La nuit, tout le monde est gris (PV Roy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nuit, tout le monde est gris (PV Roy)

Message par Raissa Yn Bashir le Dim 19 Fév 2017, 22:12

18h - fin de journée pour Raissa.

Raissa marchait dans les jardins après avoir longé les terrains d’entraînement pour rentrer chez elle. Il y avait des chemins plus courts, bien sur, mais elle avait envie de se promener un peu avant de rentrer dans sa pauvre solitude avec son chien dans le merdier conséquent qui lui servait d'appartement.
Il restait des élèves sur le terrain, certains qui jouaient au foot, certains qui s'entrainaient a utiliser leurs pouvoirs. Ils riaient a gorge déployée, alors elle ne s'était pas arrêtée: malgré les étincelles, il s'agissait d'un moment bon enfant, et elle n'avait clairement rien a y faire.
Cherchant dans sa poche une cigarette et l'allumant dans le noir - tous les élèves le faisaient, et le règlement ne précisait rien à ce sujet- elle errait, goûtant avec bonheur l'air tranquille du soir et la vue des étoiles qui apparaissaient une a une.

Une forme dans l'ombre au loin la fit tourner la tête. Elle n'identifia pas immédiatement la personne, mais s'inquiéta tout de suite. Qu'est ce qu'un jeune faisait dans le jardin tout seul à cette heure? Si dans la journée, le parc était colonisé par d'apprentis dessinateurs, ce n'était clairement plus le moment. Un élève seul, alors?
Elle finit sa cigarette et s'approcha doucement.

"Excusez-moi, est-ce que tout va b...?"

Raissa coupa sa phrase net en reconnaissant l'élève. Qui n'était pas du tout un élève, d'ailleurs. C'était Roy, son collègue, qui était là. Celui qui posait des questions résolument débiles au sujet des origines des gens. Mais il était là, et il fallait bien qu'elle dise quelque chose.

"...Pardonnez moi. Je pensais que vous étiez un élève."

Autre chose aurait été bien mieux.
Se mordant intérieurement les lèvres de sa maladresse, elle tenta de rajuster le tir.

"Enfin, parce que vous êtes jeune. Et qu'il fait nuit."

Elle se sentit subitement stupide. Elle passait a présent pour une femme mal élevée qui ne voyait pas a trois pieds devant elle. L'idiote!
D'un visage de marbre, elle reprit.

"Excusez-moi de vous avoir dérangé, je m'en vais."



Le drapeau de Raïssa:
(merci encore a Daaf qui fait un travail formidable)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, tout le monde est gris (PV Roy)

Message par Roy Soran le Lun 20 Fév 2017, 00:15

Roy s'était pour la première fois depuis le début de la semaine accordé une nuit de sommeil qui contenait plus de 2h , en effet cette nuit il avait pris 7h de repos pour aujourd'hui. En effet cela faisait un moment qu'il n'avait plus pratiqué d'entrainement autre que sur des jeux vidéos ou non. Il décida donc de se lever de son lit même si il avait pas du tout envie en fait. Il partit dans sa salle de bain et se doucha pendant une vingtaine de minutes avant de se diriger vers son armoire et de sortir son sweat-shirt bleu a mettre par dessus son t-shirt rouge. Il partit prendre deux trois aliments nutritifs a la cantine et les emballa dans un sac.

Ensuite il se dirigea vers la salle du personnel pour rédiger quelques rapports d'activités d’élèves la nuit. Puis il sortit et se rendit sur le terrain d'entrainement a coté des jardins. Il avait mis au point un programme d'entrainement au combat rapproché avec les pieds , domaine dans lequel il était expert. puis il avait aussi prévu un entrainement au tir et au lancer pour améliorer ses performances pour pouvoir arrêter plus facilement les bagarres dans les couloirs. Roy s’entraîna toute la journée jusqu'aux alentours de 18h.

La il sursauta quand il entendit une voix dans son dos, il se retourna et vit sa collègue Raissa a qui il avait fait une remarque déplacé la veille, il l’écouta et sourit en coin en écoutant sa remarque sur son age, mais rapidement elle avait du se rendre compte de sa bêtise car elle s’arrêta trs vite et voulu s'en aller. Mais Roy l'interpella avant.

-Vous ne me dérangez nullement et après votre remarque et en prenant en compte la mienne hier je dirai que l'on est a égalité. Mais bon passons. Que faisiez vous dehors si je puis me permettre



Roy Thème

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, tout le monde est gris (PV Roy)

Message par Raissa Yn Bashir le Mar 21 Fév 2017, 17:57

Raissa s'arrêta en entendant la voix de Roy. Il ne semblait pas si contrarié que ça, au vu de sourire en coin qu'il avait eu un instant sur le visage. Mais est-ce que ce n'était pas une satisfaction supplémentaire de voir l'arabe de service se vautrer comme la dernière des bouses.
Apparemment non, et elle laissa échapper une mimique discrète de soulagement.

"Touché."

Espérant toujours secrètement qu'il ne fasse pas d'autres remarques dans le genre de celles de la veille, elle s’apprêtait à souhaiter une bonne soirée au milieu de la phrase de son collègue avant qu'il ne lui demande ce qu'elle fabriquait ici à cette heure là.
....
Ce n'était pourtant pas elle qui se cachait dans les jardins. Il était de la police? L'idée la fit rire intérieurement, imaginant un court instant l'homme déguisé en policier lançant des fléchettes pour arrêter les bandits, et elle perdit un peu le fil de la conversation avant de réaliser qu'il attendait une réponse.

"Je rentrais chez moi. Ma journée est terminée."

Se figurant qu'il devait imaginer qu'elle habitait dans l'aile diamant, elle ajouta:

"Je n'habite pas dans l'académie. Même si ce serait plaisant, je doute que laisser mon chien gambader dans les jardins soit une bonne idée. Depuis son arrivée, il est fasciné par l'herbe anglaise et a une sale tendance a tout retourner sur son passage."

De plus, ce bon vieux Tamanrasset avait une sacrée inclinaison envers tout ce qui ressemblait de près ou de loin a un réverbère, et elle n'avait aucune envie de passer ses soirées à éplucher l'intégralité du parc avec un sac plastique à la main. Le bonheur des chiens faisait la santé des maîtres, a ce qui se disait, mais elle en doutait de plus en plus.

"Je crois que le dépaysement lui réussit étrangement bien, ceci étant dit. Vous avez des animaux?"

La question était stupide, tout comme la situation. Mais elle lui devait bien une conversation un petit peu plus fournie que la précédente, après le froid mémorable de leur première rencontre.



Le drapeau de Raïssa:
(merci encore a Daaf qui fait un travail formidable)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, tout le monde est gris (PV Roy)

Message par Roy Soran le Mar 21 Fév 2017, 18:40

Ainsi elle rentrait, et il apprit avec surprise qu'elle n'habitait pas a l'académie. Bon ok certains professeurs n'y habitait pas et quelques membres du personnel aussi mais pour ces derniers c’était plutôt rare et il avait souvent de bonnes raisons, mais ça ce n'était pas du ressort de Roy. Il rangea le matériel de lancer et le remis la ou il était initialement avant de prendre son pull et de le faire passer par dessus son épaule. puis il se contenta d’écouter les dires de sa collègue.

Apparemment elle avait un chien, Roy n'avait lui pas d'animaux , en même temps avec tous les records de jeux qu'il devait battre et ceux qu'il avait déjà battus i n'avait pas le temps de s'occuper d'animaux. Mais bon chacun était libre de ses choix. Il se contenta d’acquiescer et d’écouter la question plus que banal de sa collègue qui en plus comble du hasard concernait sa réflexion précédente; il sourit et répondit.

-Non moi j'en ai pas, il faut dire qu'avec mes occupations plus que particulières je n'aurai pas le temps de m'en occuper, pas que je n'aime pas ça mais la compagnie de nombreux autres êtres vivants me met disons mal a l'aise et me fait peur. donc j'évite d'avoir des animaux.

Il commença a marcher en direction d'un banc du es jardin présent dans le parc. en faisant signe a sa camarade de le rejoindre.

-Et vous ? vous avez des loisirs?



Roy Thème

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, tout le monde est gris (PV Roy)

Message par Raissa Yn Bashir le Mar 21 Fév 2017, 19:50

Des occupations plus que particulières. Raissa se demanda un instant dans quoi le jeune homme pouvait bien être impliqué, et si c'était très bizarre au point qu'il n'en parle pas ouvertement. Ceci dit, elle ne lui avait absolument rien demandé, il était donc peut-être normal qu'il ne s'étende pas sur le sujet dans un grand élan de discussion, surtout si il aimait aussi peu la présence des êtres vivants en règle générale.
Drôle d'idée néanmoins de faire devenir surveillant quelqu'un qui avait peur des gens, se dit-elle avant de se rappeler du néant approximatif qu'était sa vie sociale. Plus par malaise soudain que par froid, elle resserra les deux extrémités de son col de manteau autour de son cou et rajusta son écharpe.

"Si vous savez pourquoi, c'est bien. Trop de gens prennent des animaux dans leur foyer sans trop savoir si ça leur conviendrait ou pas. Et on assiste régulièrement à des désastres et à des abandons."

Il lui offrit de s'installer sur un banc. Elle avisa l'heure, le froid, et la situation globale. Elle avait toutes les meilleures raisons de refuser.
Et c'était certainement pour cela qu'elle accepta, au final. Plutôt que de renter devant un plateau-télé sordide, elle pouvait bien discuter encore un peu. Cela la changerait de d'habitude, et le chien s'en remettrait.
Une fois installée sur le banc, elle réfléchit à sa question, l'espace d'un instant. Qu'est ce qu'elle aimait faire, exactement? A part boire seule en regardant la lune, fumer des pétards et se balader avec son chien?
Elle aimait...

"J'aime les histoires. Les contes, les légendes. Je crois que chacun a quelque chose à raconter, et j'aime particulièrement ça."

Elle ressortit une cigarette du paquet - décidément, quelle soirée d'excès - et tendit le paquet ouvert a Roy en guise de proposition.

"Et vous, alors? Votre passion? C'est quelque chose de très secret, ou vous voulez bien m'en parler?"



Le drapeau de Raïssa:
(merci encore a Daaf qui fait un travail formidable)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, tout le monde est gris (PV Roy)

Message par Roy Soran le Sam 25 Fév 2017, 22:21

alors comme ça elle aimait les contes et les légendes. Roy sourit a ces mots après tout combien de ces contes avaient ils lu en étant plus petit. de combien de ces contes son imagination s’était elle nourrit pour le faire rêver d'un monde similaire. mais malheureusement la réalité le rattrapait toujours. En effet pour lui le monde était un jeu enfin il le comparait a ca, un jeu avec milliards de joueurs, dont les règles ne sont pas définis, dont les actions ne sont pas restreinte, un jeu ou ceux qui veulent se démarquer sont banni. en bref un jeu de merde.

Roy revint a lui et déclina l'offre de cigarettes de sa collègue avant de sortir un bonbon de sa poche et de le prendre dans sa bouche pour le manger. puis il écouta la question sur ses activités de sa collègue. bon c'est vrai qu'il n'avait pas trop étalé le sujet mais bon en même temps on pouvait difficilement se vanter de ne dormir qu'un quart du temps de la semaine.

-Hé bien non ce n'est pas secret. en fait je joue a des multitudes de jeux en même temps pour me stimuler et trouver un semblant d'amusement. j'ai battu d'innombrables records mondiaux et champion sur des multitudes de jeux qu'il soit vidéos ou de plateau ou bien classique. on me surnomme même le joueur fou. et disons que se vanter de dormir très peu et de se ruiner la santé n'est pas génial.

Il se reprit et se rappela de sa passion et se demanda si elle connaissait un mythe précis.

-Dis moi vu que tu est branché, contes légende et tout ça connais tu le myhte des trois continents perdu




Roy Thème

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, tout le monde est gris (PV Roy)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum