Les vieilles choses... [PV: Archie McAlister]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les vieilles choses... [PV: Archie McAlister]

Message par Maxime le Mar 04 Avr 2017, 19:33


C'était peut-être probable en sachant que ce château datait de l'ère victorienne... Ce genre de batisse renfermait parfois des trésors insoupçonnés. Des objets d'époque, tapisseries, tout en passant par des trésors d'architectures uniques en leur genre. Mais surtout, dans le cas qui intéressait Maxime aujourd'hui, c'était la bibliothèque. S'il fallait citer un trésor, ce lieu en était surement un. Tout simplement immense, on y trouvait de tout, et sur tous les sujets. Livres pour enfants, contes, romans en tous genre, policiers, épouvantes, des récits plus sérieux comme des nouvelles ou quelques traités, des livres de cours aussi, surement des journaux peut-être, il y avait aussi des bandes dessinés et des mangas de tout type ! En cherchant bien, pour la petite blague pas sérieuse, il aurait été même possible de trouver du porno. Quoique, il y avait des mineurs ici donc si Max en trouvait non seulement, il éclaterait de rire, mais il le garderait pour lui, pour que des âmes sensibles ne tombent pas dessus par inadvertance. Il faut penser aux autres de temps en temps quand même, eh ! En clair, la liste de ce que l'on trouvait ici était très très longue. Et le cadre se présentait bien à ce lieu d'immensité et de plénitude où une vie ne suifferait pas pour tout décortiquer. Un véritable travail de bûcheur ou de fourmis. Non pas qu'il ne se sente pas d'attaque, mais à ce point, il fallait se montrer réaliste. Trouver ce qu'il voulait parmi toutes ces vieilles choses, c'était... Compliqué de chez compliqué.
Mais la technologie actuelle et les ressources humaines du monde moderne nous offrent ce que l'on appelle un bibliothécaire !
Ce charmant personnage avait pour but après avoir passé une petite demande, de vous trouver n'importe quel bouquin dans cette cathédrale de livre ! Géniale non ? Fin de l'humour pourri au second degré, il fallait se mettre au travail.
Voilà un moment qu'il avait réfléchi à toute l'organisation de ses recherches. Kupo et Luxia lui avaient même annoncé qu'ils avaient trouvés deux personnes intéressées par le sujet. Un certain Felias et Daaf. Maxime ne les voyait que de tête, mais il faisait confiance à ses deux amis pour leurs choix. Enfin... On va dire ça comme ça.
S'il voulait trouver l'origine des pouvoirs, et c'était un bien grand terme que de parler de ça, il allait falloir commencer par quelque part, et la bibliothèque était un bon point de départ pour chercher les documents dont il avait besoin.
Cette académie avait bien une origine et une date de création... Et bien le bâtiment avait été rénové également, cela se voyait, inutile d'être un génie.
Il devait donc trouver tout documents en rapport avec l'académie, soit peut-être quelques archives, mais ça s'était plus compliqué à avoir, les plans du bâtiment d'origine et l'actuel, tout aussi compliqué, des divers parlant de l'académie, et si possible des journaux. Comment trouver tout cela, ça s'était compliqué, et heureusement, il y avait un gars à l'accueil de la bibliothèque.
Il avait pris son après-midi, et n'avait pas de cours de prévu. Du moins pas aux dernières nouvelles, donc si un prof' se réveillait, ça serait tant pis pour lui, il bossait sérieux ! Après tout, ça ne serait pas une corvée.
Il s'approcha du bibliothécaire en train de travailler, avant de demander :

-Bonjour, excusez-moi... Je voulais savoir, auriez-vous des documents relatifs à l'académie en elle-même ? Tout ce qui en parle par-ci par-là, s'il vous plaît ? C'est juste de la curiosité.

On verrait bien ce qu'il allait répondre, et puis si ce type ne trouvait rien, il trouvait bien quelqu'un d'autre ici qui saurait !

Antbook.


avatar
Maxime

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles choses... [PV: Archie McAlister]

Message par Invité le Lun 10 Avr 2017, 01:29




Les vieilles choses...

Archie avait décidé de suivre à peu près le conseil de Kendra et prendre congé, il avait déléguer l'infirmerie à un autre diamant qualifié, même s'il était nerveux de quitter ce qu'il considérait comme son deuxième chez-soi à l'académie. Aussi, pour le à peu près... Il fallait dire que ses jours de congés n'en étaient jamais réellement. Aujourd'hui, après avoir déjeuné copieusement, il avait décidé d'aller jeter un coup d'oeil à la bibliothèque. Ça faisait bien longtemps qu'il n'y avait pas mis les pieds. D'abord, à sa dernière visite, il était déçu du manque de bande-dessinée, et aussi, il avait déjà une collection personnelle assez impressionnante de livres en tout genre. Cependant, il voulait s'adapter aux besoins particuliers de ses élèves. Un en particulier prévilégiait la médecine naturelle et puisque les médecins ne suivent pas forcément de cours sur les plantes, Archie avait décidé d'aller s'informer lui-même.

Dès lorsqu'il eut mis les pieds à la bibliothèque, il fut agréablement surpris de voir des nouvelles rangées, dédiés aux bandes-dessinées et aux mangas. Marco allait être heureux! Les lieux avaient toujours été riches en volumes épais, mais ils semblaient tous être majoritairement très anciens. Voir un renouveau de livres plus ''modernes'' faisait plaisir! Archie s'arrêta un moment pour en feuilleter quelques uns tandis qu'un élève allait voir la bibliothécaire.

-Bonjour, excusez-moi... Je voulais savoir, auriez-vous des documents relatifs à l'académie en elle-même ? Tout ce qui en parle par-ci par-là, s'il vous plaît ? C'est juste de la curiosité.

L'infirmier n'avait jamais eu l'intention d'espionner, mais il avait de bonnes oreilles et franchement, le sujet piquait sa curiosité. Déposant la bande-dessinée de Spiderman sur son présentoir, il approcha le jeune étudiant.

- En voilà un sujet très intéressant! Il est vrai qu'à part le fait que le bâtiment date du XIXe siècle, même les professeurs n'en savent pas grand chose, avoua-t-il.

Oh! Où étaient ses manières! Tandis que la bibliothécaire s'affairait à chercher les fameux livres dans le système, l'infirmier se présenta.

- Au fait, pardon pour l'intrusion, je suis Archie, le professeur de biologie et l'infirmier de Tsuki!



(c)Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles choses... [PV: Archie McAlister]

Message par Maxime le Lun 10 Avr 2017, 16:44


-Des documents sur l'académie ? Son histoire, vous voulez dire ? Eh bien, c'est une demande assez inhabituelle, je regarde tout de suite si on a ça.

Et voilà la bibliothécaire partie pianoter sur son ordinateur voir s'il y avait par miracle quelque chose dans la mine d'or qui ressemblait un temps soit peu à un livre ou autre. C'était peu probable, mais on ne sait jamais. Enfin, en théorie, un registre dans une bibliothèque fait office de bible, et si le registre ne trouve rien, il était quasiment impossible de trouver ensuite par soit même. Bien sûr, Maxime trouverait d'autres moyens pour avoir ce qu'il veut, mais ça serait plus de temps de travail, et une bibliothèque bah... C'est la base quoi ! Par là, on parle d'un bâtiment ancien, il devait au moins y avoir quelque chose sur : à qui appartenait se château bien avant qu'il devienne une académie. Sinon, c'est comme si on disait qu'elle n'existait pas !
Au pire de chez pire, peut être certaines personnes âgées sauraient quelque chose. Mais avant d'en arriver à là, il fallait des résultats.
Il y en avait un par contre ici, que cette histoire saoulait. C'était l'ombre Sherlock. Bien qu'il ait appris à suivre sans rechigner son maître, se voir partir dans des aventures sans queue ni tête le fatiguait à l'avance. Il devrait demander un salaire au lieu d'être payé en heure de jeu vidéo. Mais il était une ombre, et devait se résoudre parfois à accepter sa condition et ses limites. Mais pour dire, sur ce coup-là, Maxime pouvait bien se débrouiller tout seul ! Chose qui faisait soupirer intérieurement son propriétaire qui essayait depuis des années de l'intéresser à l'histoire et aux livres.
L'étudiant était sur le point de relancer la bibliothécaire, quand soudain un adulte, probablement un prof l’interpella, s'approchant.

- En voilà un sujet très intéressant ! Il est vrai qu'à part le fait que le bâtiment date du XIXe siècle, même les professeurs n'en savent pas grand chose.

Tiens, un curieux ? Il avait une bonne tête sympa le prof, en tout cas. Au moins, il n'avait pas l'air d'un coincé restant derrière ses copies. Il aurait besoin de faire un peu sport, mais ça Maxime pouvait parler, il n'en faisait pas lui-même ! La différence, c'est que lui, il était mince. Enfin bref, ce n'était pas le sujet, qui était-il pour venir à l'improviste ? Non pas que Maxime était contre d'avoir un interlocuteur, mais les conventions quoi, juste. Bien heureusement, le professeur les connaissait.

- Au fait, pardon pour l'intrusion, je suis Archie, le professeur de biologie et l'infirmier de Tsuki!

-Enchanté m'sieur. Vous aimez l'histoire à ce que je vois héhé. Je m'appelle Maxime, du dortoir Émeraude.

Archie, Archie, Archie... Oui, ce nom lui disait quelque chose, c'était en effet l'Infirmier de Tsuki. Maxime depuis qu'il était là n'avait pas eu besoin d'y aller. Il était assez grand après tout pour se soigner tout seul quand il avait un rhume ou quelque chose comme ça. Après, il ignorait que ce monsieur était prof' de bio'. Dommage pour lui, s'il y avait bien des matières que Maxime détestait, c'était les matières scientifiques, mais ça, ce prof' n'y pouvait rien. Après, maintenant qu'il était là, autant lui faire la conversation.

-Je travaille en fait actuellement sur une petite étude avec mes amis sur les origines de l'académie, du coup je suis venu me renseigner un peu, voilà. Après si comme vous dites les profs' ne connaissent rien sur le sujet, j'ai bien fait du coup de me lancer, on va dire alors ! Mais, ça me rassure pas trop... Ça ne les intéresse pas, ou il est difficile de trouver des choses dessus, à votre avis ?

Maxime avait toujours été à l'aise avec les profs'. Après tout, ils ne mordaient pas, et vu la bouille de celui-là, ce n'était probablement pas le cas, vu sa manière de parler. Inutile de lui dire que le sujet portait sur l'origine des pouvoirs, mais c'était si vaste qu'il fallait commencer par quelque chose de plus concret, soit les origines de l'académie.
D'ailleurs... Maxime jeta un coup d’œil rapide à la bibliothécaire, elle avait trouvé quelque chose ?

Oïe m'sieur !


avatar
Maxime

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles choses... [PV: Archie McAlister]

Message par Invité le Dim 16 Avr 2017, 23:16




Les vieilles choses...



Le jeune ne semblait pas effarouché par l'approche soudaine du professeur, il était même accueillant. Maxime... Un autre émeraude. Archie lui souria de plus belle, se considérant déjà un ami de quelques élèves de cette maison. Ça faisait toujours plaisir de créer des liens avec les étudiants de Tsuki, peu importe leur maison. Certains étaient simplement plus ouverts que d'autre, mais le professeur avait confiance que cela viendrait avec le temps.

L'adolescent, visiblement à l'aise, ne se cacha pas au sujet de ses recherches et satisfit la curiosité de l'enseignant.

-Je travaille en fait actuellement sur une petite étude avec mes amis sur les origines de l'académie, du coup je suis venu me renseigner un peu, voilà. Après si comme vous dites les profs' ne connaissent rien sur le sujet, j'ai bien fait du coup de me lancer, on va dire alors ! Mais, ça me rassure pas trop... Ça ne les intéresse pas, ou il est difficile de trouver des choses dessus, à votre avis ?

Archie se gratta légèrement la nuque, son tic habituel quand il réfléchissait.

- Non, je ne crois pas que ce soit une question d'intérêt. Je ne peux pas parler pour les autres, mais je crois pas être le seul à vouloir en savoir plus. Du moins je l'espère. Personnellement, oui j'aime l'histoire. Je suis plus callé dans le domaine des sciences et des mathématiques, mais l'histoire est un sujet tout aussi passionnant! C'est ce qui nous permet d'apprendre le mode de vie de nos prédecesseurs, les comprendre, et espérer ne pas commettre les mêmes erreurs.

Alors qu'il parlait la bibliothécaire levait subtilement la main.

- Euh, pardon de vous interrompre..., commença-t-elle.

Oups, si elle ne serait pas intervenue, il aurait continué à parler. Il s'excusa avec un sourire gêné avant de se tourner vers elle.

- Je n'ai rien trouvé à ce sujet...

Archie haussa les sourcils.

- Vraiment? Il n'y a pas de copie d'acte de priopriété des lieux ou un document sur son architecte?

La bibliothécaire secoua la tête avec une expression navrée.

- S'il y en a, il ne doit pas être rendu publique...

Mm... Maintenant, cela intriguait vraiment Archie! Bien sûr, il ne blâmait pas la bibliothécaire pour cela, mais il se posait de sérieuses questions. Tant de mystères autour de ce lieu pouvait bien cacher des informations très intéressantes! Il espérait que le jeune Maxime était sur la même longueur d'onde que lui à ce sujet.


(c)Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles choses... [PV: Archie McAlister]

Message par Maxime le Mar 18 Avr 2017, 19:02


Ce n’était pas la première fois que Maxime discutait avec des copains, de l’académie en elle-même, et encore plus des pouvoirs. Le sujet revenait dans pratiquement toutes les bouches, ici. Nombreux étaient les curieux à se questionner, mais rare étaient les réponses. En effet, l’académie en elle-même était un véritable mystère. Maxime pouvait détacher les questions principales qui tournaient ici :
Comment cela se faisait-il qu’une infime partie des gens dans le monde aient des pouvoirs ? Lui le premier se le demandait, bien qu’il soit en amitié avec son compagnon fantastique.
Pourquoi toutes ces personnes de pouvoirs étaient regroupées ici dans cette académie ? Qui envoyait la fameuse lettre aux étudiants et professeurs ? Le directeur ? Un groupe privé ?
Qui était ce directeur que l’on ne voyait donc quasiment jamais ?! C’était au point où on appelait les rares chanceux l’allant vu : « Les élus » ! Blague à part, beaucoup aimeraient voir sa gueule à celui-là.
Et enfin, toutes les questions relatives à l’académie en elle-même, comme son histoire, ses origines, et surtout son nom. Tsuki... On n'est pas au Japon, pourtant, non mais oh ! Comme discuté avec Kupo, peut être était-ce parce que le directeur était d’origine japonaise, ou autre... Mais là, on tombait dans la théorie du complot, et valait mieux rester sérieux.
Kupo pensait lui que les profs avaient les réponses à ces questions, Maxime lui restait mitigé. Qu’en était-il pour Archie ? Le prof ne tarda pas à donner sa réponse :

- Non, je ne crois pas que ce soit une question d'intérêt. Je ne peux pas parler pour les autres, mais je crois pas être le seul à vouloir en savoir plus. Du moins, je l'espère. Personnellement, oui, j'aime l'histoire. Je suis plus callé dans le domaine des sciences et des mathématiques, mais l'histoire est un sujet tout aussi passionnant ! C'est ce qui nous permet d'apprendre le mode de vie de nos prédécesseurs, les comprendre, et espérer ne pas commettre les mêmes erreurs. 

Pour ce qui est de l’histoire en général, Maxime n’avait rien à redire et partageait à cent pour-cent l’avis du professeur. Bien qu’il voyait l’histoire comme faisant partie d’une certaine forme de culture à développer, et permettant à l’esprit d’avoir un point de vue plus objectif et pragmatique sur les choses l’entourant. Mais encore une fois, les professeurs faisaient partie de la catégorie des grands ignorants.
Tout cela pour demander... Pourquoi personne n’avait de réponse à ces questions bon sang ? Il devait au moins y avoir une foutue personne d’au courant. Pour donner un exemple pas si con que ça, on pouvait prendre le cas d’Harry Potter, le gamin quasi-normal, mais qui dans l’idée ignore tout de ses origines magiques. Quand il arrive à Poudlard, l’école des sorciers, on lui explique pourquoi il est sorcier, et toutes les choses relatives à son monde. Dans le même cas, dans son cas, Maxime, gamin à pouvoir, arrivait dans une académie avec des gens comme lui... Qui ne savent même pas ce qu’ils fichent ici, qui ils sont, et pourquoi ils sont comme ça. À Tsuki pas de comité d’accueil explicatif, pas de grosse explication, bref, une énigme complète.
Il s’apprêtait à répondre quand la bibliothécaire attira leur attention. Alors, verdict ?!

- Je n'ai rien trouvé à ce sujet...

- Vraiment? Il n'y a pas de copie d'acte de priopriété des lieux ou un document sur son architecte?

- S'il y en a, il ne doit pas être rendu publique...

Comme par hasard... Au moins, grâce au fait qu’il s’attendait à ce genre de réponse, la déception était moins vive... Le prof avait eu la bonne idée de poser la question s’il y avait des documents officiels. Lui n’aurait pas osé les demander, mais au moins maintenant, on était fixé qu’en à ça. Dommage, il devrait se casser plus le cul à chercher... Mais d’un autre côté, cela rendait la recherche plus existante. Après tant de mystères et de secrets, s’il avait eu la réponse aussi facilement, il en serait resté sur son appétit. Maintenant, au lieu de se scandaliser pourquoi on ne pouvait pas accéder à ces documents, il fallait trouver d’autres solutions.

-Eh bien tant pis... Je ne me faisais pas trop d’illusions de toute manière. Bien plus monde en saurait davantage sur l’académie s’il y avait le moindre document à la bibliothèque. Je suis quand même étonné qu’un document aussi banal qu’un acte de propriété ne soit pas rendu public pour un établissement comme celui-ci. C’est l’hôpital qui se moque de la charité... Enfin, bon, vous ne savez rien, vous ne savez rien... Merci Madame !

C’était peut-être vache envers la bibliothécaire qui n’y était surement pour rien, mais ce n’était pas une raison pour ne pas lui faire remarquer. Se retournant vers le professeur en haussant les épaules, il vînt le rejoindre de quelques pas pour ne pas bloquer l’accueil où travaillait la bibliothécaire.

-Je suppose qu’à l’administration, ça doit être pareil... Entonnant n’est-ce pas, que pas une seule personne ici n’ai d’informations sur les origines de cette académie ? Je vais faire mon paranoïaque, mais que des questions aussi... « Simples » restent sans réponse alors qu’autant de monde se les pose, cela cache quelque chose. Oui, c’est une affirmation. Mais reste que j’ai un devoir à monter moi, et puis je ne vois pas pourquoi je devrais en rester là... Vous auriez une idée d’où chercher ? J’avais pensé aller questionner, quelques personnes de la ville. Monter une sorte d’interview si vous voyez. Ça pourrait faire pas mal de présenter ça aux profs. Ou alors, mieux, s’il y avait un journal ça serait génial ! Est-ce que cette ville en a un ? 

Beaucoup de questions d’un coup pour ce pauvre prof. Mais puisqu’il s’était ramené, il allait en manger héhéhé. Et puis, ça pourrait être productif d’avoir un prof avec qui chercher. Il avait l’air d’avoir de la discussion, cela faisait plaisir. Peut-être en tirait-il quelque chose de cette conversation. Après tout, ce passage à la bibliothèque pouvait ne pas être inutile.

C'est du gwak, couac ?


avatar
Maxime

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles choses... [PV: Archie McAlister]

Message par Invité le Jeu 20 Avr 2017, 20:35




Les vieilles choses...



La déception pouvait très bien se lire sur le visage de l'élève et Archie partageait bien le sentiment. Il ne voulait pas sauter aux conclusions, mais il commençait à trouver tout cela louche. S'il n'y avait même pas d'actes de propriétés ou d'informations officielles... Qu'est-ce que cela pouvait pouvoir dire d'autre? Archie avait l'impression que ce n'était que le bout de l'iceberg, il y avait des secrets, des choses que le directeur lui-même voulait garder enfoui à tout prix. Peu importe ce que c'était, ça ne sentait pas bon. Pourtant, le professeur voulait creuser encore plus. Il travaillait pour le directeur, dans son académie. Quel genre d'employé n'est même pas informé de son propre patron? Il ne voulait pas lâcher l'affaire.

-Eh bien tant pis... Je ne me faisais pas trop d’illusions de toute manière. Bien plus monde en saurait davantage sur l’académie s’il y avait le moindre document à la bibliothèque. Je suis quand même étonné qu’un document aussi banal qu’un acte de propriété ne soit pas rendu public pour un établissement comme celui-ci. C’est l’hôpital qui se moque de la charité... Enfin, bon, vous ne savez rien, vous ne savez rien... Merci Madame !

L'étudiant avait laissé échappé sa frustration avant de s'éloigner du comptoir, Archie ne put qu'adresser qu'un sourire désolée à l'adresse de la pauvre bibliothécaire.

-Je suppose qu’à l’administration, ça doit être pareil... Entonnant n’est-ce pas, que pas une seule personne ici n’ai d’informations sur les origines de cette académie ? Je vais faire mon paranoïaque, mais que des questions aussi... « Simples » restent sans réponse alors qu’autant de monde se les pose, cela cache quelque chose. Oui, c’est une affirmation. Mais reste que j’ai un devoir à monter moi, et puis je ne vois pas pourquoi je devrais en rester là... Vous auriez une idée d’où chercher ? J’avais pensé aller questionner, quelques personnes de la ville. Monter une sorte d’interview si vous voyez. Ça pourrait faire pas mal de présenter ça aux profs. Ou alors, mieux, s’il y avait un journal ça serait génial ! Est-ce que cette ville en a un ?

Archie acquiesça vigoureusement.

- Je suis entièrement d'accord! J'ai honte d'en savoir si peu sur mon employeur. Comme tout le monde, je suis arrivé ici, avec ma chambre attitrée et pas de visites officielles des lieux. Je n'ai même jamais vu le visage du directeur. Tout ça est trop louche...

Le professeur s'arrêta un instant et réfléchis, se grattant à nouveau la nuque.

- Maxime, tu as du temps libre n'est-ce pas? Allons poursuivre cette discussion dans mon bureau pour ne pas déranger les élèves qui viennent lire.

C'était en partie une excuse pour lui parler seul à seul. Si Maxime possédait autant de curiosité intellectuelle et cherchais à comprendre le mystère de l'académie et pouvoir, il serait pour Archie un associé de choix. Il ne restait plus qu'à savoir s'il consentirait à collaborer avec lui, comme d'autres ont fait avant lui.


(c)Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles choses... [PV: Archie McAlister]

Message par Maxime le Sam 22 Avr 2017, 15:26


La réponse de la part du professeur ne se fit pas attendre longtemps, celui-ci répondant de manière vive, semblant visiblement approuver les dires de Maxime :

- Je suis entièrement d'accord ! J'ai honte d'en savoir si peu sur mon employeur. Comme tout le monde, je suis arrivé ici, avec ma chambre attitrée et pas de visites officielles des lieux. Je n'ai même jamais vu le visage du directeur. Tout ça est trop louche...

Alors ainsi, même les profs n'avaient jamais vu le directeur ? Si personne ne le voyait, alors qui l'avait déjà rencontré et pouvait s'entretenir avec lui ? Existait-il même vraiment ? Non. Question stupide, bien sûr qu'il y avait un directeur dans cette académie, comment pourrait-elle être géré dans le cas inverse ? Ou qui s'occuperait de tout l'administratif ? Par sa direction, ce dirlo' se donnait une image, aux yeux de Maxime, de semblant d’entité extraordinaire se cachant des yeux du monde. Et il était gentil d'utiliser le mot "semblant", "ridicule" aurait davantage approprié. Chose d'autant plus étrange était qu'on ne voyait même pas le directeur adjoint, car il devait bien y en avoir un. Même cette personne restait très discrète.
Quand McAlister disait que tout cela était louche, cela faisait un effet étrange à Maxime. Il était parfaitement d'accord avec lui, mais... Cela faisait bizarre d'entendre ça d'une autre bouche que la sienne. Pire encore vu qu'il s'agissait d'un professeur. Il y avait donc consensus... Quelque chose ne tournait pas rond, et cette énigme était volontairement, et non pas le fruit du hasard.
Dans un sens, et ça lui faisait mal de le reconnaître, ce n'était surement pas étranger au fait qu'ils étaient différents.
Il décida de faire part de son ressentie à Archie, essayant d'y mettre un peu d'ordre, avant de se faire couper dans son élan par l'infirmier, continuant sur sa lancée :

- Maxime, tu as du temps libre n'est-ce pas ? Allons poursuivre cette discussion dans mon bureau pour ne pas déranger les élèves qui viennent lire.

Maxime haussa les épaules. Il n'en avait pas vraiment grand chose à faire de l'endroit où se déroulerait la discussion. Vu que McAlister comptait faire dans le sérieux et... Y'a les murs qui écoutent...

-Je ne suis pas un adepte de la théorie du complot monsieur... Maaais... Ouais, il y a "comme une odeur de pourri dans le royaume de Tsuki", héhé... Hamlet, Shakespeare. Ce que je veux dire par là, c'est qu'il n'y a vraiment personne d'au courant si ce directeur existe vraiment. Enfin... Bien sûr qu'il existe, mais se cacher à ce point, c'est plus qu'étrange. Nous avons beau être dans un cas particulier, tout le monde ici étant "spéciale" à sa manière, je veux bien comprendre que l'organisation en est de facto, différente, mais, cela manque de "vrai", si vous voyez ce que je veux dire. Après, qu'est-ce que l'on nous cache ? Mais si l'acte de propriété est rendu secret, qui dirige véritablement ? Le directeur ou quelqu'un d'autre ? En fait...

Maxime fit une pause, prenant le temps de souffler un peu, un sourire aux lèvres comme amusé par la situation.

-Il y tout un tas de choses que j'aimerais dire sur mon ressentie et mon point de vue de cet endroit, que je ne sais même plus par où commencer héhé... C'est surement la meilleure chose à faire que de sortir d'ici. Je vous suis monsieur.

Maxime et Archie s’apprêtaient à sortir de la bibliothèque, l'étudiant suivant McAlister, quand soudain, il s'arrêta. Il avait oublié quelque chose, mais quoi...? Un truc manquait, mais... Ah ! Sherlock ! Maxime se retourna, se re concentrant sur la position de l'ombre avant de la trouver attablé depuis qu'ils parlaient à l'une des tables de la bibliothèque, une BD de Lucky-Luke entre les mains, silhouette noir mal installé, où les élèves autour prenaient bien soin d'éviter cet étrange être. Heureusement qu'ici, voir quelque chose d'aussi anormal était considéré comme du quotidien. Ailleurs, les flics seraient déjà là, probablement.
Maxime fit un signe à son partenaire de venir. N'insistant pas et reposant sa bande dessinée, venant glisser sur le sol, jusqu'à rejoindre les pieds de l'étudiant. Maxime informa le prof rapidement, balayant l'air d'un geste de la main nonchalant.

-Mon ombre. Elle est vivante, si vous vous le demandiez.

Il remit son bonnet sur sa tête, sortant de la bibliothèque, suivant le professeur jusqu'à son bureau. Archie lui donnait une idée. Il avait besoin d'un professeur pour son idée de club... Peut-être qu'Archie serait ce professeur... Tout dépendait s'il était suffisamment motivé et intéressé. Ce serait l'occasion de vérifier.

La discussion.


avatar
Maxime

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum