Olympus Project
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

[Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Okura Enisarin le Ven 31 Mar 2017, 16:59


Avec Kyoku
 
Colle et réconciliation
Une des journées où je reprends tous mes cours avec peine. On voit parfaitement que je suis vraiment attristé. Est-ce que je commence à déprimer de ma possible séparation avec Kyoku-chan? C'est tout à fait envisageable. Bref, je me réveille à l'heure habituelle, en me levant trop lentement à cause de ma baisse de morale, n'étant pas d'humeur à rigoler. Je me brosse les dents, je prends mon bain, je fais tout ce que je fais habituellement, mais en trois fois plus lentement. Il m'arrive même que pendant que je me prépare, je me mets à pleurer comme une madeleine.

Après cette préparation douloureuse, je me mets à aller à mon cours habituel, en me déplaçant toujours aussi lentement. Le monde va toujours aussi vite par rapport à moi, dans mon esprit. Je me déplace vers mon cours et mon professeur me dit:

 
▬ Vous êtes en retard, Mr. Enisarin.

▬ Désolé pour mon retard, monsieur!

Je me mets à ma place en tentant d'écouter le cours, mais non sans penser à Kyoku-chan. Je tente de cacher ma grande tristesse, mais il faut être aveugle pour ne pas voir la tristesse profonde qui est à l'intérieur de mon esprit. Mais quel idiot de ne pas avoir prévenu Kyoku-chan.

 
▬ Hé! Pourquoi t'es aussi triste?

Je suis intervenu par un gars qui n'a pas l'air compatissant. Il a plutôt l'air de dire "Arrêtes de chouiner, sale pleureur/se" à travers son regard.

 
▬ Ne m'dis pas que c'est cette laideron.

▬ Comment ça, "laideron"?! Pourquoi vous dites ça?!

▬ Mais comment t'as fait pour sortir avec ça?

▬ Elle n'est pas si laide.

▬ Cette fille est affreuse, elle danse très mal, c'est une pauvre chouineuse, elle est conne...

Il se met à insulter (sûrement gratuitement) Kyoku-chan devant mes oreilles pendant quinze secondes. Ça m'énerve de plus en plus. Mais plus rapidement qu'habituellement.

 
▬ La ferme, espèce de sale connard de casse-couilles!!!

Je fais cogner sa tête sur la table, je lui lance mes trousses... et voilà que je détruis tout ce qui passe sous la main. Il m'a énervé au plus haut point et je deviens incontrôlable. Plusieurs personnes tentent de me maîtriser, mais seulement deux personnes ont pu le faire: l'un a pu me faire un coup de genou au ventre, et l'autre me maîtrise en mettant ses bras un peu serrés autour de mon cou (mais pas trop quand même, le but n'est pas de m'étrangler) pour que je ne puisse rien faire. Après une dizaine de minutes où je ne peux plus rien faire, mon énergie m'ayant abandonné, je baisse ma tête, ne bougeant plus, essoufflé.

 
▬ C'est bon, Mr. Enisarin, vous avez fini? Je suis dans l'obligation de vous coller, de toute manière. Maintenant, vous allez rester dans votre chambre et vous n'en sortirez que lors du déjeuner. Vous ferez une lettre pour que la Maison Diamant comprenne pourquoi vous avez agi ainsi et vous mettra combien d'heures de colles vous aurez.

Je ne réponds pas, trop essoufflé pour répondre. Mais même si je n'étais pas essoufflé, j'accepte tout ce que le professeur me dit, après tout, c'est moi qui ai fait un bordel pas possible. Heureusement que Kyoku-chan n'était pas dans la même classe que moi. Après avoir été emmené dans ma chambre, je prends une de mes feuilles de mon sac avec un stylo et j'écris, avec honnêteté, ma version des faits. Cette lettre a pris assez longtemps pour le faire, car je pense encore à Kyoku-chan. J'ai envie de finir ma lettre tout en étant honnête. Après avoir fait la lettre, je le mets à l'endroit où je dois la mettre et je me pose sur le lit, commençant à dormir, non sans penser à Kyoku-chan. Personne ne peut ignorer la tristesse que j'ai au fond de moi.

Le midi, je sors de ma chambre, car j'ai l'autorisation (c'est évident, aucune école n'a l'autorisation de laisser un élève à jeun) afin d'aller dans le réfectoire. Je mange tout en pensant à Kyoku-chan. Je n'arrive pas du tout à l'oublier, je ne pense pas que je puisse l'oublier d'ici un mois. Après ça, je vais directement vers le casier pour connaître la sentence : deux heures de colle pour demain dans la salle 203 à 10h20. J'accepte cette sentence sans problème. Le mec n'est qu'un amorceur, je suis la bombe, après tout. Donc c'est moi qui ai fait des dégâts matériels. Je retourne donc dans ma chambre, pour y rester et dormir dedans.

Le lendemain, je me réveille comme à mon habitude, toujours avec la même peine au cœur. Je me prépare non sans penser à Kyoku-chan. Toujours aussi triste. Je vais à la salle 203 afin d'aller à ma colle. J'ouvre la salle il est 10h20. Pile à l'heure.

 
▬ Bonjour!

Dans la salle se trouve un surveillant, comme d'habitude, le gars qui a insulté Kyoku-chan devant mes oreilles, le visage assez bandé, qui se met à insulter... attends! Je rêve! Pincez-moi! C'est vraiment Kyoku-chan?! Qu'est-ce qu'elle a fait pour subir cette colle?

 
▬ Oh tiens, il y a ton connard.

▬ La ferme!

Je n'ai pas du tout envie d'entendre sa voix. Si j'avais un moyen de le faire taire, je l'utiliserai sans hésitation. Je me mets à la dernière place qu'il reste, la table à côté celle de Kyoku-chan, mais éloigné du mec qui m'a énervé. Le surveillant nous donne un devoir à faire, tout comme tout bon surveillant doit faire. Après un instant, il dit qu'il va revenir, qu'il va aller boire un café. Pendant cet instant, je fais ce devoir mais non sans penser à Kyoku-chan. Je ne sais pas quoi faire, en plus. Lui parler? L'ignorer? Je ne sais pas du tout.

 
▬ Hé, chouineuse!

▬ La ferme!

À part dire au gars qui a insulté Kyoku-chan de la fermer et faire le devoir, je ne sais pas quoi faire. Je suis toujours aussi perdu.

 
▬ Kyoku-chan...

J'ai poussé ça avant même de m'en rendre compte. Je sais qu'elle va l'entendre, donc je ne fais aucun geste pour ça. Et je ne sais pas quoi dire d'autre. Ma parole étant bloquée. Des larmes commencent vraiment à couler.
Je parle toujours en #530F57
© PRIDE SUR EPICODE


Dernière édition par Okura Enisarin le Sam 13 Mai 2017, 17:06, édité 1 fois


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Kyoku le Dim 02 Avr 2017, 19:22

Je n'arrive pas à croire que je me suis fait coller. Et surtout pour une raison aussi bête. J'ai tout simplement oublié de faire un devoir qui était tout de même assez important. Je me suis vraiment fait allumer par mon prof. Je me suis jamais fait coller auparavant. Vous allez me demander pourquoi ? Je pense que vous devez vous en douter. Okura occupe tout mon esprit. Et c'est pour cette raison, que j'ai oublié de faire mon devoir. Mes deux heures de colle vont se passer dans la salle 203 à 10h20 demain.

Je rentre donc dans ma chambre, dégoutté par cette journée de merde. Franchement, je pense que cette journée ne peut pas être pire. D'habitude, cette phrase porte malheur, mais là, je suis au fond du gouffre. Je me suis donc couchée assez tôt, blasée par ma journée.

Le lendemain, je me lève assez difficilement. Je n'ai vraiment pas envie d'y aller. Je me prépare donc assez rapidement, et me dirige donc vers la salle 203. Je fais exprès d'arriver en avance pour éviter d'être en retard. Manquerais plus que ça ! Je rentre donc la salle, remarquant déjà la présence d'un élève, ainsi qu'un surveillant :

"-Bonjour."

Je m'installe donc sur une table, un peu éloigné de l'autre élève. J'ai un devoir à faire pendant mes deux heures de colle. Je tiens pas à me faire coller encore une fois, alors je me mets de suite au travail. Le devoir est assez simple en soi, mais assez long, alors vaux mieux pas traîner.

J'entends la porte s'ouvrir mais je ne lève pas les yeux, trop concentrée sur mon devoir. Une voix se fait entendre :

"-Bonjour!"

J'ai l'impression de connaitre cette voix. Et l'élève qui est dans la salle avec moi va confirmé cette impression :

"-Oh tiens, il y a ton connard."
"- La ferme !"

Mais ce n'est pas possible ! Que fait Okura ici ? Ne me dites pas qu'il s'est fait coller ? Lui qui est si respectueux des règles, comment a-t-il pu atterrir en colle ? Je le regarde rentrer sans que mes yeux, et les siens ne se croisent. Il s'installe à la table à côté de moi. Je sens mes joues virer au rouge. Je ne peux pas le regarder en face. Pas après la dispute que nous avons eue.

Je me concentre à nouveau sur mon devoir, jusqu'à ce que l'autre étudiant se met à faire des commentaires:

"-Hé, chouineuse!"
"-La ferme !"

Ce mec commence sérieusement à m'agacer. Okura prend ma défense, c'est gentil à lui. Franchement si je pouvais remettre ce mec à ça place...

"-La chouieuse, elle t'emmerde !"

Oups ! Je crois que j'ai pensé à voix haute. Pendant un court instant, j'ai eu l'impression d'entendre mon nom. Je me tourne vers Okura, remarquant des larmes coulées sur sa joue. Je ne pensais pas qu'il était aussi sensible.

avatar
Kyoku

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Okura Enisarin le Dim 02 Avr 2017, 20:29


Avec Kyoku
Colle et réconciliation
Avant d'avoir appelé Kyoku-chan avant de m'en rendre compte, cette dernière se met à dire:

▬ La chouieuse, elle t'emmerde !

Au lieu de mal prendre cette parole, le débile se met à rigoler. Je pense sincèrement qu'il se moque vraiment de Kyoku-chan. Après cet appel, le débile continue de se moquer de Kyoku-chan. Par pitié de par pitié! Par tous les dieux shinto!

▬ Qu'est-ce que tu comprends pas dans "La ferme"?! Tu as de la chance que ma colère ne t'a fait qu'amocher, alors estime-toi heureux!

▬ Genre la chouineuse m'emmerde! Et son connard qui se met à défendre cette grosse pute laideron qui danse très mal! Ha ha ha!

▬ Est-ce que tu l'as vue embrasser quelqu'un d'autre que moi si elle est une "pute", comme tu dis?!

▬ Bien sûr que oui, sinon je ne l'aurais pas dit!

Je vois, dans ses yeux, avec la connaissance du langage non-verbal, qu'il ment. Et Amateratsu sait que je déteste les mensonges au plus haut point, et donc je sais qu'il n'a pas du tout vu Kyoku-chan embrasser un autre garçon que moi, et il ne dit ça que pour m'énerver.

▬ Menteur! N'essaie pas de me prendre pour un jambon! J'ai vu dans tes yeux que tu mens! Je suis peut-être attristé par la situation, mais pas aussi bête que tu ne le penses!

Il rit encore plus qu'il ne riait lorsque Kyoku-chan lui a répondu. Il cherche vraiment ma colère encore une fois, ce débile, n'est-ce pas?

▬ Genre il voit dans mes yeux que je mens! Tu te crois voyant, le connard de la laideron?!

▬ Tu as l'air d'ignorer le langage non-verbal, idiot! Le langage non-verbal a permis de déterminer si quelqu'un mentait ou pas, et donc pas besoin d'être voyant pour savoir si tu mentais ou pas!

▬ Si tu penses savoir si je mens ou pas, ducon, essaie donc de le déterminer, maintenant.

▬ Très bien, est-ce que tu as vu Kyoku-chan danser ne serait-ce qu'une seule fois?

▬ Ouais, et sa danse était affreuse.

Menteur, ses yeux a fait clairement comprendre qu'il ment quand il a dit ça, et ce du début à la fin de la réponse. Quel débile.

▬ Mauvaise réponse: tu ne l'as jamais vue danser. Tu penses vraiment que Kyoku-chan est si laide que ça? Et si oui, qu'est-ce qui va pas chez elle?

▬ Ouais, elle ressemble à un gros tas de merde, même sa forme est affreuse.

Encore menteur. Je suis sûr qu'en réalité, il trouve Kyoku-chan tellement jolie qu'il a une envie de faire l'amour avec elle. Tss! Jaloux.

▬ Mauvaise réponse, arrête d'essayer de le nier. Tu as une envie de la... tu vois ce que je veux dire?

▬ Mais bien sur que non, elle est trop laide pour moi, t'es pas fou?!

Cette fois-ci, c'est mitigé. Quand il dit qu'il n'a pas envie, il le pense vraiment, mais quand il dit qu'il est trop laide pour lui, c'est faux.

▬ Ca se voit que tu n'as jamais envie, mais que tu la trouves jolie quand même. Est-ce que tu nous as déjà vu nous embrasser?

▬ Ouais.

Il dit toute la vérité, ce coup-ci, le langage non-verbal m'a fait comprendre qu'il regarde dans ses souvenirs, et que donc il ne ment pas.

▬ Bonne réponse. Pourquoi tu as insulté Kyoku-chan devant mes oreilles, hier?

▬ Pour te faire ouvrir les yeux.

Aucune mensonge dessus, mais c'était... plutôt mal tenté car il existe des façons beaucoup plus pacifiques pour me faire "ouvrir les yeux".

▬ Bonne réponse, d'ailleurs il y a d'autres façons plus pacifiques pour ça, au lieu de dire toute sorte d'insultes qui te font, peut-être, office de défauts.

▬ Mais que...

▬ Et oui, tes yeux peuvent se retourner contre toi. Ca fait quoi de se faire surprendre par un gars qui est en faiblesse psychologique? Et d'ailleurs, ça fait quoi de mentir?

Ma tristesse à l'intérieur de moi est toujours présente et très palpable, mais elle est légèrement moins présente, car je suis trop occupé à l'impressionner avec ses propres yeux. D'ailleurs, il a eu du mal à parler à cause de ça. Alors, il a voulu faire le malin, mais comme on dit, il prend le train.

▬ Qui fait le malin prend le train, comme on dit en France. Tu es en train de prendre le train en pleine figure.

Je ne sais pas si Kyoku-chan s'est sentie impressionnée, mais en tout cas, elle sait très bien que je déteste les mensonges et que j'ai un minimum de connaissances dans le langage non-verbal. Je suis fier de moi, mais petit à petit, la fierté commence à se perdre pendant que je fais le devoir.
Je parle toujours en #530F57
© PRIDE SUR EPICODE


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Kyoku le Ven 07 Avr 2017, 14:56

Là pour tout vous dire, je ne suis pas tellement la conversation. Enfin, j'écoute tout de même de quoi il parle, mais sans intervenir. En tout cas, on peut dire que ce gars se défoule sur moi. Ça c'est de la méchanceté gratuite ! "Grosse pute", "Laideron", "Gros tas de merde"... Franchement, ça prouve le niveau d’intelligence du mec. Il ne sait qu'insulter. Mais le pire, c'est qu'il se permet de me juger, alors qu'il ne me connaît même pas. Je pourrais tout aussi bien dire de lui que c'est un "Connard", "Enculé", "Fils de pute", mais avant on apprend à connaitre les gens.

Suite à ça Okura apprend à ce gars le "langage des yeux" si j'ai bien compris. Le fait qu'on puisse voir si la personne ment juste en analysant son regard. Même si je participe pas à la discussion, on peut dire que je suis le sujet. D'ailleurs, on dirait qu'ils ont oublié que j'étais là. Surtout une certaine partie de la discussion :

"-...Tu penses vraiment que Kyoku-chan est si laide que ça? Et si oui, qu'est-ce qui va pas chez elle?"

"-Ouais, elle ressemble à un gros tas de merde, même sa forme est affreuse."

Toujours des arguments très rechercher, mais bon passons :

"-Mauvaise réponse, arrête d'essayer de le nier. Tu as une envie de la... tu vois ce que je veux dire?"

Non mais Okura... Je me tape un face palm. Sérieusement, est ce que tu te rends compte que je suis là ? Je me permet de dire :

"-Eh oh ? Je suis là vous savez !"

Je crois qu'ils ne m'ont même pas entendu. Okura continue donc son discours. Pour ma part, je me concentre sur mon devoir, que j'ai presque terminé. Je me rends compte que le surveillant n'est toujours pas revenu. Il est parti chercher son café à l'autre bout de l'Angleterre ou bien ? Bref.......... J'ai enfin fini mon devoir. Je mets la copie de côté, puis me lève de ma chaise. Je m'étire légèrement puis me dirige vers la fenêtre, pour m'y asseoir.
avatar
Kyoku

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Okura Enisarin le Ven 07 Avr 2017, 18:22


Avec Kyoku
 
Colle et réconciliation
Après le moment de fierté, je me remets à faire le devoir, en laissant peu à peu ma tristesse m'envahir. Je continue le devoir en n'étant dérangé que par ma tristesse. Pendant ce temps, j'entends légèrement Kyoku-chan se lever et se déplacer. Lorsque j'ai terminé le devoir, le surveillant arrive. C'est pas trop tôt car ça dure quand même assez longtemps.

 
▬ Désolé pour cette longue absence, la machine à café est tombé en panne.

Il dit ça sans café à la main et un peu en colère. Je rends donc le devoir et il ramasse le devoir de Kyoku-chan, posé sur la table. Et pour le crétin malin qui a pris le train, il se met devant lui en s'impatientant, tapant le sol avec son pied. Il a vraiment l'air impatient.

 
▬ Et bien, Mr Casson, vous n'avez pas commencé le devoir que je vous ai donné? C'est pas pour autant que vous êtes Rubis que vous pouvez permettre ce genre de choses. Si jamais, après cinq minutes, je me rends compte que vous n'avez pas commencé ce fichu devoir, ce n'est plus deux heures mais plus de quatre heures de colles que vous aurez droit, c'est clair?

▬ Vas-y, NTM, gros con, pourquoi tu fais cette menace minable?

NON MAIS QUEL ABRUTI!!! Je fais cinq facepalm car même trois c'est pas assez. Le professeur prend une oreille du mec, et lui fait une prise de lute que moi-même j'aurai vraiment du mal à supporter si j'étais le crétin.

 
▬ Tu veux vraiment quatre heures de colles? C'est pas pour autant que tu as du bandage à la figure ou que tu es Rubis que tu peux te permettre de faire tout ce que tu veux. Ne fais plus ça!

▬ Ou sinon?!

Le surveillant lâche Casson et le regarde droit dans les yeux. Et d'un coup, les deux deviennent totalement immobiles. Je parle un peu et ils n'entendent pas du tout, limite ces deux personnes sont devenus des statues en gardant des couleurs. Comme je me rends compte qu'ils n'entendent rien du tout, j'en profite pour parler avec Kyoku-chan, comme on a pas encore de devoirs.

 
▬ Kyoku-chan... pour la confrontation... je sais très bien que... que le sujet t'a gênée... mais c'était... par tous les moyens. A la guerre... c... comme à la guerre.

Le sujet de sexe est très dérangeant pour Kyoku-chan. Mais à la guerre comme à la guerre. Pourquoi ces arrêts? Ma tristesse, encore une fois. Ma parole se bloque parfois, allant même jusqu'à épuiser ma voix.

 
▬ Je... je suis désolé... pour tous ces problèmes.

HRP:
En fait le pouvoir du surveillant est assez comparable au Mongekyou Sharingan (mais quelle écriture! (en fait ça fait longtemps que je ne regarde plus Naruto) ) et je fais ça pour qu'Okura et Kyoku puissent se parler sans problème face au surveillant.
Je parle toujours en #530F57
© PRIDE SUR EPICODE


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Kyoku le Sam 15 Avr 2017, 13:11

Après quelques instants appuyer à la fenêtre, le surveillant se décide enfin à revenir dans la salle. En tout cas, on peut dire qu'il a pris son temps. Il est parti chercher son café à l'autre bout du monde ou quoi ?

"-Désolé pour cette longue absence, la machine à café est tombé en panne."

Ah ! Ceci explique donc cela. Le pauvre, j'imagine qu'il voulait vraiment son café, vu à quel point il est en colère. Bon, j'espère juste qu'il ne va pas passer sa colère sur nous. Il ramasse ma copie ainsi que celle d'Okura. Il s'avance en suivant vers l'autre garçon, tout en tapant du pied.

"-Et bien, Mr Casson, vous n'avez pas commencé le devoir que je vous ai donné? C'est pas pour autant que vous êtes Rubis que vous pouvez permettre ce genre de choses. Si jamais, après cinq minutes, je me rends compte que vous n'avez pas commencé ce fichu devoir, ce n'est plus deux heures mais plus de quatre heures de colles que vous aurez droit, c'est clair?"

"-Vas-y, NTM, gros con, pourquoi tu fais cette menace minable?"

Est-ce qu'il existe sur cette planète un homme aussi con que lui ? Sérieux... Il aurait juste pu dire qu'il n'y arrive pas ou qu'il allait s'y mettre. Mais non ! Monsieur fait son intéressant, en essayant de faire genre qu'il s'en fiche. Je pense qu'il va méchamment le regretter. Le surveillant lui tire l'oreille tout en effectuant une prise de lutte. Il continue alors :

"-Tu veux vraiment quatre heures de colles? C'est pas pour autant que tu as du bandage à la figure ou que tu es Rubis que tu peux te permettre de faire tout ce que tu veux. Ne fais plus ça!"

"-Ou sinon?!

Mais sérieux, il va se faire défoncer. Je me tape un facepalm, qui est bien adapté à la situation. Le surveillant finit par lâcher le garçon, est commence à fixer son regard sans rien dire. Ils sont, tous les deux, devenus complètement immobiles. Ça devient limite flippant. Je ne prête plus attention à eux, fixant plutôt le ciel. Je suis sortie de mes pensées par Okura, qui m'adresse la parole :

"-Kyoku-chan... pour la confrontation... je sais très bien que... que le sujet t'a gênée... mais c'était... par tous les moyens. A la guerre... c... comme à la guerre.

Je soupire suite, à ses paroles. J'ai remarqué depuis quelques temps, qu'Okura parle de plus en plus souvent de ce genre de sujet. Je n'y suis toujours pas habitué. On dirait qu'il se fiche de ce que je pense du sujet.

"-Je... je suis désolé... pour tous ces problèmes."

Je soupir à nouveau puis dis :

"Ça va, je ne t'en veux pas. Mais s'il te plaît peux-tu éviter de parler de ça, surtout quand tu ne demandes pas mon avis ? Ça m'insupporte plus qu'autre chose. On dirait que je ne suis qu'un objet."


avatar
Kyoku

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Okura Enisarin le Sam 15 Avr 2017, 16:39


Avec Kyoku
 
Colle et réconciliation
Suite à mes paroles, Kyoku-chan soupire deux fois. Je pense que j'aurais pu éviter ce genre de sujet. Je vais essayer de faire un effort.

 
▬ Ça va, je ne t'en veux pas. Mais s'il te plaît peux-tu éviter de parler de ça, surtout quand tu ne demandes pas mon avis ? Ça m'insupporte plus qu'autre chose. On dirait que je ne suis qu'un objet.

Je m'approche d'elle en commençant à tenir ses mains, profitant du fait que le surveillant ne peut rien faire pour nous empêcher de nous réconcilier. Je reprends mon souffle avant de continuer de parler.

 
▬ Je te comprends. C'est vrai que depuis la Saint-Valentin j'ai beaucoup moins peur d'avoir ce sujet. Je m'en excuse. Je vais éviter d'en parler sans te prévenir, je te le promets. Il faut que tu saches que je ne t'ai jamais considéré comme un objet. Depuis notre premier baiser, tu as toujours été la fille que j'aime plus que tout au monde. J'ai toujours aimé tes qualités et tes défauts, même si je les découvre au fur et à mesure.

Je la prends dans mes bras. Tout ce que je dis et tout ce que je vais dire est sorti tout droit au plus profond de mon coeur, de plus en plus attristé.

 
▬ Je t'aime, Kyoku-chan! Je ne suis pas comme Oswald qui séduit et qui trompe après, et qui peut facilement considérer les filles comme des trophées! Je t'aime plus que tout au monde et ce n'est pas prêt du tout de changer!

Je ne sais pas du tout si elle va finir par me rejeter au vu de la situation. Si je subis une rupture, c'est ma faute de toute manière. Je suis sur le point de pleurer. Kyoku-chan est vraiment la fille que j'aime plus que tout au monde. Dire qu'elle sera la femme de ma vie est utopique, mais j'aimerais vivre et vieillir avec elle. Si elle me quitte, je ne sais pas du tout si je vais me remettre de cette rupture, même si j'en ai déjà subi avant d'aller à l'académie. En tout cas, elle sait que j'ai beaucoup de mal à mentir. Donc elle me croira sur parole, mais je ne sais pas si elle va finir par me rejeter.
Je parle toujours en #530F57
© PRIDE SUR EPICODE


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Kyoku le Dim 23 Avr 2017, 15:46

Je recommence à m'énerver comme l'autre fois. Je ne comprends pas pourquoi. Surtout qu'au fond ben... Je l'aime toujours. Mais alors pourquoi suis-je aussi énervé ? En plus, il fait tout pour qu'on se réconcilie. Je suis vraiment trop stupide. Soudain, Okura saisit mes mains. Heureusement, le surveillant et l'autre élève sont beaucoup trop occupés pour nous remarquer. Okura reprend son souffle, et commence alors à dire :

"-Je te comprends. C'est vrai que depuis la Saint-Valentin j'ai beaucoup moins peur d'avoir ce sujet. Je m'en excuse. Je vais éviter d'en parler sans te prévenir, je te le promets. Il faut que tu saches que je ne t'ai jamais considéré comme un objet. Depuis notre premier baiser, tu as toujours été la fille que j'aime plus que tout au monde. J'ai toujours aimé tes qualités et tes défauts, même si je les découvre au fur et à mesure."

Je n'ai pas eu le temps de répondre quoi que ce soit, qu' Okura me prend dans ses bras. Je sens mes joues légèrement se roser. Je ne le repousse pas. Cela fait un moment que je ne mettais pas retrouver dans ses bras. Je ferme les yeux, apaisé par ce câlin. Il reprend donc à nouveau, la parole :

"-Je t'aime, Kyoku-chan! Je ne suis pas comme Oswald qui séduit et qui trompe après, et qui peut facilement considérer les filles comme des trophées! Je t'aime plus que tout au monde et ce n'est pas prêt du tout de changer!"

Ah... Oswald... Ce crétin qui se croit irrésistible. C'est à la fois ridicule et amusant de penser à lui. Je resserre mon étreinte, en plaçant mes bras dans son dos. Après quelques minutes, je me sépare doucement de lui, pour ne pas le brusquer. J'affiche un sourire doux. Je redresse la tête d'Okura, pour déposer un baiser sur ses lèvres. Je surveille les deux autres personnes derrière nous, voir s'ils réagissent ou non. Et apparemment, ils sont toujours figés. Je me retire doucement, puis lui affiche un clin d’œil. Je me rapproche de son oreille pour lui murmurer :

"- Oublions tout ça..."


avatar
Kyoku

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Okura Enisarin le Dim 23 Avr 2017, 16:53


Avec Kyoku
 
Colle et réconciliation
Kyoku-chan resserre donc mon étreinte en mettant ses mains derrière mon dos. Je commence à me rassurer. Ma tristesse est sur le point de disparaître. Kyoku-chan, finalement, n'en veut pas de cette rupture? Je commence à me sentir de mieux en mieux. Quelques minutes après, elle se sépare doucement de moi. Ma tête penchée, elle la redresse avec un sourire doux, puis me dépose un baiser. Elle regarde les deux statues, et ils sont toujours aussi figés. Ensuite elle glisse quelques mots dans mon oreille.

 
▬ Oublions tout ça...

Je hoche la tête en réponse avant de l'embrasser. Je suis tellement heureux et soulagé que nous sommes encore ensembles. Nous nous embrassons pendant un quart d'heure avant que je commence à avoir un pressentiment. Je sépare mes lèvres de celles de Kyoku-chan et je regarde vers les deux statues. Et je vois que les statues commencent légèrement à bouger. Je vais donc vite retourner à ma place. Je vois que pile au moment où je suis retourné à ma place, Mr Casson s'écroule et respire comme s'il vient d'être sauvé d'une noyade. Le surveillant, lui, se relève.

Ce qui s'est passé chez Casson et le surveillant (point de vue de Casson):
Lorsque le con de surveillant me lâche, il me fixe, et lorsque je vois ses yeux, je me mets à tomber. Mais qu'est-ce qui m'arrive? Je me trouve en chute libre avant d'atterrir dans l'eau. A la fin, je me trouve un peu profond dans l'eau, mais je peux aller à la surface. Je respire donc grand, et je vois que je me trouve dans un extérieur. La seule différence étant que le soleil a le symbole de l'académie. Pourquoi?

 
▬ Tu te trouves maintenant en plein milieu d'un océan.

C'est la voix de ce pion qui est dans ma tête. Bref, j'en ai rien à foutre, je dois rejoindre une côte. Heureusement que je sais nager. Donc je me mets à nager, n'importe où mais en ligne droite, en crawl. Allez, je dois rejoindre une côte. D'ailleurs, où sont le connard voyant et sa connasse danseuse? Je m'en fous, je dois rejoindre une côte!

 
▬ Use toute ta force, Mr Casson. Vas-y.

Mais c'est ce que je fais, ducon! Je continue de nager jusqu'à m'épuiser! Putain mais c'est grave loin la côte, putain! Au bout d'un instant, je me mets à faire la planche, le temps de tout récupérer. Au bout de plusieurs heures, je reprends ma route jusqu'à encore m'épuiser. Mais putain! Ma force m'abandonne! Pour flotter ça devient de plus en plus galère! J'ai bu la tasse plusieurs fois à cause de ça! Bon, je refais la planche pendant un bon moment et je commence à sentir comme un plafond, sauf que c'est complètement invisible, je ne vois que le même ciel avec le symbole qui a quand même baissé et c'est tout!

 
▬ Pendant tout ce temps, l'océan monte, monte, monte, et il y a un plafond complètement invisible au dessus de tout l'océan.

Un plafond invisible!? Mais putain, tu veux vraiment me noyer, pion de merde?! Ma tête commence à le sentir, en plus! Je continue de nager sur le dos afin de pouvoir respirer. Je veux aller sur une côte! Il a dit que c'est au-dessus de l'océan mais pas d'une côte, donc je peux y arriver, même si je le verrai pas! Mais au bout d'un moment, je me retrouve à m'étouffer à cause d'un plafond invisible accompagné d'un océan montant! Putain de bordel de merde! Je commence vraiment à perdre mon souffle! Je commence vraiment à me noyer!

 
▬ La surface de l'océan a atteint le plafond. La noyade est inévitable. La mort commence doucement à te prendre la main.

Putain! Je ne peux pas lui répondre, je suis sous l'eau et je ne respire plus! Et je commence à penser à mon pouvoir: la bulle d'air! Mais cette bulle d'air n'apparaît même pas.

 
▬ Ton pouvoir est inutile sous l'océan.

Au bout d'un moment, je commence à perdre connaissance, et pendant ce temps, je commence à sentir un sol, peut-être le fond de l'océan...

 
▬ L'océan où tu étais en train de te noyer n'était qu'une illusion. Douze heures se sont écoulés quand tu étais sur l'océan. Mais seulement un quart d'heure ici.

Le surveillant, au vu de sa voix, est devenu calme et inquiétant. Il recommence à le regarder.

 
▬ Alors, est-ce que cet illusion n'est pas abominable? Si tu ne veux pas recevoir cet hallucination à nouveau, tu as intérêt de faire ce devoir sans te poser de question, Mr Casson.

Casson reprend peu à peu son souffle. Il se relève et se met à sa place. Il commence à faire le devoir sans se poser de question.

 
▬ Quand à vous deux, voici votre deuxième devoir. Il a de quoi vous occuper pendant tout le reste de votre colle.

Je hoche la tête au professeur et je commence à faire le devoir. Celui là est un peu dur et long, mais je pense pouvoir y arriver. Je pense sincèrement qu'il n'a pas tort quand il dit que ce devoir a de quoi nous occuper pendant toute l'heure.
Je parle toujours en #530F57
© PRIDE SUR EPICODE


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Kyoku le Mar 02 Mai 2017, 10:20

Nous reprenons donc l'heure avec un deuxième devoir. Mais ils ne veulent pas nous laisser juste attendre ! Sérieusement, je suis sûr que si je finis ce devoir avant l'heure, un troisième m'attend derrière. Je soupire légèrement puis jette un coup d'œil sur le devoir. Mais il est sans fin ou quoi ? Il y a plus de 10 pages ! C'est une putain de blague, j'espère ! Bon, c'est un devoir d'Anglais, et sans me vanter, j'ai un plutôt bon niveau. Bon, je commence ! Je ne sais pas si Okura et Casson s'en sortent. Bon alors premier exo : c'est un exercice de vocabulaire. Il faut retrouver les traductions. C'est simple en fait ! Je trouve les réponses au premier exercice en moins de 5 minutes.

J'enchaîne donc les exercices un par un. Le surveillant à l'air étonné de la vitesse à laquelle je réponds. C'est assez drôle. Je finis les 8 premières pages en un rien de temps. C'est vraiment trop simple ! On dirait que cet exercice a été fais pour des élèves de collèges. Je finis donc le devoir, pile à l'heure. Je rends le devoir au surveillant, toujours aussi étonné. Casson aussi semble bluffé, comme si je venais d'accomplir un miracle. Je dis au revoir au surveillant, me dirigeant vers la porte. Je me retourne discrètement, pour faire un signe à Okura. Ce signe voulait dire "Bon courage pour le devoir !". Accompagné d'un clin d’œil, j'ouvre la porte pour me diriger vers ma prochaine salle de cours.


avatar
Kyoku

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Okura Enisarin le Sam 13 Mai 2017, 17:06


Avec Kyoku
Colle et réconciliation
Kyoku-chan soupire légèrement, et je la comprends car c'est mieux si on a l'autorisation de discuter, mais c'est la règle, j'y peux rien. Je continue mon devoir. Je suis vraiment très concentré, donc tant qu'on ne m'appelle pas, je n'écoute rien. Bon, les huit premières pages ne sont pas aussi difficiles que ça, mais lorsque j'ai tout terminé, il reste encore vingt minutes pour ça. De toute manière, que j'aie fini ou non, au bout de vingt minutes je sors puisque ma colle sera terminée. Je sors mon regard du devoir pour respirer un peu ma tête quand je vois que le surveillant est impressionné. Mais qu'est-ce que..? Ah je vois: Kyoku-chan écrit plutôt vite. Bon, plus le temps de traîner. Je continue le devoir et au bout d'un instant, je regarde l'heure, il est l'heure et il ne me reste que trois exercices. Je repose mon cerveau quand je vois que Kyoku-chan rend son devoir et commence à sortir de la salle en faisant un signe signifiant "Bon courage pour le devoir!". Pour ma part, je lui fais discrètement un signe signifiant "Je t'aime".

▬ Mais... dis-moi qu'elle a triché, cette laideronne, par pitié, ducon.

Je ne lui réponds pas. Un simple doigt d'honneur lui adressant suffit comme réponse. Après un moment, je finis mon devoir avant de le lui rendre. Après ça, je dis à Mr Casson:

▬ J'espère que tu auras ce deuxième exercice.

Je sors donc de la salle, puis je regarde mon emploi du temps. Qu'est-ce que j'ai à faire maintenant que ma colle est terminée..? J'ai cours de pouvoirs. J'aime bien cette matière. Je vais donc à la salle où j'ai l'habitude d'aller pour le cours de pouvoirs. J'espère juste que Mr Casson va regretter tout ce qu'il a fait.

Fin du RP
Je parle toujours en #530F57
© PRIDE SUR EPICODE


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Terminé]Colle et réconciliation [PV Kyoku-chan]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum