Âme en peine [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Âme en peine [Libre]

Message par Kyoku le Ven 24 Mar 2017, 17:24

Encore une journée toute seule... Mais après tout, j'y suis habitué. La solitude et moi, on ne fait qu'un. Malgré ma solitude, je me suis tout de même rendue en cours pendant la matinée. Les heures défilent à une lenteur inimaginable. Et puis même si mon corps est dans la salle de classe, mon esprit est perdu dans mes pensées. Je ne pense qu'à une seule chose depuis maintenant plus de deux semaines.... Okura.

Oui Okura. Le garçon qui est censé être mon copain. Et bien cela fait plus de deux semaines que je n'ai plus aucune nouvelle de lui. Pas un message, pas un coup de fil. Je ne le vois même plus en salle de musique qui est pourtant son lieu favori. Lui qui se dit amoureux de moi, lui qui dit que je suis la personne la plus importante à ses yeux, n'est même pas capable de me donner de ses nouvelles. Je sais que sa balle dans la jambe lui prive de sa liberté de déplacement, mais quand même... Même un petit "Salut !" M'aurais suffi.

Mais qui sait, peut-être qu'il ne veut plus de moi. Après tout, tout peut arriver. Je suis sortie de mes pensées par la cloche qui annonce la fin des cours. Je me dirige donc vers le couloir, tout en replongeant dans mes pensées. Je saisis mon téléphone, regardant si par hasard, un miraculeux message est afficher sur l'écran.





Comme je le pensais, toujours aucun signe de vie. J'hésite à l'appeler... Mais Kyoku, tu es conne ou quoi ??!!!! Tu sais très bien qu'il ne va pas répondre !!!! Pourquoi est-ce que tu t'acharnes ?!!! Je sens ma main trembler, et les larmes me venir. Je les sèche aussitôt, je ne veux pas que le monde dans le couloir me voie comme ça. Je recommence donc ma marche le regard vide.
avatar
Kyoku

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme en peine [Libre]

Message par Invité le Ven 24 Mar 2017, 17:37



Pauvre petite âme en peine...

Alyssa errait tout bonnement dans les couloirs, Lloyd était occupé à donner un cours ou faire netflix and chill avec son pote tandis qu'elle regardait la neige tomber de l'intérieur du château. Uuugh... Vivement l'été, les vacances... Peut-être qu'ils allaient faire un voyage, ce serait cool. Ils étaient en Mars donc... Avril, May... Juin... Okay ça allait prendre encore pas mal de temps quoi. La vie était injuste... Ou peut-être pas aussi injuste que celle de la brunette qui tenait son cellulaire au milieu du couloir. Genre, bitch, tu te stationne sur les côtés normalement...

Oh, attendez une minute. L'air désespéré, les épaules basses... Ouais, ça sentait le drama à des kilomètres, mes amis. Normalement, la rousse aurait roulé des yeux et passer à côté de la fragile pour passer son chemin, mais elle s'ennuyait et euh... Comment dire... Avec toute la situation avec Lloyd, son début d'amitié avec Venda, si on pouvait appeler ça comme ça, bah ça lui donnait le goût de s'acheter une conduite.

Allez, la mégabitch va jouer les consolatrices!

- Tiens, tiens... Une pauvre petite âme en peine dans les couloirs.

Alyssa se plaça devant la brunette. Franchement pas dégueulasse la jeune dis donc! Des beaux yeux, des belles courbes... Enfin, bref. On parlait d'acheter une conduite!

- T'a perdu quelque chose? Un chat? De l'argent? ...Ou non attends, laisse moi deviner! Une peine de coeur!

Bon, elle sortait les trucs les plus clichés, mais elle se disait qu'elle voyait juste sur au moins un des points!

(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme en peine [Libre]

Message par Yozx Glauhm le Ven 24 Mar 2017, 21:40

Une grande foret s'étalait autour de moi... Une forêt qui semblait infinie... Il faisait tellement sombre que je ne savais pas si c'était parcequ'on était en pleine nuit ou si c'était la faute des arbres luminophage qui dévoraient la lumière du soleil tel des bêtes dévorant une proie... Le sol était boueux et semblait gorger d'eau, de terre et de sang de par sa couleurs rouge marronnasse.
Je marchais... Complètement nue... Sans défense... Sans mon masque... Le sol semblait vouloir dévorer mes pieds, il voulait m'avaler tout entière, la foret se moquait de moi, le vent s'amusait me pourchasser pour me transpercer de ses lames glaciales telle une corrida pouvait s'acharner sur un taureau... J'étouffe... Ma gorge me brûle... L'air s'infiltre dans mon nez pour me dévorer... Il essaye de me détruire... Tout autour des arbres me dévisageant... Derrière moi, une chose innommable semblait me pourchasser... Un pas et le vent me frappait violemment... Un second pas et je toussais à en cracher du sang... Un troisième pas et voilà que soudainement mon pied s'empalait sur une ronce... Un véritable champ de ronce tranchante me faisait face... Une douleur vive m'arrachait le pied et bien que le retirant, je me sentais torturé... Désormais, il n'y avait plus qu'une chose derrière moi... Un énorme chien sans visage qui me fixait, le crâne a quelque centimètre du mien... Avant de se coller au mien... Et de rentrer dans ma tête...

Un hurlement résonna dans l'académie... Complétement paniquer... Allongé dans mon lit en sueur... Les yeux exorbités, le visage pale et marqué... Je restais quelque seconde dans mon lit à me prendre dans mes propres bras en suffocant... Mettant mon masque presque instantanément, j'essayais d'oublier ces cauchemars qui me torturaient... Certes, nous étions en fin d'après-midi... Ce n'était pas une heure à dormir, mais j'avais besoin de fuir ces mondes quelque temps... C'est pourquoi je m'étais endormie en début d’après-midi... Néanmoins même quand j'essaye de fuir cette réalité...une nouvelle vient m'envahir pour me faire souffrir ! Plongeant ma tête dans un seau remplit d'eau, je restai une longue minute dans cette eau glacial quitte à me noyer avant de ressortir en suffoquant.
Même si je voulais mourir, je n'en serais pas capable... Sortant du dortoir... Je marchais lentement comme une âme en peine, la plupart des personnes étaient soi en cours... Sois en train de s'amuser dans l'académie, soi en train de dormir, comme mes hurlements avait dû en réveiller plus d'un, j'avais préféré sortir afin de ne pas être confronté à la fureur de mes camarades, j'essayais de me remémorer les propos de Raïssa... Penser a elle me réconfortait... J'avais besoin de la revoir... Je voulais sentir sa présence contre moi ! J'ai besoin de toi...

Relevant la tête, je remarquais qu'une jeune fille était en train de parler a une autre, heureusement qu'elle ne m'avait pas remarquait, car je faisais peine à voir, les cheveux complètement anarchique arborait ma tête, un masque a gaz lugubre sur mon visage, mes yeux vairon couleur bleue et, or qui était grand ouvert, injecter de sang, et trembler à cause des cauchemars encore présent dans mon esprit.
En temps normal, j'aurais fait demie tours pour ne pas me faire remarquer, néanmoins... Sa voix... Ses propos... Ses propos... Je tremblais... Je tremblais à la fois de peur... De dégoût... De colère... De rage... De Haine ! C'était exactement le genre de timbre de voix qu'arboraient ces jeunes filles qui me traitaient de folle...Je me rappel... La même posture... La même intonation remplit d'arrogance... J'entendais leurs voix dans ma tête qui me disait "Tu est folle !" "Regarder voilà la sorcière !" "Ma mère dit que tu est tarée, c'est vrais ?".
Une seconde voix dans ma tête leur répondait que c’était eux les folles, les déchets... LES PARASITES !
Du point de vue de la fille mélancolique qui faisait face a son interlocutrice et qui avait surement du me remarquer, elle pouvait apercevoir de long doigt aquilin glisser autour du cou de son interlocutrice, aucun contact... Juste des doigts qui prenaient la gorge de la fille en étau, une simple pression de la main et la gorge se faisait écraser jusqu’à la mort de sa propriétaire...

Néanmoins, les doigts disparurent soudainement, un mot avait traversé mon esprit et avait chasser toute haine de mon crâne... Raïssa... J'en avais fait la promesse... Je devais la respecter... C'est pourquoi mes mains vinrent se coller contre mon torse... Ces mains... Avait faillit détruire ma promesse... Ces mains... Avait faillit me séparer de Raïssa... Ces mains... Devaient être punis... Et c'est pourquoi, alors que les deux filles avaient enfin dû me remarquer, pouvait constater que j'étais acculé contre le mur... En train de dévorer mes mains.
avatar
Yozx Glauhm

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme en peine [Libre]

Message par Charlie "Blast" Liddell le Ven 24 Mar 2017, 22:43

Entrée N°2917

Voici une nouvelle journée sans cours pour moi, soit l’occasion parfaite pour aller à la bibliothèque et chercher des livres sur la mécanique et les mécanismes. Nous n’avons jamais fini d’apprendre. J’espère trouver des idées de choses à construire, car les horloges et les petits automates c’est bien amusant à monter, mais ça ne le reste pas longtemps sans devenir redondant. Le hic, c’est que j’ai un peu oublié où se situait la bibliothèque de l’académie, donc je suis actuellement en train de marcher dans les couloirs en rédigeant sur mon téléphone et en espérant que mes pas me guideront inconsciemment aux livres. À suivre…


Je mets mon appareil électronique en veille et le range dans la même pochette que le tournevis que je garde toujours avec moi dans mon sac à bandoulière. Dans le sac se trouve aussi mon ordinateur portable, ce qui tout de même un bon poids et m’oblige à replacer de temps à autres la bandoulière sur mon épaule. Je m’arrête en apercevant une poubelle et une étrange impression m’envahie. Pourquoi est-ce que j’ai l’impression d’avoir déjà croisé cette poubelle plus tôt ? Est-ce que je suis déjà passée par ici ?... Je tente de me persuader que j’ai dû voir une autre poubelle avant et que c’en est une autre, mais je ne parviens pas en m’en convaincre, alors agacée, je replace mon fidèle serre-tête avec des enceintes en forme d’oreilles de chat, lisse ma jupe noire qui m’arrive un peu en bas de la mi-cuisse, tire sur mon t-shirt orange et me remets en marche.

Après avoir de nouveau croisé une poubelle sans trop savoir si c’était la première fois que je la voyais ou non,  je songe qu’il faudrait peut-être que je demande de l’aide si je veux arriver à la bibliothèque avant qu’il ne fasse nuit. Justement il y a quelques personnes dans le corridor, mais elles semblent occupées, alors j’attends pour ne déranger personne. Je reste un peu en retrait à les observer soigneusement, peut-être un peu trop de la tête aux pieds : l’une est brune alors que l’autre arbore une chevelure rousse et porte une tenue dont le style lolita est encore plus remarquable que mon propre style mi-steam punk, mi-futuriste et mi-écolière. J’aime bien le travail qu’il y a dans ce genre de vêtement.



Je parle en #FF6500
avatar
Charlie "Blast" Liddell

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme en peine [Libre]

Message par Liam le Sam 25 Mar 2017, 19:01

Liam au rapport chef ! Aujourd'hui j'étais dans ma chambre pour embêter Luci' en fouillant dans toutes ses affaires. Je suis sûr qu'il déteste ça alors quand il rentrera dans la chambre ce soir il risque de nous piquer une petite crise et de se changer en diablotin. C'est le truc que je préfère chez lui, c'trop classe quand il fait ça. Bref, après avoir fouillé toutes ses affaires j'ai décidé de voler dans ma propre réserve de cookies au chocolat blanc caché derrière mon poster. Je finis ma première boite et commence à entamer ma deuxième quand je vois mon reflet dans le miroir. Un Liam désordonné se trouvant sur un pouf entouré de boites de cookies vides qui est en jogging. On dirait ce mec dans les séries qui est en pleine dépression parce qu'il s'est fait largué. Je grogne négligemment et fait tomber le miroir sur le sol avec mon pouvoir. Celui-ci ne se brise pas et je grogne encore plus fort. Je décide de me lever du pouf pour achever le miroir quand je donne un coup de pied dans le château de carte que j'ai fait hier. Ok c'est fini cette chambre et juste tellement en bordel. Je prend 3 paquets de cartes et et un paquet de cartaciers (des cartes entouré d'une gaine en acier trempé longue de 2 centimètres aussi tranchante qu'un rasoir pour info) et sors de la chambre. En claquant la porte j'entends le jeu de fléchette qui tombe par terre et je grogne encore une fois.

Je décide de me balader dans les couloirs et de taquiner un peu les gens. Pour commencer je prend deux pots de fleurs et les places de chaque côtés d'une porte. Je prend ensuite un marteau et un paquet de clou qui me servent à clouer les pots au sol. Je vais ensuite prendre un fil et l'enroule de chaque côté des pots qui sont maintenant reliés par ce fil pour faire tomber toutes les personnes qui voudront sortir de la salle. Je vais me chercher un siège et m'assied en attendant la sonnerie. Pile au moment de la sonnerie je vois la porte s'ouvrir et 3 gars courir vers l’extérieur puis se tauler sur mon fil. Ils regardent ensuite autours d'eux en se relevant et l'un d’eux m'aperçoit pouffer de rire devant leurs chutes. Les autres élèves de leur classes les regardent à l'entrée de la porte. L'un des types prend mon fil et l'arrache en détruisant les pots auquel il était relié. Ok donc lui son pouvoir est lié à une surforce, c'est bon à savoir. L'autre me regarde et gueule à ses camarades qu'il est sur que c'est de ma faute.

Je m'arrête de rire et dégluti bruyamment. Ils s'approchent de mon siège et celui qui avait insinué que c'est de ma faute transforme sa peau en pierre. Je vais passer un très mauvais quart-d'heure je le sens. L'un d'eux donne un grand coup de pied dans mon siège et me fais tomber pars terre. J'en profite pour passer sous ses jambes et fuir vers le reste du couloir en plaçant des cartes sur mon dos qui me poussent pour retomber à 32 kg tout en gardant ma masse musculaire. C'est parfait, je suis beaucoup, beaucoup plus rapide maintenant. Je prend des virages à 90° dans les couloirs en ajustant mes cartes pour reprendre un équilibre rapide. Je suis maintenant habitué à ce que j'appelle la cartopawa-racers. C'est le style de course que j'ai développé avec mon pouvoir qui me rend plus agile et rapide. J'adore le fait de tracer ces trois types, par contre l'un d'eux à un pouvoir lié au vol. Il me rattrape finalement et me plaque au sol en commençant à me frapper, mes lèvres saignent et ma joue droite est devenue bleue. Dans une ruade je le rejette en l'air et parvient à m'enfuir. Je vois les deux autres qui étaient à deux doigts d'aussi me frapper, surtout Roc-skin's (le mec à la peau de pierre). Je fuis avec mon pouvoir à nouveau et je glisse sur la rampe de l'escalier qui m'emmène avec à l'étage du dessous (thank obvious).

J'entends encore les types qui courent dans le couloir, j'enlève mon sweat et le balance dans une poubelle et je m'incruste dans un groupe de fille en pleine discussion. Je ne cherche pas à savoir avec qui je suis. Je me cache derrière une fille habillé en lolita et retient ma respiration. Je suis entouré de 4 filles. Les bruits des pas et de hurlements des 3 types passent dans le couloir et ne me remarquent pas. Je relâche ma respiration quand je les vois changer de couloir. Je remarque enfin dans quel groupe je suis caché. Je reconnais Kyoku qui est légèrement en larme avec un téléphone dans les mains et dos au mur je vois la fille qui m'a pété 3 côtes en train de se manger les mains. Je m'approche d'elle, Yozx je crois si on m'a bien appris son nom et pose mes mains sur ses poignets pour lui faire comprendre qu'elle doit arrêter.

-Bon, j'vous remercie de m'avoir couvert. C'est une très longue histoire dont il faut bien suivre le fil pour la comprendre qui m'est arrivée.

Héhé, suivre le fil. Ma blague était avec un fil. Nan ? Vous trouvez pas ça drôle vous ? Bon ok...

HRP:
Désolé m'incruster dans un groupe de fille mais j'avais envie :3. J'me suis lancé le challenge de réutiliser dans 3 rps différent le 1 même paragraphe. C'est pas une flemme d'originalité et en plus pour compenser j'écris des trucs plus long.


"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Compteur de conneries de Liam 107

Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam
Apprenti Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme en peine [Libre]

Message par Kyoku le Mar 28 Mar 2017, 21:20

Pendant ma marche, j'entends une voix se rapprochant de moi :

-"Tiens, tiens... Une pauvre petite âme en peine dans les couloirs."

Je prends cette réflexion un peu avec ironie. Cette personne est surement en train de se moquer de moi. Vu que ma tête était légèrement penchée vers le bas, je vois que quelqu'un se trouve en face de moi. Je relève la tête instinctivement. Je me retrouve nez à nez avec une jeune fille rousse. J'imagine que c'est elle qui a fait cette réflexion. D'ailleurs, elle continue :

"- T'a perdu quelque chose? Un chat? De l'argent? ...Ou non attends, laisse moi deviner! Une peine de coeur!"

Je ne sais pas trop comment le prendre. Est-ce qu'elle se paye ma tête ? Je trouve qu'il y a un ton un peu moqueur dans sa voix. Je me contente de répondre de façon neutre, tout en lâchant un petit soupir :

"Oui... On peut dire ça comme ça..."

Pendant quelques secondes, j'analyse le style de la jeune fille. Je dois avouer que son style lolita, est particulièrement mignon. Mais après cette analyse, j'aperçois de longs doigts entourer le cou de mon interlocutrice. Je dois surement avoir une tête effrayé. J'allais dire à la fille de moi de faire attention, mais les doigts finissent par disparaître. Je remarque une autre jeune fille, les mains sur son torse. Est-ce que c'est elle qui vient de faire ça ? Elle n'a vraiment pas l'air bien la pauvre. Alors que je m’apprêtais à aller la voir, je vois Liam s'incruster dans le "groupe". Mais c'est quoi cette journée sérieuse ? J'ai rien demandez moi !

Un groupe de garçons passe à côté de nous, tout en criant. Décidément tout va bien aujourd'hui... Liam finit par aller voir la fille que je voulais aider. Tant mieux, elle n'a pas vraiment l'air bien. Ce dernier finit par rajouter :

-Bon, j'vous remercie de m'avoir couvert. C'est une très longue histoire dont il faut bien suivre le fil pour la comprendre qui m'est arrivée.

Mais là, je ne me sens pas bien du tout. Je voulais être seule, et me voilà entouré. Je décide de reprendre ma marche, laissant le monde derrière moi.
avatar
Kyoku

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme en peine [Libre]

Message par Invité le Jeu 30 Mar 2017, 01:06



Pauvre petite âme en peine...
Attention, Alyssa allait faire une révélation: Elle avait tord! Cette fille était pas juste en pleine situation de drama, c'était litéralement un aimant! Elles avaient à peine eu le temps d'échanger quelques mots où d'ailleurs ça se sentait à des kilomètres que la fille lui faisait pas confiance. Shit... Ouch. Comme on dit megabitch un jour, megabitch toujours? L'image allait lui coller à la peau à vie? Enfin, après ce court échange, la situation à commencer à se barrer en couilles à vitesse grand V. Y'a miss Orangeade (ou Fanta?) qui se pointe, un gars qui décide de les prendre pour des sandbags où se replier parce que... Parce que des gens lui en veut? See if I care! À la base elle venait pour s'occuper de la petite fragile en peine et s'acheter une conduite!

Ah ouais! Y'a aussi une fille qui faisait se demander à Alyssa si c'était une mode ou si c'était une terroriste et qui finalement... était ni l'une ni l'autre. Elle se mettait litéralement à bouffer ses mains après avoir essayer de faire... Alyssa savait pas trop quoi.

Okay... Fuck it. Mais hey! C'était peut-être pas trop tard pour la veuve éplorée!

- Yo! Attends!, cria Alyssa, s'éloignant des autres.

Elle devait peut-être abandonner, mais hey, la Rubis était une tête de mule!

(HRP: Fin de la participation d'Alyssa)

(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme en peine [Libre]

Message par Yozx Glauhm le Dim 02 Avr 2017, 17:07

Trop de choses se passait... alors que mes dents faisait saigner mes doigts a force des les mordre, je constata l'arriver d'une nouvelle personnes... cette dernière ne m'avais pas remarquer, elle se contenter de taper la discutions, la fille qui se faisait importunais quant a elle semblais me fixer de manière a la fois inquiète et effrayer, voila ensuite qu'une nouvelle personne déboulait... Trop de personne ! Mon cœur accélérais, mes doigts saignait abondamment pendant que la jeune fille qui m'observait semblait vouloir m'aider, cette dernière semblait d'ailleurs assez perdu...mon cœur battait fort... et quand je compris que la dernières personne qui venait de se ramener était l'étudiant Glauhmiste que j'avais rencontrer la première fois, je me remis a paniquer intérieurement ! La dernière fois je l'avais fait grandement souffrir... il venait surement vers moi pour se venger... j'essayais de me calmer... me rappelant de ma discutions avec Raïssa... je devait tenir pour elle... j'en avait fait la promesse... je devait par dessus tout reprendre mon calme...

Puis je sentis les main chaude de l'étudiant se poser sur mes poignet... cela me calma, c'était bizarre qu'il n'essaye pas de se venger... voulais t'il que j’arrête de me dévorer les mains ? Retirant ses dernières de ma bouche, un filet de bave accompagna mes doigts sanguinolent marquée par mes dents et dont la chair semblait avoir était attaquer. Les Mains toute tremblante je fixait les marques que j'avais laisser sur de nombreuse phalange... il fallais que je me calme... la douleurs lancinante de mes doigts accélérait les battement de mon cœur... je remis avec un peu de mal mon masque a gaz pour essayer de me calmer... bonne nouvelle, celle que j'avais tenter d'étrangler semblait partir... j'avais du mal ce qui se passait mais je ferais de mon mieux pour m’intégrer... me relevant péniblement les mains toujours en sang en laissant quelque trace de sang sur mon passage je fixa Liam avant de dire doucement.

-"Je... suis désoler...pour la dernière fois je veux dire... je n'aurais pas du agir ainsi... j’espère que vous pourrez un jour me pardonner..."

Bien que le cauchemar que j'avais fait précédemment marquer toujours mon esprit, je remuais toute mes pensée pour me stabiliser, m’empêcher de craquer a nouveau... je m'avança ainsi pour rejoindre le petit groupe d'étudiant Glauhmiste...Ne sachant pas quoi dire je restait la planté au milieux du couloir a les fixer une par une... essayant de cacher mes main écarlate...
avatar
Yozx Glauhm

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme en peine [Libre]

Message par Charlie "Blast" Liddell le Mer 05 Avr 2017, 05:29

Je regardais encore attentivement la tenue de cette fille lorsque des événements se sont produits, mais trop rapidement pour que je puisse suivre et ce, surtout parce que je ne les ai pas vu venir en raison de la distraction vestimentaire. Un garçon qui déboule, un groupe qui passe en coup de vent, la brune qui, je crois, tente de s'en aller et la rousse qui elle s'en va vraiment... Ah oui et il y a aussi cette autre fille qui tentait de faire la dégustation culinaire de ses mains sur lesquelles perlent maintenant des gouttes écarlates.

Étant donné que garçon semble s'occuper de la jeune femme blessée physiquement et que je n'ai nulle envie de déranger celle qui m'a l'air blessée moralement, la seule option qui semble s'offrir à moi est probablement de courir pour tenter de rattraper la lolita qui... qui a déjà eu le temps de disparaître en fait. Oh et puis demande donc au garçon ! Avec la chance que tu as, il aura le temps d'amener sa camarade à l'infirmerie avant même que tu n'aies ouvert la bouche si tu ne te décides pas tout de suite. Je fais un tout petit pas vers le duo, puis un autre et bientôt je m'arrête à moins d'un mètre des deux presque adultes.

- Euh, exc-excusez-moi. L'un de vous pour-r-rrait-il m'indiquer le ch-chemin de la b-b-bibliothèque.

Eh bien, ce n'était pas trop mal comme abordage pour une fois. Je me force à sourire ne serait-ce que légèrement pour accompagner ma question.



Je parle en #FF6500
avatar
Charlie "Blast" Liddell

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme en peine [Libre]

Message par Liam le Mer 05 Avr 2017, 19:32

J'vous ait déjà dit qu'elles étaient toutes sous mon charme ? Hé bien j'ai menti, Kyoku s'est tiré deux secondes après et la fille juste hyper bonne derrière qui je m'étais caché s'est aussi tiré. Je suis seul avec Yozx et je vois qu'elle me reconnaît. Tant mieux, elle m'a l'air plus apaisé que la dernière fois ou l'on s'est parlé. Dans mes souvenirs elle était épuisé, énervé mais plus que tout...Effrayée, et ça. C'est un truc que je laisse pas passer facilement. La plupart des gens pensent que c'est moi qui ait peur et qu'il faut consoler car j'ai une carrure extrêmement frêle mais un homme sur-musclé peut tout aussi bien être effrayé que moi, voir plus. Ce genre de stéréotype m’en-rage au plus haut point. J'ai toujours réconforté les gens face à leurs peurs, c'est l'une de mes plus grande qualité. Par contre les miennes je les censures mentalement pour ne pas y penser. Mes peurs sont beaucoup plus importantes que celle de la moyenne des personnes. Déjà, un mec avec des supers pouvoir lui permettant de trancher la gorge de 10 personnes en 1 seconde dans un rayon de 10 mètre ne doit pas avoir peur de grand chose. En plus, un type qui a eu une vie de chiotte ou il se faisait battre doit avoir encore moins de peurs liés à la souffrance. Mais un type qui arrive à sortir une blague lorsque son meilleur pote meurt doit vraiment pas avoir d'émotions. Et ba si, ce jour là j'avais juste envie de détendre l'atmosphère.

Bon revenons à nos moutons, le jour ou j'ai rencontré Yozx j'ai juste voulu l'aider. Alors j'ai blagué un peu. Elle a pas apprécie elle m'a frappé à plusieurs reprises, cassé mon château de cartes et mouillé avec de la nourriture que je lui avait offert. En plus elle m'a pété 3 ou 4 côtes (je me suis pas amusé à retenir). Au fait, ils ont remplacés le distributeur que nous avions cassé en nous battant avec mon gilet. Je la voit retirer ses mains de sa bouche et je lui fait mon éternel sourire de rêveur pour la rassurer. Je lâche ses poignets doucement et me rapproche un peu plus d'elle pour regarder ses yeux verrons. Ils sont si différents, je me demande à quoi je ressemble dans l'autre monde. Je lui tapote l'épaule pour lui signaler qu'elle progresse vers l'humanité et qu'un jour elle aura d'autres amis à part moi. Parce que oui, je me considère comme son ami. Comment ça sans son consentement ? Depuis quand j'ai besoin de l'autre pour obtenir son amitié. Pfff c'est stupide comme concept.


-"Je... suis désoler...pour la dernière fois je veux dire... je n'aurais pas du agir ainsi... j’espère que vous pourrez un jour me pardonner..."

-Hmm j'ai une idée pour que tu te fasse pardonner. Ça te dirais de devenir mon amie ? Et si tu as un autre problème n'hésite pas à m'en parler, je réglerais ça sans distributeur cette fois.

Je sors un paquet de mouchoir de mon sac et lui tend pour éponger le sang sur ses mains. Pendant ce temps là je vois un éclair blond s'approcher de nous. Instinctivement j'active la cartokinésie qui bombe mon sweat pour préparer les cartes au combat. Au final ce n'est pas nécessaire, ce n'est qu'une autre élève de l'académie qui nous rejoins, elle était déjà là tout à l'heure à nous observer.

-Euh, exc-excusez-moi. L'un de vous pour-r-rrait-il m'indiquer le ch-chemin de la b-b-bibliothèque.

-No problem, c'est quoi ton nom par contre ? Moi c'est Liam Wicketson mais tu peux m’appeler Liam, enchanté de te rencontrer.

Je me relève ferme la fermeture éclair de mon sac et ramasse mon sac pour me préparer à l'accompagner, je me demande si Yozx viendra avec nous. Je l'aime bien et puis je me demande si elle aime lire. Si ça se trouve elle s’épanouira dans la bibliothèque. J'aimerais bien qu'elle vienne moi. En plus chuis sûr qu'on est hyper pote maintenant.



"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Compteur de conneries de Liam 107

Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam
Apprenti Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme en peine [Libre]

Message par Cheshire le Jeu 20 Avr 2017, 01:25

Je marche un peu dans les couloir en jouant à un jeu vidéo que j'ai recommencé et avec ma peluche préféré Chat du Cheshire accroché à mon épaule. J'ai retrouvé ma console de jeu quand j'ai dû déménager de la chambre 8F d'ailleurs je me demande combien de temps je l'ai eu. Je m'arrête un moment en remarquant un groupe d'élèves dans mon champ de vision qui prennent de la place dans le couloir. Ce n'est pas parce que je joue que je ne fais attention aux autres même si quand je ne joue pas j'ignore les gens. Donc il y a un groupe d'élèves devant moi surtout composé de fille et Liam en intrus de ce groupe. Tiens je ne connais presque personne je me demande ce qu'ils font. Dans ce groupe je remarque Kyoku ma colocataire qui a l'air plus dépité que d'habitude dans la chambre. Ces temps ci elle regarde beaucoup son téléphone je pensais qu'elle jouait à un jeu mais je remets en doute mes hypothèses. Elle a l'air encore plus dépité que mon frère quand je ne lui envoie pas de message. C'est inquiétant qu'est-ce qui lui arrive ? Il a dû lui arriver quelque chose.....je devrai l'aider en tant que colocataire. Que faire ? Je prends ma peluche pour ouvrir la fermeture éclair dans son dos et ranger ma console puis je referme. Je garde ma peluche dans mes bras et me cache derrière. Je me tiens devant elle, je prends la main de ma peluche puis qu'il lui fasse un signe et je parle de derrière :

"Euh.....Kyoku tu n'as pas l'air bien ces temps-ci et tu regardes souvent ton téléphone euh.....Je me demandais ce qui s'est.....Je m'inquiète pour toi....Les autres de la chambre aussi sûrement....."

Pour une fois que je parle beaucoup j'hésite car je n'ai pas envie de dire des bêtises devant du monde que je ne connais pas. Mais si ce n'est un jeu c'est sûrement quelqu'un ou se lamenter à cause du correcteur automatique mais ça j'en doute. Je ne vais pas me présenter car ma priorité est Kyoku. J'essaye d'improviser mais je ne sais pas pourquoi elle ne se sent pas bien. Peut-être que Nayght, Artemis et Luxia le savant. On me dit jamais rien.

Hrp:
Si je dérange dites-le et j'efface mon post


Merci Akira:

avatar
Cheshire

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum