Le regret ne rachète rien. ( Ft. Chizuru <3 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le regret ne rachète rien. ( Ft. Chizuru <3 )

Message par Jeffery le 30/1/2017, 23:07

2 heures...Même peut-être 3 heures...J'en sais rien...Ça fait un petit moment que j'attends ici, les larmes aux yeux. C'est ici que Law est mort, ici même, dans cette bibliothèque, il est mort à son image, avec honneur. Je faisais mine de lire un bouquin sur l'art sous forme de musique, cachant mon visage. Je ne voulais pas quelqu'un voit, que quelqu'un puisse me voir dans cet état là, je suis un homme fort et grand, rien ne me blesse, rien.. A part la mort de quelqu'un de cher..Je ne pus retenir un énorme coup contre la table, fixant la fenêtre. Si j'étais venu à l'Académie avec lui, si j'étais resté à ses cotés, comme un cousin devrait le faire, pourquoi j'ai été aussi con ? Il est de ma famille bon sang..J'ai été égoïste, j'ai pensé uniquement à ma gueule, comme je le fais toujours. Si j'étais venu avec lui.. On aurait pu être ensemble, faire des conneries ensemble comme on l'a toujours fait dehors, dans la vraie vie. Je frappais à nouveau la tête, ne pouvait retenir mes larmes. J'ai l'impression que les gens s'en fichent ici, merde, un mec est mort, dans l'enceinte de l'Académie, personne n'a un choc ? Des merdes, uniquement des merdes.

Je le vengerai, je vais mettre fin aux vies de ses amis, de ceux qui pouvaient empêcher ça, empêcher un tel drame. Des idiots, ils pouvaient le sauver, j'en suis certain, on peut toujours. Il faut vraiment que je me défoule sur un con, n'importe lequel, innocent ou non. Law était innocent lui aussi et il est mort à cause de cette Académie. Je me redressais violemment et rapidement, refermant le livre en serrant les poings, qu'est-ce que je fais ici ? A attendre en me lamentant sur mon sort ? Law est mort et moi j'attends ici alors que je pourrais me mettre à la recherche de son groupe d'amis, la Maison Ambre, c'est le premier indice que j'ai. Je tournais ma tête vers la gauche, mon visage faisant des petites mimiques, vous savez celles des enfants là ? Les larmes parcourent mes joues, j'ai honte, un mec comme moi dans un état comme ça. Je suis ridicule, Law a surement honte de moi en ce moment. Je redressais la tête, fixant le plafond. Je ferai ce qu'il y a à faire vieux frère, ton honneur est entre mes mains, entre de bonnes mains.

Je baissais la tête avant de mettre un coup dans ma chaise, m'asseyant à nouveau dedans. Je pris une feuille et des crayons afin de faire un joli petit dessin pour me détendre les nerfs. Voilà..Voilà..Ca ressemble à..Rien..? Je pris la feuille entre mes mains avant de la balancer au bout de la table, stupide dessin, tu m'auras pas. Je prends une nouvelle feuille et recommence, voilà qui a déjà plus de sens ! Ça ressemble ! A un arbre ! J'ai du talent ! Un peu..Law dessinait vraiment bien. Une ou deux larmes se posent sur le dessin. Sacré Law. Je m'enfonçais dans ma chaise, j'ai aucune envie, je vais être ici encore un petit moment je pense, j'ai besoin de réfléchir à tout ça. Comment je dois m'y prendre au juste ? Est-ce que je peux vraiment faire confiance à des gens ici ? A des gars ? A des meufs ? J'en sais rien, à des professeurs même peut-être ? Qui est vraiment de confiance ici ? J'ai besoin d'un ou d'une amie de confiance ici, quelqu'un qui m'aidera et saura être mon ami. J'observais la bibliothèque, y a pas grand monde et ils doivent tous me prendre pour un fou, et accessoirement un énorme con. Qui vient dans une bibliothèque pour pleurer, frapper une chaise et faire des dessins idiots ? Les cons.








Dig it

Thème:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le regret ne rachète rien. ( Ft. Chizuru <3 )

Message par Chizuru le 31/1/2017, 21:58

Journée de dingue. Et je n'exagère même pas. J'ai pas arrêté de courir entre mes différentes salles, qui aujourd'hui, étaient toutes DIAMÉTRALEMENT opposées entre deux cours, j'ai eu trois contrôles en trois heures, je n'avais que trente minutes pour manger, j'ai fait huit heures dix-huit heures, et pour couronner le tout, maintenant que j'ai fini les cours je dois aller à la bibliothèque pour travailler un stupide papier de littérature, puisque ma prof' a décidé qu'elle refusait qu'on se serve d'Internet, "pour changer un peu et vous apprendre à vous servir des livres". Je vais donc passer ma soirée dans cette foutue bibliothèque, à rechercher des informations sur les différents courants littéraires des dix-huit et dix-neuvièmes siècles dans toute l'Europe, ainsi que les polémiques qu'ils ont provoqués, et l'héritage qu'en tire la culture littéraire de nos jours. M'entendez-vous soupirer de là où vous êtes ? Ça m'apprendra à prendre littérature avancée.

Heureusement pour moi, la bibliothèque de l'école est pleine à craquer de livres en tout genre, et est plutôt bien organisée ; je ne devrais pas trop tarder à trouver ce que je recherche. C'est ainsi que, une dizaine de minutes plus tard, armée d'un crayon et une multitude de bouquins ouverts devant moi, je me mets au travail. Je suis plutôt efficace, même si pas toujours concentrée (il suffit de regarder les gribouillis dans mes marges pour le prouver), et en une demi-heure à peine, j'ai déjà atteint la moitié de ce que je devais faire. Je m'autorise donc une pause bien méritée et sort un paquet de cookies de mon sac, en prenant un que je croque avec appétit.

Sauf que ma dégustation de cookies est interrompue par un bruit sourd. Il vient de la table voisine ; c'est un garçon que je ne connais pas, de la maison Rubis, comme moi. Visiblement il est en pleine crise de...je ne sais pas quoi. Il pleure, il frappe les chaises, se cogne la tête, et il a une expression de souffrance qui me coupe le souffle, je vois rarement des gens tristes à ce point et ça me prend aux tripes ; je me demande ce qui a bien pu lui arriver pour qu'il souffre à ce point. Je ne sait pas quoi faire, je n'ose rien dire, je n'ose même pas bouger. J'attends patiemment qu'il se calme, en fait.

Et c'est ce qu'il fait, un peu ; il commence à dessiner quelque chose, semble insatisfait, recommence, il pleure toujours. Semble réfléchir à quelque chose. Et il a l'air tellement mal que j'ai envie d'aller lui parler, pour savoir ce qui peut bien le mettre dans cet état, mais pour être honnête, je ne sais pas comment l'aborder. "Eh coucou, t'as l'air carrément dépressif et j'me sens mal pour toi, ça te dit qu'on devienne potes ?" Nah. Je crois qu'il n'apprécierait pas trop, et ce serait bien normal.

Je décide du profiter du fait qu'il n'ai pas l'air d'avoir remarqué ma présence, et prend ma pile de bouquin ainsi que mon travail, me lève, et m'installe tranquillement en face de lui, comme si je venais tout juste de débarquer à la bibliothèque. Un grand sourire au lèvres, je m'adresse donc à l'inconnu :

"Hey, ça te dérange si je m'assoie là ?"

Je demande simplement, espérant qu'il ne me renvoie pas bouler. Paquet de cookie à la main, je décide de le tendre vers lui, de toute façon je n'allais pas manger tout ça toute seule.

"T'en veux ? J'en ai trop pour moi toute seule."

Ok, Gênance : 1, Chizuru : 0. Tant pis. Je ne sais même pas pourquoi je suis venue parler à ce type qui doit maintenant me prendre pour une folle, en plus de sûrement vouloir la paix, ça partait d'une bonne intention mais maintenant je ne sais plus quoi dire et je me trouve stupide. Je ne peux pas demander simplement ce qui ne va pas à un gars que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam, alors, je me contente de le fixer en silence, un silence très, très, trèèèèès gênant.




~~Bien le bonjour Invité !!♥~~
Chez les Timmy'nati, détruisez toutes traces des times out
avatar
Chizuru

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le regret ne rachète rien. ( Ft. Chizuru <3 )

Message par Jeffery le 9/2/2017, 13:44

"Hey, ça te dérange si je m'assoie là ?"

Un énorme sourire pouvait se voir sur son visage, qui c'est cette jeune demoiselle au juste ? Une admiratrice secrète de Law ? J'ai parlé à haute voix et elle a entendue le nom de Law ? Ou c'est peut-être la psychologue de l'Académie, même si elle m'a l'air un peu jeune. Il manquerait plus que j'ai quelqu'un de l'enseignement sur le dos.

"T'en veux ? J'en ai trop pour moi toute seule."

C'est vrai que j'ai une petite faim...Cogner des chaises et faire de la merde ça ouvre l'appétit..Je chope rapidement le paquet d'un coup sec, la regardant d'un petit air à la fois enfantin et méfiant. Il y a un piège ? C'est quand même étrange de proposer à manger à un inconnu..Même si pour que quelqu'un devienne un ami faut qu'il soit un inconnu avant et...ouais. Je porte doucement un cookie à ma bouche, m'installant un peu mieux sur ma chaise avant de croquer. C'est bon. Très bon même. Je repose lentement le paquet vers elle, tout en la fixant droit dans les yeux. Bon alley Jeff', soyons un peu courtois et un peu respectueux envers les personnes de cette misérable et débile Académie.

Je m'appelle Jeffery, pardonne moi pour tout ce cinéma, j'ai les idées un peu chamboulées depuis la mort de Law.

Bon voilà, c'est dit c'est fait. Maintenant je suis certain, du moins j'espère, qu'elle sait que je ne suis pas un fou ou un malade mental qui frappe sur tout ce qui bouge juste pour le plaisir de se faire remarquer et de casser des trucs. Je plongeais ma tête dans mes mains avant de vite la ressortir, soupirant légèrement. C'est loin d’être la meilleure façon de faire connaissance avec quelqu'un mais ça fera l'affaire, je pense. De plus elle peut m’être vraiment utile, qu'elle connaisse Law ou non d'ailleurs. Si je deviens ami avec elle je pourrai avoir accès à des endroits plus facilement, un mec et une meuf c'est déjà plus crédible qu'un simple mec seul, louche et noir. D'un coté je dis peut-être ça pour me convaincre de devenir son ami ? Nan..J'ai pas besoin de ça moi, c'est tous des idiots ici, hein ? Ils ne connaissent pas le sens des mots amitié, fidélité et solidarité. C'est du chacun pour sa gueule ici, comme dehors, comme partout. Bon, c'est le moment de poser des questions typiques, des questions qui lancent des sujets, alors, réfléchissons...Pourquoi elle est ici ? C'est une question intéressante non ? Ca va me permettre de savoir le type d'élève qu'elle est en plus car si ça se trouve c'est juste une première de la classe qui s'intéresse uniquement aux diplômes et aux études. Les études, la plus grosse couille de ce monde. Qu'est-ce qu'on vient faire dans une bibliothèque ? Lire ? Une question un peu bête en fait.. De ce que je vois elle a des livres avec elle, et quelqu'un ressemble qui ressemble à des fiches de cours, elle vient peut-être ici pour être dans le calme et pouvoir faire ce qu'elle a à faire en toute tranquillité et je viens probablement de baiser ses plans bien comme il faut. Un petit rire sortit de ma bouche.

Tu..Tu travailles sur quoi au juste ? Je peux peut-être te venir en aide si tu veux.

Attendez. Je viens de dire que je voulais lui venir en aide ? Non pas que je ne veux pas mais, je sais même pas faire une division posée et vous voulez que je l'aide pour je sais pas quoi là. J'espère qu'elle va dire non sinon je vais avoir l'air d'un vrai idiot qui n'assume pas ce qu'il dit. Je lui pique rapidement un autre cookie, c'est bon cette connerie en vrai. J'ai l'impression de manger ce cookie comme un gosse qui découvre les joies d'un vagin. Il y a peut-être un poison de dans, peut-être que c'est à cause d'elle que Law est mort ? Tout ceci est un coup monté ! Meuh non, je me fais des idées..C'est tellement rare ici de tomber sur quelqu'un de bien, enfin bien, je ne la connais pas encore mais bon, nous verrons bien.








Dig it

Thème:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le regret ne rachète rien. ( Ft. Chizuru <3 )

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum