L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Mer 1 Mar - 22:34

Rappel du premier message :



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

Beaucoup trop de choses s’étaient passées en si peu de temps… Je m’attendais plus ou moins à me faire attaquer à un moment ou un autre par mes poursuivants. C’était même une des raisons pour lesquelles je m’étais isolé et certainement le stress que cela provoquait que j’avais pendant un temps perdu l’appétit. Non, ce n’était pas la seule raison. Le penser serait me mentir à moi-même, surtout quand Noa et tout ce qu’il avait fait ou dit depuis qu’il m’avait retrouvé occupait la majorité de mes pensées. Je ne pouvais pas nier que cela m’avait comme brisé la carapace que j’avais forgé avec énormément de difficultés. En fait, rien que cela était aussi troublant que rageant. Comment allais-je pouvoir m’isoler à nouveau ? Après les mots qu’il m’avait dit rien qu’à moi et qui me semblaient impossibles malgré les gestes qui les avaient démontrés bien plus tôt… Puis, la difficulté s’était accrue quand j’avais parlé avec Archie. Et encore, c’était peu dire puisque j’avais pu voir que mon état l’avait inquiété et que mon absence s’était plus fait ressentir que j’avais bien voulu le penser. Pour ainsi dire, autant mentalement que physiquement, j’étais lessivé, prêt à craqué. Je n’en montrai cependant pas autant au reste du monde malgré les larmes qui avaient coulées quand la perte de Yumi, la première personne à m’avoir dit m’aimer, s’était comme imposée à moi telle une déchirure.

Néanmoins, lorsque Noa eu terminé de discuté avec Luxia et qu’Archie lui permit de quitter l’infirmerie, je me levais, sachant pertinemment qu’on allait me demander de le guider jusqu’au dortoir des Rubis si ce n’était sa chambre. En pensant au fait que nous allions nous retrouver seuls, que j’allais encore tenir sa main, qu’il serait à mes côtés… je rougis mais ne parvins pas à poser réellement mon regard sur lui. J’avais promis de rester à ses côtés tant qu’il aurait besoin de moi, mais j’avais peur. Peur de lui faire du mal malgré la tendresse que je ressentais pour lui. Peur de le malmener alors qu’il ne voyait rien. Comment pouvait-on me faire confiance ? Ce n’était pas possible ! Pas après ce que j’avais fait et ce que j’étais susceptible de pouvoir faire. Pourtant, lorsqu’on me fit la fameuse demande, je pris la main de Noa avec délicatesse, comme si j’avais la possibilité de la casser par ce simple geste. Je fis un signe de tête à Archie avant de guider le Rubis par des gestes, n’utilisant la parole qu’en extrême nécessité. Les mots que je prononçai alors n’avaient rien de sec ou froid malgré les doutes qui étaient démontrés par les tremblements de ma voix.
Le chemin me parut long jusqu’au dortoir. Nous n’allions pas si lentement que cela. Cette impression était, après tout, grandement provoquée par ma redécouverte de l’académie, comme si je l’avais quittée depuis une éternité. Là encore, il ne s’agissait que d’une façon de voir les choses. Mes doutes en étaient que plus grands, au point que l’idée de fuir à nouveau se mit à me travailler malgré ma promesse. Je ne pouvais pas rester. Je n’étais pas fait pour un tel endroit. Je l’avais toujours su et cela m’avait été prouvé par la perte de ce que j’avais le plus précieux au monde, et ce presqu’en même temps ! Alors qu’est-ce qui me retenait ? … La grande main chaude de Noa qui enveloppait la mienne plus que je pouvais le faire. Etait-il si grand que ça la dernière fois, au Japon ? Ou avais-je seulement été aveugle tout ce temps ?

Une fois que nous fûmes devant la porte de sa chambre, je m’arrêtai un instant qui me parut une éternité. Je n’osais toujours pas le regarder, comme si ma résolution fragile allait se briser par ce simple geste qu’il m’était possible de faire. Je tentais de me convaincre en prétendant à moi-même que je ne pouvais pas le mêler plus qu’il ne l’était déjà aux horreurs auxquelles j’étais déjà mêlées, que le perdre me tuerait alors que me perdre le briserait juste pour un temps… Ce n’était qu’une façade que je fondais encore une fois pour pouvoir partir. Je n’avais pas oublié ma promesse et partir ainsi ne me plaisait pas autant que je pouvais le faire croire. Peut-être avais-je juste envie de m’effondrer ailleurs, que tout s’arrête une bonne fois pour toute et que, enfin, je sois débarrassé de ce monstre qui me cassait de plus en plus.

- Nous sommes arrivés. La poignée de la porte est juste devant toi. Sur ce…

J’avais parlé avec la voix encore plus brisée que sur le chemin bien que j’eue tenté de la cacher du mieux que je pus. Puis, lâchant sa main, je commençai à partir en tentant de me convaincre encore et toujours que c’était pour le mieux.

(c) Rin sur Epicode



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Dim 12 Mar - 15:57



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

Quittant mon dos après un bon moment, Noa revint me masser la tête, ce que j’appréciai avec soulagement. C’était incroyable comme la peur m’avait tendu. Heureusement, le fait qu’il prenne la peine de revenir sur un endroit qu’il avait déjà massé me soulagea grandement. Tant et si bien que je ne réagis pas plus que cela lorsqu’il déposa un baiser entre mes omoplates avant d’y poser sa tête. Bien entendu, mon corps avait réagi, mais je ne l’avais pas extériorisé. J’étais bien trop occupé à profiter du bien-être que je ressentais à avoir Noa près de moi. Une pensée m’en vint d’ailleurs me chatouiller les neurones sans que je puisse la concrétiser mentalement.

Après un moment, mon ami descendit pour glisser à côté de moi, couché. De ce fait, il lâcha ma main qui avait failli le blesser par deux fois. Il caressa ensuite mon bras, remontant jusqu’à mes épaules qu’il effleura rapidement et, ainsi, trouver mon visage pour me caresser la joue. Sa paume était plus chaude qu’auparavant, ce qui me rappela que je lui avais brûlée. Cependant, je ne pus réagir sur le coup puisqu’il se blottit contre moi. Lentement pour éviter de le surprendre, je me tournai sur le dos, déplaçant par la même occasion le coussin pour qu’il soit sous ma tête, et je pris un récipient au-dessus de ma tête. Il s’agissait de celui qu’il m’avait confié quelques temps plus tôt, en Nouvelle Calédonie que j’ouvris. Il m’en restait peu, mais cela me sembla bien suffisant pour soigner mon compagnon. Je posai donc ma main sur la sienne qui se trouvait désormais sur mon torse, la caressant avec douceur avant de la prendre pour la placer paume vers le plafond. De mon autre main, je pris le reste de la mixture, non sans quelques difficultés puisque je ne l’avais pas lâché, et l’appliquai avec douceur sur sa brûlure visible par la rougeur de sa peau. Je ne disais rien, mais le silence n’était qu’extérieur. Mes pensées étaient sans cesse en train de changer, hurlant, pleurant et déclarant tous mes doutes entre autres. Dire que je ne pensais à rien ne serait pas juste. Loin de là.

Lorsque j’eus terminé d’appliquer la pommade, je reposai sa main sur mon torse avant de glisser ma main avec douceur le long de son bras tout en me tournant pour lui faire face pour atteindre son dos que je parcourrai avec lenteur jusqu’à la base de ses fesses. Plus ou moins malicieux, je refis le même geste sans aller plus loin, guettant ses réactions.

(c) Rin sur Epicode


Dernière édition par Yasushi le Dim 12 Mar - 20:07, édité 2 fois



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Dim 12 Mar - 20:07



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

En surveillant ses réactions, je pus constater sa surprise quand j’avais changé de position et soigné la main sans le prévenir. Elle fut cependant assez légère pour que je ne m’inquiète pas et, pour le reste, nous restâmes silencieux. Cette simplicité m’allait parfaitement. Et, alors que je caressais son dos je pus le voir me sourire d’une manière aussi malicieuse que mes gestes qui pouvaient le faire languir. Quoi que ce fut plus avec amusement que taquinerie qu’il me demanda :

_ Quoi ? Tu as envie de remettre ça ?

Sa main s’était alors déplacée jusqu’à ma hanche, ce qui me donna plus encore de lui répondre que oui. Je savais cependant le risque que cela supposait et il ne me semblait pas être en mesure d’en prendre. Entre le fait de mal réagir par réflexe ou habitude était, à mes yeux, bien moins dangereux que laisser un assassin prendre le contrôle de mon corps. Je me mordis donc les lèvres, comme pour me forcer à réfléchir un peu plus à des solutions. La seule que je trouvai me parut extrêmement gênante et pas forcément rassurante. J’hésitai encore quelques instants, rouge pivoine après avoir pensé à cette situation embarrassante, continuant à lui caresser le dos avec tendresse. Puis, je finis par trancher. Prenant dans ma main sa fesse la plus proche, je m’approchai de son oreille pour l’embrasser et donner des coups de langues avant de lui murmurer :

- J’ai surtout très envie de te donner les mêmes sensations que tu m’as données.

L’embrassant à nouveau au niveau de l’oreille, je lui mordillai un peu le lobe de l’oreille avant de redescendre dans son cou et, enfin, atteindre ses lèvres. Ne voulant pas lui donner de fausses promesses, je continuai en posant mon front contre le sien, tenant l’arrière de sa tête avec amour, après m’être humecté les lèvres :

- Je n’ai pas d’expérience, malheureusement. Du coup… j’aimerais que tu me guides, ou que tu m’attaches en ne me laissant aucune possibilité de me détacher pour te faire plaisir avec mon corps. Je te l’offre.

En prononçant ces mots, j’étais très sérieux et tentai de ne pas laisser paraître l’embarras que je ressentais en imaginant ce que la scène pourrait donner. Pour cela, je m’étais concentré sur le fait que mon coloc’ interne n’attendait que la première occasion pour sortir. Je le sentais même jubiler en moi… Regardant Noa, je me mis à penser à toutes les réponses qu’il pourrait me donner et aux réparties que je pouvais lui sortir. On aurait pu appeler ça, faire la liste des cartes que j’avais en main pour le convaincre.

(c) Rin sur Epicode



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Lun 13 Mar - 0:56



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

Pendant que je lui avais parlé, Noa avait répondu à mes geste en m’attirant à lui en me prenant par la cuisse en passant par mes fesses. Malheureusement, sa mine s’assombrit et il me lâcha pour me repousser un peu. Ce geste me fit mal. Très mal. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi si ce n’était pour moi un rejet alors que je demandais juste à lui faire plaisir. Mais le pire restait à venir :

_ Que tu te forces pour me faire plaisir c’est bien la dernière chose que je veux … Le mien de plaisir je le prends surtout en en donnant aux autres. Puis pour ce qui de t’attacher …. Une autre fois pourquoi pas le SM c’est sympa de temps en temps mais pas pour t’a première fois …

Son ton n’avait rien de méchant. Bien au contraire ! Pourtant, je ne pris pas très bien ce qu’il venait de dire. Je ne comprenais pas ce qu’il voulait dire par « S.M. », ni pourquoi il pensait que je me forçais. Peut-être était-ce même cela qui me décomposa totalement sans qu’il puisse malheureusement le voir. Couplé avec le fait qu’il m’avait repoussé, je ne pus m’empêcher de le lâcher pour m’assoir sur le lit. Ne pouvant rien dire dans un premier temps, je restai silencieux, les larmes aux yeux. Cela me permet de remettre un peu mes idées en place et me dire qu’il n’avait peut-être pas voulu me faire du mal. Ainsi, il me fut possible de lui déclarer, toujours en lui tournant le dos, une boule dans la gorge :

- Je ne me force pas et si je voulais que tu m’attaches c’était pour éviter tout risque qu’il te fasse du mal si jamais je ne parvenais pas à reprendre ma place. Je pensais que tu le comprendrais…

Pourquoi est-ce que tout cela me touchait autant ? Agir de cette façon ne me ressemblait pas. J’avais plus l’habitude de partir sans rien dire en gardant pour moi, voire de m’énerver une fois que j’étais seul… comme en attestait le trou dans le mur près de mon lit. Mais, cette fois, je prenais tout ça avec… tellement de cœur ! Ce dernier se déchirait alors que je savais que Noa n’avait pas voulu être méchant. Qu’est-ce qui m’arrivait ? Je n’avais jamais ressenti une telle chose avec Yumi avant que je comprenne qu’elle était partie sans un mot, m’abandonnant, seul. Et, malheureusement, le fait de se faire repousser n’était pas plus agréable que ça quelle qu’en soit la raison…

(c) Rin sur Epicode



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Mar 14 Mar - 12:46



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

Derrière moi, Noa resta silencieux. Avais-je été trop sec ? Trop « violent » dans mes propos ? Je me posais vraiment la question quand je sentis le matelas bouger et entendis les draps se froisser derrière moi. Je compris que le jeune homme était en train de se déplacer et j’en déduis que j’avais été trop dur et qu’il allait partir sans rien dire. J’en eu des larmes qui finirent par inonder mes joues. J’en avais assez de pleurer, mais je fis tout pour qu’il ne s’en rende pas compte pour éviter de le retenir si vraiment il voulait me laisser seul. Même lorsqu’il mit sa main sur la mienne, je ne compris pas qu’il me cherchait moi, pensant que c’était un « accident ». Ce n’est que lorsqu’il me toucha les épaules que je me mis à me poser des questions. Je le laissai faire, lui qui caressa mes bras jusqu’aux coudes avant d’enrouler ses bras autour de ma taille tout en collant son corps au mien, ses jambes près des miennes. Le sentir me faire un câlin de la sorte, alors que j’étais persuadé qu’il allait me laisser seul, rendit mon cœur totalement fou, le faisant rater un battement avant d’augmenter son rythme de façon à me faire penser qu’il allait m’arracher la poitrine. Je tentais cependant de ne pas me réjouir sans savoir ce qu’il allait me dire. Je ne tardai pas à le savoir :

_ Je suis désolé je ne voulais pas te blesser. Je veux dire j’ai trop de respect pour toi pour te prendre comme un simple objet pour assouvir mes pulsions. C’est un peu ce que ta demande laissait comprendre. Si je voulais d’un plan cul je serais allé voir des prostitués au quelque chose dans le genre. Ce que je veux avec toi c’est bien plus que du sexe. Je veux être à tes côtés, te faire plaisir te soutenir. Partager des bons moments avec toi. Te rendre heureux.


Je ne répondis pas. Je comprenais que j’avais fait une erreur dans mes dires sans avoir réellement voulu cela. Puis, d’un autre côté, je tentais de me concentrer sur ses gestes puisqu’il déplaçait une de ses mains, la faisant glisser sur le haut de mon corps jusqu’atteindre mon visage humide. Certainement s’en rendit-il compte puisque, de son pouce, il m’essuya la joue en déposant un baiser sur l’épaule contre laquelle il était alors appuyé. Il déclara ensuite :

_ Et ta première fois, je veux qu’elle se passe bien, je ne veux pas la gâcher ou que tu te forces à faire des choses qui ne te plaise pas pour me faire plaisir.

Si on suivait sa logique en prenant en compte mes craintes concernant l’assassin, je n’aurais alors jamais ma première fois. Je ne me forçais à rien, souhaitant simplement sa sécurité tout en lui faisant plaisir. Pourtant, quand il fut remonté dans mon cou en se redressant certainement, il me murmura à l’oreille sur un ton amusé :

_ Et arrête de t’inquiéter pour moi. J’ai l’impression d’être une pauvre petite chose fragile. Ça en devient presque vexant !

- Je te l’ai dit, non ? Protéger les autres c’est ma raison de vivre.

Je lui avais répondu du tac au tac sans vraiment y réfléchir. A vrai dire, je ne savais pas du tout comment faire évoluer la situation. J’étais bien dans ses bras, mon cerveau demandait plus et mon esprit tourbillonnait entre désir et raison. C’était un miracle que je n’ai pas le tournis avec tout ça. Et j’eus beau tenter de réfléchir, silencieux et immobile, je ne parvins pas à démêler mes envies et mes craintes selon ce que m’avait dit Noa. Je finis donc par lui demander :

- Comment vois-tu ma première fois, toi ?

(c) Rin sur Epicode



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Jeu 16 Mar - 0:05



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

Lorsqu’il m’avait déclaré que sa raison de vivre était peut-être de me protéger, juste après m’avoir confié qu’il aimait ma raison de vivre, je ne pus m’empêcher de me sentir comme… mal à l’aise. Ce n’était pas vraiment ça, mais je ne parvenais pas à trouver le mot pour décrire ce que je ressentais. C’était comme si je ne voulais plus être moi, sans laisser une quelconque place à l’assassin, pour laisser mon compagnon aller à sa raison de vivre plus facilement. Après tout, j’avais une envie contradictoire avec tout ce que la vie m’avait appris, comme le fait que je ne pouvais compter que sur moi-même. J’avais bien entendu commencé à voir qu’il pouvait en être autrement, notamment grâce à Archie et au sauvetage de Yumiko… mais je ne pouvais pas abandonner totalement ce principe. Je ne voulais pas me dire que tout ce que j’avais vécu n’était qu’un mensonge. C’était aussi pour cela que j’avais posé ma question à Noa. Être maître de la situation… je me doutais que ce ne serait pas le cas pour moi qui ne connaissait rien au sexe et n’avait qu’une image erronée de l’amour. Néanmoins, je ne voulais pas être totalement ignorant. C’était le souhait que je formulais sans prononcer le moindre mot quand mon ami tourna doucement ma tête face à la sienne tout en me câlinant encore pour me demander :

_ Est-ce que tu me fais confiance ?

Encore une fois, mes yeux étaient rivés sur les siens dont je regrettais la couleur alors que ma tête reposait à moitié sur son épaule. La réponse ma paraissait tellement évidente… Après tout, si cela n’avait pas été le cas, je ne lui aurais même pas permit de s’installer ainsi derrière moi, de me toucher ou me faire un massage. Je ne serais pas ainsi nu contre lui. Pourtant un seul élément me retenait, et ce n’était pas mon envie de tout contrôler…
Après un instant, je m’approchai de son visage doucement, le souffle légèrement accéléré et j’unis nos lèvres en un baiser amoureux. Je ne sais pas combien de temps je le fis durer mais quand je le terminai j’eus la nette impression qu’il avait été trop court. Pourtant, je m’arrêtai bel et bien avant de lui souffler :

- Je te fais confiance.

Je n’étais pas certain que ces mots soient le reflet exact de la vérité puisque je tremblais autant de peur que de fébrilité. Je n’étais cependant pas au point de ne pas me laisser guider. Je voulais passer le meilleur des moments à ses côtés et, pour cela, j’étais obligé de lui faire confiance. Peu importe ce qui allait se passer, mon coloc’ maudit ne me pourrirait pas ce souvenir !

(c) Rin sur Epicode



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Mer 22 Mar - 7:32



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

Noa ne me cacha pas qu’il était satisfait de ma réponse. Je ne m’en rendis compte qu’après coup, mais ce n’était pas grave. Je préférais ne pas trop réfléchir, ma laissant aller par ses doux gestes. M’embrassant, il lâcha mon corps pour se placer de sorte à ce que je me retrouve couché sur le lit. Encore une fois, il se retrouvait en position de force, ce qui me tendit légèrement. Pour pallier cette réaction instinctive, je me concentrai sur les sensations qui m’étaient données par les caresses passées et présentes de mon ami sur mon corps. C’était doux, chaud et… réconfortant. Je ne comprenais pas très bien d’où cela venait, mais ce n’était pas le plus important. Mon corps réagissait positivement à tout cela, me laissant fermer les yeux tandis que ma respiration s’accélérait et que le phénomène recommence. N’ayant jamais appris ce que cela était, ni entendu parlé et que je l’avais sentie que deux fois avant ma rencontre avec Noa sans chercher à la comprendre, je ne savais la nommer. Je visualisai cependant à peu près la situation qui la créait.

Parvenant de moins en moins à réfléchir, je suivis les doux doigts de mon compagnon qui s’évertuaient à me faire frissonner de plaisir avant de s’occuper de mon intimité de la même façon que plus tôt. Ayant déjà eu un plaisir énorme à ce moment-là, je me sentis plus lent à ressentir la même chose. Je ne savais pas si c’était normal, mais je m’en sentis soulagé puisque cela me permit d’accéder au souhait que j’avais de lui donner la même chose. Je me sentis d’ailleurs ridicule de le laisser faire totalement sans rien lui donner en retour. Ce qui me retins encore pendant quelques instants fut la question : « que faire ? ». Mes pensées furent néanmoins interrompues par une sensation de froid accompagnée par une autre qui me sembla indescriptible. En jetant un coup d’œil, j’aperçus mon sexe entouré d’une sorte de plastique qui me serrait sans me faire mal. Loin d’être désagréable sans pour autant me faire du bien, je laissai faire, accueillant le jeune homme au-dessus de moi tout en l’embrassant. Je ne compris pas ce qu’il fit par la suite alors qu’il continuait à s’occuper de moi dans le même temps. Calquant mes gestes sur les siens, je me mis à m’occuper de son intimité également jusqu’à ce qu’il bouge pour… pour… Ne sachant l’expliquer de base, et encore moins en sentant le plaisir me parcourir de long en large, j’abandonnai l’idée de chercher à le faire pour simplement me concentrer sur ce qui m’était donné. Je ne manquai pas d’entendre que Noa aussi connaissait des sensations similaires aux miennes même si je me doutais qu’elles devaient être… différentes.

Alors qu’une sorte de danse entre nous était en train de commencer, de nouvelles caresses démarrèrent au niveau de mon ventre pour remontrer jusqu’à mon visage. Les doigts glissèrent ensuite jusqu’à l’arrière de ma tête pour m’inviter à me relever. M’aidant de mes bras, je me levai jusqu’à lui pour l’embrasser. Pliant mes jambes pour être en tailleur, je fis en sorte de pouvoir être proche de lui, de l’avoir dans mes bras tout en le laissant continuer ses mouvements. Ces derniers provoquaient en moi encore plus de plaisir qu’avant. C’était étrange, mais tellement agréable que j’en vins à danser avec lui inconsciemment, au même rythme bien qu’il me fut difficile à le trouver.

(c) Rin sur Epicode



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Jeu 23 Mar - 7:50



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

Tout comme je pouvais le sentir près de moi par sa chaleur et la douceur de sa peau contre la mienne, je pouvais « voir » combien nos échanges lui plaisaient, et notamment ma réponse à sa demande de me lever. Entre les griffures, les râles, gémissements et autres, je devais avouer qu’en plus de me dire qu’il aimait ça, il augmentait mon désir également. Ce que nous faisions, c’était aussi nouveau que plaisant à mes yeux, voir addictif. Je ne voulais plus que nous nous arrêtions. Je savais que ne pas arrêter était impossible, mais ce souhait restait indélébile et me faisait oublier mes soucis dans tous les sens du terme. Je ne pensais plus qu’à Noa et mon amour pour lui.

Au bout d’un moment, alors que je ne m’y attendais pas du tout, parce qu’il m’embrassait entre autres, nous basculâmes : mon amour était désormais sur le dos duquel j’avais ôté mes mains pour me rattraper. Je ne voulais pas l’écraser brutalement ou lui faire mal d’une quelconque autre façon. Ses traits me déclaraient plus ou moins qu’il avait choisi d’être ainsi, de me laisser faire. D’un certain côté, j’en fus rassuré. Mais, en plus de cela, le fait de le voir dans la même position que René alors que je le pénétrais déjà me fit prendre conscience qu’homme ou femme, c’était la même chose. Bien sûr, je n’étais pas prêt à crier sur tous les toits ma relation, ni m’en confier pour le moment, mais je pus me débloquer.
Alors que je me mis à faire des mouvements hanche, je me penchai vers lui pour l’embrasser avant de descendre jusqu’à son oreille que je vins lécher et mordiller. Puis, comme pour lui laisser une certaine pause sans pour autant m’arrêter totalement, je me déplaçai jusque dans son cou. Son odeur, sa respiration, ses gestes, sa chaleur… Je m’imprégnais de tout cela sans parvenir à comprendre réellement comment je m’y prenais.

Me calquant sur ses signaux que j’apprenais à comprendre, j’utilisai des rythmes qui semblaient nous convenir à tous deux. Je ne voulais pas aller trop vite pour éviter d’être satisfait avant lui, mais je ne voulais pas non plus le laisser dans l’attente de plus. Voilà pourquoi je préférais être à l’écoute de son corps. Puis, vint le moment où, juste avant ou peu après lui, je finis par être satisfait. J’en devins immobile, tentant vainement de me battre contre l’assassin qui finit par sortir, laissant son aura meurtrière se faire sentir. Il en voulait à Noa de l’empêcher de faire ce qu’il souhaitait en me donnant la force de me battre. Malheureusement, je n’étais plus assez près de lui pour cela. L’assassin en profita pour se libérer de la proximité de Noa et enlever le préservatif usagé tout en cherchant une arme destinée à tuer le Rubis. Ne trouvant pas ce qu’il préférait, il décida de prendre un oreiller et de revenir vers le brun avec l’intention réelle de le tuer une bonne fois pour toute.

(c) Rin sur Epicode



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Jeu 23 Mar - 23:01



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

Lorsque mon moi extérieur s’approcha de lui, Noa se releva. Il semblait comprendre ce qu’il se passait sans pouvoir agir par lui-même. Et alors que l’assassin comptait mettre en œuvre son dessein macabre, je ne pouvais rester que simple spectateur, comme si j’avais été enchaîné une fois de plus dans les fins fonds de mon esprit. Je détestais cette impression et il me paraissait de plus en plus évident que mon incapacité à rester sans agir venait de là. Comment avais-je fait pour ne pas m’en rendre compte plus tôt ?
Mon corps n’était plus qu’à quelques mètres de mon amour quand quatre rubans noirs vinrent m’attraper au niveau des bras et des jambes, m’immobilisant totalement avant de me plaquer violemment contre le mur le plus proche. Le choc me sonna sans parvenir à me ramener. Obligé de lâcher son « arme » (qui ne fit pas le moindre bruit en tombant au sol dans le feu de l’action) et incapable de faire le moindre mouvement, celui qui me polluait l’esprit était furieux et était loin de le cacher. Pourtant, il restait silencieux en fixant le Rubis qui lui faisait face après s’être levé. Il ne bougea pas non plus devant la menace du cinquième ruban qui fonçait vers lui. C’était comme s’il savait que l’amour qui l’unissait à moi l’empêcherait de me faire du mal. J’étais heureux qu’il tienne autant à moi mais, d’un autre côté, je sentais que j’aurais préféré qu’il mette fin à tout ça. Nous en avions déjà plus ou moins discuté… Est-ce que toute la souffrance qui était créée à mes dépends, me faisant également du mal, valait la peine que je survive ? J’étais fatigué de tout cela. C’est la pensée qui me traversa quand je revins enfin à la réalité, transit de douleur parce que mon amant m’avait violemment frappé dans l’abdomen. Je m’étais alors laissé glisser sur le sol en grimaçant. Je laissai même échapper un gémissement de douleur sans réellement le vouloir. Tout la colère et la haine étaient parties avec leur initiateur. Sincèrement, je n’avais plus vraiment envie de me battre ou même de tenir debout, mais seulement de retourner dans les bras de celui que j’aimais pour dormir. J’étais cependant conscient qu’il avait besoin de moi et que dormir ainsi allait certainement nous apporter des ennuis. J’attendis donc qu’il me lâche, m’efforçant à tenir sur mes jambes en me tenant le ventre, pour proposer en le regardant d’un œil :

- T’inquiète, je t’en voudrais pas pour ça. Dis, ça te dit qu’on s’habille avant de se poser ?

Je tentais de cacher mes mots par tous les moyens, de ne pas lui montrer mes faiblesses. J’attendais le bon moment, celui où je pourrais me poser dans ses bras. Il semblait que le facteur qui me terrorisait avait compris que ses attaques ne seraient pas fructueuses ce soir-là. Je ne le sentais plus se débattre. J’étais donc plus ou moins rassuré sur ce point.

(c) Rin sur Epicode



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Ven 24 Mar - 23:48



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

_ Heu … je veux bien mais … je n’ai aucune affaire de rechange ici, et si je quittais ta chambre dans … cette tenue… ça ferait vraiment suspect ! Ce n’est pas que je sois particulièrement pudique Hein ? Mais bon …. Je voudrais pas que notre relation soit révélé avant que tu ne sentes prêt à l’assumer.

Je me sentis con quand il me fit part de ce petit problème totalement logique. En plus de ça, il avait totalement raison en déclarant que je n’étais pas prêt à l’assumer. Je ne pouvais pas le cacher. Après tout, il n’y avait qu’à voir ma timidité quand à nos rapports.
Alors qu’il parvint à émettre un rire léger et libérateur, je ne pus même pas sourire. Doucement, je me relevai et lui prit la main pour le mener au lit. Je pris ensuite des vêtements dans mon placard et m’habillai rapidement. Jean et sweet léger à capuche dans des couleurs plus ou moins sombres, je complétai ma tenue en épinglant des barrettes dans mes cheveux pour dégager mon visage alors que j’étais en route pour la chambre de Noa. Avant mon départ, je l’avais prévenu de mon départ et lui avais demandé ce qu’il souhaitait comme fringues… et où se trouvait son espace. J’espérais d’ailleurs que ce ne soit pas juste là où j’avais fait mon trou dans le mur quand c’était un autre qui avait vu l’action. Je n’arrivais pas vraiment à accepter mes erreurs stupides, à me pardonner. Comment le pouvais-je ?

Après quelques minutes, je revins dans la chambre avec les vêtements demandés. J’avais les joues rouges de timidités alors qu’il semblait que je sois revenu à mon état initial. Après tout, il était encore sans sa tenue d’Adam alors que ce n’était pas mon cas. Il me semblait que le regarder impunément alors qu’il ne pouvait même pas s’en rendre compte à cause de sa cécité était terriblement déloyal. Je tentai donc de ne pas m’attarder sur ça en m’approchant de lui et posant ses affaires à ses côtés. Pendant un instant, j’hésitai à lui proposer mon aide, faisant encore une fois le poisson, mais abandonnant l’idée en me rappelant qu’il m’avait dit pouvoir se débrouiller seul. Je le laissai donc faire en m’asseyant par terre près de lui.

(c) Rin sur Epicode



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Mer 29 Mar - 6:35



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

Comme je l’avais supposé, Noa s’était débrouillé seul pour s’habiller, utilisant le toucher pour repérer les étiquettes, donc différencier l’envers de l’endroit. Je découvris d’ailleurs plus ou moins les vêtements que j’avais pris en hâte de peur de me faire surprendre et qu’on me pose des questions. Je n’avais aucune envie pour le moment de parler de ma toute nouvelle relation avec lui, ne sachant pas encore comment la formuler. J’avais aussi peur que certains n’aiment pas cela et qu’on voit la situation se retourner contre nous. Il était hors de question qu’il en souffre !!

Les minutes passèrent sans que je ne dise un mot, comme bercé par les gestes plus ou moins lents de mon amant. Je sentais fatigué au point de vouloir dormir ainsi, la tête posée sur ses jambes. J’acceptai cependant de reculer ce moment de répit quand il me demanda :

_ Dis …. Est-ce que tu veux bien m’aider à remettre mon bandage s’il te plait ?

- Oui. Attends un instant.

Faisant gaffe de ne pas perdre l’équilibre, je me levai pour aller chercher son bandage qui gisait près de ses vêtements. Cela me fit penser au pendentif que m’avait offert Archie. Où l’avais-je mis ? Inquiet de l’avoir perdu, je me mis à fouiller mes vêtements sales et tâtonner les couvertures pour le trouver sans y parvenir. Je m’obligeai cependant à revenir auprès de Noa et de m’occuper de lui pour ne pas trop l’inquiéter. Ce n’était pas grave : j’avais toujours la photo dans le cadre, juste au-dessus de ma tête quand je dormais. Je me mentais pour rester calme alors que j’appliquai avec soin les compresse en ayant préalablement demandé de fermer les yeux pour éviter de lui faire mal, caressant dans le même temps l’arrière de sa tête. Puis, usant de gestes plus ou moins habitués sans être experts, je plaçai la bande. Cela fait, je lui caressai la main en le prévenant que c’était bon. J’avais moi aussi des bandes à mettre aux mains avec des soins de mon père de cœur, mais j’étais trop préoccupé par la perte de mon pendentif. D’ailleurs, je me mis à chercher ce dernier du regard en gardant espoir, tentant de cacher le plus possible mon état émotionnel. Après tout, ce n'était pas la peine d'inquiéter Noa encore plus qu'il ne devait l'être.

(c) Rin sur Epicode



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Yasushi le Dim 2 Avr - 10:14



L'amour peut prendre différentes formes et couleurs

Lorsque Noa s’était blottit contre moi, je n’avais eu aucune hésitation pour l’entourer de mes bras et ne le lâchai pas même pour mes recherches que je finis par abandonner. Mon collier était très précieux, mais je savais qu’il ne devait pas être très loin. Après tout, je ne l’avais pas ôté avant d’être dans la chambre, au moment d’aller dans douche. D’ailleurs, il était peut-être à la salle de bain, à moins qu’avec tout ce que nous avions fait il s’était retrouvé sous les couvertures ou le lit. Tout cela, entre autres, expliquaient assez bien pourquoi je ne le trouvais pas.
Malgré mes efforts, Noa dû ressentir mon agitation puisqu’il se détacha légèrement de moi pour me caresser les cheveux puis glisser sa main jusque ma joue. Tout en faisant cela, il me demanda avec autant de tendresse que ses gestes :

_ T’es sûr que ça va ?

Je ne lui répondis pas tout de suite, me demandant si c’était vraiment la peine de lui donner une perche pour bouger. Pensant que, pour moi, les secondes supplémentaires que je passais avec lui m’étaient précieuses, je l’embrassai avec amour en l’invitant à se coucher avec moi. J’en profitai pour me blottir sur sa poitrine avant de lui donner une réponse sans montrer une émotion réellement forte bien que je restai inquiet :

- Je vais bien, je cherchais juste mon collier. Mais ne t’en fais pas, je le trouverais certainement demain.

Allongé de la sorte, je sentis mon corps se décontracter graduellement. J’entendais le cœur de mon amant battre, ce qui se révélait être une musique extrêmement rassurante, tout comme son odeur et sa chaleur qui me donnaient l’envie perpétuelle de rester à ses côtés. Au point que je serrai entre mes doigts son pull. M’endormant ainsi, je regrettai de m’être caché dans la ville pendant tout ce temps au lieu de rester avec lui. J’allais d’ailleurs donner de meilleures explications à Caitlyn et retrouver Yumiko pour la soutenir comme j’aurais dû le faire depuis notre retour du Japon. N’était-ce pas cela protéger aussi ? Malheureusement, rien ne me ferait changer le passé et le futur était tout ce qui allait me permettre de me faire pardonner en faisant les bons choix.

(c) Rin sur Epicode



Merci à Marco Wakasa pour ce magnifique avatar ♥
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour peut prendre différentes formes et couleurs [PV Noa]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum