Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Eryn le 19/2/2017, 16:41


C’était un doux rêve, un très joli rêve qu’elle savoura avant de sortir lentement des bras de Morphée.
La bouche un peu pâteuse de sa soirée, Eryn s’étira tel un chat et sourit bien heureuse mais sans trop savoir pourquoi à cet instant. Dans son mouvement, sa main frôla le corps chaud à ses côtés et elle lui jeta un regard distrait.
Le dos qui lui faisait face était strié de griffures… et également pourvu de jolis arguments…

Ah oui, le jeune homme avait qui elle avait passé sa soirée… Un physique plutôt atypique mais agréable. Il avait été plutôt passionné… et elle avait adoré !
Sa nudité lui importa peu alors qu’elle jetait un regard embrumé autour d’elle. La chambre d’hôtel était très lumineuse et… dans un sale état. Ils avaient cassés la lampe et les paquets vides plastifiés trainaient un peu partout. Elle sourit l’air amusé et ramena ses longs cheveux blonds sur elle, seul éléments qui la couvrait.

Cela faisait longtemps, trop longtemps qu’elle ne s’était pas amusée comme ça. La jeune fille décida de ne pas en rester là et s’installa délicatement à califourchon sur le corps du garçon et alla lui mordiller le lobe d’oreille, ses cheveux tombant en cascade sur sa poitrine.
Peut-être était-il réveillé depuis un moment, il attendait probablement qu’elle aille se laver pour s’enfuir tel un voleur comme la plupart de ces anciennes aventures… Mais la jeune fille avait décidé de changer d’approche, vu leur rencontre, le jeune homme devrait avoir assez de jugeote pour savoir qu’elle ne cherchait rien de sérieux.
En tout cas elle attendit qu’il ouvre les yeux pour parler.

« Tu te rappelles de moi ? »

Dans sa voix aucune attente, aucun reproche en cas de réponse négative, seul un rire contenu et amusé.  Il faut dire que vu l’alcool qu’ils avaient consommés tous les deux, elle s’attendait à ce que tout ne soit pas clair dans sa tête. Après tout, tout ne l’était pas vraiment dans la sienne.
En tout cas, elle avait également pas mal de traces de griffures sur elle, même… C’était un suçon au-dessus de son sein ? La jolie blonde eut un sourire amusé à ce constat et posa ses yeux dorés de nouveau sur le visage de son partenaire de beuverie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le 19/2/2017, 17:26

La première chose que tu as ressentie en émergeant doucement de ton sommeil, c'est un mal de tête. Tu préférais ne pas savoir le pourquoi du comment, mais t'avais mal à la tête. Peut-être t'étais-tu cogné quelque part avant d'aller te coucher ? Ouais, ça devait être ça. Enfin, c'est ce que tu te dit jusqu'à ce que tu sentes quelque chose te grimper dessus et... te mordiller de manière très sensuelle le lobe de l'oreille. .... Euh, hein ? L'esprit complètement embrumé, tu pense d'abord que c'est ton chat qui réclamait sa bouffe, sauf qu'il t'aurais simplement sauté dessus et miauler dans l'oreille. Qu'est-ce que...?

Tu ouvres légèrement lentement les yeux et remue un peu : tu as maintenant mal au dos, tu gémis un peu. Mais c'est quoi ce bordel...? Aveuglé par la lumière, tu fermes tes yeux avant de les rouvrir doucement. Une fois les yeux ouverts et apte à analyser ton environnement -quoique toujours un peu endormi- et la première chose qui te sautes aux yeux, c'est... que t'es pas chez toi. T'étais dans un lieu inconnu, pas très propre qui plus est : plein de trucs traînaient à terre, et tu préférais ne pas savoir la nature de ces trucs. Là, tu commençais vraiment à craindre le pire. Ou peut-être étais-tu encore dans un rêve ? Oui, c'est ça, je suis en train de rêver...

Tu te rappelles de moi ?


... Ou pas. Attends, QUOI ?! Tu tournes la tête dans la direction de la voix et ton coeur loupe une battement. Oh put... Juste au-dessus de toi, se trouvait une jeune femme plutôt ravissante, bien formée mais... nue. Tu regardes l'inconnue sous toutes les coutures et constate avec un certain mélange de désarroi et de surprise qu'elle était griffée de partout... et avait un beau suçon sur le sein. Oh ta race, c'est pas vrai... Tu jettes un coup d'oeil rapide sous la couette, et tu découvres avec... horreur ? angoisse ? surprise ? que tu n'avais pas a moindre trace de vêtement sur toi : autrement dit, tu étais complètement nu. Et t'avais beau cligner des yeux plusieurs fois, ça semblait bel et bien réel. Oh merde...

Putain de merde... tu marmonnes pour toi en japonais, en espérant que l'autre ne comprenait pas.

Tu sens que tu commences à paniquer. Ok Aka, calmes-toi. J'étais peut-être un peu beaucoup bourré, c'est ça... D'aussi loin que voulait bien remonter ta mémoire, tu n'avais aucune, mais vraiment aucune trace d'une quelconque soirée arrosée, du moins pas récemment. Ce qui ne voulait dire qu'une seule chose... ... J'ai... enfin, quelqu'un a fait ça ?! Et bien sûr, c'est sur toi que ça tombait... Tu ne savais absolument pas quoi faire, ni comment réagir. La dégager ? Prier pour qu'une occasion se présente pour sortir en vitesse ? C'était pas la première fois que tu te retrouvais dans le lit d'une inconnue comme ça, mais la différence entre la première et la second fois, c'est que la première fois, il ne s'était rien passé (et t'avais eu de la chance, qu'il n'y ai rien eu). Tu dévisages à nouveau la fille, qui avait l'air satisfaite de sa soirée, et lui demande, surpris -et surtout ne sachant quel ton adopter :

... Mais t'es qui, toi ?

T'avais envie de t'enterrer très profondément sous terre et de te faire oublier. Le pire dans tout ça, ce qui te bouffait le plus, c'est que quelqu'un avait apparemment bien profité pendant que toi... bah, t'étais pas là. Bon, il n'y avais pas que ça, mais la personne qui l'avait fait aurait pu partager quoi, merde.



                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Eryn le 19/2/2017, 19:18

La respiration de la jeune fille se coupa légèrement en le sentant remuer et gémir doucement, tout cela lui rappelait des souvenirs de la veille. Un peu embrumés mais des souvenirs tout de même. Il ne serait d’ailleurs pas désagréable de recommencer. Elle souriait, attendant amusé la réaction du jeune homme.

S’il n’était pas poli, elle n’hésiterait pas à lui rabattre son caquet avec le sable qu’elle avait dû poser dans un coin de la pièce dans son sac. Elle pouvait très vite s’en souvenir en cas d’ultime recours. En tout cas il n’avait pas vraiment l’air d’avoir conscience de sa présence, amusant. En y repensant, il n’y avait pas été avec le dos de la cuillère pour réussir à la marquer ainsi malgré sa protection de sable.

Elle avait presque envie d’emmêler un peu plus les cheveux bleus du garçon comme elle se rappelait l’avoir fait toute la nuit mais attendit sagement qu’il réagisse à sa question. Ses yeux marron maintenant ouverts qui la regardait, surpris, choqué, l’amusait grandement. La jeune fille sourit un peu plus, visiblement il ne se rappelait pas du tout de la soirée. Jusqu’où allait-elle pousser le vice alors ?
Il jura, non, elle ne comprenait pas la langue mais la façon qu’il avait de le prononcer lui faisait comprendre qu’il jurait, elle eut un petit rire. Dommage qu’une si bonne soirée soit complètement oubliée… Elle avait presque de la peine pour lui, il avait vraiment eu l’air de bien s’amuser.

... Mais t'es qui, toi ?

Oh, c’était un tantinet agressif tout ça, ou un poil paniqué ? Elle ne savait pas trop comment l’interpréter. En tout cas il ne l’avait pas encore poussé loin de lui d’un air dégouté, elle pouvait pousser un peu plus loin sa chance peut-être. Un peu de plaisir en plus ne serait pas de refus non plus, elle était encore en forme.

« Qui je suis ? Juste la fille avec qui tu as passé un bon moment, mon nom n’a aucune importance. »

La jeune fille glissa ses mains sur le corps du garçon et se pencha pour l’embrasser doucement, lui laissant le choix de poursuivre le baiser ou de la repousser. Son corps nu reposant sur celui du garçon sans l’écraser. Il était fort probable qu’il ne se souvienne pas plus de la soirée d’hier mais au moins elle aurait son baiser d’adieu et serait fixée sur les intentions du jeune homme.

Il avait l’air très différent de la nuit dernière mais bon, sans l’alcool c’était probablement normal. Moins d’inhibition. Après tout, elle s’était aussi bien lâchée et ce n’était certainement pas pour le regretter derrière. Qu’il se comporte comme une ordure derrière ne gâcherait rien, ce n’est pas comme si elle voulait l’épouser ou sortir avec. C’était le jeu du bar, le jeu du soir sans lendemain.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le 19/2/2017, 20:27

Là, tu t'étais vraiment foutu dans la merde. Elles t'en avaient fait, des merdes, mais alors ça, jamais. Tu étais complètement désemparé : t'étais censé faire quoi toi, dans cette situation ? Ok, l'inconnue était pas mal (il fallait le reconnaître quand même), mais quand même... Tu remarques rapidement que elle aussi avait des tatouages. Bien plus que toi, d'ailleurs : la majorité parcourait son bras, épaule et doigts compris. A côté, le tiens étais déjà plus discret.

Qui je suis ? Juste la fille avec qui tu as passé un bon moment, mon nom n’a aucune importance, te répondit la jeune femme.

Super, ça m'aide beaucoup, tu sais. Tu ne savais pas vraiment comment réagir. Ton indécision disparu quand elle commença à faire glisser ses mains sur ton corps meurtri par ce qui semblait être des blessures (comment je me les suis faites, d'ailleurs ?!) : tu ne savais vraiment pas si tu devait trouver ça complètement déplacé, répugnant ou au contraire, magnifiquement plaisant ; tu ne savais pas non plus si tu devais repousser ou la laisser descendre ses mains un peu plus. Ce qui était plutôt étrange quand on sait que tu n'aimes pas qu'on te touche, sauf dans certaines situations. Elle se pencha vers toi et déposa ses lèvres sur les tiennes. Tu ne réagis pas vraiment, trop surpris par ce baiser soudain : tu écarquilles seulement les yeux en rougissant. Là, tu étais complètement désemparé : lui rendre son baiser ? La repousser ? T'étais complètement perdu, à vrai dire. Peut-être que la laisser faire serait la meilleure chose à faire ? T'en savais rien, t'en avais aucune putain d'idée. En même temps, vu que c'est toi qui t'étais réveillé là, fallait y aller jusqu'au bout, maintenant.

Tu finit par te décider à repousser la jeune femme, mais délicatement tout de même. Bon, t'y étais peut-être allé brusquement, mais ça faisait un petit moment que t'avais pas fait ça avec quelqu'un. Tu la regardes dans les yeux couleur or un petit moment avant de lui dire :

Hm... Tu veux pas en rester là, pour le moment ?

Tu failli rajouter "on pourras remettre ça à plus tard, si tu veux", sauf que ça serait un petit peu bizarre, vu la situation dans laquelle tu étais. Après coup, tu te dit que le "pour le moment" n'étais probablement pas la meilleure chose à dire, mais c'était un peu tard pour revenir dessus. Tu essaie de bouger un peu, mais non seulement la jeune fille semblait bien aimer ton corps au point de le prendre pour une chaise, en plus tu avais un peu mal partout. C'est pas vrai, qu'est-ce qui s'est passé ?! C'était la seule question qui était vraiment importante. Ainsi que le nom de la fille si possible, accompagné de son âge, parce que si t'avais fait ça avec une mineure, euh... Tu préférais ne pas y penser. Et si c'était une élève de l'académie...? Là, clairement, ça serait la plus embêtante des possibilités : si jamais ça s'apprend, t'étais dans la merde, mais genre plus haut que le cou. C'est pas possible... Tu essaie d'effacer ces pensées négatives qui affluaient de plus en plus. Tu te tournes vers la blonde, que tu allait nommer "Miss Tatoo" puisqu'elle ne voulait pas donner son prénom, en soupirant :

Par contre, ça serait bien que tu sortes de là, parce que je ne suis pas un coussin et tu m'étouffes un peu..

Tu avais dit ça un peu brusquement, mais t'avais vraiment pas la tête à y aller dans la dentelle : il fallait tout d'abord que tu sortes de là et que tu éclaircisse le pourquoi du comment avant que ça ne devienne trop bordélique.



                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Eryn le 19/2/2017, 21:42

Les lèvres du garçon avaient le goût de l’alcool absorbé la veille, cela l’amusa au plus haut point. Il ne réagit pas de suite, pas de réponse au baiser, pas non plus repoussé de suite. Peut-être était-il vraiment perdu. Peut-être même était-ce la première fois pour lui qu’il avait une histoire sans lendemain… Elle ne pensait pas que c’était la première fois qu’il touchait une femme, il n’avait pas eu l’air trop maladroit…

Ah, ça y est. Il était décidé ! La jeune fille ne résista pas et se laissa éloigner sans rien dire. Ses yeux plantés dans ceux du jeune homme, elle eut un petit sourire face à ces propos. Pour le moment hein ? La certitude qu’il n’avait pas l’habitude des histoires sans lendemain commençait à bien s’ancrer dans son esprit. Il avait l’air tellement perdu par la situation…

Ses mains quittèrent le torse du jeune homme pour reposer sur ses propres cuisses qu’elle tapota délicatement en attendant qu’il se décide sur ce qu’il voulait faire par la suite. Pas à un moment elle ne pense à descendre de sa monture, elle était bien trop occupée à deviner les pensées qui devait le traverser alors qu’il restait là sans rien dire.

Par contre, ça serait bien que tu sortes de là, parce que je ne suis pas un coussin et tu m'étouffes un peu..

Oh, là ça commençait à sentir le roussi et le gars bien énervé. La jeune fille s’écarta lentement, pas pour l’énerver mais surtout pour éviter de lui faire mal avec un coup malencontreux. Regagnant sa place d’origine, elle se laissa retomber, allongée sur le lit et tourna son visage vers le garçon.
Elle l’avait quand même bien amoché, l’alcool l’avait rendu peut-être un peu trop… enthousiaste. La jolie blonde jeta un œil plus attentif à la pièce, observant les cadres tombés à terre, les vêtements jonchant le sol. Bon, au moins ils avaient pensé à se protéger.

Il lui avait presque fait mal dans les griffures par contre, on aurait dit une fille d’ailleurs, les hommes griffaient rarement ainsi.
La jeune fille s’étira avec un petit bruit de contentement, une fois de plus et parla d’une voix audible pour le jeune homme.

« Tu te rappelles de quoi exactement ? »

Elle se redressa sur son séant pour l’observer, guettant ses réactions pour voir s’il allait mentir ou pas.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le 20/2/2017, 10:57

La jeune fille exauça ton souhait et s'écarta, un peu trop lentement à ton goût : mais c'était ça où elle restait pour l'éternité sur toi, ce dont tu n'avais pas forcément envie (enfin, peut-être que tu aurais apprécié à sa juste valeur dans d'autres circonstances, mais là, c'était assez difficile). Quand elle fut de son côté, tu te tournes sur le dos en évitant de grimacer. T'avais le dos complètement en compote, et tu ne voulais pas vraiment savoir à quoi il ressemblait... Enfin, si, parce que tu aimerais quand même savoir pourquoi tu avais aussi mal.

Tu en profites aussi pour regarder la pièce autour de toi. Elle était vraiment dans un sale état... Par chance, et pour ton plus grand soulagement, elle n'était pas trop petite. En tout cas, ils ou elles avaient vraiment foutu un sacré bordel, à en juger certains détails... Et dire qu'ils allaient devoir tout ranger. La poisse... Et le pire, c'est que c'est pas moi qui ai foutu le bordel. Enfin, si, c'est moi sans être moi... Et puis merde, c'est trop compliqué. Tu entendis ta "partenaire" (s'il était possible de la désigner ainsi) lâcher un bruit de contentement. Au moins, il y en a une qui est pleinement satisfaite de sa nuit...

Tu te rappelles de quoi exactement ?

Ah... La question à pas poser... Tu soupires. Vraiment, t'aurais bien aimé avoir quelques souvenirs, même partiels ou brumeux, de la soirée, mais c'était trop demander à ton cerveau... Enfin... à ton esprit dissocié, plutôt ? Bref, c'était pas vraiment le moment de penser à ça. Tu te redresses tant bien que mal, et tu te sers de tes avant-bras comme appuis. Tu avais un peu la tête qui tourne et encore plus mal à la tête, et ton corps t'élance un peu.

De rien du tout... tu réponds rapidement.

Du regard, tu parcours la pièce à la recherche d'un bout de tissu ou tout autre objet pouvant potentiellement couvrir ton corps nu. C'était un peu idiot, surtout qu'elle t'avait déjà vu à poil -et donc vu toutes tes cicatrices si elle n'était pas trop aveugle-, mais t'avais pas envie de te balader avec ton truc à l'air, surtout s'il n'y avait pas de salle de bain dans le lieu où tu étais. Au passage, tu ne savais toujours pas où t'étais. Il y avait bien des vêtements par terre, mais si ça se trouve il y avait les vêtements de la fille dans le tas... Et t'aimerais éviter d'y toucher. T'aurais bien voulu un truc style serviette, mais à vu de nez il n'y en avait pas. Bon... C'est mal parti... Il ne te semblait pas voir tes vêtements aussi... Pourvu que ça ne soit pas une fille qui soit intervenu...

Tu restes donc comme un crétin dans ta position semi-assise, à attendre que tout tombe du ciel. T'osais pas trop sortir parce que ton corps était sûrement en sale état, et que si quelqu'un vient pile au moment où tu... Ouais, non, évitons de penser à ça, c'est dérangeant. Peut-être que la fille allait en profiter pour se laver et que tu pourrais tranquillement prendre tes fringues ? Ou au moins un truc pour le bas.



                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Eryn le 20/2/2017, 20:48

Un soupir… ça ce n’était pas vraiment bon signe. Eryn se redressa en même temps que lui et chercha du regard ses sous-vêtements.

De rien du tout...

Tout cela sentait le moment de partir. Quelle tristesse quand même de ne pas se souvenir d’une soirée comme celle-ci. Enfin, il n’avait aucune idée de ce qu’il avait perdu. Eryn aimait boire mais elle détestait l’idée d’oublier des moments importants à cause de ça. Oublier qu’on a souffert, oublier qu’on a mal aimer oui. Mais pas les bons moments de la vie, pas les moments ou la seule chose qu’on puisse faire c’est rire à pleine gorge ou gémir son bonheur reconquit.

« Dommage »

La jeune fille le regarda et eut presque de la peine pour lui. Il ne savait pas ce qu’il avait loupé mais il avait l’air vraiment désœuvré. Peut-être venait-il de tromper sa copine ? Qui sait… Ou fait vœux de chasteté ? Blorf… elle croyait à peine à la dernière option.

En tout cas, elle avait presque pitié de lui. Il avait le désagrément mais pas les souvenirs plaisants. La jeune fille lui jeta un coup d’œil furtif avant de se lever en jetant d’un mouvement de bras ses cheveux dans son dos, cachant ainsi partiellement sa nudité. Elle s’avança délicatement vers la porte et y attrapa un bout de tissu.
Tournant sur elle-même et replaçant ses cheveux devant elle, Eryn se plaça juste devant lui et fit glisser le bout de tissu sur son doigt.

« Et un boxer pour toi… Comme ça tu pourras te sauver rapidement si l’envie te prend… »

La jeune fille effectua une rotation sur elle-même et lui coula un regard en biais.

« Ton haut est sur la tête de lit, tes chaussures sous le lit et ton pantalon est sur la chaise dans le coin »

Après avoir bien étalé sa science, la jeune fille lui déposa un baiser sur la joue et se dirigea d’un pas léger vers la salle de bain.
Une fois arrivée à destination, elle se jeta un coup d’œil dans le miroir et fit la moue en tournant sur elle-même. Il ne l’avait pas loupé celui-là ! C’était une vraie tigresse quand il s’y mettait. Dommage qu’il soit si abattu au réveil…
La blonde ne s’attarda pas dessus et entra sans plus attendre sous la douche où elle savoura pleinement le jet d’eau chaude. Même si ça piquait un peu les griffures quand même… Elle leva la tête et savoura l’eau qui cascadait sur son visage.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le 20/2/2017, 22:48

La jeune fille te répondit par un « dommage ». Effectivement c’était assez regrettable, ce qu’il se passait. Mais bon, tu avais fini par t’habituer à ses amnésies récurrentes causées par tes switchs… Et elles ne voulaient (ou voudraient) pas forcément parler de ce qu’elles avaient fait durant tes "moments d’absence", ce qui pouvait se révéler quelques peu embêtant. Cependant, tu eu l’impression qu’elle te regardait avec… pitié. Et ça, tu n’apprécias pas du tout. Tu ne supportais absolument pas que l’on te regarde ainsi, comme un pauvre enfant perdu ou une personne malheureuse. Tu n’avais clairement pas besoin de leur pitié ou de leur compassion ; tant qu’ils ne savaient pas ce que tu vivais actuellement, ils n’avaient pas à essayer de compatir, de se mettre à ta place ou quoi que ce soit d’autre. Tu la fusille donc un peu du regard, lui faisant comprendre qu’elle pouvait changer sa façon de te regarder, parce que cela te mettait mal à l’aise -et que ça t’importunait, surtout.

De l’œil, tu la vois se lever et s’amuser avec ses cheveux. Tu la regardes faire, quelque peu amusé. Qu’est-ce qu’elle essaie de faire ? Etait-elle en train de tenter à nouveau sa chance ou voulait-elle juste lui montrer qu’elle avait un beau corps et de beaux cheveux longs ? Dans tous les cas, ça t’amusait un peu de la voir faire un peu sa belle. Elle revint vers toi avec un bout de tissu, qu’elle te tendit du bout du doigt :

Et un boxer pour toi… Comme ça tu pourras te sauver rapidement si l’envie te prend…

Tu prends le sous-vêtement sans même dire un merci : tu lui adresse juste un simple regard. Elle t’indiqua l’emplacement des autres vêtements (à savoir le haut sur la tête de lit, les chaussures sous le lit et le bas à l’autre bout de la pièce) et… te fit un bisou sur la joue. Ce qui te gêna un peu, mais tu essayas de ne pas trop y faire attention, bien que ton visage devais sûrement te trahir… Elle partit vers ce qui semblait être une salle de bain. Au passage, ton regard glissa sur son dos pour se poser sur une partie rebondie. Joli cul. Et oui, après tout, un homme reste un homme, même si peu intéressé aux femmes. Elle est vraiment bien foutue. Tu vois la fameuse chaise où est posé ton pantalon, et tu constates que clairement, elle est super loin du lit : et t’avais la flemme d’en bouger. Tu soupires un peu, enfile le sous-vêtement gentiment donné par la jeune femme avant de prendre sur toi et te lever pour sortir du lit en ignorant la légère douleur qui parcourait ton dos.

Tu entends l’eau couler. Tu prends ton pantalon et l’enfiles avant de retourner t’assoir sur le lit, toujours en ignorant ton dos, qui te faisait toujours légèrement mal. Tu restes ensuite assis, attendant que la salle de bain se libère : tu n’allais pas t’incruster avec elle sous la douche alors que tu ne la connaissais même pas. D’ailleurs, tu n’avais toujours pas de nom à mettre sur son visage. Tu hésitais aussi à parler avec eux, mais pour peu que les enfants assistent à la conversation… Euh, oui, non, évitons et préservons leur innocence. Malgré tout ce que tu pouvais dire à leur propos, tu les aimais bien. Certes, tu avais eu du mal à les accepter, mais au final, tu t’y étais fait. Jugeant que ce n’était pas vraiment le moment de penser à cela, tu attends que la jeune femme veuille bien terminer -même si elle va prendre cent ans pour se doucher, c’est une fille après tout- tout en réfléchissant à la conversation que tu allais avoir avec eux, surtout à comment la commencer en fait.



                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Eryn le 21/2/2017, 22:13

La douche n’était pas un moyen de se laver de la soirée mais lui permettait de se détendre encore plus. L’avantage de prendre la vie comme elle venait, c’était qu’elle n’était rarement contrariée par les évènements qui lui arrivaient.  Enfin, si, il y avait une chose qui la contrariait mais elle saurait bien la changer dans un futur proche, elle avait de l’énergie à revendre.

Les souvenirs de la veille lui revenait et elle sourit, elle n’aurait pas cru en entrant dans le bar que cela se finirait ainsi. Elle avait connu des mecs comme ça mais soient ils n’étaient pas physiquement intéressant soient ils se sauvaient comme des chiens le matin venu.

Comme si elle comptait leur demander la vie en échange de son corps… TSSs…
Eryn finit sa douche en 12 minutes montre en main, elle sortit avec un petit frisson, il faisait froid sorti de la douche brûlante. Elle s’enroula dans une serviette et utilisa une autre pour sécher sa longue chevelure.
Elle en était à frotter doucement ses cheveux dans la serviette blanche en sortant quand elle se figea, surprise.
Il était encore là !

Elle n’avait pas trainé mais ne s’était pas non plus pressée, lui laisser le temps de s’en aller ou de choisir de profiter de la douche, c’était ça le but. Mais elle s’attendait à le voir déguerpir vu l’attitude qu’il avait eu.
Enfin, il avait scotché sur le lit surtout. Ah non, il avait enfilé des vêtements, elle sourit et, ne lui prêtant pas plus attention, elle remit son soutien-gorge et remit sa robe d’un geste habile en laissant tomber la serviette à terre sans plus de précaution.

Eryn ouvrit les tiroirs qui trainaient, à la recherche de…. AHHH trouvé ! Une brosse à cheveux l’air neuve, elle s’installa devant le miroir et commença à brosser sa longue chevelure, et ça, il y en avait pour un moment.
Des fois, elle avait envie de les couper… Mais elle aimait tant pouvoir jouer la séduction avec… l’utiliser pour se cacher ou se parer de merveilles. C’était son petit péché, pourquoi les couper et y renoncer alors ?


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le 22/2/2017, 11:36

Tu avais l’impression que tu attendais depuis une éternité. Ça faisait combien de temps que la fille était partie squatter la salle de bain, une heure ? T’avais un constat de dégâts à faire, toi. Tu prends donc ton mal en patience et attends. Longtemps. Tu aurais bien aimé qu’il y ait une horloge ou quoique ce soit d’autre indiquant l’heure…

Heureusement, une éternité plus tard, la jeune fille finit par ressortir, et tu constates qu’elle semblait plutôt surprise de te voir encore là. Elle s’attendait à ce que tu partes sans rien dire, et sans même prendre une douche ? Tu te lèves et marmonnes un « Eh ben, pas trop tôt » avant de te diriger à ton tour vers la salle de bain (après avoir pris le reste de tes vêtements sauf les chaussures). Tu fermes la porte derrière toi, mais pas à clé : en cas de soucis, c’était toujours plus… Oui non, t’aimais juste pas quand c’était fermé à clé, surtout quand la pièce était riquiqui.

Tu te diriges vers le miroir et te tournes pour observer ton dos. Mon dieu, c’est quoi ça… Des griffures parcouraient ton dos, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle ne t’avait pas loupée. Mais ça, à la limite, tu pourrais le cacher avec un haut, ce n’était pas le problème. Par contre, quand ton regard se posa sur ton cou, tu eu la joie (ironie) d’y trouver un énorme suçon, genre le truc quand t’essaies de le cacher, c’est cramé à 10 000 kilomètres. Comment je vais masquer ça, moi… Tu ne savais absolument pas quoi faire. Bon, je ferais ça après. Tu te déshabille et va sous la douche. Tu laisses l’eau couler sur ton corps, bien que les blessures sur ton dos te piquaient un peu. Tu passes quelques minutes sous la douche avant d’en ressortir. Tu te sèches rapidement et enfile tes fringues avant de fouiller un peu la salle de bain à la recherche de quelque chose pour cacher ton cou, sauf que tu ne vis rien.

Les mains vides, tu retournes dans la chambre, une main sur le détail impossible à cacher. Tu fouilles dans les tiroirs, mais sans aucun résultat. Tu pousses un juron dans ta langue natale, dépité. Tu ne savais pas vraiment quoi faire pour cacher ça… Et tu savais que si Ellen le voyait, elle allait soit se foutre de ta gueule, soit te harceler pour savoir ce qu’il s’était passé, soit… les deux ; et tu allais t’amuser à tout lui expliquer, en précisant bien qu’un d’eux en avait profité pour se faire plaisir lors d’une soirée. Et que bien sûr, ça te dégoûtait quand même, parce qu’il ou elle n’avait pas voulu partager. Et tu avais une petite idée de qui en avait bien profité ; la connaissant, elle ne dit jamais "non" à ce genre de choses, et pour peu qu’elle ait un peu trop bu… La poisse…

Tu te tournes vers la jeune fille, qui était tranquillement en train de se brosser les cheveux, et lui demandes :

Dit, t’aurais pas un truc pour cacher tout ce qui peut être compromettant, si tu vois ce que je veux dire ?

C’était pas très clair dit comme ça, mais elle avait sûrement dû remarquer que tu te cachait le cou depuis tout à l’heure… Si elle n’était pas trop aveugle.



                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Eryn le 22/2/2017, 21:46

Le jeune homme était parti en marmonnant. Oh il n’avait pas l’air content on dirait. C’est ça quand on passe une bonne soirée et qu’on ne s’en souvient pas… Eryn pouffa une fois la porte fermée et guetta en vain le bruit de la serrure. Si elle n’avait pas déjà pris sa douche, elle aurait pu pendre ça pour une invitation. Au lieu de ça elle continua de brosser sa chevelure.

Il prenait son temps, il devait peut-être compter le nombre de blessures, il faut dire qu’elle s’était bien amusée après tout. Elle s’était lâchée quand il avait commencé à la griffer de manière sauvage et incontrôlée. La jeune fille ramassa rapidement les déchets de la nuit qu’elle mit dans une poubelle, le reste, la femme de ménage devrait s’en occuper avant de se réinstaller devant la coiffeuse l’air de rien.

Et puis il sortit, elle le perçut parfaitement mais donna ses derniers coups de brosse dans les cheveux. Elle avait refait un nœud à ranger la pièce.
Elle l’entendait tourner dans la pièce, il cherchait quoi au juste ? Il voulait son petit souvenir ? Elle lui avait pourtant rendu tous ses vêtements.

Dit, t’aurais pas un truc pour cacher tout ce qui peut être compromettant, si tu vois ce que je veux dire ?

Cacher ? Cacher quoi ? Les griffures se cachaient parfaitement avec un t-shirt, il n’avait pas de message sur le front. La jeune fille se tourna vers lui en fronçant des sourcils et le regarda de haut en bas en essayant de comprendre ce qu’il voulait dire exactement.
Rien, peut-être sous sa main alors ? Elle lui avait fait quoi déjà…. AH OUI ! Le suçon ! Un sourire naquit sur son visage alors que la compréhension se faisait. Eryn reposa la brosse au sol et enfila sa veste. Dans ses mains, elle tenait une grosse écharpe blanche qui sentait le parfum. La blonde s’approcha du garçon et lui glissa l’écharpe autour du cou.

« Tu me la rendras si un jour on se recroise ! Tchao l’inconnu. »

Sans vraiment lui laisser le temps de répondre, elle passa la porte et lui envoya un signe de main avant de disparaitre dans le couloir.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le 22/2/2017, 22:03

La jeune femme semblait s'amuser de ton malheur. Ayant sûrement pitié de toi, elle te donna une écharpe, qu'elle eu même la gentillesse de te passer au cou ; seul bémol, elle empestait le parfum.

Tu me la rendras si un jour on se recroise ! Tchao l’inconnu.

Tu n'eus même pas le temps de lui dire que t'espérait pas la recroiser qu'elle était déjà partie. Bon... Tu soupires avant d'enlever l'écharpe : elle puait trop. Du regard, tu cherches ce qui pourrait s'apparenter à un manteau, et par chance tu réussit à en trouver un. Et combo de la chance, il semblait bien qu'il "t'appartenait"... Bon, au moins, t'allait pas sortir quasiment à poil, c'était déjà ça. Tu prends donc le manteau resté sur la chaise quand ton regard se posa sur une tâche blanche cachée dans un coin. Tu te rapproches un peu et vois une culotte délaissée par sa propriétaire. Deux solutions : soit quelqu'un avant vous avait oublié de reprendre son bien avant de partir, soit ta partenaire d'un soir l'avait oubliée, ce qui te fit sourire. Espérons juste pour elle que personne n'allait avoir la bonne idée de regarder sous sa jupe/sa robe si elle ne portait pas de pantalon...

Tu remets l'écharpe ainsi que le manteau, espérant que ce dernier allait masquer l'odeur puante de cette écharpe... Tu sors de la chambre après avoir vérifié que tu n'avait rien oublié qui semblait t'appartenir, enfiles tes chaussures avant de sortir dans le couloir. Heureusement, tu ne rencontres personnes et tu réussit même à passer devant la réception sans te faire voir, ce qui était plutôt... pas crédible, étant donné ta taille et ta couleur de cheveux. Leur réceptionniste est aveugle ou bien ?

Lorsque tu sortis, tu reconnu l'endroit où tu étais et put retrouver sans trop de soucis le chemin de chez toi. Tu n'avais à nouveau croisé personne, mis à part deux trois personnes égarées qui étaient de toute façon sur le trottoir opposé. Tu savais qu'en rentrant chez toi, tu allais avoir une petit conversation avec eux...
'Tain sérieusement, j'espère que ça se reproduira pas à nouveau...



                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lendemain de soirée [Pv Akatsuki]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum