L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 1/5/2017, 13:03

Rappel du premier message :

Le mèdecin m'a dit de me reposer le temps que j'aille mieux... Comment ça j'ai mes épées dans mon dos et que je suis au terrain d'entraînement... Bon oui c'est vrai je ne compte pas me reposer et je vais m'entraîner mes faut me comprendre... Si je ne m'entraîne pas je vais mourir d'ennui...

Bon en vrai j'ai récemment appris la mort de ma tante et mon oncle qui habitent en Russie, ils sont mort assassiné par le même groupe de gens qui ont tuées mon père le jour de l'attentat... Il se passe quelque chose en Russie c'est sûr. On doit sûrement me prendre pour mort de mon côté... Depuis la mort de ma mère, je n'ai donné aucunes nouvelles de moi... Bon trêve de bavardage et place à l'entraînement...

Danses lames

Je saisi mon épée de bambou de ma main droite et utilise danses lames pour faire l'éviter l'autre... Alors ainsi commence le duel entre ma pensée contrôlant danses lames et ma pensée contrôlant mon corps... Maintenant que j'y pense l'épée est lourde avec une seule main...

Dix minutes après je stoppe danses lames et continue en faisant des coups d'épée en avant... Ah si Laina arrive je risque de me prendre la bourrasque du siècle, elle a dit au mèdecin mot pour mot "Je vais surveiller Xeruo monsieur quitte à ne pas dormir n'est-ce pas Xeruo !? J'ai alors hoché la tête bêtement... Ah quelle fille impressionnante...

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 6/5/2017, 00:05

Xeruo para mon coup avant de répondre :


- Je ne retiendrai pas mes coups je te préviens juste...

Décidément, pensait-il vraiment que j’étais faible au point d’avoir besoin qu’il retienne ses coups ? Il frappa violemment mon épée et je parais à mon tour. Il y avait quelque chose de vraiment triste sur son visage à cet instant. J’avais pensé que de lui montrer que je voulais sérieusement m’entrainer avec lui, redonnerais confiance à Xeruo. Il semblait au contraire mal le prendre, j’avais vraiment du mal à interagir correctement avec les autres. Il prit soudain la parole :

- Je sais que tu es forte mais par moment de la simple force ne suffit pas. Tu crois réellement que je te laisserai seul même si je suis blessé ? Quitte à te sauver et à mourir je préfère te voir en bonne santé... Tu sais au restaurant ? J'avais tellement peur qu'il t'arrive quelque chose que je n'ai pas voulu que tu tentes ton plan... Oui j'ai pris une balle et toi tu n'as rien mais justement.... C'est ça qui me rend heureux.

Cette tirade déclencha en moi deux sentiments contradictoires. J’étais heureuse évidemment, mais aussi un peu agacée. Croyait-il que je n’avais rien ressentie au restaurant quand il s’était fait tiré dessus ? Que je n’aurais pas était plus qu’heureuse d’être blessé pour qu’il puisse ne pas l’être ? Il fallait que j’arrive à lui communiquer mon ressentie, si je voulais que l'on puisse se comprendre. Mais même les mots semblaient dérisoires face à ce que je voulais exprimer. Xeruo était en train de contrattaquer et au lieu de parer ou d’esquiver, je lâchais mon épée. Il n’eut pas le temps d’arrêter son épée et je reçu le coup de plein fouet. J’avais mal, mais mon visage n’exprimait rien. L’air avait une odeur de sang même si je ne saignais pas. Je plantais mes yeux dans ceux de Xeruo :

- As-tu pensé que c’était la même chose pour moi ? Que pour rien au monde je ne voudrais te voir blessé ? Qu’au restaurant j’ai faillis mourir de peur quand cette balle t’a frôlé ? Je me sens coupable de ne pas avoir réussi à agir à temps.

J’espérais vraiment avoir réussi à lui transmettre ce que je voulais. A lui faire comprendre que moi aussi j’avais envie de le protéger …


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 6/5/2017, 00:29

Laina lâche son épée et je fini par toucher de plein fouet son épaule gauche... Elle reprit alors:

- As-tu pensé que c’était la même chose pour moi ? Que pour rien au monde je ne voudrais te voir blessé ? Qu’au restaurant j’ai faillis mourir de peur quand cette balle t’a frôlé ? Je me sens coupable de ne pas avoir réussi à agir à temps.

Je ressens mon cœur se broyer... Je retire l'épée de son épaule, je lui ai surement fait très mal. Je met à découvert son épaule et vois un gros bleu... Je prend alors ma bouteille d'eau et la pose délicatement sur l'épaule de Laina pour ne pas qu'elle souffre trop... Je dis alors

Ça ne sert à rien d'avoir encaissé le coup le coup Laina...*larme* Tu es stupide, ne crois pas que je pense que tu n'as rien ressenti lors du restaurant... Je ne pas te voir blessé... Tu comprend ?

Je finis ma phrase et sers alors Laina de mon bras droit et sens des larmes couler... Pourquoi croit elle que je la protège ? Mon but est de protéger tout le monde mais c'est impossible, ce qui veut donc dire que pour l'instant je dois m'occuper de Laina... Mon cœur bat fort, mes bras tremblent c'est donc ce qu'a ressentie Laina ce jour la... Je comprend mieux maintenant...

Désolé d'avoir rien compris...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 6/5/2017, 00:57

Xeruo releva ma manche pour découvrir mon épaule et j’aperçus un gros bleu. Ce n’était rien de vraiment grave, mais cela faisait sacrément mal. J’aurais peut-être pu trouver un moyen plus pacifique de m’exprimer. Xeruo prit sa bouteille d’eau et l’appliqua délicatement pour essayer d’atténuer la douleur. Il dit ensuite :

- Ça ne sert à rien d'avoir encaissé le coup le coup Laina...*larme* Tu es stupide, ne crois pas que je pense que tu n'as rien ressenti lors du restaurant... Je ne pas te voir blessé... Tu comprends ?

Evidemment que je comprenais … Peut-être étais-je vraiment stupide au final ? Il me serra de son bras valide et des gouttes perlèrent de ses yeux. Je l’avais rendu triste. Je voulais qu’il ressente ce que j’avais ressentie, eh bien voilà c’était chose faite. Alors pourquoi est-ce que je ne ressentais que de la culpabilité ? Ses bras tremblaient, j’étais vraiment aller trop loin. Xeruo murmura soudain :

- Désolé d'avoir rien compris...

Je lui rendis son étreinte. D’une certaine manière en me blessant et en blessant mentalement Xeruo, je m’étais infligé une double punition. Je répondis :

- Pardon de ne pas savoir m’exprimer correctement.

Un jour, il faudrait que j’apprenne comment avoir des expressions, cela pouvait être utile pour que les autres puisses me comprendre. En attendant, mon vent parfumé de sel soufflait doucement dans les cheveux de Xeruo.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 6/5/2017, 09:46

Laina me rendit l'étreinte.

- Pardon de ne pas savoir m’exprimer correctement.

Je sens le vent ayant un petit gout de sel soufflait dans mes cheveux, Je dois surement avoir rendu Laina triste... Pourtant je ne voulais pas... Je dis alors en souriant.

Pourquoi tu dis ça ? Je t'aime comme tu es, que tu saches t'exprimer ou pas.

Je regarde à nouveau son épaule. Humm, il est dans un sale état quand même, c'est un gros bleu qu'elle a... Je prend un mouchoir de mon sac et le mouille avec l'eau fraîche. Je pose délicatement le mouchoir mouillé sur l'épaule de Laina. Mes mains ne tremblent plus, tant mieux... Et mon coeur bat toujours très fort, un peu trop même...

Ça va mieux comme ça ? Tu as un bon bleu sur l'épaule... Heureusement que j'ai frappé avec le coté plat...

Je resserre Laina de dos et la tire contre moi. J'ai peur pour Laina... Si quelqu'un de mal intentionné lui fait croire des choses étranges ou même interdite... Et en plus elle est à moi ! Et aucun type ne s'approchera d'elle sans que je sois dans les parages... Je la surveillerai pour qu'il ne lui arrive rien. Je sais ce sera dur mais je vais attention à tout ce qu'elle fait... Je l'aime après tout...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 7/5/2017, 19:12

- Pourquoi tu dis ça ? Je t'aime comme tu es, que tu saches t'exprimer ou pas.

Je fus très touchée par ses mots. Il était jusqu’à présent la seule personne à avoir manifesté de la gentillesse à mon égard. Je me demandais si j’allais arriver à rencontrer d’autres personnes intéressantes à Tsuki qui sauraient m’accepter comme j’étais. Après tout, ici nous avions tous une particularité. Xeruo regarda de nouveau mon épaule. Il alla ensuite chercher un mouchoir dans son sac. Il le mouilla avec l’eau fraîche de sa bouteille et l’appliqua délicatement sur ma blessure. Ses mains ne tremblaient plus et il semblait étrangement concentré. Il dit alors :

- Ça va mieux comme ça ? Tu as un bon bleu sur l'épaule... Heureusement que j'ai frappé avec le coté plat...

Xeruo me serra contre lui. L’entendre dire quelque chose de si attentionné et agir de cette manière me fit ressentir un sentiment nouveau que je ne compris pas vraiment. L’air avait une odeur de violette que je ne lui connaissais pas. J’aimais bien cette odeur.

- Oui, ça va mieux. Ce n’est rien de grave.

J’avais quand même très mal, mais par fierté je ne disais rien. La douleur n’était plus suffisante pour que le vent l’exprime et il était donc impossible de la deviner. De toute façon, je savais d’expérience que ce genre de blessure guérissait seule sans problème. Je m’étais souvent fait mal en trébuchant dans la forêt, mais à cette époque il n’y avait personne pour s’en préoccuper. Je me rendis encore une fois compte de la chance que j’avais d’être venue ici, d’avoir rencontré Xeruo et surtout de posséder mon pouvoir qui était à l’origine de tout cela. J’imaginais une seconde ce que ma vie aurait été sans le vent, si j’avais pu je pense que j’aurais frissonné. Je me contentais de regarder le ciel en essayant de comprendre ce sentiment nouveau à l’odeur de violette.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 8/5/2017, 00:46

L'air prend une odeur de violette, c'est agréable comme senteur je trouve.

- Oui, ça va mieux. Ce n’est rien de grave.

Laina semble penser à quelque chose, elle ne dit rien et en général quand on ne parle pas c'est qu'on pense, retiens ça jeune enfant... Elle regarde le ciel. Que peut bien signifier l'odeur de la violette ? Peut être de l'amour ? Ça serait si beau... Non arrête de délirer Xeruo, ça va pas bien la... Je me met une clac sur chaque joues en même temps.

Je fais un sourire et tombe en arrière afin de me retrouver coucher sur le sol, c'est une solution de facilité... Je regarde le ciel et dis

Tu verra, un jour danses lames pourra atteindre le fin fond de l'espace...*rire*... il faut juste m'entrainer beaucoup...

Je ris parce que je connais la limite de mon pouvoir et elle est pitoyable... C'est la vérité, je dois être fort à l'épée pour compenser le fait que mon pouvoir n'a pas une grande zone d'action... Je dois m’entraîner plus et devenir plus fort, moi et mon pouvoir... Des milliers de remords sont présent en moi, mais aucun d'entre eux n'arrivent à me stopper dans mon objectif...

Pourquoi je veux protéger tant de personnes ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 10/5/2017, 11:30

Xeruo se claqua soudain les joues, comme pour se sortir quelque chose de la tête ou se réveiller. Etait-il encore fatigué ? Il s’effondra sur le sol en se jetant en arrière, oui il devait vraiment être très fatigué pour ne pas s’assoir normalement. Il sourit, regarda le ciel et dit :

- Tu verras, un jour danses lames pourra atteindre le fin fond de l'espace...*rire*... il faut juste m'entrainer beaucoup...

Il rit. Je voulais aussi m’entrainer pour faire évoluer mon pouvoir au maximum. Je n’avais pas vraiment d’objectif en particulier, mais il me paraissait normal de travailler dur pour rendre à l’air et aux vents leur véritable puissance. Ce que je pouvais en faire pour le moment était ridicule en comparaison du potentiel de cet élément. Je lui devais bien cela, car c’était uniquement grâce à lui si j’avais pu surmonter la solitude pendant toutes ces années et c’était encore lui qui me permettait aujourd’hui d’être comprise. Même si c’était pour le moment que par une seule personne.

- Je m’entrainerais avec toi. Comme ça, je pourrais maîtriser tout l’air du monde.

Je m’assis à côté de lui. Évidemment ce n’était pas possible, mais j’aimais rêver. Et puis qui sait ? Peut-être nos pouvoirs étaient-ils évolutifs à l’infini. Je me dis que les élèves les plus anciens de l’académie devait être extrêmement puissant. Cela me donnait encore plus envie de devenir forte. Et de rencontrer d’autres personnes aussi. J’avais eu de la chance de tomber en premier sur quelqu’un comme Xeruo. Je prononçais ces mots plus pour moi même que pour Xeruo :

- J’ai hâte de rencontrer d’autres personnes et de créer encore plus de liens.

De cette manière, j’arriverais peut-être à faire disparaitre cette maison trop pleine de solitude de mon âme …


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 13/5/2017, 19:38

- Je m’entrainerais avec toi. Comme ça, je pourrais maîtriser tout l’air du monde.

Je vois Laina s'assoir à côté de moi marquant alors quelques secondes de silence et reprendre en disant d'une manière étrange, comme si elle se parlait à elle même.

- J’ai hâte de rencontrer d’autres personnes et de créer encore plus de liens.


Mon regard s'accroche à celui de Laina, je la regarde avec un sentiment étrange me faisant simplement serrer les poings et les dents. Créer encore plus de lien ? Elle dit ça comme si c'était aussi simple... Du simple fait que je sois la première personne faisant réellement attention à elle à la limite du sur protecteur j'ai peur qu'elle pense que tout le monde est comme ça, en faite j'ai peur que quelqu'un en qui elle puisse faire confiance la persuade de faire des choses étranges voir interdites.

Tu sais... Les gens ne sont pas tous comme tu pourrais me voir, certaines personnes sont des odieux êtres ayant juste besoin d'une âme puer pour subvenir à leurs besoins... Je t'en supplie, fais attention aux gens que tu risque de côtoyer... Tu sais... Même avec un pouvoir tu ne peux te sortir de certaines situations...

Pendant que je parlais mon sourire s'est dégradé jusqu'à devenir neutre, je suis devenu si sérieux en quelques instants que même moi j'ai du mal à y croire mais il fallait que j'y mette le plus de cœur possible pour avoir un maximum de chance qu'elle comprenne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 13/5/2017, 21:34

Xeruo planta son regard dans le mien. Il sembla se crisper d’un coup. Avais-je dit quelque chose de mal ? Peut-être n’avait-il pas aimé que je lui propose de m’entrainer avec lui … Il prit la parole me sortant de mes réflexions :

- Tu sais... Les gens ne sont pas tous comme tu pourrais me voir, certaines personnes sont des odieux êtres ayant juste besoin d'une âme pure pour subvenir à leurs besoins... Je t'en supplie, fais attention aux gens que tu risques de côtoyer... Tu sais... Même avec un pouvoir tu ne peux te sortir de certaines situations...

Son sourire disparu peu à peu et son visage devint très sérieux. Me prenait-il pour une enfant ? A moins qu’il ne pense que j’étais naïve parce que je n’avais eu personne de proche de moi jusqu’à maintenant. Cela m’agaça légèrement, mais je devais prendre sur moi. Il essayait sûrement de se montrer gentil. Pourtant je ne connaissais que trop bien la part sombre des gens. Personne ne s’était jamais préoccuper de moi dans le bon sens du terme, mais dans le mauvais … Je n’étais pas restée recluse toutes ses années. Seulement les personnes que j’avais pu voir ne m’avaient pas comprise et comme souvent l’incompréhension était devenue de la violence.

- Je ne suis pas une enfant. Je ne sais que trop bien de quoi les gens sont capables, mais ce n’est pas pour ça que je vais passer ma vie à me méfier des autres. Et si je faisais ça, alors je devrais me méfier de toi non ? Je ne sais pas grand-chose à ton sujet et on ne se connait que depuis quelques jours.

Mon vent lui caressa doucement les cheveux. Je n’étais pas en colère, je voulais juste qu’il comprenne que je n’étais pas une enfant. En plus s’entendre dire cela par quelqu’un de manifestement plus jeune …  


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 13/5/2017, 23:19

Je ne suis pas une enfant. Je ne sais que trop bien de quoi les gens sont capables, mais ce n’est pas pour ça que je vais passer ma vie à me méfier des autres. Et si je faisais ça, alors je devrais me méfier de toi non ? Je ne sais pas grand-chose à ton sujet et on ne se connait que depuis quelques jours.

Le vent se met à me caresser les cheveux, je détourne mon regard et me lève en lui tournant le dos en ajoutant.

Oui même de moi, tu as raison, car après tout je ne suis qu'un simple gamin qui croit encore au fait qu'il peut sauver tout les êtres qui lui sont chère...

Mon visage qui était joyeux devient neutre et sans émotion, je reste dos tourné vers Laina. Ma gorge se sert et mes poings ne sont plus serré. Pourquoi ai-je dit ça ? Je perd totalement foi en moi.

Je vais te dire comment je suis... Je suis quelqu'un de détestable, détestable parce que je suis peu réfléchi et que je fais la morales stupides à des personnes qui sont plus âgés que moi. Désolé de t'avoir déçu... Mais je ne suis pas comme je le fais paraître...

Je baisse la tête et sens des larmes coulées le long de mes joues. Mes propres paroles me blessent, je ne sais plus ce que je dois faire maintenant... Peut-être partir tête baissée en gardant cette rancoeur. Cette rancoeur de vouloir partir et même mentir à une personne que j'affectionne particulièrement. Je dis alors tout bas.

Je... Je... Je t.........

Je me tais et ne dis plus rien, comme bloqué.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 13/5/2017, 23:57

Il se leva et me répondit en me tournant le dos :

- Oui même de moi, tu as raison, car après tout je ne suis qu'un simple gamin qui croit encore au fait qu'il peut sauver tous les êtres qui lui sont chère...

Ses poings se serraient. Il semblait … Comment dire ? Vulnérable. Ses paroles avaient un je ne sais quoi d’enfantin. Il reprit la parole :

- Je vais te dire comment je suis... Je suis quelqu'un de détestable, détestable parce que je suis peu réfléchi et que je fais la morale stupide à des personnes qui sont plus âgés que moi. Désolé de t'avoir déçu... Mais je ne suis pas comme je le fais paraître...

Il baissa la tête et murmura :

- Je... Je... Je t.........

Je n’avais pas entendu correctement. Je le contournais pour me retrouver à nouveau face à lui. De l’eau … Non … Des larmes coulaient le long de son visage. Pourquoi ? L’avais-je rendu triste à ce point ? Une vague de culpabilité me submergea. Je répondis :

- Tu ne me déçois pas. Et je ne pense pas que tu sois ce genre de personne. Je n’aime pas les gens comme ça, mais je t’apprécie.

Je ne savais pas trop quoi faire, c’était bien la première fois que je me retrouvais dans la situation de devoir réconforter quelqu’un. Je me demandais soudain ce que j’aurais voulu qu’il se passe si j’étais dans cette situation. Je pris, pas trop maladroitement je l’espère, Xeruo dans mes bras. Je ne voulais pas qu’il soit triste par ma faute même si je ne comprenais pas très bien. Peut-être avais-je parler trop clairement ? C’était agréable de ne plus être seule, mais comprendre ce qu’il se passait dans la tête des autres était vraiment une entreprise difficile.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 14/5/2017, 09:15

Laina me contourne et arrive face à moi en remarquant sûrement mes larmes, elle dit alors.

- Tu ne me déçois pas. Et je ne pense pas que tu sois ce genre de personne. Je n’aime pas les gens comme ça, mais je t’apprécie

Je ne réagis pas, en faite je ne sais pas comment réagir. Je reste alors sans bouger jusqu'à ce que Laina se mette à me serrait dans ses bras. Je sens mon cœur qui bat plus fort... Laina a son épaule contre ma blessure, je ne sens aucune douleur. Je pense bientôt pouvoir aller enlever l'écharpe etc... De mon bras valide, j'attrape Laina par la taille et la sers contre moi, mon cœur continue de battre fort.

Merci Laina... Vraiment merci beaucoup.

Les larmes sur mes joues disparaissent et laissent apparaître un sourire. Ça m'apaise tant de serrer quelqu'un dans mes bras... Mais une question rend à nouveau mon visage neutre.

Laina ? Pourquoi penses-tu que je ne suis pas ce genre de personne, si ça se trouve je te manipule depuis le départ...

J'apprécie énormément Laina, je ne veux que son bien et je veux aussi savoir pourquoi elle reste avec moi alors que je lui ai dit que j'avais menti, même si c'était faux... Pourquoi ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 18/5/2017, 00:11

Xeruo me rendit mon étreinte et dit :

- Merci Laina... Vraiment merci beaucoup.

Je ne comprenais toujours pas, mais apparemment j’avais réussi à lui remonter le moral. Les larmes de Xeruo disparurent et son visage cessa de ressembler à une petite fontaine. Il sourit. Ce sourire sur ses joues encore humides me faisait penser à un arc-en-ciel après la pluie. J’aimais bien les arcs-en-ciel … Je fis un effort de concentration pour ne pas me perdre dans mes pensées. Ma mauvaise habitude qui s’était tenu à l’écart jusqu’ici venait de revenir et se mettre à divaguer pendant une conversation n’était pas poli. J’aperçus soudain son sourire disparaitre. La pluie avait cessé, mais le soleil venait de repartir … Pourquoi ? Xeruo changeait d’émotion vraiment vite et encore une fois, je n’avais pas la moindre idée de ce qu’il se passait.

- Laina ? Pourquoi penses-tu que je ne suis pas ce genre de personne, si ça se trouve je te manipule depuis le départ...

Me manipuler ? Avec ce visage qui reflétait ses pensées aussi sûrement qu’un miroir ? Et puis quel intérêt pouvait avoir un manipulateur à avouer en être un ? L’air prit une odeur d’agrume. Il était vraiment obstiné avec cette histoire. Mais je sentais que si je n’allais pas un petit peu dans son sens il continuerait de se triturer l’esprit. Je me détachais de lui et plantais mon regard dans le sien avant de dire :

- Oui, c’est une possibilité. En te faisant confiance je fais un pari. Si tu me trahis je perds, si tu ne me trahis pas je gagne. Et c’est valable dans les deux sens. Si je ne sais pas, selon toi, quel genre de personne tu es alors tu ne sais pas quel genre de personne je suis. Ni ce que j’ai en tête.

Xeruo s’inquiétait beaucoup pour moi, mais il ne semblait même pas avoir penser à la possibilité que ce soit moi qui le manipule. C’était vraiment une gentille personne. Pendant toutes ses années de solitude je n’avais été proche de personne, mais j’avais observé et si je n’étais pas douée pour interpréter les expressions faciales ou pour interagir avec d’autres personnes, je savais au moins les jauger.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 18/5/2017, 19:03

L'air prend une odeur d'agrume... Ça l'amuse ? J'avoue ne pas bien comprendre. Laina se détache de moi et plante son regard dans le mien.

Oui, c’est une possibilité. En te faisant confiance je fais un pari. Si tu me trahis je perds, si tu ne me trahis pas je gagne. Et c’est valable dans les deux sens. Si je ne sais pas, selon toi, quel genre de personne tu es alors tu ne sais pas quel genre de personne je suis. Ni ce que j’ai en tête.

Instinctivement je fis un sourire puis fixa mon regard dans le sien.

Je vois... Tu me fais confiance... Tu as certainement raison je ne te connais pas en totalité... Pourtant je suis persuadé que tu es une personne bien, si tu aurais été mal intentionné tu aurais déjà pu profiter de moi etdu fait que j'ai un bras inutilisable... Dans un certain sens j'ai aussi fais un pari en te donnant une confiance aveugle alors que je savais que tu aurais pu me détruire..

Je frotte ma main sur mes joues pour sécher le peu d'humidité qu'il restait. Les yeux de Laina sont magnifiques quand j'y pense... Ses yeux me rappelle le ciel d'été, celui qui réchauffe et qui te fait te sentir bien... Elle est belle...
Sans prévenir une énorme douleur m'arrive à mon épaule, ça fait si mal... Je me penche sur le côté en baissant la tête et met ma main droite sur mon épaule. J'ai mal... Quelques instants plus tard je me redresse avec la même douleur, je lache mon épaule puis avec un sourire je dis

Wow ça a fait mal ça... J'ai de la que ça se soit arrêté.

Cette douleur... Elle continue mais elle ne touche plus que mon épaule non, elle touche la totalité de mon bras gauche... J'évite de montrer la moindre douleur pour éviter que Laina s'inquiète mais mon bras se met à trembler, j'ai tant mal...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 18/5/2017, 22:27

Xeruo sourit et dit :

- Je vois... Tu me fais confiance... Tu as certainement raison je ne te connais pas en totalité... Pourtant je suis persuadé que tu es une personne bien, si tu avais été mal intentionné tu aurais déjà pu profiter de moi et du fait que j'ai un bras inutilisable... Dans un certain sens j'ai aussi fait un pari en te donnant une confiance aveugle alors que je savais que tu aurais pu me détruire …

Le détruire ? J’aurais pu le blesser physiquement, mais je ne pensais pas pouvoir le détruire … Une confiance aveugle après seulement quelques jours et il me faisait la morale sur les mauvaises intentions des étrangers. Sa gentillesse ne semblait pas avoir de limites. Xeruo sécha ses joues l’orage était enfin loin. Il se mit soudain à détailler mon visage d’un air étrange. Il n’avait pas l’air triste donc je présumais que tout allait bien. Son visage se tordit soudain de douleur et il se courba en tenant son épaule. Mon vent souffla dans tous les sens à l’image de ma panique. Xeruo se redressa, lâcha son épaule et tenta un sourire qui n’avait rien de convaincant avant de dire :

- Wow ça a fait mal ça... J'ai de la que ça se soit arrêté.

Il faisait des efforts visibles pour avoir l’air d’aller bien, mais il était évident qu’il avait encore très mal. Son bras tremblait beaucoup. Je n’avais aucune capacité en soin donc je ne pouvais pas l’aider moi-même et je ne pouvais pas non plus le laisser dans cet état. J’agrippais donc la manche du bras valide de Xeruo avant de le tirer en direction de l’infirmerie. La douleur le rendrait peut-être plus raisonnable et de toute façon je ne céderais pas, il devait voir un médecin.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 18/5/2017, 23:09

Laina m'agripper par le bras et commence à partir en me tirant... Oú veut-elle m'emmener ? Attend... Je connais ce chemin, il mène tout droit vers l'infirmerie ! Je ne veux pas y aller... Je commence à me débattre mais quand je bouge trop mon autre bras souffre énormément... Je prend alors une voix paniquée.

Lache moi s'il te plaît Laina... Ça va passer mais s'il te plaît lache moi... Je ne veux pas y aller, comprend moi je t'en supplie.

La douleur ne cesse pas et les tremblements non plus, plus ça continue et plus j'ai du mal à ignorer la douleur... Je passe mon bras valide autour de la taille de Laina puis la stoppe dans sa marche.

Laina est ce que tu m'autorise de me poser sur le banc juste à cot.....

La douleur est trop insupportable pour mon corps, je tombe en avant contre Laina. Ma tête posée sur son épaule et le reste de mon corps tenant encore difficilement debout, je perds connaissance laissant mon corps sans aucune énergie... Est ce que je suis tombé au sol ou Laina m'a attrapé ?
Du son arrive à parvenir à mes oreilles, j'entends les oiseaux et le léger souffle du vent...
Pourquoi ai-je aussi mal ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 20/5/2017, 16:07

Xeruo se débattit, puis s’arrêta à cause de la douleur. Il prit un air paniqué avant de dire :

- Lâche moi s'il te plaît Laina... Ça va passer mais s'il te plaît lâche moi... Je ne veux pas y aller, comprend moi je t'en supplie.

Cela confirma ma pensée, il avait peur des médecins et des soins. Je pouvais le comprendre, mais sa sécurité passait avant ses peurs. En plus l’infirmerie de l’académie ne ressemblait sûrement pas à un hôpital donc cela devrait aller. Xeruo ressemblait à un enfant à ce moment-là. Je continuais d’avancer. Il me prit par la taille de son bras valide pour m’arrêter et dit :


- Laina est ce que tu m'autorise de me poser sur le banc juste à cot .....

Xeruo tomba en avant et posa sa tête …. Sur mon épaule … Celle qui était blessé. J’avais vraiment mal, mais ce devait être pire pour lui. Il tenait difficilement debout et perdit connaissance d’un coup. Mon vent inquiet s’agita. Je rattrapais Xeruo avant qu’il ne tombe totalement. Forcer sur mon bras aggrava encore la douleur. Que faire ? Je devais l’amener à l’infirmerie d’urgence et j’avais aussi besoin de m’y rendre. Peut-être y aurait-il quelque chose pour m’aider ? J’avais toujours laisser mes blessures guérir seules. Je le soulevais avec difficulté utilisant mes pouvoirs pour alléger la charge de mon bras blessé. J’espérais pour Xeruo qu’il ne se réveillerais pas, sa fierté risquerais d’en prendre un coup s’il voyait que je le portais. On approchait de l’infirmerie, la douleur devenait presque insoutenable et je commençais à avoir de la fièvre. Heureusement l’infirmerie n’était plus très loin.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 20/5/2017, 17:45

Je ne vois rien rien, je n'entend que le vent... Ma douleur de toute à l'heure, je l'ai eu à cause de quoi ? Au départ j'ai eu un petit lancement de mon épaule ensuite la douleur est apparu, qu'est ce ça peut bien être ? Peu importe je dois juste me réveiller, si ça se trouve il se passe quelque chose... Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi !
Rien n'y fait je n'arrive pas à me réveiller... Ahh je me sens tellement impuissant dans cette situation... Je dois me concentrer, avec un peu de chance ça pourrait marcher qui sait ? Je me concentre alors sur le vent que j'arrive à entendre, j'essaie ensuite d'ouvre les yeux et vois Laina, dieu merci elle va bien.

Je lève légèrement la tête et remarque que ma tête était posé sur son épaule gauche. Mais attend... C'est pas l'épaule sur laquelle j'ai tapé ? Oui c'est bien ça ! Je dois lui faire mal la non ? Et euhh... Laina est en train de me porter, je dois être lourd non ? Enfin je ne dis pas ça pour dire qu'elle n'est pas capable de me porter parce qu'elle est pas forte mais je pèse quand même mon poids quoi...

Je prend une légère impulsion en me servant de le l'épaule droite de Laina, atterris sur mes pied et attrape la main droit de Laina pour l'arrêter.

Laina... Désolé... Je t'ai surement inquiété et aussi... Allons à l'infirmerie, pour moi mais aussi pour toi...
Je veux m'assurer que le coup que je t'ai porté toute à l'heure n'est rien de grave...


Je le remarque que maintenant mais ma douleur à l'épaule a disparu, je ne sens plus rien à mon épaule... Je regarde alors mon épaule et remarque en soulevant légèrement mon t-shirt au niveau de mon épaule qu'il y a une légère trace de sang, maintenant je pense savoir ce qui s'est passé...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 20/5/2017, 19:31

Xeruo se réveilla, il sauta à terre en se servant de mon épaule droite, saisit ma main pour m’arrêter et dit :

- Laina... Désolé... Je t'ai surement inquiété et aussi... Allons à l'infirmerie, pour moi mais aussi pour toi...
Je veux m'assurer que le coup que je t'ai porté toute à l'heure n'est rien de grave...

Il semblait être enfin devenu raisonnable. J’étais contente qu’il ne me fasse pas encore une scène pour éviter l’infirmerie, car je n’étais pas sûre d’avoir l’énergie nécessaire. Mon bras me faisait atrocement mal. Xeruo souleva sa manche et j’eus le temps d’apercevoir un peu de sang. Il était vraiment temps qu’on arrive. L’infirmerie n’était qu’à quelques pas. Rien ne pouvait indiquer mon état, si ce n’est peut-être quelques tremblements que je sentais. Je m’avançais donc sans lâcher la main de Xeruo. Je voyais flou à cause de la fièvre et de la fatigue et je ne voulais pas qu’il me fausse compagnie, même si c’était très peu probable au vu de ce qu’il venait de dire. Mon imagination s’emballait et je me mis à faire des micros rêves éveillé. Je me calais sur le rythme de mes pas pour différencier le rêve de la réalité. Soudain, brusquement mon cauchemar de tout à l’heure me revint en tête. J’eus un léger frisson. Décidément pour que mon corps commence à réagir de cette manière je devais être dans un sale état. Pourtant la blessure ne m’avait pas semblé bien grave … J’avais sûrement juste besoin de dormir. Je serrais un plus fort la main de Xeruo. Il devait avoir encore plus mal que moi. On arriva enfin devant la porte de l’infirmerie. Je frappais doucement en espérant qu’il y ait quelqu’un.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 20/5/2017, 21:05

Nos mains restaient l'une dans l'autre et nous allions vers l'infirmerie. J'ai peur d'avoir fait quelque chose de mal à Laina... Je remarque qu'elle a des tremblements. Avant d'arriver en face de l'infirmerie je sens que Laina me sers la main plus fort, a t-elle peur que je la laisse tomber ou est ce qu'elle a aussi mal ? Je m’inquiète un peu pour Laina, je n'ai pas envie qu'elle est mal par ma faute...

Voila la prote de l'infirmerie, Laina toque et une femme ouvre la porte elle dit alors d'une voix accueillante et remplie de gentillesse :

Bonjour les enfants que se passe t'il ?

Je réagis au quart de tour et répond un peu paniqué et inquiet :

Bonjour madame, on s’entraîner moi et mon amie et je lui ai mis un coup à l'épaule... Pouvez-vous nous aider ?

C'est bon, maintenant je suis sûr que Laina va pouvoir aller mieux... L’infirmière rajouta ensuite :

Bien sûr ! Jeune fille, je te prie de t’asseoir sur le lit à coté et toi jeune homme ? Xeruo je crois... J'ai vu que tu as des points de sutures suite à une blessure par balle si je ne me trompe... Quand est t'il de ta blessure maintenant ?

Je devais m'y attendre à cette question... Je ne peux plus reculer maintenant... Je répondis alors :

Eh bien comment dire... Voila deux de mes points de sutures se sont cassés il y a moins de 20 min et j'avais une douleur affreuse au point que je m'étais évanoui et maintenant je ne sens plus aucune douleur...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 20/5/2017, 22:08

Une belle femme brune nous ouvrit la porte. Elle nous parla d’une voix chaleureuse et accueillante. C’était le genre de personne à qui l’on faisait facilement confiance.

- Bonjour les enfants que se passe-t-il ?

Xeruo répondit immédiatement d’une voix paniquée :

- Bonjour madame, on s’entraînait moi et mon amie et je lui ai mis un coup à l'épaule... Pouvez-vous nous aider ?


J’allais me dépêcher de rappeler que j’étais loin d’être la plus blessé. Entre un gros bleu et une blessure par balle, la comparaison n’était pas difficile. Cependant la fatigue n’aidant pas je ne réussis pas à réagir assez vite et l’infirmière répondit :

- Bien sûr ! Jeune fille, je te prie de t’asseoir sur le lit à coté et toi jeune homme ? Xeruo je crois... J'ai vu que tu as des points de sutures suite à une blessure par balle si je ne me trompe... Quand est-il de ta blessure maintenant ?

Je me détendis un peu, elle était au courant, il ne pouvait donc pas essayer de le cacher. Tant mieux cela me permettrait d’économiser de l’énergie. J’obéis et m’assit sur le lit. Xeruo au contraire sembla se raidir. Il n’était définitivement pas à l’aise avec les soins. J’espérais qu’il ne n'allait pas tenter de dédramatiser la situation ou ce genre de chose.

- Eh bien comment dire... Voilà deux de mes points de sutures se sont cassés il y a moins de 20 min et j'avais une douleur affreuse au point que je m'étais évanoui et maintenant je ne sens plus aucune douleur...

Deux points ?! C’était encore plus grave que ce que je ne pensais … Bon, en vérité je ne savais pas vraiment ce que cela représentait, mais la grimace de l’infirmière était éloquente. Elle se tourna vers moi pour savoir par qui commencer. Face à mon visage ne montrant aucune douleur elle sembla perplexe. Il était évident que l’état de Xeruo était pire que le mien, mais par professionnalisme elle me demanda tout de même :

- Pourrais-tu me montrer l’endroit où tu es blessé et me donner ta douleur sur une échelle d’un à dix ?

Je relevais ma manche pour que l’hématome, qui pour le coup n’était plus bleu, soit visible. Par contre je n’étais pas capable de classer la douleur sur une échelle. Personne ne m’ayant jamais posé la question je ne savais pas trop quoi répondre. A la vue de mon bras, elle sembla choquée, sûrement par mon visage impassible. J’avais mal pourtant, mais mon visage n’était pas de bon conseil à ce sujet. L’infirmière se reprit vite, le cas de Xeruo restait une priorité.

- Attends encore un petit-peu, l’état de ton ami est plus urgent. Je m’occuperais de toi de suite après.

Elle se tourna vers Xeruo et se détendis un peu de ne plus être à porter de mon étrange expression. J’étais fatiguée, tellement fatiguée … Je répondis presque sans m’en apercevoir :

- Oui à force de gigoter, il a tout aggraver. Pour l’échelle de douleur, je ne sais pas vraiment quoi répondre. Plus qu’une égratignure, mais moins qu’une fracture. Je pense que ce n’est pas grand-chose.

Mes yeux se fermaient seuls et je devais m’efforcer de les garder ouverts. Je sentais que si je dormais maintenant je serais rattrapée par ce cauchemar. Je ne voulais pas revoir cette souffrance.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 20/5/2017, 23:31

Apparemment les 2 points deux sutures cassés c'est quelque chose grave à en constater la grimace symbolique de l'infirmière. Elle se retourne ensuite vers Laina et lui demande:

- Pourrais-tu me montrer l’endroit où tu es blessé et me donner ta douleur sur une échelle d’un à dix ?

Laina ne répond pas, elle remonte juste sa manche mettant à découvert un hématome, je lui ai fait si mal que ça ? Incroyable... L'infirmière n'a pas l'air de savoir quoi faire face au visage inexpressif de Laina, même si elle ressens de la douleur elle ne laisse rien paraître...

- Attends encore un petit-peu, l’état de ton ami est plus urgent. Je m’occuperais de toi de suite après.

L'infirmière se retourne de nouveau vers moi avec un air plus détendu qu'il y a quelques secondes. Laina dit alors d'une étrange manière.

- Oui à force de gigoter, il a tout aggraver. Pour l’échelle de douleur, je ne sais pas vraiment quoi répondre. Plus qu’une égratignure, mais moins qu’une fracture. Je pense que ce n’est pas grand-chose.

A ce moment, je me penche sur le coté lance un regard qui voulait dire " Tu es sérieuse la ?" Puis je me remis normalement et je regarde l'infirmière qui me demande alors :

-Entre et ferme la porte s'il te plait Xeruo

J'entrais et fermais la porte.

-Merci, maintenant je te demande de te mettre torse nu pour que je puisse voir et guérir si besoin ta blessure.

Hein ! J'ai bien compris ? Me mettre torse nu ? Bon... De toute manière je n'ai plus réellement le choix si ? Je me met alors torse nu et laisse l'infirmière examiner mon épaule, je me retrouve alors en face de Laina et je me met alors à légèrement rougir. L'infirmière dit alors :

-Tu sais quoi ? Tu as une chance immense ! Ton corps semble pouvoir se réparer à une vitesse hallucinante , cependant tu as légèrement saigné mais tu n'auras pas besoin d'avoir de nouveaux points de suture. C'est bon,
tu peux remettre ton t-shirt.


J'ai l'impression de l'entendre souvent le "Ton corps semble pouvoir se réparer à une vitesse hallucinante" Mais bon... Je remet mon t-shirt quasi instantanément en répondant :

-Merci madame

Je m'inquiète pour Laina, elle a un bel hématome j'ai peur que ça soit grave...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 21/5/2017, 19:01

Xeruo se pencha vers moi et me lança un regard que je ne compris pas. Il fallait dire que je n’étais plus en état de comprendre grand-chose. Il se retourna vers l’infirmière qui dit :

- Entre et ferme la porte s'il te plait Xeruo

Il obéit et l’infirmière reprit :

- Merci, maintenant je te demande de te mettre torse nu pour que je puisse voir et guérir si besoin ta blessure.

Xeruo enleva son t-shirt et l’infirmière s’occupa de son épaule. Il se tourna vers moi et rougit. Mon esprit était de plus en plus lent et de plus en plus fatigué … Je mis quelques secondes à me rendre compte de la gêne que provoquait cette situation. Je fermais les yeux pour ne pas plus le déranger, je n’avais pas la force de bouger. Après un temps l’infirmière dit :

- Tu sais quoi ? Tu as une chance immense ! Ton corps semble pouvoir se réparer à une vitesse hallucinante , cependant tu as légèrement saigné mais tu n'auras pas besoin d'avoir de nouveaux points de suture. C'est bon,
tu peux remettre ton t-shirt.


Fermer les yeux n’était pas une si bonne idée en fin de compte. J’étais incapable de les rouvrir. Je voyais soudain mon endroit secret, mais il était encore plus coloré, plus vivant. L’eau du ruisseau scintillait sous le soleil, c’était vraiment apaisant. Moi qui avait peur de refaire mon cauchemar, j’étais agréablement surprise. J’entendis la voix de Xeruo dire :

- Merci madame

Étrange, je n’étais pourtant pas sortie de mon rêve. Je tournais la tête de tous les côtés et ne voyais que la forêt de ma ville. C’était vraiment bizarre mon ouïe était connectée au monde extérieur alors que mes autres sens ne percevaient que le rêve. C’était pratique en un sens, je pouvais me reposer ici tout en suivant ce qu’il se passait. Des dragons volaient dans mon monde onirique et je les observais avec émerveillement. J’étais heureuse que mon imagination puisse produire de si belles choses. Le cauchemar de tout à l’heure me revint en tête et je changeais ma pensée, les rêves détaillés devenaient horribles quand ils tournaient au cauchemar. J’entendis l’infirmière parler à Xeruo :

- Ton amie dors, je viens de prendre sa température et elle a un peu de fièvre. Il vaut mieux la laisser dormir. De toute façon ce n’est qu’un méchant bleu et à part lui mettre un peu de crème et lui donner des antidouleurs, je ne peux pas faire grand-chose.

Tiens, je n’avais pas senti son toucher et pourtant je pouvais l’entendre. Ce rêve était réellement singulier.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Xeruo le 21/5/2017, 20:19

Au même moment l'infirmière et moi tournons la tête en direction de Laina, elle prit la température de Laina puis appliqua de la crème sur l'épaule de Laina. Elle dit alors.

- Ton amie dors, je viens de prendre sa température et elle a un peu de fièvre. Il vaut mieux la laisser dormir. De toute façon ce n’est qu’un méchant bleu et à part lui mettre un peu de crème et lui donner des antidouleurs, je ne peux pas faire grand-chose.

C'est le moment ou jamais maintenant je dois tout dire...

C'est triste à dire mais maintenant qu'elle est en dormi j'ai quelque chose à vous dire, en faite comme vous l'aviez surement remarqué ma blessure à totalement disparut... Il ne reste que la cicatrice mais mon médecin m'a ordonné de ne rien dire à personne et qu'il vous informerait de mon cas...

Laina... Si tu pouvais savoir à quel point je m'en veux de t'avoir caché ça. L'infirmière réplique alors :

En effet, il m'a bel et bien dit que tout avait disparut, mais as-tu réellement gardé ça pour toi tout seul jusqu'à maintenant ?

Avec le plus de mal que j'ai pu oui... Et je m'en veux d'ailleurs.

Oui madame...

Et pour ton amie ? Quand compte tu lui dire ? Tu as l'air de beaucoup tenir à cette fille et tu sais surement qu'en lui cachant ça elle pourrait mal le prendre... En tout cas à sa place je le prendrai mal...

Ce genre de phrase qui te blesse d'un coup puissant dans le coeur... Je répond alors avec une voix légèrement tremblante:

Oui elle compte beaucoup pour moi, je comptais lui dire bientôt mais je la voyais s'inquiéter et je n'ai pas osé lui dire... 

J'ai tellement peur qu'elle m'en veuille si je lui dis tout...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Laina le 21/5/2017, 22:47

J’étais toujours dans le monde de mon rêve. Je nageais tranquillement dans le ruisseau, puis sortis et caressais le museau d’un magnifique dragon couleur de lune. J’étais vraiment heureuse, je n’avais aucune envie de sortir de ce rêve. Le son de la voix de Xeruo retentit à nouveau :

- C'est triste à dire mais maintenant qu'elle est en dormi j'ai quelque chose à vous dire, en faites comme vous l'aviez surement remarqué ma blessure à totalement disparut... Il ne reste que la cicatrice mais mon médecin m'a ordonné de ne rien dire à personne et qu'il vous informerait de mon cas...

Je sortais brutalement de mon rêve lucide. J’avais bien entendu ? Sa blessure avait complétement disparu ?! Je me remémorais soudain la lumière bleue et réconfortante. Alors elle l’avait complétement guéri … Et il m’avait laissé m’inquiéter ? En réalité, il n’avait aucune considération pour moi …  Xeruo était une gentille personne de nature donc il était peu probable qu’il ait volontairement voulu me blesser, simplement je n’avais aucune importance à ses yeux. Il était le même que tous ceux que j’avais rencontré avant. C’était dommage.

- En effet, il m'a bel et bien dit que tout avait disparu, mais as-tu réellement gardé ça pour toi tout seul jusqu'à maintenant ?

Il semblerait. Il ne m’en avait même pas parler alors que je me sentais coupable … Un véritable abruti insensible.

- Oui madame...


- Et pour ton amie ? Quand comptes-tu lui dire ? Tu as l'air de beaucoup tenir à cette fille et tu sais surement qu'en lui cachant ça elle pourrait mal le prendre... En tout cas à sa place je le prendrai mal...

Oh oui, mais elle n’avait pas à s’inquiéter pour ça. Je le prenais effectivement mal. Mais j’avais appris au cours du temps à ne plus accorder autant d’importance à ce genre de déception. Cela ne valait même pas la peine que je gaspille de l’énergie. Xeruo reprit d’une voix tremblante :

- Oui elle compte beaucoup pour moi, je comptais lui dire bientôt mais je la voyais s'inquiéter et je n'ai pas osé lui dire...

Mais bien sûr, le coup de l’enfant innocent devant la gentille infirmière. Quel manque d’originalité. C’était ridicule. Mais le plus ridicule restait le fait que je me sente aussi mal. J’avais la poitrine serrée et la nausée. L’impression de tomber dans un trou sans fond. Sûrement à cause de mon bras. Je ne serais jamais affecté à cause de la trahison de quelqu’un que je connaissais à peine. Et pourtant je savais bien que je me mentais à moi-même, cependant j’étais aussi blessé dans ma fierté et je préférais ne pas trop y penser de cette manière. Je me levais brutalement, j’eus un léger vertige. Je me tournais vers l’infirmière et dit :

- Merci pour vos soins, je vais me reposer maintenant.

Je me dirigeais ensuite vers la porte. Pour ne pas que l’air me trahisse je le fis taire. Aucun souffle ne prenait vie dans mon périmètre. La température en revanche était anormalement froide. Je passais devant Xeruo sans lui accorder le moindre regard. Après réflexion je lui dis suffisamment bas pour que l’infirmière ne l’entende pas :

- Il semblerait que j’ai perdu mon pari.

Ma voix était glaciale. Je ne voulais plus avoir affaire à lui. Et dire que c’était la première fois que quelqu’un comprenait mon vent …


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entraînement c'est sacré.... Même blessé...[Privé avec Laina]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum