What a strange feeling [ Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

What a strange feeling [ Libre ]

Message par Cheslock le 28/4/2017, 00:07

Tu te tenais fébrilement devant l'immense portail, les yeux brumeux et le coeur lacéré. Tu n'avais aucune idée de ce qu'il se passait depuis ce matin, tu te sentais complètement perdu. Il y a bien longtemps que tu ne t'étais plus senti aussi vulnérable, cette vague de sentiments te rappelais que tu étais humain, toi aussi. Mais tu savais bien que d'ici quelques heures tout allait rentrer dans l'ordre, plus de sentiments hasardeux, juste du vide, et au fond tu préférerais ça.

Tu te décidas enfin à pénétrer dans l'académie et te mis à observer méticuleusement autour de toi, tes grands yeux ocres scrutaient chaque parcelle de terre alentour, comme pour garder plus facilement en mémoire cet endroit et éviter de te perdre à l'avenir.
Ton corps donnait l'impression d'être sur le point de s'écrouler à chacun de tes pas, et pour cause, tu avais passé une partie de ton voyage à régurgiter ce que tu venais d'avaler et tu n'avais rien mangé d'autre depuis et tu ferais actuellement n'importe quoi pour te mettre quelque chose sous la dent. Tu ressentais un besoin compulsif de manger, c'était inexplicable mais tu savais que tu te sentirai immédiatement mieux si tu le faisais, malheureusement tu allais devoir attendre, encore et toujours.

Tu relevais soudain la tête et observais alors le bâtiment en face de toi. Il était très imposant, presque intimidant mais cela ne te faisais pas peur pour autant, car à tes yeux ce n'était rien d'autre qu'une école bizarre et mystérieuse. Tu te demandais encore comment avaient-ils bien pu te trouver et t'envoyer une lettre d'inscription, tu n'avais jamais été du genre à divulguer tes informations personnelles et encore moins ton adresse. Mais tu aurais sans doute le temps de réfléchir à nouveau à cela plus tard, le plus important pour l'instant était de connaître l'emplacement de la cantine et de ton dortoir, le reste pouvait bien attendre.

Tu te trouvais à présent dans ce qui ressemblait à un hall d'entrée, ton regard cherchais désespérément un quelconque distributeur de nourriture, tu mourrais d'envie de retourner la pièce afin de trouver de quoi manger, tu en avais besoin, tu devais manger, maintenant. Mais tu te retenais, parce que ce dont tu avais besoin c'était un guide. Un guide qui pourrait te donner de quoi te nourrir.
Tu serrais ton sac contre toi et priais mentalement pour qu'une personne se présente à toi.

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: What a strange feeling [ Libre ]

Message par Cheslock le 28/4/2017, 22:31


Quelqu'un entra finalement dans ton champ de vision, tu l'observait alors brièvement celui qui te servirai de guide durant les prochaines minutes. Il était relativement grand et avait de courts cheveux noir ainsi que des yeux semblables au tien à un détail près, ses pupilles étaient fendues, lui donnant un léger air félin. Le jeune homme était à présent en face de toi, tu ne pouvais t'empêcher de te sentir ridiculement petit à coté de quelqu'un d'aussi imposant. Tu en profitas aussi pour le regarder plus en détail, il portait un jogging et un débardeur et avait une serviette autour des épaules, ce qui laissait donc supposer qu'il était aller faire du sport avant de te rencontrer. Cette personne était donc plutôt sportive, tu notais inconsciemment cela dans un coin de ta tête.

" _ Tiens Salut ! je suppose que t’es nouveau et que t’as besoin qu’on de guide non ? "

Tu affichais un petit sourire amical, te donnant un air encore plus adorable et innocent. Ta réponse ne tarda pas à venir,

" - Salut ! Oui je viens d'arriver, tu pourrais me montrer où est le dortoir Rubis s'il te plaît ? Je suis dans la chambre 6M ! "

Cet air faussement niais et cette voix enjouée te donnaient la nausée, chacun de tes mots semblaient être entourés de guimauve, t'infantilisant encore plus que tu ne l'étais déjà.
Mais soudain une vive douleur se fit sentir dans ton ventre, te rappelant brutalement à l'ordre. Il fallait absolument que tu manges. Tu serrais fermement ta valise, enfonçant un peu plus tes maigres doigts dans le tissu au rythme des spasmes te traversant. Tu te sentais si mal, tu voulais en découdre le plus rapidement possible et t'enfermer dans ta chambre.
Cependant ton sourire restait fixé à ton visage.

" - Mais est ce que tu peux me montrer où est la cantine d'abord s'il te plait ? "

HRP:
#EEB91D

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: What a strange feeling [ Libre ]

Message par Cheslock le 29/4/2017, 00:48


Pendant un cours instant, ton interlocuteur semblait absent, turlupiné par quelque chose. Mais tu ne tardas pas à en comprendre la raison

" - _ Euh … bien sur … en fait c’est ma chambre donc du coup je t’annonce que tu as devant toi l’un de tes futur colocs ! "

Ton visage redevint inexpressif durant quelques secondes, tu avais bien entendu ? Ton colocataire ? Tout ce que tu espérais c'est qu'il ne sera pas trop encombrant ou bavard, tu as toujours été seul et être dans une chambre avec des inconnus bouleversait cette ancienne habitude. Mais peu importe, tant que tu avais un endroit où dormir.

" - Si t’as faim je dois avoir un truc à grignoter dans ma … enfin … notre chambre. Ça te permettra de patienter en attendant qu’on aille au self. "

Tu te sentais... soulagé. Tu étais tombé sur quelqu'un de fort utile et cela te permettait de te sentir un peu mieux. Ta douleur commençait d'ailleurs a s'effacer, laissant à nouveau place au vide, au néant émotionnel qui règne en toi. Tu te sentais si faible, tu attendais avec impatience que ton mal être disparaisse entièrement, ressentir des émotions te rendait faible et tu détestais ça au plus au point.

" - Suis moi c’est par ici ! T’as du recevoir une lettre qui t’expliquais deux trois trucs … tu as des questions ? Au fait tu ne m’as pas dit comment tu t’appelais. "

Tu commençais donc à le suivre, savoir que tu allais bientôt pouvoir manger remplissait ton corps d'une énergie soudaine, ce qui te permettait de ne pas te faire semer par ton guide. Tu t'efforcais d'être gentil avec lui, de faire comme si il t'intéressait, pourtant il n'en était rien. Cette voix mielleuse te dégoûtait mais tu continuais.

" - Merci ! Je m'appelle Cheslock et toi ? "

Tu t'en fichais de son prénom, tout ce que tu voulais était sa nourriture, à quoi d'autre pouvait-il bien te servir ? Tes relations avec les autres étaient toujours intéressées, jamais tu n'as réellement appréciée une personne pour ce qu'elle était, sauf cette fois .
Mais tu chassais rapidement ses souvenirs naissants de ta tête et réfléchissais, des questions ? Évidemment tu avais des questions à lui poser.

" - Hum... Est ce qu'il y a,d'autres personnes dans m... notre chambre ? Comment est la nourriture ici ? Et est ce qu'il y a des magasins à proximité ? "

Tu n'avais posé aucune question sur l'académie en elle même ou les élèves, tout ce qui t'intéressais n'était centré que sur toi, sur l'ignoble personne que tu étais.
Soudain quelque chose te revins en tête, tu t'empressais de lui faire part de ta question.

" - Tu sais comment ils font pour trouver les personnes avec des pouvoirs et les contacter ? "




Thèmes:


#EEB91D

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: What a strange feeling [ Libre ]

Message par Cheslock le 29/4/2017, 13:05


Ton œil doré  scrutait sans relâche les alentours, ancrant dans ton cerveau chaque endroit ou vous étiez passé et ce qui le composait. Tu ne doutais pas de tes capacités et savais que tu avais peu de chances de te perdre à présent, quémander de l'aide aux autres était épuisant et tu ne souhaitais pas te sentir constamment assisté.
Ton guide semblait commencer à ralentir sa marche, tu fis de même inconsciemment, supposant que vous étiez proche des dortoirs. Tu essaya un instant d'imaginer à quoi ils pouvaient ressembler, étaient-ils recouverts de rouge pour rappeler le Rubis ou n'avaient-ils aucune couleur particulière ? Tu espérais toutefois ne pas être chargé de la décoration, tu avais un style très simpliste et ne mettais dans ta chambre que le strict minimum. Tu laisseras donc tes colocataires faire comme bon leur semble.

" - Jusqu’à présent nous n’étions que deux dans la chambre 6 M l’autre garçon s’appelle Yasushi et jusqu’à présent la cohabitation s’est toujours bien passé alors que de base on est tous les deux de nature solitaire donc si ta peur que ça se passe mal, rassure toi il n’y a aucune raison pour que ce soit le cas …. "

Tu te contentais d'hocher la tête. Yasuhi... tu notais malgré toi ce prénom dans ta tête, prêt à t'en souvenir le jour où tu auras l'occasion de le rencontrer.
Soudain Noa se retourna et se mit a te fixer intensément alors que tu affichais une mine indifférente.

" -  … a moins bien sûr que tu ne sois pas totalement honnête …. "

Tu ne saisissais pas bien la raison de cette phrase, comment pouvait-il savoir ton vrai caractère alors que tu ne l'avais jamais rencontré auparavant, c'était très étrange.
Mais tant qu'il te nourrissait cela te suffisait.

" - Pense ce que tu veux ! "

" - Pour ce qui est de la nourriture franchement il n’y a pas à se plaindre elle est super bonne … enfin …. Sauf quand elle sert de munition pour les batailles de bouffes …. Pour les magasins t’as tout ce qu’il faut en ville ! Même pour le loisir. Et pour la manière dont on nous trouve … je n’en ai aucune idée. "

Tu hochais à nouveau la tête, satisfais par les réponses de ton guide. Tu espérais néanmoins que tu pourrais manger tranquillement, être au soin d'une bataille de nourriture ne devait pas être très agréable, ni amusant d'ailleurs. Tu maudissais chaque personne gâchant de la nourriture.
Vous arrivèrent enfin à destination, tu posais un instant ta valise à terre. Elle était assez lourde et avait rendue tes mains rouges et légèrement douloureuses, mais tu la repris rapidement avant d'entrer dans ce qui étais le "salon Rubis".
Tu ne pris pas la peine de l'observer plus que ça, tu ne risquais pas d'y être souvent au vu de ce que Noa avait dit sur cet endroit. Tu te contentas de le suivre.
Face marche franchie t'emplissais un peu plus d'impatience, malgré tes jambes endolories qui peinaient à suivre le rythme et ta valise qui cognait sans arrêt dans celles-ci.

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: What a strange feeling [ Libre ]

Message par Cheslock le 30/4/2017, 11:02


Tu observais attentivement la chambre, des lits, des bureaux, des armoires, tout ce que devrait contenir une chambre normale, à quoi t'attendais-tu d'autre ?
Tu remarquais néanmoins que deux lits étaient collés, n'en formant plus qu'un. Tu avais envie de demander la raison d'une telle disposition mais tu ne fis rien, coupé dans ta pensée.

" _ T’inquiète pas pour la disposition des lits je vais les remettre normalement ce soir. "

Tu hochais simplement la tête pour montrer que tu avais bien entendu puis ton attention se reporta ensuite vers la chambre. Quelque chose attira ton attention, c'était une cage, elle semblait bien trop petite pour y faire entrer un humain mais un oiseau y entrerait parfaitement. Tu tournais à nouveau la tête et remarqua à nouveau quelques choses ayant un quelconque rapport avec les volatiles, deux perchoirs étaient disposés ci et là dans la pièce. Maintenant il n'y avait plus de doutes possibles.

" _ Pour ça, ça et ça c’est normal c’est parce que j’ai une corneille pour animal de compagnie ! "

Une corneille ? C'était plutôt original comme animal de compagnie, du moins à tes yeux, tu n'avais jamais eu d'animal chez toi et tu ne t'étais pas vraiment intéressé à toute cette histoire de nouveaux animaux de compagnies et en était resté au simple chien ou chat.
Il te montrerait ensuite l'espace sanitaire et t'informais qu'il devait aller se doucher. Tu lui répondais d'un simple "okay" et alla t'asseoir sur un des lits, que tu considèrerais désormais comme le tien. Tu posais ensuite ta valise au pied de celui-ci, comme pour marquer ton territoire.
Noa sortait ensuite deux barres chocolatées de son armoire et te les tendis. Tu les attrapas brusquement et le remercia avant de défaire rapidement le papier les entourant puis de commencer à les manger. Tu te sentais automatiquement mieux, comme apaisé. Le goût du chocolat masquais à présent l'horrible goût du désespoir et de la tristesse qui entourait ta cavité buccale.
Tu fus sorti de tes pensées en voyant ton colocataire en train de se déshabiller, tu ne comprenais pas vraiment pourquoi faisait-il ça ici alors qu'il pourrait le faire à coté de sa douche, mais peu importe, à chacun ses habitudes. Mais ton œil bloqua quelques secondes sur quelque chose, une cicatrice. Il avait bel et bien une cicatrice sur le ventre. Tu étais tenté de lui en parler mais tu fis rien, toi même détestait que l'on t'en parle.
Il parti ensuite, te laissant seul dans la chambre. Tu avais déjà fini ta première barre et entamait la deuxième plus tranquillement. Tu t'allongeais sur le lit les paupières lourdes, tu avais l'impression de ne pas avoir dormi depuis des jours mais ta friandise te redonna de l'énergie et tu te relevais, te frottant légèrement l'œil.
.


Thèmes:


#EEB91D

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: What a strange feeling [ Libre ]

Message par Cheslock le 14/5/2017, 17:24


What a strange feeling

 Tu remarquais soudain que Noa était enfin revenu, une serviette autour de la taille. Tu te demandais pourquoi il ne s'était pas simplement rhabillé dans la salle de bain, mais au final ça t'importais peu, ce n'était pas toi qui allait être gêné pour si peu.
Tu attendais patiemment qu'il s'habille, reportant ton attention sur tes mains avec lesquelles tu t'amusais nerveusement.
La faim devenait de plus en plus présente et tu attendais avec impatience de pouvoir enfin aller manger.

" - Et sinon tu viens d’où si c’est pas trop indiscret ? "

Tu relevais soudain la tête et le fixais un instant, plantant ton regard ocre dans le sien. Il semblait vouloir combler le silence qui vous entourait en te posant des questions. Tu n'aimais pas particulièrement parler de toi mais tu n'avais pas réellement le choix, tu lui répondais alors d'une voix calme,

" - Je viens de Suisse, et toi ? "

Tu lui avais retourné la question en signe de politesse et écoutais attentivement sa réponse tout en te remettant à jouer avec tes mains, ce qui te faisait d'avantage ressembler à un enfant.

" - Bon on va au self ? "

Cette phrase semblait avoir illuminé ton visage l'espace d'une seconde, ce qui toutefois avait été impossible à remarquer. Tu acquiesçais et commençais à te lever, jetant rapidement les emballages dans la poubelle avant de sortir du dortoir et de commencer à suivre Noa.

HRP:
Vraiment désolée pour le retard, j'étais pas du tout inspirée :c


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: What a strange feeling [ Libre ]

Message par Cheslock le 28/5/2017, 19:22


What a strange feeling

  " - Moi je suis islandais "

Tu hochais légèrement la tête comme pour montrer que tu avais bien entendu. L'Islande... tu n'avais rien contre ce pays, tu ne l'appréciais pas particulièrement mais tu ne le détestais pas non plus. Comme avec la plupart des choses qui t'entouraient tu restais neutre, sans réel avis dessus.
Il mit ensuite des lunettes de soleil, sans doute pour cacher ses yeux hors du commun, puis vous commencèrent à sortir du dortoir.
Tu suivais doucement Noa.

" - Donc le self se trouve en dehors de l’académie dans les quartiers avoisinant. Tout comme le parc et la piscine"

Tu tacherais de te souvenir de cette information qui te semblais primordiale. Même si devoir sortir de l'académie pour manger avait l'air quelque peu contraignant tu serai prêt à la faire aussi souvent que nécessaire. Tu te devais de retenir le chemin.

" -Du coup je ne sais pas si tu es au courant mais on ne doit pas se servir de nos pourvoir en dehors de l’académie.
Fais pas comme moi, je me suis fait coller pour m’être servi du mien à la piscine "


" - D'accord, je tâcherais d'y faire attention dans ce cas."

Cela semblait logique en y réfléchissant, qui sait ce qu'il arriverait si la population apprenait que certaines personnes étaient dotées de pouvoirs. Tu ne préférais pas prendre ce risque, même si ton pouvoir n'était pas très voyant.

" - Tu as des questions ?"

Tu fis non de la tête puis la releva aussitôt en remarquant que vous étiez enfin arrivés au self.
Tu t'approchais du comptoir et attrapait presque aléatoirement ce qu'il y avait en face de toi. Tu avais pris de la salade tomate - mozzarella, le plat principal qui n'était rien d'autre que du riz et des tomates farcies et une glace à la vanille.
Vous allèrent ensuite vous assoir et tu commenças à manger. La nourriture n'avait rien d'exceptionnel mais était largement suffisante.
Une fois votre repas fini vous retournèrent à votre dortoir et vaquèrent à vos occupations.
Ton séjour a l'académie semblait bien s'annoncer.

Fin du rp ~


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas

Re: What a strange feeling [ Libre ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum