Une arrivée à s'en faire tomber les lunettes [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une arrivée à s'en faire tomber les lunettes [Libre]

Message par Shulie le Jeu 20 Avr 2017, 15:20


Me voilà donc arrivée devant cette fameuse académie et la première chose à dire est « énorme ». C'était bien le mot que m'inspirait ce portail pharamineux devant lequel je me tenais. Fatiguée du trajet en bus-train-2ème bus-2ème train-bus, je m'affalais sur ma valise. Heureusement, je n'étais pas très lourde car quelques consoles portables s'étaient invitées pour me tenir compagnie le temps que le reste de l'artillerie lourde me soit envoyé. En levant la tête au ciel, j'apercevais le bleu du ciel semblant m'engouffrer dans cette nouvelle vie qui m'attendait. Les nuages se dispersaient plutôt vite, signe que si j'utilisais mon pouvoir dès maintenant, je risquais fort de me faire emporter par le vent. Cependant, l'idée était tentante. Dans quel sens irais-je ? Passerais-je à travers le portail de métal me menant à un futur neuf ou bien, me ramènerait-il d'où je viens, me faisant faire machine arrière ?  L'idée de ne pas devoir choisir était attrayante mais, à 19 ans, il me fallait savoir faire des choix. Et, accepter l'invitation pour Tsuki fût la décision la plus imposante que j'eue à faire jusqu'à présent.
Je regardais l'heure, il était encore tôt. Étant donné que les cours avaient déjà commencé et que j'avais annoncé mon arrivée vers 11h, il me restait encore une bonne heure et demie avant d'aller chercher mon uniforme. D'ailleurs en parlant de ça, est-ce que mon sweat à capuche et tee-shirt Totoro ne me donnaient pas un air plus enfantin ? En plus du mini short en jean et des vans… Au pire, on risquerait de me mettre dans une mauvaise classe et puis voilà. En utilisant mon pouvoir, je saurais m'éclipser par la porte et- *s'ébouriffe les cheveux* Mais qu'étais-je en train de penser ? Je venais à peine d'arriver et songeais déjà à prendre la poudre d'escampette.  Deuxième fois en plus de devant le portail. Les mauvaises habitudes se font tenaces dîtes donc…
Bon, ce n'est pas tout mais. Il me fallait me lever et affronter ce portail géant ! Après une gorgée d'eau, sac à dos paré et valise à la main, je poussais le portail de toutes les forces que je n'avais pas.
Et bien, je n'avais pas fait attention à ce qui se trouvait derrière et, le deuxième mot qui vint pour décrire le paysage que voyaient ces yeux presque myopes était « Gigantesque » à en faire tomber ses lunettes vu le mouvement brusque je fis en tentant de récupérer mes verres. Je me relevais tout doucement et remettant les fugueuses et observait aux alentours. Il y avait des étudiants, certains en uniforme et d'autres non. J'hésitais entre, aller directement à l'aile nord, demander mon chemin voire, une carte ou bien rester planter là. Je choisissais la troisième option… le temps de me décider.



 
avatar
Shulie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée à s'en faire tomber les lunettes [Libre]

Message par Jïnn le Jeu 20 Avr 2017, 19:39

La nuit dernière, Jïnn avait dormis sur une seule oreille. Depuis la mésanventure dans la bureau du directeur, la disparition de son ami et mentor, il était beaucoup plus introverti. De plus, il savait qu'il était facilement reconnaissable. Noa l'avait bien reconnu, même s'il s'y attendait. Cependant, tout le monde a du en vivre des choses pendant son absence. Méditant en marchant, sa barbe bien touffu tel un hipster encore présente pour se faire pincer d'une main, il arrivait devant le portail. Il hésitait, est-ce que partir était une bonne solution ?  Pas vraiment. Il voulait régler le problème pour toujours, mais sa force actuelle était largement surpassé par déviance. Est-ce qu'il fallait donc reprendre la course à la puissance ? Il avait bien peur que ce soit encore le cas. Cette fois, l'objectif était bien plus important que surpasser Warren ou un autre élève surpuissant. Les enjeux n'avaient plus rien à voir, et il en avait goûter le prix.
C'est alors, que, vêtu d'un pull noir et d'une casquette, il tapotait sur son pantalon noir en élasthanne pour y retirer la poussière. *soupire* Je vais devoir changer ma garde robe on dirait...

Il fermait souvent les yeux maintenant. Il se concentrait sur toutes les auras de l'académie, attentif. Rien d'anormal pour l'instant, c'était pas de cette façon qu'il allait réussir à pister les potentiels rats du bateau. Son visage neutre n'était qu'un masque cachant des tas et des tas d'émotions différentes, des tas et des tas de spéculations aussi. Il fallait qu'il se creuse plus profondément ses ménages, et qu'il se rase aussi. Quoi que...la réputation de bûcheron, ça ne lui plaisait pas plus que ça, du moins, tant que les autres élèves s'en souvenaient, ce qu'il n'espérait pas évidemment.
Son regard se portait donc sur le portail, et il y avait, cela crevait les yeux, une nouvelle devant. Il en avait accueillit des nouveaux arrivants à Tsuki, et toutes les réactions pouvaient être rangé dans une catégorie. Les premiers étaient les fiers, les orgueilleux, ceux qui rentraient et voulaient s'imposer. D'autres plus discrets étaient débrouillards et se démerdaient tout seuls, et les derniers...Ils attendaient que les autres devinent pour eux et choisissent pour eux. C'était ce qu'imaginait notre protagoniste à présent.
Il dévisageait cette nouvelle arrivante, à 10 mètres. Il avait les mains dans ses poches, et se rapprochait d'elle en les retirant. D'une voix à peine accueillante et non fermé au dialogue, il s'adressait à elle :

Yo. Besoin d'aide ?


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée à s'en faire tomber les lunettes [Libre]

Message par Felias le Jeu 20 Avr 2017, 21:07

Cette journée, je n'avais pas cours le matin. Ô joie, je vais pouvoir faire autre chose de ma vie ! Woohoo. Bon, conneries à part, j'avais déjà à peu près prévu ce que j'allais faire. ET C'EST TRÉS SIMPLE ! Pas de lecture tranquille, de musique ou d'emmerdes, ces derniers n'étant pas des plus efficaces dans cette Académie de rabat-joie en puissance.

Donc ! Je suis allé m'entraîner à maîtriser mon pouvoir. C'est pas que cette Académie est sensée être faite pour ça mais j'ai l'impression qu'on s'en bat un peu les cuys en fait. Donc-bis, je suis allé m'entraîner avec mon pouvoir. C'était pas génial ; après avoir cramé deux de mes charges dimensionnelles sans grand succès, j'ai décidé d'utiliser la troisième en ayant un autre but : au lieu d'essayer de rendre mon pouvoir plus puissant, pourquoi ne pas essayer d'accommoder mon corps de pauvre mortel à la puissance (et aux désavantages surtout) de mon pouvoir ? Bah, seems legit. Du coup, je me concentre, me déphase et commence une course sans réel but autour du château. Je tente un peu de freerun et des conneries du genre. Le but principal est de m'accommoder à la perte de mes sens, mais aussi de voir si je peut pas mieux encaisser le contrecoup du rephasage qui est juste HORRIBLE. Ainsi, une fois arrivé vers... Je dirais l'entrée de l'Académie. Bref, je décide de me rephaser, parce que bon, je commence à me sentir pas super bien... Bref, je me met droit, essaie de rester le plus stable possible et me rephase. Résultat : je me vautre comme une merde sur le sol, parce que j'ai mal géré mes appuis. ÇA AUSSI C'EST CHIANT ! Donc bon... C'est le moment gênant de cinq secondes de paralysie pendant que je mange les pâquerettes "OKLM" comme diraient certains. C'est pas que cette situation soit réellement gênante pour ce que j'en ai à foutre mais c'est plutôt le fait que ça fait un moment que je suis ici et que ma maîtrise des dimensions est toujours au point mort.

Après ces longues secondes, je me relève et remarque quelques élèves qui me regardent. Bah quoi ? On est dans un Académie pour gosses à super-pouvoirs, c'normal, nan ? Bon après on est à l'entrée donc les nouveaux... J'avoue que ça peut paraître chelou de voir un mec fantomatique se taper un sprint, s'arrêter puis se vautrer en étant plus fantomatique... ? Ouais c'est carrément louche, mais quand même. Toute façon ils ont d'la chance, je reconnaîtrais pas leur gueule à cause de la myopie infligée par mon pouvoir. D'ailleurs en parlant de ça... Elles sont où ces conneries ? AHA ! Trouvé ! Mes lunettes de vue spécial rephasage ! Une fois ces beautés rondes brandies de ma poche, je les met et chope un +777 en stat de "BG intelligent". Oui, la modestie me noie. Bon, comme on est quand même là pour s'amuser je scrute les environs et voie un barbu du genre hipster se taper la discut' avec une fille. Je vais les observer, tiens. Pourquoi ? Parce que je m'emmerde pardi ! Donc, je me met en tailleur, la tête posée dans mes mains et regarde de mon petit air amusé la discussion des deux inconnus, avec toujours le même sourir greffé à mes lèvres. Je regarde, mais je n'écoute pas, principalement parce que j'entends toujours que dalle grâce à ce cher pouvoir mais bon.


Je te taquine en #DC143C

"Les new gens c'est des putes. C'est comme les gangsters. Les anciens avaient la classe. Mais les nouvelles générations détruisent le mythe en ayant aucun honneur..." Felias, 2017.

HOPE LES AMIS #Hope:

Dédicace à la boss des pigeons et trouveuse d'images.

Le sel nous guide chers amis:


avatar
Felias

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée à s'en faire tomber les lunettes [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum