Insomnie (Warren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Insomnie (Warren)

Message par Achille le Mar 10 Jan 2017, 16:24

La lune est pleine ce soir. Elle inonde ma chambre d'une lueur pale. Accoudé à ma fenêtre je guette le moindre mouvement dans la nuit. Des oiseaux qui volent, les nuages qui passent, les lumières de la ville au loin. Et le terrain d'entraînement, vide. Mon regard caresse la pelouse abimé que j'ai pris l'habitude de fouler. C'est surprenant de le voir comme ça, déserté, alors qu'en plein jour et malgré le froid des élèves plus aventureux que d'autres passent leurs journées là-bas. Le vent souffle, faisant claquer les vitres contre le mur et soulevant au passage quelques mèches de cheveux. Je profiterai bien du fait que la fenêtre soit ouverte pour sauter dehors mais c'est un peu haut quand même (enfin que le premier étage mais bon, une mauvaise chute est si vite arrivé). Je vais plutôt prendre les escaliers. J'enfile un jogging noir, un t-shirt beige et un sweat gris clair à motif végétal marron. Bah ouais je m'habille pour aller dehors, déjà parce que sinon on va m'attaquer en justice pour atteinte à la pudeur et aussi parce qu'il fait froid. Une fois habillé j'ouvre la porte de ma chambre et descend discrètement.

Oh mais merde, qui est le con qui a fermé les portes ? Il est que deux heures du matin, vous pensez aux élèves qui ont une vie sociale ? Nan mais je vous jure. Bon bah du coup je retourne dans ma chambre. Mais je n'ai pas abandonné l'idée de sortir. Je m'approche de la fenêtre toujours ouverte et je regarde le sol en bas. Bon, je ne pense pas que je vais me faire trop mal si je me laisse tomber d'ici. Par contre, comment je vais remonter ? Bah comme dans les films, je tire les draps des lits et les attaches entre eux pour obtenir une corde de bien mauvaise qualité. Tant pis ça fera l'affaire. J'accroche le tout à un pied de lit sur lequel j'ai préalablement jeté toutes mes affaires dessus pour l'alourdir un peu plus. Je m'assois sur le rebord de la fenêtre et je prends le tissu en main. Ça ne descend pas jusqu'en bas, mais je réussirais à l'attraper en sautant. Et puis dans le pire des cas j'attends que quelqu'un ouvre de nouveau les portes demain matin. Ce n'est pas comme si c'était la première fois que je passais la nuit dehors. Bon, l'instant de vérité ... je tire une fois sur le tissu pour vérifier sa solidité et je me lance. Je pose mes pieds contre le mur et je me laisse descendre à la force des bras. Sauf que non, à mi-chemin un nœud se défait (prévisible vous dites ?) et je tombe. Je pousse un léger cri de surprise puis de douleur quand mon cul fait connaissance avec le sol. Le choc de la chute remonte le long de ma colonne puis résonne dans mon crâne. Putain j'ai dû rapetisser d'au moins trois centimètres. Je me relève doucement en me tenant les hanches. Je serais bien tenté de dire que j'ai pris un coup de vieux puisqu'on dirait que j'ai quatre-vingts balais à ma posture mais je suis tout seul, ce serait con de dire une blague à haute voix. C'est en ricanant que je me dirige donc vers ma destination : Le terrain d'entrainement.

L''herbe est gelée et craque à chacun de mes pas. Merde, j'aurais dû prendre une bouteille avec moi ... bon tant pis. Une fois arrivé sur le terrain je décide de réveiller mes muscles endormies avec quelques étirements. Rien d'extraordinaire, je m'étire les bras, le dos et un peu les cuisses. C'est vraiment agréable cette légère sensation de tiraillement. Une fois fait je m'allonge dans l'herbe (AHA ! Vous aviez cru que j'allais m'entraîner pas vrai ?) et c'est quand même plus agréable que d'être allongé dans sa chambre. On entend mieux la vie animale, on sent mieux le gel qui se pose sur chaque parcelle d'humidité et on voit mieux les étoiles même si la lumière de la lune en cache une partie. Je sais que ce n'est pas la saison mais je guette les étoiles filantes, je n'en ai encore jamais vu. Ah bah tiens quand je vous disais qu'on entend mieux le moindre bruit, je peux déjà vous dire que je ne suis pas seul finalement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Insomnie (Warren)

Message par "Hakaishin" Warren le Jeu 12 Jan 2017, 10:53

Insomnie.
feat. mon sac de frappe éternel

Eh bah. Il y en a eu, des nuits où je n'arrivais pas à dormir… Mais celle-ci était bien particulière. Il n'y avait pas la moindre ombre, pas la moindre aura de Morphée. C'est à croire qu'il avait décidé de prendre des vacances pour ce soir. Je me sentais toujours parfaitement éveillé, et il ne me semblait pas attendre d'événement particulier ou avoir la crainte de quoi que ce soit. Mon corps se refusait tout simplement à émettre le moindre signe de fatigue, ce peu importe si je restais debout, si je me couchais prêt à dormir, ou que sais-je.

Soupirant, je finis par me rhabiller en silence pour ne réveiller personne. Si ces gens dormaient. Je jetai un coup d'oeil au lit vide d'Aleksei. Où est-ce qu'il était passé, lui… Hm. En cherchant une veste à mettre devant mon placard, je ressortis le M1911 qu'il m'avait offert, et le fis tourner entre mes doigts. C'était vraiment une belle arme… Je trouvais qu'elle m'allait bien. Avec mon attitude en général. Et le mieux, c'est que j'étais l'un des seuls à pouvoir dévaster des bâtiments avec ce « simple jouet ». Souriant, je le jetai sur mon lit, et attrapai un gilet bleu-marine que je fermai presque jusqu'au cou. J'attrapai l'un de mes manteaux, un long manteau rouge m'arrivant jusqu'aux pieds, l'enfilai sans le fermer et pris en passant mon arme que je rangeai dans l'une de ses poches intérieures. Enfin, j'ouvris la fenêtre, et la refermai tranquillement derrière moi en flottant. Ce après quoi, je me décidai bien vite pour aller rejoindre le terrain d'entraînement. J'avais des choses à essayer.

J'étais tranquillement en vol stationnaire, sans bruit, ni aura visible. Il faisait sombre. L'académie de nuit, je la connaissais, très très bien. J'étais parmi les premiers à rentrer bien plus tard que le couvre-feu, suite à diverses soirées ou raisons, simplement. Je connaissais les techniques. Aller faire un tour n'était donc qu'un jeu d'enfant. Quoi qu'il ne s'agirait peut-être pas d'une simple promenade de santé. Effectivement, quitte à avoir l'esprit vif, je m'étais décidé à essayer autre chose avec mon aura. Ou du moins, la maîtrise de mon aura. Enfin… Je me comprenais. Un vent frisquet passa soudainement. Je ne regrettais vraiment pas d'avoir pris mon manteau… La température devait être négative. Même si de toute manière, j'avais plus d'un moyen de me réchauffer. Bientôt, j'arrivai à destination, et atterris doucement.

Je m'étais mis à marcher de nouveau. Bien vite, je remarquai qu'il y avait quelqu'un d'autre aux alentours grâce à mon aura. Le tour des surveillants devrait être fini à cette heure… À moins qu'ils aient des insomnies. Mais au point où j'en suis niveau côte… Je pris le risque de l'ignorer. À la place, je sortis ma réplique d'arme. Ouais, un jouet… Mais un tas de choses deviennent dangereuses entre mes mains. En la faisant de nouveau tourner entre mes mains, je me dirigeai du côté des cibles. Celles qui sont censées servir pour des arcs. Que voulez-vous, il n'y en a pas vraiment pour les armes à feu… Je plaçai doucement l'arme contre mon front, et me concentrai pour analyser tout ce qu'il y avait autour, grâce à mon aura et Encounter. Je devrais pouvoir tout voir les yeux fermés… La cible doit être à une quinzaine de mètres… Je dois me placer… Comme ça… Tout en pensant, je m'étais placé les jambes un peu écartées, mon arme pointée sur la cible, brillant d'une lumière rouge orangée, ce qui donnait un effet un peu doré… Et je tirai, puis ouvris les yeux. J'avais tiré avec l'arme une balle pure d'aura concentrée. Une toute petite balle, avec la puissance d'un Hadoken. Résultat : la cible explosa de toute part avec un bruit assez conséquent. J'allais devoir essayer de créer un mode silencieux… Ça devait pouvoir se faire.

© Eerie Ange's


~~ Ultime Roi. ~~


avatar
"Hakaishin" Warren
Administrateur Divin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Insomnie (Warren)

Message par Achille le Jeu 12 Jan 2017, 21:16

Une lumière rouge orangé suivit d'une détonation. Puis plus rien. Je me redresse en position assise et regarde autour de moi. L'explosion venait d'un peu plus loin sur le terrain. Ne me dites pas que l'école est de nouveau attaqué et que je suis en première ligne. N'écoutant que mon courage, ma bravoure et surtout ma curiosité je cours en direction de tout ce boucan. Je fais bien sûr un maximum de bruit aussi vu que je cours comme un gros sale, donc si on est vraiment attaqué je vais m'en prendre plein la mouille. Pas grave, je ne crains ni les balles, ni la mort, ni le temps. Je ne crains que les succubes. Et ça m'étonnerait que ce soit elle de nouveau. Et même si c'est elle, j'ai un honneur à laver et une bouche à souiller. Je la mettrais à genoux ! Je ne suis pas encore assez fort mais qui a besoin de ça.

Je pourrais me coller dos à un arbre pour observer la situation en toute discrétion mais je l'ai déjà dit : J'ai fait du bruit donc ça ne servirait de se la jouer ninja maintenant. Et puis c'est plus stylé d'arriver comme ça en mode balekouille.  J'arrive donc à hauteur de l'explosion. Les cibles d'entraînements sont intacts sauf une qui est dispersée un peu çà et là. Je redresse la tête et j'aperçois au bout un gars en manteau rouge. C'est lui qui a fait ça ? Ah bah ça va, je crois que c'est un élève. Par contre je ne lui ai jamais parlé. En même temps il a toujours un hautain sur la gueule donc ça ne donne pas vraiment envie. Il m'a vu aussi. Attendez, je crois qu'il a un flingue dans la main. Quand je vous dis que cette école prépare des enfants soldats. Enfin même si il n'a plus l'air d'être un enfant. Je dirais qu'il approche la vingtaine et il me parait plus grand que moi. Mhf. Je m'approche tranquillement de lui en esquissant un petit rictus des famille qui met à l'aise et en levant légèrement les mains en l'air. Je profite de cette petite marche pour reprendre mon souffle, je crois que j'ai couru sans respirer.

"-Je ne sais pas ce qu'elle t'as fait pour que tu la défonces comme ça, mais elle l'a probablement mérité."

Je me trouve à un peu prêt cinq mètres de lui ce qui m'oblige à lever un peu la voix. Tant pis pour le bruit, je crois que actuellement tout le monde est réveillé. Il a beau faire froid il faut bien briser la glace (badum tss).

Revenir en haut Aller en bas

Re: Insomnie (Warren)

Message par "Hakaishin" Warren le Lun 16 Jan 2017, 16:24

Insomnie.
feat. mon sac de frappe éternel


Je fis tourner mon arme dans ma main, tout en réfléchissant un peu à comment créer ce mode silencieux… Peut-être en créant autour de la balle un répulsif de son. Ou alors… Bah, je ne saurais qu'en testant de toute manière n'est-ce pas ? J'étais bien là pour ça. L'arme tournait toujours autour de mon doigt. Je la lançai en l'air sans la regarder, me fiant à mon aura pour la rattraper. Une fois arrivé à hauteur d'épaule, je me retournai et la rattrapai de la main gauche pour retirer la sécurité… Et ne pas tirer.

Une aura avait bougé. Celle qui n'était pas loin. Je ne bougeai pas, ne faisant pas le moindre bruit pour décréter un peu de qui il pouvait bien s'agir… Elle ne semblait pas gênée par le fait de faire du bruit en tout cas. Tch, dans ce cas, c'était un surveillant… Mauvaise pioche pour ce soir. Quelque chose me fit cependant froncer les sourcils. Je m'étais retourné pour apercevoir exactement de qui il s'agissait, et… Ça n'avait pas, mais alors pas du tout la tête d'un surveillant. Bien que des surveillants avec des têtes trompeuses, j'en avais vu… Mais non, lui semblait être même plus jeune que moi. Et ne semblait pas avoir d'intention hostile. Ouais ouais, la preuve, il avait levé les mains en s'approchant… Pas facile de manquer la réplique plus vraie que nature que j'avais dans les mains, en même temps.

Enfin, fallait bien lui répondre, à ce gringo. Ou pas, d'ailleurs hein… C'est lui qu'est venu, moi je lui ai rien demandé. J'avais vaguement l'impression de l'avoir déjà vu, cela dit… Brusquement, mes sourcils se froncèrent. Je ne l'avais jamais vu. Pourtant, sa tête me mettait légèrement mal à l'aise… Elle me rappelait… Un sentiment de mort… C'était curieux. Voire étrange. Je sortis bien vite de mes pensées.

« Si tu le dis. »


Puis je me reconcentrai sur ma nouvelle cible, un œil fermé. J'orientai mon pistolet, préparai une nouvelle balle d'aura… Et… Aucun son. Du moins, aucun son jusqu'à ce que la deuxième cible éclata de partout avec le même bruit que la première.

« Et merde, encore... »


© Eerie Ange's


~~ Ultime Roi. ~~


avatar
"Hakaishin" Warren
Administrateur Divin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Insomnie (Warren)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum