Par quoi on commence ? (Pv Eleonore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Par quoi on commence ? (Pv Eleonore)

Message par Achille le 24/1/2017, 17:46

Quand j'avais mit ce morceau de papier dans la boite aux lettres de la psy, je me disais que j'allais bien et que je faisais ça pour rien. Que je n'aurais rien à lui dire. Et ça n'a pas changé. Pourtant tout à changé. Je crois. Je suis appuyé contre le mur et je regarde mes baskets. Toujours les même, grises et usées. La capuche sur la tête, je ne veux pas que les gens me voient. Je ne veux pas qu'ils voient mes yeux. Capuche grise elle aussi, elle appartient à un sweat sans manche. Un jogging ample plus foncé, je porte le deuil avec confort et flemme. Je m'habillerais bien un prochaine fois. Mais je suis quand même le plus beau et le plus sexy, ce sera toujours le cas. Même avec les yeux rougis.

J'attends que la porte s'ouvre, que quelqu'un sorte et me dise que la psy n'est pas là. Je reste uniquement parce que je ne pose pas de lapin, peu importe le rendez-vous. Actuellement je préférerais boire une bouteille, tabasser des clodos ou des élèves. J'aimerais partir loin, en Islande ou au Japon, me noyer dans le monde, le voir bouger et changer pendant que je reste le même. Inaltéré et inaltérable. J'aimerais me transformer en rocher, gris et usé. J'aimerais ne plus pensé, parce que je deviens une vrai tapette. J'aimerais ne plus essayé d'exprimer ce que je ressens, je fais une overdose de lyrisme. J'aimerais que la porte s'ouvre.

Je vais lui dire quoi à la psy ? "Salut ! J'ai des hallucinations de mort qui disparaissent, en fait ils sont vivants mais suicidés. On va boire un café et on baise ?" Remarque ça pourrait me changer les esprits.

Pfffffffffffffffffffffffff ... je me vide comme un ballon et mes bras pendent comme deux morceaux de chiffons. Je me laisse glisser le long du mur et atterit sur les fesses. Je me recroqueville, la tête sur les genoux. J'ai vraiment l'air d'une loque. M'en fout, si une personne fait une remarque sa tête va finir contre le mur. Mais s'il vous plait, que la porte s'ouvre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quoi on commence ? (Pv Eleonore)

Message par Eleonore Mac-Agosse le 25/1/2017, 19:22

Bon nouvelle tête. Pour quel problème ? Aucune idée. Juste un prénom et une maison. Écriture bizarre, fautes d'orthographe… Son dossier disait… pas grand-chose en fait. Elle aurait du négocier l 'accès aux dossier de l'Agence, cela lui aurait permit d'avoir plus d'informations.
Elle lui avait transmit l'heure du rendez vous. L'avais t'il reçu ? Elle sera cela dans quelques minutes.
Le four sonna la fin du temps de chauffe. Juste à l'heure. Le couteau s'enfonça dans la pâte encore chaude… Cuit à point. Elle découpa deux parts qu'elle répartie dans deux assiettes qu'elle posa dans le plateau avec les tasses.

Son portable sonna pour lui indiquer l'heure du rendez vous. Elle se dirigea vers la porte du cabinet et l'ouvrit.
L’élève était recroquevillé au sol. Il ne semblait vraiment pas aller bien.

-Bonjour Achille. Je suis Éléonore Mac-Agosse la psy. Tu peux entrer t'asseoir sur une des chaises du bureau si tu veux. Cela sera plus confortable que le sol de la salle d'attente.

L'odeur de gâteau tout juste sortit du four suivait l'invitation. Le femme rentra pour laisser passer le jeune homme accablé. Elle le regarda rentré et ferma la porte derrière lui.

Heureusement tous son matériel sur le bureau était de sortie. Elle passa par la cuisine après avoir enfiler sa blouse. Elle revint vers le bureau, posant une part devant le jeune homme, ainsi qu'une tasse vide.

-Que veux-tu boire ?

Bon question bête, mais cela lui permettrait peut-etre de gagner un peu plus d'aplomb.
Elle fit le tour du bureau pour poser sa part à sa place et remplir sa propre tasse, d'une petite décoction chinoise.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quoi on commence ? (Pv Eleonore)

Message par Achille le 29/1/2017, 11:39

La porte s'ouvrit dans un léger bruit, un mélange de grincement et de craquement du bois. La voix de la psy se fit entendre juste après. Elle parlait doucement, mais sans condescendance ou pitié. Je me redresse, essuie mes joues du revers de la main et j'entre dans la pièce. L'ambiance est confortable, comme un nid douillet mais surtout grâce à une odeur de cuisine qui est étrangement présente. Des effluves sucrées que je ne reconnais pas. Je vais m'assoir devant le bureau comme elle me l'a demandé. Je me serais bien laissé tomber sur la chaise mais j'ai eu un peu peur de la casser donc je me suis contenter de m'assoir normalement. J'enlève ma capuche et redresse enfin la tête.

Eléonore vint enfin me rejoindre, portant une blouse ainsi qu'une part de gâteau et une tasse vide. Ce que je veux boire ? Je la regarde dans les yeux, elle est en contre-jour de l'autre côté du bureau. J'ai du mal à voir ses expressions ou les détails de son visage mais toujours qu'elle ne semble pas très grande, le visage rond et des cheveux roux. Je ne discerne pas ce qu'elle attend vraiment, alors autant être franc.

"-Je ne suis pas contre un whisky ou quelque chose de fort si vous avez."

Évidemment ce genre de boisson ne se sert pas dans une tasse, mais je ne vais tout de même pas faire le difficile. Je m'enfonce un peu plus dans ma chaise et je croise les bras. Avant qu'elle ne réagisse j'enchaine tout de suite.

"-J'imagine que les autorités de l'académie ont du vous donner une idée de pourquoi je suis là."

Tout le monde à l'académie savait pour Law, son suicide et sa disparition. Peut-être même qu'elle en sait plus que moi sur ce qu'il est devenu et où il est.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quoi on commence ? (Pv Eleonore)

Message par Eleonore Mac-Agosse le 1/2/2017, 15:32

Un whisky, rien que cela.  Elle n'avait pas envie de produire un whisky seul. Elle prit donc la tasse et la remplit, avec son pouvoir, de ce café avec de la crème que les Irlandais se sont approprié : L'Irish Coffee. Elle choisit une recette de là haut, en plus. Comme cela le goût y sera.

-Aucune idée des raisons de ta présence ici. Un whisky seul, l'école n'aurait pas approuvé. Je t'ai donc servit un Irish Coffee à la façon pub irlandais. Cela devrait t'aider à te requinquer. Vu ton état et ta demande, je ne vois que deux éléments pouvant t'amener. Ayant ton prénom, je miserais que tu es ici pour l'incident du débile, qui mériterait que je le fesse, tellement la façon dont il a utilisé son pouvoir est traumatisante. Je dirais même , ils devraient lui réserver le même supplice qu'ils ont appliqué aux deux élèves de l'incident de la forêt.

Il y avait une pointe de colère quand elle parla du suicide de Law, et elle fut un peu plus présente à la citation de la punition subit par Warren et Jïnn.
Mais elle se reprit très vite et continua d'une voix plus neutre.

-Faites attention pour le café, ou le fondant au chocolat. Les deux sont chaud. Sinon. De quoi voulez vous parlez ?

Question bête, si j'aie devinez l’événement vous ayant amené ici, me direz vous. Mais il y a tellement de façons de voir un problème en psychanalyse, que je me dois de vous demandez. Par exemple pour un point marqué, faut il voir le point, la façon dont il a été mit, la façon dont il n'a pas été arrêter, ou l'action qui a mené à ce point ?  Pour ne citer que les plus importantes. J'espère avoir été claire ?

Eleonore s’assit, attendant la réponse du jeune homme. Heureusement qu'il n'est pas arrivé en mode : On va boire un café, puis on baise, elle aurait presque été capable de dire oui, rien que pour le consoler. Un si joli visage…. Oula, ma vieille, calme ce qui te reste d'hormones. Tu ne dois même pas être une femme désirable à ces yeux.

Allez, concentre toi sur lui, analyse sa façon d'être et enlève moi ces images lubriques de ta tête. Heureusement encore que tu portes ton « masque » de psychanalyste et donc qu'il ne peut voir à ce que tu penses. Euh, j'espère que toi Achille n'est pas télépathe. Sinon oublie ce monologue, sinon je te ….

La femme, tout en observant son interlocuteur, goutta à sa décoction chinoise.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quoi on commence ? (Pv Eleonore)

Message par Achille le 28/4/2017, 14:15

Il y a un débile qui a utilisé son pouvoir de manière traumatisante ces derniers temps ? Je ne suis pas au courant au du tout, je ne suis jamais au courant de rien. Les bruits de couloirs, les rumeurs, les murmures sont pernicieux et menteurs. Je n'écoute pas au porte ni les conversations des autres sauf si elles me concernent évidemment. De toute évidence elle pense que je suis venu pour un autre incident, autant mettre les choses au clair mais d'abord restons poli.

"-Merci pour la boisson par contre je vais devoir refuser le gâteau, je n'ai pas très faim. Pour revenir à la raison de ma présence, je ne sais pas à quel événement vous faites référence. Je suis venu pour ... pour Law. L'élève qui s'est buté."

Je m'enfonce encore un peu plus dans le siège et je me pince l'arrête du nez entre mon pouce et mon index, regardant par la même occasion mes baskets. Évidemment les images me reviennent mais je les ai tellement vu que leur effet s'estompe.

"- Je ne pensais pas qu'un événement comme celui là m'affecterait autant, j'veux dire ... je l'aime bien Law, il est marrant mais j'aurais jamais cru que ce serait si ... fort ? 'Fin, pas notre relation mais sa perte. En plus c'est moi qui l'ai amené à l'infirmerie, je l'ai allongé sur un lit et l'instant d'après il avait disparu."

Je relève la tête pour regarder la femme qui m'écoute silencieusement.

"-Les morts ne disparaissent pas, pas comme ça ... je pense qu'il est encore vivant ... comment voulez vous que je fasse mon deuil comme ça ?"

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quoi on commence ? (Pv Eleonore)

Message par Eleonore Mac-Agosse le 4/5/2017, 17:26

Éléonore écouta Achille parler. Elle remplit sa tasse, se concentrant sur les paroles de ce patient. Il était là pour Law, le rubis qui s'était suicidé. Il y avait deux points dans sa questions. La mort d'un élève et comment faire le deuil dont on ne sait pas où se trouve la dépouille. Elle réfléchit un moment avant de parler.

-C'est de cet acte dont je parlais. Si j'ai bien compris quelqu'un a essayé de lui sauver la vie se déplaçant rapidement grâce à un pouvoir, ou quelque chose du genre. On a pas put me donner d'informations supplémentaires…

expiration

-Mais l'abruti, dont on a pas voulut me donner le nom, a dut penser qu'enlever un corps aurait dû soulager votre peine. Sans comprendre que l'instant faisant le plus mal était passé.
Il n'est jamais agréable de voir quelqu'un s'ôter la vie. Comme tu as put t'en rendre compte, cela nous fait nous rapprocher inconsciemment de cette personne et nous poser à nous même pleins de questions.
Si cela peut vous aider, à ma connaissance, il n'a pas survécut. Après ce qu'est devenu son corps, je ne peut vous le dire, ne le sachant pas moi même. Il a peut-être dût être retourner à sa famille.


Elle se tue, comme pour attendre d'autres questions, d'autres dires. L'affaire Law. Une épine dont se serait bien passé l'académie. Elle regrettait toujours de ne pas avoir le nom de la personne étant intervenu. Mais elle ne pouvait aller contre le fait que qui fut cette personne, ce qu'elle a fait et la façon dont cela a été fait devait rester un peu secret. Pas la peine de donner des envies à d autres élèves.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quoi on commence ? (Pv Eleonore)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum