L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le Lun 01 Mai 2017, 13:03

Rappel du premier message :

Le mèdecin m'a dit de me reposer le temps que j'aille mieux... Comment ça j'ai mes épées dans mon dos et que je suis au terrain d'entraînement... Bon oui c'est vrai je ne compte pas me reposer et je vais m'entraîner mes faut me comprendre... Si je ne m'entraîne pas je vais mourir d'ennui...

Bon en vrai j'ai récemment appris la mort de ma tante et mon oncle qui habitent en Russie, ils sont mort assassiné par le même groupe de gens qui ont tuées mon père le jour de l'attentat... Il se passe quelque chose en Russie c'est sûr. On doit sûrement me prendre pour mort de mon côté... Depuis la mort de ma mère, je n'ai donné aucunes nouvelles de moi... Bon trêve de bavardage et place à l'entraînement...

Danses lames

Je saisi mon épée de bambou de ma main droite et utilise danses lames pour faire l'éviter l'autre... Alors ainsi commence le duel entre ma pensée contrôlant danses lames et ma pensée contrôlant mon corps... Maintenant que j'y pense l'épée est lourde avec une seule main...

Dix minutes après je stoppe danses lames et continue en faisant des coups d'épée en avant... Ah si Laina arrive je risque de me prendre la bourrasque du siècle, elle a dit au mèdecin mot pour mot "Je vais surveiller Xeruo monsieur quitte à ne pas dormir n'est-ce pas Xeruo !? J'ai alors hoché la tête bêtement... Ah quelle fille impressionnante...

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le Lun 22 Mai 2017, 21:53

Ça y est, j'avais tout dit... Pourtant je sens une sorte d'énorme crampe au cœur... Surement le fait de ne rien avoir dis à Laina, mais le médecin m'a pourtant bien dit de le dire à absolument personne sauf à l'infirmière, pourquoi je m'en veux autant ? Le temps de penser à ça j'entend des bruits pas, je remarque alors que Laina est debout sur ses deux jambes.

- Merci pour vos soins, je vais me reposer maintenant.

J'essaye alors de sentir le vent avec le désir de savoir si Laina est énervé ou non mais il n'y avait aucun vent, elle a stoppé sont vent... Elle passe à coté de moi sans m'adresser le regard puis dit tout bas :

- Il semblerait que j’ai perdu mon pari.

A ce moment, une plus grosse douleur au cœur m'arrive comme si j'étais transpercé par un carreau d’arbalète... Une succession de pensé néfaste sur moi même me vienne en tête comme si j'étais en train de m'insulter... Incompétent, bon à rien, égoïste et encore plein de mots me vienne encore.
Je reviens à moi même alors que Laina ne se trouvait plus dans mon champ de vision, je me précipita dehors puis attrapa Laina par la main pour tenter de l’arrêter puis je dis :

Laina attends s'il te plait... Je... Je vais t'expliquer,Le médecin m'a ordonné de ne rien dire mais... Mais je regrette amèrement d'avoir obéis... Pardonne moi...

Je lâche alors la main de Laina ayant dis ce que je voulais dire...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le Lun 22 Mai 2017, 22:18

J’avais commencé à m’éloigner, mais Xeruo me courut après. J’étais agacée, ne pouvait-il me laisser simplement tranquille ? Il n’avait même pas pris la peine de me dire une chose aussi importante et il pensait que je ne dirais rien ? Il me prit la main, j’eus un mouvement pour la retirer, mais il la retint et dit :

- Laina attends s'il te plait... Je... Je vais t'expliquer, le médecin m'a ordonné de ne rien dire mais... Mais je regrette amèrement d'avoir obéis... Pardonne moi...

Cette fois il lâcha ma main. C’était stupide. Le médecin ? Et en quoi le fait que je sois au courant aurais pu affecter sa santé ? Et si cela n’avait pas de rapport avec sa santé, en quoi cela concernait-il le médecin ? Cela ne valait même pas la peine que je m’attarde, surtout que j’avais de plus en plus de mal à empêcher mon vent de prendre une odeur de sel. Il ne manquerait plus qu’il sache qu’il m’avait blessé. Plutôt mourir que de m’abaisser de cette manière. J’avais toujours eus un sens aigu de l’honneur. Et avouer une telle faiblesse n’était pas dans mes options. Il avait cependant demandé une chance de s’expliquer et je ne pouvais l’ignorer. Je fis tout pour le mettre le plus mal à l’aise possible. Mon vent soufflait, sec et glacé en lui envoyant les cheveux dans les yeux et je le fixais de mon regard impassible et froid. Ma voix quant à elle était cassante :

- J’écoute.

Je doutais réellement qu’il puisse fournir une quelconque excuse valable et s’il baratinait trop longtemps je partirais. Une toute petite pointe de culpabilité apparu, n’en faisais-je pas un peu trop ? Ce n’était pas si grave … D’un autre côté, le fait qu’il m’ait laissé m’inquiéter me rendait vraiment triste. En dépit de ce que je montrais, j’étais bien plus triste qu’en colère.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le Lun 22 Mai 2017, 22:46

En attente d'une réponse j'essaye à nouveau de sentir l'odeur de l'air mais rien... Le vent était simplement glacé et sec faisant bouger mes cheveux et les poussant dans mes yeux, c'est très désagréable pour tout dire... Laina plante son regard dans le mien, mais ce regard ce n'était pas le regard de Laina que je connaissais... Celui la était froid et impassible... Je connais le regard impassible mais l'ajout du faire me glace le sang. Elle rajoute d'une voix cassante :

- J’écoute.

A vrai dire je pensais qu'elle allait partir, a t'elle de la pitié pour moi ? De toute manière je ne sais plus quoi dire maintenant donc autant m'arrêter la, comme un lâche non ? C'est pas une bonne idée ? Elle pourra surement vivre mieux sans moi...

Pour tout te dire c'est tout ce que j'avais à dire, juste l'entière vérité... J'espère que tu comprend...
Si tu ne me comprend pas je te laisse partir, maintenant je ne suis plus d'aucune utilité...


Mon esprit se trouble et laisse place à un brouillard de tristesse et de désarroi. Plus aucune de mes expression ne sont compréhensible, même pour moi... Je ne sais pas si je suis réellement triste ou non, mon visage devient impassible puis je baisse la tête. Mon cœur m'hurle de reprendre mais paroles et de lui dire que je l’apprécie énormément mais que dois-je faire ? Ecouter ma pensée troublée ou écouter mon cœur ? Je ne sais pas... Je n'ai qu'à rester comme ça, comme un abruti n'ayant aucun sens moral...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le Mer 24 Mai 2017, 19:12

- Pour tout te dire c'est tout ce que j'avais à dire, juste l'entière vérité... J'espère que tu comprends...
Si tu ne me comprends pas je te laisse partir, maintenant je ne suis plus d'aucune utilité...


Son visage devint brusquement impassible et il baissa la tête. Donc, je ne valais même pas la peine qu’il trouve une excuse. C’était affligeant de voir à quel point je m’étais trompée. Après tout même ma mère n’avait aucune considération pour moi et j’avais cru un étranger en être capable ? Ma propre bêtise me sauta à la figure. Il m’avait même prévenu qu’il n’était pas celui que je pensais. Je n’en comprenais d’ailleurs pas l’intérêt, mais il était évident que je m’étais effectivement beaucoup trompé. Je ne regrettais cependant pas de lui avoir accordé ma confiance. Je savais que si je commençais à le regretter, je deviendrais paranoïaque et serais incapable de rencontrer d’autres personnes. Mon but en venant à Tsuki était de me débarrasser de cette maison trop pleine de solitude et surtout pas d’en rajouter. Et pourtant l’idée de ne pas être seule rendait la solitude qui ne m’avais jamais quitté insupportable. J’en voulais beaucoup au jeune homme en face de moi pour m’avoir fait croire que je ne serais plus seule avant de me montrer qu’il se fichait pas mal de moi. Cela devenait de plus en plus dur de contenir mon vent, il voulait hurler, pleurer faire toutes les choses qu’un être humain fait quand il est triste et en colère. Toutes les choses que je ne pouvais pas faire. J’avais lu dans les livres qu’extérioriser ses émotions permettait de se sentir mieux, c’était sûrement pour cette raison que je me sentais aussi mal. Mon visage comme à l’accoutumé n’avait rien révélé de mon état d’esprit. Je tournais les talons, pas un regard au garçon qui me faisait face. Je devais avancer et ne pas me laisser retenir par mes erreurs. Je marchais d’un pas mesuré m’éloignant sans me précipiter ni ralentir. Je n’avais rien à fuir, rien à retenir. Je n’avais plus qu’à écrire une autre histoire. Alors pourquoi est-ce que cela faisait si mal ?


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le Mer 24 Mai 2017, 19:52

J'attends quelques secondes puis vois Laina partir... Je la regarde partir sans aucune réaction, comme si je n'avais plus de conscience... Elle disparaît de mon champ de vision, je fais alors demi tour vers l'infirmerie m’arrête devant la porte et dis en la fermant et dis d'une voix très neutre

Je vous remercie pour vos soins... Au revoir...

Je pars en direction de ma chambre. Mes pensées étant troublées je me demande si j'ai fait le bon choix de l'avoir laisser partir sans rien dire... Je me met à avoir les larmes aux yeux et mon visage n'avait aucune expression...

-Xeruo pourquoi tu as fait ça ? Tu tiens réellement à Laina ?
-Bien sûr que je tiens à elle pourquoi est-ce que je me suis pris une balle si je ne tenais pas à elle ?
-Tu n'es qu'un gamin totalement stupide tu sais ? Tu l'as laissé partir comme si tu te foutais d'elle alors que tu as passé beaucoup de bon temps ensemble...
-La ferme de toute manière je me parle à moi même donc tu n'existe pas !
-Si j'existe mais apparemment tu n'es plus cela que tu étais auparavant... Le type souriant toujours heureux aidant les gens qu'il ne connait pas, tu as changé...
-La ferme tu veux ? Si j'ai laissé partir Laina c'est parce qu'elle sera beaucoup mieux sans moi tu comprends ça ?

Plus rien... J'arrête alors de penser regardant le sol comme un zombie. J'arrive dans le dortoir, prend une douche éclair puis me met dans mon lit.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum