Je parle à toi, pas à toi [Pv Stef']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je parle à toi, pas à toi [Pv Stef']

Message par Nils le Lun 20 Mar 2017, 19:37


Je parle à toi, pas à toi

C'était une journée comme une autre qui débutait pour Aloïs, il s'était réveillé aux alentours de 11h et était directement parti prendre son petit déjeuner enfin son repas enfin son petit repas quoi. Après cela il avait passé plusieurs heures à traîner dans les couloirs, ayant perdu son emploi du temps il était difficile pour lui d'aller en cours. Soudain alors qu'il venait de s'installer sur une marche d'escalier, il sentit quelque chose vibrer dans sa poche, c'était son téléphone. L'adolescent le sortit d'un geste lent de sa poche et s'attarda un instant sur l'écran, il vit alors que c'était sa mère qui essayait de l'appeler. Il leva les yeux au ciel avant de décrocher, Aloïs n'avait jamais vraiment apprécié les conversations téléphoniques.
" - Allo..?
- Aloïs ? Je suis contente de t'avoir, j'ai essayé d'appeler ce matin mais tu n'as pas répondu, j'avais laissé un message sur ta boîte vocale tu n'as pas vu ? De toute façon tu n'écoutes jamais ceux que je te laisse...                       
Sa mère avait un don pour faire les questions et les réponses avant même que son interlocuteur n'ait le temps de dire quoi que ce soit, mais bon après tout qui écoute encore ses messages vocaux en 2017 ?
Par réflexe il s'était remit à parler en suédois,
- Je dormais.
- Heureuse de voir que tu sais toujours aligner 2 mots dans une même phrase, sinon ça va mon chéri, c'est pas trop dur à l'académie ?
- Ça va, je me suis habitué.
- Ah tant mieux, j'espère que tu t'es fait des amis                                                            
Des amis peut être pas mais Aloïs s'était déjà fait quelques connaissances, c'était mieux que rien, surtout pour lui. Elle continua, prenant soudain un ton plus grave,
- Mais d'ailleurs pourquoi tu dormais à cette heure ? Tu ne sèches pas les cours quand même ?!                                                                                                              
Il hésita un instant, fallait il lui dire la vérité ? Après tout elle n'aurait aucun moyen de savoir si il mentait ou non et Aloïs comptait aller en cours, une fois qu'il aurait remit la main sur son emploi du temps.
- J'avais pas cours ce matin c'est tout.
- Ah ouf je suis rassurée.                                                                                                      
Aloïs espérait qu'elle n'avait plus rien à dire, afin qu'il puisse prétexter devoir aller en cours ou manger. Mais elle continua,
- Au fait il y a ta tante et tes cousins qui viennent d'arriver ! Tu veux que je te passe Leo ?                                                                                                                      
Même si Aloïs avait très envie de refuser il accepta, a l'époque il s'entendait bien avec son cousin et c'était l'occasion de lui rappeler qu'il lui avait emprunté un jeu et qu'il ne lui avait jamais rendu. Il attendit quelques secondes puis lorsqu'il cru comprendre que sa mère avait donné le téléphone à Leo il commença,
- Hum... Bonjour "

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Nils

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je parle à toi, pas à toi [Pv Stef']

Message par Stef' le Mer 22 Mar 2017, 13:54

L'irlandais n'avait pas mit bien longtemps avant de s'adapter. Il lui restait certes un accent assez prononcé, et qu'il n'avait pas réellement l'intention de perdre, mais l'Angleterre lui semblait finalement assez similaire à son pays d'origine. Bon, il y avait sûrement moins de moutons, plus de gens, et  très certainement aussi beaucoup moins de méduses, mais rien de trop troublant pour lui. C'est clair que c'est pas ces espèce de gélatines des mers qui allaient lui manquer. Qui aime les méduses? Personne n'aime les méduses. Vous savez comment ça se reproduit une méduse? Vous voulez pas savoir. Ces trucs sont pas terriens, c'est pas possible. Non je fais pas une fixette sur les méduses. Pas du tout. Bref, il avait déjà donné quelques cours, et avait l'impression de ne pas trop mal se débrouiller. Ce qui demandait le plus d'efforts, de tous les côtés d'ailleurs, c'était de réussir à motiver les élèves. Mais certains avaient déjà de très bonnes bases en plusieurs langues, ce qui était selon lui une bonne chose.

Aujourd'hui il avait sa matinée de libre. Il avait d'abord décidé de l'occuper à traduire, car il n'avait pas totalement cessé son activité principale, à regarder des animés en différentes langues ou encore de s'atteler à approfondir son islandais, comme il se l'était intérieurement promis à son premier cours. Mais au lieu de tout ça, il prit l'initiative de se promener dans Tsuki, à la recherche de personnes avec qui faire connaissance et parler langues, cultures, et pourquoi pas même dessins animés avec un peu de chance. Après avoir enfilé son magnifique costume rouge, il s'en alla donc vers le château.

Comme à son habitude, sautillant et chantonnant, on aurait largement pu le prendre pour un gosse ayant échangé de corps avec un jeune adulte. Les passants les plus à proximité de lui pouvaient l'entendre s'égosiller;

"yuke yuke Duke Fleed
tobe tobe Grendizer
daichi to umi to aozora to
tomo to chikatta kono heiwa
mamori mo kataku tachiagare
chikyuu wa konna ni chisai keredo
seigi to paito ne kagayaku hoshi da
mamore mamore mamore
ningen no hoshi minna no chikyuu..."


Mais ça ne le dérangeait pas le moins du monde. C'est clair que ce n'est pas lui qui pourrait avoir peur du ridicule. D'ailleurs, il ne comprenait pas que cela puisse effrayer qui que ce soit. N'ayant jamais été victime du jugement des gens malgré son comportement pour le moins hors de l'ordinaire, il ne pouvait comprendre ce que certains voulaient dire par "se fondre dans la masse", "être normal" ou encore "discriminer". Pour lui tout ceci était destiné aux héros d'animés, il était incapable de voir que c'était d'autant pire dans la réalité. C'était rare qu'une âme reste tellement innocente malgré cet âge. Pourtant Stefan était bien loin d'être bête. Il n'avait simplement pas assez d'expérience.

Il était enfin arrivé, et déambulait dans les couloirs sans raison réelle. Tout paraissait désert. Il ne réalisa qu'après quelques minutes qu'il devait être arrivé en plein durant les heures de cours, et qu'il y avait donc peu de chances qu'il trouve qui que ce soit. Bon, tant pis, il allait continuer son petit tour de garde. On dira que je donne un coup de main aux pions! Il traversa ainsi plusieurs couloirs, avant d'arriver devant un grand escalier. Il ne put résister. Il s'assit de profil sur la rampe et commença à glisser, contrôlant cependant sa vitesse à l'aide de ses mains pour éviter de tomber ou d'être projeté vers l'extérieur de la descente en colimaçon. Le gamin, tout content de lui, arborait comme à son habitude un large sourire quand il arriva devant un petit garçon qui lui adressa la parole dans un dialecte qu'il n'eut pas grand mal à reconnaître.

"-Hum... Bonjour"

C'était du suédois, il en était presque certain. Il serra donc pour s'arrêter et retourna sa salutation à l'élève, dans la même langue. Oui, il avait aussi quelques notions dans celle-ci. Il ne la parlait pas encore couramment mais c'était déjà ça.

"-Coucou!!!"


Invité, viens dans mon monde en #FFCC66 ou #886A08





Ils dominent le monde en secret:

avatar
Stef'

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je parle à toi, pas à toi [Pv Stef']

Message par Nils le Mer 22 Mar 2017, 16:32


Je parle à toi, pas à toi

Alors qu'Aloïs attendait un quelconque signe de vie de la part de son interlocuteur, une voix se fit entendre derrière lui et tout portait à croire qu'elle lui était adressée, car on venait de le saluer en Suédois. Il sursauta légèrement et dit du tac au tac à son cousin
" - Y'a quelqu'un de louche qui vient de me parler"
Il se retourna et découvrit alors que ce n'était rien d'autre qu'un professeur, de langues sans doute. Lui parano ? Noooon... Mais soudain une idée germa dans son cerveau et répondit alors à son cousin qui commençait à s'inquiéter,
" - Ah non c'est juste un professeur, d'ailleurs il veut me parler, je dois y aller à plus "
Il raccrocha directement et se retourna complètement vers le professeur qui venait de lui parler, d'ailleurs pourquoi lui avait-il parlé ? Peut être avait-il cru qu'Aloïs lui avait adressé la parole, mais peut importe car le plus important était que grâce à lui il avait pu se débarrasser de son appel téléphonique et rien que pour cela il lui était redevable. Dans le doute il se remit à parler anglais,
" - Euh... Je peux vous aider ? " dit-il simplement tout en rangeant son téléphone dans sa poche.
Il en profita pour observer un peu mieux son interlocuteur, et même si ses vêtements étaient quelques peu "hors du communs" Aloïs ne pouvait s'empêcher de les trouver jolis et originaux, tant qu'il en vint à se demander où il avait bien pu les acheter ou si il les avait fabriqués lui même, ils lui rappelaient certains costumes de personnages de dessin animé qu'il regardait plus petit.
" Et... merci grâce à vous j'ai pu enfin mettre fin à cet interminable appel."
Aloïs se sentait un peu obligé de le remercier et aussi de lui expliquer pourquoi il avait "menti" à la personne avec qui il était au téléphone, il ajouta également d'une voix beaucoup plus basse,
" - Et désolé d'avoir dit que vous étiez louche.."
Il n'aimait pas s'excuser mais il avait trop peur des répercussions que cela pourrait avoir si il ne le faisait pas. Ce qui le fit repenser à quelque chose, il avait parlé en suédois et avait donc sans doute compris ce qu'il avait dit, ce qui laissait supposer qu'il était originaire de Suède, le suédois n'étant pas une langue très connue ou parlée en dehors de ses pays natals. En tout cas, Aloïs espérait qu'il aurai le temps de lui poser toutes ses questions.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Nils

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je parle à toi, pas à toi [Pv Stef']

Message par Stef' le Mar 28 Mar 2017, 20:24

Le garçon se retourna brusquement, et regarda le jeune homme de travers avant d'ajouter comme pour lui même;

"-Y'a quelqu'un de louche qui vient de me parler"

Bien que certains mots de cette phrase lui était encore inconnus avant ce jour, l’excentrique n'eut aucun mal à en comprendre le sens, et fut d'ailleurs un peu offensé, il devait bien l'admettre. Son sourire s'effaça un court instant, laissant place à un air légèrement dépité.

"-Ah non c'est juste un professeur, d'ailleurs il veut me parler, je dois y aller à plus "

Bon, au moins il n'avait pas l'air si étrange que ça... Il espérait du moins. Le garçon fit un geste de bras, et c'est seulement à ce moment que l'adulte compris qu'il ne s'était pas adressé à lui à l'instant, mais qu'il était en pleine conversation téléphonique. Il espérait ne pas avoir interrompu de discussion trop importante, mais ayant vu l'enthousiasme de l'élève au moment de raccrocher il se dit simplement que ce ne devait pas être tellement grave.

"-Euh... Je peux vous aider ?"

Il ne répondit simplement un "Euh... Et bien..." un peu confus, lui aussi en anglais de nouveau. Il n'avait en réalité rien de trop intéressant à dire. Mais bon, peu importait! Il allait pouvoir faire un peu connaissance, n'était-ce pas?

"-Et... merci grâce à vous j'ai pu enfin mettre fin à cet interminable appel."

Ah! Bon, au moins il ne dérangeait pas, c'était tant mieux! Il se serait senti mal d'avoir interrompu quoi que ce soit de significatif, notre social butterfly. Il allait finalement se présenter mais le garçon ajouté avant ça, d'un ton plus bas et réservé;

"-Et désolé d'avoir dit que vous étiez louche.."

Il retrouva un petit sourire, bien que ce ne fut peut être pas la réaction la plus adaptée, puis répondit à tout en même temps, d'un pavé comme à son habitude.

"-T'inquiètes c'est rien. Et euh bah... De rien écoute! En fait je croyais que tu m'avais parlé. Tu es suédois? Moi je suis Stefan Smith, le nouveau professeur de langues de l'académie. Mais si ça ne te dérange pas appelle moi Stef', comme tout le monde^^!"


Invité, viens dans mon monde en #FFCC66 ou #886A08





Ils dominent le monde en secret:

avatar
Stef'

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum