Le test en conditions réelles (Ker Ys Vs Eleonore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le test en conditions réelles (Ker Ys Vs Eleonore)

Message par Eleonore Mac-Agosse le Mar 04 Avr 2017, 15:43

7 heures sonna à un clocher non loin de là. Les deux protagonistes étaient face à face. Le jeune homme était en sueur et la vieille peau, fraîche comme la rose. Non loin de là, à côté d'un arbre, les restes de leur petit déjeuner. Un croûton de croissant et deux tasses vides, mais ayant servit.
Éléonore observait son adversaire, qui venait de l'interpeller. Oui, quoi de mieux qu'un jeu de rôle pour un test en condition réelle. Il lui avait juste demandé ce qu'elle faisait là. Elle avait répondue en se mettant en garde. Bon, elle portait clairement l'insigne des Diamants, au cas où un abruti venait les interrompre. Elle avait beau avoir mit une photo d'elle sur le tableau d'affichage, la plupart des gens ignoraient qui elle était. Certains arrivaient à se souvenir de la Mab allumeuse. Elle rageait en entendant cela ; Elle avait suivit les codes de leur génération pour ce costume…
le jeune homme avança doucement son pied. Soit il n'était pas sérieux, soit il croyait vraiment la surprendre avec ce genre de fente ?
Elle lui avait pourtant dit qu'elle ne se retiendrait pas. C'est Lui qui devait l'immobilisé sans lui faire de vrais dégâts. Elle, elle irait à fond. C'est pour cela qu'il devait porter cet équipement rembourré. Elle lui avait même loué une surprise si il ne s'y mettait pas vraiment.

Encore un pas en avant. Il n'aurait pas été courir une heure avant, elle se dirait bien qu'il n'était pas réveillé. Mais là… Il abusait. Sa première attaque allait être un coup de pied haut pour l'épaule qui finirait en faites par être un coups de pieds dans les jambes afin de lui faire perdre en mobilité. Elle lui avait enseigné le coup, bon sang. Plus qu'un pas et il sera à bonne distance. Tanpis pour lui.

La psychiatre laissa tomber sa garde statique pour attaquer. En raccourcissant la distance, elle allait se positionner pour un coup de genou sauter et une frappe du pied avec la même jambe. Comme cela s'il ne se contentait que de reculer, il aurait très mal. Mais c'est lui qui a monté son projet ; Si par la suite, il voulait prendre la suite de Jïnn et défendre cette académie, il ne sera pas épargné. Elle avait vu des élèves blessés en essayent et entendu parler d'autres.

Ker Ys semblait surprit, car il hésita. Hésitez est mauvais en combat, il devait bien le savoir bordel. Cela ne faisait pas parti des premières leçons qu'elle lui avait enseigné ? Cet abruti allait avoir très mal. Elle ne retiendrait pas son coups. Si et seulement si il survit, il rentra peut -être plus vite dans le combat.


Dernière édition par Eleonore Mac-Agosse le Jeu 13 Avr 2017, 21:09, édité 1 fois
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le test en conditions réelles (Ker Ys Vs Eleonore)

Message par Ker Ys le Mar 04 Avr 2017, 17:33

Le réveil « sonna » dix minutes plus tôt pour le jeune homme. Rapide passage par la salle d'eau. Pas de douche, cela risquait de réveiller les sommeils légers. Et c'était partit pour un échauffement. Le parcours d’aujourd’hui n'était pas bien difficile. Il ne comportait aucuns obstacles majeurs. Puis vu le combat à venir, pas de raison de prendre des risques. Cela faisait depuis le début de son entraînement qu'il en rêvait. Enfin depuis qu'il avait appris pour l'académie. Ce lieu magique qui pouvait, si on le souhaitait vous transformer en super héros.
Enfin super héros était un bien grand mot. Lui n'avait aucun pouvoir, ni l'intelligence de Stark, ni les gadgets de Waynes. Leur condition physique ?  Euh… pas sûr, mais c'est ce qui devait être le plus proche de ces deux modèles.  Enfin ce n'était pas les seuls sans véritable pouvoir…
Il s' arrêta sur le bord de la route, regarda dans le vide et désigna du doigt, ce même vide, en direction du lecteur.

-Toi si je te surprend à lire, je vais te tirer les oreilles.

Bah quoi? Briser le quatrième mur est le pouvoir de Dead pool et il est cool Dead pool.
Il repartit tranquillement. Passant par la forêt pour le retour, il arriva à l'arbre de l'illumination. En fait juste un arbre assez grand pour dominer les autres et voir l'horizon. Il n'y grimpa pas. Trop tôt pour accueillir le soleil. Il se retourna et reparla dans le vide.

-C'est le lieux ou je viens saluer le soleil. Tu me manques, mon Amour. Je n'ai pas encore eut le courage de recontacter Julia.

Sa voix était triste. Des larmes coulaient de son visage… Non, ce n'était pas encore un bris du quatrième mur, mais une prière à Leika qui s'en était aller sa mission accomplie.
Bon, il était réveillé. Il se passa un peu d'eau sur le visage et reparti pour un entraînement digne d'un célèbre boxeur. Il avait même mit en boucle la célèbre chanson pour le motiver.



Chaque petit saut état suivit d'un coup de pied. Chaque pas, d'une frappe du poing. Chaque coup était différent afin de bien échauffer correctement tous les muscles.  Une demi heure seulement de ce rythme soutenu lui faisait plus mal que deux heures de Freerun. Ces muscles n'avaient pas encore l'habitude de tels échauffements

6H30, arrivée à l'académie. Un rapide passage par le casier pour poser ses écouteurs et sa casquette. Puis direction  au terrain d’entraînement. La psychiatre arrivait déjà. Elle semblait fraîche, mais ses cheveux mouillées indiquaient qu'elle avait dût prendre une douche… Donc échauffement de son côté. Elle prenait, elle aussi, cela très au sérieux. Elle posa quelques protections ainsi qu'une nappe. Petit dej rapide. Café noir, même si ce n'était pas ce qu'il appréciait le plus et croissant au beurre.

20 minutes plus tard, reprise des échauffements tranquillement. 5 minutes plus tard, Ys ne s'était pas vraiment au fait de porter des protections. Il n'en aurait pas normalement en combat réelle. Pourquoi avait elle insister pour qu'il les porte ? Surtout que certes cela handicapait un peu, mais ne restreignait nullement sa mobilité. Enfin bon, hormis le casque, il pourra dire qu'il a portée une tenue de footballeur américain au moins une fois dans sa vie. Et cela ne l'avait pas déranger pour finir son échauffement par un grand écart.

Bon les règles étaient simple. Une mise en situation avec rôle. Un grandeur nature avec n vrai combat en quelque sorte. Ce ne sera pas trop difficile.
Elle arrive sur le terrain. Je quitte le poteau sur lequel j'étais appuyer pour dire

-Holà l'amie. Je n'ai pas souvenir de vous avoir vu à l'académie. Veuillez décliner les raisons de votre présence sur les terres privées de l'Académie ?

Bon mon accent mexicain et le fait que je crache la paille que j'avais dans la bouche sont en trop. Mais bon, il n'y avait en théorie personne pour nous observer. Donc autant se lâcher un peu.
Quoi, pas de phrases de riposte, mais direct en garde….
Ys se mit aussi en garde haute. Son regard plongea dans celui de la spécialiste.
Il aurait préféré dans son décolleté, mais bon.. ce qui était offert ne laissait que peu à supputé. Sa tenue était celle du boulot. Donc pas vraiment de possibilités. Puis c'était une vieille. Il avait déjà fantasmé sur elle pendant la douche… Fallait nettoyer après… Cela ne valait pas les quelques minutes de plaisir. Surtout qu'elle avait l'âge de sa mère…

Perdu dans ses pensées euh le regard de son adversaire, il avança légèrement. Elle ne réagissait pas. Aucun signe qu'elle ait aperçut le mouvement. On pouvait donc lancer la musique du combat.



Dans sa tête l'introduction à Mortal kombat commença à se jouer. Second pas. Encore un, et il pourrait porter son coup sans danger. Elle avait beau être sur ces gardes… Elle n'appliquait pas ce qu'elle lui avait enseigné.. Il commença à douter de ses conseils……

Quoi elle charge. Un coup de genoux à la tempe. Mais que  vais-je avoir le temps de dire avant…. Agir vite, bouge Putain de corps de merde… Plus vite, je vais douiller sinon. Hors de questions d'esquiver. C'est une pro de l'immobilisation et de la soumission à courtes portés…  S'il elle touche en plus, je vais être sonné.

Les bras du jeune homme virent parer, de justesse, la jambe. Ys recula sous l'impact, mais réussit à la repousser.

*voix avec un léger soupçon de peur.*-Putain, je sais que j'ai dit pour de vrai mais là, je ne sent plus mes …

Merde, merde, elle réattaque. Je comprend mieux les protections. Quoi encore un coup de genoux ? Ce coup ci au niveau des cotes ? Parer ? Non, je ne sent pas déjà mes avant bras à cause du coup précédent. Utilisons plutôt son genou, comme une barre fixe.

Le breton passa, s'enroulant pour passer au dessus du genoux, comme il le ferait avec une barre fixe. Instinctivement, il s'aida des avants bras pour amortir le choc et ne pas finir sur les fesses. Le choc le rassura. Ces bras fonctionnaient normalement. N'ayant que les bras et les pieds touchant le sol, Ys se décida à faire un Kickover pour se relever. Elle recula pour éviter l'impact. Impeccable.
Moi au moins, je suis sur mes pieds. Je vais devoir utiliser mon arme ultime contre elle : ma mobilité. Ce n'était pas comme cela que j'avais imaginé un vrai combat. Je n'avais pas vraiment envie de la frapper. Mais j'allais devoir le faire si j’espérai gagner. Et cela sans retenir mes coups.
avatar
Ker Ys

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le test en conditions réelles (Ker Ys Vs Eleonore)

Message par Eleonore Mac-Agosse le Mar 04 Avr 2017, 23:31

L'impact n'ai pas franc. Un coup d'oeil suffit à la psychiatre pour voir la position défensive du jeune homme. Il réussit à repousser la jambe après que celle ci eut perdue de la force. Bien. Déjà ses réflexes ne sont pas mauvais. On ne le laisse pas respirer. On rentre dans sa garde et on attaque les côtes. Il va avoir du mal à parer cela.
Quoi qu'est ce qu'il fait. Une sorte de salto avant se finissant par un pont arrière ?
Éléonore finit de tourner sur elle même laissant son dos une ou deux secondes à son adversaire. Mais il attendit  qu'elle soit quasiment de face pour faire une sorte de roue arrière. Surprise par sa manoeuvre, elle recula précipitamment. Si cela lui touchait le menton, elle était mal. Elle ne pourra même pas utili….
Une des piliers du matériel d’entraînement l’empêcha de reculer plus. Elle se restabilisa et se concentra. Il était maintenant dans le combat. Elle risquait de perdre vite si elle ne prévoyait pas ce genre de coups.
Il était déjà sur ses pieds, près à attaquer. Qu'allait il faire. Rester dos à un obstacle était un désavantage avec lui.
Il semblait prêt à lancer une nouvelle attaque, du genre rapide. Il avait encore sa mauvaise habitude de sauter d'un pied sur l'autre attendant avant de partir.
Elle le chargea donc de front. Il n'allait pas aimer la surprise. Quoi une contre charge. Un coup de la corde à linge. Il en fallut que les deux derniers pas avant la rencontre pour qu’Éléonore se décala suffisamment. Un bras directe dans la gorge à la façon catcheur. Ils allaient avoir mal tout les deux, mais elle le finirait au sol, sans l'arme ultime.
Le choc fut violent, mais le double impact dit à Éléonore qu'il avait fait quelque chose et que ce n'était pas sa gorge qui avait prit. Elle se risqua à un coup d'oeil avant de comprendre le danger. Il était entrain de glisser pour une attaque dans le dos. Elle se lança dans une roulade afin de s'éloigner et se releva/retourna un peu plus loin. Il avait encore l'initiative. Allait t'il en profiter ?
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le test en conditions réelles (Ker Ys Vs Eleonore)

Message par Ker Ys le Jeu 13 Avr 2017, 21:47

La vieille avait de la ressource, j’entamais à peine mes pas de placement, quelle me chargea. Une charge de front, alors, je contre charge. C'est le meilleur moyen de la contrer sans perdre l'initiative.
Elle ne change pas de direction ? Plus que deux pas et cela serait le choc. Ys avait prévu une garde haute ce qui le sauva de la fameuse corde à linge. Ces deux avants bras prirent le choc. Déséquilibré, il faillit tomber, mais le choc fut amorti par le fait qu'il contre chargeait. Le bas de son corps continua dessous, alors que le haut déséquilibré chutait. Il se laissa donc chuter en glissade avant. Un obstacle lui servit à s’arrêter . Il se tourna et utilisa cet appui pour l'aider dans sa charge avant qu'elle eut le temps de se retourner. Dans cette position, avec sa vitesse et la sienne, il pouvait tenter une prise de soumission. Ou lui rentrer dedans et l'allonger.
Il sourit et se décida donc pour une autre solution. Il allait la faire tomber à genoux et l’achèverait par un cou de genoux au nez.
Le kick toucha. La psychiatre tomba à genoux. Ys en profita pour faire un rouler bouler stylé et se retourna près à décrire sa dernière action. Hors de question de porter un vrai coup au visage. Se relevant et se retournant, il était prêt à sortir sa phrase stylé : « Maître Yoda, le jeune padawan a dépassé le maître. »
Il allait enfin pouvoir ouvrir son club et elle serait obligée de le soutenir. Cela changeait de l'époque ou il avait dû combattre Koji sur la piscine. Une piètre performance, mais très enrichissante. Il s'avança rapidement pour déclamer son coups de grâce.
avatar
Ker Ys

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le test en conditions réelles (Ker Ys Vs Eleonore)

Message par Eleonore Mac-Agosse le Jeu 13 Avr 2017, 22:07

Son Low kick arriva avant la roulade. Éléonore ne put rien faire que tomber au sol. C'est donc lui qui fit la roulade, pendant que la psy essayait de se redresser au moins sur les genoux. Il arriva vers elle tranquillement, comme le vainqueur du combat. Il était tant de sortir son arme secrète et de lui apprendre que faire durer un combat était une mauvaise chose.
Elle dégaina son arme et le braqua.

-On fait moins le malin maintenant.

Elle tira à quatre reprises. Au moins deux balles firent mouchent. C'était bien fait pour lui.

-Traîne encore comme cela pendant un combat et je t'allume au visage la prochaine fois. Par contre tu es de corvée pour m’amener jusqu' une chaise. Tu n 'as pas lésiner sur la force du kick. Je suis fière de toi sur ce point.

C'est vrai que depuis le moment ou ils avaient commencé à s’entraîner ensemble, il avait fait énormément de progrès. Mais cela restait un Saphir. Son imagination était une arme à double tranchant. Il devait apprendre à ne pas l'utiliser pour fanfaronner. Elle avait donc encore un peu de temps avant de devoir le tester en réelle. Elle hésitait sur son adversaire. Deux ou trois noms revenaient souvent parmi les bons combattants. En retirant Jïnn, il restait un surveillant et quelques élèves. Le moment venu, elle devrait faire son choix

-Maintenant deuxième partie de l’entraînement. Amène moi à l’infirmerie, histoire que je puisse me reposer. Je ne vais pas pouvoir marcher par moi même sinon avant une bonne quinzaine de minutes.

L'enseignante rangea son arme à la ceinture, en ayant bien prit soin de neutraliser la capsule de l'arme.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le test en conditions réelles (Ker Ys Vs Eleonore)

Message par Ker Ys le Dim 16 Avr 2017, 15:56

Cette salope a une arme ? Merde, j'ai coupé sa roulade avant ingénieusement, et elle me tire dessus ?

Ys avait beau être rapide, mais la surprise lié au fait que l'arme à billes plastiques tirait des projectiles à haute vélocité, il n'eut même pas eut le temps d'amorcer correctement le mouvement. Vu les points d’impacts dans les cotes et les deux projectiles perdus, elle avait du prévoir son esquive. Et sûrement du bon coté en plus. Tss, il avait encore trop baissé sa garde, elle avait raison.
Se tenant les cotes, il entreprit de ramasser les projectiles. Quoi, elle avait besoin d'aide pour se relever ; Oula, vais je y arriver.je suis frêle par rapport à elle. J'ai eut l'occasion de comparer nos corps respectifs, elle devait faire au moins deux fois son poids. Bon ok, une fois et demi. Sinon, elle va encore voir que je pense mal d'elle et me le faire regretter. Le gâteau au goût horrible, je m'en souvient encore. C'est grâce à cette Luxia, si j'avais bien compris.  Elle lui avait fait pousser pleins de plantes. Je comprends mieux pourquoi elle s’intéressait à elle. Avec sa manie du bio, des plants à domicile devait être une solution agréable. Que les graines à acheter.

Ys s'approcha de la psy se pencha, mit son bras autour de son cou et l'aida grâce à la puissance de ses jambes entre autre à la relevé. Il sentit ses cotes et les bleus naissant. Mais il sera les dents. Ce ne sera n 'y n'était son premier bleu. Il se dirigea vers l’arbre. C'est vrai qu'à la façon dont elle s'appuyait dessus lui, elle devait vraiment avoir du mal à avancer.

-Appuie toi à l'arbre, je récupère nos affaires.

Ce que fit la psychiatre. Récupérant le petit déjeuner et leur affaire, il mit tous dans son sac en bandoulière.

-Prête pour repartir seule ?

La psy n'y arriva pas, donc Ys l'aida à aller à l'infirmerie. Ce fut long, mais il avait le temps. Une douche puis cela sera l'heure des cours. P
Pff il allait vraiment falloir qu'il acquière de l'expérience ne combat. Ce n'était pas gagné. Elle avait de l'expérience par rapport à lui. Il la battait en inventivité, en richesse, en souplesse. Mais elle lisait ses mouvements, connaissait pleins de mouvements et surtout réagissait d'instinct… Il allait devoir s’entraîner sur ses points là.
Vivement qu'il obtienne l'autorisation. Il recruterait les meilleurs pour s’entraîner. Puis faudrait qu'il rencontre Koji de nouveau. Histoire de voir sa progression.
avatar
Ker Ys

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le test en conditions réelles (Ker Ys Vs Eleonore)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum