 11 Mai - 20:59, édité 1 fois
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Jarreth le Jeu 11 Mai - 2:07

Il était hors de question d'arriver en retard au premier cours auquel j'avais eu le cran de m'inscrire. J'avais repéré la veille où était la salle et le matin, moi qui était déjà très habitué aux horaires matinales, je n'avais aucun problème à m'éveiller dès 7h30.
Après un long repas matinal et solitaire au parc, profitant du silence et de l'air frais, je me frottai une dernière fois les paupières, claquai le visage pour me donner un soupçon d'énergie et je repris le chemin de l'aile nord.
N'ayant plus depuis longtemps l'habitude des cours et n'en connaissant pas particulièrement le fonctionnement ici, je n'avais pas voulu m'encombrer plus que de mesure: un stylo dans la poche et un carnet sous le bras. C'est ainsi que j'arrivai à 9h pétante en salle de classe, les bras ballants.
Petite, chaleureuse, je n'étais pas mécontent des lieux. Ni de la prof. Celle-ci était à son bureau. Brune, fine, la tin halé, bronzé même; un regard perçant souligné par un eye-liner oriental et une sorte de... hiéroglyphe sous l’œil droit.
Elle avait une robe moulante et un buste... attractif. Il y avait en elle une aura qui inspirait l'expérience et le respect et le tout suscitait franchement mon attention.
Eh bien c'est un bon début, je suppose pensais-je.
Je fis un mouvement de la main assez familier pour la saluer, cachant mon intimidation (liée d'abord à l'idée de rencontrer n'importe qui, mais renforcée par la femme atypique). Je trouvai une place tandis qu'elle me saluait pour me demander mon nom et mon... mon pouvoir. Le Hard lies, donc. Comment expliquer ?

-"Bonjour hum... je suis Jarreth Gillian et... eh bien quand j'entends quelqu'un dire autre chose que la vérité, je suis frappé par une vive douleur au niveau de... enfin une vive douleur. Voilà."

Je baissai les yeux, un peu embarrassé sans réelle raison par cette capacité qui me paraissait un lourd poids à porter. Quoique ce soit ce cours, il m'avait immédiatement attiré pour son thème: la psychologie, le social... peut-être pourrais-je y trouver des réponses sur l'origine de ce don et la raison de son existence dans mon cerveau. Au pire j'apprendrais à faire connaissance correctement.
Mes yeux balayèrent la salle: nous ne serons pas nombreux je crois; ce n'est pas plus mal.
En silence je lançai un coup d'oeil à la prof, retournée à ses notes. Je n'ai jamais vu de personne de la sorte à Galway. Soudain, quelques pas dans le couloirs. Quelqu'un d'autre arrivait déjà.



Spoiler:
avatar
Jarreth

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Jïnn le Jeu 11 Mai - 14:25

Une autre journée, une autre nuit...Jïnn avait bien dormi cette nuit. Il n'avait aucun soucis à se lever tôt, et reprenait sa petite routine matinale sans aucun soucis. Il était content de cette barre à tractions qu'il avait récupéré dans son lieux de travail. Le piston, c'était bien utile. Et en plus ça faisait du fric. En soit l'argent ne l'intéresse pas, mais avec on peut se payer du matériel de qualité pour l'entraînement, de la bonne bouffe bio, et ça dépanne si un jour y'a une emmerde comme un mec qui pète une valise remplit de produits onéreux par exemple.

Quoi qu'il en soit, la même tenue classique était vêtu par notre protagoniste. La bonne vieille chemise des familles, le badge de Tsuki sur le cœur, les colliers, les bracelets, et le bandeau sur la face blanche aujourd'hui. Cette fois le bandeau était au niveau de son biceps droit. En bref, l'uniforme de l'académie composait le physique d'aujourd'hui en plus des petits bijoux sentimentaux habituels.

Aujourd'hui c'était donc un cours de Psycho...Pourquoi il y allait ? Pour emmerder Rim. Surtout car il voulait voir le type de professeur à Tsuki. Les taupes, ça pouvait se trouver n'importe où. Ce cours était alors une possibilité de faire une pierre deux coups. Partie 1 : Identifier des taupes dans un cours. Le professeur, ou les élèves peuvent bien cacher leurs jeux. Ainsi, les observer peut, même si les soupçons sont infondés, de voir qui est susceptible de trahir ou non. Partie 2 : Si aucun coupable il n'y a, apprendre tu feras. Et oui, il faut bien progresser. Il faut aussi que notre protagoniste en découvre un peu chaque jours. En soit la psychologie sociale...Il en avait son propre avis dessus, sa façon de voir la chose, de l'étudier, et de l'appliquer, mais on était pas à l'appris d'une bonne surprise ou non.

Marchant avec sa cravate flottant légèrement au gré de ses pas rythmés, Il voyait la professeur lui demander son nom, son âge et son pouvoir. Aïe...Commençait alors la phase d'observation, celle où notre Junalkin jaugeait le professeur d'un regard calme. Son aura était pas si différente de celle d'un professeur que Jïnn aime bien, voir adore carrément. Le corps de cette dame en révélait des indices, indices qu'il était surement le seul à pouvoir identifier. Le corps de Neith Selkis est une véritable arme, et il le remarquait. Cela donnait à son regard une touche plus respectueuse. Il ne s'était pas du tout attardé sur les formes attrayantes et délicieuses de cette femme, il n'en avait que faire. Il la regardait alors dans les yeux, n'oubliant pas cet Oeil Oudjat.
Intéressant..... Cependant, le rubis à l'aura n'avait aucun envie de répondre à la question sur son pouvoir. Il n'y voyait aucun intérêt. Les diamants ont les dossiers, donc pourquoi répondre à une question dont Neith connait forcément la réponse ? (ou pas). Tout sa phase d'observation durait environ 5 secondes. Il était alors de profil face à la prof', avant de dire d'une voix respectueuse, calme, posé, mais cachant sa déviance. Ses traits occidentaux endurcis et fermés pouvaient s'amuser à conforter son interlocutrice dans l'idée d'un jeune homme de 17 ans plus vieux que son âge. Rappelons que Jïnn est certes Américano-Japonais mais que son corps n'a d'asiatique que les cheveux et une pointe le regard.

Bonjour à vous madame. Mon nom est : Jïnn...Junalkin. Sous votre respect, vous devez certainement connaître mon pouvoir nommé le Hado. Puis, nous sommes dans un cours de psychologie pas vrai ? Vous m'en voyez donc désolé, mais je préfère garder le silence.

Il ne relâchait pas son attention sur cette dernière. Qui sait ce qu'un professeur peut réserver si on annonce directement la couleur ? C'est pour cette raison que sa concentration montait d'un cran dans toute la salle de cours. Il allait donc s'asseoir le plus au fond possible, à moins qu'un élément imprévu ne lui barre la route, ou même qu'il se fasse renvoyer directement pour ses dires, ou même couper la parole. Toutes éventualités est possible.
De plus, notre protagoniste ignorait pour l'instant les apparences physiques des autres, il était prêt à autre chose.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Invité le Jeu 11 Mai - 14:59

Je me réveillai aux petites heures du matin, dans les environs de 6 h. J'ai pris soin de faire mes étirements pour ensuite aller m'habiller, qu'est-ce que je pourrais mettre pour ma première journée de cours? J'ai agrippé mon chandail de sport noir accompagné de ma paire de joggings gris et j'ai mis une chemise blanche, un chandail unis rouges pis des jeans de côté pour quand j'allais revenir. J'ai pris le temps de déjeuner un bol de céréales en regardant les comics du matin, et ouais j'écoutais Bob l'éponge!


À 7h tapant je suis allé faire mon jogging autour de l'académie, je pouvais sentir les rayons du soleil sur mon visage et ça faisait un bien fou avec cette brise matinale. Il n'y avait pas beaucoup de personnes qui étaient sortis à cette heure-ci, mais je réussis à me perdre dans ma tête en courant, à quoi pensais-je? Ah oui à mon cours, j'avais ma première classe aujourd'hui et j'étais impatient d'y assister. La psychologie sociale, est-ce le genre de truc qui nous apprendre à mieux s'intégrer socialement ou même à lire dans l'esprit des gens? La curiosité m'a convaincu de mettre mon nom pour ce cours, peut-être que ça pourrait m'aider dans le contrôle de mon pouvoir.


Je suis revenu à ma chambre pour 8h00 et j'ai sauté dans la douche en arrivant! Je fus sorti en moi de quinze minutes et il restait seulement à me sécher pi à m'habiller. J'ai enfilé le tout, j'étais prêt à aller à mon cours. J'ai pris un cahier identifié sous le nom "Psycho-social" et mon crayon a l'encre, je crois pas avoir besoin de quoi que ce soient d'autres pour un premier cours.


Quand je suis arrivé il y avait déjà deux personnes de présente et je pouvais voir la professeur assise, jambe croisée a son bureau. La prof possédait un regard perçant, je voyais facilement qu'elle avait plus de connaissances et d'expériences que moi dans la vie, je me sentais presque intimidé. J'ai avancé en regardant un peu partout autour de moi, ok je me sentais peut-être un peu nerveux je dois vous avouer. Il y avait un gars balèse au fond de la classe et je me suis tout de suite dit "trouble" le gars dégageait de quoi d'aussi intimidant que la professeur, mais l'autre gars semblait normal au moins. Je me suis avancé devant le bureau du prof et je me suis incliné en signe de respect.


-Bonjour mademoiselle... M-mo-mon nom est Shawn et je suis honoré d'apprendre sous votre tutelle au-au-aujourd'hui. Bordel de m**** le stress me fait bégayer comme un idiot! Je po-possède le pouvoir de manipuler l'adrénaline et bien... euh... c'est ça qui est ça!


Ouais j'ai faits des présentations mieux que sa quand j'habitais aux États-Unis. J'ai pris place en avant dans le coin de la classe et j'ai ouvert mon cahier en relâchant l'air en trop dans mes poumons

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Ker Ys le Jeu 11 Mai - 16:24

Ys arriva dans la sale de classe déçut de ne pas être le premier. Bon Jïnn, il connaissait et avait entendu parler de son pouvoir. Mais les autres…. Il était vêtu de son uniforme, portait l'insigne des Saphirs et venait juste de prendre une douche. Ses chaussures par contre était des baskets qui semblaient avoir subit beaucoup, même si leur état était acceptable

-Ker Ys.

Déjà cela a peut-être activé le pouvoir de Jarreth, car ce n'était pas son nom d'origine, mais bien celui de l'identité qu'il s'était forgé légalement  pour fuir.

-Pouvoir : Bah je ne suis pas toujours sur de le connaître. Je cherche encore son nom, si on peut dire comme cela.
Merci de m'avoir prit en supplément à votre cours. Je m’entraîne avec la psychiatre à faire du profilage.  Avec mes connaissances actuelles hormis le fait que vous soyez sportive et que vous êtes égyptienne, je peux dire que vous aimez dominer, mais pas spécialement par la force. Et que vous avez prit le chemin venant de la ville ce matin.


Son regard était posé sur les chaussures de la dame.

-Je suis incapable d'en tirer plus, rien qu'en vous voyant. Je suis certain que mon maître (This master) aurait fait mieux que cela.

Il s'inclina

-C'est pour cela que je vous remercie sincèrement.

Il adressa un signe de tête à Jïnn.
Le jeune homme se dirigea , ensuite, vers sa place, au premier rang, comme souvent. Sa montre au poignet gauche ne semblait pas serré suffisamment pour ne pas bouger sur son poignet. Il se posa et sortit des affaires pour le cours. Cela allait du matériel d'écriture au matériel d'écriture vu qu'il  sortit simplement une feuille et un crayon.
avatar
Ker Ys
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Darren le Jeu 11 Mai - 18:08

ft.
les inscrits
« I'm in your mind »
Cours de psychologie sociale
Je crois bien que c’était le premier cours particulier auquel j’allais assister aujourd’hui. En effet, même si j’avais beaucoup de mal et que je rechignais à suivre le cursus scolaire dit « normal », je me forçais tout de même à suivre des cours. Souvent sans importances et vides d’intérêt, je restais assis au fond de la classe, et j’écoutais d’une oreille. Je me faisais tout petit, je réussissais même à me faire oublier : d’un côté, c’était au seul moment de la journée où j’étais heureux d’être ignoré.

Je n’étais pas idiot, ce n’était pas ça : l’école m’intéressait profondément, j’avais le désir brûlant d’apprendre, de m’instruire, de me cultiver, mais ce challenge était double pour moi : je me devais de me mettre au niveau des autres, les élèves « normaux ». Ces élèves normaux qui ont leur cinq sens, qui peuvent voir, lire, écrire, sans mesures spéciales. Que je les enviais. J’aimerais être comme tout le monde, et ne pas avoir à me trimballer une canne encombrante sur moi tout les jours. Mais ce rêve m’était inaccessible.

Un jour, ma mère m’avait dit qu’il y avait une certaine sagesse à être né aveugle : elle disait que les personnes aveugles avaient la chance de ne pas voir le monde et que c’était un réel profit de ne pas en être influencé. Elle disait que la sagesse résidait à l’intérieur de nous, et que les aveugles avaient des yeux destinés à ne voir seulement que avec cette sagesse, que les autres ne peuvent pas voir parce qu’ils sont trop préoccupés par le monde qu’ils voient. En somme, elle disait que les aveugles voyaient avec la sagesse du cœur. Et j’avais toujours trouvé cette phrase très belle, et c’était cette phrase-là qui me permettait de me sentir supérieur aux gens normaux quand j’étais rabaissé.

Aujourd’hui commençait mon premier cours « particulier » : en effet, c’tait un cours de psychologie sociale, et bien que cette appellation ne suscite en moi rien de bien joyeux et d’intéressant, la description dudit cours avait été bien plus attractive : l’exemple que la professeur avait évoqué sur son affiche m’avait séduit ! C’est pour ça que j’avais inscris mon nom, avec l’aide de l’élève qui m’avait un peu parlé des nouvelles affiches du panneau. Bah oui, je ne pouvais pas les décrypter seul… j’aimerais vraiment que cet établissement prenne un peu plus en compte les gens en difficulté comme moi, parce que je me sens… ignoré.

Je m’étais inscrit à un autre cours avant celui-ci, c’était un cours de physique-chimie. Je ne pouvais me souvenir du nom de professeur, mais je savais qu’il m’avait incroyablement étonné. Il avait fait la démarche de me passer un lecteur MP3 où il avait enregistré les consignes de son cours, ainsi que plein d’autres trucs, et j’avais trouvé cela… magique. Et sur l’enveloppe où avait été entreposé le baladeur, mon nom y avait été inscrit en braille ! En braille ! J’avais été fou de joie pendant toute la journée, et j’étais vraiment impatient de rencontrer ce professeur si attentionné.

Il était 7h30 du matin, et j’étais en total stress. J’avais peur, j’avais peur que l’on se moque de moi, j’avais peur d’être remarqué. Est-ce que la professeure allait m’accepter à son cours ? Est-ce qu’elle m’avait préparé des cours spéciaux, des fiches en braille, ou autres choses ? J’avais envie de pleurer, j’étais totalement angoissé. Qu’est-ce que je devais faire… finalement, je me dirigeais vers l’endroit où j’entreposais mes vêtements, et je sélectionnais le costume traditionnel de l’académie. C’était un pantalon en tissu assez épais, avec une chemise manches courtes, ainsi qu’une cravate. Cet uniforme était très sobre, mais il me plaisait quand même.

Je nouais ma cravate avec grande difficulté ; en fait, mes mains tremblaient tellement que je n’arrivais à rien. Finalement, je réussis à la nouer, mais elle était complètement de travers, mais je ne m’en étais pas rendu compte. Je sortais de mon dortoir, n’emportant aucunes affaires, à part ma canne blanche. J’arpentais les couloirs, et bientôt, j’atteignis le grand hall qui débouchait sur toutes les classes. Après avoir demandé à mon chemin, je pénétrais prudemment dans la salle de classe où se tenait le cours de psychologie sociale.


« Bonjour. »

J’avançais, ma canne tapotant le sol. Je progressais lentement, je me sentais observé. Je me glissais entre les bureaux, intimidé et inquiet, me dirigeant vers le fond de la salle, mais quelque chose vint cogner violemment mon genou. Je poussais un gémissement accompagné d'insultes envers ce coin de bureau. J'avais trébuché, et mes mains étaient venues s'écraser sur ledit bureau, écrasant au passage les mains d'un élève inconnu MAIS QUI EST SEUL AU FOND DE LA CLASSE ON SE DEMANDE QUI C EST TROLOLO (Jïnn, pardon d'avoir écrasé tes mains <3).

« Putain ! Désolé. »



Autre compte : Hideki



avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Rim le Jeu 11 Mai - 19:45

J’émergeai doucement de ma nuit. Les draps chauds, le matelas moelleux me retenaient prisonnière du lit, seul le soleil perçant par les rideaux m’aida à en sortir. Nue comme au premier jour, je me frottai les yeux, assise sur le bord de mon lit, la couleur blanche des draps tranchant avec celle de ma peau. Après avoir jeté un coup d’oeil machinal sur le petit réveil posé sur une table de chevet, proche de son lit, je me levai. Avant que l’information ne parvienne à mon cerveau.

J’allais être en retard si je ne me bougeais pas, bordel ! D’un pas pressé, je partis prendre rapidement une douche, avant de m’habiller du fameux uniforme. Je ne me sentais pas à l’aise dedans, son style était par bien trop différent de ce que j’avais l’habitude de porter. Je tirai sur la jupe, stressée.

Prenant une pomme vite fait, un cahier et un stylo, je regardai l’heure sur mon téléphone avant d’y aller. Presque neuf heures.

Une fois arrivée devant, je soufflai un bon coup avant de rentrer. La salle de classe était petite, assez grande pour contenir au moins...quinze élèves. Mais assez petite. Cela me convenait, je ne me sentirais pas plus intimidée que je ne l’étais.

Je la reconnus instantanément, c’était Madame Selkis qui faisait la classe. Neith Selkis. Une femme du même genre ethnique, et qui comprenait certainement l’arabe. Je me sentais mieux avec elle, elle me ressemblait quelque peu. J’aurais ainsi plus de facilité à m’acclimater. Parce que même si ça ne me dérangeait pas, la diversité, j’allais en bouffer, alors...ce serait mieux de pouvoir reconnaître au début certains traits chez les gens.

Elle me demanda de me présenter, de donner mon nom et une légère explication de mon pouvoir. Je m’inclinai légèrement, le croissant de lune pendant à mon oreille passant devant mes boucles brunes. J’étais encore un peu timide, je n’avais jamais vraiment eu à me présenter jusqu’alors.

Bonjour, Madame Selkis. Je...Je me nomme Rim Farah, et je suis télépathe. Je lis dans les pensées, et...je peux communiquer par ce biais.

Relevant un peu ma tête timidement, mes lèvres finissant se muant en un sourire mutin, je pus la regarder avant de me remettre droite et de partir m’asseoir.

J’avais vu le nom d’Artemis inscrit sur l’affiche, la connaissant déjà j’espérais pouvoir être près d’elle, ainsi j’aurais une sorte de bouée. Oui, c’est ça. Artemis était ma bouée et mon ange. Elle me sauverait encore une fois.

Je survolai la classe des yeux, ne reconnaissant aucun élève sauf Hideki. Je m’approchai de lui doucement, lui tapotant l’épaule, pour, malgré qu’il ne puisse le voir, lui sourire :

Salut, Hideki. Je peux m’asseoir à côté de toi ?

J’avais changé d’avis : j’étais sûre qu’Hideki était très gentil au fond, et j’avais envie de m’asseoir à côté de lui. De faire sa connaissance. J’espérais qu’il accepterait.
avatar
Rim

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Neith Selkis le Jeu 11 Mai - 21:31

I'm in your mind

Les élèves commençaient enfin à arriver. Sans attendre Neith leur demandait leur nom et pouvoir. Elle était venue à l'académie pour trouver des personnes utiles à sa vengeance. La diversité de pouvoirs ici était telle qu'elle pourrait surement trouvé un médium ou encore quelqu'un qui peut voir le passé. Elle ne savait pas trop comment utiliser ces capacités, devait elle les droguer ou les convaincre ? Enfin, chaque chose en son temps aujourd'hui elle était professeur et allait tenir son rôle.

Le premier était un élève plutôt banal mais assez vieux, il trimbalait un petit air déprimé. Un individu plutôt inintéressant si ce n'est sans compter son pouvoir ! Il peut détecter tous les mensonges ! Neith nota cette information dans un coin de sa tête. Ce garçon entendra parler d'elle. Le second, un monsieur muscle, ne lui donna que le nom de son pouvoir prétextant qu'elle avait lu son dossier. Comment ça un dossier ? Il voulait dire qu'en tant que professeur elle avait accès à tous les dossiers des élèves avec leur pouvoir ? Et elle qui se faisait chier à le soutirer de la bouche des élèves .... De plus il semblait se méfier d'elle. Ainsi les professeurs n'avaient pas toute la confiance des élèves ? Encore plus de mystère... Elle allait lui répliquer quelque chose quand un nouvel arrivant entra. Un garçon timide nommé Shawn suivit d'un autre appelé Ker Ys, elle nota le tic nerveux de Jarreth à l'écoute de son nom. Hum il y avait à creuser ici aussi. Puis vint le jeune aveugle, les autres professeurs l'avaient avertie de son handicape, elle avait donc préparé une copie du cours en braille et comptait s'enregistrer tout au long de l'heure. Malheureusement Hideki, puisque c'est son nom, trébucha et s'écroula sur la table de Jïnn. Neith se leva presque immédiatement pour aller l'aider mais fut interrompu par l'arriver de Rim. Son cœur se serra, comme cette nuit, à la vue de ce que sa fille aurait pu devenir. Elle lui expliqua son pouvoirs de télépathie très intéressant d'ailleurs et alla rejoindre le pauvre Hideki qui s'était relevé. Mince elle l'avait oublié celui là ....

Elle se dirigea vers le fond de la classe et dit d'une voix délicate :

"Et bien et bien, vous n'avez rien ? Si vous le voulez bien mademoiselle Farah, j'aimerais que vous vous occupiez de lui durant le cours."


Elle déposa ensuite les feuilles en braille pour Hideki sur la table et lui dit :

"Voici vos feuilles de cours, en braille évidemment. J'enregistrerai l'intégralité sur mp3 également pour que vous gardiez une trace."

Elle se tourna enfin vers Jïnn et se pencha, l'air sévère, pour lui chuchoter dans l'oreille :

"Rien ne reste sous silence Monsieur Junalkin, croyez en mon expérience. A l'avenir je vous prierais de répondre à ma question."

Sur cette avertissement elle retourna s'asseoir sur son bureau en attendant les autres élèves.
ft. les inscrits
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Artemis le Jeu 11 Mai - 22:42

Il était 8h, malgré toute mes résolutions de me lever tôt, je n'y arrivais toujours pas. J'avais fini par conclure que ce n'était pas la peine de m'acharner, que je n'étais pas du matin et que je ne le serai jamais. À 8h donc, je me réveillais doucement, et je filais directement sous la douche. Mes copines de chambre étaient partie, sauf Luxia je crois. Après ma douche j'enfilais un jeans et un t-shirt basic, bien qu'un peu moulant. Ne pas mettre l'uniforme C'est mon petit côté rebelle. Le seul d'ailleurs. Je pris un bloc de feuilles un carnet et une trousse je balança tout cela dans un sac et décidai que j'avais le temps d'aller au réfectoire sans être en retard. Après un rapide petit déjeuner et un coup d'œil à ma montre qui m'a bien rappeler qu'il fallait que je cours un peu parce que c'est dans 15 min. Je pris quand même le temps de repasser dans ma chambre chercher une veste. Il fait frisquet et j'ai donné mon écharpe à Rim. Après ça, je ne pris que quelques instants pour trouver la salle et rentrer dedans. Ça y est. Je suis à l'heure finalement. Je rentre et la prof me salut et me demande de me présenter et de présenter mon pouvoir. Euh? Une seconde. Je repasse dans ma tête les dernières secondes. La prof. C'est Neith Selkis. Ma compagne d'armoire. Est-ce qu'elle m'a reconnu ? Sûrement. Brrr, je ne veux pas penser à cette nuit là, pas encore. J'allais me présenter quand Rim a pris la parole. Oh darling <3. Elle est télépathe. Je m'en souviendrai. Elle est assise à côté de Hideki. Je marche dans le but d'aller m'asseoir de son autre côté, mais il faut d'abord que je me présente. J'allais ouvrir la bouche mais la prof se lève, va dire quelque chose à Jinn que je peux pas entendre. Elle donne également un livret écrit en braille à Hideki et demande à la belle Rim de s'occuper de lui. Elle retourne à son bureau et je suis toujours au milieu debout toute seule comme une idiote. Je me présente enfin.

Bonjour, je m'appelle Artemis et mon pouvoir me permets de communiquer avec les animaux.

Voilà, c'est fait. Je me suis déjà habituée à mon changement de pouvoir. Il faut dire que celui là me convient mieux. Je vais m'installer à côté de Rim. Je sors mes affaires de mon sac. Je suis prête maintenant, passée​ ma surprise de voir Neith en prof.



Je vous parle en #000055 et je miaule, aboie, rugie, meule, bêle, .... en #330000

Rim❤️



Merci Luxia, KEUR:
avatar
Artemis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Noa le Ven 12 Mai - 0:31

Ce matin j’avais enfin retrouvé mon apparence masculine. Alors d’un côté j’étais content d’avoir retrouvé son matériel mais d’un autre … je dis avouer être un peu déçu de ne plus pouvoir me ploté … tant pis ! Peut-être une autre fois !

Bref après une préparation bien banale qui ne vaut pas la peine que je m’attarde dessus je me dirigeais donc à la fameuse salle pour le cour de psycho dont je me suis inscrit récemment. Je me demande si ma performance de l’autre jour en cour de pouvoir ne m’aurait pas donner une réputation d’élément perturbateur … Ba ! Au pire je m’en bas les couilles et je verrais bien !

En m’engageant dans l’embrasure je toquais à la porte déjà ouverte pour pénétrer dans la salle. Je pus y découvrir la prof … plutôt mignonne mais pas tellement mon genre ainsi que quelque tête connus mêlé à de parfait inconnus. Celle-ci me posa quelque questions … j’étais étonné qu’elle me demande mon pouvoir alors qu’on a les dossiers … si ça se trouve c’était un test pour qu’elle nous analyse. J’y répondais donc en arborant un petit air malicieux.

_ Bonjour Noa Greenwitch … pour ce qui est de mon pouvoir ? Hé ben … mieux que des mots … une démo !

Suite a ma réponse je claquais des doigts et fit pousser 12 rubans noirs sur le sol. Ceux-ci vinrent déplacé les tables ainsi que les chaises et ce malgré les élèves qui étaient assis dessus pour les disposer en « U » je remarquais que l’un des élèves avais ces côtés une canne d’aveugle ce qui me laissais donc a a pensé qu’il était du genre malvoyant. Ayant été dans son cas (pas longtemps certes) je pris la peine de le rassuré lorsque que je le déplaçais en évitant les mouvements brusques.

_ Rassure toi je ne vais pas te faire de mal ça ne durera pas longtemps.

Lorsque j’eus finis mon tour de passepasse j’avais essayé d’adopté une disposition qui sois à peu près en accord avec les places qu’avaient pris les personnes déjà présentes. Ainsi donc Jin était dans un coin le plus au fond possible d’un côté il avait le brun a la queue de cheval et de l’autre le jeune homme aveugle. Dans la continuité à côté de l’aveugle il y avait une fille égyptienne et de l’autre côté de cette dernière se trouvait Artemis.

Le jeune homme aux cheveux châtains que je ne connaissais pas et qui de basse c’était installer au premier rang était désormais à l’une des extrémités du « U ». (Ben quoi ? il voulait être devant non ?) L’autre extrémité étant occupée par Ker Ys.
Lorsque j’eu terminé je fis disparaitre mes rubans et regardait la prof avec un petit sourire satisfait.

_ J’espère que vous ne me tiendrez pas rigueur pour cette initiative mais cette disposition me parait plus … adaptée.

Suite à cela je pris donc place à côté de mon pote le petit breton.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Invité le Ven 12 Mai - 20:03

Encore endormi, Shaw ouvrit les yeux et se leva doucement. Son premier jour, son premier cours. Bouffi et endormi, Shaw s'étira puis attrapa son uniforme et se traîna à contrecœur dans la salle de bain qu’il partageait avec ses compagnons, qui soit dit en passant semblaient encore dormir, quels chanceux me direz-vous. Le jeune ténébreux prit une douche froide assez rapide et enfila son uniforme en grimaçant Ab-su-lu-ment pas son style. Encore dégouter celui-ci sortit de la salle de bain juste en passant une main dans ses cheveux, aucunement besoin de coiffer ces sauvages, ils lui donnent un air de rêveur d’ailleurs. Tout en fourrant dans son sac de cours, une trousse, des feuilles simples, un bloc-notes et un carnet le jeune homme réfléchissait. C’était son premier jour, il n’avait fait que vaguement un repérage et c’était inscrit à son premier cours, certes parce que c’était un sujet passionnant mais surtout parce qu’il voulait voir le déroulement d’un cours….. Avec des gens comme lui.

Le percé attrapa ses fidèles écouteurs et son téléphone et sortit de son dortoir sans faire un bruit. Il réussit à trouver la cafétéria et prit quelque chose très rapidement avant de chercher sa salle. Il prit du temps à la trouver mais, vu que cet adolescent est malin il était parti en avance et arriva dans les temps. Avant d’entrer dans la salle, il prit une grande inspiration, enleva sa musique puis ses écouteurs et pénétra dans sa toute première salle de cours dans cet endroit.

L'écossais observa la pièce repérant une place seule assez devant. Il vit quelques élèves mais n’ayant guère l’intention de sympathiser en cours, il n’offrit qu’un regard neutre, voir froid à ceux-ci avant de se retourner vers la professeur :



« Hemsword Shaw. Mon pouvoir est d’entendre les battements de cœur seulement humain pour l’instant. »


Le dénommé Hemsword s’inclina légèrement avant d’aller s’assoir là où il n’y avait personne n’ayant guère envie de se faire des amis ou de papoter pour l’instant, mais surtout pour ne pas déclencher son pouvoir. Il croisa les bras sur la table en attendant la suite.


Dernière édition par Shaw le Sam 13 Mai - 15:40, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Neith Selkis le Ven 12 Mai - 21:00

I'm in your mind

Les trois derniers élèves arrivèrent enfin. Neith reconnu sa copine de placard ce qui lui arracha un sourire. Artemis pouvait parler aux animaux c'était toujours bon à prendre. Un chat espion était la chose la plus discrète au monde. Puis vint un autre monsieur muscle qui ne put s'empêcher de foutre le bordel avec ses tentacules noirs en déplaçant toutes les tables en "U". Bon Neith aussi appréciait cette formation mais il aurait pu demander la permission AVANT. Elle poussa un soupire, tous les cas de l'académie c'étaient inscrits à son cours ou quoi ? Enfin vint Shaw, le dernier inscrit, pile à l'heure. Une fois tout le monde à sa place elle claqua dans ses mains pour attirer l'attention. Le silence s’abattit sur la salle et les élèves la regardèrent. Bien on allait pouvoir commencer. Elle écrivit son nom au tableau.

"Bon tout le monde est là nous allons commencer ! Tout d'abord je me présente pour ceux qui ne me connaissent pas *elle fait un clin d’œil à Rim et Artémis* je suis Neith Selkis votre humble professeur. Comme vous le savez j'enseigne la psychologie et plus spécifiquement la psychologie sociale. Mais qu'est-ce donc ? La psychologie sociale est l'étude de ce qui influence nos comportements. En effet l'esprit, ce merveilleux outil, n'existe que pour une seul chose : interagir avec le monde qui nous entoure. Pour cela nous avons développé moult mécanismes comme le jugement. C'est à celui-ci que nous allons nous intéresser pour le moment. Mais avant d'attaquer le sujet j'aimerais vous poser une question : Pour vous qu'elle est la principale source d'influence sur votre jugement ? (5 réponses)"

Elle s'avança devant le bureau attendant que les élèves lèvent le doigt pour lui répondre.

ft. les inscrits


Règle du cours à lire !!:
Vu qu'il y a beaucoup de monde et que j'ai quand même envie qu'on avance, je vous demanderai de respecter quelques règles :

- Vous pouvez faire un post pour poser une question à la prof, je n'autorise que deux questions en même temps, pas une de plus tant qu'elle n'a pas répondu
- Quand la prof pose une question je mettrai le nombre de réponse que j’attends avant de poster la suite
- Vous pouvez faire autant de post blabla pour raconter ce que vois votre perso ou ce qu'il fait
- Si ça va trop ou pas assez vite n'hésitez pas à me mp


Dernière édition par Neith Selkis le Dim 14 Mai - 10:52, édité 1 fois
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Noa le Ven 12 Mai - 21:21

En réponse à mon petit tour de passe-passe la prof ne fit que pousser un soupir. Ok je suis tombé sur une espèce de rabat joie mal-baisé. Ce n’est pas comme-ci  j’avais foutu réellement le bordel j’ai juste changé la disposition. Bref une fois que j’eus prix place à côté d’Ys un dernier élève se pointa. Alors comme ça il entend les battements de cœurs ? Tiens sa me rappelle quand j’avais l’ouïe fine et que je m’amusais à jouer les détecteurs de mensonge. Même que j’avais fait flipper Kupo en lui disant que je pourrais danser sur son rythme cardiaque.  C’était le bon temps ! Mon ancien pouvoir me manquerais presque Didon … enfin si oublis le fait que je ne pouvais pas dormir parce que j’entais les gens copulé a l’autre bout du dortoir … ou même s’adonner au plaisir solitaire. Le nombre de fois que je me suis retenus de toqué a la porte de Jinn juste pour le faire le chier et le plaisir de lui couper l’envie ! Mais je m’égare un peu.

Ainsi donc le prof entama le cours par une brève introduction ponctué par une question qui nous était destiné.

Pour vous qu'elle est la principale source d'influence sur votre jugement ?

Une réponse ne mi pas longtemps a se pinté dans ma tête. Je levais donc la main attendant qu’on me donne la parole pour finalement répondre.

_ Sans hésité je dirais que ce qui va le plus affecté le jugement d’un personne, c’est son vécu et ses expériences. En tout cas c'est mon cas à moi.

J’ai pu m’en rendre compte avec l’altercation que j’ai eue avec Makumo.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Invité le Ven 12 Mai - 21:21

L’entendeur de cœur avait noté quelques phrases de la prof qu’il jugeait utile. Shaw qui avait attentivement écouter l’adulte prit minutieusement le temps de réfléchir à sa réponse avant de lever sa main :


« Personnellement, je ne juge pas sur le physique, ma principale source de jugement sera la première impression qu’il me fera lorsqu’on se parlera. Je m’explique : le ton de sa voix, si cette personne à des tics, ses réponses à mes phrases, la manière dont il me parle etc…Hmmm pour imager, si cette personne parle vite, bouge beaucoup et répond vite à mes phrases… Je dirai que c’est une personne stressée et qui n’a pas beaucoup de temps à m’accorder… Ou si elle parle crument, qu’elle ferme les mains en poings qu’elle agit comme si elle voulait tous le temps se battre je la jugerai comme agressive et j’aurai du mal à lui parler par la suite. Donc je dirai que ma principale source de jugement serait la première impression que cette personne m'inspirera... »  avait-il prononcé d’une voix calme et posé quoique hésitante à certain moment.

Il baissa sa main, il espérait que la prof acceptera sa réponse et remit en doute sa réponse se disant qu’elle était surement fausse ou qu’il n’avait pas correctement répondu.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Jarreth le Ven 12 Mai - 22:46

La galerie haute en couleur des différents personnages qui m'avaient succédé n'eu de cesse de me rendre anxieux. Ils étaient souvent plus jeunes que moi (de pas grand chose pour la plupart) mais leurs pouvoirs et leurs attitudes me faisaient énormément douter sur ma capacité à sociabiliser avec eux.
Le premier, Jinn, grand, athlétique, sûr de lui et avec un répondant assez incisif, m'avait déjà donné la sensation d'être face à une communauté beaucoup plus endurcit que celle dont j'avais eu la légère expérience.
Qu'est-ce que le Hado d'ailleurs ? M'interrogeais-je.  Enfin le fait est que les autres élèves respectèrent une sacrée variété.
Shawn semblait être un garçon clairement nerveux, ce qui me rassurait tout en me le rendant sympathique. Shaw quant à lui, le dernier arrivé donc, affichait sur le visage un côté effacé et distant assez proche du mien (bien que je tentais de lutter contre).
Artemis et Rim, des filles plus belles que celles qui traînaient parfois dans la taverne de Galway, avaient un grain de bienveillance et d'exotisme, chacune à leur façon, qui m'intimidaient presque plus que l'aura de Jinn ou encore le pouvoir et l'assurance de Noa qui fit une entrée des plus fracassantes...
C'est bien ce que je pensais. Il existe des pouvoirs assez impressionnants.
Hideki, petit de taille, aveugle de toute évidence, mais digne et distingué, était celui de tous qui, assis et inflexible au milieu des arrivées, me parut au final le plus intriguant. Enfin Ker Ys. Il est évident que celui-ci attira d'autant plus mon attention lorsqu'il se présenta. Une douleur inattendue explosa dans mon lobe frontal et me fis tiquer.
Attends, il a menti sur son nom ? Ou alors c'est un surnom... ah merde cette douleur me fait toujours monter au créneau. Ce n'est probablement rien de grave...
Après l'arrivée de Shaw, j'observai l'assemblée.
Ok. C'est ton premier cours. Tâche de ne pas faire...eh bien, de ne pas faire tâche.
Le cours commençait:

-Bon tout le monde est là nous allons commencer ! Tout d'abord je me présente pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Neith Selkis votre humble professeur. Comme vous le savez j'enseigne la psychologie et plus spécifiquement la psychologie sociale. Mais qu'est-ce donc ? La psychologie sociale est l'étude de ce qui influence nos comportements. En effet l'esprit, ce merveilleux outil, n'existe que pour une seul chose : interagir avec le monde qui nous entoure. Pour cela nous avons développé moult mécanismes comme le jugement. C'est à celui-ci que nous allons nous intéresser pour le moment. Mais avant d'attaquer le sujet j'aimerais vous poser une question : Pour vous qu'elle est la principale source d'influence sur votre jugement ?

Question intéressante. Je n'étais pas sûr de l'avoir bien comprise cependant.
Deux réponses fusèrent assez vites. Noa défendit l'expérience et le vécu d'une personne comme étant un caractère crucial du jugement sur celle-ci. Impulsivement, celui-ci semblait tranché sur la question.
Avec plus de soin, Shaw évoqua le ressenti de la première impression en le reliant à une analyse comportemental à cette occasion ci.
Dans les deux cas... je crois qu'il faut être absolument certains de sa bonne capacité à juger pour se fier à ses critères. Les deux relèvent d'une bonne attention et de soi même une certaine expérience...
Tout en achevant cette réflexion je levais la main avec plus d'assurance que je ne l'aurais cru.

-"Je ne sais pas ce qu'est exactement cette source du jugement, madame. Je crois cependant que lorsque l'on parle de juger une personne ou sa psychologie, j'envisagerais en priorité l'inflexibilité de son éthique.
C'est à dire si ses actes semblent toujours correspondre à ses propres principes. Dans le cas inverse, il n'est pas fiable.


Je m'étais fait mon opinion durant ces deux dernières années à Galway. Il ne s'agit pas d'être quelqu'un d'honnête envers les autres pour être digne de confiance. Si je devais juger quelqu'un... ce serait sur son honnêteté envers soi même.
Je jetai un œil calme sur l'assemblée. Que de différents et curieux personnages. Je n'arrivais même pas alors à avoir la moindre petite idée de qui ils pouvaient être, d'où ils venaient et comment ils pensaient.
Je vis Ker Ys de dos.
Je me demande... je me demande à quel point eux sont honnêtes.


Spoiler:
avatar
Jarreth

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Jïnn le Sam 13 Mai - 2:38

Il s'était donc finalement assis. Aucun réponse physique de la professeur envers lui, c'était...prévisible. Cependant, il ne pouvait s'empêcher de regarder cette dame. Il ressentait une sorte de Ki, presque maléfique, même si ce terme est assez controversé dans la situation du monde actuel. Il avait appris à les lire ces auras, et...c'était la raison de la méfiance de Jïnn envers Neith. Il envisageait de plus en plus le fait qu'elle soit une possible taupe, ou une manipulatrice pour une quelconque organisation ou au dessein tragique. Enfin cela, il le pensait quand cette dernière venait chuchoter à son oreille d'un air sévère. En réponse, notre protagoniste la laissait faire, il n'y avait que l'inaction qui était bénéfique. Il restait donc stoïque, comme si le calme et le silence bravait ce danger qu'était cette professeur à ses yeux.
De toute façon, il se contentait de la regarder, l'observation était la principale occupation de ce dernier.
S'en suivit Hideki qui posait ses mains sur les siennes. Aucune réaction de Jïnn, juste un certain stoïcisme récurent et un petit :
Pas de soucis, assis toi tranquillement mon gars, j'vais t'aider...

Ah bah, y'avait Noa et son surnom de déménageur. Restant alors sur sa chaise, il le laissait faire. Par contre, cette disposition en forme de U...C'était pas pour ravir notre protagoniste qui avait son dessein à mener. C'était pas franchement discret de devoir regarder Neith dans cette disposition. M'enfin, tant pis. Faudra faire avec.
Il se permettait de faire le bilan de la salle. Noa, un aveugle (qu'il pourrait soigner tout ça blablabla), un mec presque aussi calme que lui, un timide, Ker Ys le fidèle aux cours et un  mec qui fait lui aussi son analyse de la classe. Y'avait aussi deux nanas, mais bon, était-ce si important ? L'une voulait faire connaissance avec l'aveugle, et l'autre semblait être en gros kiff sur la première. Eh beh...Cela promettait, ça avait l'air d'être des sacrés cas. Oh et bah tiens ! On en arrive au jugement ! (No rage de mon transitionnage). Il ne répondait donc pas à la question, d'une part pour faire chier la prof qui en aurait certainement rien à foutre, Jïnn étant pour l'instant méfiant à son égard, il avait croisé les bras, et laissé ses deux pieds à plats au sol, le tout dans une posture détendu. Pourquoi ? Vous le saurez en temps et en heure, si toutefois la réaction en face est celle espérée. En bref, il se faisait discret, en plus d'avoir déjà son propre avis sur le jugement, avec des références littéraires, car on fait pas les choses à moitié !


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Darren le Sam 13 Mai - 11:30

ft.
les inscrits
« I'm in your mind »
Cours de psychologie sociale
J’étais tout juste en train de me remettre de mes émotions et de ma chute magistrale sur la table d’un des élèves quand quelqu’un me tapota l’épaule, l’air de rien. Je soupirais : on ne me laisserait pas tranquille, c’était donc ça ? Après tout, c’est ce que je voulais… ne pas être ignoré… mais je ne pensais pas qu’être le centre de l’attention était aussi épuisant. Bon, je dois avouer que je n’étais pas vraiment le centre de l’attention de tout le monde, mais je me trouvais déjà très entouré, trop entouré, et cela eut le dont de faire basculer mon équilibre intérieur, déjà très fragile.

« Salut, Hideki. Je peux m’asseoir à côté de toi ? »

Cette voix féminine et chantante me rappelait quelque chose : une bribe de souvenir légère et oubliée. Ah, mais qu’est-ce que c’est !? Elle ne m’est d’aucune utilité ! Je remettais enfin un nom sur cette voix ; Rim. Je l’avais croisée dans les couloirs, après que je sois tombé sur sa… valise. Décidemment, je devais vraiment passer pour quelqu’un de très maladroit, à tomber partout comme ça ! Quoi qu’il en soit, je me rappelais avoir également croisé une jeune fille du nom d’Artemis. Était-elle ici, elle aussi ? Après tout, je m’en fichais de la réponse. Ces deux filles ne m’intéressaient pas, mais vraiment pas.

J’avais toujours trouvé les filles très inintéressantes. Je n’en avais pas vraiment côtoyé dans ma tendre enfance, mis à part ma mère, et peut-être une ou deux amie tout aussi aveugles que moi, mais ça s’arrêtait là… Le fait que lesdites amies soient aveugles me permettait d’établir une relation avec elles : une relation basée sur la compréhension et l’empathie. Mais lorsque ma vie, alors un rêve, se transforma en cauchemar, que mon cœur fut incapable de ressentir le moindre sentiment de compassion et de ces genre d’émotions inutiles, je les ai oubliées. Elles sont passées dans le côté obscur de mon esprit, je les assassinées, au plus profond de ma mémoire.

Je ne voulais pas que Rim, qu’Artemis, que toutes les autres, puissent penser à un seul instant que nous pourrions être amis. Je ne veux pas lier d’amitié avec qui que ce soit. Je ne veux pas qu’on m’aide à réparer mes maux. Je ne veux pas être apaisé. En fait, je n’en savais rien. Peut-être que si, j’avais besoin d’être soigné de ce tourment. Ou alors l’emporterais-je dans ma tombe ? Je ne savais pas. La seule chose sûre était que Rim allait gentiment s’asseoir à l’autre bout de la salle, loin de moi. Je me tournais vers elle, et je lui accordais un sourire froid, mais poli.


« Non. » Je marquais une pause. « Je suis sûr qu’il y a plein de places qui t’attendent, là-bas. » Je désignais l’autre bout de la classe avec ma canne, toujours avec ce sourire horriblement faux. Il fallait qu’elle comprenne que je ne voulais pas d’elle, et quand ben même elle essaierait de s’approcher de moi encore une fois, que je lui donnerais l’illusion qu’une relation amicale est possible, je réduirais ses espoirs et ses attentes à néant, et je lui briserais le cœur.

Alors que je pensais être enfin tranquille, le gars dont j’avais littéralement écrasé les mains me rétorqua simplement que ça n’était pas grave. Il y avait dans sa voix une dose incontestable de testostérones qui me rappelait douloureusement les souvenirs lointains des longs moments passés avec Grand Frère. J’avais toujours pensé que les molosses comme ce… Jïnn étaient agressifs, mais il n’en était rien. Il avait presque été doux, pas forcément amical, mais doux. Je trouvais ça agréable de tomber sur des gens pas trop chiants et pas trop collants ; pas comme Rim.


« Et bien et bien, vous n'avez rien ? Si vous le voulez bien mademoiselle Farah, j'aimerais que vous vous occupiez de lui durant le cours. »

Je sursautais, visiblement pris par surprise. Je n’avais pas entendu la professeure arriver, et bien que le brouhaha ne fût pas forcément très prononcé, mes interactions avec Jïnn et Rim m’avaient suffisamment déconcentré pour que je ne puisse pas percevoir les bruits de pas de l’adulte. Bah, tant pis. Certes, c’était plutôt humiliant pour quelqu’un comme moi de ne pas entendre quelque chose d’aussi bruyant. Portait-elle des talons ?

Comment ça, elle devait s’occuper de moi !? Mademoiselle Farah !? J’étais persuadé que cette idiote de professeure désignait Rim. C’était hors de question, je ne voulais pas de son aide ! Alors là ! Je ne pensais qu’elle me prendrait autant pour un idiot pour qu’elle ose demander à un élève de me prendre en charge ? La rage monta en moi, puissante. Le feu aux joues, je rétorquais d’une voix agacée et vexée.

« Je n’ai pas besoin d’elle. »

Pas de formule de politesse, pas de « madame ». Pourquoi devrais-je forcément le dire à chaque fois que je m’adresserais à la professeure ? C’était complètement inutile ! Je portais mon regard vers l’adulte, et je lui adressais un regard ferme et peu avenant, et bien que mes yeux ne soient pas en mesure d’exprimer quelque chose, c’était comme s’ils avaient une aura à part, que seul un sixième sens, ou le bon sens pouvaient déceler. Il ne fallait pas être complètement idiot pour deviner les sentiments qui m’animaient.

Je soupirais, et de nouveau, une voix se fit entendre. Assez lointaine, c’était aussi une jeune fille qui parlait : sa voix était un peu moins chantante que celle de Rim, c’en était presque… criard. De toute façon, les filles… cette dernière se présenta sous le nom d’Artemis, puis elle expliqua son pouvoir d’une voix tellement monotone que je crus m’endormir. Artemis. Alors c’était la fille que j’avais rencontré ce jour-là, avec Rim. Super… Comme ça, Rim se mettrait à côté d’Artemis, et nous n’en parlerons plus. Cette nouvelle m’emplissait de joie, mais je me gardais bien de le montrer.


« Rassure toi je ne vais pas te faire de mal ça ne durera pas longtemps. »

Cette phrase suscita en moi un souvenir refoulé et difficile. C’était comme une impression de déjà-vu, c’était puissant. Je lui jetais un coup d’œil anxieux, avant que le dénommé Noa qui voulait montrer son pouvoir me déplace, avec une force que je pourrais qualifier de presque « surhumaine ». C’était comme si j’avais été soulevé du sol par un homme à la force herculéenne, et cet homme était Noa. Mais quel était donc son pouvoir ?

Je me retrouvais assis, toujours à la même table, mais j’étais néanmoins à un endroit différent dans la salle. Est-ce que ce Noa venait de changer toute la disposition de cette salle !? Excité et légèrement soucieux, je faisais courir mes mains à ma gauche et à ma droite : oui, il y avait d’autres tables. Étrange. Je reposais mes mains à plat, alors que je feuilletais d’un air absent le livre de braille que la professeure m’avait très gentiment offert. Madame Selkis semblait demander ensuite qu’est-ce que c’était le jugement pour nous, ou quelque chose comme ça. Je ne décidais de ne pas répondre, ni de me mêler à mes potentiels voisins de table, puisque je savais qu’il y en avait.



Autre compte : Hideki



avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Ker Ys le Sam 13 Mai - 13:32

Ys salua Noa de la tête. Ce pouvoir venait de lui faire comprendre qu'il était le responsable du massacre des meubles chez Éléonore, mais aussi sa cousine que personne en dehors du cours ne semblait connaître.  Il pourrait faire un partenaire d’entraînement valable. Avec autant d'adversaire contrôler par une seule personne, Ys aurait fort à faire.
Il lui glissa donc un mot écrit sur un bout de papier rapidement.

Faudra que je te pique du temps pour me mesurer à tes bandes noires. Si cela te tente.

Il entreprit après de réaliser un plan de la classe avant et après le ménage de Noa.
La prof posa une question assez simple. Mais le jeune Breton lutta contre lui même pour ne pas lever la main et répondre. Car cela serait de la triche de le faire.

Il profita pour continuer à massacrer une demi feuille avec un cutter. Il retourna la demi feuille et refit la même chose, mais pas avec le même motif.
Il tira ensuite son compas de sa trousse et perça quelques points à deux emplacements.
Le premier il le fit dans trois dominos virtuels
Points 2-3-4-5 (T)
Points 1-3-5  (O)
Points 1-2-3  (I)

Et au seconde dans 6 dominos virtuels
Points 2-3-4  (S)
Points 1-3-5 (O)
Points 1-2-3-5 (R)
Points 2-3-4-5 (T)
Points 1-2-3 (I)
Points 1-5 (E)

Il reporta ses dominos au dos, mais le Toi avait changer de place.  Puis il écrit un mot au crayon sur son cahier. Le tout ne lui avait pas prit très longtemps, à peine une minute.

Tapotant sur l'épaule de Noa, il lui tendit le plan de la classe en pseudo braille
Il désigna ensuite son cahier
Pour la personne à la canne, discrètement stp

Il pouvait revenir au cours, effacer le mot sur son cahier et attendit la réponse de la professeur.
avatar
Ker Ys
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Invité le Sam 13 Mai - 16:32

Je regardais les nouveaux arrivés après moi, deux jeunes femmes dont une qui peut lire dans les pensées, je me demande comment ça doit être d'être dans la tête des autres personnes, de violer l'intimiter même d'un être humain. Un boulet de première classe est rentré dans la classe, ce n'était pas assez de juste mentionner son pouvoir il fallait qu'il me change de place avec des banderoles noires. Le gars, Noa, est vraiment quelqu'un qui aime se faire remarquer, au contraire de moi, je préfère rester tranquille dans mon coin, duquel ce gars m'a enlevé. 

Le jeune homme aveugle, Hideki je crois, semblait être en mauvais terme avec la fille en arrière, je sais bien qu'il ne peut pas voir, mais elle semblait franchement sympathique. Le dernier est arrivé, Shaw, il peut entendre les battements de coeur et je ne jouerais pas à cache-cache contre lui, je suis sûr qu'il tricherait le bâtard. Au moins il semblait tranquille, pas comme "Mister Showoff".

La professeure a prit la parole, qu'est-ce qui influencerait mon jugement? J'ai réfléchi pendant que d'autres gens répondaient déjà à la question. J'ai mis ma main sur mon menton et j'ai regardé mon cachier, qu'est-ce que je juge? J'ai eu un click, je crois avoir ma réponse et c'est même Noa qui me l'a donné, j'ai beau avoir jugé cette personne peut-être qu'au fond c'est juste quelqu'un qui recherche de l'attention. J'ai levé la main puis j'ai attendu que la prof me porte attention.

-Je crois que la principale source d'influence serait les actions commises par le jugé. J'ai regardé Noa du coin de l'oeil avant de continuer. Prenez Noa par exemple, je n'avais aucun jugement sur lui avant qu'il me bouge de ma place juste pour montrer son pouvoir, mais après son petit cirque je me fais un jugement personnel en sa personne. Donc je dirais que l'influence de mon jugement est fait par l'action des autres.

C'était mon idée sur la question, j'ai écouté les autres apporté leurs points et je notais tout ce qui se disait sur le sujet. 

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Artemis le Sam 13 Mai - 21:42

Je suis maintenant installée tranquillement à coté de Rim. Noa arrive, et evidemment, il a besoin de faire le zozo et de déplacer les tables. J'ai comme un déjà-vu.
Rim est à coté de Hideki, malgré le refus évident de celui-ci. La prof arrive, lui donne gentiment le cours en braille qu'elle c'est visiblement donné du mal pour le faire et lui il lui répond juste qu'il ne veut pas l'aide de Rim. Mais quel goujat. C'est pas parce qu'il est aveugle qu'il doit être méchant. Il a le droit d'être un peu aigri, à la limite ça je peux le concevoir, mais là, c'est juste méchant. Je connaissais dans ma vie d'avant une aveugle qui avait accepté son handicap et qui du coup vivait très bien avec et était heureuse. M'énerve. Mais ce ne sont pas mes affaires, je vais contenir ma rage. Depuis l'épisode de la valise, je m'étais promis de faire des efforts. Je vais le faire maintenant. La prof, Neith, se présente, et j'aurai jurer qu'elle me regardait quand elle a dit, "ceux qui ne me connaissent pas ". Elle présente ensuite sa matière. Enfin, elle demande ce qui selon nous influence notre jugement. Plusieurs personnes répondent et je suis complètement d'accord avec le dernier à prendre la parole. Shawn ou Shaw, je ne sais pas. Il dit que la principale source de jugement sur une personne est cette personne elle-même. Il cite l'exemple de Noa, ce qui m'arrache un sourire. Je crois que c'est à mon tour de prendre la parole. Même si je remarque que Jinn n'a pas répondu. Ce qui m'a l'air d'être un peu de la provocation. Il va peut-être mettre de l'animation dans ce cours! Ça ne va pas être de tout repos pour Neith.

"Je suis tout à fait d'accord avec..... Shawn (?) La personne elle-même influence notre jugement sur elle,
et malheureusement elle peut aussi nous influencer sur d'autres sujets. En donnant son avis par exemple. Et ensuite sans faire appel à notre propre jugement, on s'appuie et on fait confiance à celui de cette personne, parfois à tord."



Je vous parle en #000055 et je miaule, aboie, rugie, meule, bêle, .... en #330000

Rim❤️



Merci Luxia, KEUR:
avatar
Artemis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm in your mind [PV les inscrits]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum