Tsuki, une nouvelle vie ? [Libre]

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tsuki, une nouvelle vie ? [Libre]

Message par Laina le Jeu 27 Avr 2017, 00:51

Rappel du premier message :

Depuis la France l’Angleterre ce n’est pas si loin en avion, mais j’ai décidée de prendre le train. C’est amusant de se dire qu’on roule sous la mer. J’aime bien le mouvement de roulis du train, il amène avec lui toutes mes pensées pour leur faire découvrir de nouveaux endroits magnifiques. Un lac saupoudré de soleil dont les reflets brillent comme milles petits diamants, une montagne mystérieuse qui cache en son sein des aventures mythiques, un brin de mousse qui me fait des clins d’œil et des coquelicots d’un rouge éclatant. L’inconvénient vient surtout des changements, il fallait à chaque fois que je me trimballe mes valises. Quand le train passa sous la mer, je m’imaginais que le bloc de béton devenait translucide et que les merveilles du monde marin s’offraient à moi. Une sirène vint me saluer suivit de près par une multitude de poissons multicolores. Une voix interrompit ma rêverie. Il faut que je sorte pour un changement. Encore.

Un moment après j’arrivais enfin devant l’académie Tsuki. J’attendais ce moment avec impatience, mais maintenant que j’étais en face de l’imposant édifice, je sentis l’angoisse montait. J’étais venue ici pour quitter cette maison trop pleine de solitude. Cependant, je ne savais pas interagir correctement avec les autres êtres humains. Quoi que je ressente et quoi qu’on me dise, mon visage restait toujours le même. J’avais bien lu dans les livres les manières de sourire, de rire et toutes ses autres choses, mais je n’avais quasiment aucune expérience concrète avec. J’avais peur de me retrouver à nouveau seule ici. Le vent me caressa doucement le visage. Je repris courage. Je n’étais jamais seule, pas tant qu’il y avait de l’air autour de moi. Et s’il venait à ne plus en avoir, eh bien dans ce cas-là j’aurais des problèmes beaucoup plus urgents. Je me rendis alors compte que j’étais restée un moment planté là sans rien faire. Je soupirais intérieurement. La porte était vraiment très grande et très belle aussi. J’avais du mal à me décider à franchir le pas vers ma nouvelle vie. Pourtant, il fallait que je le fasse. Je ne devais pas avoir l’air fine plantée devant la porte sans aucune expression. Déjà que j’avais du mal à communiquer, si en plus ils commençaient à penser que je suis bizarre … Je m’avançais donc d’un pas faussement assuré qui ne laissait pas transparaitre mon dilemme. Une fois à l’intérieur un autre problème se posa. Où devais-je aller ? Dire que cet endroit était immense serait un euphémisme et personne à l’horizon … Je parcourais le hall du regard. Pas un chat et pas l’ombre d’une carte non plus. L’idée de me balader au hasard pour découvrir l’académie m’effleura, mais un regard sur mes valises suffit à me dissuader. D’abord trouver mon dortoir, ensuite jouer aux aventurières. Je décidais donc de m’assoir et d’attendre que quelqu’un passe. En espérant que j’ai le courage du lui adresser la parole et que je ne reste pas planter à le regarder sans expression parce que je n’arrive pas me décider … Bon ce n’était pas gagné …


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Tsuki, une nouvelle vie ? [Libre]

Message par Laina le Sam 20 Mai 2017, 16:43

Xeruo s’arrêta et se retourna pour me dire :

- Pas de problème Laina, si tu veux tu peux monter sur mon dos... D'ailleurs Kyrumi je suis français aussi.
Si je ne me trompe pas tu es américaine à en entendre ton accent, je me trompe ?

Euh … Pensait-il que j’étais du genre à monter sur le dos des gens comme ça ? En plus il avait déjà du mal à tenir debout tout seul. Etait-il seulement capable d’évaluer son propre état corporel ? Ce n’était pas possible de vouloir porter des gens après s’être pris une balle. Cela mis à part il semblait penser aussi que Kyrumi était américaine. Elle s’empressa d’acquiescer :

- Xeruo tu as tous compris, je suis Américaine, vers New York et je suis maison Emeraude.

Il semblerait que nous avions raison sur sa nationalité. Je répondis à Xeruo :

- C’est gentil de proposer, mais ça va aller. Tant qu’on ne force pas trop il n’y aura pas de problème.

J’avançais à mon tour en direction de la forêt. J’étais toute excitée à l’idée de pouvoir enfin l’explorer. Je me demandais s’il y avait des fées ou des lutins. Peut-être même des elfes ? Je ne l’avouerais à personne, mais j’étais sûre de leur existence. Après tout pour les gens normaux nous, les êtres de pouvoirs, n’existions pas non plus. J’étais persuadée qu’ils se cachaient simplement quelque part. Alors j’aimais beaucoup découvrir de nouveaux endroits naturels. Ici à proximité d’une école de magie, tout pouvait arriver non ?


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tsuki, une nouvelle vie ? [Libre]

Message par Xeruo le Sam 20 Mai 2017, 18:08

Kyrumi se dépêche à répondre

- Xeruo tu as tous compris, je suis Américaine, vers New York et je suis maison Emeraude.

Américaine, j'avais raison ! Des alentours de New York ? Je vois... Et Émeraude ! C'est cool ça ! Laina me répondit alors :

- C’est gentil de proposer, mais ça va aller. Tant qu’on ne force pas trop il n’y aura pas de problème.

Je répondis à mon tour en regardant Laina

Pas de problème ! Allons y sinon il risque d'être trop tard et la nuit va tomber...

Temps qu'on ne force pas trop c'est ça ? Ok mais il va falloir légèrement contourner alors... Juste l'histoire de prendre un chemin plus calme et plat. Je me remet à marcher et entre dans la forêt... Les arbres sont si grand ! C'est magnifique. Quand je n'aurai plus cette écharpe j'irai surement monter dans un de ces arbres pour voir la vue qu'on peut avoir.
Je continue de m'avancer dans la forêt jusqu'à voir le chemin que je comptais prendre, il est en mauvais état mais je ne peux pas réellement m'en plaindre après tout dans la forêt on marche dans les fougères et tout.
Je pointe du doigt le chemin et dis

Voila le chemin ! C'est parti !

Je vais sur le chemin, me pose et prends ma bouteille d'eau puis bois un peu. Je tend la bouteille en arrière et demande :

Vous en voulez ? Il fait relativement chaud aujourd'hui donc il est bon de s'hydrater un peu...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tsuki, une nouvelle vie ? [Libre]

Message par Kyrumi le Sam 20 Mai 2017, 23:28

Après avoir répondu , Laina dit ;

- C’est gentil de proposer, mais ça va aller. Tant qu’on ne force pas trop il n’y aura pas de problème.

Alors là , elle n'a pas tord de dire ça , je parie que si elle n'avait pas répondu ça , Xeruo seraît K.O , il n'aurait même plus de membre , enfin ce n'est pas plus mal , et je n'imagine pas Laina sur son dos .
Xeruo lui répond

- Pas de problème ! Allons y sinon il risque d'être trop tard et la nuit va tomber...

Normal , après tous ce qui c'est passé , franchement , je suis fatigué ... mais bon , je les aime bien donc je vais les suivre ,
On rentre dans la forêt , Xeruo admire les arbres , quelque temps plus tard on croise un chemin :

-Voila le chemin ! C'est parti !

Xeruo se pose et bois une bouteille d'eau puis le tend vers nous en disant :

-Vous en voulez ? Il fait relativement chaud aujourd'hui donc il est bon de s'hydrater un peu...

Primo , pour être honnête , j'ai déjà bu assez d'eau aujourd'hui et sa me suffit amplement et deuxio , j'ai pas vraiment envie de faire un baiser indirecte , donc je ne vais pas le prendre , et tersio sympa merci mais non

- Désoler mais , j'ai déjà bu assez d'eau aujourd'hui .

Voilà , il croyait vraiment que j'allais boire après ça .


Dernière édition par Kyrumi le Dim 21 Mai 2017, 16:23, édité 1 fois


Musique écouté:


Musique Boire Musique
avatar
Kyrumi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tsuki, une nouvelle vie ? [Libre]

Message par Jïnn le Dim 21 Mai 2017, 02:28

Une personne à l'allure mystérieuse, vêtu d'un sweat noir et d'une casquette cachant presque son visage, le tout était accompagné d'un pantalon en Jean très souple ainsi qu'avec des converses, était tranquillement en train de profiter d'un cheatmeal dans un fastfood pas loin d'un restaurant. Quelle ne fut pas sa stupéfaction en apprenant qu'il y avait eu des coups de feu dans ce dernier, et qu'un garçon avait été touché. Il observait la scène de loin, les mains dans les poches, entre une neutralité quelconque, et une légère irritation. Avec son propre pouvoir, il ressentait les troubles dans l'aura, et il avait identifié trois personnes avec des pouvoirs. Ces dîtes personnes étaient sorties, et il les suivait d'une manière bien insolite. Il pouvait en déduire en se concentrant sur eux que l'un était blessé, mais que les deux autres étaient relativement en forme. Il soupirait alors, disant à lui même, à une centaine de mètres devant cette mauvaise troupe :

Et dire que pour ça y'en a qui se font torturer...J'te jure, j'dois arrêter la candeur.

Toujours dans cette même démarche pataude, un peu discrète, il arrivait alors devant ces trois zigotos, sans même daigner les regarder. Il portait alors son regard sur Xeruo. Il le pensait d'apparence gentille, surement trop bon, et trop con d'une certaine manière. A côté...une fille qui semble en pincer pour lui et l'autre...une lambda. C'était du moins sa propre vision des choses sur ces trois la. Ainsi, se situant maintenant à une vingtaine de mètres d'eux, Xeruo pouvait sentir alors une douce chaleur monter en lui, et s'il s'observait, une légère énergie bleuté le recouvrait l'espace d'un instant qui durait bien, trois secondes grand maximum. Toutes les blessures de ce dernier allait donc être soignées. Il en profitait pour faire de même avec les deux filles.
Maintenant il se situait à 15 mètres. Il esquissait un léger sourire, marchant toujours dans sa même démarche, baissant légèrement la tête, caché par sa casquette et sa capuche. Un grand musclé qu'il était en plus. Dix mètres, il laissait le temps de comprendre ce qui venait de se passer au petit groupe, avant que en un clignement d'yeux, ce dernier finissait derrière eux, à une centaine de mètres. Il continuait sa route, comme si rien ne c'était passé. On peut considérer ça comme sa bonne action de la journée. Une aubaine d'ailleurs que ce Xeruo n'avait aucun fragment de balle dans l'épaule, sinon...il allait avoir très très trèèèèèèèès mal, et je vous parle même pas de l'infection.

HRP:
Pour faire court,vous êtes tous soigné.
Ps : Kyrumi, arrête de niquer le game des lignes, je te l'ai déjà dit sur discord, c'est 12 lignes pleines et qu'à toi. Non pas que j'suis modo hein, mais ça m'irritait de voir tous tes postes comme ça.
Jïnn quitte ce rp aussi vite qu'il est venu, sauf si bien sur vous interagissez avec.




THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tsuki, une nouvelle vie ? [Libre]

Message par Laina le Dim 21 Mai 2017, 23:51

Xeruo me regarda et dit :

- Pas de problème ! Allons-y sinon il risque d'être trop tard et la nuit va tomber...

C’est vrai qu’il commençait à se faire tard, la journée était passée très vite. Nous entrâmes ensuite dans la forêt. Les arbres de toutes les nuances du vert étaient magnifiques. La lumière du soir donnait à l’endroit un aspect magique. J’aimais vraiment énormément les forêts. Xeruo pointa du doigt un chemin en mauvais état, mais qui avait un petit quelque chose de mystérieux, une aventure semblait commencer sur ce chemin. Il s’écria enjoué :

- Voilà le chemin ! C'est parti !

Xeruo commença à avancer sur le chemin avant de se poser de boire et de nous tendre sa bouteille d’eau. Kyrumi refusa poliment et je fis de même, je n’avais pas vraiment soif. Ma paranoïa se manifesta à nouveau. Je vis s’approcher de nous une silhouette que je n’eus pas le temps de détailler tellement tout alla vite. Une lumière bleutée m’entoura et je me sentis étrangement bien. Je me retournais, la silhouette que j’avais aperçus était déjà à une centaine de mètres derrière nous. Cette vitesse, cette lumière, cette sensation … Se pourrait-il que ? Non, c’était impossible, totalement irréel. Je ne devais pas me faire des illusions … Mais et si c’était vraiment ça ? Et s’il en était vraiment une ? Je ne devais pas trop y croire, je le savais bien … Mais cette magie, cette démarche et cette façon de cacher son visage … Cela ne pouvait pas être une simple personne dotée de pouvoirs, il ne pouvait s’agir que d’une créature fantastique !!! Il était grand peut-être un elfe ? Ou un vampire ? Complétement absorbé par mes pensées, je commençais à marcher dans sa direction, oubliant totalement la présence de mes deux camarades. Si je le suivais, il me conduirait sûrement à la patrie des créatures magiques. Je me demandais quelle forme elle pouvait bien avoir. Un portail ? Ou une immense illusion ? Peut-être un souterrain ? Je ne pouvais plus attendre, j’allais enfin pouvoir rencontrer un dragon ! C’était génial ! Je marchais un peu plus vite pour rattraper la silhouette. Ma démarche était assurée et mon visage complétement impassible. Mon vent quant à lui sentait la rose et soufflait dans tous les sens en joyeuses bourrasques.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tsuki, une nouvelle vie ? [Libre]

Message par Xeruo le Dim 28 Mai 2017, 20:54

J'attend quelques instants puis Kyrumi répond gentiment.

- Désolé mais , j'ai déjà bu assez d'eau aujourd'hui .

C'est étrange avoir assez bu pour aujourd'hui ? On ne boit jamais assez d'eau pourtant. Bref, une chose bleutée m'entoure et comment dire... Je sens clairement qu'il se passe quelque chose à mon épaule, quelque chose d'apaisant, je ne sais pas réellement comment expliquer. La sorte de lumière disparaît puis plus rien, la fièvre à disparu et cette chose douce à mon épaule disparaît aussi.
Je regarde à droite et à gauche mais je ne vois personne d'autre que Laina et Kyrumi. Qu'est ce qu'il s'est passé ? J'entends un bruit de feuille qui craque à une dizaine de mètres de nous puis le son disparaît et je remarque que Laina se dirige vers le bruit que j'ai entendu. Pour moi il s'agit sûrement d'un lézard ou quelque chose comme ça. Je pense la suivre pour m'assurer aussi de la provenance du bruit... Arrivée une dizaine de mètres plus loin il n'y a rien, aucune présence animal, c'est étrange...
Je continue alors de suivre Laina, de son pas déterminer j'ai l'impression qu'elle a quelque chose en tête. Son visage reste totalement impassible, ça ne m'étonne même plus maintenant d'ailleurs, j'ai pris très vite l'habitude moi.
Attend il y a une silhouette  là-bas ! Je me précipite vers la silhouette puis lui bloque le passage en me mettant devant lui.

Excuse-moi, c'était toi là-bas ? Si oui pourquoi tu nous regardais ?

Maintenant que je le vois correctement, il semble très musclé. Mais ça reste étrange qu'est ce qu'il faisait dans la forêt à nous regarder si c'était lui ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tsuki, une nouvelle vie ? [Libre]

Message par Jïnn le Dim 04 Juin 2017, 19:05

HRP:
Vu l'absence prolongée de Kyrumi, j'me permets de répondre pour pas que ce rp soit bloqué

A peine son entreprise terminée que forcément, les deux zigotos voulaient venir le voir. Parmi les deux, y'avait une nana qui...semblait niaise ? C'était quoi ce vent qui parlait à la place du visage ? Elle, elle était cheum, vraiment. Mais le plus drôle c'était l'autre gars, qui venait carrément utiliser son corps pour bloquer la route de notre protagoniste. Il présageait que ça allait forcément poser des questions connes.

Excuse-moi, c'était toi là-bas ? Si oui pourquoi tu nous regardais ?

Il résistait à l'envie de se plaquer sa main sur son front. Y'a juste un connard qui se balade devant eux et qui passe en un clignement d'yeux derrière ces derniers. Bon, mettons ça sur le fait qu'il est trop ouf balèze et rapide, même si ça crevait les yeux. Jïnn se redressait alors, prenant quelques centimètres de haut en plus, maintenant qu'il était bien droit. Il avait une dizaine de centimètres en plus que Xeruo. Lui qui interprétait le langage corporel, il voyait ce barrage fait par son corps comme un obstacle, une façon "agressive" de le retenir. C'était la raison pour laquelle il se faisait paraître plus gros, et il savait aussi que c'était primaire, mais efficace sur le subconscient animal en chacun de nous. Il hésitait à lui répondre, est-ce qu'il en valait la peine ? On récapitule, madame j'fais des vents, et monsieur j'te bloque sont proches de lui. En attendant de trouver sa propre réponse, il regardait Xeruo dans les yeux, montrant un visage qui malgré son air jeune avait une certaine fermeté, un air aguerris, comme si ce dernier avait subit des choses que Xeruo et sa pote ne pouvaient imaginer. Après tout, s'ils vivaient pas dans des grottes, ils ont pu au moins entendre la rumeur qu'en moins de 10 minutes la forêt avait brûlée et explosée. Même si officiellement, Taylor avait fait en sorte de faire croire à un accident militaire. Bref, au bout de trois secondes, il avait fini de détailler Xeruo, et avait enfin sa réponse :

Demander l'évidence...Quelle perte de temps...

Il faisait exprès de prendre cet air blasé voir condescendant. Il testait la masculinité de ce dernier. Cela devenait de plus en plus une habitude chez Jïnn, qui intérieurement, cherchait le bon joyaux. Il plaçait pas vraiment d'espoir en lui, mais bon, il en fallait des gaillards robustes pour protéger ce moulin qu'était l'académie. Qui sait, peut-être peut-il se tromper. Il continuait à lui faire face, sans aucun autre mot. En vérité, il y avait deux Jïnn. Enfin..."deux." Celui devant Xeruo était une projection d'aura dont les jeux de couleurs permettaient de faire croire que c'était lui. Cependant si on le touchait, ça n'était rien de plus que de l'énergie qui allait se dissiper. Le vrai Jïnn attendait sa réponse, adossé à un arbre voisin, à l'écoute, à une distance de 20 mètres, et du haut d'une branche bien touffue. Il était bien caché et de toute façon sa projection allait attirer l'attention normalement.


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tsuki, une nouvelle vie ? [Libre]

Message par Laina le Mar 18 Juil 2017, 00:49

A peine étais-je arrivée devant l’étrange silhouette que Xeruo me coupa la route et bloqua le passage de l’individu. Il dit alors :

- Excuse-moi, c'était toi là-bas ? Si oui pourquoi tu nous regardais ?

Sa voix me sortit de mon délire. L’homme en face de nous était probablement un simple être humain à pouvoir comme nous deux. Nous étions proche de l’académie et cela n’avait rien de surprenant. Je ne pus cependant m’empêcher d’éprouver une vive déception. J’étais habituée à ce sentiment, je ne comptais même plus le nombre de fois où je m’étais précipitée pour en arriver à la même conclusion. Et pourtant je n’abandonnais pas, jamais.  Pour en revenir à la situation, je ne comprenais vraiment pas la réaction de Xeruo, il se montrait doublement agressif de corps et de langage en face d’une personne qui s’y j’en jugeais par cette lumière étrange et sa rapidité incroyable était bien supérieur en force à nous deux réuni. Il fallait vraiment que j’apprenne à cesser de foncer tête baissée sur des illusions. L’homme en face de nous prit à son tour une posture plus agressive et détailla Xeruo avec ce qui me semblait être une pointe de mépris. Il répondit alors :

- Demander l'évidence...Quelle perte de temps...

Une réponse à l’image de son regard. Il semblait jauger Xeruo. Les deux se fixaient s’évaluant mutuellement, quant à moi je semblais aussi transparente que mon élément et ce n’était pas pour me déplaire. Je remarquais alors quelque chose de particulier dans la posture de l’inconnu. Sa façon d’être me rappelais un maître en art martiaux. Cela faisait très longtemps que je n’avais vu personne qui dégageait ce genre d’impression. Je m’avançais de quelques pas et quand il fut dans mon périmètre je compris que quelque chose clochait. Je mis un temps avant de comprendre quoi exactement, mais si mes yeux me disaient qu’il y avait quelqu’un en face de moi, l’air lui passait sans obstruction à travers lui. Il n’y avait rien à cet endroit c’était une certitude et pourtant je voyais cette silhouette. Cela devait avoir un rapport avec ses pouvoirs. C’était effrayant de constater à quelle point la présence était convaincante. J’étais curieuse de comprendre, mais je ne voulais pas ennuyer d’avantage la personne en face de moi. Je venais de la poursuivre sans raison et Xeruo de se montrer agressif, c’était le comble de l’impolitesse. Je m’exprimai donc avec respect :

- Je suis vraiment désolé de t’avoir poursuivi, il semblerait que je t’ai confondu avec quelqu’un d’autre.

En vérité plutôt avec quelque chose d’autre, mais j’aurais préféré mourir que de le dire à voix haute.

HRP:
Je suis vraiment désolé pour le retard, j'ai été très occupée ces derniers temps. En tout cas voici ma réponse ^^


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tsuki, une nouvelle vie ? [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum