RP post punition N°4 : Un cas difficile ? [Eleanore ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RP post punition N°4 : Un cas difficile ? [Eleanore ]

Message par Jïnn le 23/1/2017, 23:56

J'étais devant le cabinet de la Psy avec qui j'avais déjà parlé...Tsss...Quelle déchéance. J'étais venu ici, tout confiant, à me dire que j'allais pouvoir atteindre le sommet et y rester voir aller encore plus loin...Et j'ai plus rien de tout ça, j'ai un corps faible comme une brindille....J'envisageais de me pendre presque, même si j'avais pas le courage de me suicider par pure fierté. Yonatan...le fidèle diamant en charge de ma tronche...me parlait, j'pense que malgré son air impassible il allait mener son enquête de son côté même si j'avais déjà pris des pièces d'or dans le front pour mes conneries :

Jïnn...Ne crois pas que ça me fait plaisirs de t'accompagner ici pour une tâche au-quelle on m'a forcé la main car on ne sait pas vraiment ce que tu as subis. Même ton père m'a contacté...Tu veux vraiment rien dire ?

J'ai rien à vous dire...De toute façon vous connaissez mes bourreaux c'est une certitude. Je compte bien me débrouiller seul sur ce coup...Comme toujours depuis mon arrivée ici.

Tu as acqueris ta puissance à l'aide de ta propre personne et de tes observations sur les meilleurs, je l'admets. Cependant toi qui tiens au sommet, regarde toi maintenant, et remet toi en question pour l'avenir. Nous ignorons quand tu auras à nouveau ton pouvoir et je sais que tu sauras vivre sans, par contre ne reste pas solitaire. Tu es un rubis au coeur gentil n'est-ce pas ?

Vous m'énervez....La sagesse est bien loin d'être infuse chez moi...Tch...J'y penserai monsieur. Sachez juste que si je retrouve mon pouvoir, je compte le développer pour trouver les enfoirés qui m'ont fait ça....Jamais je laisserai d'autres élèves faire des erreurs comme je l'ai fais. Et ça peu importe ce que je devrais faire.

Hum hum hum....hahahaha...On verra bien qui accomplira son objectif en premier. En attendant, tu sais où me trouver. Essaie au moins d'être bavard avec elle. Quitte à subir, autant rentabiliser ta séance. Je te demande pas de révéler ce que tu te tues à ne pas dire, juste d'au moins essayer de sortir de ce gouffre. J'ai connu un Jïnn plus combatif à ses débuts....Qui sait...

Il toquait à la porte à ma place et s'en allait....quel enfoiré....Mais il avait raison le con....'Tin ! J'ai horreur de ça, ça me rappelle la vieille époque au dojo...le garçon turbulent et grand gueule qui était impulsif et qui tapait partout tout ce qui bouge...Je devrais retourner à mes racines...Un jour. J'entrouvrais la porte pour regarder à l'intérieur si la dame y était :

Bonjour...Je viens pour la séance forcée...

Je tenais mon flanc droit....La douleur était moins grande au bout d'une semaine mais...je me sentais bizarre....Puis elle me torturait encore et toujours...Tch...Saloperie. J'attendais son approbation et j'allais suivre ses directives à la lettre, c'était pas comme si j'avais le choix. Même si j'allais être lent, et un peu boiteux, j'obéirai...


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
Natation_OR
Natation_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP post punition N°4 : Un cas difficile ? [Eleanore ]

Message par Eleonore Mac-Agosse le 24/1/2017, 21:33

Sa discussion avec une certaine personne ne s'était pas très bien passé. Eleonore en était presque a avoir envie de démissionner devant de telles méthodes. Elle entra dans la salle d'attente. Jïnn était là, semblant avoir mal. Il avait perdu de sa superbe et cela lui faisait presque pitié. Ce jeune homme correctement mené aurait pût devenir une lueur d'espoir pour l'Agence. Mais ils semblent qu'ils avaient décidé avec leur bite et non leur tête.

-Bonjour Monsieur Junalkin. Vous pouvez entrer. On s'installera au bureau aujourd'hui.

Elle attendit qu'il entre pour le suivre et fermer la porte derrière elle. Elle prit sa blouse, sortie son magnétophone et le posa, allumé, sur la table. Elle se dirigea ensuite vers la cuisine pour revenir avec un plateau de gâteau moelleux et deux tasses vides. Elle posa ce dernier devant Jïnn.

-Si vous voulez des gâteaux, servez-vous. Dites moi ce que vous souhaitez boire et je remplirais votre tasse.

Elle prit la sienne et fit le tour du bureau pour s'installer dans son fauteuil. Sa tasse sentait la camomille. Rien de mieux pour déstresser.

-Bon pour la première séance… De quoi souhaitez vous parler. Car ils sont bien gentils en haut, mais Passer voir le psy, n'est pas un motif de consultation.

Jïnn avait put entendre le léger agacement quand elle parla de la haut. Agacement qu'elle essaya de cacher, en buvant un peu de son thé. Mais « boisson chaude but trop vite, langue qui n'apprécie pas ». Et elle se brûla donc légèrement la langue. Elle aurait aimé déblatérer sa rage, mais elle était la psychiatre. Elle se devait d'avoir de la retenu en face d'un patient.
Elle posa sa tasse et ouvrit discrètement un tiroir, pour en sortir un calepin. Elle ferma les yeux pour se reconcentrer. Elle était enfin prête, alors que la séance avait commencé depuis quelques minutes déjà.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP post punition N°4 : Un cas difficile ? [Eleanore ]

Message par Jïnn le 25/1/2017, 22:45

-Bonjour Monsieur Junalkin. Vous pouvez entrer. On s'installera au bureau aujourd'hui.

J'opinais et je m'y dirigeais. Elle avait enfilé sa blouse et le magnétophone...J'aimais pas la vue de cet objet. Je me doute qu'elle a un minimum de libre arbitre mais quand même...Je m'asseyais avant que la douleur ne me reprenne. J'avais des crises récurrentes...les souvenirs refont surface, la douleur reprend, ça me brûle, j'ai mal....Un cocktail sympathique des choses à ne pas ressentir en somme...J'essayais de repousser ces pensées, mais à force de juste les remémorer, ça ne faisait que les amplifier.
Elle n'avait pas oublié les gâteaux....toujours fidèle au poste.

-Si vous voulez des gâteaux, servez-vous. Dites moi ce que vous souhaitez boire et je remplirais votre tasse.

Je disais non de la main et de la tête avant de m'assoir doucement. C'était accompagné d'une micro expiration du soldat, comme quand vous vous prenez une balle dans le bide et que vous vous asseyez tel un mec qui fait le dur à cuire alors qu'on souffre sa mère.


-Bon pour la première séance… De quoi souhaitez vous parler. Car ils sont bien gentils en haut, mais Passer voir le psy, n'est pas un motif de consultation.

Ah bah finalement j'étais pas le seul à trouver cet entretien débile...Yonatan il est cool mais parfois j'sais pas trop ce qu'il pense...Je sentais ma poitrine se gonfler, j'avais un petit peu de mal à respirer avec la fatigue accumulée. Je pense que le lit de l'infirmerie m'appelle.
J'avais mes deux mains sur mon ventre, jointes. J'avais un regard exténué...Faut croire qu'un échange verbale avec un diamant ça me pompe le peu d'énergie que j'arrive à garder. L'absence de pouvoir renforçait aussi cet aspect replie dans la carapace....Je ne percevais plus rien...c'était à ce moment là que je me rendais compte que j'avais une certaine forme d'omniscience...Malgré cette situation de crise, j'arrivais à relativiser...mais pour combien de temps ?
Je revenais à moi et j'apercevais la Psy qui s'était brûlé je pense....J'attendais patiemment, fermant parfois les yeux pendant des longues expirations. Je devais tellement faire pitié...Même la voix ne suivait plus ma fougue d'il y a une semaine ou deux...

Je suppose...Qu'ils veulent savoir comment...on a été traité....Warren et moi...Puis que vous vérifiez si je suis pas devenu fou je pense...Je...On peut rester là à ce regarder dans le blanc des yeux pendants une heure si vous voulez....mais je dirai rien sur ce qui s'est passé exactement...je ne veux plus y penser...et rien que de m'en souvenir...ça me refait voir l'enfer...

Tout le long je prenais de courtes pauses pour inspirer doucement. Regardez moi ça....un putain asthmatique j'étais..Je hais cette image de moi même, je hais cette faiblesse, je me hais moi même, et je hais ma stupidité.
J'ajoutais en concédant et en lui donnant du moue....rentabiliser la séance hein...

J'avoue que...c'est pas la grande forme pour moi...J'aimerai faire en sorte de ne plus penser à ça et...
Je reniflais, non...Je ne voulais plus y penser...Son cou, mes mains, le liquide rubis....le coup de feu....non...Mes yeux commençaient à devenir larmoyant, cependant la voix était toujours inébranlable, du moins je le croyais... :

Je...Je suis désolé je peux pas revenir sur ça non plus...



THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
Natation_OR
Natation_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP post punition N°4 : Un cas difficile ? [Eleanore ]

Message par Eleonore Mac-Agosse le 1/2/2017, 11:04

Bon, il était vraiment mal au poing. Encore plus que la femme ne le pensait. En plus, il ne voulait pas en parler. Tant pis pour ta curiosité, Psychiatre.
Il ne souhaite pas revenir sur quelque chose d'autres non plus. La Forêt ?  Éléonore en douta. Quel autre événement…. Ah peut-être cette rumeur à propos du rubis ? Va savoir. Elle ne chercha pas à comprendre plus. Cette séance allait la mettre sur les rotules.
Elle se leva, attrapa le magnétophone, son carnet, la tasse vide de son patient et se dirigea vers le sofa. Elle posa tous cela sur la table et bougea les coussins affins de rendre le sofa plus confortable.

-Monsieur Junalkin, vous n'échapperez pas à votre séance.

Elle se grandit un peu et d'un petit air difficile à cerner.

-Premièrement, On va passer sur le Sofa. Je pense en tant que Médecin, que cette position vous ira mieux.

Elle prit la tasse à deux mains et ferma les yeux. Tout en se concentrant

-Cela reste une séance demandée. Mais votre état demande une position allongée, pour moi.

Une odeur d'épice fruité s'éleva de la tasse qui se remplissait. Une boisson couleur jaune apparut
recette:

Cette boisson est excellente pour votre corps en raison de ses propriétés rafraîchissantes et hydratantes. En plus de son goût délicieux, elle offre un effet analgésique important, et soulage ou élimine complètement la douleur.
Ingrédients:
2 tasses d’eau
2 càc de thé noir
gingembre, 2,5 cm, rappé
curcuma, 5 cm, rappé
1 citron
1/2 tasse de lait d’amande
1 càc de miel
Préparation:
Faites cuire le gingembre et le curcuma dans l’eau pendant 10 minutes.
Hors du feu, ajoutez le thé noir et laissez infuser 3 minutes.
Filtrez, ajoutez le lait d’amande, le jus du citron et sucrez avec du miel.
Prenez cette boisson une fois par jour pendant 10 jours.

-Si vous ne voulez pas parler… Tant pis, mais vous boirez cela.

Elle posa la tasse sur la table. Elle chancela un peu. Certes les boissons chaudes ne lui pompaient pas d'énergies (enfin presque pas) mais celle là était particulière.
Elle recula d'un ou deux pas, avant de retrouver son équilibre et s'asseoir, attendant son client.
Une fois celui ci allongé.

-Bien ! Je ne vais pas aller par quatre chemins.

Elle jeta un œil à des feuilles dans son carnet.  Elle passa en mode fâchée, bien qu'elle faisait semblant d'être dans ce mode.

-Qu'est devenu celui qui comptait devenir le champion de Tsuki quitte à faire du One Man Army. Bien que je ne sois pas pour, j'ai une idée de ce qu'est la torture. Et rien qu'à vous voir évoluer, je me permet de dire que je comprend que votre corps la supporte encore. Vous ne souhaitez pas vous en rappelez, c'est votre droit. Vous ne souhaitez pas vous rappelez d'autre chose… non précisé… Toujours pareil.

Alors on va attaquer la séance sous un autre angle. Parlez moi des changements dans vos relations avec les autres.


Sa voix reprit un ton plus neutre. Elle avait suffisamment fait pour blesser son orgueil. Elle espérait que cela l’inciterait à parler un peu.

-Commencez par où vous le souhaitez. Vous avez aussi le droit de critiquer gratuitement. Mais il est possible que je vous demande le pourquoi, ou votre ressentit sur ces critiques.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP post punition N°4 : Un cas difficile ? [Eleanore ]

Message par Jïnn le 5/4/2017, 19:47

Les mots de la dame atteignait Jïnn. Une fragilité révélée ou bien un moment de faiblesse, quelque soit les possibilités à disposition, notre protagoniste se laissait mener. Il n'avait pas réellement le choix à vrai dire. Ainsi, se pliant aux demandes de la psy, il fermait les yeux. Certainement pour essayer de fuir par un sommeil miraculeux sauf celui de la mort.
Il commençait donc son long monologue :

Depuis cet évènement...Je...J'ai l'impression d'être tombé d'un nuage jusqu'en enfer. Et j'ai l'impression que ma chute continue. Je me sentais fort, capable de me protéger et d'être en sécurité grâce aux fruits de mes efforts. Maintenant, j'ai l'impression de n'être qu'une goutte dans l'océan, un moins que rien. Les regards des autres...Je les vois comme des jugements, une sorte d'expulsion. Peut-être que vu mon état de vermisseau je me méprends....ce que j'aimerai que ce soit le cas.
Bref...J'ai juste l'impression d'avoir donné de ma personne pour accomplir des choses prodigieuses, et que en guise de remerciement j'obtiens des coups de couteaux...Comme César...
De plus j'ai mon ami qui prends tout sur lui..à cause de moi. Il fait ça pour me protéger, mais du coup je me sens comme un manipulateur égoïste qui a sacrifié plus qu'un simple ami pour une connerie dont je suis l'initiateur.


Mettant sa main sur son front, regardant le plafond, les mots peinaient à revenir. Après tout, il se demandait s'il avait bien répondu à la question. Ses yeux cernés et ses veines apparentes dans ces derniers témoignaient de sa fatigue. Sa voix était aussi un peu cassée, relevant un côté suave et grave. Ou pas tout compte fait.


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
Natation_OR
Natation_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP post punition N°4 : Un cas difficile ? [Eleanore ]

Message par Eleonore Mac-Agosse le 13/4/2017, 15:44

La psychiatre se devait de le remettre sur pied, en dehors de toutes considération pour le vrai objectif de cette séance.

-Vous devriez rencontrer un certain Saphir. La première fois qu'il est venu me voir, il déprimait, car il ne se sentait pas à sa place ici. Les autres avaient des pouvoirs et lui ne trouvait pas le sien.
Pourtant, il semble vous vouez une certaine admiration. Vous représentiez tout ce qu'il voulait être. Et même encore maintenant, il vous voit encore comme cela. Même s'il ne vient pas vous voir, car il a peur d'aggraver votre dépression en essayant de vous parler.
Votre ami, ce Warren, je présume, vous a-t-il reproché quelque chose ?  L'amitié est souvent à double sens. Vous vous voyez comme un manipulateur. Avez vous demandez à votre ami, comment il se sent lui ? Ce qu'il pense de cela ?
Benjamin Parker aurait dit à son neveu, Peter Parker, le Spider-man de Stan Lee: «  De grands pouvoirs implique de grandes responsabilités. ». Je rajouterais Et l'incompréhension des autres.


Elle sortit un dossier, qu'elle ouvrit. Celui ci contenait les notes (codées) entre autre de leur dernière discussion et aucun nom apparent.

-Il y a quelque que je voudrais revoir avec toi. Te souviens-tu de Devenir champion du monde sans mon pouvoir. Pour Tsuki, je compte m'entraîner toujours autant pour devenir un symbole pour les jeunes nouveaux qui viendront. De plus...Déviance...Je compte bien l'empêcher de venir tout péter à Tsuki comme l'année dernière. Je protégerai ce refuge et je deviendrai un modèle, un symbole d’inspiration !
Car comme beaucoup de personnes broyant du noir, tu ne sembles que voir les mauvais côtés actuellement. Tu étais fort psychologiquement en étant fort physiquement. Ton mental ne vaut que ta force physique et ton bien être ?


Bon, il restait encore la question de la vengeance. Mais elle allait le laisser répondre à cela avant de venir vers ce terrain plus glissant. Cet entretien sur le thème « comment vas t'il ? A-t'il comprit la leçon. » ne faisait que commencer après tout.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP post punition N°4 : Un cas difficile ? [Eleanore ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum