Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Tori Clark le Ven 03 Mar 2017, 07:10

Rappel du premier message :

Il était passé 13h lorsque je suis sortie de la bibliothèque. J'étais légèrement endormie après avoir passé plus de 2h à lire dans des positions défiant toute logique et j'avais surtout faim, alors un bon repas n'était certainement pas de refus. Remontant la fermeture éclaire de ma veste noire pour couper une partie du froid, je suis sortie du bâtiment principal et ai entamé une marche, les mains dans les poches, en direction du réfectoire. Rien de tel qu'une bonne marche sous les rayons d'un timide soleil d'hiver pour ouvrir l'appétit.

Finalement il fait plus froid que je ne l'aurais cru et au bout de 3 petites minutes je rabat mon capuchon sur ma tête pour avoir une protection supplémentaire face à la température. C'est dans des moments comme ceux-là que je me rappelle que jadis je n'avais pas besoin de porter de tuque ou de cache-oreilles, parce que mes cheveux étaient suffisants pour garder ma nuque et mes oreilles au chaud, mais depuis qu'ils sont courts, c'est une autre histoire. Enfin, courts, je les ai laissé pousser depuis quelques mois, mais ça ne fait qu'une petite différence.

Une fois arrivée au réfectoire, je prends le temps d'observer ce qu'il y a au menu aujourd'hui. Je me sauve d'une salade de poulet en choisissant plutôt un panini au saumon et une fois que j'ai reçu mon plat, j'entame l'étape suivante de la routine du réfectoire, c'est à dire scruter la salle à la recherche de connaissances avec qui partager l'heure du repas. N'en voyant pas cette fois-ci, je vais m'installer à une table vide en regardant bien le sol au passage comme j'ai pris l'habitude de le faire depuis la bataille de nourriture qui nous a conduite à une retenue. La première chose que je fais une fois installée, c'est ouvrir ma canette de Dr.Pepper pour laquelle j'ai opté aujourd'hui. J'ai cette habitude de détacher l'opercule et de la laisser quelque part sur le plateau. Journée banale, pourtant ce n'est pas si désagréable au vu de tout ce qu'il se passe ces temps-ci.


Dernière édition par Tori Clark le Lun 13 Mar 2017, 05:06, édité 1 fois



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Tori Clark le Lun 20 Mar 2017, 04:15

Je suis gênée par le compliment que je reçois. Je ne sais pas trop pourquoi, ça le fait pas autant d'habitude, mais là je ressens quelque chose d'étrange.

- Wow, mademoiselle Tori, vous êtes la vraie Ninja de Tsuki.

Si seulement... Malheureusement j'ai pas l'étoffe, comparé à certaines, mais je le prends quand même ! Je fais semblant d'épousseter mon cahier pour éviter que mon air gêné ne paraisse, surtout si jamais je rougis.

- Merci, mais ce n'est rien voyons, je fais juste mon travail...

Oh là là, je ne sais même pas pourquoi j'ai répondu ça... Vite, trouver un autre sujet ! Tiens, il avait pas parlé d'un truc dans le couloir ? Je relève le regard vers Marco.

- Euuuh, tu n'avais pas dit de quelque chose par rapport au crochetage ?...

Merde, rougissement, j'avais oublié ! Je me détourne à nouveau un peu brusquement - ce qui parait sûrement encore plus louche, aaargh double merde !!! - et me mets à la recherche des crayons de bois dans les armoires qui ont été remplacées. Alors il n'y a personne pour occuper la salle, mais quelqu'un s'est occupé de changer les armoires. Ah bon... Je me demande vraiment ce qu'ils ont fait des anciennes. Ce n'est pas facile de jeter des armoires en or aux vidanges, ni de les démonter... Quoiqu'avec un chalumeau ou une bonne grosse scie mécanique. Massacre à la tronçonneuse ? Peut-être que j'ai trop d'imagination et qu'elles ont simplement été entreposées quelque part. Donc, quel était donc la chose dont Marco parlait ?



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Invité le Lun 20 Mar 2017, 04:27

Et si on devenait fondateurs?
Feat Someone


Alors que l'étudiant métisse complimentait sincèrement son amie, elle eut une réaction des plus étrange. Elle se cacha derrière son cahier... Était-elle gênée? Non... Quand même pas. Depuis quand était-elle gênée avec lui? Mm... Peut-être l'était-elle depuis toujours et que c'était la raison de leurs fameux et typiques moments de silence plein de malaise? Ouais, mais non. Marco ne croyait pas à ça. À part avoir joué les blessés de guerre ensemble à un peu trop de reprises, il fallait reconnaître qu'il ne connaissait pas tant que ça son amie. C'était une pensée bien triste ça...

- Merci, mais ce n'est rien voyons, je fais juste mon travail...

Marco haussa un sourcil, mais sans poser de question cette fois-ci. Un pouvoir comme le sien devait être utile dans bien des situations, mais était-elle vraiment du genre à jouer les ninjas? Hmm, il ne savait pas s'il devait craindre Tori ou l'admirer dans ce cas-ci.

- Euuuh, tu n'avais pas dit de quelque chose par rapport au crochetage ?...

Ah zut! En plus, elle retenait trop bien les détails! Mais avant qu'il ne puisse lui répondre, il vit Tori se retourner brusquement et faire comme si elle cherchait quelque chose. Il se rappella de leur première rencontre et de ce qui s'était passé dans ce local. Elle disait ne pas être malade, mais peut-être que son pouvoir lui faisait des siennes en frais d'effet secondaires. Préoccupé d'abord par son bien-être Marco s'avança vers Tori pour au moins tenter de lui faire face ou avoir accès à son visage. Il posa la main sur son front, légèrement chaud, mais c'était sans doute dut à sa propre main froide.

- ...Tu ne sembles pas faire de fièvre... N'abuse pas trop de ton pouvoir, hein? Je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose.

Il retira sa main après s'être exprimé de manière aussi vague et gênante qu'un héros de shojo. Réalisant cela, il baissa légèrement les yeux et se racla la gorge avant de changer le sujet.

- Ah oui... Le crochetage... Disons que, j'avais la forte tendance à oublier mes clés quand j'étais petit. J'ai trouvé un moyen pas très orthodoxe de rentrer chez moi...à bien des reprises.

C'était embarrassant et à moitié la vérité... La véritable histoire étant encore plus gênante. Mais ça, il allait la garder dans sa tombe, sauf si Tori avait un flair de détective en plus d'être une Ninja. Fallait pas pousser non plus.



(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Tori Clark le Lun 20 Mar 2017, 05:12

Marco vient se poster à côté de moi. Sous l'effet de la curiosité de savoir ce qu'il veut, j'arrête ma recherche et tourne à tête malgré moi. La chose la moins prévisible - sauf peut-être recevoir une claque ou un baiser - survient. Il met sa main sur mon front, comme s'il voulait prendre ma température ou voir si mon front est plus large que 4 doigts ?... Au passage, un frisson me parcours de la tête aux pieds. Mais pourquoi est-ce qu'il voudrait prendre ma température ?

- ...Tu ne sembles pas faire de fièvre... N'abuse pas trop de ton pouvoir, hein? Je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose.

Heiiiiiiiiin ??? Lorsqu'il retire sa main, je sens que je rougis encore plus, ce qui est plutôt mauvais étant donné que je sens rarement ce genre de chose.

- Hein ? Euh, mais non... À moins que tu veuilles du théâtre d'ombres c'était pas dans mes plans de toute façon, hahaha...

Le rire bien embarrassant en plus pour tenter de d'apaiser le malaise. Heureusement, Marco revient au sujet. En fait on change tellement de sujet que je ne sais même plus de quoi il était question avant le truc du crochetage... Ah si. Tout compte fait, j'aurais préféré ne pas m'en rappeler finalement. Argh, nom d'un corbeau, concentre-toi Tori !

- Ah oui... Le crochetage... Disons que, j'avais la forte tendance à oublier mes clés quand j'étais petit. J'ai trouvé un moyen pas très orthodoxe de rentrer chez moi...à bien des reprises.

Voilà toute une découverte. Pas très orthodoxe... De toute manière, si c'était sa maison je ne vois pas où est le mal d'entrer, même si c'est par infraction.

- C'est une façon comme une autre... Quand j'oubliais mes clés, sois je me réfugiais chez quelqu'un, soit j'attendais que ma sœur arrive, ce qui n'était souvent pas trop long, mais j'ai arrêté de le faire en hiver la fois où j'ai attendu 45 minutes dans le froid comme une grosse idiote parce qu'elle flânait avec des amis...

J'accompagne mes paroles par un roulement des yeux vers le plafond. Je ne vais pas me plaindre, au moins Eden m'a dépanné à maintes reprises, c'est juste que cette fois-là, elle avait volontairement ignoré les les appels à l'aide que je lui avais envoyé...



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Invité le Lun 20 Mar 2017, 05:30

Et si on devenait fondateurs?
Feat Someone


Le teint de Tori ne devint plus rouge, mais écarlate... À ce moment là, Marco aurait bien voulu se plaquer violemment sa main sur son visage, réalisant qu'il avait mit son amie dans l'embarras plus que d'autre chose. Il lui prenait quoi de la toucher comme ça sans prévenir? Était-il si désespéré de vouloir avoir le moindre contact avec d'autres humains? Au moins, il ne lui avait pas sauté dans les bras comme avec le professeur Loys. Bref... L'étudiant ne savait plus où se mettre... Un autre moment de malaise crée par Marco! Ça allait devenir son petit jingle à force...

- Hein ? Euh, mais non... À moins que tu veuilles du théâtre d'ombres c'était pas dans mes plans de toute façon, hahaha...

Marco se mit à rigoler, plus par nervosité que par véritable amusement.

- Non, non... Ce n'était pas mon intention, hahaha...ha...

Merde, des discussions normales, ça arrive des fois? ...Fallait-il demander vraiment des cours pour éviter les malaises? Pas à un professeur, mais peut-être Noa? ...Non, il repensait encore à ce qu'il lui avait soufflé dans le gymnase lors du dernier entraînement. Ce gars avait de ces esprits mal tournés... Sinon à qui pourrait-il demander? Il voulait juste arriver à aligner ses mots sans avoir l'air d'un imbécile. Après, fallait pas s'étonner qu'il n'ait pas été choisi comme représentant émeraude... D'ailleurs qui avait cru que c'était une bonne idée? Si Marco mettait la main dessus...

Okay, temps mort. Il était en train de s'auto-déprimer et s'auto-frustrer. Il prit une bonne inspiration pour revenir au moment présent.

- C'est une façon comme une autre... Quand j'oubliais mes clés, sois je me réfugiais chez quelqu'un, soit j'attendais que ma sœur arrive, ce qui n'était souvent pas trop long, mais j'ai arrêté de le faire en hiver la fois où j'ai attendu 45 minutes dans le froid comme une grosse idiote parce qu'elle flânait avec des amis...

- ...Ce n'est vraiment pas sympa de sa part, ça!, lança Marco, d'un ton plus frustré que voulu.

Il rougit encore, s'empressant de rectifier sa gaffe.

- Ah, euh, pardon... Tu mérites pas d'être laissée seule dans le froid, c'est tout... BON! Et si on cherchait ce qu'il faut pour dessiner?

Oui, dessiner dans le silence absolu et ne pas s'enfoncer d'avantage était une merveilleuse idée.



(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Tori Clark le Mer 22 Mar 2017, 04:50

Ma petite anecdote a plus d'effet sur Marco que j'aurais pu le penser.

- ...Ce n'est vraiment pas sympa de sa part, ça!

Je recule d'un demi pas sous l'effet de l'étonnement. Je ferais probablement mieux de ne jamais parler de la menace qu'elle a fait contre ma chambre si je n'avais pas tenu ma promesse de venir en septembre... De toute façon, elle sait que je les tiens, mes promesses.

- Ah, euh, pardon... Tu mérites pas d'être laissée seule dans le froid, c'est tout... BON! Et si on cherchait ce qu'il faut pour dessiner?

Son explication me laisse un peu mitigée quant à sa réaction. Mais qui mérite vraiment d'être laissé dans le froid ?... Il le remarque probablement puisqu'il change de sujet. Je pointe l'armoire du doigt.

- Oui, j'avais commencé à chercher.

Cette fois, je ne fouille pas juste avec les yeux, mais aussi avec les mains. J'ouvre une boîte au hasard et je tombe sur la chose dont j'ai le plus horreur, les pastels secs. Ça fait un bruit qui donne des frissons, c'est volatile, ça fait éternuer comme la craie de tableau, non merci ! Même le fusain à moins de désagréments et pourtant c'est presque la même chose, mais en noir. Bref, je referme la boîte en tentant de dissimuler le frisson qui me parcours parce que j'ai pensé au bruit d'une craie sur un tableau... Brrrr... Je me penche pour regarder plus bas. C'est l'étage de la gouache. En jetant un coup d'œil aux différents pots - bien que ça ne soit évidemment pas des crayons de bois - je pose une question à Marco :

- Quelle est ta couleur préférée ?

C'est toujours intéressant de connaitre ce genre d'information.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Invité le Mer 22 Mar 2017, 05:22

Et si on devenait fondateurs?
Feat Someone


Ouais, Marco réalisait qu'il avait fait une connerie avec sa dernière réplique.

- Oui, j'avais commencé à chercher, lui répondit Tori en fouillant l'armoire.

- ...Okay, je vais faire le guet.

Il s'éloigna en allant sur le bord de la porte, se sentant encore une fois comme s'ils faisaient tous les deux une grosse bêtise. Alors qu'il écoutait Tori farfouiller dans les fournitures d'art et qu'il observait à l'extérieur du local, l'odeur de la peinture, du papier et de l'encre lui parvenait au nez. ...C'était une odeur qu'il trouvait agréable. C'était ça qui donnait le goût de s'installer, de sortir les crayons, les pinceaux et se mettre à créer. Il se tourna vers la salle de classe, toujours laissée telle quelle, limite prenant la poussière. On voyait les rayons du soleil passer dans les fenêtres légèrement sales, éclairant un pupitre avec un papier et un crayon, comme si un élève si était installé pour finalement laisser ce qui aurait put être un chef-d'oeuvre à l'abandon.

- Mmm...

Marco sortit doucement son appareil photo et utilisa le zoom. ...L'encadrage était parfait... L'effet de lumière y était.

Clic.

...Et une première photo. Il regardait avec un léger sourire ce qui ressemblait à un tableau de nature morte. Il n'avait pas perdu la main.

- Quelle est ta couleur préférée ?

Tori lui avait soudainement posé la question et Marco ne savait pas quoi dire... Er... Avait-il une couleur préférée? En y pensant, son lit et ses murs étaient couleur rose et fushia... À cause de son anime de Magical Girl préféré, c'était les couleurs de Buuko... Étrangement, il avait comme pas très envie de révéler ça à Tori. Dire que dans le temps qu'il parlait sur internet, il s'en foutait complètement. Il pensa à la couleur de ses vêtements en général... Blanc, noir... Gris... Une cravate orange et bleue donnée par son père...

- Bonne question... Vert, on va dire?

Une réponse très vague digne de Marco... Allez, à force de voir du vert dans le dortoir, il avait fini par s'attacher à la couleur.

- ...Et toi?


(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Tori Clark le Jeu 23 Mar 2017, 23:35

- Bonne question... Vert, on va dire? ...Et toi?

Je me retourne pour le découvrir tenant un appareil photo. Ce n'est pas tous les jours qu'on rencontre un passionné de photographie, je ne savais pas que ça l'intéressait. Une autre découverte pertinente. Quant à sa couleur favorite, je trouve que ça lui convient bien. Non pas qu'il y ait des standards établies en matière de choix de couleur pour les gens, mais en mon sens elle s'accorde bien à sa personnalité calme. Je réponds en réfléchissant un peu à voix haute :

- Ça change souvent. J'aime bien les couleurs froides... Non, en fait les couleurs chaudes aussi sont belles et les couleurs pastels... Quoique je suis vraiment dans les tons et les teintes de bleu. Le bleu céruléen, le bleu électrique, le turquoise ou encore l'aqua marine. Mais j'aime le vert aussi. Les combinaisons de bleu et de vert. Bon, je vais dire le bleu, le vert, le violet et le noir, même si ce n'est pas une couleur, mais plutôt un ton... Euh, désolée que ce soit si confus... Il y a tellement de couleurs à apprécier, hahaha...

Je remonte d'un étage l'armoire et lis l'inscription " crayons de bois " sur une boîte en carton. J'aurais peut-être dû commencer par chercher comme ça. En tout cas, je dois le souligner, les armoires sont plutôt bien rangées... Oh un instant, c'est normal qu'elles soient ordonnées si presque personne n'emprunte de matériel et encore je mets le " presque " parce que je ne surveille pas les activités du local 24h sur 24 et 7 jours sur 7 et parce que je suis généreuse. J'hésite entre prendre quelques crayons ou partir avec la boîte au grand complet, mais je me dis que personne ne risque d'en avoir besoin, du coup je prends la boîte. Je referme l'armoire et pose une question essentielle :

- Alors où va-t-on s'installer ?

Telle est la question.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Invité le Jeu 23 Mar 2017, 23:49

Et si on devenait fondateurs?
Feat Someone


Tandis que son amie continua à fouiner dans les armoires, elle lui répondit comme si elle réfléchissait à voix haute.

- Ça change souvent. J'aime bien les couleurs froides... Non, en fait les couleurs chaudes aussi sont belles et les couleurs pastels... Quoique je suis vraiment dans les tons et les teintes de bleu. Le bleu céruléen, le bleu électrique, le turquoise ou encore l'aqua marine. Mais j'aime le vert aussi. Les combinaisons de bleu et de vert. Bon, je vais dire le bleu, le vert, le violet et le noir, même si ce n'est pas une couleur, mais plutôt un ton... Euh, désolée que ce soit si confus... Il y a tellement de couleurs à apprécier, hahaha...

Marco souria en l'écoutant avec attention. Ça faisait très... Tori tout cela. Elle avait une personnalité colorée et artistique qui lui allait à ravir. Sans le réaliser, son regard s'était adouci alors qu'il gardait le sourire. Elle sortit finalement ce qu'elle cherchait, c'est à dire la boîte de crayon de couleurs.

- Alors où va-t-on s'installer ?

- ...Heh? Oh!, réalisa-t-il sortant de sa rêverie, détournant subitement le regard d'elle pour regarder dans le couloir, heureusement vide.

Et le prix du pire guetteur au monde revient à... Oh, Tori avait posé une question! Se tournant vers elle à nouveau et fermant doucement la porte, Marco lui répondit.

- Et si on s'installait ici? On ne devrait pas faire de dégats cette fois je crois, haha..., ria-t-il nerveusement.

D'ailleurs, pourquoi avaient-ils provoqués ce massacre dans le local déjà? Ses souvenirs étaient vagues. Regardant autour de lui la pièce laissée à l'abandon, il reprit.

- Tu sais... Je trouve ça dommage de voir la pièce ignorée comme ça. Elle est bien éclairée, spatieuse et le matériel abonde. Ce serait une honte de ne pas travailler ici, ajouta Marco, un peu pour lui-même.


(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Tori Clark le Ven 24 Mar 2017, 03:10

Je n'obtiens pas de réponse tout de suite, alors je me questionne à savoir si tout va bien. Après vérification, Marco a simplement l'air un peu dans la lune. Lune, Tsuki, badumtsss... Outch, c'est terrible. Il revient sur terre de lui-même et ferme la porte. J'anticipe donc sa réponse.

- Et si on s'installait ici? On ne devrait pas faire de dégats cette fois je crois, haha...

J'accompagne un peu son rire. C'est vrai qu'il faudrait vraiment être malchanceux pour qu'un tel incident arrive deux fois de suite. Ce serait le genre de chose qui arriverait à Erik par contre. J'ai un instant de compassion en repensant à la rencontre que j'ai fait aux petites heures du matin en me promenant dans les jardins durant l'été. Je n'ai pas revu le jeune homme depuis, j'espère qu'il ne lui est pas arrivé une quelconque malchance majeure... Mais bon, la dernière fois c'était de ma faute. Si je n'avais pas paniqué et essayé de faire diversion, rien ne serait arrivé à part que j'aurais eu l'air bizarre et dissimulatrice.

- Tu sais... Je trouve ça dommage de voir la pièce ignorée comme ça. Elle est bien éclairée, spatieuse et le matériel abonde. Ce serait une honte de ne pas travailler ici.

J'hoche la tête pour manifester mon accord.

- Tu as bien raison, elle a besoin d'attention la pauvre.

Pour accompagner mes paroles, je balais le local du regard, puis je m'installe à une table en me disant que mon ami suivra le mouvement. Je remarque des inscriptions probablement faites au marqueur permanent sur la surface de travail. " Keep calm and drawing " ou encore celle-ci que je trouve plutôt drôle :

graffiti :


On peut dire que l'inspiration de certains a débordée de leur feuille.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Invité le Ven 24 Mar 2017, 03:28

Et si on devenait fondateurs?
Feat Someone


Tori acquiesça à son idée avant de se choisir une table. Marco la suivit par réflexe, regardant en même temps les petits graffitis sur les tables. Ah... Les classiques ça. Comme quoi même dans une académie pour les gens aux pouvoir spéciaux, les adolescents restaient des adolescents. ...Ciel, commençait-il à sonner comme un adulte? Il ria amèrement pour lui même avant de se placer pour immortaliser l'un des graffitis menant à un autre univers. Une fois ceci fait, il alla s'asseoir au bureau à côté de celui de Tori, retirant son fidèle sac à dos orange.

- Ce serait bien si ce graffiti mènerait vraiment à un autre univers..., murmura-t-il pour lui-même.

...Zut! C'était pas le temps de sonner déprimé! Il se leva, laissant son appareil photo de côté pour explorer la pièce. Elle était poussiéreuse, mais en bon état. Il y avait une porte qui ne semblait pas mener à l'extérieur... Un placard? Marco l'ouvrit pour se faire accueillir par un nuage de poussière. Reculant par réflexe, il toussa un peu avant d'entrer dans le placard vite, assez large pour faire un Walk-in.

- Avec la bonne luminosité...Mmm...

Ça pourrait faire une chambre noire pour développer les films! Souriant pour lui-même, Marco sortit du placard. Les idées tournoyaient dans sa tête. Un bon coup de ménage, un travail de peinture et le local serait comme neuf. Il commençait à avoir l'idée claire qui se formait dans sa tête sans pour autant oser l'exprimer à voix haute. Qu'est-ce que Tori penserait de ça? Il ne voulait pas s'embarquer dans ce genre de projet seul.

Il retourna au bureau pour récupérer son appareil photo, réfléchissant encore à quoi dire son amie.


(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Tori Clark le Sam 25 Mar 2017, 01:02

Pendant que Marco s'affaire à prendre une autre photo, j'ouvre la boîte de crayon pour en observer l'étendue des couleurs rangées pêle-mêle.

- Ce serait bien si ce graffiti mènerait vraiment à un autre univers...

Je réponds distraitement en prenant l'un des crayons de teinte orangée et en lisant son nom, " mangue ".

- N'est-ce pas...

Il lève et je réalise je l'ai peut-être contrarié sans le vouloir en ayant l'air désintéressée. C'est vraiment vache de penser de cette façon, mais s'il s'éloigne c'est ma chance de continuer le croquis entamé. Je me dépêche d'ouvrir mon cahier en surveillant Marco du coin de l'œil et je tourne les pages rapidement jusqu'à tomber sur celle que je recherche. J'empoigne l'un des crayons de plomb présent dans la boîte et poursuis le traçage de traits qui avait été interrompu la dernière fois en continuant de jeter régulièrement des coups d'œil à Marco, mais sans pour autant prêter attention à ce qu'il fait. Du moment qu'il ne revient pas vers moi, tout va bien. En fait, tout va jusqu'à ce que je me rende compte que ça pourrait avoir l'air suspect que je ne dise rien, alors je m'arrête brièvement et analyse ce qu'il fait. Il est entré dans une pièce derrière une porte que j'avais inconsciemment aperçu plus tôt, mais que je n'avais pas vraiment remarqué.

- Wow, t'as trouvé Narnia !... Ou un placard à balais...

Cela dit, je me remets à crayonner, puis je fais un trait de travers. Merde, une efface. Je cherche dans la boîte de carton en souvenant même des crayons, mais il n'y en a pas alors je suis contrainte à me servir de celle au bout du crayon. Je crois que Marco dit quelque chose, mais je ne saisis pas le sens de ses mots.

- Avec la bonne luminosité...Mmm...

Je fais disparaître l'erreur avec la gomme à effacer de qualité juste assez acceptable pour ne pas laisser de grosse trace foncée sur la feuille et après un moment je reprends le traçage en demandant distraitement :

- Hein ? Désolée, qu'est-ce que tu disais ?

J'ai presque fini la première étape, après je pourrai faire ça plus discrètement. J'espère juste qu'il ne reviendra pas tout de suite vers la table.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Invité le Sam 25 Mar 2017, 01:17

Et si on devenait fondateurs?
Feat Someone


Tori semblait occupée à dessiner, mais elle lui demanda tout de même ce qu'il avait dit quand il était dans le placard. Se grattant légèrement le cou, mine de rien juste pouvoir faire ce geste faisait tellement de bien , avant de lui répondre.

- En fait, je me disais que ce placard est en fait assez grand pour faire office de chambre noire, y'a de la place et pour l'instant, à part accumuler la poussière, ça fait pas grand chose...

Les mots qu'il souhaitait tellement dire lui brûlaient les lèvres sans pour autant arriver à les sortir. Toujours avec son appareil photo à la main, il chercha des sujets dans la pièce, des images, des angles dignent d'être immortalisés. En se tournant à nouveau vers Tori et en la voyant tellement concentrée sur son dessin, il posa un genou à terre pour se mettre au bon niveau et capturer la jeune artiste. L'effet contre jour rendait bien et heureusement, elle ne s'était pas tournée vers lui pendant le cliché.

- ...Je me suis permis de te prendre en photo, dit-il avec un sourire gêné.

Il allait bien entendu la lui montrer si elle le désirait.

- Au fait, que dessines-tu?, demanda Marco en se dirigeant tout innocemment vers elle.


(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Tori Clark le Sam 25 Mar 2017, 02:05

- En fait, je me disais que ce placard est en fait assez grand pour faire office de chambre noire, y'a de la place et pour l'instant, à part accumuler la poussière, ça fait pas grand chose...

Je n'ai levé les yeux du dessin que deux fois pour jeter des coups d'œil pendant qu'il parlait. Je ne pourrais pas avoir l'air plus concentrée que ça, je crois. Cependant je peux constater que mon ami n'est vraiment pas un amateur en ce qui concerne le domaine de la photographie. On est bien loin du touriste qui prend 42 000 photos de vacances avec sa caméra Canon et qui va les faire développer dans une pharmacie comme chez Jean Coutu.

- Mais... c'est normal de prendre la poussière pour un placard à balais, non ?... Je blague. C'est une idée intéressante.

Je repasse sur certains traits pour les rendre plus évidents, ce qui demande plus l'attention pour ne passer à côté et devoir recommencer. J'arrête donc de regarder ailleurs une fois de temps en temps et mon camarade en profite.

- ...Je me suis permis de te prendre en photo.

Cette fois, je relève la tête, étonnée et je dois l'avouer, aussi légèrement gênée d'avoir été prise pour modèle.

- Vraiment ? Je ne m'en suis même pas rendue compte...

- Au fait, que dessines-tu?

Cette question vient tout gâcher. Eh merde, ça c'est le signal d'enclenchement du code rouge, quoique ça veuille dire. En effet, Marco se rapproche. Je me débarrasse du crayon de plomb, retourne précipitamment la page contre la surface de la table et croise les bras par-dessus le cahier avant de répondre à toute vitesse telle une paranoïaque :

- Euh, des corbeaux, pourquoi ???

Fuck, ça c'était imbécile ! Bravo Tori, tes paroles contredisent tes actions ! Au moins, je ne vais pas essayer de faire diversion cette fois, quoique... Non, ne fais pas ça ! Laisse les ombres chinoises de côté ! T'as vu ce qu'il s'est passé la dernière fois, alors trouve autre chose ! J'essaie de détourner l'attention et le sujet avec les premières niaiseries qui me viennent en tête :

- Je... Je... Hey, au fait, tu étais au courant que ça faisait un moment qu'on avait pas de nouvelles de notre représentant. Je me demande bien ce qu'il peut faire, parce que c'est vrai que je l'ai pas croisé depuis longtemps. Je me demande s'il a bien fait d'être élu. De toute façon, j'avais pas voté pour lui, mais quand même faut savoir s'il est digne de confiance et tout ça, parce que s'il se prend pas au sérieux, de quoi on a l'air, pas vrai ???....

J'ajoute aussi un sourire " naturel " trop grand et beaucoup trop forcé pour perdre d'avantage de subtilité, comme si je n'avais pas déjà dépassé de manière négative le seuil du zéro.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Invité le Sam 25 Mar 2017, 02:17

Et si on devenait fondateurs?
Feat Someone


Tori semblait gênée... Peut-être n'aimait-elle pas être prise en photo? En même temps, Marco ne pouvait pas demander la permission. Quand les gens savent qu'ils se font prendre en photo, ça gâche tout, ils essaient tous inconsciemment de faire la pose ou de montrer leur ''meilleur profil'' alors que le mieux est de tout bonnement rester naturel. Enfin, si ça la dérangeait trop, il effacerait la photo. Dommage, elle était très belle...la photo.

Quand il lui demanda ce qu'elle dessinait elle eut une réaction très bizarre, donnant à Marco une impression de déja-vu. Fermant subitement le cahier en croisant les bras dessus, Tori lui répondit le moins naturellement du monde.

- Euh, des corbeaux, pourquoi ???

- Oh pour rien... Tu aimes... Les corbeaux, hein?

Okay, la réponse était aussi bancale que le mensonge de la jeune fille était évident. Cependant, il la respectait assez pour ne pas insister, même s'il se demandait vraiment ce qu'elle pouvait bien dessiner. Une minute... Dessinerait-elle du nu?! Ou du Yaoi!?!? Il n'imaginait pas vraiment Tori comme une fujoshi, mais on ne sait jamais. Chacun son truc, comme on dit...

- Je... Je... Hey, au fait, tu étais au courant que ça faisait un moment qu'on avait pas de nouvelles de notre représentant. Je me demande bien ce qu'il peut faire, parce que c'est vrai que je l'ai pas croisé depuis longtemps. Je me demande s'il a bien fait d'être élu. De toute façon, j'avais pas voté pour lui, mais quand même faut savoir s'il est digne de confiance et tout ça, parce que s'il se prend pas au sérieux, de quoi on a l'air, pas vrai ???....

Marco cligna des yeux de surprise lorsque Tori changea maladroitement de sujet.

- Ouais... J'imagine?

Il s'installa au bureau à côté de Tori pour poursuivre la conversation.

- Je suppose que entre lui et moi, le choix était évident. Je suis pas un type très populaire... D'ailleurs, je me demande toujours qui m'a inscrit et...

Le jeune homme eut une réalisation.

- Tu n'as pas voté pour Allan?, demanda-t-il avec un air hébété.

(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Tori Clark le Sam 25 Mar 2017, 03:02

Je ne croyais pas que ce serait encore plus stressant d'essayer de changer de sujet de conversation. J'appuie d'avantage mes membres sur le cahier et je sens presque que je tremble. Je regarde mes bras. Mais je tremble ! Et pire que ça, la tension est montée si soudainement qu'il y a un truc qui s'agite encore plus que mes bras, c'est la bordure d'ombre qu'ils projettent. Calme-toi, calme-toi... Super, j'ai réussi à perdre le contrôle aussi facilement ! D'habitude ça arrive seulement parfois quand je sursaute, lorsque je suis vraiment d'espérée ou enragée, mais ces deux derniers facteurs ne se produisent à peu près jamais. Marco est juste à côté, j'espère qu'il ne va pas remarquer ce détail. S'il insiste, je meurs sur place, s'il insiste, je meurs sur place, s'il insiste, je...

- Ouais... J'imagine?

Oh ? Il a répondu !... OH MON DIEU, IL A RÉPONDU !!! Et il s'assoit. Est-ce qu'il va continuer sur la lancée ?

- Je suppose que entre lui et moi, le choix était évident. Je suis pas un type très populaire... D'ailleurs, je me demande toujours qui m'a inscrit et...

Je lâche un énorme soupire de soulagement que je fais passer pour un toussotement, car non seulement ma diversion a fonctionné, mais en plus il ne sait toujours pas qui est responsable de sa candidature à son insu. Ça contribue à me calmer même si je sens encore les vibrations dans mes bras.

- Tu n'as pas voté pour Allan?

Je secoue la tête vigoureusement. Trop heureuse qu'il ne revienne pas sur le sujet du dessin, j'exprime le fond de ma pensée en espérant vraiment qu'il oublie ou qu'il ait oublié l'autre conversation :

- J'ai préféré voter pour quelqu'un que je connaissais mieux et qui selon moi aurait fait un très bon représentant. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que j'ai voté pour lui, car il aurait été trop timide pour se présenter si je ne l'avais pas ins...

Je m'arrête juste avant de faire la gaffe et je me maudit intérieurement d'avoir fait encore une fois si peu attention. Je reste silencieuse 3 secondes pour chercher un moyen de me reprendre.

- Euh, je veux dire, insister... Si je n'avais pas insisté... pour qu'il le fasse. Et toi, tu as voté pour qui ?

Et hop, un autre immense sourire débile. C'est ce qui arrive quand on ne réfléchit pas.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Invité le Sam 25 Mar 2017, 03:17

Et si on devenait fondateurs?
Feat Someone


Tori répondit un peu plus naturellement quand il poursuivit sur le sujet du représentant des émeraudes. Ouais, elle dessinait définitivement du nu. Pourtant, y'a pas de quoi avoir honte? Ça aide pour faire les proportions et l'anatomie. Comment le savait-il? Oh, il avait entendu dire ça d'un ami...

- J'ai préféré voter pour quelqu'un que je connaissais mieux et qui selon moi aurait fait un très bon représentant. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que j'ai voté pour lui, car il aurait été trop timide pour se présenter si je ne l'avais pas ins...

Si elle ne l'avait pas ins...? L'esprit de Marco buguait à ce moment précis. Qui s'étaient présentés pour être représentants déjà? Un gars appellé Richie... Qui l'avait traité de gros, mais il ne savait plus comment à la plage en Nouvelle-Calédonie. En tout cas... Le roux qui faisait Allan Deux, là. Une fille qu'il connaissait pas...

- Euh, je veux dire, insister... Si je n'avais pas insisté... pour qu'il le fasse. Et toi, tu as voté pour qui ?

- ...J'ai voté pour Lucy, je ne suis pas assez bouffi d'orgueil pour voter pour moi-même, répondit Marco.

Ah oui, donc... Richie, la fille inconnue, Lucy, Allan... Il jugeait peut-être un peu vite, mais ni l'un des deux garçons semblaient assez timides. Se pourrait-il que?

- Tu sais... J'aimerais bien savoir qui a voulu que je me présente. Est-ce que c'était quelqu'un qui voulait faire le comique pour que je me plante? Je ferais pas un bon représentant... Si?, tenta-t-il.



(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Tori Clark le Sam 25 Mar 2017, 03:40

Il n'a pas l'air de trop prêter attention à ce bug, en apparence en tout cas. Et puis je patauge depuis tantôt alors ça passe peut-être au milieu de tout ce fouillis.

- ...J'ai voté pour Lucy, je ne suis pas assez bouffi d'orgueil pour voter pour moi-même.

Raison de plus pour laquelle tu ferais un bon représentant ! Je suis sûre qu'Allan a voté pour lui-même, tsss... Et Lucy, elle représentait mon deuxième choix, mais bon c'était plutôt impossible dans les circonstances. J'aurais tout de même dû la soutenir et l'encourager, montrer le moindrement mon appui, même sans pouvoir le faire lors du vote.

- Tu sais... J'aimerais bien savoir qui a voulu que je me présente. Est-ce que c'était quelqu'un qui voulait faire le comique pour que je me plante? Je ferais pas un bon représentant... Si?

Je commence par hésiter à répondre, mais après une courte réflexion il n'y a rien de mal à dire ce que je pense sans toutefois révéler l'entièreté de la chose. Je peux bien donner mon avis sans éveiller de soupçon. J'hausse les épaules en le regardant.

- Qui sait qui a bien t'inscrire. Moi en tout cas je suis certaine que tu serais excellent et la popularité ne devrait rien à voir à faire là-dedans. Tu peux me croire, je ne dis pas ça par solidarité ou parce que je suis ton amie.

Je souris enfin sincèrement, malgré la grosse part de vérité dissimulée.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Invité le Sam 25 Mar 2017, 03:50

Et si on devenait fondateurs?
Feat Someone


Tori sembla hésiter avant de reprendre la parole et l'encourager.

- Qui sait qui a bien t'inscrire. Moi en tout cas je suis certaine que tu serais excellent et la popularité ne devrait rien à voir à faire là-dedans. Tu peux me croire, je ne dis pas ça par solidarité ou parce que je suis ton amie.

Mmm... Quelque chose sonnait faux. Oh pas sa sincérité en tant qu'amie, mais Marco sentait que quelque chose ne marchait pas. Décidant de jouer cartes sur tables, il lui demanda directement.

- Mais, tu as jugé que Richie ferait un meilleur représentant, dit-il après un moment de silence.

Il ne disait pas ça d'un ton accusateur, il était surtout neutre. Il cherchait à voir la réaction de Tori à ses propos.

- Tu n'a pas voté pour Allan, mais tu as voté pour un garçon. Quelqu'un que tu as... insisté pour qu'il s'inscrive.

Marco prit une inspiration avant d'offrir un petit sourire triste.

- As-tu fais ça, Tori? Es-tu celle qui m'a inscrit?

Venant d'elle, il se doutait que ses intentions ne seraient pas mauvaises, il espérait même que ce soit elle plutôt que quelqu'un ait voulu faire une mauvaise blague. Mais... Pourquoi? Avait-elle une telle confiance en lui quandi il n'en avait pas en lui-même?


(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Tori Clark le Sam 25 Mar 2017, 04:21

Je m'attends à ce que Marco me renvoie mon sourire, mais non il ne fait rien de tel.

- Mais, tu as jugé que Richie ferait un meilleur représentant.

J'ai l'impression que mon cœur manque un battement et mon sourire se fige. J'essaie d'éviter de broncher, mais il y a peu de chance que ça fonctionne totalement. Comment est-ce que je peux justifier ça ? Est-ce que je suis prête à pousser le mensonge jusque là ? Je me gratte nerveusement le bras un coup.

- Euh...

- Tu n'a pas voté pour Allan, mais tu as voté pour un garçon. Quelqu'un que tu as... insisté pour qu'il s'inscrive.

Il m'a eu là... Alors, mensonge ou vérité ? Rubis ou Émeraude ? Égoïsme ou altruisme ? Noir ou blanc ? Okay, ça fait un peu trop de comparaisons.

- Eh bien...

- As-tu fais ça, Tori? Es-tu celle qui m'a inscrit?

Et voilà, le résultat d'un manque intense de subtilité. Oh et puis tant qu'à le demander... Il le sait. Ça ne sert plus de feindre l'ignorance. Incapable de garder un air sérieux, je fais un sourire malaisé et honteux avant de baisser la tête et d'acquiescer.

- Oui, je me disais que ce serait une bonne idée pour te permettre de t'affirmer... C'était évidemment pas pour une mauvaise blague.

Je n'arrive pas à faire partir le sourire. Selon moi j'ai bien agit, mais est-ce qu'il le considère de la même façon ?

- J'espère que tu ne m'en veux pas...



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Invité le Sam 25 Mar 2017, 04:30

Et si on devenait fondateurs?
Feat Someone


Il semblait bien que Marco l'avait coincée... Okay dit comme ça, il se sentait un peu mal d'avoir fait ça à son amie, mais il ne cherchait pas à faire un interrogatoire comme si elle avait fait quelque chose de mal... La pauvre avait l'air de ne plus savoir où se mettre, ne faisant même plus de phrases complètes avant de finalement cracher le morceau. Elle souriait plus par nervosité que d'autre chose avant d'acquiescer timidement.

- Oui, je me disais que ce serait une bonne idée pour te permettre de t'affirmer... C'était évidemment pas pour une mauvaise blague.

Relevant un peu la tête vers lui, elle lui demanda.

- J'espère que tu ne m'en veux pas...

Marco fut silencieux sur le coup. Il n'était pas fâché, loin de là. Il était même ému de l'initiative de son amie. Certes c'était un geste maladroit, mais il voyait bien qu'elle pensait vraiment bien faire.

- Oh Tori... Non, bien sûr que non!

Il se sentit le visage chaud... Rougissait-il vraiment?

- Je suis vraiment touché que tu aie pensé à moi. J'aurais aimé le savoir c'est sûr, mais je ne t'en veux pas. Euh... Wow... Merci, souffla-t-il sincèrement.

Il regarda la salle avant un petit sourire avant de se lever et tendre la main vers son amie pour qu'elle se lève également.

- Tu sais, tu es aussi une personne digne de confiance et vraiment sympa. Les gens t'apprécient... Tu n'as jamais pensé à être représentante toi-même ou... ou fondatrice?

Bon, c'était vague ces paroles... Marco se racla la gorge avant de préciser.

- Et si on fondait le club d'art?




(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si on devenait fondateurs ? [PV Marco]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum