une prof en herbe (pv Kendra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Noa le 26/2/2017, 00:04

Aujourd’hui sous les conseils d’Archie je devais aller voir Kendra pour qu’elle puisse m’aider a mieux maitriser mon pouvoir. Je ne comprenais pas pourquoi il m’avait aiguillé vers une élève … avec qui je ne partage pas vraiment une affinité de ouf en plus et pas un prof mais dans ma situation actuel je ne pouvais pas vraiment faire la fine bouche.

L’infirmier m’avait dit qu’il s’était occupé de tout qu’il l’avait informé de la situation et je n’avais plus qu’à l’attendre au terrain d’entrainement.

Pour l’occasion je m’étais habillé de ma tenue de sport composé de vieux vêtements. Avec mon pouvoir qui a tendance a déchiré tout ce que je porte je préfère éviter les vêtements auxquelles je tiens en ce moment. Par contre pas moyen de mettre la main sur mes chaussures ce qui fait que j’étais pieds nus. J’étais assis en tailleur a même le sol sur un coin du terrain les yeux toujours bander attendant que l’on m’interpelle et repensant a la journée de la veille que j’avais passé en compagnie de celui que j’aime. Un léger sourire qu’on pourrait qualifié d’heureux se dessinait sur mon visage.
La chaleur que je sentais sur la peau de mes bras ainsi que l’agitation extérieurs mêler aux bruit de la nature, notamment le chant des oiseaux me permettait de deviné que nous avions droit a un grand soleil, qui avait fait fondre la neige d’hier.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Kendra le 27/2/2017, 15:38

Une prof en herbe

Sans réellement penser que j’y trouverais quoi que ce soit, mais surtout parce que je devais récupérer un cahier pour potasser un cours en vue d’un examen prochain, j’étais passé à mon casier. Je ne le vis pas tout de suite, étant simplement hélée par un autre élève qui me fit remarqué qu’une note était tombée quand j’avais pris mon cahier. Je le remerciai en souriant en prenant le mot. Je ne le lus pas tout de suite, préférant être seule pour cela. Je fermai donc mon casier, le tout sous le bras, et je partis un peu plus loin dans le hall avant de bifurquer vers la maison Emeraude. A vrai dire, je pensais au départ aller dans une salle de classe ouverte pour les révisions, mais je préférais être en privée pour être certaine qu’il n’y avait rien de grave. Céleste n’étant pas là, je pus poser mon cahier puis mon sac pour enfin prendre connaissance du contenu du mot.

Constatant qu’il venait d’Archie, je rougis légèrement mais ne m’attardai pas là-dessus. Ce n’était pas inquiétant mais tout de même assez étrange : il me demandait d’aider Noa, le fameux Rubis que j’avais rencontré alors qu’il s’était permit d’entrer dans ma chambre, le jour même de l’arrivée de ma colloc’ avant que je le recroise pour la sortie patinoire… qui s’était finie en catastrophe pour moi. Je soupirai donc en pensant que si cela venait de l’infirmier c’est que ce devait être important. Ensuite, je me mis à vérifier s’il n’y avait pas une date de rendez-vous. Aujourd’hui… Fin de matinée… … MERDE !
En catastrophe, je troquai mon uniforme contre un vieux jean usé, un tee-shirt clair délavé et une veste de jogging trop grande avant d’enfiler une paire de basket noires pas vraiment faites pour le sport mais bien utile pour courir quand même. Je relus ensuite rapidement la note pour vérifier le lieu de rendez-vous et je partis en trombe, oubliant certainement de fermer la porte de la chambre. Courant dans les couloirs, je croisai quelques personnes avec qui j’avais promis d’étudier :

- Kendra ?!

- Tu as une urgence ? Ou cours-tu comme ça ?

- Désolée ! Un imprévu ! On m’attend !

Je leur avais répondu sans m’arrêter même si je m’étais retournée pour cela. Puis, reprenant ma course de plus belle malgré la fatigue qui me prenait, je dirigeai mes pas vers le terrain d’entrainement. Ne regardant presque plus où je posai mes pieds, je me pris l’un d’eux dans un caillou plus gros que tous les autres et trébuchai et glissai. Etalée par terre, les yeux fermés, totalement sonnée, je restai ainsi sans bouger pendant une paire de secondes avant de grincer :

- Aïe…

Je ne le vis pas tout de suite, mais j’avais atterri non loin de Noa, assis à même le sol, soit à la même hauteur que moi présentement.

ft. Noa


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Noa le 1/3/2017, 21:33

Je fus sorti de mes pensées par un bruit semblable à celui d’une chute. Le « Aïe » qui s’en suivit me conforta dans l’idée qu’il s’agissait bien de quelqu’un qui c’était fait mal. Par ailleurs il ma sembler reconnaitre la voix de Kendra. Mais je ne comprends pas pourquoi Archie m’avais envoyé la voir. Elle n’est pas prof que je sache … ce n’est pas que j’ai ne dent contre elle mais disons que avec nos deux fort caractère on a tendance à faire des étincelles chaque fois qu’on se croise. Comme je l’ai dit à Luxia je ne pense pas qu’elle soit méchante, juste maladroite. Et la viens de le démontré par sa chute …Chut qui m’avait d’ailleurs fais sursauté. Faisant ainsi apparaitre mes vecteurs sans que je ne le désire.

Par ailleurs j’arrivais a percevoir autre chose …. Un objet approchait très rapidement vers moi …. Sans que je ne réagisses mec vecteurs attrapèrent cette objet pour le transpercé et le cloué littéralement au sol … en fait il s’avère qu’il s’agissais d’un simple ballon qui allait m’atterrir dessus si les vecteur n’aurais rien fait.

Je pouvais entendre au loin des élèves raller a cause de leur bien. Malheureusement je pouvais que m’excuser avec un sourire gêné … même si je les soupçonnais d’avoir tenté de me l’avoir envoyer dessus exprès.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Kendra le 4/3/2017, 11:13

Une prof en herbe

Lentement, notamment à cause de la douleur provoquée par ma chute mais aussi la douleur de ma course, je me tournai sur le dos et me levai. Ces gestes m’arrachèrent quelques grimaces discrètes que j’espérais cacher le plus possible si ce n’était totalement. Je ne fus cependant pas fâchée de cet effort puisque je pus être témoin de quelque chose d’assez… impressionnant : Noa était assis non loin de moi et semblait entouré par des rubans noirs se terminant en pointe. Un autre détail m’interpella : il avait les yeux bandés. Pourtant la précision dont il fit preuve pour éclater un ballon de foot qui allait atterrir dans la figure était sans aucun conteste très affutée. D’ailleurs, je pus me rendre compte que ça bougeait en fonction des bruits, au rythme des situations.
Ignorant les débiles qui râlaient parce qu’un aveugle avait détruit leur outil de jeu, je m’approchai du Rubis qui semblait sourire avec un air gêné. Sérieusement, je ne l’avais jamais vu ainsi. C’était étrange, mais assez agréable en quelque sorte. Avant de l’aborder, j’observai encore un peu ces sortes de tentacules étranges jusqu’à ce que je remarque qu’il n’avait pas de chaussures. Bon… Pour récapituler, j’étais venue entraîner Noa pour qu’il maîtrise son pouvoir mais j’étais en train de me rendre compte que je ne connaissais rien à ce dernier, tout comme lui si j’en jugeais sa passivité lors de « l’attaque du ballon ». Mais, pour couronner le tout, il était aveugle au point de ne pas savoir retrouver/mettre une paire de chaussures. Peut-être étais-je dans le faux et que je me faisais flouer, mais je doutai qu’Archie m’ait demandé de l’aider si ce n’était pas important.

Ne voulant pas me faire transpercer par un de ses tentacules, mais aussi pour connaître la nature de son pouvoir si jamais cela venait à se produire, je fixai Noa pour l’enfermer dans une barrière invisible. Ce n’est qu’à ce moment-là que je le saluai :

- Salut Mr. le Nain Tracassin. Comment allez-vous ?

Attentive à chacun de ses gestes, je restai tout de même tendue et sur mes gardes au cas où ma barrière ne tiendrait pas et n’arrêtai pas le pouvoir du jeune homme. Pour la pique… Elle était dite sur le ton de la plaisanterie, sans le moindre agacement ou énervement. Une simple taquinerie en somme pour détendre l’atmosphère et, peut-être, tout simplement me détendre moi-même.

ft. Noa


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Noa le 4/3/2017, 21:11

L’un de mes vecteurs empalait toujours l’objet a même le sol tandis que les trois autres s’agitait en l’air, comme des serpents en positions d’attaques pointant dans la direction du groupe jusqu’à ce que l’un d’entre eux change subitement de direction, visant l’émeraude qui s’était vautré bien plus tôt. Grace au tentacule planté dans le sol j’arrivais à savoir l’endroit où elle se trouvait … par contre étrangement il n’y avait rien ou presque rien dans les airs pour me permettre de savoir où elle était …

- Salut Mr. le Nain Tracassin. Comment allez-vous ?

J’avais vu juste c’était bien Kendra, sa petite boutade me fis légèrement pouffer de rire tandis que mon pouvoir ce calmait en quelque sorte. En effet ceux c’était un peu rétracter faisant lâcher sa proie a l’un d’entre eux, et avait cessé de pointé sur la jeune ondulant simplement …

Toutefois le timbre de sa voix était différente en effet celle-ci était comme partiellement étouffer … comme si un objet nous séparais. Cela me rappelais quand une personne dans une cabine téléphonique parlait a une autre dehors ….je ne comprenais pas vraiment d’où cela pouvait provenir … sa doit être mon audition qui me jouait des tours … ne me dis pas que mes autres sens aussi sont toucher par le contre coup …

_ Dans le doute on va dire que ça va … si oublie que j’ai froid au pieds et que je suis myope comme une taupe d’ailleur j’ai l’impression que mon oui aussi me joue des tours. Et toi Kendra ? A moins que je ne dois t’appeler sensei ?


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Kendra le 15/3/2017, 07:28

Une prof en herbe

Apparemment, ma plaisanterie avait eu son petit effet sur le jeune homme alors que j’y avais été insensible. Trop de pression ! Cela me fit plaisir en somme. Surtout quand je pus constater que les sortes de rubans noirs étaient de moins en moins alerte. Ils ne me pointaient plus, ce qui contribua à me détendre légèrement. Ce fut donc légèrement mieux pour accueillir la réponse du Rubis aux yeux bandés :

_ Dans le doute on va dire que ça va … si on oublie que j’ai froid aux pieds et que je suis myope comme une taupe d’ailleurs j’ai l’impression que mon ouïe aussi me joue des tours. Et toi Kendra ? A moins que je ne dois t’appeler sensei ?

- Fais comme ça t’arrange, lui répondis-je en brisant silencieusement ma barrière.

Doucement, je me relevai en constatant, en effet, que ses pieds étaient totalement nus. Il était fou. Je ne fis cependant aucun commentaire, cherchant une solution miracle ou temporaire. Travailler un pouvoir en étant aveugle et dans ces conditions n’allait pas être simple. Je tentai donc de m’approcher de Noa en lui demandant :

- Tu veux qu’on aille dans le gymnase ? Comme ça t’aura un peu plus chaud, non ?

Je devais avouer qu’en m’approchant ainsi je n’étais pas vraiment sûre de mon coup. Les rubans étaient encore fort menaçants à mes yeux. D’ailleurs, je pouvais remarquer que plus c’était calme autour de nous plus ils étaient calmes, ce qui changeait lorsque Noa se trouvait en danger. Enfin, c’est surtout une pensée random qui me traversa en les observant. Pour vérifier la chose, je pris doucement un caillou dans ma main pour le lancer en direction du jeune homme. En regardant la scène, je me mis à prier pour ne pas me faire empaler et d’être assez rapide pour créer une barrière d’urgence.

ft. Noa


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Noa le 15/3/2017, 16:29


Lorsqu’elle m’avait dit ça, je remarquais que l’impression « d’aquarium »avais disparus. Mon Ouïe me joue vraiment des tours. Je sais que depuis le japon elle a diminué de façon drastique pour reprendre des proportions plus … humaine ! Mais j’espère qu’elle ne devient pas défaillante. Non parce que cette fois si je deviens sourd et aveugle, je me tire une balle !

_ - Tu veux qu’on aille dans le gymnase ? Comme ça t’aura un peu plus chaud, non ?


_ Oula ! Avec ces trucs incontrôlables, je risque de démolir le matériel et me faire démonter par Stormka. Je ne sais pas toi mais moi je n’ai vraiment pas envie d’avoir un tigre à mes trousses. Vos mieux rester dehors … Ya moins de choses à casser … à la limite un arbre et des mannequins ….

Je l’entendais qu’elle s’approchait lentement de moi … d’une démarche similaire à celle de Yasushi à l’infirmerie …le câlin en moins. Cependant je sentis un nouvel objet s’approcher rapidement de moi. Mes rubans réagir aussitôt, faisant dévié ce qui devait certainement être un caillou pour finalement s’élancer dans la direction d’où il provenait. A savoir, la voix de Kendra. C’est ainsi que je supposais que s’était-elle qui l’avait lancé. Cependant mes rubans noirs se heurtèrent violement a … une sorte de mur. Les rubans n’insistèrent pas plus et revinrent vers moi s’agitant autour de moi, comme pour me protéger à la manière de garde du corps.

_ Mais qu’est-ce que tu fabriques !

J’avais dit ça sur un ton qui trahissais mon agacement. Avec ces trucs qui réagissent au quart de tour, ce n’est pas le moment de faire mumuse. Si ça aussi c’était une plaisanterie elle ne faisait vraiment pas rire. Je n’aime pas ce pouvoir. Je n’ai que très peu de contrôle dessus, je risque constamment de blesser mes proches … cette idée me faisait peur … j’ai peur qu’ils ne se retournent contre moi aussi.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Kendra le 28/3/2017, 06:53

Une prof en herbe

_ Oula ! Avec ces trucs incontrôlables, je risque de démolir le matériel et me faire démonter par Stormka. Je ne sais pas toi mais moi je n’ai vraiment pas envie d’avoir un tigre à mes trousses. Vos mieux rester dehors … Ya moins de choses à casser … à la limite un arbre et des mannequins …

C’est ce qu’il m’avait répondu alors que je m’approchais de lui et jetai un caillou en sa direction. Il me paraissait extrêmement anxieux. J’en venais à me demander si ce n’était pas la raison principale de la venue intempestive de ses rubans. Et, si je suivais ma logique, c’est la sensation de danger qui les rendait plus agressifs, allant jusqu’à attaquer les sources dudit danger. C’est plus ou moins ce que je constatai quand j’aperçus ses tentacules se diriger vers moi et le caillou. Par crainte, je mis en place ma barrière… qui arrêta les deux « sources de danger ». Soulagée de ne pas m’être fait blessée, je me détendis et brisai le contact visuel, faisant ainsi disparaître mon pouvoir. Légèrement fatiguée mais fort peu encline à le montrer, je restai debout face au jeune homme qui ne cacha pas son agacement face à mes faits et gestes :

_ Mais qu’est-ce que tu fabriques !

- J’essaie de comprendre pour pouvoir t’aider.

Je lui avais répondu du tac au tac sans m’énerver. Loin de là, j’étais parfaitement calme, comprenant tout à fait que cette situation ne devait pas lui plaire. D’autant plus qu’il était aveugle. A mes yeux, il était presque comme moi quand j’avais appris que j’étais malade et que j’allais peut-être voir ma vie raccourcie plus que je ne l’avais jamais imaginé. Et encore… à ce moment-là je ne m’étais pas encore visualisé la tonne de traitements que j’allais subir.
Réfléchissant à grande vitesse, je l’observai encore un instant avant de lui demander :

- Mmh…. On va faire un exercice si tu veux bien : j’aimerais que tu essaies de faire le vide dans ton esprit et que tu te détendes. Si ça peut t’aider, pense que je suis capable de te protéger des éléments extérieurs qui seraient susceptibles de te mettre en danger.

J’espérais qu’il accepterait mon exercice et que mes théories étaient justes.

ft. Noa


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Noa le 29/3/2017, 16:25

_- J’essaie de comprendre pour pouvoir t’aider.

Contrairement à moi, il n’émanait aucune forme d’animosité de Kendra

_ - Mmh…. On va faire un exercice si tu veux bien : j’aimerais que tu essaies de faire le vide dans ton esprit et que tu te détendes. Si ça peut t’aider, pense que je suis capable de te protéger des éléments extérieurs qui seraient susceptibles de te mettre en danger.

_ Heu … je vais essayer

Les rubans n’avait pas disparu, continuant de pointer en direction de l’émeraudes, suivant ces déplacement. Elle voulait que je me calme ? Elle en a de bonne ! Comment je peux réussir à me calmé avec toute l’agitation qu’il y autour de moi ? Je pris une profonde inspiration. Réfléchissant à la manière dont je pourrais y parvenir … en temps normal j’aurais bien mis une musique relaxante. Mais mon téléphone tactile était complètement inutilisable pour moi dans ma situation actuelle. A moins que … j’ai peut-être une idée.

Je me remis en tailleur sur le sol, ma main se joignait en reposant au niveau de mes cuisses dans une posture proche du lotus. Sauf que je ne suis pas suffisamment souple pour croisé les jambes à l’ envers comme le fond les yogistes. Bref ! Je repensais à ma musique celtique préféré, une musique douce avec de la harpe, à force de l’écouter je la connaissais par cœur.

Je poussais une autre profonde inspiration pour continuer de me détendre me remémorant cette mélodie tout en me concentrant sur ma respiration qui se faisait plus longue, lente et espacé, inspirant et expirant par l’abdomen. Mes rubans s’abaissaient lentement petit à petit dans une posture bien moins menaçante. Petit à petit des sensations nouvelles me gagnait.

Au départ c’était étrange … comment pourrais-je décrire ça ? C’était comme si il y a vais des petits insectes qui bourdonnait à proximité de mes oreilles sauf que cette sensation était répartit sur tout mon corps en particulier sur les long bras que j’avais dans le dos ….
Lorsque l’un de mes rubans toucha le sol je pouvais également sentir comme des tremblements sous forme d’impulsions … celle-ci provenait du terrain d’entrainement au rythme des pats et des rebonds du ballon et des élèves qui jouaient à je ne sais quel sport d’équipe.
A cela s’ajouta d’autre vibrations, et encore et encore, celle-ci était parfois ressentit sois sous forme d’impulsions, sois sous forme régulièrement. Elles venaient sois du sol, sois de l’air, il y a avait des plus fort que d’autre. Ce mélange de sensation crée a en moins une impression de brouhaha qui me donnait de plus en plus de difficulté à me concentrer. D’un point de vue extérieur cela pouvait s’observé en premier lieu par le fait que je commençais à froncé les sourcils, puis serré les dents, puis les poings jusqu’à ce que j’en vienne à me tenir la tête entre mes mains tellement le capharnaüm m’affligeais une pression telle que je crus que ma tête allais exploser. Mes quatre tentacules vinrent se replier autour de moi, formant comme un cocon protecteur.

_ Il … il y a trop de bruit je ne peux plus me concentré … j’ai l’impression que mon crâne va exploser !


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Kendra le 8/4/2017, 17:16

Une prof en herbe

Semblant perdu par l’exercice que je venais de lui proposer, Noa me répondit qu’il allait essayer. C’était toujours cela. Je le regardai donc faire en surveillant le tentacule qui ne cessait de me pointer telle une menace que je ne voulais pas être. Je venais même à me demander si c’était vraiment voulu… L’espoir de le découvrir dans les prochaines minutes, je ne dis rien.
Dans le silence qui s’installait entre nous, le Rubis mit quelques instants avant de s’assoir en tailleur, comme pour méditer mais avec un petit manque de souplesse. Malgré les cris, rires et autres venant des autres personnes présentes sur le terrain, il tenta de se concentrer. C’était déjà très bien qu’il ne s’énerve pas tout de suite à cause de l’environnement. Peut-être que ma promesse de le protéger l’aidait en ce sens comme à se détendre petit à petit même si ce n’était certainement pas la seule explication. Il ne fallait pas oublier que la confiance qu’il avait en moi était encore très limitée, ce qui était dommage. Enfin… le contraire était vrai aussi.

Noa semblait comprendre certaines choses, ou au moins en percevoir, et j’étais un peu peinée qu’il ne m’en parle de lui-même. J’avais pu également observer un changement au niveau de son ruban noir qui était allé se poser au sol. Malheureusement, il semblait que son expérience ne soit pas totalement agréable puisque son expression se mit à se dégrader de plus en plus. Cela, jusqu’à ce qu’il aille placer ses mains sur sa tête et me dise, enfermé dans un cocon le protégeant d’un danger invisible :

_ Il … il y a trop de bruit je ne peux plus me concentrer … j’ai l’impression que mon crâne va exploser !

- Calme-toi Noa, lui fis-je d’une voix que je voulus réconfortante malgré mon incompréhension. Tout va bien, tu ne risques rien. Je suis certaine que tu peux te concentrer, focaliser ton attention sur une seule chose. Ma voix, par exemple. Je ne sais pas ce que je vais bien pouvoir te raconter, mais si c’est pour t’aider, je vais tenter le coup…

Espérant que cela l’aide, l’observant sans oser bouger à cause de sa « protection », je continuai à parler doucement, sans précipitation ou panique. Si cela ne suffisait pas, je devais bien avouer que je ne voyais pas vraiment quoi faire pour le sortir de sa douleur dont j’ignorais tout.

ft. Noa


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Noa le 8/4/2017, 22:54

- Calme-toi Noa. Tout va bien, tu ne risques rien. Je suis certaine que tu peux te concentrer, focaliser ton attention sur une seule chose. Ma voix, par exemple. Je ne sais pas ce que je vais bien pouvoir te raconter, mais si c’est pour t’aider, je vais tenter le coup…

La voix de l’émeraude se voulait rassurante. C’est bien la première fois que je l’entendais me parler ainsi. Cependant le ton employé trahissait les difficultés qu’elle avait à me comprendre.
Je suivais donc son conseil pour me concentrer sur elle. Mes rubans pointèrent à nouveau dans sa direction mais pas forcément dans une posture qui se voulait menaçante. J’écoutais ses paroles pour petit à petit percevoir ce qui émanait d’elle … il avait quelque chose justement qui retenais mon attention. Des vibrations qui suivaient un rythme et tempo régulier mais faible. Cette chose répétitive me faisait penser aux cœurs de mes interlocuteurs que je pouvais entendre bien avant le sauvetage … ça y ressemblais très fortement …. Pourtant il y avait quelque chose de différent … c’était …. Faible. Est-ce que ce serais son cœur ? Remarque maintenant que j’y pense ça expliquerais une deux choses. Notamment pourquoi elle a souvent mauvaise mine et pourquoi à la patinoire elle fatiguait si vite.

_ est- ce que c’est ton cœur qui bat si faiblement ?


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Kendra le 8/4/2017, 23:45

Une prof en herbe

Peu de temps passa avant que la situation se débloque : alors que je parlais sans vraiment dire quoi que ce soit d’intéressant, les tentacules noirs s’étaient détachés de leur propriétaire pour se tourner en ma direction. Cette fois, elles n’avaient adopté une posture menaçante, ne faisant que me « regarder ». Je tentais cependant de ne pas trop les regarder pour me concentrer sur le jeune homme encore assis sur le sol. J’avais peur que ma méfiance ne devienne une entrave pour l’avancée du « cours » et, surtout, la progression qui semblait se faire. C’est donc en tour professionnalisme que je continuai sur ma lancée en regardant le brun, ne me taisant que lorsqu’il s’apprêta à me parler. Il s’avéra que c’était pour me poser une question, certainement parce qu’il avait découvert quelque chose avec son pouvoir :

_ Est- ce que c’est ton cœur qui bat si faiblement ?

Je savais que sa question était totalement innocente, qu’il demandait pour savoir, pouvoir avancer. Cela restait cependant une caractéristique qui touchait ce que j’avais voulu lui cacher depuis le début. C’est pourquoi je ne lui répondis pas tout de suite. Au lieu de cela, je fermai les yeux et les poings pour me convaincre que lui dire la vérité était pour son bien. Un mal pour un bien… Je n’avais jamais pu cautionner ce genre de choses, que ce soit pour moi ou les autres, mais là c’était pire à mes yeux.
Après un instant de silence, je pris une grande inspiration et tentai de me détendre un minimum pour pouvoir lui répondre sans qu’il puisse ressentir ma colère et ma frustration que j’avais contre mon état de santé. Pour cela, je lui souris même en prononçant ma phrase :

- Oui, depuis quelques temps mon rythme cardiaque a tendance à être un peu faible. Mais… tu peux l’entendre ?

J’espérais que le faire parler de cette découverte lui ferait au moins momentanément oublier le fait que mon cœur était faible, ne serait-ce que pour me donner un peu de répit que je n’étais pas certaine d’avoir.

ft. Noa


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Noa le 11/4/2017, 16:16

Je pouvais entendre que ces mots avaient été prononcé avec un sourire … pourtant la tension était toujours présente … ou alors je me trompe et je me fais des idées….

_ C’est bizarre … je ne saurais pas expliquer …. C’est pas entendre …. C’est …. Ressentir… mais ya pas que ça … je te sens crispé …. Attends … rassure moi …Me dis pas que je n’ai pas encore mis les pieds dans le plats ?

A ce moment-là en réaction à la gêne que je ressentais face à ma bourde mes vecteurs se mirent à s’agiter tout seul en l’air. Pas de manière menaçante (quoique étant donné leur aspect tranchant ils sont forcément dangereux en s’agitant de manière aussi désordonné)

_ Non mais je ne voulais pas te mettre mal à l’aise ! Si tu ne veux pas en parler je vais pas chercher plus loin.

Mais ça c’était sûr ! À chaque fois qu’il y a truc à ne pas dire, une boulette à ne pas faire mais tu peux être sûr que je vais la faire, c’est rédhibitoire, que dis-je inévitable, limite une loi universelle, un commandement divin. « En toute circonstance, la boulette ultime tu commettras ! »


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Kendra le 3/6/2017, 17:02

Une prof en herbe

Noa avait écouté ma réponse en silence, concentré comme s’il cherchait à comprendre comment je me sentais. Comme il était aveugle, il me semblait qu’il était normal que ce soit le cas. Après tout, il ne pouvait plus compter sur sa vue pour « lire » mon langage corporel. Son interprétation des sens et autres entraient donc en compte. Finalement, ce n’était pas plus facile à cacher comme ça que me détacher des habitudes données par l’attitude de mes parents face à ma maladie. Mais je ne m’en rendis vraiment compte que quand il tenta de me répondre, visiblement mal à l’aise :

_ C’est bizarre … je ne saurais pas expliquer …. C’est pas entendre …. C’est …. Ressentir… mais y’a pas que ça … je te sens crispée …. Attends … rassure moi …Me dis pas que je n’ai pas encore mis les pieds dans le plat ?

Il était certain que si je n’avais pas parlé à la psy quelques temps plus tôt, je me serais sentis totalement prise au piège. Non pas que ce ne soit pas un peu le cas, mais je restais tout de même légèrement plus calme. Il me manquait malheureusement les mots et l’état d’esprit pour le persuader que non. Puis, de toute façon, le fait qu’il avait entendu mon cœur aussi lent que celui d’une personne au bord de la mort n’allait-il pas le confronter dans le fait que je n’étais pas bien portante ? Si. Certainement que si. Mais il dû sentir que j’étais tendue et que je ne savais pas quoi lui répondre puisqu’il ajouta en étant sur la défensive, ses tentacules montrant de façon désordonnée qu’il était dans le même état que moi :

_ Non mais je ne voulais pas te mettre mal à l’aise ! Si tu ne veux pas en parler je vais pas chercher plus loin.

Ses paroles me détendirent significativement. Je comprenais un peu mieux pourquoi il ne m’avait pas posé de question, même quand il m’avait aidée à la patinoire. Cela me laissait un choix totalement gratuit, ce qui me rassurait. Je n’oubliais cependant pas que je lui en devais une. Je m’approchai donc doucement, faisant attention à ses rubans noirs et lui parlant pour le rassurer :

- Calmes-toi, ne t’en fais pas. Après tout, c’est moi qui t’ai dit de te concentrer sur moi. Puis, je crois que je te dois quelques explications. Ça te dit de faire une pause au chaud pour en parler ? Je t’offre la boisson de ton choix au distributeur si tu veux.

Je ne savais pas comment il prendrait ce que j’allais lui avouer, mais j’espérais de tout mon cœur qu’il ne réagirait pas comme la plupart de mes proches. De toute façon, cela ne m’empêcherait pas de chercher à vivre ma vie à fond et tenter d’améliorer ma façon de cacher ma maladie.

ft. Noa


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Noa le 8/7/2017, 12:48

- Calmes-toi, ne t’en fais pas. Après tout, c’est moi qui t’ai dit de te concentrer sur moi. Puis, je crois que je te dois quelques explications. Ça te dit de faire une pause au chaud pour en parler ? Je t’offre la boisson de ton choix au distributeur si tu veux.

J’avoue que l’offre était alléchante. Une petite pause devrais me faire du bien, sans compté la fraicheur, si Kendra est malade autant ne pas se montré trop entêté. Je pris donc une grande inspiration pour que mes rubans disparaissent. Une fois fait je tâtonnais un peu le sol pour essayer de trouver mon équilibre en me relevant.

_ Et ben pour moi ce sera Ice Tea !

Je m’engageais directement d’un pat décidé dans la direction que je pensais être la bonne. Sauf que Kendra a dû me rattraper pour m’arrêter parce qu’en fait je partais en direction du portail …. ON NE RIGOLE PAS !!! Au finale l’émeraude a dû me guidé en me tenant par le bras jusqu’au foyer. Je pouvais d’ores et déjà savoir qu’on était l’intérieur grâce au changement de température. Kendra me guida jusqu’à une table haute où elle me fit patienté le temps qu’elle prenne les boisons au distributeur pas loin. Je pouvais entre le petit « Bip » lorsqu’elle appuyait sur les boutons ainsi que le son de l’appareil se mettre en marge et le bruit caractéristique des commandes qui tombe dans le compartiment à les récupérer


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Kendra le 8/7/2017, 21:17

Une prof en herbe

Avec quelques difficultés, Noa se releva. Parce qu'il avait montré combien il aimait son indépendance, et que ses rubans noirs étaient encore autour de lui jusqu'à ce qu'il prenne une grande inspiration, je ne pus vraiment lui proposer mon aide. Je l'écoutai donc m'annoncer qu'il voudrait un Ice Tea avant de partir dans la mauvaise direction. Rapidement, je m'approchai de lui et le pris par le bras en lui déclarant avec gêne pour lui :

- Attends Noa, le foyer est de l'autre côté.

Sachant pertinemment que sa cécité l'empêchait de se repérer correctement, mais sans pour autant lui faire peser sa condition,
je le guidai vers notre destination. Puis, quand nous fûmes à l'intérieur, je lui proposai de s'asseoir à une table avant de me diriger vers le distributeur. Je m'estimais chanceuse qu'il n'y ait personne dans la salle malgré le froid qu'il faisait dehors.
Alors que je commandais l'Ice tea du Rubis, j'attendis que mon chocolat chaud se fasse sur le distributeur d'à côté. Et lorsque j'eue tout, je lui posai la canette non ouverte devant lui avant de prendre la chaise face à lui. Pour être franche, je ne savais pas par quoi commencer. "Par le début" n'était pas vraiment possible en soit puisque pour cela il faudrait, de toute façon, dire cache le mal qui me rongeait. Au fond, c'était peut-être la seule chose à faire... Ainsi,
je pris une grande inspiration, veillant tout de même que mon interlocuteur arrive à boire sa boisson, en lui faisant mes révélations d'une voix légèrement tremblante :

- Très sincèrement, je déteste en parler en général.
Mais bon... Si mon cœur bat aussi faiblement que tu l'as sentit,
c'est parce que je prends des traitements qui affaiblissent mon corps. Tout ça parce que... je lutte contre un cancer.


Je ne savais pas comment il allait réagir face à ma révélation, mais j'espérais de tout mon cœur qu'il ne ferait pas comme mes parents ou autres personnes qui avaient voulu me surprotéger par la suite.
A vrai dire, même un sarcasme de sa part me serait plaisant.

ft. Noa


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Noa le 9/7/2017, 05:30

En tâtonnant un peu je prenais ma canette en main, toujours à m’appuyant sur mon sens du touché je l’ouvrais avant d’en prendre une gorgé tout en écoutant sa révélation.

- Très sincèrement, je déteste en parler en général. Mais bon... Si mon cœur bat aussi faiblement que tu l'as sentit, c'est parce que je prends des traitements qui affaiblissent mon corps. Tout ça parce que... je lutte contre un cancer.

C’est le plus naturellement du monde que je lui répondais entre deux gorgés

« Je vois »

Puis j’ajoutais en déposant ma boisson sur la table.

« Enfin quand je dis « je vois » » je passais ma main devant mes yeux bandés « façon de parler bien sûr, mais ça explique pas mal de choses. »

C’est après coup, que je me rends compte que j’ai pu paraitre insensible voir même carrément « jemenfoutiste »

« Désolé si je suis aussi peux réactif, mais bon des gens malades j’en vois … faut vraiment que j’arrête d’utilisé cette expression ..., j’en ai déjà rencontré des tas, entre mon père et son traitement contre la maladies de Lynne, une de mes potes et son souffle au cœur plus son diabète, une autre qui est handicapé à cause des bars de fers qu’elle a dans le dos, plus ses problèmes aux reins, l’une de mes grand-mère qui est morte du cancer, mon grand-père qui est mort a cause de ses problèmes cardiaques, à force ça me fais plus grand-chose ce genre d’annonce … c’est pas ça qui me fait voir … heu … je veux dire considéré les gens différemment. Sauf avec les personnes qui s’apitoient sur leur sort ou ce servent de leur maladie ou handicap comme prétexte pour être désagréable. Eux quand ils me font trop chiez, je leur réponds « ben écoute si vraiment ça va pas, je peux toujours t’achever à coup de pelle. » Ah ça oui je suis cache ! Ça doit être mon côté viking bourrin vu que je suis islandais



a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Kendra le 9/7/2017, 14:25

Une prof en herbe

Lorsque je lui eue appris ce qui me rendait ainsi, Noa ne répondit que "je vois". Bien que sa réaction extrêmement simple me surpris, elle ne me donna pas moins envie de rire. Il était bien le premier à me faire ça. Néanmoins,
je préférais nettement ce genre de réaction que celle de ma famille.

- Enfin quand je dis « je vois », façon de parler bien sûr, mais ça explique pas mal de choses.

Il avait ajouté cela en passant une main devant ses yeux bandés,
ce qui ne manqua pas de briser mes réserves et, du coup, de rire doucement. Je ne dis cependant rien, ne souhaitant pas en rajouter une couche. Peut-être avait-il deviné que ma réaction le jour de notre rencontre avait un peu de cette raison, entre autres choses.
Je fus cependant surprise qu'il ajoute comme pour se justifier :

- Désolé si je suis aussi peux réactif, mais bon des gens malades j’en vois … faut vraiment que j’arrête d’utiliser cette expression ..., j’en ai déjà rencontré des tas, entre mon père et son traitement contre la maladie de Lyme, une de mes potes et son souffle au cœur plus son diabète, une autre qui est handicapée à cause des barres de fer qu’elle a dans le dos, plus ses problèmes aux reins, l’une de mes grand-mères qui est morte du cancer, mon grand-père qui est mort a cause de ses problèmes cardiaques, à force ça me fais plus grand-chose ce genre d’annonce … c’est pas ça qui me fait voir … heu … je veux dire considérer les gens différemment. Sauf avec les personnes qui s’apitoient sur leur sort ou ce servent de leur maladie ou handicape comme prétexte pour être désagréable. Eux quand ils me font trop chier, je leur réponds « ben écoute si vraiment ça va pas, je peux toujours t’achever à coup de pelle. » Ah ça oui je suis cache ! Ça doit être mon côté viking bourrin vu que je suis islandais.

- Je comprends mieux pourquoi ça a claché entre nous la première fois qu'on s'est rencontré et ta réaction assez simple. Enfin, je n'allais pas m'en offusquer, au contraire : ce que je déteste par dessus tout c'est qu'on s’apitoie sur mon sort et c'est pour ça que je veux en parler le moins possible.

En ajouter plus n'était pas nécessaire à moins qu'il me le demande.
Mais voilà, comme je le voyais, je pensai qu'il ne le ferait pas. Après tout, il ne m'avait rien de plus quand il m'avait proposé son aide à la patinoire. Du coup, je décidai qu'il était temps de reprendre le travail sur son pouvoir mais sans pratiquer sur le moment :

- Je change de sujet, mais concernant ton pouvoir,
tu me disais ressentir des... vibrations ?

ft. Noa


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Noa le 17/8/2017, 22:32

Au finale mes réactions avaient surtout fait rire l’émeraude avant qu’elle ne reprenne.
 
- Je comprends mieux pourquoi ça a claché entre nous la première fois qu'on s'est rencontré
 
Ooooh que oui ! Deux caractères de merdes et une situation …incongrue … je me souviens encore de se jour où je me suis malencontreusement retrouvé dans sa chambre alors qu’elle sortait de la douche …et la nouvel élève qui était arrivé à ce moment-là … Maintenant que j’y pense je ne l’ai jamais revus depuis …elle a dû se barré tellement je l’ai traumatisé la pauvre.
 
_ et ta réaction assez simple. Enfin, je n'allais pas m'en offusquer, au contraire : ce que je déteste par dessus tout c'est qu'on s’apitoie sur mon sort et c'est pour ça que je veux en parler le moins possible.
 
Ça je pouvais le comprendre aisément …
 
- Je change de sujet, mais concernant ton pouvoir, tu me disais ressentir des... vibrations ?
 
_ Oui je ne sais pas comment t’expliqué c’est comme …comme si
 
J’eu besoin d’un petit moment pour trouver mes mots et surtout un élément de comparaison pour illustré cette sensations
 
_ Imagine tu marches pieds nus sur du carrelage et à côté de toi tu as quelqu’un qui marche en tapant du pied … tu sens le sol vibré sous chacun de ces pats … ben là c’est exactement ce que je ressent … ça ou alors imagine tu es à côté d’une enceinte et tu sens les ondes infrasonores à cause des basses … je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire
 

 J’admets la description est un petit peu … hésitante et hasardeuse mais là pour le coup je ne vois vraiment pas comment je pouvais le décrire autrement en plus c’est une sensation nouvelle ce qui n’aide pas vraiment …


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Kendra le 18/8/2017, 04:30

Une prof en herbe

_ Oui je ne sais pas comment t’expliqué c’est comme …comme si…

Patiemment, j’attendis qu’il ait réfléchi à la question pour me répondre. Ayant tout mon temps et parce que nous étions posés, je pouvais légitiment penser qu’il pouvait prendre tout le temps qu’il voulait pour ça. En plus, plus il sera juste dans ses propos, mieux je pourrais comprendre et, ainsi, il nous serait possible de le faire avancer dans la maîtrise de son pouvoir. D’ailleurs, cela me fit penser que beaucoup de monde dans cette académie cherchait à progresser sans chercher à amenuiser ses limites, comme s’ils étaient cantonnés à ça. C’était dommage et cela amenait une autre question : qui avait pris le temps de parler sincèrement et simplement de toutes les problématiques de son pouvoir pour comprendre quelques subtilités ? Moi la première je ne l’avais pas fait. Certainement parce que je n’avais trouvé personne pour le faire, mais aussi parce que l’idée ne me venait que maintenant, alors que j’endossais le rôle de professeur. Peut-être était-ce une solution pour que Noa puisse maîtriser plus simplement son pouvoir, surtout maintenant qu’il était aveugle.

_ Imagine tu marches pieds nus sur du carrelage et à côté de toi tu as quelqu’un qui marche en tapant du pied … tu sens le sol vibré sous chacun de ces pas … ben là c’est exactement ce que je ressens … ça ou alors imagines tu es à côté d’une enceinte et tu sens les ondes infrasonores à cause des basses … je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire.

Me sortant de mes pensées, Noa avait commencé à me décrire assez bien l’image de ce qu’il ressentait. Maintenant qu’il le disait, c’était assez logique et je m’en voulais presque de ne pas avoir compris plus tôt. D’un autre côté, en parler pouvait lui avoir fait comprendre une subtilité dont il ne me parlait pas. Quant à moi, cela ma mit une idée qui me fit sourire et que je voulus partager avec lui :

- Tu sais, tes rubans me font penser à des sortes d’antennes radio ou de téléphone qui reçoivent les ondes autant qu’elles les envoient. D’un certain côté on pourrait voir ça comme une sorte de récepteur. Y avais-tu déjà pensé ?

Pas certaine que ça puisse l’aider en outre mesure, mais au moins les idées pouvaient venir à partir d’une simple conversation comme celle-là. J’espérais qu’il ne serait pas contre cette idée tacite et qu’il se prendrait au jeu.

ft. Noa


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une prof en herbe (pv Kendra)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum