La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Kara le Mar 14 Fév - 21:57

Un cadre idyllique, un ciel bleu sans nuage et un soleil brillant. Un léger vent traversa le jardin emportant avec lui le chant des oiseaux.

    Au pied d'un arbre se trouvait un jeune femme, Kara, se relaxant tranquillement. Elle en était à sa 4°eme année dans cette école., pourtant chaque année semblaient différentes. Elle regarda les nouveaux faire leur entrée, certains timides, d'autres complètements surexcités, mais rien ne perturba cette ambiance si douce.
La jeune femme intriguaient certains, est-elle un homme ? Non, mais ce style décalé lui allaient à merveille : un grand haut crème, une veste noir en simili cuire, un jean noir et des sortes de timberland au pied. Ces grand cheveux noir en queue de cheval et de légère lunette de repos sur son visage fin.
Certains reconnut la jeune femme pour son travaille et ils n'hésitaient pas à l'aborder, ce qui n'était pas du tout plaisant pour Kara.

    Agacer de toute cette agitation, elle se leva lentement et partit tranquillement s'installer au pied d'un grand cerisier, profitant d'un bon bain de soleil à l'écart de cette "civilisation".
Soudain elle remarqua quelqu'un s'avancer en sa direction, elle reposa sa tête contre l'arbre comme si de rien était. Elle sortit alors de sa poche une gourmet en or de petit taille, elle l'a fixa un moment et laissa s'échapper un petit soupir avant de la ranger

-...
avatar
Kara

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Koji le Mar 14 Fév - 22:44

La gourmet qui marchait à l'envers


Ces derniers temps, pour une raison qui m'est moi-même inconnue, je suis tracassé. Enfin... Inconnue j'ai dit? Peut-être pas tant que ça, après coup. Je me pose des questions à propos de Ryo. Et lui aussi se questionne. Qu'est-il réellement? Un fantôme? Une apparition? Un souvenir? Mais alors... Pourquoi a-t-il ce pouvoir de fusionner avec moi? C'est trop étrange, et je suis déstabilisé. Moi qui ait toujours cru tout savoir de mon pouvoir, son origine et tout ce qui va avec, voilà que je me retrouve moi même à me prouver le contraire. C'est arborant un air bien pensif que je passe cette journée, qui me paraît monotone, comme toutes celles qui l'ont précédées depuis que je remet en question ce pourquoi je suis ici. C'est étrange comme tout paraissait plus gai quand je ne me posais pas de questions... Mais peu importe. Durant un trou, avant de devoir aller à l'animalerie pour travailler, je décide de m'attarder dans un endroit où je n'ai pas encore passé beaucoup de temps, malgré sa beauté. Le parc intérieur de Tsuki. Quel dommage que je sois arrivé au début de l'hiver, au moment ou tout meurt. Un peu avant, j'aurais pu profiter de toutes ces fleurs et ces arbres. Maintenant, il faut que j'attende le printemps. Mais peu importe, je ne suis pas un poète. je veux juste réfléchir un petit peu. En grande discussion avec mon frère, à moins que ce ne soit moi-même, je déambule vêtu simplement d'une chemise froissée et de mon jean. Je contemple cette étrange lumière propre à la saison froide, et je tourne en boucle ces questions qui me tracassent dans ma tête. Rien à faire. Je ne comprends pas. Je suis presque sur le point d'abandonner, quand j’aperçois une jeune femme, assise adossée contre un cerisier. "Sakura", je ne peux m'empêcher de penser. Cet arbre qui pousse principalement au Japon, si bien qu'il en est devenu l'un des symboles à l'étranger. Je ne peux nier que je souffre un peu du mal du pays, puisque je l'ai fuis pour venir ici. Mais je ne peux pas faire demi-tour. De toute façon, même si c'était le cas, ce ne serait plus jamais comme avant. Il n'y aurait plus ni mon père ni ma mère, et je ne saurais toujours pas si Ryo est bel et bien réel ou simple fruit de mon imagination... Je m'approche inconsciemment de l'arbre, sans même faire attention à la demoiselle, pour une fois. J'ai autre chose à penser. Je lui balance juste un petit;

"-Salut."

De politesse avant de m'installer moi aussi sous l'arbre, dos à elle.



Je parle avec Ryo en italique et sinon en #CC6666
Rappel; Vous ne pouvez ni voir ni entendre Ryo
Je vous présente Ryo:

Merci Kyoku <3:


avatar
Koji

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Kara le Mar 14 Fév - 23:02

Ignorant le monde qui l'entourait et perdu dans ses pensées à l'écoute de ces oiseaux non migrateur qui restait pour chantonner en cette saison de renouveau, les pas de ce jeune inconnu ce faisait proche.

    Mais pourtant rien ne semblait la déranger lorsqu'elle entendit un léger "Salut". Un mot qui semblait n'être dit que par politesse sans réel fond abordement  quelconque. Un léger bout de phrase qui semblait être sortit de la bouche du jeune homme plein de réflexion. Et pourtant elle ne répliqua pas, laissant ainsi l'inconnu conversé seul.

    Installé dos à elle durant plusieurs minutes de silence, elle décida donc de prendre certains devant et de répondre doucement.

-Salut.

    Rien de plus, pourquoi perdre son temps en essayant de se faire des liens d'amitié avec ceux de son école ?
Mise à part ses colocataires de chambre, et encore, elle ne parlait à personne.

    Cet inconnu l'intriguait dans le fond, on ne choisit pas cette place par pur hasard, juste parce qu'on marche dans le vide perdu dans ses pensée. Nous somme tous guidée par quelques choses de familier ou presque. Elle leva la tête en direction du ciel, contemplant les branches du cerisier si unique, e seul d'ailleurs dans ce parc, bien écarté des autres.

- Anata no namae wa nandesuka ?

    Un léger sourire en coin apparut sur un visage habituellement froid et sans expression, mais qui ne dura pas longtemps. Avait-il compris ? Avait elle vu juste à son sujet ?
Elle attendait sa réponse calmement comme si rien n'avais été prononcé mais pourtant avec une grande impatience.
avatar
Kara

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Koji le Mer 15 Fév - 0:30

Le gourmet qui marchait à l'envers


Encore une chose que me trouble avec Ryo, c'est cet espèce de lien télépathique qui fait que je n'ai pas besoin de prononcer le moindre mot pour me faire comprendre de lui, et qui nous permet de communiquer entre nous. Seulement, aujourd'hui, j'en viens à me demander si justement, ce lien n'existe pas seulement parce que Ryo est partie de mon imagination. En réalité, je n'ai pas fait mon deuil. Celui-ci arrivera au moment ou Ryo ne m'apparaîtra plus, je crois bien. Je redoute ce moment. La jeune fille répond d'un ton calme;

"-Salut."

Je n'ai pas grand chose à lui dire d'intéressant, et je ne me sens pas réellement d'humeur à jouer les social butterflies. Je reste donc adossé là, sans dire un mot de plus. Finalement, et contre toute attente, c'est elle qui brise le silence.

"-Anata no namae wa nandesuka ?"

Ce à quoi, le plus naturellement du monde, sans même me poser de question, je réponds;

"-Watashinonamaeha Kojidesu."

Je ne lui retourne d'abord pas la question, trop plongé dans mes pensées. Mais ensuite, je me dis que je ne peux pas rester comme ça bien longtemps, et qu'au moins par respect, il faut que je sache aussi son nom. Comme elle semble maîtriser le japonais, et que je préfère parler dans ma langue natale qu'en anglais, je reprends après un court instant de blanc;

"-Soshite, anata no namae wa nanidesu ka?"



Je parle avec Ryo en italique et sinon en #CC6666
Rappel; Vous ne pouvez ni voir ni entendre Ryo
Je vous présente Ryo:

Merci Kyoku <3:


avatar
Koji

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Kara le Mer 15 Fév - 0:50

Toujours à l'écoute des oiseaux chantant, remué par le vent dans ses cheveux, le jeune homme pensif lui avait répondu à sa question dans le plus grand naturel après un petit moment de blanc. Son intuitions se révéla juste, il l'était d'origine japonaise, et dans un grand calme elle répondit doucement.

-Watashi no namae wa Karadesu.

Et le silence fut de retour entre ces deux personnes. Mais la jeune femme ne répondit rien de plus et n'ouvrit pas sa bouche. Elle resta paisiblement adossé au cerisier profitant de ce bon temps de fin de saison. Elle tenait fermement dans sa main sa petite gourmet comme un enfant qui tien un bonbon qu'on ne peut pas lui arracher. Elle ouvrit ses yeux d'or et regarder droit devant elle sans expression.

L'atmosphère se faisait bien plus pesante, le jeune homme qui ne cessa de réfléchir faisait ressentir à la jeune femme une sensation de lourdeur.
avatar
Kara

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Koji le Mer 15 Fév - 1:45

La gourmet qui marchait à l'envers


"-Watashi no namae wa Karadesu."

La jeune fille s'appelle donc Kara. Et bien... D'accord. Je ne sais pas vraiment sur quoi continuer cette conversation, qui s'apparente d'ailleurs plus à un discours de politesse qu'à un réel échange de personne à personne. Je continue donc ma méditation, seul. Maintenant je réfléchis à Maxime. J'l'aime bien ce type, il est cool. Et surtout, il a un "pouvoir", si on peut appeler ça comme ça, assez similaire au mien. Je me base donc dessus pour mes réflexions sur Ryo. D'ailleurs, je sens que ce dernier est partagé entre la reconnaissance que je m'intéresse à lui de la sorte, et l'agacement que ce soit pour ce genre de chose. Mais peu importe. C'est important pour moi. Je remarque que Maxime m'a expliqué que lui aussi a une sorte de lien avec Sherlock... son... ombre. Oui, je sais, ça paraît original comme ça. Mais bref, Shelock, on le voit, on se prend des boules de neige dans la face de sa part, et sa réalité ne peut pas être remise en cause... Mais au moins, je sais que le lien mental ne veut pas forcément dire qu'il n'existe que dans ma tête. ... ... ... ARGH ET PUIS ZUT! Trop de réflexions pour moi. Je n'y suis pas habitué. Au hasard, je décide donc de me confier à la jeune Kara, espérant au passage peut-être combler cette ambiance pesante depuis tout à l'heure, mais que j'avoue ne pas trop remarquer. Sans jamais me retourner vers elle, peut-être par honte de ma question, ou de peur qu'elle me prenne pour un fou, je dis;

"-Dis, d'après toi, si j'ai une espèce d'entité qui flotte toujours autour de moi, mais que je suis le seul à pouvoir voir ou entendre, est ce qu'elle existe ou bien est-ce que c'est le fruit de mon imagination?"



Je parle avec Ryo en italique et sinon en #CC6666
Rappel; Vous ne pouvez ni voir ni entendre Ryo
Je vous présente Ryo:

Merci Kyoku <3:


avatar
Koji

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Kara le Mer 15 Fév - 2:05

Ne remarquant toujours aucune réaction de la part de Koji, elle ne répliqua pas, on ne peut forcer les gens à parler. Alors se silence dura encore et encore, mais ce n'était nullement dérangeant pour Kara, après tout le calme et vraiment se quel préfère par dessus tout.

     Au loin des jeunes commençaient à chahuter ensemble, ils s'amusaient. Elle les regarda sans vraiment savoir pourquoi, d'un air absent comme-ci rien n'existait, puis une parole ou plutôt une question surgissait de derrière de l'arbre. Le jeune homme qui semblait perdu avait fini par rompre se silence et s'adressa à Kara.

     Tout en restant le regard fixé sur les jeunes, elle répondit à cette questions pour le moins étrange et inhabituelle, mais avec un ton posé sans vraiment réfléchir à la réponse.

-Quelle est la différence ? Si pour toi cette personne est bien réelle, visible ou non, défunte ou inventé alors elle existe. Cesse dont de te torturer l'esprit avec de tel chose.

     Cette réponse ne semblait pas complète pour Kara, mais  le faite de parler lui était étranger. Cependant voulant calmer cette pesante atmosphère elle completa :

- Je ressens tes angoisses, imagine tout entourage... Si cela n'était que ton imagination, importerais-ce vraiment ? Ne te fis qu'a toi, et si tu y crois alors nul doute que cette personne existe vraiment. Il est seulement invisible au gens qui n'y sont pas lié.

    Ne le connaissant pas, cette réponse n'était que plus vague, et ne pouvait pas être plus précise. Elle se mit alors à rêvasser à ces paroles, puis y sortit pour simplement se remettre à écouter la nature.
avatar
Kara

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Koji le Mer 15 Fév - 13:46

La gourmet qui marchait à l'envers


Une fois de plus, elle répond tout naturellement, comme si elle avait toujours su la réponse à ma question.

"-Quelle est la différence ? Si pour toi cette personne est bien réelle, visible ou non, défunte ou inventé alors elle existe. Cesse dont de te torturer l'esprit avec de tel chose."

Ca lui donne d'un côté un air sage, et d'un autre un peu insouciant, comme si elle n'avait pas vraiment de préoccupations. Je me comprends. Mais en tout cas, même si elle ne peut pas savoir qu'il s'agit là de mon frère, et qu'il me paraît donc normal que cela me tracasse, elle a sûrement raison. Pour moi, ça ne change rien. Mais j'aimerais tout de même savoir, ne serais-ce que par curiosité. Elle continue;

"-Je ressens tes angoisses, imagine tout entourage... Si cela n'était que ton imagination, importerais-ce vraiment ? Ne te fis qu'a toi, et si tu y crois alors nul doute que cette personne existe vraiment. Il est seulement invisible au gens qui n'y sont pas lié.

-Tu as sûrement raison. C'est mon frère, après tout."

Un nouveau blanc s'installe. Ryo semble lui aussi avoir approuvé ces sages paroles, et même si je me pose toujours quelques questions, je me sens beaucoup mieux. Qui aurait cru que cette fille m'aiderait comme ça, même sans forcément le vouloir?

"-En tout cas... Merci, Kara."

Un nouveau moment de vide s'installe, et j'ai maintenant envie de faire un peu mieux connaissance avec la jeune fille. Seulement, elle semble ne pas vouloir perdre son temps avec des paroles inutiles, et je n'ose pas vraiment briser ce silence apaisant. Et puis, moi aussi, j'ai tendance à ne pas être très bavard. Ainsi pendant quelques minutes, je ne dis rien. De toute manière, je suis assez mauvais pour trouver des sujets de conversation, et je finis toujours par faire une gaffe. Je me décale juste un peu sur le côté, pour me rapprocher d'elle, sans même m'en rendre compte. Encore un peu après, je tourne ma tête en sa direction avec un petit sourire.

"-Tu es ici depuis quand? Il me semble que je ne t'ai encore jamais croisée."



Je parle avec Ryo en italique et sinon en #CC6666
Rappel; Vous ne pouvez ni voir ni entendre Ryo
Je vous présente Ryo:

Merci Kyoku <3:


avatar
Koji

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Kara le Mer 15 Fév - 15:17

Elle observa les jeunes qui partaient tous en s'amusant, le regard vague et désintéresser. Après une petite minute de silence, le jeune homme répondit à ma question l'air apaisé mais pas encore tout à fait l'esprit tranquille. Elle ne répliqua pas, on ne peut forcer une personne à penser comme soi et à délaisser ses problème, ainsi en va la vie. Mais sa réponse éclaircissais un peu ce que Koji ressentais. Son frère ?

-Je vois, tu ne devrais pas te faire de souci alors, si toi seul peu le voir c'est qu'il y à une raison toute simple derrière.

Ni plus, ni moins. Le blanc revenait et les deux jeunes gens étaient pour le moins calme pensant. Mais petit à petit il se tournait et approchait Kara, qui visiblement ne faisais aucun geste, faisant exprès de ne rien remarquer. Et il brise le silence.
Elle baissa légèrement la tête pensive puis se mit à regarder le ciel bleu.

-Je suis ici depuis 4 ans maintenant... Le faite que tu ne m'est pas vu c'est uniquement car le destin ne le voulait pas.

Une excuse, oui c'est surement cela. A vrai dire son travaille lui prenait beaucoup de son temps libre et elle ne se consacrait qu'a elle que très rarement, mais quand cela était possible elle se posait que dans un endroit sans foule ni bruit. Elle tourna les yeux en sa direction sans bouger la tête, des yeux d'or fixait le jeune homme, des yeux qui donnait l'impression d'espionner l'âme de la personne. Puis elle les ferma délicatement avant de fixer droit devant elle.

-Tu m'a l'air jeune... Tu est ici depuis peu non ?
avatar
Kara

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Koji le Jeu 16 Fév - 19:41

La gourmet qui marchait à l'envers


Après ma première remarque, elle répond à nouveau;

"-Je vois, tu ne devrais pas te faire de souci alors, si toi seul peu le voir c'est qu'il y à une raison toute simple derrière."

Oui, je crois que je comprends. Bon, je commence à en avoir assez de ce sujet.

"-Je suis ici depuis 4 ans maintenant... Le faite que tu ne m'est pas vu c'est uniquement car le destin ne le voulait pas."

En l'écoutant, je réalise peu à peu qu'elle a une drôle de façon de s'exprimer... Non? Alors en réalité, c'est une ancienne de l'académie... Pour ma part je pense que si on ne s'est pas rencontrés, c'est juste que le bâtiment et immense ou alors que nous nous sommes croisés sans nous remarquer, tout simplement. Mais qu'importe. Ca ne change rien. Elle me regarde à son tour un instant. ses grands yeux ambres sont presque intimidants.

"-Tu m'a l'air jeune... Tu est ici depuis peu non ?"

Allez savoir pourquoi, je suis comme piqué par la question.

"-Euh... Jeune jeune... J'ai quand même 17 ans! Mais sinon oui, je ne suis là que depuis quelques mois."

Je croise mes bras derrière ma tête, avant d'ajouter rapidement un petit détail qui me vient à l'esprit. Probablement que son air penseur me rend philosophique.

"-De toute façon, l'âge en lui même ne change rien. Ce qui définit une personne, c'est les expériences et la maturité qu'elle a acquis au cours de ses années.

Ouais, 'chuis bien placé pour parler maturité. Quoi? C'est pas comme si on m'avait offert un jouet-robot-géant et le costume de pilote qui va avec pour Noël... *raclement de gorge* Oh... Wait... Si en fait. Finalement, je me lève à nouveau en prenant appui sur le sol, et me positionne face à elle en m'étirant brièvement.

"-Bon... T'as pas l'air d'être hyper motivée pour faire quoi que ce soit tout de suite, mais on sait jamais du coup je propose; ça te dis d'aller faire un tour en ville? Aller boire un truc, je sais pas?"

Pourquoi je propose ça? J'arrive juste pas à rester en place très longtemps, j'ai besoin de bouger. Et puis même si elle est un peu distante, elle a pas l'air bien méchante! Ca me dirais bien de faire connaissance moi. Bref, j'attends sa réponse avec un petit sourire.



Je parle avec Ryo en italique et sinon en #CC6666
Rappel; Vous ne pouvez ni voir ni entendre Ryo
Je vous présente Ryo:

Merci Kyoku <3:


avatar
Koji

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Kara le Jeu 16 Fév - 21:20

Elle écoutait les réponses de Koji sans intervenir dans la discussion, elle restai muette, fixant toujours droit devant elle.
17 ans. Ces 17 ans à elle paraissaient bien loin, la vie a fait son cours et depuis tout s'arrange, ou en tout cas Kara faisait tout pour.

Elle réagit à cette réponse plutôt inattendu de son interlocuteur :

"-De toute façon, l'âge en lui même ne change rien. Ce qui définit une personne, c'est les expériences et la maturité qu'elle a acquis au cours de ses années."

Aurait-elle eu une petite influence sur ce jeune homme ?Mais eut lui importe, elle fermai les yeux comme pour se reposer de cette discussion, elle avait pris pour habitude de ne se lier à personne, pourquoi changer le cour des choses maintenant ? Et puis cela en vaut-il la peine ?

Tout d'un coup elle senti un mouvement et ouvrit ses yeux, elle les leva lentement en direction du garçon qui c'était mis devant elle afin de lui proposé de marcher et d'aller boire un coup ? Il l'a regardais avec un léger sourire, ce qui la perturbais. Elle resta complètement muette se posa sa tête contre l'arbre en fermant les yeux. Elle ignora sa question pendant un petit instant ne sachant pas vraiment quoi lui répondre.

- En réalité je suis bien ici... Tu avais visé juste je ne suis pas bien motivée.

Mais en regardant le jeune homme qui avait l'air de ne pas pouvoir tenir en place et répliqua.

-Je veux bien marcher dans le parc, mais pas plus je suis assez las de bouger.

Elle resta de marbre dans un ton doux sans réel émotions.
avatar
Kara

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Koji le Jeu 16 Fév - 22:26

La gourmet qui marchait à l'envers


Pas de réponse... Ah! Je crois que ça s'appelle un vent! Oui, tout à fait, c'est ça! Un magnifique vent en plein dans la gueule! En plus, elle semble tellement imperturbable qu'il m'est impossible de savoir si elle ne m'a pas entendu ou juste magnifiquement ignoré. Elle ferme même les yeux un instants, comme si son activité actuelle l'épuisait réellement.

"-En réalité je suis bien ici... Tu avais visé juste je ne suis pas bien motivée. "

Bon... très bien. Au moins j'aurais eu une réponse. Je préfère toujours ça que de faire le fantôme planté devant elle en attendant ma réponse deux mille ans.

"-Tu sais ce qu'il te dit le fantôme?
-Tsss... tais toi. On ne sait toujours pas ce que tu es, je te rappelle.
-..."


Moi? Méchant? NAN MAIS C'EST LUI QUI ME CHERCHE AUSSI LÀ!!! Bref, pardon. Je me calme.

"-Je veux bien marcher dans le parc, mais pas plus je suis assez las de bouger."

En voilà une bonne nouvelle!

"-Très bien, va pour une balade dans le parc!"

Je lui adresse un sourire presque entre enfantin et charmeur avant de lui tendre la main pour l'aider à se relever.



Je parle avec Ryo en italique et sinon en #CC6666
Rappel; Vous ne pouvez ni voir ni entendre Ryo
Je vous présente Ryo:

Merci Kyoku <3:


avatar
Koji

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Kara le Jeu 16 Fév - 23:30

A la longue réponse de Kara, Koji semblait assez déçu. Mais rien ne pouvait la faire changer d'avis, sa mentalité lui en n'empêche, mais peu importe.
De plus cette réponse semblait avoir été la source d'un conflit intérieur au vu de ses expression. Cependant lorsqu'elle proposa une ballade dans le même endroit, celui-ci se pris d'enthousiasme.

-Comment faite vous...

Elle se leva tout en marmonnant ce début de phrase qui tombait dans l'oublie. La jeune femme secoua son grand pull de garçon afin d'enlever deux, trois petites boules mousses qui s'étaient agrippées. Elle lança un rapide regard au garçon et commença sa marche lentement, tête légèrement basse, yeux clos.
avatar
Kara

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Koji le Sam 25 Fév - 12:41

La gourmet qui marchait à l'envers


Elle saisit la main que je lui tends (étant donné qu'aucune précision n'a été apportée à ce sujet, je suppose que je suis en droit de le décider), et se relève en murmurant un début de phrase sans vraiment de sens à mes yeux;

"-Comment faite vous..."

Légèrement étonné, bien que ce ne soit pas perceptible, je réponds bien que je doute qu'elle le veuille vraiment toujours avec un petit sourire;

"-Oui? Comment je fais quoi?"

Pendant qu'elle retire grossièrement les quelques plantes qui sont venues se réfugier sur elle, j'attends ma réponse. J'en remarque aussi une dans l'une de ses mèches de cheveux, que je retire délicatement. Comme tout le reste, elle ne semble pas y prêter attention. Tu parles d'un drôle de personnage... Mais qu'importe, elle me paraît intéressante, j'aimerais bien réussir à la connaître un peu mieux. Elle entame sa marche, toujours paraissant presque endormie. J'ai presque envie de me poster devant elle et... Ouais, je vais faire ça, ce serait drôle. Je me dirige donc pile en face d'elle, et au moment où elle devrait me rentrer dedans, je fusionnerai avec Ryo pour voir si elle se rend au moins compte de ce qui l'entoure.

"-Pff... Moi je veux bien, mais ce serait pas limite plus drôle de la laisser te rentrer dedans? Puisque tu joues le gars mignon depuis tout à l'heure...
-Hum... Non, quand même, on évite les moments trop gênants.
-Et puis aussi Koji est pas assez chiant pour faire un truc pareil. Il l'est un peu sur les bords, mais quand même, y'a des limites.
-Uh??? T'es qui toi?
-Je suis la voix de votre conscience... Nan j'déconne, en fait je suis juste l'auteur, et j'ai décidé de m'incruster en toute discretion dans ce rp, parce que j'ai rien de mieux à faire. Et du coup au passage j'explique rapidement la situation.
-Ah... Ok."


Ok. Il se passe des trucs bizarres ici. Détruisons le quatrième mur tous ensemble!!!!



Je parle avec Ryo en italique et sinon en #CC6666
Rappel; Vous ne pouvez ni voir ni entendre Ryo
Je vous présente Ryo:

Merci Kyoku <3:


avatar
Koji

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gourmet qui marchait à l'envers (libre)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum