Académie Tsuki
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Liam le Mar 21 Fév 2017, 13:40

Rappel du premier message :

Bon je me les brise sévère dans ma chambre alors du coup je me met à faire l'introspection que j'ai appris à maîtriser avec les années. Raté, je m’ennuie encore et en plus j'ai faim maintenant. Je décide d'aller dans l'endroit le plus proche avec de la nourriture. J’enfile un Sweat gris, replace l'élastique de mes cartaciers et prend un paquet de carte normal que je glisse dans mon jean. Je sors de ma chambre non sans m'exploser la tronche contre la poignée en trébuchant sur une boite de cookies vide. J'observe ma chambre, faut que je range. Je regarde les autres lits et prend un post-it que je fixe sur le tableau en ardoise au milieu de la pièce pour que  Koji le voit. J'ai décidé d’instaurer des tours de ménage et c'est lui qui commence, il a pas le choix. Je souris avant d'entendre mon ventre hurler tel un spartiate à quel point il a faim...

      Je descend les escaliers 4 à 4 et m'élance vers le distributeur automatique. Je traverse la pièce et balance la pièce tel un expert dans la machine, je tape le code des kinders bueno et patiente. J'observe à travers la vitre mon kinder se faire transpercer par le ressort du système et rester coincé.
Je prend une grande respiration et recule dans le hall. Je cours et donne un drop kick dans la machine. J’entends un craquement dans mon pied et me met à hurler, j'aurais du faire mes étirements ! Le pied n'est pas cassé mais les os ont juste craqué dû à mon manque d'activité. Je me replace et commence à hurler contre le distributeur et à le secouer pour faire tomber le kinder.

      Je vois bien que ça marche pas, alors je bande ma volonté et sort deux cartaciers pour trancher la partie en papier de mon bueno transpercé par le ressort. Ça marche, le bueno tombe du distributeur. Victory ! Je passe ma main pour récuperer mon en-cas et remarque que ma main est restée bloquée et que j'arrive plus à la sortir de la porte battante de la machine. Je place mon pied contre la vitre et commence à tirer pour décoincer ma main. Je la débloque mais j'y laisse un bueno et une trace de semelle sur la vitre. Avec la poussée exercée par mon pied et le décrochement soudain de ma main je titube en arrière et trébuche sur quelqu'un. Je lui tombe dessus lamentablement et commence à l'observer un peu.

       Je vois, une fan de Mad Max...Je décide donc de lui faire part de mon avis sur le masque à gaz et le fait que les gens ne fument pas tant que ça en Angleterre quand je remarque notre position. C'est gênant... Je suis à califourchon sur elle et vu ses yeux je crois qu'elle pense que je lui veux du mal. Je suis bien comme ça au final en fait, en plus c'est tout mou. Je la regarde et lui dis :

-Salut moi c'est Liam Wickettson mais tu peux m'appeler Liam. Heu c'est un énorme malentendu j’essayai juste de décoincer un Kinder Bueno et ma main s'est coincé dans le distributeur (bruit de ventre qui gargouille). Pour me faire pardonner heu...On partage ?

Je lui fait mon plus beau sourire, je ne tente pas de me relever je suis bien là. Putain combien de fois je me serais taulé dans ce hall? Je sais pas j'ai arrêté de compter à partir de 1.


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:

Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Liam le Jeu 23 Fév 2017, 13:31

Je pense pas comme les autres, c'est une certitude. Chaque personne présente dans cette académie ne pense pas comme les autres. C'est logique, car nous avons des pouvoirs donc nous pensons comme des gens avec des pouvoirs. Malheureusement là  ou encore une fois je suis encore différents de mes congénères c'est que je pense comme un type avec des pouvoirs mais qui est rongé par le regret et la folie, la seule chose qui m'a permis de survivre c'est ma sœur. Le stratémode est apparut quand j'avais 12 ans, il n'a pas toujours été là. Enfin j'ai mis un petit peu de temps avant de l'apercevoir comme un symptôme. Cette fille qui elle aussi est folle ne l'assume pas, c'est ça qui la détruit.

-"Je ne suis pas folle ! C'est mon pouvoir qui fait croire cela ! Ce... Le Yozx... Ce n'est pas un monde facile a vivre ! C'est un véritable enfer sur terre par moment ! Mais je sais que j'ai tenu bon... Je sais que je n'ai pas succombé a la folie ! Je t'assure, je ne suis pas folle !"

     Elle le cache derrière son pouvoir. C'est la pire des choses à faire, se réfugier derrière une différence pour ne pas souffrir vous fera plus de mal qu'autre chose. Si elle n'est pas folle de base, elle l'est devenu à cause de son pouvoir.

-"Tu voulais savoir si quelque chose, là-bas, était terrifiant ? ... Ce monde entier est terrifiant ! Tu ne peux pas imaginer à quel point ils sont abominables... Avec leurs peaux grises et leurs grands yeux qui te dévorent de l’intérieur ! Ils y en ont de tout type... J'en ai même déjà croisé avec des corps de cafard et des bras de mante religieuse... Musclée de manière tellement grotesque qu'on ne sait même plus quand se termine le tronc et quand commence le bras... Leurs crie serais suffisamment fort pour t'arracher l'âme..."

    Le Stratémode à encore marché, en lui parlant de l'asile il l'a forcé à se justifier. Cette justification apporte la réponse à ma question posé plus tôt. C'est dur d'être atteint d'un syndrome d'étude rapide même si ça à quelques avantages. Elle me parle de monstre à tête de cafard, la pauvre. Mais maintenant j'en suis sur, elle est brisée.

-Si tu n'es pas folle, tu es au minimum détruite de l'intérieure. Le fait d'avoir grandi pourchassé par des monstres et rejeté par son camp je ne pense pas que ce soit très bon pour les émotions. Les humains de notre monde devait te croire folle parce que tu parlais toute seule et avait des réflexes bizarre, moi je pense que tu es folle car ton pouvoir à fait que t'a  du subir des moments non désirables et qui t'ont ravagé la santé mentale. Tu te cache derrière des insectes géants pour ne pas en parler...

    Je suis pire que tout les monstres quand je m'y met. Le Stratémode trouve les bons mots et me permet de les placer ou il faut pour donner un sens précis à mes paroles. Je cherche à ce qu'elle me frappe pour la détendre. Je supporterais la douleur, je l'ai toujours fait. Le fait de frapper détruit la rage et la haine, et après la rage et la haine viens le remord et la tristesse. Je veux la voir pleurer pour qu'ensuite elle se sente libérée de ses poids lourds qui l'ont suivit jusqu'à l'académie.Je suis un monstre. Aucune barrière ne pourra m'arrêter...


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:

Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2017, 14:03

Un blocage... Voilà ce qui se passait dans mon crâne, un véritable blocage, il était hors de question que je réalise que je suis folle, il m'était impossible d'accepter le fait que je sois brisé ! Ce n’était pas un simple blocage psychologique qu'on pouvait dissiper, c'était bien pire ! Une démence profonde ancrée au plus profond de mon crâne maintenue par des chaînes plus résistante que l'acier ! Ses paroles étaient dures à encaisser, mais il ne devait pas réaliser l'ampleur de mon état...
Sans le savoir, il venait d'enclencher un processus de défense très dangereux semblable à une bombe à retardement.

Première phrase : Mythomanie.
Mon regard changea subitement le toisant, ce n'était pas que le monde ne me comprenait pas, ce n'est pas que je me cachais derrière mon pouvoir, c'est simplement le monde qui était fou ! En fait, c’était même pire... J'étais beaucoup trop pur et saine mentalement pour ce monde ! Tout était clair, la corruption du Glauhm leur bouffait le cerveau ! Ils était complètement parasitais du cerveau ! Ils m'accusaient de folie alors que c'était eux les déments ! 

Deuxième Phase : Mégalomanie.
Je suis le traitement contre la folie dans un asile ! Je suis la lumière dans les ténèbres. Je Fixait maintenant l'étudiant avec... Énormément de pitier pour lui, je suis supérieur a eux tous ! Je suis leurs Messie ! Celle qui rendra la raison a ce monde ! J'avais entendu parler d'une personne similaire a moi il y a 2000 ans qui pouvaient relever tous son peuple, mais qui avaient finit crucifier ! J'étais exactement pareil que cet homme qui se faisait appeler "Enfant de Dieu" ! 

Troisième Phase : rejet de la frustration par l'auto mutilation.
Pour moi tout était clair maintenant, sans m'en rendre compte, j'avais commencé à me gratter le bras, normalement d'abord puis de plus en plus fort, de plus en plus vite, ma peau devenait rouge, puis commençait a saigner, j'arrachais des bouts de chairs de mes ongles et cela me procurait une sensation de bien-être ! Une sensation malsaine qui me rassurait encore plus, je n'étais pas folle !
Je répondis donc à ses propos, je ne réalisais même pas que je m'arrachais la peau et que du sang commencé a coulé de plus en plus le long de mon bras alors que j'étais dans une sorte de transe clairement perceptible par le regard de camé que j'avais.

Quatrièmes Phase : Inversion des Rôles


-"Je te comprends ne t’inquiète pas, tu es persuadé que je suis folle, mais ce n'est pas grave, je suis simplement le traitement que tu as besoin pour sortir de là, tu as vécu une triste vie et je compatie à ton sort, ne te sent point faible d’être tombé dans ce gouffre de démence et c'est normal que tu sois persuadé que je le suis aussi, mais il faut que tu sache que non, ça va être dur pour toi de réaliser que je suis la personne la plus saine d'esprit que tu as rencontré, mais il faut que tu l'acceptes ! Ça t'aidera a aller mieux crois-moi"

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Liam le Jeu 23 Fév 2017, 14:22

J'avais réussi mon coup. Elle avait changé, j'avais réussi à la calmer. Au début je voulais qu'elle me frappe mais ensuite j'ai préféré étudier sa démence grâce au stratémode. Je ne suis pas le seul à savoir lire dans les paroles et les actions des gens. Je viens de l'apprendre, elle se défend comme elle peut. Elle se ment à elle même, c'est triste. Elle remonte son égo pour soulager sa peine, ça se voit à ses épaules qui se détendent. Elle commence à se gratter, ça c'était particulièrement normal jusqu'à ce qu'elle s'arrache la peau du bras et en foute partout. C'est dégeu.

     Je suis forcé de la réveiller, vous m'en verrez navré mademoiselle. Je réfléchis à un moyen de lui faire comprendre que c'est un moyen que son corps à de se protéger, ancré au plus profond d'elle même. Elle se ment et essaye de se sentir saine pour ne pas chialer. Je sais reconnaître ce type d'émotion, Leela était pareil un moment. J'ai appris à contrer ce genre de crise. Par la manière que je déteste le plus. Je regarde ma montre, le timing va être serré. J'ai bientôt atteint ma limite pour aujourd'hui. Je commence à sentir mes réflexes se perdre.

-"Je te comprends ne t’inquiète pas, tu es persuadé que je suis folle, mais ce n'est pas grave, je suis simplement le traitement que tu as besoin pour sortir de là, tu as vécu une triste vie et je compatie à ton sort, ne te sent point faible d’être tombé dans ce gouffre de démence et c'est normal que tu sois persuadé que je le suis aussi, mais il faut que tu sache que non, ça va être dur pour toi de réaliser que je suis la personne la plus saine d'esprit que tu as rencontré, mais il faut que tu l'acceptes ! Ça t'aidera a aller mieux crois-moi"

     C'est encore plus triste que pour Leela. Elle se sent incomprise car elle s'est mentis à elle même. C'est dans ces moments là qu'il me faudrait Cheshire, elle saurait la comprendre et en un câlin ce serait réglé. Malheureusement par de Cheshire dans le coin, je vois ma vue qui clignote, elles m'ont trop épuisé et le stratémode m'affaiblit. Je met ma main dans ma poche. Plus que quelques $, ça va être serré. Je retourne voir le distributeur et achète des chips et un coca pour moi. Le coca contient de la caféine qui va me garder éveiller quelques minutes en plus. Je fais rerentrer le château de carte  dans son paquet de carte et remarque un liquide sur mon nez. J'ai abusé de mon pouvoir une nouvelle fois. Mes mains tremblent, du sang coule de mon nez, de ma bouche, de mes yeux et de mes oreilles sur le sol.

     J'ouvre le paquet de chips avec mes mains tremblantes, broie le contenu en très très petit morceau. Attrape le bras de la folle, le tire violemment et verse les chips ultra salé sur son bras blessé. Leela devait souffrir pour pouvoir être réveillé de sa transe. Le sel sur les plaies agit comme du feu, plus la plaie et profonde et large, plus il fera mal. Dans l'état de sa peau ou plutôt de son manque de peau, elle doit avoir de la lave dans le bras. Je m'effondre dans mon siège, j'ai utilisé mes dernières forces pour tirer son bras.

- Tu te ment, tu te remonte ton égo, tu fais passer ton déni et tout tes mauvais sentiments dans la douleurs. Et tu inverse les rôles pour te sauver, j'ai déjà vu quelqu'un faire ça pour se protéger. La souffrance est naturelle chez l'humain, laisse la aller. Et découvre qu'à Tsuki tu es sauvé de ton pouvoir.


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:

Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2017, 16:41

Il était trop tard...Mon esprit venait de se refermer hermétiquement empêchant la moindre idée destructrice d'y faire un nettoyage par le carnage, a mes yeux c'était dorénavant un fait plus qu'évident, le pauvre étudiant était fou a lié et voyais sa folie chez tout le monde, mon bras était plein de sang, la chair se mélangeais au sang donnant un mélange écœurant,
pendant ce temps mon interlocuteur se mit a saigner de partout, tremblant et semblant être épuisée a l’extrême ! Il tenta une manœuvre étrange qui consista a mettre des chips écraser sur mon bras.
Sur le coup on aurais put croire que sa marchais, je sursauta et regarda mon bras de surprise arretant de m'arracher la chair, avait-il réussit sa manoeuvre ?... Hélas le processus de défense qu'avait enclenché l'étudiant chez moi ne semblait pas s’arrêter...

Cinquième Phase : Autophagie
Qu'est ce que c'est ? Pendant plusieurs seconde je fixais mon bras...mon bras ? Non...ce n'était pas mon bras..c'était rouge...c’était brillant...c'était liquide...sa sentait bon...Cette chose devant moi on dirais...un steack ! Un gros steack ! J'adorais les steack et celui sa semblait...délicieux ! Je sentait une odeur agréable envahir mes narines, c'était chaud...brûlant même ! C'etait bizarre je ne comprenais pas pourquoi sans toucher ce steack je ressentait a quelle point il était brulant...néanmoins j'avais faim...trés faim ! Sa fais des mois que je n'avais pas manger une tel piéce de viande ! Je bavais devant et abaissant mon masque a gaz je vint prendre un bout..juste un petit..pour le manger avec un sourire de plaisir ! De son point de vue, l'étudiant me voyais en train de saisir des morceau de chips mélanger a la chair et le sang pour l'apporter a ma bouche dans un plaisir macabre.

Sixieme Phase : Hallucination

-"Mon pauvre...regarde toi tu ne te rend même pas compte de ce que tu dis...tu inverse même la situation, tu dis que je souffre ? Que j'essaye de sauver ? Mais regarde bien mon ami, tu est épuisé, plein de sang, le visage deformer par la douleurs ! Moi je vais magnifiquement bien ! Je rayonne de plaisir et je me porte a merveille ! Sa prendra du temps je sais mais ne t'inquiete pas, toi aussi tu deviendra comme moi...et nous pourrons deguster tout les deux une délicieuse pièce de viande ! Tu peux te servir aussi si tu a faim !"

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Liam le Jeu 23 Fév 2017, 17:04

Elle est folle, totalement folle. J'ai beau utiliser les pires méthodes que je connaisse, je n'arrive pas à la raisonner. Elle fait quoi là ? Elle réagit même plus face à la douleur. Moi en revanche je souffre, ma force me quitte. Mais le Stratémode est encore présent, il m'aide à tenir le coup. C'est douloureux. Je me sens planer, j'ai déjà pris 2 fois de la drogue. Cette impression de légèreté, mêlé à mes tremblements me permettent de retourner à la réalité. Je l'observe, elle regarde son bras avec envie. Elle retire son masque et rapproche sa bouche de son bras, elle s'est bouffée le bras ! Stratémode, passage dislation conscensihum :
Liam : Merde on fait quoi ?
Esprit : On réagit, elle se bouffe le bras !
Liam : On est épuisé au possible, on a plus de force
Esprit : Ok j'enclenche le stratémode de combat
Liam : Très bien !
Esprit : Prend le coca et boit le en entier !
Liam : Ok !
Esprit : Je trouve une solution laisse moi 5 secondes !
    Je sens mon esprit se défragmenter et se fragmenter à plusieurs reprises, je récupère dans un sursaut de puissance ma force. J'ouvre la bouteille et la boit quitte à m'étouffer.  J'observe le spectacle d’horreur devant moi. Elle est devenue folle à nouveau.

-"Mon pauvre...regarde toi tu ne te rend même pas compte de ce que tu dis...tu inverse même la situation, tu dis que je souffre ? Que j'essaye de sauver ? Mais regarde bien mon ami, tu est épuisé, plein de sang, le visage deformer par la douleurs ! Moi je vais magnifiquement bien ! Je rayonne de plaisir et je me porte a merveille ! Sa prendra du temps je sais mais ne t'inquiete pas, toi aussi tu deviendra comme moi...et nous pourrons deguster tout les deux une délicieuse pièce de viande ! Tu peux te servir aussi si tu a faim !"

       Je reçois une information du Stratémode qui m'informe qu'il a une idée. Je sens mon autre main (celle qui ne tien pas la boisson) retirer mon gilet et renverser les restes de boisson dessus. Le gilet est plus résistant à la traction. Mes jambes se lèvent toute seule et courent vers le distributeur. Je ne contrôle plus mon corps, je suis en plein syndrome. J'enroule le gilet et le passe dans le cadenas au sommet du distributeur pour éviter les vols. Je me retourne et tien fermement le gilet.

-Ta gueule tu nage en plein délire !

     Je lâche le gilet qui retombe contre le cadenas et j'attrape la folle cannibale. Je la tracte jusqu'au distributeur. Je la jette dessus et je reprend le gilet, Je tire très fort.

-NO PAAAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNNNNNN !!!!!!!!!!!

     J'entends un crissement et voit le distributeur tomber sur Mad Max et moi. Je l'agrippe et la met sous moi. Le distributeur nous tombe dessus, 180 kg sur la tronche c'est fort désagréable. J'hurle, et sent 4 de mes côtes se briser. Nous ne pouvons plus bouger, le bruit à dû alerter des surveillants. Je n'ai plus qu'a attendre, j'empêche Bane de rapprocher sa bouche de son bras en sang, c'est inutile, nous sommes déjà bloqué. Je n'ai plus qu'a attendre que les secours arrivents.


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:

Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2017, 19:25

Pauvre Glauhmiste... Il était en train de faire une crise de démence... Alors ça ressemble a ça un fou en pleine crise ? C'était assez triste à voir, très pitoyable ! Mais au moins ça ne faisait que me rassurer sur ma condition, moi au moins je n'étais pas réduit a ça ! Regardez le en train de s'étouffer avec sa bouteille de coca ! Il me fait de la peine... Un peu, moi pendant ce temps, je savoure mon délicieux steak, sentir la chair glisser le long de ma gorge accompagné de ce liquide chaud me comblait d'extase !
Tient, mais que fait-il ? Le voilà en train de trafiquer quelque chose avec le distributeur... Je m'arrêtai quelque instant pour regarder ce qu'il faisait.
Il était en train de jouer avec son gilet et le distributeur, enroulant ce dernier, le posant, le laissant, j'étais intrigué par ce qu'il comptait faire, ou sa folie aller t'il le pousser ? Je nage en plein délire d'après lui... Son cas empire de seconde en seconde... MAIS ?! Le voilà en train de m'attraper brusquement pour...

-"PAUVRE FOU NE FAIS PAS S..."

Trop tard, ce malade mental venait de faire tomber le distributeur sur nous deux, en plus il s'était tout pris sur lui ! Pourquoi a-t-il fait ça ?! Quelle volonté démente l'a-t-il poussé a agir ainsi ? Sur le coup, je fus tellement surprise et choquer... Et terrifier en voyant le distributeur tomber... Que je n'étais plus en transe... Par contre, quelque chose me brûlait... Je ne savais pas quoi, mais j'avais très mal, très mal au bras... J'essayais de comprendre ce qu'il se passait, il était sur moi... Encore ! Sauf que je ne pouvais pas bouger cette fois, le Distributeur nous écrasait et il y avait des débris de verre partout, regardant autour de moi, j'ouvris grand les yeux en remarquant un détail assez... Douloureux !

-"MON BRAS !! MON BRAS P*TAIN JE PISSE LE SANG ! SA FAIT MAL ! TES VRAIMENT UN PAUVRE C*NNARD TOI ! QU EST CE QU IL TE PREND A LA FIN ? TU VEUX ME BUTER ? TU VAS ARRÊTER DE M HARCELER A LA FIN ?! ESPÈCE D ENC*LER JE VAIS TE FAIRE LA PEAU ! JE TE JURE QUE JE...JE... Je vais...te...buter......"

Cette fois-ci, c'était trop... Beaucoup trop... Je ne pouvais tenir autant de changement d'émotion aussi forte... Sans oublier que la fatigue couplée aux blessures me fragilisait encore plus ! J'avais fini par perdre connaissance... Il faut dire que j'en avais bien bouffé depuis qu'il m'était tombé dessus ! Néanmoins pour l'Étudiant Glauhmiste j'étais enfin calmé... Et pour de bon, cette fois !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Liam le Jeu 23 Fév 2017, 19:50

La douleur, c'est la première chose que tu ressent quand tu te pète un os. C'est douloureux, je souffre énormément et je pousse des petits râles de douleurs chaque secondes. J'ai mal, j'essaye de me décoincer en posant mes mains contre le sol, mais j'ai des débris de verres qui s'enfoncent dans les mains. J'appelle à l'aide, j'hurle pour qu'on viennent nous aider. Je suis bloqué, j'ai mal à tout mes muscles et le sang qui s'échappe de mon visage s'écoule abondamment sur la folle.

-"MON BRAS !! MON BRAS P*TAIN JE PISSE LE SANG ! SA FAIT MAL ! TES VRAIMENT UN PAUVRE C*NNARD TOI ! QU EST CE QU IL TE PREND A LA FIN ? TU VEUX ME BUTER ? TU VAS ARRÊTER DE M HARCELER A LA FIN ?! ESPÈCE D ENC*LER JE VAIS TE FAIRE LA PEAU ! JE TE JURE QUE JE...JE... Je vais...te...buter......"

     Elle hurle à la mort, elle veut ma mort. Je lui ait sauvé la vie une troisième fois, super journée. J'ai trop de compassion pour elle pour lui en vouloir. Je ne suis pas triste d'avoir perdu des côtes pour elle. Elle veut ma mort mais moi je veux son bonheur. C'est comme ça que je fonctionne. J'ai presque envie de lui lancer une dernière pique histoire de la réveiller :D.

-C'toi qui à bouffé ton bras, pas moi. Je t'ai encore sauvé la vie, ça devient une habitude nan ? Si tu veux me tuer c'est le moment.

     J'entends des bruits de pas, quelqu'un arrive pour nous décoincer. Je ne pensais pas finir comme ça en mangeant juste un Bueno. Je suis heureux et comblé, j'ai fait mon cota d'aide pour aujourd'hui. Je rapproche ma bouche de son oreille.

-Dis ça te dirait qu'on se revoie un de ces jours ? T'a un numéro de téléphone ?

    Je pense que j'ai une chance avec elle. Je suis resté poli et courtois avec elle, elle ne peux pas me refuser ça. Je suis si fier de moi, j'ai mal par contre. Je me demande si elle à un petit copain tien ?
Je met en veille principale le stratémode, je m'apprête à lui demander si elle à un petit copain. Mais malheureusement le sol s'est jeté sur moi et m'a mit un brouillard de noir sur la tronche. Je dors sur une folle écrasé par un distributeur. J'entends des bruits de pas et le distributeur qui se soulève.

     Je me réveille à l'infirmerie et on m'informe qu'une grande partie de Tsuki est au courants de nos galipettes dans le hall. Je crois que je me suis fait une petite réputation, j'ai le torse nu et bandé sur la droite. Je ressemble à un véritable héro de Shonen. Je me demande comment va la fille. Tien je ne connais pas son vrai nom. Je regarde la fenêtre, je suis libre, je vais lui faire goûter à ce sentiment de liberté. Je me le promet...


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:

Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Narok le Ven 24 Fév 2017, 17:04

Il est rare de mon voir vagabonder. Mais aujourd’hui je m’étais mit un pied au derrière pour sortir prendre l’air et voir si le monde tenait toujours en un seul morceau. La raison était toute simple. Je m’étais réveillé en regardant mon téléphone et grosse surprise ça faisait déjà une semaine que j’avais croisé Yumiko dans la salle commune alors que j’avais l’impression que ce n’était qu’il y a deux jours. Et comme une bonne oxygénation cérébrale, autant au sens figuré que propre est essentielle afin de pouvoir garder une santé mentale correcte et des fonctions cérébrales intactes,  je m’étais forcé à mettre les pieds dehors. Du coup je pris une douche rapide mais nécessaire, enfila un caleçon propre et sorti de ma chambre. Dans le couloir je créais ma tenue habituelle, sweat blanc sans manche mais à capuche profonde avec un short de sport noir qui m’arrive jusqu’aux genoux et pour finir une paire de baskets rouge et gris.

Je n’avais pas grand-chose à faire finalement, pas d’objectif ni personne à aller voir, enfin si je pouvais toujours aller voir quelques personnes, mais bon pas vraiment envie. Je revenais doucement à la réalité alors laissons les conventions sociales pour plus tard. Je me baladais, flânant de couloir en couloir, regardant les affiches, observant les cours discrètement, m’amusant à éviter les pions, surtout Akatsuki. Mais bien rapidement mon ennui reprit le dessus. Flâner c’est sympa, mais quand on commence à se rendre compte qu’on a aucun but, et que ce n’est pas si amusant ça s’appelle errer comme un branleur… Il ne me restait pour reste hors de ma chambre qu’une alternative aux conventions sociales… Aller voir les affiches. Peut-être que la prof de philo avait mis d’autres nouvelles ? Ou que suffisamment de votant étaient inscrit pour que l’on puisse déterminer le sujet de notre futur débat. J’avais assez hâte de pouvoir participer à ce cours, je mais bien moins si ce n’était pas un des deux sujets que j’aurais voulue aborder, si tel est le cas, ma participation sera peut-être plus chiante qu’autre chose pour eux. Mais on verra bien, le Hall d’entrée n’était plus très loin. Je pris suivit le couloir et arriva en haut des grands escaliers du Hall.

Des bruits attirèrent vite mon attention dans cette grande pièce vide qui réverbérait d’autant plus les sons que rien n’était placé pour arrêter les échos. Le garçon qui se battait contre le distributeur avait la main coincé dedans… piètre performance de voleur de gâteau si cela avait été sont but. Quand il parvient à se dégager, il percuta une fille avec masque à gaz derrière lui et s’en suivit une position assez gênante où le garçon ce trouvait à califourchon sur la demoiselle. Je posai mes coudes sur le garde-fou, prenant mon aise pour regarder la scène, elle promettait des échanges hauts en couleurs qui ne manqueraient pas de me divertir.



Finalement la scène avait pris une tournure très particulière… J’avais failli intervenir plus d’une fois mais je n’en croyais pas mes yeux, j’avais devant moi un magnifique Duo d’énergumène des plus dérangé…  Le garçon, Liam de ce que j’avais entendu, ne parvenait pas à trouver de solution viable pour calmer les angoisses de la mangeuse de chips saignantes… j’assistais à un concours de bizarreries et je ne savais pas qui remportait la première place. D’un côté la fille sortait des délires tout droits sortis du déni le plus totale et le plus complet, tandis que l’autre semblait tenter de trouver des solutions toujours plus invraisemblables. D’abords j’avais cru que Liam voulait faire de son mieux et qu’il n’était simplement pas très doué pour gérer ce genre de problèmes mais finalement c’était un remake de vol au-dessus d’un nid de coucou. J’observais avec prudence quand il attrapa la fille par le bras et l’amena près du distributeur… et finalement il rattrapa son retard de loufoquerie en se servant du distributeur comme d’une couette. Là c’était la fin de la partie et je ne pouvais pas faire grand-chose de plus pour eux que de les sortir de là. Après tout j’étais l’espèce de sans-cœur qui avait regardé toute la scène sans rien faire. Je descendis les marches en quelques petits bonds pendant que je les attendais jouer une prolongation finalement très courte. La fille avait peut être retrouvé la raison mais lui je crois, lui demandais son numéros. Ok visiblement le genre qui rampe parterre en retenant sa respiration pour faire une imitation de la crevette asphyxié c’est son tripe, pourquoi pas alors !!  Mais très peu pour moi, quoi  que je pensais ça mais Lucy n’était pas mal dans son genre non plus avec sa double personnalité sanguinaire et psychopathe.

En tous cas les cris avaient cessé et je voyais un peu de sang commencer à couler de sous le distributeur… . Avec un peu de sang me servit de deux tentacules pour soulever et replacer la machine et me servit dans la machine en récupérant tout ce qu’elle contenait pour finalement laisser mon butin flotter dans une bulle de sang à côté de moi. Je pris ensuite le pouls de Liam… toujours vivant c’est une bonne chose, quoi que c’était discutable. Je le soulevai doucement en l’entourant de mon sang également et le garda en position allongé, bien serré dans une civière de sang, si il se réveil au moins il ne se cassera rien de plus. La fille elle, était celle qui saignait on dirait bien, un morceau de la vitre lui était resté dans le bras, en plein dans l’avant-bras et faisait presque un trou de l’autre côté…  y’en a qui n’ont vraiment pas de bol. Comme Liam, je lui prends son pouls, vivante également… chouette on a deux fous dans l’académie en plus des autres ! J’espère qu’ils ne sont pas dans ma maison parce que ça sent les empêcheurs de tourner en ronds ça. Je nettoie les diverses traces de sang en le récupérant avec le mien en mode éponge (ne laissons pas de preuve), je pense aussi à prendre le gilet trempé plein de je sais pas quoi, et je soulève la fille aussi, et comme Liam je la laisse dans une civière en sang le temps du trajet jusqu’à l’infirmerie. J’aurais pu les emmener ailleurs mais bon, ramener des chiens malades chez moi c’est pas trop mon genre. Si on avait de la chance en plus Archie ne serait miraculeusement pas là et serait occupé dans un cours ou avec un élève.

Arrivé à l’infirmerie je frappe doucement pour ne réveiller personne si jamais quelqu’un dormait… personne du tout finalement puisqu’aucune voix en se manifesta. J’entrai rapidement, prenant bien soin de ne taper la tête de personne pour passer la porte. Par souci de place je collai la bulle qui contenait le butin contre le plafond et commença à m’occuper des deux victimes. Liam au le droit à un bandage bien serré sur le torse parce que pas bol il s’est pété 4 côte, rien bien méchant puisque pas de perforation, ni d’éclat d’os, un bandage sur la tête à cause de son hématome sur le cuir chevelu qui avait craqué et bien signé à l’arrière de sa tête, du coup je lui avais retiré ses fringues pantalon compris, en caleçon garçon. A part ça, des contusions et des bleu un peu partout dans le dos.

La fille elle, avait un morceau de chips coincé entre les deux… que je laissai bien à sa place je ne suis pas non plus dentiste !  A part son résidu alimentaire elle avait sa plaie au bras, qui était assez grave, mais outre un saignement qui se réduisait bien elle n’avait que des bleus et un état de fatigue avancé, même très inquiétant, si elle avait été torturé par le manque de sommeil je ne serais pas étonné, il avait dut lui arriver des trucs pas drôle à elle… la pauvre, je me sentais un peu prit de compassion pour elle. Enfin bon en attendant qu’elle soit réveillé je lui retirai le morceau de la vitre et lui referma la plaie avec un suture bien propre avec bandage comme j’avais fait à Lucy il y a de ça quelque temps maintenant, je vérifiais le reste de son corps mais elle ne semblait pas avoir de blessures autre celle-là et celle qu’elle s’était infligée par gratouille, si elle avait quelques bleus avec ses chutes mais sinon rien de grave qui ne mérite de soin. Pour elle niveau vêtement elle avait son masque à côté d’elle et les autres vêtements que je lui avais retirés, elle gardait sur elle que son bas et son espèce de truc en haut… c’est vraiment con j’ai plus le nom… enfin en définitif une couche au-dessus de ses sous-vêtements. Mais pas de chaussettes, surtout que Miss ne sentait pas vraiment la rose niveau chaussette comme si elle avait couru toute la journée avec. Je me demandais bien si s’était le cas pour ses autres vêtements mais je préférais ne pas me faire choper à sentir ses vêtements si quelqu’un entrait où se réveillait…

Ce qui ne tarda pas à se produire, Liam maugréait un peu ce qui m’indiqua son réveil imminent et je pus tirer les rideaux autours du lit de la mangeuse de chips avant de me retourner vers lui. L’air calme, serein et distant comme toujours.

« Yo, je pense que tout le monde se souviendra de ce pauvre distributeur. Pour ma part je vais pas oublier non plus ce que j’ai vue… mais franchement vous sortez d’où tous les deux… »
avatar
Narok
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Invité le Ven 24 Fév 2017, 19:45

Comme a ma plus grande habitude j'était tranquillement en train de manger mes Jellyfuns au bord d'un falaise avec Shin, il me racontais un peu sa journée,  pas d'Ohbnol en vue, pas de soucie au sein de la ville, rien de bien alarmant, une bonne journée en perspective, le soleil commençait a descendre dans le ciel et ne voulant pas rentrer trop tard nous décidions de rentrer a la maison, Sautant dans le vide pour aller plus vite il ouvrit la porte plus bas pour m'inviter a entrer, il devait être midi vue comment la lumière du soleil m'éblouissait, Quand mes yeux furent habituer je remarqua que L'étudiant Glauhmiste m'attendais assied sur son distributeur, foulant l'herbe pour le rejoindre je me demandais ce qu'il me voulais ! La seul chose qu'il me répondis fut "Alors t'a ton numéros de Téléphone ?" Combien de fois fallait il que je lui explique que je n'en avait pas ! La Seul chose que j'avais c'était un steak saignant ! D'ailleurs j'avais plus très faim donc je le posa sur le carrelage. C'est la qu'il me répondit "Tu sais très bien qu'ensemble nous pourrons le faire !" Non...Hors de question ! C'était maintenant la quatrième fois que je refusait de l'aider a faire sa ! C'est alors qu'il me sauta dessus pour me plaquait au sol, son visage....ses paupière était cousu...ses lèvres aussi et une large entaille sur sa joue gauche était visible, entaille d'ou sortait une grosse langue visqueuse ! Je tombais...Je tombais...Je n'arrivais plus a bouger il m’immobilisait complètement ! J'ai peur...Je me sent mourir ! ARRÊTE !! Sa bouche s'ouvrit arrachant ses fils et sa chair, ses dents pleine de sang et de chair s'approchait de ma tête...Il voulait mon scalp je le savait ! Il commençait déjà a le mordre...Ma tête me brûlait..mon bras aussi ! J'avais mal... STOP !!!

Me redressant en criant brutalement, j'était pleine de sueur, ma respiration était rapide...et j'était dans une...infirmerie ? Encore un cauchemar ?...Me retournant je vis deux personne en train de me regarder avec des grand yeux, il y avais une personne que je connaissait pas qui était debout et...L étudiant Glauhmiste ! Encore lui !!! Le voir n'était pas un plaisir mais au vue de son état il semblait avoir pris cher, d'ailleurs j'avais horriblement mal a mon bras pour ma part, ce pauvre fou m'en avait fait avaler !

-"Que..c'est il passer ? Et que fait ce type ! Sa m'éttone qu'il n'est pas attacher a son lit ! Il risque encore de vouloir me tuer !...MON MASQUE ?!"

Surprise de ne pas l'avoir sur ma bouche je me retourna le retrouvant sur la table a coter de mon lit, presque instantanément je l'attrapa pour le mettre sur mon visage me rassurant tout aussi rapidement...Ne voulant point être confronter a l'étudiant Glauhmiste je me rallongea et me retournant pour leur montrer mon dos, j'était bien trop fatiguer pour me lever...et je comptait bien me reposer ! En espérant qu'ils s'en aillent vite..

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Liam le Sam 25 Fév 2017, 16:18

Je suis dans une merde pas possible, je me suis fait cramer en train de casser du matériel appartenant à l'académie par un type qui ressemble vaguement à un surveillant. Il est grand est assez baraqué, il est apparemment notre sauveur. Je regarde un peu autours de moi et fini par apercevoir Mad Max pas loin, elle dort...


« Yo, je pense que tout le monde se souviendra de ce pauvre distributeur. Pour ma part je vais pas oublier non plus ce que j’ai vue… mais franchement vous sortez d’où tous les deux… »

    Il nous as vu... C'est un peu problématique je pense. Il va nous dénoncer ? J'en sais rien Liam...Bon revenons à nos brebis. Il me demande d’où je viens. On répond ou pas ? Oui on répond, t'a rien à lui cacher. En plus lui cacher ta ville ne servirait à rien. Bane se met à hurler, elle est réveillé je pense.

-"Que..c'est il passer ? Et que fait ce type ! Sa m'éttone qu'il n'est pas attacher a son lit ! Il risque encore de vouloir me tuer !...MON MASQUE ?!"

    Irrécupérable cette fille, mais j'aime les causes perdue. Et attend elle à dit qu'il fallait m'attacher ? Non je ne me laisserai plus faire, je suis venu à Tsuki pour être libre ! Je prépare mentalement mes cartes mais je ne les sens plus. Mince c'est vrai ! J'ai abusé de mon pouvoir, j'arrive pas à me lever, j'ai trop mal aux côtes pour ça. Je souffre, je remarque enfin que je suis en caleçon...Je remet bien les draps au dessus de moi pour rester un minimum pudique. Je cherche le reste de mes vêtements et mes cartes.

-Désolé excusez moi mais je vais partir je pense. Je viens de Las Vegas si tu veux tout savoir. Je te remercie de nous avoir aidé. Bonne journée...
     
Je regarde ensuite la fille. Elle et presque aussi mal en point que moi. Des points de suture parcourent son bras, je réprime un haut le cœur en me souvenant de sa scène de cannibalisme. J'ai l'impression de m'être fait roulé dessus par un Bulldozer, j'ai vraiment mal. Je pense que je ne le dirais jamais assez. Il y a une bulle rouge au plafond, je me demande ce que c'est... Je retrouve finalement mes affaires et me lève pour aller les chercher. Je gémit de douleur et me repose sur le matériel de l'infirmerie pour me soulager. Je met mes vêtements, j'ai les larmes aux yeux quand je met mon T-Shirt.
Je reprend aussi mes cartes, cartaciers et mon téléphone. Je sors de l'infirmerie en longeant les murs.


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:

Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mad Max...C'est toi ? (ft.Yozx) [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum