I'm ready to educate the shit out of you [PV Raissa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I'm ready to educate the shit out of you [PV Raissa]

Message par Chizuru le Ven 03 Fév 2017, 19:05

C'est en dans un état d'esprit tout confus que je me dirige vers la salle B102 ce soir. Je ne sais qu'attendre de ce rendez-vous avec Madame Yn Bashir, à vrai dire. C'est à sa demande qu'il a été pris, cependant, je pense que cela pourrait me faire du bien, quelque chose dans ce genre là, de parler un peu, peut-être même de recevoir des conseils, qui sait. N'empêche, l'idée d'expliquer à une stricte inconnue pourquoi je suis moins intégrée ces temps-ci m'effraie un peu. Peut-être que j'ai honte de ce que j'ai bien put faire. En fait, c'est sûr : j'ai honte. L'histoire n'est ni compliquée, ni originale : J'ai couché à droite, à gauche pendant quelques mois, ça m'amusait bien, jusqu'à que je décide qu'il me fallait quelque chose de plus stable. J'ai rencontré un garçon, Thomas. C'était vraiment génial. J'étais presque amoureuse. Pendant plus ou moins...trois semaines. Parce qu'après, j'ai appris que, d'une, il se tapait d'autres filles dans mon dos, et que, de deux, si jamais je lui envoyais une photo un peu plus osée, elle terminait sur Internet. Et c'est ainsi que Chizuru est devenue la catin officielle de l'école secondaire publique de Toronto. Justification de la part du cher monsieur ? "T'es une pute, t'as l'habitude". Soupir. Enfin bref. Je me suis conduite comme une traînée, je l'ai payé et maintenant je déprime, comme si je n'avais pas mérité tout ça.

Un soupir s'échappe de mes lèvres, et je pousse doucement la porte de la salle de cour, vide, bien entendu, à l'exception de l'éducatrice. Je prends un instant pour l'observer. Elle est très typée, très jolie également, et dégage un petit quelque chose qui me mets plus en confiance. J'essaye d'esquisser un sourire, un peu gênée encore, et prend la parole :

"Hm...je suis Chizuru. On avait rendez-vous ici..."

Malgré toute ces années, je suis toujours timide dans ce genre de situations, comme l'indique le rouge qui me monte aux joues. Mais je vais tout de même m'asseoir sur une chaise, raide comme un piquet, espérant que l'éducatrice trouve quelque chose à dire qui me mette un peu plus à l'aise.

"Vous vouliez me revoir par rapport à mon...attitude ? Quelque chose du genre ?" je poursuis, restant vague alors que je sais très bien de quoi il s'agit. Mais bon. Comme mentionné plus tôt : gêne. Je ne dis plus rien, tête enfoncée entre les épaules, et triture nerveusement une mèche de mes cheveux. Vieux tic qui ne me ressemble plus. J'ai l'impression d'avoir seize ans à nouveau. Et ce n'est pas positif.

HRP:
1) Je slut-shame pas Chizu, c'est elle qui s'auto slut-shame :(
2) Désolée c'est pas bien long, je savais pas comment commencer ;-;




~~Bien le bonjour Invité !!♥️~~
Chez les Timmy'nati, détruisez toutes traces des times out
avatar
Chizuru

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm ready to educate the shit out of you [PV Raissa]

Message par Invité le Mar 07 Fév 2017, 17:58

Drôle de dossier que celui de la petite Atomaki. Elève timide mais avec de bonnes notes, qui part six mois à Toronto, et qui revient, résultats en dégringolade, chute libre, changement de maison. Les appréciations laissaient montre d'une certaine inquiétude de ses professeurs : élève moins investie, comportement détaché, mais pas grand chose de concret sur ce qui avait pu se produire.

Car c'était clair. On ne laissait pas une jeune partir toute heureuse six mois pour voir un petit zombie en devenir revenir sans raison aucune. Il s'était déroulé quelque chose, et Raissa avait bien l'intention de mettre le doigt dessus en listant mentalement, avant le rendez-vous, dans la pénombre de la salle B202, un éventail de raisons possibles.
C'aurait pu être un chagrin d'amour, mais elle en doutait fortement. Les jeunes se remettaient de ses choses là, et il y avait le téléphone. Aucun accident n'était mentionné dans le rapport, ni aucune maladie. Rien a creuser de ce coté là, donc. Il restait la piste de la famille, qui fonctionnait toujours avec les jeunes de cet âge, ou alors, la piste, moins plaisante, de l'agression dont elle n'aurait parlé à personne.
Et ça, Raissa n'aimait pas ça du tout. C'était les cas les plus compliqués à traiter, et sa boite de mouchoirs touchait déjà a sa fin (le temps radieux de l'Angleterre ayant largement joué sur cette donnée-ci).

La porte venait de s'ouvrir, et la petite Chizuru venait de rentrer. Pas si petite que ça, elle avait dix-huit ans, se rappelait Raissa. Mignonne, avec ses cheveux d'une couleur qui aurait fait rêver l'éducatrice si elle n'était pas en poste. Timide, aussi.
Qui ne l'aurait pas été, finalement?

Avec un sourire tranquille, la targui s'avança, tandis que la jeune s'installait.

"Bonjour, Chizuru. Ne t'inquiète pas, je suis arrivée en avance. Désolée de te recevoir ici, mais le bureau n'était pas disponible.

Et elle s'inquiétait déjà de son comportement... Bon, elle savait pourquoi le rendez-vous avait lieu. La mèche de cheveux triturée, le regard fuyant, la tête rentrée dans les épaules. Raissa espéra que le stress ne bloquerait pas les confessions éventuelles de la jeune fille, même si son attitude permettait d'entrer d'emblée dans le vif du sujet.

"Rassure-toi, Chizuru. Nous n'avons rien à te reprocher. Tu as toujours eu un comportement exemplaire à l'école, et tout le monde est ravi de t'avoir en cours."

Large sourire. L'éducatrice s'installa, et continua.

"Ceci dit, tes professeurs s'inquiètent, au sujet de ton intégration depuis ton retour.  Changement de pays, changement de maison, cela fait beaucoup d’événements d'un coup. Et j'aurais aimé avoir ton ressenti là dessus, si tu veux bien m'en parler? Le plus important pour moi, c'est de m'assurer que tu te sentes bien, et de pouvoir t'aider si jamais ce n'est pas le cas. "

Et maintenant, il fallait laisser le silence si la jeune voulait s'exprimer. Raissa était prête.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum