Journée à l'aveugle (pv Toko)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Noa le Dim 19 Fév 2017, 10:34

Les choses commençait à s’arranger petit à petit, j’ai pu convaincre Yasushi de revenir à l’académie, j’ai pu parler avec Luxia, ce qui fait que je suis moins déprimé et j’ai même retrouvé un pouvoir …celui-ci a complètement changé  mais par contre je ne le maîtrise pas, mais alors pas du tout ! En plus il y a petit contre coup … après m’en être servi pour la première fois il y a quelque jours, je me retrouve privé de ma vue … j’espère que ce n’est que momentané et que ça ne me le fera pas à chaque utilisation parce que ça risque de devenir  vraiment lourd. A l’infirmerie on m’avait appliqué un bandage autour des yeux avec des compresse imprégné de je ne sais quel produit destiné aux soins des yeux. Forcément au vue des circonstances je dispose d’une petite dispense jusqu’à ce que je retrouve la vue.

Jusque-là tout est normal. Et aujourd’hui je me baladais à tâtons dans le couloir longeant les murs et marchant pieds nus. Pourquoi pieds nus ? Ba comment dire en fait je n’ai pas réussis à retrouver mes chaussures ce matin, ça tient déjà du miracle que j’ai pu remettre la main sur mes vêtements  par contre je n’ose même pas imaginer la tête de mes colocs si il m’ont vu marcher à quatre pattes dans toute la chambre a tâtons désespérément en quête de mes affaires.

Donc me voici en train d’essayer de me repérer par n’importe quel moyens au d’au moins trouver une voix familière susceptible de m’aider j’arrivais à me démerdé plus ou moins bien tout seul et là, c’est le drame, je cogne le petit orteil contre ce qui devait certainement être un casier. Je serais les dent pour ne pas hurler de douleurs mais cela ne m’avait pas empêcher de grimacé et de lâcher un magnifique jurons des plus raffiné et distingué.

_ Putain ! Sa mère la pute !


Dernière édition par Noa le Sam 25 Fév 2017, 00:12, édité 1 fois


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2017, 18:44



Journée à l'aveugle

Toko s'était levée d'un bon matin ce jour là. Elle portait son uniforme de l'académie Tsuki, décidant de ranger celui de son ancien lieu de vie. Peut-être était-ce mieux de le garder cacher pour finalement dire au revoir à cet ère. Elle s'était rendue au réfectoire pour commander un plus que copieux petit déjeuner devant le regard entre l'effarement et le dégoût de la cuisinière. Au moins, Toko n'allait plus entendre les cris perçants de son estomac pour quelques heures. Tenant contre elle son cahier d'écriture, la jeune Saphir arpenta les couloirs.

Participer à un club pour socialiser avec les autres... C'était une idée qui avait germé dernièrement au fil de ses rencontres. Peut-être pourrait-elle trouver un semblant de vie normale en faisant ce que les étudiants font. Même dans son ancienne école, il y avait des clubs. Le club de tir à l'arc, le club d'art, le club de cuisine... Toko aimait dessiner et peindre. Le club d'art aurait été un choix plus approprié, mais elle était déjà à ce club dans son ancien école. Et si elle tentait de faire quelque chose de nouveau? Le deuxième choix était l'écriture. Elle aimait la poésie et son cahier renfermait quelques uns de ses textes. ...Mais il s'agissait d'écrits personnels. Un peu comme un journal intime. La poésie n'était pas quelque chose que Toko souhaitait partager. Pas pour le moment.

Avec tout ceci, le club qu'elle avait en tête de fonder se profilait tranquillement dans son esprit.

C'est alors que dans ce couloir autrement silencieux, des paroles vinrent lui écorcher un peu les oreilles.

- Putain ! Sa mère la pute !

...Charmant. Toko ne savait pas qui avait dit ça, la voix semblait venir d'un peu plus loin dans un tournant du couloir.

- Allons, ce n'est pas beau d'insulter ainsi celle à qui on doit la vie.

...Avait-elle vraiment dit ça?!


(c) Rin sur Epicode


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Noa le Sam 25 Fév 2017, 00:27

Tandis que je souffrais que dis-je ! Agonissait à cause de mon orteil qui me faisait souffrir le martyre un petit malin trouvais judicieux de répliqué à ma complainte.

- Allons, ce n'est pas beau d'insulter ainsi celle à qui on doit la vie.

Je n’ai jamais dit que la pute en question était ma génitrice. La voix semblait lointaine, plutôt aigus. Je ne m’éternisais pas dans une quelconque analyse de ce que j’avais pu entendre et me relevais avant de prendre une posture et un ton indigné.

_ Qui a dit ça ? Répète si t’es un homme !

Enfin … je dis ça mais du peu que j’ai entendu il m’a plutôt semblé que l’auteur de ces mots était plutôt féminine …. Après je n’ai plus une aussi bonne ouï qu’avant donc je ne peux pas conter que sur mon auditions Sachant que en plus je ne suis pas l’abri, d’un môme d’un pré pubère, d’un castra ou autre réjouissance dans le même gout.

_ Et de quoi je me mêle d’abord ? T’es des répressions des jurons ? Oui ? Non ? ba non alors t’es gentil je fais ce que je veux et je vous enmerdes et toi et tes préceptes de bien séance !

Moi ? désagréable ? Totalement ! Et pour le coup j’assume complètement. De toute façon cette voix m’était totalement inconnus et j’ai l’impression qu’il ou elle est plus apte a se payer ma tête plutôt que de m’aider donc au pire …


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Invité le Sam 25 Fév 2017, 22:44



Journée à l'aveugle



Elle s'approcha lentement, mais sûrement de la source de la voix. Avant même de voir à qui elle appartenait, cette dernière lui répondit avec fureur.

- Qui a dit ça ? Répète si t’es un homme !

...Un homme? Toko s'arrêta dans son avancée, quelque peu hébétée.

- Et de quoi je me mêle d’abord ? T’es des répressions des jurons ? Oui ? Non ? ba non alors t’es gentil je fais ce que je veux et je vous emmerdes et toi et tes préceptes de bien séance !

...Juste ciel, en voilà un qui avait le sang chaud. Les préceptes de bien séances disaient justement à Toko d'aller s'excuser, mais elle ressentait pour la première fois de l'agacement. Elle accueillait étrangement bien cette sensation. C'était un sentiment qui la poussait à aller vers cette personne. L'affronter plutôt que fuir. Cela allait être une expérience intéressante.

Elle tourna le couloir et s'arrêta de nouveau, voyant un jeune homme aux yeux bandés. Il semblait errer comme un perdu dans ces couloirs. Ne possédant pas le don de la vue, cela était bien normal... et bien triste en fait.

- Ola... Je ne cherchais pas forcément à vous provoquer, vous savez, commença-t-elle en approchant.

- Sang chaud, un vocabulaire bien expressif... Seriez-vous un Rubis?, demanda-t-elle, s'arrêtant à quelques pas, faisant face à l'inconnu.

Son court séjour lui avait appris les rudiments de ce qu'il y avait à savoir sur les élèves... Surtout les stéréotypes.

- Mais pardonnez moi, je n'avais pas vu votre état. Y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour vous aider?

Aussi désagréable était-il, elle se doutait que sa cécité en était peut-être la cause. Les bandages étaient un indice qu'il ne l'était pas depuis longtemps.

- Mais d'abord... Je ne suis pas un homme.




(c) Rin sur Epicode


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Noa le Sam 25 Fév 2017, 23:17

Suite à ma réplique je pouvais entendre l’inconnus se rapprocher de moi ….Hoho …. Je vais me faire frapper ….

- Ola... Je ne cherchais pas forcément à vous provoquer, vous savez ….

Heins ? Pas de gifle pas de coup de poind ou de coup de pied ou une moquerie … pour peu je jurerais qu’elle brandissait un drapeau blanc

Sang chaud, un vocabulaire bien expressif... Seriez-vous un Rubis?

Je lui répondit dans un sourire en coin : « perspicace ! »

Mais pardonnez-moi, je n'avais pas vu votre état. Y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour vous aider? Mais d'abord... Je ne suis pas un homme.

Je pouvais entendre et sentir qu’elle toute proche de moi. Je tendis lentement mes mains dans la direction de sa voix effleurant délicatement son visage du bout des doigts pour analyser au toucher le physique de la personne afin de savoir à qui j’ai affaire comme le font certains malvoyant … visage rond, traits fin et gracieux, approximativement ma taille, chevelure longue raides, et soyeuse, très bien entretenus je dois dire.
En faisant descendre mes mais le long de sa chevelure je me retrouvais sur … qu’est-ce que c’est que ça ? Une sorte protubérance, c’était en forme de … pamplemousse je dirais …à la fois ferme et moelleux … puis je réalisais enfin que j’avais les mains sur ses seins. Lorsque je l’eus compris je retirais brusquement mes mains. Ne sachant plus ou me foutre et le visage virant écarlate je me reculais d’un pats.

_ Oups ! Pardon ! Je suis désolé !

Malheureusement en reculant ainsi je me cognais le dos et l’arrière crâne contre un casier dans un bruit assourdissant. Je finis par m’accroupir me frottant l’arrière du crâne en jurant.

« Putain ! mais comment ils font les aveugles pour ne pas se payer les murs ? »


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Invité le Dim 26 Fév 2017, 05:20



Journée à l'aveugle



Mm, le non-voyant ne semblait pas dangereux. Sans doute ne se risquerait-il pas non plus à s'en prendre à elle en étant dépourvu de l'un de ses sens. Pourtant, elle avait cette impression que même sans cela, elle n'était pas en danger. Elle se surprit à offrir le même sourire que lui alors qu'il commentait sur la perspicacité. Il ne pouvait pas le voir, mais il devait se sentir aussi dans ce sentiment de sécurité, décidant de se mettre à l'aise et de poser ses mains sur son visage. Toko resta figée comme une statue alors qu'il parcourait délicatement ses doigts sur ses traits, comme s'il craignait de la briser. Il laissa ensuite glisser ses mains dans sa chevelure noire d'encre, mais heureusement soyeuse.

Elle laissa cependant échapper une audible exclamation de surprise lorsque les mains du jeune homme franchirent certaines limites. Il tâtait, comme pour vérifier ce à quoi il avait à faire! Toko se disait à ce moment qu'elle aurait dut le pousser, mais elle avait été trop sous le choc pour réagir.

Alors que le Rubis eu la réalisation, son teint s'empourpra autant que celui de la Saphir, si ce n'était pas plus.

- Oups ! Pardon ! Je suis désolé !

Il recula subitement et avant même qu'elle n'aie le temps de le prévenir, il se heurta la tête contre un casier avant de pratiquement tomber assis.

« Putain ! mais comment ils font les aveugles pour ne pas se payer les murs ? »

Toko resta extérieurement impassible tandis que son cœur battait à tout rompre.

- ...Pff....

Sans trop comprendre pourquoi, elle pouffa. Peut-être était la nervosité qui la faisait rire légèrement. Craignant peut-être de passer pour la miss obsédée par la bien séance et effarouchée, elle sortit une taquinerie.

- Heureusement que vous êtes mignons... C'est une habitude de passer du visage à la poitrine le premier jour?

Cela lui aurait bien valu une correction monumentale celle-là... Toko ne se comprenait pas elle-même. C'était peut-être méchant, mais elle était reconnaissante pour le bandage du jeune homme. Il ne verrait pas à quel point elle était écarlate contrairement à l'aise qu'elle prenait avec ses paroles.

Elle lui prit doucement la main pour l'aider à se relever.






(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Noa le Dim 26 Fév 2017, 11:54

Je pouvais entendre la jeune fille (maintenant que je savais que s’en était bien une) pouffer de rire. Tu m’étonnes, vu le pitoyable spectacle que je dois lui offrir elle doit bien se marré a c’est clair !

- Heureusement que vous êtes mignons... C'est une habitude de passer du visage à la poitrine le premier jour?


Cette remarque ne manqua de me faire rougir un peu plus tandis qu’une expression de surprise pouvait se lire sur mon visage. Je la sentis me prendre la main par la main et m’aider me relevé. J’acceptais l’aide avec grand plaisir en me redressas tout en me frottant l’arrière du crâne.

_ heu … merci …. C’est gentil … mais tu sais, je suis déjà en couple …

Je prenais appuie contre le casier derrière, ce même casier qui a eu déjà eu la peau de mon petit orteil et de ma tête …. Réflexions faite je ne devrais peut être pas m’appuyer contre finalement ….

Dis est ce que tu veux bien m’emmener jusqu’au Hall d’entrée s’il te plaît ?

Tout en ayant dit cela je réalisais un petit détail.

_ Et accessoirement… tu t’appelles comment ?

Mine de rien… question conne mais indispensable mine de rien


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Invité le Lun 27 Fév 2017, 03:50



Journée à l'aveugle



La remarque ne manqua pas de faire rougir le jeune homme. Elle éprouvait un certain plaisir à voir cela, comme si c'était une petite vengeance personnelle. Tiens, pour quelqu'un possédant un langage si coloré, il était plus timide que ce dont elle s'attendait. Au moins, elle constatait que la rumeur décrivant les rubis comme des dépravés n'était pas complètement fondée. Les pauvres avaient peut-être cette triste réputation pour des bêtes malentendus comme celui qu'elle avait préalablement vécu.

Il accepta son aide, précisant un détail personnel.

- Heu … merci …. C’est gentil … mais tu sais, je suis déjà en couple …

Gentilhomme et fidèle... Des qualités admirables.

- L'élue de votre cœur peut se compter choyée dans ce cas, dit-elle simplement, souriant toujours.

Elle ignorait si un jour quelqu'un la trouverait moindrement digne d'intérêt. Toko ne poursuivait pas particulièrement l'amour, mais comme toutes autres choses non explorées de ce monde, elle avait une certaine curiosité à assouvir. Chaque chose en son temps, à ce qu'on dit...

- Dis est ce que tu veux bien m’emmener jusqu’au Hall d’entrée s’il te plaît ?

Tenant toujours la main du jeune homme, Toko acquiesça par automatisme avant de répondre à voix haute.

- Bien sûr, je serai votre humble guide, monsieur.

Avant qu'elle n'aie débuté sa marche, l'inconnu lui posa une nouvelle question, probablement la plus essentielle.

- Et accessoirement… tu t’appelles comment ?

Souriant pour elle-même, sans le regarder, la jeune femme se présenta.

- Toko. Saionji Toko. Enchantée... Et quel est votre patronyme?

Elle lui retourna la question bien que de nombreuses autres semblaient lui brûler les lèvres, mais ils auraient sans doute le loisir de converser durant leur chemin.



(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Noa le Lun 27 Fév 2017, 22:32

- L'élue de votre cœur peut se compter choyée dans ce cas, dit-elle simplement, souriant toujours.

Je ne pus m’empêcher de rougir de plus belle en tendant cela. Après cela la jeune femme accepta de me servir de guide et finis par ce présenté.

- Toko. Saionji Toko. Enchantée... Et quel est votre patronyme?

_ Noa Greenwitch, de même … tu es japonaise ?

C’était la sonorité de son identité qui me fit penser cela

Pour ce qui est de l’élus de de mon cœur comme tu dis ... je ne pense pas qu’il est trop à se plaindre …. Enfin j’espère tout du moins …. Bon c’est tout récent comme relations.

Pourquoi je me mets à lui parler de ma vie de couple maintenant ? Peut-être parce que c’est ma première relation sérieuse …Bref ! La jeune femme (car oui d’après ce que j’ai pu constater par ses formes, sans commentaire, c’était déjà une femme bien formé.) finis par m’amener au Hall d’entrée ou j’ai pu enfin m’assoir sans me cogner au mobilier. Une fois installer je tournais ma tête en direction de Toko, parvenant à déterminé sa position par les bruits qu’elles émettaient.

Tu veux boire quelque chose ? Si ma mémoire est bonne il doit y avoir un distributeur …. Par là ….

Tendant le bras vers ma gauche Alors qu’en réalité le dis appareil était dans la direction opposé et parfaitement visible pour la saphir.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Invité le Lun 20 Mar 2017, 20:01



Journée à l'aveugle



- Noa Greenwitch, de même … tu es japonaise ?

Toko afficha un sourire en coin même si le jeune homme ne pouvait pas le voir, mais elle lui répondit comme pour faire écho à ce qu'il lui avait dit plus tôt.

« Perspicace ! »

- Pour ce qui est de l’élus de de mon cœur comme tu dis ... je ne pense pas qu’il est trop à se plaindre …. Enfin j’espère tout du moins …. Bon c’est tout récent comme relations.

Toko s'arrêta de marcher, écarquillant les yeux. Avait-elle bien entendu ''Il''? ...Les professeurs en avait parlé une fois, en citant le passage du livre Lévitiques... Elle secoua la tête, en baissant les yeux. Était-elle bien placée pour juger désormais? Elle qui était dans ce corps maudit en décrépitude. ...La seule abomination ici, c'était elle...

- Je... Je vois..., souffla-t-elle, en reprenant la marche tentant de rester naturelle.

- Tu veux boire quelque chose ? Si ma mémoire est bonne il doit y avoir un distributeur …. Par là ….

Toko cligna des yeux, secouant doucement la tête, se sentant coupable de sourire devant cette situation. Doucement, elle lui prit la main pour changer sa direction.

- Je te dirais plutôt par là...

Elle le guida vers la machine distributrice d'eau et lui en donna un verre en le posant contre sa main. Elle se servit ensuite le sien, sans avoir vraiment soif. Se laissant gagnée par la curiosité, Toko reprit la parole.

- Qu'est-il arrivé à tes yeux Greenwich...Er... Noa-san?

La prononciation de certains noms anglais lui faisant défaut, elle allait se contenter d'utiliser son prénom. N'était-ce pas la norme en Angleterre de toute façon?


(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Noa le Mar 21 Mar 2017, 15:26

La jeune femme me confirma ses origines orientales. Sa et ses manières de petites filles bien élevé me rappelais Yumiko … en moin timide toutefois …Intéressant. Toute fois je remarquais qu’elle s’était crispé d’un seul coup quand j’avais brièvement parlé de ma vie amoureuse … serait-elle homophobe En plus ses manière me faisait un peu pensé à une chrétienne … je ne saurais pas l’expliqué sa manière calme de s’exprimer, sa démarche que je pouvais entendre au bruit de ses pats et son attitude calme et introverti mais serviable. On dirait une petite fille de couvent. Elle se contenta de répondre simplement.

_ Je... Je vois...,

Tiens quelque chose la préoccupe … je connais ce mimique … Marco a exactement le même … mon petit chou je suis aveugle pas sourd. Cette manière de légèrement bégayer en s’exprimant faiblement quand quelque chose ne va pas.

Bref après ma proposition de boisson la japonaise prenait ma main pour indiquer la direction opposé, me faisant comprendre que je me suis trompé. Allons ’y enfonçons nous plus dans le ridicule.

_- Je te dirais plutôt par là...

Ainsi nous priment tous les deux de l’eau, jusqu’à ce qu’elle me pose une question

_ - Qu'est-il arrivé à tes yeux Greenwich...Er... Noa-san?

_ Noa sa suffit largement ! Pour ce qui est de mes yeux … c’est une longue histoire … mais on va dire que c’est le contre coup de mon pouvoir … j’espère juste que ça me le fera pas à chaque fois.

Moi aussi j’avais une question à lui posé. Au son de sa voix je savais ou elle était alors je vins lui poser la main sur son épaule, le remontant au niveau de son cou. A ce niveau je pus remarquer qu’elle portait un collier. En suivant le bijou je pus constater qu’elle arborait une croix en pendentif.

_ C’est bien ce que je pensais … tu es chrétiennes. Dis-moi … est ce que cela aurait un quelconque rapport avec ta …. Comment je pourrais appeler ça … ? Frustration ?

J’avoue je me suis montré direct. De plus mon ton presque froid accentuait cette sensation.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Invité le Mar 21 Mar 2017, 15:50



Journée à l'aveugle



Le jeune homme l'incita à l'appeller directement par son prénom! Toko se mordit la lèvre inférieure, se sentant malsainement contente qu'il ne puisse pas la voir rougir. Encore une fois, elle se trouvait sujette à ce choc culturel d'appeller quelqu'un non seulement par son prénom, mais sans suffixe honorifique. Depuis qu'elle avait quitté Hiroshima et son ancienne académie, elle se sentait projetée dans un monde complètement différent. C'était excitant et effrayant. C'était comme si on l'invitait soudainement à jouer à un jeu, en lui disant qu'elle commençait. Elle figeait, parce qu'on ne peut pas jouer sans règles... Aussi contraignantes peuvent-elles être, les règles encadraient et rassuraient. Et Toko se trouvait à jouer à un jeu bien différent.

Elle reporta sa réflexion sur la cause de la cécité du Rubis. Le contre-coup de son pouvoir... Elle passa doucement sa main sur son abdomen, là où la cicatrice de son accident risquait d'apparaître si elle ne se substantait pas correctement. Les deux contre-coups étaient des plus... gênants, si l'on pouvait dire ainsi.

Soudainement, elle se raidit en sentant que Noa cherchait à la toucher à nouveau. Non, il n'allait pas encore toucher sa poitrine, c'était un accident après tout. Toutefois, sa main glissa de son épaule jusqu'à son cou juste qu'à toucher la corde qu'elle portait. Il glissa le long du collier pour arriver au pendentif formant la croix de bois.

- C’est bien ce que je pensais … tu es chrétiennes. Dis-moi … est ce que cela aurait un quelconque rapport avec ta …. Comment je pourrais appeler ça … ? Frustration ?

Toko écarquilla les yeux. Était-ce aussi évident? Quelle genre d'image avait-elle put donner à Noa? Certes, elle n'avait pas de honte à être Catholique, mais elle n'était pas sûre de comprendre ce qu'il voulait dire par frustration.

- ...Je suis Catholique oui. Je ne vois cependant pas ce que vous voulez dire par frustration... Je ne suis pas fâchée.

Peut-être avait-elle mal interprétée puisque l'anglais n'était pas sa langue première, mais elle attendit la réaction de Noa avant de s'emmêler encore plus.



(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Noa le Mar 21 Mar 2017, 16:22

- ...Je suis Catholique oui. Je ne vois cependant pas ce que vous voulez dire par frustration... Je ne suis pas fâchée.


Je tenais toujours le pendentif entre mon index et mon pouce


Comment pourrais-je te dire ça ? Tu fais beaucoup trop dans la retenus mais ce n'est pas a cause de la timidité. C'est comme si t'avais honte d'être toi même. Quand je me tape l'air un peu idiot tu te retient de rire. Quand je t'ai insulté, tu t'es retenus de me répondre et tu m'as même aidé. A moins que ce ne sois parce que je te fais pitié. Oui même en étant aveugle je peux remarqué tout ça. Il ne faut pas sous estimé les autres sens … Il n'y a encore pas si longtemps, je pouvais entendre si quelqu'un me mentait rien qu'en écoutant son cœur battre. Concrètement c'est quoi le soucis ? Les cul bénis ton formater en prétendant savoir comment tu dois être parce que c'est comme ça et pas autrement. ?

Oui j'ai très légèrement une certaine animosité envers la communauté chrétienne. Quand j'entend qu'on me dis que je suis erreur a cause de mes penchant, ou bien quand on insulte ma grand-mère sous prétexte qu'elle n'a pas les même croyance que la majorité des personnes présente. Forcément sa me donne pas envie d'être leur pote. Je lâchait cependant son bijoux avant de continué

… Et … Il y a autre chose … Je ne saurais pas dire quoi … Comme si tu cachais un vilain secret qui te fait honte Bon ça après tu me diras … ça ne regarde que toi … laisse moi deviné … Comme une bonne partit des élèves ici, tu as honte de ton pouvoir.

Je crois bien que j'ai laisser mon tact dans ma chambre pas loin de mes chaussures. C'est pour ça que je ne l'ai pas retrouvé.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Invité le Mar 21 Mar 2017, 16:57



Journée à l'aveugle



Alors que Noa tenait toujours le pendentif, il la regarda, même sans la voir, et commença à la percer à jour.

- Comment pourrais-je te dire ça ? Tu fais beaucoup trop dans la retenus mais ce n'est pas a cause de la timidité. C'est comme si t'avais honte d'être toi même. Quand je me tape l'air un peu idiot tu te retient de rire. Quand je t'ai insulté, tu t'es retenus de me répondre et tu m'as même aidé. A moins que ce ne sois parce que je te fais pitié. Oui même en étant aveugle je peux remarqué tout ça. Il ne faut pas sous estimé les autres sens … Il n'y a encore pas si longtemps, je pouvais entendre si quelqu'un me mentait rien qu'en écoutant son cœur battre. Concrètement c'est quoi le soucis ? Les cul bénis ton formater en prétendant savoir comment tu dois être parce que c'est comme ça et pas autrement. ?

Toko ne réalisa même pas qu'elle s'était retenue de respirer alors qu'il lui énonçait tout cela. Comment pouvait-il faire? Il semblait la comprendre plus qu'elle ne se comprenait elle-même. Elle baissa les yeux honteusement. Comment pouvait-elle être aussi prévisible pour les autres et être un aussi grand mystère pour elle-même? Avait-elle été... si ''formatée'' qu'elle s'était déconnectée d'elle-même? C'était une pensée qui la terrifiait. Noa la perçait à jour comme s'il envahissait son intimité et... elle n'aimait pas ça. Elle se sentait soudainement vulnérable face à cet homme. Inconsciemment, elle porta ses bras autour de son corps comme pour se protéger. Elle voulait fuir... Mais paradoxalement, elle voulait rester. Elle sentait que si quelqu'un pouvait savoir la vérité sur elle et sur ce qui la tourmentait tant, ce serait lui. La vérité la terrifiait autant que l'inconnu.

D'ailleurs, le ton même de Noa l'effrayait comme s'il avait de la haine envers elle. S'il pratiquait l'homosexualité, il avait peut-être raison de la haïr. On lui avait enseigné que coucher avec un homme comme on couche avec une femme était une abomination, après tout... Mais, encore là, étant elle-même pécheresse, elle n'avait aucun droit de le juger. La punition divine l'attendait autant que lui. D'ailleurs, même son au sujet de son autre malaise, Noa voyait juste... Trop juste.

-… Et … Il y a autre chose … Je ne saurais pas dire quoi … Comme si tu cachais un vilain secret qui te fait honte Bon ça après tu me diras … ça ne regarde que toi … laisse moi deviné … Comme une bonne partit des élèves ici, tu as honte de ton pouvoir.

Toko resta sous le choc. Elle n'arriva pas à regarder Noa. Tout d'un coup, c'était comme si ses bandages aux yeux n'existaient plus. Il voyait en elle.

- ...Je...

Elle n'arrivait pas à sortir les mots juste. La main tremblante, elle s'en alla pour boire son verre d'eau, mais... elle le renversa... Sur Noa.

- Ah, gomenaisai! ...Euh, je suis désolée.

Elle s'empressa d'éponger son torse avec un mouchoir de tissus qu'elle avait dans l'une de ses poches.

Rougissant un peu, elle leva les yeux vers lui.

- ...On dirait que je suis un livre ouvert pour vous... Me détestez vous?, souffla-t-elle.



(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Noa le Mer 22 Mar 2017, 17:34

La silence de la jeune fille était réellement assourdissant. Hurlant de vérité. Après tout « qui ne dis mot consent » …  Je l'avais tellement choqué par mon analyse qu'elle en lâcha son verre d'eau m'aspergeant ainsi le torse.

- Ah, gomenaisai! ...Euh, je suis désolée.

Je ne parle pas japonnais mais il me semble que cela signifie qu'elle s'excuse. Enfin je crois. Elle s'évertuait a tenter de réparer ses bêtises. Je pouvais sentir quelque chose tamponner ma poitrine 


- ...On dirait que je suis un livre ouvert pour vous... Me détestez vous?

Je ne comprenais pas le sens de la question ce qui me fit exécuter un mouvement de sourcil en pointe.

_ Comment je pourrais te détester alors que je ne connais même pas ?

Puis il me vint une petite idée en tête …

_ …. Par contre ….

je le vais mon gobelet au dessus de la saphir pour en verser le contenus sur la tête. J'adressais ensuite à mon interlocutrice un grand sourire remplit de malice.

_ Maintenant on est Quitte ! Vas'y ! Montre moi se que sa donne si tu es toi même ! Et pas cette personne qu'une bande d'hypocrites t'ont imposé d'être !


Bon … La deux possibilité s'offre a moi. Sois elle rentre dans le jeu et sa finis en bataille d'eau . Sois … je me prend une gifle monumentale. Elle n'oserait pas frapper un infirme si ? Oui j'avoue je ne suis infirme que quand ça m'arrange.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Invité le Mer 22 Mar 2017, 18:12



Journée à l'aveugle



Noa haussa un sourcil comme s'il ne comprenait pas la question sur le coup avant de lui répondre.

- Comment je pourrais te détester alors que je ne connais même pas ?

Toko, se mordant toujours la lèvre inférieure resta immobile, les mains encore sur le torse du jeune homme. Elle se sentait quelque peu idiote à cet instant...

- …. Par contre ….

Avec interrogation, la jeune femme leva les yeux vers le Rubis au sourire malicieux. Elle ne fut pas réactive et reçu le contenu du gobelet d'eau froide sur le visage et dans ses cheveux, lui arrachant une exclamation de surprise.

- H-heh?!

- Maintenant on est Quitte ! Vas'y ! Montre moi se que sa donne si tu es toi même ! Et pas cette personne qu'une bande d'hypocrites t'ont imposé d'être !

Bande d'hypocrites? Sur le coup, elle resta choquée, ne sachant pas trop quoi dire ou faire... Mais ce ton de défi... Et la situation...

- He...hehehe...

Sans réfléchir, elle remplit un autre gobelet avant de l'asperger, répandant de l'eau à la fois sur le jeune homme et sur le plancher. Elle recevrait sans doute des coups de règles sur les doigts... Une minute, l'Académie Tsuki appliquait-elle vraiment ce genre de correction? Un côté joueur en elle et une certaine curiosité peut-être malsaine lui donnait envie de tester et de le découvrir par elle-même. Remplissant divers gobelets, elle les posa sur la petite table près du distributeur d'eau, avant de s'éloigner. L'eau préabalablement répandue sur le sol faisait d'audibles petits ''splish, splash'' au contact de ses souliers.

Se tournant vers Noa, limite en tournoyant et faisant virevolter sa jupe, elle lui adressa un sourire amusée.

- ...Il ne faut pas que je sous-estime tes autres sens, pas vrai?

Peut-être était-ce injuste pour lui qui avait ses bandages aux yeux, mais cela lui évoquait un certain jeu de ''Marco Polo'' auxquels les enfants jouaient dans la piscine.


(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Noa le Jeu 23 Mar 2017, 17:34

Bon pour l'instant c'était bon signe, je n'avais essuyer aucune agression physique . C'est un début encourageant … Mieux encore je pouvais percevoir le sons des gobelets se remplir de liquide, précédé par un petit rire machiavélique. Forcément je me prit l'eau fraîche au visage cette fois. J'essuyais les gouttes maculant mon visage tout entendant d'autre gobelets se remplir tandis que les bruit de pats de la jeune saphir sur le sol humide, m'indiquaient qu'elle s'éloignait.

- ...Il ne faut pas que je sous-estime tes autres sens, pas vrai?


Je pouvais entendre au son de sa voix que la jeune femme arborait un sourire amusé. La situation m'amusais tout autant d’autant plus que ces propos. C'est pourquoi un sourire similaire se dessinait sur mes lèvres.

_ Tu ne crois pas si bien dire …

Elle est chrétienne nan ? J'avoue éprouver un plaisir malsain a ébranlé sa … Comment ils appellent ça ? La foie ? Ces convictions ? Je faisais pousser trois rubans noir sur mon corps. L'un apparaissait entre mes reins et faisait environ 2 mètre de longueur, s'agitant comme une queue, tandis que les deux autre avaient poussé sur le haut de mon front, bien plus cour. Seulement une trentaine de centimètres et couronnaient mon crâne telle des cornes.

Outre que me donner un certain style ceux-ci me permettait de repéré très précisément la jeune saphir. Alors pourquoi je ne me suis pas servit plutôt afin d'éviter le mobilier ? Tout simplement parce que la capacité de perception qu'ils m'offrent est totalement inefficace sur tout ce qui est inerte.

Suite a cela je me saisi d'un gobelet dans chaque main et m'approchait de Toko pour l'aspergé a nouveau


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Invité le Jeu 23 Mar 2017, 20:45



Journée à l'aveugle



Alors que Noa lui rendait son sourire, il lui répondit d'un ton des plus confiants.

- Tu ne crois pas si bien dire …

Elle laissa échappé un petit cri affolé en le voyant changer. Sur le coup, elle fut si surprise qu'elle manqua de glisser, mais se rattrappa, jusqu'à ce que ce qui ressemblait à un démon l'asperge d'eau à nouveau.

- Aaah!

Cette fois-ci, elle tomba de manière peu cérémonieuse sur ses fesses. Par réflexe, elle s'était recroquevillée sur elle-même par peur. Les cornes et la queue la terrifiait... Était-ce vraiment son pouvoir? Ou était-il un démon? Honteuse, elle baissa les yeux, ne pouvant s'empêcher de trembler. Pourquoi? Elle s'amusait au début avec lui et il n'avait pas chercher à lui faire du mal... Elle se rappellait la peur qu'elle avait provoqué aux infirmières à l'hôpital. ...Ressentait-elle la même chose qu'elles en ce moment?

Les larmes lui montèrent aux yeux alors qu'elle se força à regarder le jeune homme.

- Je suis désolée... Je ne sais pas pourquoi j'ai eu aussi peur..., s'excusa-t-elle honteusement, toujours au sol.

(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Noa le Ven 24 Mar 2017, 21:37

Bon … de doute évidence, je n’ai pas eu l’idée la plus brillante du monde en revêtant une apparence comme celle-ci. Qu’est ce qui me fait dire ça ? Euh …. Les cris de la saphir je dirais …. J’avais même remarqué par les vibrations d sol qu’elle s’était vautrée. Tandis que les vibrations de l’air me permettait de supposé qu’elle était recroquevillé sur elle-même et tremblais, ça par contre j’en étais sur.

_ - Je suis désolée... Je ne sais pas pourquoi j'ai eu aussi peur..., s'excusa-t-elle honteusement, toujours au sol.

_Surement parce qu’on ta appris a avoir peur des gens comme moi … je dirais même … les gens comme nous. Si tu es ici c’est que toi aussi tu as un pouvoir. Pouvoir qui pourraient te faire passer pour un monstre, un démon, ou même une sorcière comme ma grand-mère aux yeux des culs bénis. ….

Je laissais tomber mes gobelets au sol, fit disparaitre mes attributs démoniaques pour ensuite m’assoir à côté de la saphir.

_ Je vais t’apprendre un petit détail, sur ce que ta communauté religieuse appel « démons ». La plus grande majorité d’entre eux, sont d’anciennes divinités, vénérés par d’anciens peuples. Je ne serais même pas étonné que ce soit des gens comme nous qui était à l’ origine de toutes ces légendes. Tu sais ce qu’il a de plus drôle dans tout ça ? C’est que l’un de vos démon les plus connus s’appelle, le « porteur de lumière ».


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Invité le Ven 24 Mar 2017, 22:21



Journée à l'aveugle



Noa laissa tomber ses gobelets, alors que Toko n'osait pas encore le regarder. Dire que quelques instants plus tôt ils s'étaient amusés dans ce couloir...

- Surement parce qu’on ta appris a avoir peur des gens comme moi … je dirais même … les gens comme nous. Si tu es ici c’est que toi aussi tu as un pouvoir. Pouvoir qui pourraient te faire passer pour un monstre, un démon, ou même une sorcière comme ma grand-mère aux yeux des culs bénis….

Son ton haineux envers les représentants religieux la transperçait à travers ses durs paroles. Elle pouvait sentir son coeur se serrer alors qu'il pointait l'évidence qu'ils n'étaient pas différents. Toko releva le regard vers lui lorsqu'il vint s'asseoir auprès d'elle. Il avait retrouvé une apparence normale... humaine, la détendant quelque peu.

- Je vais t’apprendre un petit détail, sur ce que ta communauté religieuse appel « démons ». La plus grande majorité d’entre eux, sont d’anciennes divinités, vénérés par d’anciens peuples. Je ne serais même pas étonné que ce soit des gens comme nous qui était à l’ origine de toutes ces légendes. Tu sais ce qu’il a de plus drôle dans tout ça ? C’est que l’un de vos démon les plus connus s’appelle, le « porteur de lumière ».

Toko acquiesça lentement.

- Lucifer est un ange déçu... autrefois le plus bel ange de Dieu. Sa déchéance est le résultat de sa trahison.

Elle se surprit à répéter presque mot pour mot ce que les professeurs lui enseignaient en cours de cathéchisme. Elle se tourna cependant vers Noa, peu désireuse d'ouvrir le débat sur le sujet.

- Monstre est le bon mot... Dans mon cas. Quand vous n'avez pas... Ces cornes, fit-elle en effleurant le front du Rubis comme pour voir si elle ne les sentirait pas sous sa peau.

Non, il n'en restait pas une trace...

- Vous êtes humain, conclu-t-elle.

Toko baissa les yeux voulant en dire autant d'elle-même. Secouant la tête, elle essuya ses yeux, se sentant surprise de vraiment ressentir ces émotions. Comme si Noa avait permit de la rapprocher d'elle-même et de ses sentiments, c'était un sentiment étrange.

- Pardonnez-moi, Noa... Pardonnez-moi...

Elle se leva, s'éloignant de lui. Toko se regarda, toute trempée dans son uniforme blanc. ...Heureusement que Noa ne voyait pas.

- ...

Non, elle n'allait pas laisser les choses se finirent ainsi!

Faisant volte-face, après s'être occupée d'un certain détail, elle s'accroupit face au jeune homme... avant d'asperger son visage.

- Maintenant nous sommes aussi mouillés l'un que l'autre, en plus de partager certaines... particularités, souffla-t-elle.

Elle avait posé les mains sur le visage de Noa, remontant ses mains vers ses bandages.

- Dommage que nous ne soyons pas vraiment dans une piscine et que vous ayez... cela, ajouta Toko tristement.




(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée à l'aveugle (pv Toko)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum