Encore du travail ? [Libre, viendez]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Encore du travail ? [Libre, viendez]

Message par Invité le 18/4/2017, 23:48


Laurelynn se faisait à sa nouvelle vie et prenait son travail très à cœur. Elle arrivait toujours très tôt à la bibliothèque pour éviter autant que possible la foule dans les couloirs de l'Académie. Il était maintenant 10h du matin et les lieux étaient encore calmes. Elle ne s'était pas arrêté une seule seconde de répertorier les livres. En une douzaine de jours elle avait presque fini le rez-de-chaussée, à part les livres étrangers pour lesquels elle a besoin de l'aide de quelqu'un connaissant la langue. Encore quelques jours et elle aurait un registre des ouvrages quasi complet.

Elle se tenait debout, au milieu d'un rayonnage. Elle portait son habituelle jupe en tartan rouge et noir, un top noir et de grandes chaussettes rayées blanche et noire. Elle était visiblement très concentrée sur un carnet qu'elle griffonait régulièrement. Des mèches de cheveux étaient dressées au dessus de sa tête, touchant consciencieusement chaque livre de l'étagère un par un. Parfois une mèche attrapait un livre et le posait sur une pile au sol ou sur l'étagère mais à un autre endroit.

Depuis son arrivée elle avait avancé ainsi le long de la rangée, étagère après étagère. Noircissant des pages entières de carnets avec ses notes. Faisant une pause de temps en temps, pour remettre les livres égarés à un emplacement plus juste. Pour faire son rangement et remplir son registre elle se basait principalement sur les souvenirs qui lui restaient de l'ancienne librairie de son père (de bien tristes souvenirs…). C'était à peu près la seule expérience qu'elle pouvait avoir pour un pareil travail.

Une telle tâche lui demandait de la concentration car elle devait traiter beaucoup d'informations à la fois. Elle était donc (à son habitude) peu attentive à ce qui se passait aux alentours.


Dernière édition par Laurelynn le 20/4/2017, 16:34, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore du travail ? [Libre, viendez]

Message par Shulie le 20/4/2017, 16:25


En entrant dans la bibliothèque, Shulie regarda autour d'elle. C'était une très belle bâtisse avec énormément de livres. Shulie aimait lire. Pas plus que jouer à un bon jeu vidéo mais, s'aventurer dans une histoire par la lecture lui plaisait également. Étant étudiante à l'académie que depuis peu, elle ne connaissait pas encore grand monde et s'ennuyait parfois quand elle n'avait pas cours. Rester enfermée dans sa chambre tout le temps était une activité que la jeune fille n'avait pas en horreur, tout au contraire cependant, depuis qu'elle était arrivée, notre rouquine avait soif de découvertes. Curieuse, elle aimait vagabonder dans les couloirs et désigner un endroit qu'elle irait visiter quand elle en aurait l'occasion. Aujourd'hui, comme vous l'aurez compris, son choix avait porté sur la bibliothèque. Assis sur des tables prédisposées à l'étude, des étudiants lisaient en silence. Quand Shulie remarqua l'un deux refermer son livre sur son marque page, elle tiqua de l'œil. Imaginer une feuille de papier se faire ratatiner par l'épaisseur de ce qui avait l'air d'être un grimoire fit légèrement trembler intérieurement notre propriétaire du pouvoir 2D Game, capacité lui permettant d'aplatir son corps en deux dimension telle une feuille de papier. Du coup, on pourrait appeler ce comportement soudain envers le marque page comme de la compassion… Son attention se dirigea vers une jeune femme qui avait un pouvoir assez particulier. C'était une joie pour notre Shulie de découvrir tous ces gens et leurs pouvoirs propres à chacun. Celui de la jeune femme qu'elle observait était assez atypique et assez impressionnant. Elle faisait bouger ses longs cheveux noirs, elles les contrôlaient ! On aurait dit, un super boss de jeu vidéo. Désormais, des étoiles de curiosité brillaient dans ses yeux. Intéressée, la rousse s'approcha. Timidité l'emportant, elle se contenta de l'observer en silence, ne sachant pas comment l'aborder étant donné qu'elle avait l'air totalement concentrée dans ce carnet qu'elle gribouillait. Puis, tout à coup, la jeune femme se retourna semblant vouloir ranger autre part le livre qu'elle avait en main. Shulie étant sur le passage, elle percuta la brune de plein fouet, lui faisant voltiger le bouquin qu'elle tenait et ses propres lunettes au passage. (Décidément, celles-ci ne tenaient jamais en place étant donné leurs tailles !)
Déboussolée, Shulie tâta le sol à la recherche des ses verres. Une fois les avoir ramenées au dessus du nez, elle balbutia des mots d'excuse :

- Pa…Pardon. Je ne voulais pas vous faire tomber, c'est que… vos pouvoirs… vos cheveux… je… euh, le livre… désolée.

Peut être à cause du choc ou de sa maladresse habituelle à s'exprimer, Shulie ne savait mettre un mot derrière l'autre afin de faire une phrase censée et compréhensive. Elle se mit sur les genoux, fixa le sol, essayant de retrouver ses esprits afin d'émettre des excuses potables à la jeune femme qu'elle venait de renverser.  

- Vos cheveux sont impressionnants, je vous ai observé. Excusez moi, j'ai gêné votre passage et fait tomber votre livre.




 
avatar
Shulie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore du travail ? [Libre, viendez]

Message par Makumo le 20/4/2017, 18:57



Makumo




J'étais enfin installé ! Ma valise était bien arrivée pleine de nouveaux vêtements à ma taille. Bah oui j'avais passé 1 an et demi à l'hôpital à porter des vêtements qu'on m'avait donnés, il fallait refaire la garde robe. Je regardais ce que ma mère m'avait choisi. Des jean ultra classique et plutôt confortablee, des t-shirts unis et des pulls de la même couleur. Bon, elle avait pas fait trop de fo...... oh mon dieu c'est quoi ce truc. Je sortais le pyjama de l'armoire. Le haut était flanqué d'un vieux slogan "Les insectes sont nos amis" et d'une image de mille-patte.

I : "C'est immonde vraiment y a pas à dire."

Va falloir aller s'acheter de quoi dormir en ville à l'occasion .... Pour le moment je voulais visiter l'académie, je ne pouvais pas aller en cours avant d'avoir pris rendez-vous avec le psychiatre de l'école, j'avais donc tout mon temps. J'avançais dans ses longs couloirs jetant un œil à chaque porte pour essayer de me faire des points de repère. L'académie dégageait une incroyable aura d'ancienneté. Je me suis surpris à en apprécier l'odeur : un mélange de vieux bois, de pierres et un petit parfum de produit ménager. J'avais baptiser cette odeur "l'odeur du temps propre". Bon c'était pas très original mais ça reflétait bien la sensation.

Le couloir déboucha sur une porte imposante et massive.
I : "Cette salle à un truc en plus."
J'ouvris la porte et souriait devant ce qui m’apparut. Une immense bibliothèque se dessinait devant moi de multiple ouvrages plus ou moins vieux s'alignaient sur les rayons. Je fus frappé par l'odeur de papier qui régnait dans la pièce. Elle imprégnait tout, les fauteuils comme les gens. "Le parfum du savoir" pensais-je.

Il fallait que je la visite, ils avaient peut être des ouvrages de psychologie intéressants. Je me baladais entre les rayons quand je tombai sur une fille plantée au milieu de l’allée. Elle semblait observer une jeune femme qui rang..... c'est moi ou ses cheveux BOUGENT ??? En effet la femme griffonnait sur son carnet pendant que ses "cheveux" attrapaient et rangeaient les libres. Complètement bouche bée je ne vis pas arriver le livre volant qui me percuta en plein visage. Je m'effondrais en voyant trente six chandelles.

Hrp:
Makumo possède deux personnalités : l'une intelligente et froide (I) et l'autre expressive et naïve (E). Une seule contrôle le corps à la fois, je note les pensées de l'autre en NOIR que vous ne pouvez pas entendre et les dialogues en BLEU.


Dernière édition par Makumo le 23/4/2017, 01:40, édité 1 fois
avatar
Makumo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore du travail ? [Libre, viendez]

Message par Invité le 21/4/2017, 17:58


Très concentrée sur son travail Laurelynn ne faisait aucunement attention à ce qui se passait autour d'elle.  Elle venait de finir l'étagère et s'apprétait à ranger les livres qui n'étaient pas à leur place. D'un geste elle plaça dans le creux de ses cheveux le carnet et le crayon qu'elle tenait, d'un autre elle attrapa un livre sur une pile avec sa main droite désormais libre, et d'un troisième geste elle se retourna d'un mouvement vif, sans doute trop vif.

Bam ! Elle se prit l'élève derrière elle en pleine face. Elle tomba à la renverse, se retrouvant étalée par terre. Le livre qu'elle avait dans les mains parti en vrille en plein dans la tête d'un autre élève qui passait par là. Laurelynn ne comprit pas tout de suite ce qui s'était passé, elle sortit lentement de la confusion en regardant autour d'elle, toujours par terre. Sa chevelure avait repris une forme plus convenue, bien que toujours ébourrifée. Le crayon et le carnet étaient toujours dedans, semblant comme pris dans de la colle.

Elle prit appui sur le sol avec sa main gauche pour se mettre en position assise pendant que sa main droite frottait sa tête tandis qu'elle reprenait un peu conscience. Derrière une grande mèche cachant la moitié de son visage, elle essaye de regarder la scène pour comprendre ce qu'il s'était passé.

Elle vit l'élève qu'elle avait bousculé ramasser ses lunettes, un autre élève effondré un peu plus loin sans qu'elle comprenne pourquoi. Une fois assise elle entendit Shulie s'excuser.

- Pa…Pardon. Je ne voulais pas vous faire tomber, c'est que… vos pouvoirs… vos cheveux… je… euh, le livre… désolée.

Elle marmonna à son tour mais elle était encore trop confuse pour parler clairement. Pour Laurelynn c'était sa propre faute, elle n'avait pas fait assez attention et avait bougé sans regarder avant autour d'elle.

N'empêche, les derniers mots de la… phrase (?) rendait Laurelynn encore plus confuse. Quel rapport avec ses cheveux ou le livre ? Voyant l'élève se mettre à genoux elle commença elle même à se relever doucement, toujours un peu endolorie. Intimidée comme elle l'était, ses cheveux cachaient en partie son visage rougit. Elle arriva à se mettre debout, en s'appuyant sur les étagères juste à côté d'elle. Encore chancellante elle resta appuyée contre le meuble pour éviter de refaire une chute.

- Vos cheveux sont impressionnants, je vous ai observé. Excusez moi, j'ai gêné votre passage et fait tomber votre livre.

« Oh… Ne vous excusez pas… C'est moi qui n'ai pas fait attention…
Je suis vraiment désolée…
Mes cheveux ?… Impressionnants ?… »


Elle avait prononcé les deux… questions (?) un peu plus bas, comme pour elle même. Comment pouvait-on trouver ses cheveux impressionnants ? Certes ils lui étaient utiles pour ce travail mais à quel prix ? Elle avait le regard surpris et confus. Ses cheveux semblèrent se resserer un peu plus contre elle, comme si eux aussi étaient gênés. Elle fit une brève pause avant de reprendre.

« Vous allez bien au moins ? Je ne vous ai pas blessé ? »

Son regard, qu'on pouvait légérement distinguer derrière la masse chevelue qui tentait de lui masquer le visage, reflétait une sincère inquiétude.

« Et vous aussi ça va ? »

Elle s'adressait à l'élève qui s'était pris le livre. Même si elle souhaitait grandement aller lui porter son aide, elle n'osait bouger… à la fois par peur de perdre son équilibre car elle était encore sous le choc, mais aussi par peur de l'inconnu et des rencontres avec de nouvelles personnes…

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore du travail ? [Libre, viendez]

Message par Nils le 21/4/2017, 19:28

J'arpentais les couloirs de l'académie, un sourire aux lèvres. Je n'avais aucune idée de quoi faire aujourd'hui, j'étais fraîchement arrivé pourtant j'avais l'impression de m'être déjà habitué au rythme, ça ne me changeais pas vraiment de ma vie en famille d'accueil à vrai dire.

Peut-être devrais-je aller en cours ? Oh non, puis c'est pas si important que ça de toute façon

Je chassais ces pensées de ma tête et me rendit soudain compte que mes pas hasardeux m'avaient emmenés tout droit devant les portes de la bibliothèque. Je plissais les yeux, fixant intensément ces portes, attendant un quelconque signe m'invitant à pénétrer dans la pièce.
C'est alors que j'entendis ce qui semblait être la chute d'un objet, suivi de paroles étouffées par le mur me séparant de la bibliothèque, m'empêchant de comprendre ce qu'il était dit. Curieux de nature, je m'empressais de poser mon oreille contre la porte afin de comprendre ce que pouvait bien se dire les personnes à l'intérieur. Malheureusement la porte semblait bien trop épaisse car je ne pouvais entendre que du yaourt incompréhensible. Déçu mais toujours curieux de savoir ce qu'il se passait, je me décidais d'ouvrir la porte, sans doute légèrement trop énergiquement car celle-ci cogna contre le mur, causant un bruit peu discret.

" - Oups "

Je mis une main devant ma bouche comme pour cacher le sourire moqueur venant d'apparaître sur mon visage. Je m'avançais doucement et découvrit les personnes à l'origine de ma venue, deux jeunes filles , ayant toutes deux l'air interloqué ou désolé.
Je m'approchais à nouveau plus d'elles, remarquant avec surprise que les cheveux d'une des filles étaient "serrés" contre son visage, donnant l'impression qu'ils pouvaient bouger ou qu'ils pouvaient être contrôlés. Je m'apprêtais à dire quelque chose d'autre lorsque mon regard se porta vers un jeune homme, au sol pour je ne sais quelle raison, c'était sans doute lui qui était à l'origine du bruit de tout à l'heure.

Alors c'est lui que j'ai entendu ? Mais tout s'explique !

J'affichais à présent un sourire satisfait, content d'avoir compris la situation de moi même. Je m'avançais vers le garçon et lui tendit ma main afin de l'aider à se relever, me doutant que le sol ne devait pas être un endroit des plus confortable, puis je me retournais vers les autres,

" - J'ai entendu du bruit alors je suis allé voir ce qu'il se passait ! "

Disais-je pour me justifier, j'avais malgré moi l'impression d'avoir interrompu quelque chose et je ne souhaitais pas garder plus longtemps cette amertume en moi.
J'arborais désormais un petit sourire chaleureux.


#F915B4
avatar
Nils

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore du travail ? [Libre, viendez]

Message par Laina le 21/5/2017, 15:03

Je me réveillais doucement. Avant de penser à quoi que ce soit, je pris le livre par terre à côté de mon lit et commençais à le lire. J’aimais vraiment beaucoup ce livre. L’histoire m’emportait et les personnages semblaient prendre vie chaque fois que j’ouvrais le livre. J’aimais son odeur et le toucher des pages sur mes doigts. Je pris un moment pour apprécier le contact avant de me replonger dans la lecture. Une fois dedans j’étais complétement absorbé et je ne voyais plus le temps passer. Sans m’en rendre compte je finis le livre. La dernière page me laissa un grand vide, une solitude. Ce livre n’avait pas de suite et je devais maintenant quitter ses personnages qui étaient devenu mes amis et ses aventures mon quotidien. Plus d’elfes ni de dragon. La mélancolie s’empara encore de moi et l’air se parfuma de sel. Je ne pleurais jamais. Le retour à la réalité après la fin d’un livre était toujours difficile. La maison trop pleine de solitude revenait prendre la place qui lui était dû dans mon âme. J’avais réussi à la tenir à distance un moment c’était déjà ça. J’avais envie de rencontrer beaucoup d’autres personnes pour ne plus jamais être seule, mais la peur qu’ils ne me comprennent pas était trop forte pour que j’arrive à approcher les autres. Mon livre étant fini, il fallait que j’en trouve un autre rapidement. C’était rare de tomber sur des perles comme celui que je venais de finir et je notais précieusement son nom avant d’aller le rendre et en emprunter un autre. Je me levais et me préparais, je ne m’étais pas encore inscrite aux cours de l’académie, j’avais donc du temps libre. J’enfilais un pantalon noir, des chaussures de la même couleur avec un légers talon pour que cela reste confortable et un haut blanc uni à manche longue pour cacher le bleu sur mon épaule. Je me maquillais légèrement et coiffais mes longs cheveux noirs. Le livre sous le bras, je pris la direction de la bibliothèque. Je mis un certain temps avant de la trouver, car je n’étais pas encore tout à fait habituée à l’immensité de l’académie. Arriver devant la porte j’entendis du bruit, ce qui n’était pas vraiment habituel dans une bibliothèque. J’entrais et la porte émis un affreux grincement. A l’intérieur une jeune fille aux cheveux violets aidait un garçon visiblement sonné à se lever et deux autres filles à l'air embarrassé étaient à côté. L’ambiance était étrange et je me demandais ce qu’il avait bien pu se passer. J’avançais de quelques pas pour ranger mon livre, mais il fallait passer au milieu de tous ses gens et je n’osais pas. Ne sachant pas quoi faire je restais planté là à les regarder avec une expression impassible. Mon vent plus fiable indicateur de mes émotions que mon visage ou mon attitude soufflait légèrement de façon désordonnée.


Et les ailes étincelantes recouvrirent le monde ...
avatar
Laina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore du travail ? [Libre, viendez]

Message par Makumo le 24/5/2017, 20:26



Makumo




Hrp:
Avec l'accord de Lyz je me permet de poster en faisant sortir Shulie du rp, je lui laisse une excuse pour nous rejoindre à tout moment cela dit.

J'étais complètement sonné par le choc. Ma tête avait heurté quelque chose de dur et une douleur sourde se propageait à l'arrière de mon crâne. J'entendais les gens parler autour de moi. Des voix de filles, pleins de filles. J'aurais pu apprécier la situation si la douleur ne me lancinait pas autant. Bordel j'avais heurter quoi dans ma chute ?

« Et vous aussi ça va ? »


Non pas vraiment, ça va vraiment pas bien. J'essayais de bouger mais la douleur m'en dissuada.

Shulie : "Oh mon dieu je crois qu'il saigne ! Je vais chercher l’infirmier"

J'entendis une personne courir, puis un bruit de choc comme si elle était rentrée dans quelqu'un.

Pardon.  

Puis le bruit de course repris pour mourir au fond du couloir. Elle avait dit du sang ? Une odeur de fer familière vint me chatouiller les narines. Merde elle avait raison je saignais !
I : "La blessure est pas grave vas y doucement"

J'ouvris un œil pour regarder autour de moi. Une fille aux cheveux violets me tendait la main pour m'aider à me relever, c'était pas trop au programme pour le moment sauf si la pièce voulait arrêter de tanguer comme ça. Je balbutiais un :

"Je crois pas que je vais pouvoir me relever direct, ça tourne un peu trop."

Je continuais à scruter la pièce du regard, Méduse était derrière, visiblement inquiète elle ne savait pas trop où se mettre. Aucune trace de la fille aux lunettes, ma sauveuse apparemment. Il y avait une autre fille à la porte qui regardait la scène avec étonnement. Une brise saccadée me caressa la peau, quelqu'un avait laisser une fenêtre ouverte ? J'essayais de me relever mais m'écroulais pitoyablement en gémissant.


Makumo possède deux personnalités : l'une intelligente et froide (I) et l'autre expressive et naïve (E). Une seule contrôle le corps à la fois, je note les pensées de l'autre en NOIR que vous ne pouvez pas entendre et les dialogues en #6699FF.

J'ai qu'un ami dans la vie : le sol. Compteur de chute de Makumo : 8

Merci Daaf <3 :
avatar
Makumo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore du travail ? [Libre, viendez]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum