Pssst, t'as pas un tampon ? [PV Lizzie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pssst, t'as pas un tampon ? [PV Lizzie]

Message par Chizuru le 3/2/2017, 23:15

Être une fille, ça peut être cool. Mais des fois, c'est carrément chiant.

Voici les pensées - très philosophiques - qui me parcourent l'esprit ce matin, quand je me réveille avec des putains de crampes. Il y a en effet des jours où je maudis le fait de posséder un utérus, ce jour-ci en fait partie. Mon calvaire mensuel est de retour, et je fais partie de celles qui vivent un calvaire à chaque fois, malheureusement. Alors, je m'adapte comme je peux. Mon meilleur ami ? Le spasfon. Mon saint-graal ? Une tablette de chocolat noir. Ils font aujourd'hui ma fortune. Je n'accepterais d'aller nulle part sans être munie de ces biens précieux.

Je fais donc l'effort surhumain de me lever de mon lit, et d'aller rapidement enfiler mon uniforme, me traînant comme un zombie à travers ma chambre. Pas le courage de me maquiller, ou même de relever mes cheveux, au pire, j'aurais l'air malade pour la journée. Et honnêtement, avec l'apocalypse se déroulant à présent dans mon ventre on en est pas loin.

Bref. Assez parlé de menstruations ; munie des armes susmentionnées, je me dirige vers ma salle de maths. Ô, douces heures de calvaire arithmétique ! Sombre agonie fractionnaire ! Triste mort orthonormée ! Il est clair que je ne serais jamais mathématicienne, mais je fais des efforts...! Enfin, plus ou moins. Mais des fois, le paysage visible de la fenêtre est TELLEMENT plus intéressant que le cours en face de moi. Je passe donc l'heure à prendre vaguement des notes, en regardant par la fenêtre, activité acceptable mais guère passionnante.

Ma deuxième heure de cours se passe elle aussi sans incidents notoires, seulement, voilà, à un moment, il faut bien que j'aille changer de tampon, sinon je risque d'avoir l'air ridicule incessamment sous peu (oui, oui, c'était très classe). Je me retrouve ainsi tranquillement assise sur un siège de toilettes, prête à passer à l'acte, lorsque, d'un coup, je m'aperçois que, HORREUR, MALHEUR.....


"PUTAIN SA MERE J'AI PLUS DE TAMPONS."

....oups. J'aurais peut-être pas du crier aussi fort. Parce que je crois bien qu'il y a quelqu'un d'autre dans ces toilettes. La honte de ma vie, en toute somme.




~~Bien le bonjour Invité !!♥~~
Chez les Timmy'nati, détruisez toutes traces des times out
avatar
Chizuru

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pssst, t'as pas un tampon ? [PV Lizzie]

Message par Lizzie "La Déesse" le 4/2/2017, 00:05

J'suis sûre que tout le monde se demande c'que j'fous dans les toilettes avant que l'autre arrive, et même quand elle est là en fait. Ouais, j'commence dans l'vif du sujet, j'vais pas raconter ma matinée, NI MA PUTAIN D'VIE, C'EST BON, T'ES PAS MON PSY, ARRÊTE DEUX MINUTES DE ME CASSER LES COUILLES NAN ? FILS DE PUTE ! OUAIS, C'EST ÇA BAISSE LES YEUX ! BAISSE LES YEUX J'T'AI DIT ! Voilà, c'est bon, t'es calmé ? Bien. "Lol c'est un peu paradoxal, c'est Lizzie l'excitée de la vie qui dit de se calmer." ET ALORS ? J'AI PAS L'DROIT C'EST ÇA ? J'SUIS UNE FEMME DONC J'DOIS FERMER MA GUEULE ! BAH NAN J'SUIS PAS D'ACCORD ! Hooooo, et, avec transition, en parlant d'être une femme, l'autre là qui gueule qu'elle veut un tampon, enfin, plus précisément qu'elle en a plus mais C'EST BON, J'AI COMPRIS LE MESSAGE. Mais du coup, comme j'suis pas une bonne personne, j'peux pas lui donner comme ça, gentiment, gracieusement, et tout. Du coup j'lui fait payer. En francs. Nan j'déconne, j'lui fait pas payer parce que je suis grave gentille. Si, vraiment. Regarde, j'ai déjà arrêté de taper les clochards dans la rue, j'remonte la pente un peu. Si, si, j't'assure mon pote, j'suis quelqu'un de bien FINALEMENT. CAR OUI, ON DIT "FINALEMENT", PARCE QUE MOI, JE SUIS PEUT-ÊTRE UNE FILLE DE PUTE, ET UNE SALOPE PAR DESSUS L'CHÉMAR, MAIS JE SAIS PARLER, MOI MADAME. OUI. Revenons à nos moutons. Putain mais cette expression est complètement con merde, quand ai-je parlé de moutons ? C'est tellement pas intéressant les moutons bordel de merde. C'est à peu près aussi intéressant qu'une conversation avec Loys, et DIEU SAIT (enfin, "dieu", "déesse" plutôt, puisque j'ai une teucha) QU'IL EST CHIANT, LOYS. Et vous savez pourquoi ? PARCE QU'IL EST CON ! MAIS D'UN CON ! Mon dieu Ma Lizzie, tu vois c'que c'est un cerveau d'chat ? Tu visualises ? T'imagines le truc ? Bah Loys, c'est vingt fois plus limité que ça, vingt fois plus limité qu'un PUTAIN DE CHAT. (et en plus, il peut même pas se lécher l'cul) (enfin, j'sais pas, en tout cas, j'l'ai jamais vu faire) (putain, déjà voir sa tête c'est embarrassant, alors ça... même moi qui ai tout le temps des idées obscènes ça me gênerait)

Alors, où en étais-je ? Ha oui ! Du coup, un somalien riche, on le reconnaît à la Rolex qu'il a autour de la taille ! MDR ! M-D-R BORDEL DE MERDE, J'SUIS QUAND MÊME VACHEMENT DRÔLE, UNE VÉRITABLE KEV ADAMS EN PUIS... BORDEL DE MERDE JE M'INSULTE TOUTE SEULE ? JE SUIS DEVENUE COMME TOUT LE MONDE ? NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON, comme dirait Luke. Mais si, quand il lui dit qu'il est son père. Tiens ! En parlant d'père, l'autre là, elle dit "Putain sa mère" et devinez la mère de qui ? J'vous l'donne en mille ; celle de Luke. Enfin, la mienne. Du coup moi j'suis pas super contente parce qu'elle traite ma mère de putain, du coup j'sors le katana, mais au fond elle a raison alors j'me fais HARA-KIRI OUI OUI OUI ! Nan, j'déconne, j'l'ai juste plantée. ROH ÇA VA J'DÉCONNE ENCORE ! ÇA Y EST ON PEUT PLUS RIRE DE RIEN ! Hé mais du coup, j'sais pas si j'suis soeur avec Luke moi. Han, stylé. Inchallah j'ai la force du coup ? "Tu divagues." VAGUES !

Où en étions-nous ? La blague du somalien ?
-Ho non pas encore !
-Qui es-tu ?
-Je suis
Nan ta gueule, la flemme de finir mon monologue. J'me saoule là. Ça vous arrive jamais, vous, de vous saouler ? Parce que, moi, ça m'saoule quand j'me parle trop souvent, mais vous, par exemple, quand vous vous rendez compte que vous êtes des déchets, incapables de quoi que ce soit, ça vous énerve pas ? Ça devrait, je pense. Moi j'connais pas ça, j'suis plus forte que dieu, y'a quoi ? J'devrais faire une religion avec moi comme déesse, ça serait grave cool. Tiens, bah ALLONS PROPOSER À NOTRE CHÈRE CHIZURU ! Oué parce que je connais son nom, allez pas me demander comment. Mais non, n'insistez pas, ça me gêne ! :33333333333 N'INSISTEZ PAS BORDEL DE MERDE, ÇA Y EST J'AI DIT NON, VOUS ME LÂCHEZ, BORDEL DE MERDE PIRE QUE DSK CES GENS LÀ. Où en étais-je ? Heu, ha oui, bah on s'étais mis d'accord, il devait cacher le fric, mais avec ses états d'âme, tout ça, il risquait de tout faire foirer, alors j'ai dû l'abattre, mais c'était pas un plaisir ! Enfin, si, quand même un peu, c'était rigolo. Bref, qu'est-ce que je racontais moi ? Une de mes anecdotes de jeunesse ? Ha mais les enfants, c'était une autre époque, j'étais jeune et folle. Ho ho. Olàlà, je le suis toujours ! RECENTRONS UN PEU LE RÉCIT, sur Chizuru, du coup. Hmm... Ha oui, j'lui avait envoyé un tampon du coup, dans mon extrême bonté. Enfin, plutôt une dizaine, comme ça. C'est bon g d pb scolèr. (avk lé mat é le fran c)

"Hé Chizuru, j'ai une grave bonne idée !"

J'la laisse pas parler, ça va de soi. T'façons si elle parle, j'sors une putain d'morgenstern et PAF DANS TA GUEULE. PAF LA RUBIS COMME ON DIT. Ho je commence à faire des rimes ! J'suis p't'être une poète au fond... Plus douée encore que VICTOR HUGO OU JEAN RACINE, POUR NE CITER QU'EUX.

"CHIZURU TU M'ÉCOUTES ? J'TE CAUSE J'TE SIGNALE ! J'T'AI SAUVÉE DONC ÇA SERAIT LA MOINDRE DES POLITESSES DE M'ÉCOUTER QUAND J'TE PARLE !".

Là je lui laisse le temps de répondre, parce que je suis c _ _ _ _ _ _ _ e. Voilà, j'commence à faire des pendus dans mon journal intime, pour moi-même. Tiens j'vais faire des textes à trous aussi. Du coup je ____ que j'ai fait __ putain de pavé pour ___. Ouais, nan, ça va me gaver plus qu'autre chose, mais c'est pas complètement faux.



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie "La Déesse"

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pssst, t'as pas un tampon ? [PV Lizzie]

Message par Chizuru le 5/2/2017, 02:52

Je me maudis moi-même, je maudis mon utérus, je maudis ma mauvaise mémoire, et Raptor Jésus pour m'avoir fait oublié de prendre de la foutue rechange. Mais, avant que je n'ai vraiment le temps de râler et de pleurer de désespoir, il se met littéralement à pleuvoir des tampons, de par-dessus la porte de ma cabine. Oui oui, je ne rêve pas. Peut-être Dieu a-t-il eu pitié de moi ?

Ou peut-être est-ce juste la personne qui, je présume, se tenait à l'extérieur de la cabine et a eu pitié de moi. Des larmes de joie (ok, j'exagère) dans les yeux, je m'apprête à ramasser un de ces précieux objets afin de m'en servir comme il se doit, quand ma sauveuse se met soudainement à parler.

"Hé Chizuru, j'ai une grave bonne idée !"

Même pas n'ai-je le temps de demander quelle est la nature de cette idée, que je me retrouve à être traitée d'impolie qui n'écoute rien. J'écarquille les yeux, me demandant qui est cette drôle d'inconnue, qui semble de plus connaître mon nom sans réelle raison.

"Errrrm...dis-toujours ?"

Je réponds, ignorant la partie sur ma prétendue impolitesse. En attendant qu'elle réponde, je fais ce que j'ai à faire, je vais pas vous faire un dessin, et puis je sors de ma cabine de toilettes pour aller me laver les mains. J'en profite pour jeter un œil à ma sauveuse, une brune à l'air un peu dérangée, puis me sèche les mains et me tourne complètement vers elle.

"Comment tu sais qui je suis ? Puis d'ailleurs, qui tu es, toi ?"

Je lui demande, un peu paumée dans ma vie. Puis, comme je ne veux tout de même pas passer pour une ingrate, je souris légèrement et lui dis :

"Merci pour les tampons en tout cas. Tu m'as sauvé la vie, sans toi j'aurais du passer ma journée avec du PQ dans mes sous_ enfin tu m'as comprise !"

Je ris un peu, légèrement gênée. Je suis d'une indélicatesse, certaines fois ! Mais bon, on va dire qu'à ce niveau là ça passe. Cette nana m'intrigue, en tout cas ; je suis honnêtement curieuse d'en apprendre plus sur elle.




~~Bien le bonjour Invité !!♥~~
Chez les Timmy'nati, détruisez toutes traces des times out
avatar
Chizuru

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pssst, t'as pas un tampon ? [PV Lizzie]

Message par Lizzie "La Déesse" le 5/2/2017, 17:14

Elle m'demande qui j'suis, genre, moi, MOI, MOI QUI J'SUIS ? TOUT LE MONDE ME CONNAÎT, TU VIS DANS UNE GROTTE PÉTASSE ? TU SAIS PAS QUI JE SUIS ? Oké, bah du coup, j'vais me présenter. Quoique, nan, c'est trop simple, j'aime pas trop ce qui est simple (C'EST POUR ÇA QUE J'AIME PAS LOYS MDR MDR MDR). Bon, j'ai la flemme de raconter la suite de l'histoire tout de suite, du coup on va parler d'autre chose, ça sera un peu comme une page de pub au milieu d'un film. Ouais c'est chiant hein... C'est même très pénible, mais comme j'en ai rien à foutre, on va faire ça quand même. Du coup ouais, une petite anecdote ou une petite plaisanterie... Ha bah, tiens, vous savez à quoi on reconnaît un somalien riche ? Non ? Il a une Rolex autour TA GUEULE LIZZIE. Olà, qui me parle ? MOI ENCORE, TIENS, POUR CHANGER. J'aurais vraiment dû prendre mes médicaments je crois. Comme on dit : "AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAPPORTE-MOI MES CACHETS, SERRE BIEN MA CAMISOLE" ET BLA, BLA, BLA, VOUS CONNAISSEZ TOUS DE TOUTES FAÇONS, DONC PAS LA PEINE DE CONTINUER. Han ouais, on va faire, enfin, toute seule, je vais faire un blind test... Mais si je sais à quel truc je pense ça fonctionne pas, si ? SUIS-JE DONC CONDAMNÉ À ME COLTINER QUELQU'UN D'AUTRE ? TRAGIQUE DESTIN, N'AURAIS-TU PAS PU ÊTRE UN PEU MOINS UNE PUTE ? Revenons à notre Chizuru d'amour, qui NE SAIT MÊME PAS QUI JE SUIS QUOI, BORDEL DE MERDE, LE MÉPRIS ÇA VA BIEN ? "Le dédain plutôt Lizzie" OUAIS, J'AVOUE JE PENSE OUAIS OUAIS HM HM. BON, N'EMPÊCHE QUE J'DIS KESKEJVEU ! Du coup, si j'veux, j'peux dire des trucs comme raclette, pamplemousses ou encore tournevis cruciforme. OU ENCORE APOSIOPÈSE ! Qu'est-ce qu'une aposiopèse Lizzie ? C'est... JE VIENS D'EN FAIRE UNE, MORT DE RIRE. Bon, bon, j'me calme, j'vous jure j'me calme c'coup ci, si, wallah. "c'coup ci, si" ça fait un peu "SISI L'IMPÉRATRICE ZER". Pas la même de me dire comment ça s'écrit, je sais que ça s'écrit avec deux "S", comme "SS", COMME TOI NAZI DE MERDE. COMME CHIZURU TA MÈRE QUI SAIT PAS QUI J'SUIS.

"Je suis la prodigieuse Lizzie !" *salut à la Jap', tel des SUSHIS À LA JAP' SAUF QUE C'EST PAS PAREIL, SI T'AS SUIVI UN PEU. ET J'espère que tu as suivi, oui oui, CAR SINON JE TE DÉMONTE, TOI, TA RACE, ET TA MÈRE. "Pour vous servir !" Alors qu'en fait c'est FAUX ; J'VAIS SERVIR PERSONNE, T'AS D'JÀ VU UNE DÉESSE SERVIR QUELQU'UN ? MOI NAN, ET C'EST PAS MOI QUI VAIS COMMENCER ! Et là, j'me r'lève, j'pose mes mains sur ses épaules et j'la r'garde bien dans les yeux, genre solennel, wallah la radim genre ÇA VA PAS ÊTRE N'IMPORTE QUOI C'QUE J'VAIS T'DIRE, OUVRE BIEN TES P'TITES OREILLES CHÉRIE, ÇA VA ÊTRE GÉNIAL. "J'ai un GROS problème, et tu pourrais m'aider à le résoudre. Ça nous permettrait, entre autres, de devenir les reines du monde. Ça te tente ?"

Ho ho, ça va être rigolo. Si elle est sage et qu'elle fait pas n'importe quoi, elle finira pas en petits morceaux. J'l'aime bien elle. J'crois qu'on va être amies. NAN ON VA ÊTRE MAÎTRESSES DE L'UNIVERS TOUTES LES DEUX. Quoique, inchallah, Edwin est quand même bien mieux... Quel fâcheux dilemme ! Me voilà dans une bien inconfortable situation... ))))))))))))): DU COUP JE VAIS DEVOIR TIRER À PILE OU FACE. Quoique, c'est un peu comme devoir choisir entre deux chemins, du coup, j'peux juste faire demi-tour. Ou demi-fou. Ou demi-pion C'EST BON T'AS SAISI LA VANNE ? Ho, j'remarque que j'ai pas écrit en trop gros jusque là, j'suis fière de moi, peut-être que la thérapie avance, ou que la maladie recule, j'sais pas, p't'être que JE PRENDS DE L'AVANCE EN PRENANT DU RECUL, OU ENCORE QUE J'PRENDS DU RECUL, J'ESSAIE D'AVANCER. T'as pist' les deux références ? Oui ? Non ? C'EST DU RAP FRANÇAIS COCORICO POURTANT, MÊME PAS MA LANGUE, DIEU SAIT... JE SAIS QUE J'AI RIEN À FOUTRE DE MA VIE. Bon, sur ces quelques mots d'une rare finesse, je vais poser ma plume. Oui. Enfin c'est pas vraiment une plume, c'est un peu une métaphore sur la vie, la mort, l'écriture, et menus kebab mixtes salade tomates oignons sauce samouraï... OUAIS NAN PAS UNE AUTRE SAUCE, CELLE LÀ, ICELLE. Hm, si j'demande de la sauce rônin, vous pensez qu'ils m'donnent d'la sauce samouraï avec un truc en moins ? Genre le truc qui pique, enfin, celui qui est CENSÉ PIQUER, BORDEL DE MERDE ILS DEVRAIENT EN METTRE PLUS PARCE QUE, BORDEL DE MERDE (pour la deuxième fois, c'est dire !) ÇA PIQUE AUTANT QU'UN PUTAIN DE MARSHMALLOW CES MERDES, J'AI JAMAIS CONNU DE TRUC QUI PIQUAIT AUSSI PEU. Si ça s'trouve c'est du piment, mais du piment pd malheureusement. OUAIS C'EST BON L'HOMOPHOBIE TOUT ÇA, J'AI PAS NON PLUS DIT DU PIMENT "COIFFEUR" ALORS QUE J'AURAIS PU. Bon, de toutes façons je n'ai à me justifier de RIEN, JE FAIS CE QUE JE VEUX, JE SUIS LA REINE, JE SUIS LA DÉESSE J'SUIS C'QUE TU VEUX MAIS JE VAIS CE QUE MOI JE VEUX. BON, JE VAIS VRAIMENT POSER MA MEPLU. Voilà. Maintenant. Stop. Fin de l'histoire. Enfin, bof. Plutôt "TOU BI KONTINUÈD".



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie "La Déesse"

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pssst, t'as pas un tampon ? [PV Lizzie]

Message par Daaf le 7/2/2017, 12:52

C'était une agréable sensation. Paisiblement allongé, emmitouflé sous une bonne couette moelleuse et douillette, à l'abris du froid, la tête posée sur un oreiller tout aussi bien rembourré qui faisait un chaleureux câlin au bonnet de nuit réchauffant déjà ses oreilles et sa tête, cet ensemble sur un matelas qui ne cesse de bien-faire son corps en pyjama de laine, le petit Daaf dormait comme un ange et parfois, se retournait, vers la gauche, vers la droite, pour encore mieux se blottir contre ce doux support. Cette succession de draps et de rembourrage lui avait fait passer une bonne nuit et continuait à le bercer jusqu'à ce bon matin, où le réveil fut lent et calme, comme le soleil qui se lève et l'aube qui se pointe. Le garçon s'étira, bailla, dans un heureux soupir, dans un effort tranquille qui lui procurait du plaisir, puis s’assît sur le rebord du lit tout blanc. Il contempla la fenêtre de la chambre qui filtrait de légers rayons de lumière bleue, tandis que ses colocataires dormaient encore à poings fermés dans une ambiance de pénombre et de silence.

Il sourit, mit ses pantoufles et décida d'aller prendre une petite douche. L'eau qui coulait sur ses cheveux était chaude, elle lui procurait une douceur, lui réchauffait le cœur et le corps tout entier, lui donnant les frissons de chaleur après un jour de pluie. La serviette le séchait sans égratignure, elle l'enveloppait de sa douceur maternelle. Après s'être habillé dans le plus grand calme, il eut une petite envie. La luciole, comme on l'appelle, fit attention à ne pas faire de bruit quand elle poussa la porte, lentement, avec les mains, s'engageant doucement vers l'extérieur, pour que ses amis puissent aussi profiter de ce qu'il a vécu juste à l'instant. À pas lent et reposés, il marchait tranquillement dans les couloirs, regardant tout droit et quelques fois les alentours, les murs, les vitres et les affiches. Dans cet état de bien-être absolu, il ne fit pas attention au petit symbole présent sur la porte des toilettes. Il l'ouvrit, de bonne humeur.

La fille qu'il aperçut, l'oreille collée à la porte d'un WC, semblant comme espionner quelqu'un, le fit comprendre qu'il s'était trompé. Mais cela ne le dérangea pas plus. Tout bonnement, le jeune garçon lui adressa un salut avec un geste de la main, sourire au lèvre. C'était inhabituel d'être dans les toilettes des filles, mais c'était cocasse. Alors, sans plus vouloir la gêner, il se dirigea vers le premier cabinet devant lui.


Couleur de dialogue : #FFBF00



Images:


(merci à Kyoku ^^)

(merci à Luxia ^^)

Emblèmes:

Thèmes:

avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pssst, t'as pas un tampon ? [PV Lizzie]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum