Tel un animal blessé... (PV Alastor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tel un animal blessé... (PV Alastor)

Message par Invité le Dim 12 Fév 2017, 20:39



Tel un animal blessé...

Le vent soufflait, la tempête rageait... Autant dehors que dans son cœur. On avait voulu lui faire du mal. On l'a enlevé. Elle n'arrivait pas à comprendre... Elle n'arrivait même pas à se souvenir de tous les événements, comme si son subconscient souhaitait la protéger. Elle se rappelait uniquement qu'elle devait la vie à deux bienfaiteurs. Toko serait à jamais endettée envers eux... Pourtant, elle ne resta pas à l'académie. L'enceinte de ce château, aussi sécurisant soit-il, semblait l'emprisonner du monde extérieur. Ou pire... Et si elle attirait ceux qui lui voulaient du mal? Elle ignorait toujours ce qu'on lui voulait, mais elle ne pouvait pas rester. Pas avant de comprendre...

Elle serra son uniforme blanc, grelottant, mais continuant de marcher dans la neige. Cette froideur... Aaah, encore une fois cette froideur mordante la ramenait au fait qu'elle était en vie. Qu'elle existait! Que tout ceci était réel. Ses larmes en contraste semblaient brûlantes... Traçant des lignes douloureuse sur sa peau gelée.

Comment pourrait-elle possiblement comprendre l'intérêt que lui portait ses ravisseurs quand elle ignorait elle-même qui elle était? Toko Saionji... Japonaise d'Hiroshima, présentement enrôlée à l'académie Tsuki... Et pourtant, sa vie entière semblait voilée. Une vie ordinaire dans une académie catholique pour fille. Une mère... Un oncle et un grand-père. Elle aurait put se dire que son père était mort d'une maladie ou un accident quelconque et ne pas s'en préoccuper. Et pourtant... Ces moments de malaise... Toutes les fois où elle dut se rendre à l'infirmerie pour dormir pendant ses cours. Le malaise que semblait éprouver sa mère, comme si un mur les séparait... Il y avait des indices... Parsemés ici et là... Que quelque chose n'allait pas.

Et s'il n'y avait pas de vérité? Et si tout ceci était le fruit de l'imagination d'une adolescente se sentant seule? Et si...

CLAC.

Une douleur fulgurante interrompit les pensées de Toko, lui arrachant un cri. Elle avait le cœur au bord des lèvres alors qu'elle hurlait, les larmes coulant à présent à cause de la surprise et de la souffrance. Elle tomba face première dans la neige, étouffant ses pleurs.

On essayait de la tuer?! De la chasser?!

Se hissant avec peine pour déterminer la source de sa douleur, elle vit sa jambe ensanglantée... Prise dans un piège à ours.

- Uuuuuh....

Toko gémit de douleur dans un sanglot étouffé. Elle n'avait plus la voix pour crier à nouveau. Les mains tremblantes, elle tenta de prendre le piège. Le métal froid lui-même suffisait à lui brûler ses mains délicates, mais elle l'ignora pour tenter de le forcer. Elle n'arriva pas à grand chose à par se faire encore plus mal.

- Mon Dieu... Pourquoi?...

(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tel un animal blessé... (PV Alastor)

Message par Alastor le Lun 13 Fév 2017, 23:11

Tel un animal blessé...
Ft. Toko Saionji

Cette journée le froid était vraiment rude, un véritable blizzard. Le vent plus la neige gelait le visage de l’homme bête. Il avait l’impression qu’on était en train de lui griffer le visage sans arrêt ! Alastor avait décidé de s’aventurer dans la forêt, avec au cas où bien sûr, un casse-croûte. Cette forêt lui vidait littéralement l’esprit et l’aidait à réfléchir. Tout cela sans être déranger par une quelconque personne ou un rude climat. Même ce temps glacial ne lui faisait rien. Bon en même temps le jeune homme portait un gros manteau, donc ça aidait !
C’était ici la dernière fois qu’il s’était fait attaqué par des miliciens, armés jusqu’aux dents ! De plus, Alastor avait remarqué que la présence de ces hommes était très souvent localisée ici. Ils étaient là, cachés quelques part dans cette forêt. C’était au moins une de leurs bases. Alastor s’était donc mit en tête de la trouvé pour faire ses petites recherches et si il y a présence de cobayes, les libérés. Cependant cela faisait des jours qu’ils cherchaient sans rien trouver…Pas la moindre trace, le moindre indice. On dirait presque qu’ils se sont évaporés ! Mais c’était impossible, cela aurait clairement été remarqué. Au du moins, ça aurait atterrie aux oreilles de certain. Bref pour l’instant la piste était froide…
Pendant ça marche, Alastor entendit un petit bruit étouffé par le vent. En se concentrant un peu plus, le saphir reconnu des gémissements, ce n’était pas une bête. Il y avait un mélange de sanglot. On aurait dit…une femme ?

-Mon Dieu…Pourquoi ?

Cette fois Alastor en était sûr ! Il y avait quelqu’un par ici. Mais c’était difficile à voir avec cette neige. L’homme bête préféra activer rapidement son pouvoir. Avec la vision de la bête, il pourra facilement repérer la personne. Effectivement, quelques pas après, derrière un buisson, une jeune femme était à terre et une drôle d'odeur lui piqua les narines. Mais pas le temps de réfléchir ! Alastor désactiva son pouvoir et se précipita à sa rencontre.

Hé ! Tout va bien ?

Cependant, en l’observant, Alastor compris que non. La jambe de la fille était littéralement dévorée par un piège à ours. Elle était dans un sale état ! On dirait qu'elle commençait déjà à pourrir ! Comment ça ce fait ??? Peut être venait-elle de Tsuki ? Ou alors c'était une maladie rare ? De plus la jeune femme ne portait rien de bien chaud sur elle. Alastor se demandait comment elle faisait pour ne pas perdre connaissance ! Il devait en tout cas vite la libérer !
L’homme bête s’approcha donc du piège à ours, l'odeur de tout à l'heure frappa de nouveau son nez, Alastor laissa échapper une grimace de dégoût. Cette odeur...oui il l'a reconnaissait. La même odeur qu'un cadavre en putréfaction. Cette fille sentait la mort elle même ! Il fallait se dépêcher ! Alastor saisit le piège doucement par peur de trop faire du mal à la jeune femme. Déjà que la douleur devait être insupportable.

Bon…tu vas devoir serrer les dents, ça risque de faire un peu mal.

Le saphir commença donc à écarter les dents du piège. Cependant, à cause de la neige, le mécanisme avait gelé. Du coup il n’arrivait pas à libérer la jeune femme, qui continuait de gémir à cause des mouvements du piège.

Merde…Bon plan B

Alastor fut obligé d’utiliser son pouvoir et ainsi grâce à la force herculéenne de la bête, il put ouvrir le piège et ainsi libérer la jambe de la fille. La jeune femme repris son souffle. En même temps c’était compréhensif. Rien que le fait qu’elle soit encore consciente surprenait le jeune homme.
Au moment où s’agenouilla pour examiner sa jambe. La jeune femme s’agrippa brusquement à lui avec un regard légèrement agressif.

Mais qu’est-ce que… !

Elle serrait ses vêtements, tout en continuant de gémir. On aurait dit que la jeune femme essayait de s’emparer de son sac. Le saphir fut tellement surpris qu’il chuta sur les fesses, en même temps la jeune femme se traînait presque sur lui pour s’emparer de l’objet qu’elle convoite temps. Puis elle cessa de bouger et fini par s’écrouler sur Alastor. Ce dernier ne comprenait rien de ce qui venait de se passer. Mais une chose était sûr, c’est qu’il devait trouver un abri et vite ! La tempête s’intensifiait et la blessure de cette fille semblait commencée à s’infecter. Alastor retira son manteau et le mit sur la jeune femme. Ensuite il la porta, la tête de la fille était maintenant sur son épaule. Le jeune homme avançait dans les bois. La tempête s’était intensifiée. Il commençait à s’inquiéter de l’état de la blessée. A ce train-là, elle n’allait pas survivre. Puis soudain, l’homme bête aperçut une petite maisonnette, un abri ! Le saphir pressa donc le pas et s’aventura dans la demeure. Cette dernière était vide et semblait ne pas avoir été entretenue depuis un moment. L’homme déposa délicatement la jeune femme à terre, le temps qu’il trouve de quoi protéger le corps. Le sien aussi commençait à gelé d’ailleurs, ses mains étaient devenues bleues.
L’homme bête sortit un duvet de son sac qu’il mit installa avant de déposer la jeune femme dessus. Il fallait maintenant s’occuper de la blessure. Le jeune homme prit dans son sac son kit de secours et en sortit du désinfectant et des bandages, qu’il utilisa pour soigner sa blessure. Ce n’était pas terrible mais ça devrait suffire.
Ensuite, Alastor posa sa main sur le front de la blessée. Elle était gelée. L’homme bête déposa son sac dans un coin et malgré le froid le jeune homme sortit de l’abri pour aller chercher du bois.
Comme il s’était dépêché, Alastor était vite revenu. Puis avec le bois et un paquet d’allumette, il alluma un feu. Maintenant le saphir ne pouvait pas faire mieux. C’était à elle de se réveiller. Il attendit donc, tout en réchauffant son corps, engourdi par le froid.
 
Code par Rin
avatar
Alastor

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tel un animal blessé... (PV Alastor)

Message par Invité le Mar 14 Fév 2017, 00:23



Tel un animal blessé...



Toko sentait ses forces la quitter, mais elle se forçait à rester consciente, même si c'était inutile. Elle ne pouvait pas crier... Son propre corps semblait tomber en lambeaux alors que son estomac grondait. Vide au point qu'il lui faisait mal... Elle était couchée sur le côté, se tenant le ventre quand elle vit quelqu'un arriver. Une silhouette floue pour ses yeux humides.

- Hé ! Tout va bien ?

Toko leva les yeux faiblement, ses dents claquant sans qu'elle puisse lui donner quelconque réponse. L'inconnu n'allait pas tarder à comprendre de toute façon en la voyant.

- Bon…tu vas devoir serrer les dents, ça risque de faire un peu mal.

Elle s'exécuta, fermant les yeux par réflexe.

- Gnnnn!

Ça ne fonctionnait pas... Il n'arriverait pas à la sortir de là! Il fallait trouver autre chose. Son esprit lui-même semblait s'embrumer... Elle ne comprit pas comment, mais elle sentit sa jambe se libérer. Puis... Sa proximité avec le jeune homme semblait lui donner un regain d'adrénaline alors qu'une odeur vint titiller ses narines. De la nourriture... De la nourriture!

Toko devait avoir l'air monstrueuse à ce moment-ci. Elle avait les yeux grands ouverts, vitreux et injectés de sang. La seule chose lui traversant l'esprit étant ''Manger... Survie... Manger!''

Elle avait utilisé ce dernier élan d'énergie pour agripper son sac, mais son corps fini par l'abandonner. Ce fut le noir total.

...Toko ressentait de la chaleur.

Ses nerfs lui faisait mal. Sa peau semblait dégeler, mais la douleur de ses membres se désengourdissant la réveilla. Ses yeux étaient toujours vitreux, sa vision floue, sa bouche pâteuse.

- ...Où... Suis-je..., formula-t-elle faiblement.

Ce n'était pas la question qu'elle aurait voulu poser, mais c'était la plus facile à prononcer dans son état actuel.



 

(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tel un animal blessé... (PV Alastor)

Message par Alastor le Mer 01 Mar 2017, 21:00

Tel un animal blessé...
Ft. Toko Saionji

La tempête s’était intensifiée, il était maintenant difficile de sortir de l’abri. Les fenêtres étaient blanches, complètement noyées sous la glace. Impossible de discerner quoique ce soit ! Pour le saphir, on pouvait oublier les secours, de toute façon il n’y avait pas de réseau. Enfin lui pourrait rentrer sans problème mais il devra utiliser les pouvoirs de la bête. Effectivement son pelage était très efficace contre le froid, mais en faisant ça Alastor prenait le risque de perdre le contrôle et mettre des vies en danger, de plus il n’était pas sûr que cette jeune femme survive au voyage…
L’homme bête ne voulait maintenant qu’une seule chose et c’était de la chaleur ! Le feu était d’une grande aide mais il n’arrivait pas à réchauffer tout son corps. Seule ses mains, ses bras et un peu ses jambes, ressentaient la chaleur des flammes. Cependant le reste de son corps, lui, était encore gelé. Il se frottait avec ses mains, histoire de se réchauffer. Mais ce n’était pas très efficace.
Finalement, la jeune femme finit par se réveiller.

...Où... Suis-je...

Le jeune homme se leva et s’approcha d’elle. Il s’accroupit à sa taille et posa sa main sur le front de la femme. Elle avait repris un peu de chaleur, s’était bon signe. Il s’asseyait alors à côté de la jeune femme, tout en essayant d’être proche du feu.

Dans un abri, tu t’es blessée à cause d’un piège à ours…Je m’appelle Alastor. Comment tu te sens ? Si tu as besoin de quelque chose, n’hésite pas à me le demander.

Une question titilla quand même l’homme bête…Pourquoi était-elle vêtue ainsi ? La jeune femme ne portait rien de chaud sur elle et ce n’était clairement pas la saison pour être habillé comme ça ! C’était juste le meilleur moyen de mourir de froid ! Alors pourquoi ?

Dis-moi…pourquoi n’es-tu pas habillé chaudement ? Je veux dire…tu aurais pu facilement mourir si je ne t’avais pas trouvé aussi vite.
Code par Rin
avatar
Alastor

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tel un animal blessé... (PV Alastor)

Message par Invité le Ven 24 Mar 2017, 01:52



Tel un animal blessé...



Un jeune homme très grand et massif s'approcha d'elle. Si Toko ne s'était pas sentie aussi amorphe, elle aurait peut-être craint cet inconnu. Cependant, malgré ses traits durs, il avait une certaine douceur dans le regard. Elle sursauta un peu en sentant la main large et glacée se poser sur son front. Après cela, le géant s'asseya non loin d'elle. Heureusement un feu brûlait dans la cheminée non loin...

- Dans un abri, tu t’es blessée à cause d’un piège à ours…Je m’appelle Alastor. Comment tu te sens ? Si tu as besoin de quelque chose, n’hésite pas à me le demander.

Elle acquiesça faiblement sans bouger et sans pouvoir continuer de le regarder. Cela impliquait l'effort de tourner la tête et elle était trop faible même pour cela. La jeune femme souffrait, comme si elle était prisonnière de son corps qui lui réclamait son dû, lui rappelant cruellement qu'elle avait une épée de Damoclès au dessus de la tête. Combien de temps avait-elle été inconsciente?

- Dis-moi…pourquoi n’es-tu pas habillé chaudement ? Je veux dire…tu aurais pu facilement mourir si je ne t’avais pas trouvé aussi vite.

Mourir?... Ah oui... Elle n'y avait jamais pensé à ce moment. Ironique considérant qu'elle avait eu sa vie en danger à plusieurs reprises avant d'être tombée dans ce piège. L'accident... L'enlèvement... Dieu jugeait nécessaire de la punir de ses méfaits?

Elle sentit son estomac gronder à nouveau.

- Manger... Je dois manger..., souffla-t-elle faiblement.

Toko ne se sentait pas en état de dire quoi que ce soit de plus constructif.




 

(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tel un animal blessé... (PV Alastor)

Message par Alastor le Ven 24 Mar 2017, 02:48

Tel un animal blessé...
Ft. Toko Saionji

La jeune femme s’était certes réveillée, elle avait certes reprit des couleurs, mais elle était toujours aussi faible. Les mouvements de son corps étaient lents et faibles comme si elle était rouillée de l’intérieur. Elle laissait échapper de petites grimaces de douleur. On avait l’impression qu’elle vivait ses derniers instants…Cela ne faisait qu’inquiété d’avantage l’homme bête. La voir ainsi le peinait. On dirait qu’elle va mieux, mais ce n’était qu’une illusion ! La jeune femme mourrait à petits feux…Comme si un poison coulait dans ses veines. Peut-être était-ce à cause du piège à ours ?...Le saphir ne l’espérait vraiment pas ! Que devait-il faire pour la sauver ? A ce train-là, il craignait pour sa survie.

Manger…Je dois manger…


Alastor fut sur le coup surpris, sa voix était tellement faible, à la fois douce et silencieuse. C’était plus un doux murmure, un souffle. A peine perceptible, s’il y avait eu un quelconque bruit au même moment c’était certain que le son de sa voix ne lui serrait pas parvenu.

A manger ?

L’homme bête ne se fit pas prier, il se leva aussitôt et se dirigea vers son sac. Le jeune homme en sortit deux sandwiches emballés et une bouteille d’eau. Alastor enleva le plastique et le jeta par terre. L’homme bête se dirigea ensuite vers la jeune femme et lui déposa, sur les jambes, les deux casses croûtes. Il posa ensuite à côté d’elle la bouteille, au cas où si elle avait soif.

Tiens, manges.

Alastor se sentit un instant tremblé. Il n’avait quitté la chaleur du feu qu’un court instant mais le saphir se sentait déjà gelé ! Qu’elle température faisait-il à l’extérieur ?! Il voulait à peine le savoir…Il se précipita donc ensuite vers le feu, afin de vite se réchauffer donnant un coup de main à son corps en soufflant de l’air chaud sur ses mains gelées. Tout en réchauffant son corps, il gardait un œil sur la jeune femme qui dévorait le repas !
Code par Rin
avatar
Alastor

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tel un animal blessé... (PV Alastor)

Message par Invité le Ven 24 Mar 2017, 03:08



Tel un animal blessé...



- À manger?, demanda le jeune homme comme pour faire écho aux faibles paroles de Toko.

Elle ne savait pas à quel point elle avait l'air mal en point, mais le nommé Alastor se leva en vitesse pour aller chercher de quoi la substanter. C'est au moment où elle sentit la nourriture arriver que Toko se redressa, comme si on lui avait donné une dernière poussée d'adrénaline. Ses yeux grands ouverts se baissèrent sur les deux pointes de sandwich à la viande fumée. C'était exactement ce qu'il fallait. Prenant la première pointe, elle l'engouffra presque entièrement dans sa bouche. La viande était dure et le pain était froid, mais le goût lui importait peu. Elle avala en à peine quelque seconde avant de prendre la dernière part, déchiquetant la viande et le pain avec les pires manières possibles. Elle faisait des miettes partout et elle mangeait trop vite.

Toko dut attraper la bouteille d'eau pour ne pas s'étouffer avec la dernière bouchée. Son corps reprenait des couleurs... Elle sentait son estomac se calmer et son ventre lui faire beaucoup moins mal. Sa peau devait être sèche, mais saine à présent. Une fois la bouteille d'eau vide, elle laissa échapper un soupir de soulagement. Elle n'était pas entièrement repue, mais elle avait gagné un temps précieux.

Comme si le bon sens lui était soudainement revenu, elle regarda finalement Alastor.

- Ah! Pardon... C'était vraiment disgracieux de ma part.

Elle s'inclina légèrement.

- Je vous remercie...

La nourriture avait suffit à guérir la blessure à sa jambe, mais cela signifiait que l'énergie allait être dépensée plus vite. Si seulement elle n'avait pas été aussi idiote! Elle qui voulait éviter les ennuis à ses amis avait fini par en provoquer d'autres à autrui.

- Je crois que je ne pourrai pas quitter cette académie sans avoir payé mes dettes, je dois la vie à beaucoup en plus de vous, je le crains...

Elle se plaqua la main sur la bouche réalisant qu'elle avait peut-être faite une gaffe! Et si c'était un homme normal?! Elle se leva maladroitement.

- Je... Je veux dire...

Que pouvait-elle donner comme excuse, maintenant?! Ils avaient beau être dans un abris de tempête et loin de la civilisation, qu'est-ce qui l'empêcherait de la déclarer à la police ou au gouvernement?




 

(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tel un animal blessé... (PV Alastor)

Message par Alastor le Jeu 06 Avr 2017, 00:07

Tel un animal blessé...
Ft. Toko Saionji

Sur le coup, dire qu’Alastor était surpris était un euphémisme. La jeune femme ne mangeait pas, elle engouffrait, dévorait, déchiquetais ! Même l’homme bête ne mangeait pas aussi vite ! En fait ce dernier ne se rappelait même pas d’avoir vu quelqu’un manger comme ça ! C’était…normal ? Au début le jeune homme aurait cru qu’elle mangerait avec beaucoup de dignité, c’était l’impression qu’elle lui donnait…apparemment il s’était trompé. Plusieurs bourgeois auraient déjà eu une crise cardiaque à l’heure qu’il est. Cette fille devait vraiment être affamée ! A moins que ce soit autre chose…Elle manqua à un moment de s’étouffer ! Heureusement que le saphir avait déposé une bouteille d’eau à côté d’elle ! Elle l’avait également sifflé très rapidement !
En tout cas l’homme bête pouvait constater qu’elle avait nettement reprit des couleurs ! Son corps n’était plus aussi pâle qu’avant ! De plus on voyait qu’elle reprenait des forces ! C’était très positif.
Ah un moment la jeune femme semblait avoir remarqué quelque chose et tourna son regard vers Alastor.

- Ah! Pardon... C'était vraiment disgracieux de ma part.

Alastor lui fit signe que ce n’était rien, il n’allait certainement pas s’indigner pour si peu !

Puis elle s’inclina légèrement :

- Je vous remercie...
Tu n’as pas à me remercier, c’est normal.
- Je crois que je ne pourrai pas quitter cette académie sans avoir payé mes dettes, je dois la vie à beaucoup en plus de vous, je le crains...


Sur le coup, les deux individus affichaient un visage surpris ! "Cette académie" Parlait-elle de Tsuki ?
Elle se releva alors de façon maladroite et précipité.

- Je... Je veux dire...
Du calme, du calme. Tu n’as aucuns soucis à te faire. Et c’est mauvais de se relever brusquement avec l’état que tu avais…Repose toi.


Alastor faisait en sorte d’être le plus rassurant possible. Elle n’avait rien à craindre. En tout cas ça réaction confirmait ses pensées. Il afficha alors un sourire léger et rassurant.

Tu parles de Tsuki ? Je suis aussi de cette académie. Et pour en revenir au sujet, à mes yeux tu n’as pas à rembourser de dettes…Du moins pas avec moi.

C’était du Alastor tout craché ! Dès qu’il donnait un coup de main, il ne voulait pas qu’on l’aide en retour. Par contre lui avait du mal à résister à l’envie de d’aider.
Une qualité humble mais également un gros défaut ! Il se contrefichait si ses jours étaient compté, le saphir ne voulait pas que les autres se mettent en danger pour lui. Et si jamais ils persistaient, le jeune homme faisait en sorte d’être détesté par ce dernier…il l’avait déjà fait et il le regrettait…Même si c’était pour le bien de cette personne.

Le regard d’Alastor plongeait ensuite dans les flammes de ce feu. Il aimait bien voir les flammes danser comme ça. Cela le faisait rêvasser et l’apaisait…et là le réchauffait aussi !
L’homme bête continua tout de même à jeter un œil à la jeune femme, malgré tout une chose continuait à l’inquiéter. Tout d’abord parce qu’elle était tout de même bien affaiblie quand il l’a retrouvé mais aussi parce que la jeune femme ne lui avait pas dit pourquoi elle était si peu vêtu malgré ce temps.

N’hésite surtout pas à me demander si je peux faire autre chose pour toi.
 
Code par Rin
avatar
Alastor

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tel un animal blessé... (PV Alastor)

Message par Invité le Lun 10 Avr 2017, 02:46



Tel un animal blessé...



Alors que Toko commençait sincèrement à angoisser, le jeune homme aux cheveux argents resta calme, l'invitant à faire de même.

- Du calme, du calme. Tu n’as aucuns soucis à te faire. Et c’est mauvais de se relever brusquement avec l’état que tu avais…Repose toi.

- Mais, enfin... Je

Toko fut coupée alors qu'Alastor clarifia la situation.

- Tu parles de Tsuki ? Je suis aussi de cette académie. Et pour en revenir au sujet, à mes yeux tu n’as pas à rembourser de dettes…Du moins pas avec moi.

La jeune femme se laissa retomber sur le duvet, laissant échapper un soupir.

- Merci, mon Dieu...

Elle avait retrouvé son calme, malgré que son coeur ressentait encore un résidut d'agitation à cause des émotions fortes précédentes. Elle repensait à Noa, Yasushi, Caitlyn, et maintenant Alastor. Pourquoi ces gens étaient-ils si bons avec elle? Toko, qui ne méritait rien de toute cette bonté. Elle avait fui... Par crainte de ce qui arriverait à Caitlyn et Yasushi, mais pas seulement cela... Elle réalisait qu'elle craignait ce qui envahissait son coeur depuis la rencontre avec Noa. Elle doutait tout, tout ce qu'on lui avait appris. Cela la terrifiait... Mais peu importait où elle se trouverait, elle porterait ce fardeau éternellement dans son coeur. Or, on ne peut pas se fuir soit-même.

- N’hésite surtout pas à me demander si je peux faire autre chose pour toi.

- Vous êtes réellement bon, Alastor. ...Dites-moi, selon vous qui contrôle notre destinée?

Cela n'avait rien à voir avec la situation actuelle, mais elle préfèrait chercher conseil auprès de son pair plutôt que de laisser ses pensées parasites profiter du silence.


 

(c) Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tel un animal blessé... (PV Alastor)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum