Une enquête qui dérive en rencontre [Pv Maxime]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une enquête qui dérive en rencontre [Pv Maxime]

Message par Jïnn le Lun 24 Avr - 21:39

Une journée ensoleillée, et personnes dans la serre. Pourquoi pas après tout. Un premier lieu pour enquêter sur le directeur, et surtout car ce dernier avait remonté le temps, ne laissant qu'une vague vision du suicide de Law dans l'esprit de notre rubis. Pénétrant dans la serre, il voulait déjà trouver un quelconque indice sur ce timelord. Les plantes....Une simple passion pour la botanique ? Ou bien une sorte d'énigme ou autre ? Notre personnage voyait trop loin. Beaucoup trop loin. Après tout, c'était comme un animal de compagnie, si on y tient, on l'entretient. Mais....Une pensée bien noire venait à son esprit, est-ce qu'il fallait pour le faire revenir détruire sa fameuse serre ? Les pertes ne seraient alors que matériel et le dirlo, même s'il sera ultra énervé ou furieux, il aura au moins ramené son cul ici.
Il allait utiliser son aura pour casser ces pots de fleurs et tout le reste mais....Il ne pouvait pas se résoudre à faire une action avec si peu de réussite. Cela serrait de la casse gratuite pour pas grand chose.
Cependant, son esprit n'allait pas être tranquille de suite, trois personnes étaient venues,et visiblement pas pour faire du bien :

Oh bah ça alors les gars....Matez moi ça...
Ouais c'est bien lui !
Comme on se retrouve !

Et merde...Jïnn lui n'avait pas bougé, et se contentait de les regarder d'un air neutre. Cela était tout à fait irritant pour ces trois pélos. Il venait à se faire entourer par ces trois gaillards, qu'il avait déjà croisé soit dit en passant.
Comment ? Bah notre protagoniste leur avait simplement pété la gueule le troisième jour de sa rentrée l'année dernière. Ils étaient en train d'emmerder une petite fille. Mais, leur venu était tout autre :

Comment je peux vous aider ? Sortait Jïnn de manière sérieuse.
Ils étaient au courant, la forêt, tout ça. Donc forcément, ils allaient en profiter, pensant que comme le disait certains témoignages, Jïnn n'avait plus aucun pouvoir.
C'est simple ! T'as plus de pouvoirs donc on va te rembourser la monnaie de ta pièce enfoiré !
Ouais ! Tu te prenais pour qui à te la péter comme ça car ton pouvoir est juste un peu puissant ?
Tu perds rien pour attendre ! Et si tu oses te défendre, on te plante !
Se retrouvant avec une lame sous la gorge, et un mec devant lui qui le soulevait par le col, bon déjà ça témoignait que ces gars avaient de la force quand même, et de deux...pourquoi Jïnn réagissait pas ? Il voulait pas les blesser d'une part, et il était prêt à expier sa faute. Espérons qu'aucun passants ne viennent. Même si normalement, ces trois cons beuglaient fort, et que sans nul doute on pouvait les entendre.

la tête des trois teubés ::


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
Natation_OR
Natation_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enquête qui dérive en rencontre [Pv Maxime]

Message par Maxime le Jeu 27 Avr - 16:41


Il régnait dans la serre une douce moiteur rare en cette saison, le soleil filtrait bien à travers les carreaux de la serre, et le parfum des fleurs était enivrants... Bien, il manque le cui-cui des oiseaux, l'écureuil qui pousse sa saleté de chanson comme dans les films de Disney, on découvre que l'arbre a en fait deux yeux et une bouche et chante, et... Heureusement, la serre n'était pas cet endroit-là. On n'y retrouvait pas tous les brailleurs gueulant à chaque coin, les filles qui bloquent les couloirs pour se faire la bise. Bref, le calme après une matinée de cours chiante en maths. Maxime avait horreur des maths... On a un esprit mathématique ou on n'en a pas. C'est une science ésotérique. Alors pour le littéraire qu'il était, se plonger dans les chiffres, c'était affreusement ennuyant et chiant. Alors quand il était enfin sorti après trois heures de cours de suite, au lieu d'aller manger à la cantine, parce que c'était l'heure, il avait pris un de ses bouquins et était allé se vider l'esprit de ces racines carrées pas si carrés, et si X qu'on place à tout bout de champ... De la lecture ou des jeux-vidéos, voilà ce qu'il lui fallait maintenant. Il avait opté pour le livre. Un truc nommé "Les brillants" de Marcus Sakey. Ça tenait en haleine et le bouquin était tout neuf de la librairie. Il n'avait même pas enlevé l'étiquette !
Alors bonnet panda sur la tête, le voilà qui était assis sur un banc un peu à l’encart du chemin principale de la serre plongé dans sa lecture. Assis, ou plutôt avachie vu comment il était placé. Même les tables jonchées de plants de fleur lui passaient au-dessus de la tête. Il était bien, et Sherlock son ombre se tenait à carreau, longeant tranquillement les bacs visitant pour sa part les lieux, à l'aise grâce au flux de lumière constant qu'offrait un tel endroit.
Le caaalme absolue, pour une bonne lecture reposante avant de reprendre le boulot...

-Oh bah ça alors les gars... Matez-moi ça...

-Ouais c'est bien lui !

-Comme on se retrouve !

Mais ça ne serait pas pour aujourd'hui, et non ! Raté !
Allons bon, qu'est-ce qu'il se passe de l'autre côté...? En relevant la tête, il y avait quatre grands dadais, dont surtout trois, mais alors... À leur gueule, ça se voyait que c'était des lumières... Le genre qui descendait d'Einstein en personne. Pauvre Einstein, il se retournerait dans sa tombe s'il voyait ça...

-Comment je peux vous aider ?

Ils encerclaient le dernier type, celui qui avait l'air d'un gars normal... En plus musclé, mais soit. Et visiblement... Houla, ça allait barder pour sa gueule version mammouth.
Vu la position agressive qu'ils tenaient...

-C'est simple ! T'as plus de pouvoirs donc on va te rembourser la monnaie de ta pièce enfoiré !

-Ouais ! Tu te prenais pour qui à te la péter comme ça, car ton pouvoir est juste un peu puissant ?

-Tu perds rien pour attendre ! Et si tu oses te défendre, on te plante !

... Ok, stop, là ce n'était carrément pas possible du tout... Un gars qui n'avait plus de pouvoir ? C'était possible ça de perdre son pouvoir...? Mais pour l'heure, ce n'était pas ça qui retenait le plus son attention. L'un des teubés avait sortie un couteau et menaçant le "sans pouvoir" avec, en l'ayant attrapé par la chemise... Eh merde... Oh les cons, oh les cons, oh les cons...
De un, la lecture, ce n'était plus possible sa matinée était fichu... Il ne pouvait pas faire comme s'il ne voyait rien... De deux, il se tirait discrètement ? C'était tentant, mais ça ne se faisait pas... Si le type, en ayant en plus perdu son pouvoir d'une manière obscure, allait se faire tabasser... Moralement, il ne pouvait pas laisser les choses se faire. Il pourrait peut-être aller chercher un surveillant ? Ouais, mais... La porte de la serre était de l'autre côté, c'était grillé... Pourquoi fallait-il qu'il tombe toujours dans ce genre de situations à la con sérieux ?!
Lui venir en aide ? Genre, le gringalet qu'il était venir en aide à cette masse de muscle qui pourrait se défendre tout seul...
...
Allez ouais, après tout, c'était la seule solution, et les cons, il s'en était déjà tapé quelques fois dans sa scolarité. Pis, non... L'un des salopards avait un couteau... Imaginez qu'il l'envoie à l’hôpital. Ça serait non-assistance à une personne en danger, même si personne ne serait là pour vérifier.
De toute manière, l'ombre était déjà prête. Sherlock ne manquait jamais une occasion pour en découdre et faire savoir qu'il existe... Luxia avait bien vu. Allez...
On va bouffer du connard, mais avant...
On discute... Ensuite s'il fallait, on leur tapait sur la gueule. Il avait l'air fin avec son bonnet panda, mais leur honte serait plus grande encore si on devait recourir à une telle extrémité.
Il finit par se redresser, rangeant son livre dans son sac, sifflant un bon coup pour attirer l'attention des trois lourdauds.

-Eh les gars, je veux juste pas déranger, mais ça vous tripe de tabasser un type qui n'a rien demandé ? Vous n'avez rien d'mieux à faire ? Qu'est ce que vous en avez à foutre ? Vous pouvez pas aller faire ça dehors ?

Les dés étaient lancés. Vu le gabarit, ils allaient forcement le menacer... Mais bon, c'était des cons. Et c'est drôle de causer avec des cons. On dit que plus on leur parle plus ça les instruit. Mais ils sont tellement bornés qu'ils pigent jamais rien. Enfin, la diplomatie avant tout !
Sacré diplomatie...

Allez, come on guys...


avatar
Maxime

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enquête qui dérive en rencontre [Pv Maxime]

Message par Jïnn le Ven 28 Avr - 4:17

*Profond soupire intérieur* Pourquoi je me retrouve là sérieusement ? Je peux pas faire ma vie tranquillement sans que le passé tente de me faire chier ? Sérieusement...les gars...J'ai pas envie qu'il y ait de la casse. Bon tu me diras, ils lisent pas dans mes pensées, donc ça me parait un brin compliqué. J'allais tranquillement me laisser tabasser, si ça peut les rendre heureux à ces cons mais...Y'a un autre gars, qui essayait de me protéger. Une attention louable. Mais...pas réellement nécessaire.

C'était les pensées de notre protagoniste. Les trois zigotos riaient littéralement à la gueule de ce p'tit gringalet. Ils l'ignoraient. Pourquoi ? Bah....le destin...(ouais ok j'ai lancé un dé.). Ah le destin, belle salope n'est-ce pas ?

Allez...Assez rigoler, on le défonce et on s'casse, j'ai pas que ça à foutre.


En tout cas, ces gens commençaient à frapper notre protagoniste, qui restait debout, et qui, pour l'instant ne subissait aucune blessure. Il n'activait pas son pouvoir, prenant coups dans le ventre, dans le visage, et des coups de pieds dans les cottes. Il se laissait faire, et avant même que Maxime ne veuille bouger, Jïnn le dévisageait d'un regard perçant, intimidant. Cela ne collait pas à la situation certainement, mais il appuyait son regard ultra sérieux par :

Ne me viens pas en aide. Ne....me viens....pas....en aide Il le répétait. Encore plus sérieusement.


Voilà qu'il avait un léger filet de sang au niveau de sa tempe qui coulait, et aussi au niveau de sa lèvre. Deux, trois coups bine placés, on a beau être un expert, on reste humain, donc c'était logique, même si notre protagoniste n'était pas une merde, qu'il soit blessé par autant de coup. Libre à Maxime d'agir, ou de respecter la volonté de notre Jïnn.
De toute façon, une fois que Jïnn était par terre, et qu'ils avaient fini de frapper dans de la viande qui se laissait battre, Maxime allait être le suivant, teubé un jour, teubé toujours, et le pire, c'est que cela se voyait.


Dernière édition par Jïnn le Ven 12 Mai - 18:17, édité 1 fois


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
Natation_OR
Natation_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enquête qui dérive en rencontre [Pv Maxime]

Message par Maxime le Dim 30 Avr - 10:32


Il y a ce quelque chose d'inexplicable chez les abruties... Ils sont trop nombreux, ça doit être ça. Si les cons avaient des ailes et qu'ils volaient, il ferait nuit. Déjà que Maxime trouvait que l'homme était bien trop nombreux sur terre, pourquoi fallait-il que la majeure partie de ses habitants soient des imbéciles finis ? On n'avait pas assez d'emmerdes comme ça pour qu'ils viennent en rajouter ? Cette bande d'égoïstes ne voyant que leurs intérêts personnels à court terme... De la vermine ne méritant qu'une chose : l’abattoir. Le monde était comme ça et condamné à l'être ? Ce n'était pas une raison de faire la technique de l'autruche. Que ferait une personne normal voyant quelqu'un se faire agresser ? Elle fuirait ? Elle prendrait peur ? Ouais. C'était la technique de l'autruche. Sa petite personne tout d'abord. Maxime n'était pas un altruiste, mais il y a des choses que la moral demande de faire dans certains cas. Et dans celui-ci, il ne pouvait pas rester les bras croisés à ne rien faire. À la limite, il préférait se prendre un bon coup dans la gueule que de ne rien faire. Mais il n'était pas encore suffisamment idiot pour espérer y arriver tout seul. Là, ce serait du suicide... Et il se montrait aussi bête que ceux qui s’apprêtent à tabasser ce pauvre type. Mais quand on a une ombre suffisamment puissante qui ne demande que ça pour en revendre et inculquer la politesse... Surtout que c'est elle qui colle les coups...
Enfin... De toute manière, son arrivée en scène avait eu l'effet prévu. Les trois rats se mirent à éclater de rire. Normal, on va dire. Comment pouvait-il avoir l'air sérieux en cet instant présent...?

-Allez...Assez rigoler, on le défonce et on s'casse, j'ai pas que ça à foutre.

Puis ils commencèrent en l'ignorant. Et le pire, c'est que le maltraité ne faisait rien... Il encaissant... Il n'en avait rien à faire de se retrouver à l'infirmerie ? Coups dans la tête, les côtes... Il trouvait ça juste ? Non, mais il aurait pu au moins tenter de se défendre, taillé comme il est ! Et donc, il allait se faire battre juste avoir la sacro-sainte paix ? Ok, mon gars, leçon de culture G... S'il se laissait frapper comme ça, il montrait qu'il était inférieur à eux, et les incitait à l'avenir à recommencer à se laisser marcher dessus... Ils avaient un couteau ? Wouah, les gens, vous voulez commettre un meurtre dans l'enceinte de l'académie ? Est-ce une blague ? Après tout, venant de cons pareils, ce n'était pas impossible... Mais ils ne devaient pas être stupides à ce point. Donc, on pouvait espérer que c'était du bluff à moitié. Car ils pouvaient quand même s'en servir.
Mais ce n'était rien contre l'attitude suivant du sans-pouvoir. Il jeta à Maxime un de ces regards se voulant ferme... Pour finalement dire quoi ?

-Ne me viens pas en aide. Ne....me viens....pas....en aide

A quoi ça aurait servi alors qu'il se lève, se faire remarquer et se taper la honte si ce n'est pour rien faire ? D'autant que ces trois cons ne le laisseraient surement pas repartir sans le menacer préalablement pour qu'il la ferme.
Non, ce n'était simplement pas possible...
Maxime le regarda un bref instant, attendant juste pour la peine qu'un des trois malades lui recolle un poing dans le ventre, avant de soupirer, lui lançant d'un air dégoûté, car dans l'instant, c'était juste tout ce que méritait ce mec.
L'ombre s'était déjà lancée dans son silence de mort...

-Nope.

Arrêt sur image.
Sherlock bondissant du sol tout près d'un des teubés, le saisissant de sa main droite à la gorge, le faisant carrément décoller du sol. L'ombre ne connaissait pas la fatigue ni la douleur, c'était d'une facilité déconcertante pour lui...
Reprise sur image.
Le type, tête en avant, venant se faire écraser contre le sol, la main noire lui comprimant la trachée, le forçant durant le bondissement à amener sa tête en arrière pour mieux l'envoyer s'écraser contre le pavé. Il allait avoir très mal. Il serait surement assommé sur le coup, vu la violence du choc à laquelle l'ombre l'a percuté... Puis une fois cela fait, il replongea dans le sol, passant à travers le con. Il ne fallait surtout pas leur laisser le temps de réagir. La deuxième action se devrait être plus rapide.
Le coup suivant le fut. Sortant à nouveau, se fut le pied de Sherlock qui fut envoyé dans le bas-ventre d'un des seconds types. Ça mettait toujours les points sur les I, ce coup là, d'autant que le compagnon frappait fort. Maxime ne lui donnait pas de restrictions à ce niveau. Il pouvait y aller comme il voulait. Mais une fois le coup donné, les protagonistes avaient retrouvé leur lucidité, les coups suivants seraient moins faciles... Mais pour un être tel que lui, ce ne serait qu'un détail.
Il fallait donner le ton à ce programme.

-Les gars, on va régler ça amicalement !

Ça sonnait davantage comme un : "Je vais tous vous massacrer comme des insectes".
Peut-être que cela réveillerait même le sans pouvoir, il fallait espérer.
Comment tout cela allait-il finir ? Personne ne le savait...

Comme des animaux...


avatar
Maxime

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enquête qui dérive en rencontre [Pv Maxime]

Message par Jïnn le Mer 3 Mai - 23:31

Bon et bien, visiblement le témoin allait réagir. Il s'attendait à ce qu'il fasse cela. Sans pouvoir, ça serait plutot dissuasif, mais bon, quand on peut finir dans une armurerie humaine et qu'on est puissant, n'importe qui sauterait sur l'occasion de pencher totalement du côté du bien, ou du côté du mal. Le manichéisme...Un débat intérieur à notre protagoniste, qui ne pouvait s'empêcher de se questionner sur le sens de l'univers. Pourquoi ? Car il avait un but à atteindre : La sérénité. Il était jeune, trop jeune pour obtenir pareil sentiment, mais il essayait d'y tendre, quoi qu'il arrive.

Voyant une ombre combattre pour l'émeraude, notre protagoniste s'était fait lâché par le troisième teubé armé, voulant protéger ses potes. Cependant, Jïnn le retenait par l'épaule. Pas besoin de forcer, juste de serrer sur un point sensible qui l'immobilisait car le message envoyé était un "Stop toi....maintenant..". Ce mec armé pouvait tuer Jïnn, mais il était figé, comme s'il ressentait une énorme masse d'énergie qui allait l'engloutir d'un coup. Jïnn avait aussi suivit le moindre des mouvements de l'ombre de Maxime. Il trouvait ça trop violent et pas assez bien réalisé. Certainement un novice. Il préférait limite que ce soit lui même qui les mettent KO.

Ce qui va suivre pourrait choquer. Notre protagoniste, au moment où son ombre allait frapper de son coup de pied circulaire, Jïnn avait fini en moins d'un clin d'oeil, moins de temps qu'il n'en fallait pour que le signal visuel arrive à l'oeil de Maxime ou de Sherlock. Une vitesse tellement élevée que sur cette distance très courte, il avait fini juste à côté de Sherlock. Avec cette même vitesse, vu qu'elle était tangible pour donner le coup de pied, il frappait juste avec la force de son bras, sans bouger, pour l'envoyer une centaine de mètres plus loin. En somme, ce que Maxime pourrait ressentir ce serait : un boum et l'air qui s'agitent autour de son ombre, avant de la voir loin.
Les plaies de notre protagoniste s'étaient aussi refermées. Et ses cheveux semblaient redescendre, est-ce le vent ou autre ? Un indice qui pourrait tilter chez Maxime.

Désolé. Cependant...C'est mon histoire. Un instant.

Il soupirait. Et sortait son autre main de sa poche, il avait les bras le long du corps. La personne avec le couteau était bien trop surprise pour réagir. Son regard se plongeant dans celui de Jïnn. Un regard intense, et qui pourtant n'avait duré qu'une seconde, il avait l'impression de le voir durer des dizaines et des dizaines d'années. On pouvait ressentir comme une sorte de courant d'air, du moins, en impression, mais ce n'était pas le vent. C'était son aura. Il avait appris ça avec Warren. L'aura des rois. Une façon de s'en servir qui ne laisse aucune chance à son adversaire car cela court-circuit-ait le cerveau. Il s'était évanouit. Le rattrapant avant sa chute. Jïnn avait rassemblé les trois corps inconscients de ces gens, et les avait mis en face de lui avant de se mettre accroupi par terre. Il ne disait rien à Maxime. Il soignait alors, de sa main reluisant de bleu, les trois teubés. Pendant sa tâche, sauf si Maxime lui avait adressé la parole, il disait :

Tu cognes trop fort...T'aurai pu le tuer si tu serrais trop sur son cou.

Après un léger soupire, il se relevait. Les soigner c'était pas long du tout. Il croisait alors les bras, bras gauche devant. Pour les adeptes du langage corporel, c'était signe d'une ouverture, comme s'il incitait Maxime à enfin entamer la discussion.


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
Natation_OR
Natation_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enquête qui dérive en rencontre [Pv Maxime]

Message par Maxime le Dim 7 Mai - 15:58


Maxime était resté là bras croisés à regarder la scène. Ce n'était pas très fin, mais au moins, c'était efficace... On va dire ça comme ça. Il en aurait eu presque pitié pour ces trois types. Même si c'était jouissif, cela n'apportait rien de leur massacrer la face.
Le but était d'aider l'autre gars qui n'avait pas réagi. C'était un légume, ou il n'en avait rien à faire de sa peau ? Hmm...
Vu l'armoire à glace que c'était quand même... Maxime penchait plutôt sur le fait que cela le laissait de marbre. Mais même, s'il était resté sans rien faire, moralement, ce n'était pas possible. Quel que soit ce qu'il avait fait ce type aux trois débiles-là. Alors bon... Par contre, Sherlock, t'es gentil, les butes pas, hein ?

Crétin numéro trois, fallait bien lui trouver un nom, celui qui avait le couteau, bougea finalement pour venir aider ses copains, l'air d'un ahuri se demandant ce qu'il se passe. Pas de bol pour lui, le monsieur muscle, la face en sang, lui attrapa l'épaule. Probablement que maintenant qu'il était dans le bain, il ne pouvait plus rester les bras croisés comme une limace.
La suite par contre, surprit l'étudiant... Et l'ombre qui s’apprêtait alors à frapper...
Maxime n'eut même pas le temps de voir ce qui s'était passé, qu'il voyait son compagnon voler en arrière comme un pantin désarticuler, le regard se plissant à cause de la bourrasque de vent lui arrivant en pleine face.
Si Maxime fut surpris sur le coup, se demandant si l'homme ne s'était pas pris un coup de trop sur le crâne, style syndrome de Stockholm, se fut de courte durée.
L'ombre, elle, ne réalisant que maintenant ce qu'il se passait, se demandait pourquoi, s'était toujours lui qui prenait gratuitement les coups. La distance des vingt mètres franchis le ramena à la réalité, car le lien d'ombre avec son propriétaire se tendit, venant l'arrêter net en vol, le ramenant au sol comme une crêpe. Ok. Qu'ils allaient tous se faire voir... Après une telle raclée, même s'il ne ressentait aucune douleur, se faire envoyer aussi vite au tapis... C'était de trop.

Il n'était pas sans pouvoir finalement... Ses plaies avaient guéri, et ses cheveux s'étaient redressés sur son crâne... Un pouvoir de guérison ou de vent ? Ni l'un ni l'autre visiblement. Mais vu la force avait laquelle il avait éjecté l'ombre et comment il avait guéri, Maxime comprenait maintenant l'inutilité de son action.
Mais trois questions restaient... Qui était ce type pour être si puissant ? Pourquoi les teubés le disaient sans pouvoir...? Et enfin la nature de ce pouvoir. À bien y regarder, on aurait dit qu'il manipulait des flux d'énergie.
Quant à son action, tel un super-héros, le gars donna comme information :

-Désolé. Cependant...C'est mon histoire. Un instant.

Wouah. Bah Maxime resta complètement neutre, ne faisant que lever les mains en l'air en signe consentement. C'était bien la peine d'être venu l'aider, lui. Si c'était tous ça pour ça, il aurait pu encore agir plus tôt. Finalement, son livre, c'était mieux, et il se passait plus de choses...
Après avoir calmé d'un regard destructeur, le dernier con restant, il se mit à les rassembler devant lui, utilisant ses "flux" on va dire ça comme ça, pour les soigner. Ils auraient gardés quelques gnons, ça ne leur aurait pas fait plus de mal...
L'ombre s'était rapprochée pour sa part, se remettant à sa place, immobile boudant de s'être ainsi fait catapulter.

-Tu cognes trop fort...T'aurai pu le tuer si tu serrais trop sur son cou.

M'ouais... S'il le disait... Après tout, il avait l'air plus expérimenté en combat que Sherlock, donc...

-On sait. C'était pas notre intention. C'était vraiment nécessaire d'se laisser tabasser ? Ça les aurait incité à recommencer à l'avenir... Aussi fort, t'en as l'air. Résultat des courses, trois Ko, dont mon ombre vexée. Désolé d'être intervenu si c'était pour gêner à ce point. Mais au fait, désolé, j'me répète, de te questionner, mais... Pourquoi ils disaient que tu n'as pas de pouvoir ? Parce que ce n'est pas vraiment l'impression que j'ai eue en te voyant. Chapeau bas quand même...

Maintenant que la situation était calmé on pouvait discuté tranquillou. Et puis, c'était dans son droit de se questionner. Après livre à lui de répondre ou pas.

I believe you can fly !


avatar
Maxime

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enquête qui dérive en rencontre [Pv Maxime]

Message par Jïnn le Ven 12 Mai - 15:50

Finissant sa besogne, il soupirait avant de se relever. Ses vêtements flottaient avec ce léger vent, eux qui étaient assez amples. Il tapotait sur ces derniers pour y enlever la poussière. Il détaillait alors cet...homme. De ses yeux bleus, il regardait son flux d'aura. Il détaillait alors ce lien énergétique entre lui et cette ombre. C'était intéressant, très intéressant. Cela lui rappelait Lynn, et Lilith. Les pouvoirs sont fascinants pour cette raison : la découverte. D'ailleurs, l'ombre semblait faire la gueule, oh bah...pour si peu ?
Il se grattait alors l'arrière de la tête, l'air un peu embarrassé par la situation, d'où sa tête agissant un peu comme un cliché dans des anime. Sa bouche tirait vers le bas, et un "hmmmm" pouvait résonner dans sa gorge.

Vous êtes gênants vous deux...Fais pas la tête l'ombre...J'voulais juste payer ma dette, et en prendre encore pour "rembourser" ma connerie. M'enfin. Autant se poser, le récit sera long, et vous le connaissez surement déjà.

Il s'asseyait par terre, en tailleur, une posture très exemplaire. L'habitude. C'était aussi son secret pour atteindre son prochain but dans la maîtrise de l'aura, une chose importante, très importante : La sagesse et la sérénité. Il s'était alors les bras, avant de retenir un léger bâillement et de reprendre.

Maintenant que ces trois là derrière moi font un gros dodo, j'vais t'expliquer mon gars. Je suppose que vous connaissez la fameuse histoire de la forêt, composé de tremblements de terre, de deux boules dans le ciel respectivement rouge et bleu, d'une moitié de forêt cramée et détruite, et tout ça fais par deux p'tits étudiants d'ici....A l'époque j'étais con...Bref. C'est moi qui ait fait cette merde. En outre, j'me suis laissé faire pour leur donner un semblant de satisfaction, puisque j'ai joué leurs vies pour mes desseins.

Il jouait la carte de la franchise, et sa voix semblait tout à fait sérieuse, même si ça sonnait comme une personne ne prenant pas au sérieux cette situation. Il avait l'air assez blasé de tout ça. M'enfin, on ne peut pas effacer le passé.


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
Natation_OR
Natation_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enquête qui dérive en rencontre [Pv Maxime]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum