Bourreau et acteur [Pv Lynn']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bourreau et acteur [Pv Lynn']

Message par Ina le Mar 17 Jan 2017, 09:30

Il était rare que Daniel reçoive un mot dans son casier et même si il avait reçu une première requête de cours particulier,  il n’avait pas eu le temps ne serait-ce que d’y répondre. Il n’avait pas eu plus de nouvelle de la part du jeune Noa, tout ce qu’il espérait était qu’il ait pu résoudre ses problèmes seul ou qu’il ait trouvé de l’aide ailleurs. Quoi qu’il en soit, il avait un autre rendez-vous, et celui-ci il s’était senti obligé de le respecter. Miss. Raven lui avait transmis par son casier un message des plus inquiétants, laissant à penser qu’elle pourrait bien avoir des problèmes assez sérieux. Il s’était renseigner quelque peu avant toute autre chose, et il semblait que personne n’en sache beaucoup au sujet de la Rubis la plus renommée. Elle est très isolé par choix, elle ne parle pas vraiment et même si elle le fait la plus part de ses propos ne prennent sens que pour elle. Elle aime se battre, elle déteste l’autorité et n’a aucun respect pour ceux qu’elle juge faibles et inutiles. Une des combinaisons les plus sûres pour avoir des ennuis. Mais cela paraissait tout de même étrange, leur relation était loin d’être plaisante depuis qu’il avait dû la stopper pendant le cours de pouvoir en Nouvelle-Calédonie.

Il semblait qu’elle en avait gardé on profond ressentiment et bien qu’il comprenne ceci, il n’avait toujours pas saisit la raison de son coup d’éclat pendant le cours. C’est tout cela qui lui laissait un mauvais sentiment quant à cette rencontre. Avait-elle vraiment besoin d’aide ? Et pourquoi de lui ? Certes il était le seul professeur de pouvoir encore présent ici, il ne comptait pas la Tardi qui était selon lui au plus loin de ce que l’on peut attendre d’un professeur de pouvoir, et les rumeurs disaient que Mr. Taylor projetait de partir, d’un autre côté Mr. Diavolo lui ne semblait pas donner de nouvelles non plus. A la réflexion il faudrait que l’académie engage de nouveaux professeurs. Enfin bref. Vêtue de ses habituelles baskets, cette fois ci  fuchsia, il avait également un pantalon orange gris et un chemise blanche recouverte d’un gilet bordeaux. Sa canne en main il attendait assis sur un banc dans les jardins que son élève se montre, il était venu avec un peu d’avance mais il supposait que Lynn’ ne serait pas en retard.
avatar
Ina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bourreau et acteur [Pv Lynn']

Message par Invité le Mar 17 Jan 2017, 17:48

Non, j'vais pas dire que c'est la suite de tel histoire... parce que toutes mes histoires se suivent donc niquez vous bien. Le cas Narok avait été réglé ! Avec très beaucoup le succès, franchement je m'attendais à ce qu'il fasse des... ah non il a fait ça, bon bah bien ! Un rendez vous sur deux de prit en charge, manquait plus que s'occuper de LOYS SENPAI ! Il allait me remarquer le senpai, oh oui il allait me putain de remarquer, il allait tellement me remarquer qu'il allait même pas piger ce qu'allait lui arriver. J'allais pas être en retard, mais j'allais pas me montrer avant lui non plus, faut pas déconner j'allais pas faire genre j'attendais quelqu'un et s'il venait pas j'aurais eu l'air d'une grande débile pas que je m'en foutais pas mais voilà quoi. J'avais eu le temps de fumer une cigarette... ou deux je sais plus en fait, en fait il pouvait me tomber dessus, vu que j'avais pas donné un endroit précis dans le jardin donc si y me tombait dessus ça allait juste niquer mon coup... 'fin non mais ça allait niquer mon effet quoi. J'avais maté l'heure : 16h20, j'avais un peu regardé autour et j'avais faillis me faire repérer, il était arrivé, bon j'crois pas y m'avait vu puisqu'y m'aurait fait un signe quand même donc on va partir sur le y m'a pas vu. Avec sa canne à la con là ! Je l'avais laissé mariné un peu jusqu'à 16h30 pile et je m'étais montrée... sans Lilith parce que je devais être la moins menaçante possible... et surtout parce que j'étais enfin arrivée à avancer dans l'entraînement à la garder plus longtemps à l'intérieur.

"Vous êtes arrivé en avance... senpai."

BOOM ! Cliché d'animé mon gars ! Bon en fait pas trop cliché c'tait juste le senpai qui fait la meuf trop coconne (Je sais que vous avez lu cochonne bande d'enfoiré) et OH OUI ! LA MEUF SECRÈTEMENT AMOUREUSE ! WOOOOOHOOOOO ! Alors pour faire simple, ouais j'hésitais à jouer ça, parce que je rappelle... ou j'annonce plutôt parce que je l'ai jamais dis, mais j'suis une putain de bonne actrice quand j'veux... normal ch'uis une meuf. J'avais avancé vers lui et je m'étais mise en face en croisant les bras. ET C'EST LÀ QUE LE JEU COMMENCE ! Les bras croisé, je le regardais pas dans les yeux comme si j'avais honte... bon en fait j'avais honte oui mais pour lui parce qu'il allait juste se faire humilier par moi... 'fin ça pouvait un être un honneur pour lui en même temps mais bref. J'avais gardé mon regard plus orienté vers le sol, signe de... qu'est-ce j'en sais moi, j'ai une gueule a avoir du temps à perdre au point d'analyser le comportement des mecs dans la vie ? Et après l'avoir ouvert une première fois je l'avais fermé un instant avant de reprendre.

"J'ai... je veux... m'ex... m'ex... cuser..."

ET BAM ! La dernière partie du mot je l'avais murmuré comme si c'tait un effort surhumain de ma part tu vois et je le regardais mais seulement genre, je le regarde une seconde ou une demi seconde et je regardais ailleurs dès que je voyais qu'il me... voyait putain de redondance dans la phrase là. Et tout ça en contrastant en gardant ma posture droite pour montrer que j'étais pas sûre de moi MAIS que je voulais faire la dure quand même. J'ÉTAIS. UNE. GÉNIE BORDEL ! Bon, ce morceau d'histoire là va pas durer plus longtemps hein parce que voilà, c'est pas que cette partie est extrêmement casse burne mais elle l'est quoi. Du coup j'espère vous avez la hype pour la suite parce que... ah oui non merde ça va être une histoire débile où j'vais déclarer mes sentiments à un prof... ouaaaaah... originalité... même dans les hentai y font plus ça et ils passent direct au cul... 'fin bref.

YO ! C'EST LYNN' ! DE QUOI, J'VAIS FINIR PAR RÉVÉLER DES SENTIMENTS CACHÉS À LOYS !? HEIN IL OSE REFUSER MON COEUR !? IL VA VOIR COMMENT UNE LYNN' ABANDONNE PAS !
JIKAI ! LYNN' NO MONOGATARI ! LA ROMANCE DE LYNN' ! LE CALVAIRE DE LOYS ! NE LE MANQUEZ PAS !

J'adore faire ça putain.


Dernière édition par Lynn' le Mar 17 Jan 2017, 22:42, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bourreau et acteur [Pv Lynn']

Message par Ina le Mar 17 Jan 2017, 22:24

Lynn’ Raven arriva peu de temps après l’heure dite, bien qu’il ait entendu les pas de quelqu’un s’approcher il n’avait pas tourné la tête et l’élève s’était présenté à lui.

"Vous êtes arrivé en avance... senpai."

Se… Sempai ? Réellement ? Il avait quelques connaissances en culture japonaise et il savait pertinemment que Sempai est une marque de respect envers son professeur. Mais le hic, c’est que le respect n’était en aucune façon dans les mœurs de La jeune Raven. Le visage blasé et désabusé il la regardait dans son ensemble en notant qu’elle paraissait assez peu sûre d’elle, le regard fuyant et gêné, sa posture contredisait ses expressions. Elle en plus elle avait les bras croisé signe de renfermement et d’obstination, alors qu’elle s’était exprimée avec politesse et exposait ses sentiments. Tout cela n’avait aucune logique, tant de contre-indications, et surtout de tout ce qu’il avait vu et entendu d’elle, rien ne paraissait plus invraisemblable. Elle hésita à parler, mais sembla trouver la force de le faire pour finalement dire…

"J'ai... je veux... m'ex... m'ex... cuser..."

Ça c’est certain il avait dû lui en coûter de prononcer ces mots. Et il en coûtait presque à Daniel de les entendre. Mais … l’hésitation le prenait, elle avait l’air authentique, même si c’était regarder un chien voler, c’était contre nature presque par définition. L’ai suspicieux mais aussi interrogateur, mitigé en somme, il entreprit de chercher des informations quant à la raison de ce rendez-vous aux allures douteuses.

« Et bien Miss Raven, si vous voulez vous excuser je suis bien disposé à l’entendre et faire de même, il est vrai que j’ai été un peu rude à votre égard. Mais ne m’avez-vous pas convoqué pour autre chose ? J’ai crus que vous aviez quelques problèmes que vous auriez voulue partager au regarde du contenu de votre mot. »
avatar
Ina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bourreau et acteur [Pv Lynn']

Message par Invité le Mer 18 Jan 2017, 22:50

Il était là tout calme, tout gentil, tout prêt à se prendre des patates de forains ! Y m'avait regardé faire mon p'tit numéro de gentille p'tite gamine amoureuse de son prof... mais j'vais avouer un truc et je pense vous savez ce que c'est, bah j'en avais déjà pleins le cul de mon propre numéro... alors p'tête que j'aurais pu l'attirer dans un piège si j'avais continué tout ça mais j'avais pas besoin de ça pour lui niquer sa race. Du coup, après avoir fini mon speech de fragile, il était là en mode « Ouais j'ai été un peu pute et je m'excuse aussi haha » MAIS NIQUE TA MÈRE MEC ! LE GARS, IL ME CALCUL PAS ALORS QUE J'AI PAS DORMIS CORRECTEMENT DEPUIS DES JOURS, IL ME RÉVEIL AVEC UN CHOC À LA CON ! IL ME FAIT FAIRE UN AHEGAO QUAND JE M'ÉNERVE ! SANS MÊME ME CREAMPIE ET IL EST LÀ TRANQUILLE À CROIRE QU'IL VA S'EN SORTIR GENRE IL PEUT M'ARRÊTER ! Mais du calme les gens, les vengeance est un plat qui se mange froid... oui je sais là il est congelé le truc tellement ça date mais laissez finir de raconter bande de résidu de fond chiotte. J'avais desserré un peu les bras pour faire genre j'étais un peu moins stressée de la vie après avoir sortit le pardon de la faussitude et j'avais continué. Mais seulement après qu'il me rappelle que j'étais pas là que pour jouer la fifille trop timide... non j'aurais pas oublier... non, ET POURQUOI J'AURAIS OUBLIÉ !? Ca va quoi... pas vrai ça.

"Non... vous z'avez fais que votre boulot haha... mais plus besoin de vous inquiéter pour ma stabilité mentale, je vais bien mieux depuis... et vous avez raison, je ne vous ai pas demandé de vous déplacer uniquement pour ça."

Et c'est là que j'avais fais apparaître Lilith derrière lui et fait en sorte qu'elle l'envoie loiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin dans le ciel, pourquoi ? Vous verrez, 'fin bref. Il allait pas atterrir avant un moment donc j'avais eu le temps de monter sur le toit du bâtiment le plus proche avec Lilith pour ensuite le récupéré en plein vol. Je l'avais ramené vers moi au dessus du vide avec Lilith qui le tenait par la jambe gauche (oui a l'envers les génies bravo). Je l'avais regardé sans aucun air agressif en fait, juste une tête sérieuse mais sans vraiment plus d'émotions en fait. Bon je l'avais pas gardé longtemps hein sinon j'allais m'énerver juste le temps de lui donner la vraie raison de sa venue... l'avait le droit de savoir... 'fin non, les sous races comme lui ont aucun droit mais voilà, z'avez compris.

"T'es juste là pour qu'on soit quitte... mais j'ai pas de taser sur moi donc j'vais faire avec les moyens du bord."

ET LÀ T'AS PLUS LA CONNASSE FRIGIDE EN FACE DE TOI FDP ! Et oui, j'avais vraiment aucun taser et même suis j'en avais eu un j'avais pas l'habitude de me balader avec ça... 'fin bref. L'est temps de passer aux choses sérieuses. Lilith avait balancé le bon Loys contre le sol du toit... oui je sais ça fait bizarre, genre le sol du toit... mais on s'en fout c'est pas important, mais pas balancé dans le sens jeté hein, balancé dans le sens, elle l'a foutu (violemment) au sol et avait commencé spammer les poings... voilà. Et tout ça jusqu'à ce qu'il perde connaissance, nan mon but c'tait pas de le tuer, il m'avait pas buté après tout nan ? Faut bien vous rendre compte que je rendais à hauteur de ce qu'on m'avait donné... bon Narok c'tait une exception, lui il en avait vraiment besoin c'est pas pareil. 'fin bref, après un p'tit moment... après que je juge qu'il soit suffisamment amoché quoi, j'avais arrêté et j'étais descendu du toit... l'autre avec évidemment et je l'avais laissé sur son banc en me barrant, nan j'avais pas regardé le résultat, ça m'intéressait pas je lui avais fais payé son bordel là et c'tait bon pour moi, c'est tout. Je m'étais dirigée vers la sortie en me demandant comment j'allais finir la journée.

TATATATATA:
Bon en cours d'écriture je me suis rendu compte que je faisais durer pour rien donc au final j'ai fais une fin rapide pour que ça soit pas inutilement long, blablabla pas d'accord mp tout ça tu connais la musique.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bourreau et acteur [Pv Lynn']

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum