La lumière dans l'hiver (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La lumière dans l'hiver (libre)

Message par Irène Winchester le 11/2/2017, 13:33

Ma valise traine par terre derrière moi, ça ne fait que quelques minutes que je suis dans l'établissement, enfin plus exactement ce qu'on pourrait appeler d'immenses jardins. J'observe le paysage qui s'offre devant moi, blanc. C'est normal puisqu'on est en hiver. Quelques personnes semblent s'amuser non loin de moi mais pour l'instant je préfère avancer je verrais l'option "se faire des amis" plus tard surement... Le voyage a été assez simple finalement, j'ai pris le taxi et j'ai continué à pied. Etrangement je n'ai rien ressenti en quittant mon père, j'ai remarqué que dans les films les personnes se mettaient à pleurer en quittant leurs proches mais moi j'étais heureuse. Mon père ne prenait plus soin de moi depuis le départ de ma mère, alors j'ai commencé à me détacher de lui au point de ne plus ressentir la moindre once de tristesse en m'éloignant, peu à peu je ne faisais que lui dire bonjour le matin et bonne nuit le soir... Et puis, j'ai reçu cette lettre enfin ! Je quitte cette vie ennuyante et je vais pouvoir profiter pleinement de cette incroyable capacité qu'est Aiden !
Tandis que je jubile en avance de cette nouvelle aventure, mes jambes commencent à fatiguer mine de rien je n'ai fais aucune pause depuis le début et j'ai l'impression que je me fatigue à force de penser ! Alors je décide de m'asseoir sur le prochain banc que je rencontre et je soupire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière dans l'hiver (libre)

Message par Kupo le 11/2/2017, 14:09

Pour une fois, je ne fais pas de cauchemar. En fait ma nuit se passe bien, 10 heures de sommeil. Oui, c'est une bonne nuit ! Je me lève donc et comme je n'ai rien mangé hier soir ( mis a part une ou deux tablettes de chocolat blanc, bien sur ! ) je part directement vers le réfectoire. Heureusement, je me rends compte avant de dépasser la porte que je suis en pyjama et je m'habille.

Le sourire aux lèvres, je sors de la maison émeraude en emportant mon portable et des provisions. Il fait vachement froid, j'ai bien fait de prendre mon blouson. Il n'est encore que 9h, alors il n'y a presque personne au réfectoire. Je me sers un œuf au plat, une tranche de bacon et un bout de pain, comme d'habitude. J'avale le tout en un temps record tellement je meurt de faim, puis je sors dehors. Je n'ai pas vraiment de projet aujourd'hui. C'est le week-end, c'est l'hiver, bref rien de passionnant à faire.   Je continue de marcher dehors, affrontant le froid mordant, puis je décide de parler à Tany. Elle, elle a cours le Samedi. Mais là elle doit être dans le bus, donc j'ai peut être le moyen de passer un peu le temps. Je sors donc mon téléphone, mais comme je suis très maladroit pour écrire, je m'assoit sur le premier banc venu, à coté d'une fille que je ne connait pas.

-Salut, ça va ?
-Je suis à coté d'un type qui me raconte sa vie, mais sinon ça passe.
-T'as pas contrôle d'histoire aujourd'hui ?
-Si. Et après le vais à la patinoire.
-Super. Perso je m'ennuie là. Bref.
-Pas de cauchemar cette nuit ?
-Nan nan.
-Bon, désolée mais je doit te laisser, je suis arrivée. Bonne journée !

Je soupire en range mon téléphone. Il serait temps que je me trouve quelque chose à faire. Un club où m'inscrire. Y a un club de journalisme par hasard ? J'aime bien ce métier. être sur le terrain, tout ça... J'espère que je n'ai pas gâcher mes chance de devenir reporter. Mais si Skylinn dit vrai, on devrait avoir un diplôme à un moment ou à un autre. Je remarque que la fille à coté de moi a une valise. Nouvelle ou espionne ? Lui faire la visite m'occuperait déjà bien. Je me fais la promesse d'être de meilleur humeur qu'avec Xeruo ( ça va pas être difficile vu comment je broyais du noir à son arrivé... Je m'en veux encore. )

"Bonjour ! Je me présente, Kupo Anira. Tu es nouvelle c'est ça ? Je vais te guider jusqu'à ton dortoir, mais il faut juste que tu me montre ta lettre avant, pour voir dans quelle maison tu te trouves, et dans quel dortoir.."

Je la gratifie d'un sourire, pour ne pas paraitre pour un maniaque que veut tout vérifier. En fait c'est juste l'expérience avec Nick qui m'a traumatisé. Enfin bref, j'espère simplement que ce n'est pas une rubis, parce que certain sont vraiment méchante, et je décide de manger un carrée de chocolat,  en attendant qu'elle sorte sa lettre. Je lui en proposerait un si elle est gentille...




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière dans l'hiver (libre)

Message par Irène Winchester le 11/2/2017, 15:17

Perdue dans mes pensées je ne remarque pas tout de suite le garçon qui s'est assit à côté de moi, j'oriente mon regard vers lui sans forcément tourner la tête pour être plus discrète. Je ne peux pas m'empecher de baisser mon regard sur son téléphone et ma curiosité demande à lire les messages.

-Pas de cauchemar cette nuit ?
-Nan nan.

Des cauchemars ? Hm, je pense qu'il parle à une soeur ou alors c'est quelqu'un qui est très proche de lui pour savoir qu'il fait des cauchemars assez souvent donc peut être une petite amie ? Je regarde un peu mieux le nom inscrit au dessus des messages "Tany". Tany ? Si ça avait été une petite amie il aurait surement mis quelque chose du genre "Mon bébé <3" ou peut être que ce n'est que le début, mais il n'y a aucune sorte d'affection dans les messages donc je reste sur ma première idée. C'est sa soeur.
Je prends soudainement conscience qu'il est en train de me parler et qu'il a déjà rangé son téléphone.

"Bonjour ! Je me présente, Kupo Anira. Tu es nouvelle c'est ça ? Je vais te guider jusqu'à ton dortoir, mais il faut juste que tu me montre ta lettre avant, pour voir dans quelle maison tu te trouves, et dans quel dortoir.."

Je le vois sortir un carré de chocolat et sans vraiment réfléchir plus je cherche ma lettre, une fois trouvé je lui la tends.

"Bonjour, je me présente aussi, Irène Winchester et je ne vais pas refuser un peu d'aide... Si j'ai bien compris je suis maison Emeraude et hmm... Chambre 8F. "

Je remets mes lunettes en place et j'attend une réponse patiemment, finalement l'option "se faire des amis" peut commencer maintenant. Il a l'air interessant et puisqu'il est dans cet établissement il doit avoir un pouvoir.

"Tu es ici depuis longtemps ?"

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière dans l'hiver (libre)

Message par Kupo le 11/2/2017, 19:17

Elle cherche immédiatement sa lettre dans son imposante valise, et la sors quelques secondes plus tard. Je regarde vite fait, tout est à sa place. Je retient son prénom, et le fait qu'elle est dans la même maison que moi.

""Bonjour, je me présente aussi, Irène Winchester et je ne vais pas refuser un peu d'aide... Si j'ai bien compris je suis maison Emeraude et hmm... Chambre 8F. "

Je sais... Mais chut, je hausse la tête comme si j'enregistrais les informations. Je lui rends sa lettre. Winchester. C'est anglais, mais je vais pas tirer de conclusions trop hâtive. Déjà parce que je m'appelle " Kupo Anira" et que ça fait pas du tout anglais, et que pourtant je suis 100% british, alors si ça se trouve Irene vient tout droit d'un patrie russe. ça expliquerait le fait qu'elle à l'air de supporter le froid sans broncher, alors que moi je doit lutter pour que mes dents ne claquent pas. Elle ajuste ses lunettes sur son nez, et je me surprends à penser que c'est plutôt mignon. Rougissant légèrement, je prends un morceau de chocolat pour justifier le fait que j'ai détourné le regard. Ce n'est vraiment pas mon genre de penser ça. Je met ça sur le compte du fait que je sois de bonne humeur.

"Tu es ici depuis longtemps ?"

"Euh... Non pas vraiment, je dirais quatre mois maximum, donc je suis encore un peu nouveau. Enfin bref, on est dans la même maison tout les deux, alors si tu veux on pose tes affaires et puis  je te ferais la visite guidée? Mais avant, tu voudrais un morceau de chocolat blanc ?

Je suis vraiment un gros morfale en fait. Peut être que je devrais arrêter de prendre des tablettes de chocolat avec moi... ça m'aiderait sûrement à paraitre pour quelqu'un de moins.. gourmand ? Bon, mission impossible. En attendant je souris, encore une fois pour paraitre de bonne humeur, et souhaite mentalement bonne chance à ma sœur, qui fait face a une terrible contrôle d'histoire de Mme Croos. Paix à son âme.




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière dans l'hiver (libre)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum