Retour dans l'antre (Eryn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour dans l'antre (Eryn)

Message par Achille le 10/1/2017, 00:29

Aujourd'hui c'est samedi, et samedi ça veut dire : Repos ! Parce que c'est bien marrant de s'entrainer tout les jours et tout mais à un moment il faut bien décompresser et laisser son corps tranquille. C'est que je commencerais presque à fatiguer à se rythme là. Du coup dans ma grande bonté j'ai décidé de m'offrir le samedi, rien que pour moi. Et aujourd'hui il ne fait même pas beau. Et puis les jours où il ne fait pas beau j'ai envie de sortir trainer dans les bars. C'est donc dans cette optique que je me suis levé, que je me suis douché et que je me suis même habillé. Mon dieu des vêtements, que c'est désagréable ! Heureusement qu'ils sont beaux et léger. Imaginez vous la souplesse d'un T-shirt en col V blanc, additionné au confort d'un sarouel noir et la chaleur d'une écharpe en laine épaisse grise. Petite mitaine grise pour que ce soit accordé et parce c'est moins long à mettre que mes bagues. Putain ça fait longtemps que je suis pas sorti du coup il faut que je sois parfait ! La coupe de cheveux désordonné comme il faut, le saillant des muscles est superbe (LE BIBI) et la classe tout court. En plus je suis beau.

Du coup je traine ma beauté jusque dans un bar que je connais bien. J'entre et salue le taulier qui lui me jette un regard noir. Merde, je lui doit de l'argent ... euh bah tiens prends la ta thune, j'ai de la maille ! Et sers moi une bière on va commencer soft.
Je m'installe à une table pour deux en plein milieu du bar. Pour vous faire une idée, quand vous entrez le bar est sur votre gauche et s'étale sur cinq mètres en direction du fond de la salle. La lumière jaune des lampes éclair la première parti de la pièce qui continue sur la droite d'une lumière vive. C'est là que se posent les gens normaux ou les familles qui viennent grailler. Quand vous vous enfoncez vous arrivez à un escalier qui vous fait gagner environ dix centimètres de haut (l'escalier est plus une marche en fait mais bref) et là nouvelle pièce plus sombre. L'éclairage est plus orangé, caliente en la bocca et là c'est soit les couples soit ceux qui veulent boire tranquillement. Et c'est là que je suis mais suffisamment proche de l'escalier (la marche donc) pour pouvoir apercevoir les gens qui rentrent et c'est ainsi que je suis au milieu du bar. Comme quoi on peut vite dire beaucoup de truc pour pas grand chose.

Et donc je suis là à siroter ma bière tranquillement, il est que 14h donc j'ai pas besoin de me presser ! J'attends tranquillement en zieutant chaque personne et à leurs invités une vie. Et c'est quand même marrant. Ca aurait été plus marrant si j'avais demandé à quelqu'un de m'accompagner mais que voulez vous, pour l'instant j'en ai marre de l'académie (vous êtes gentils mais voila quoi) alors je me casse tout seul ... On se fait un peu chier quand même. Bah ouais, quand t'es entouré presque tout le temps par des gens qui vivent pour la plupart à 200km/h ET dans une autre dimension bah ... un retour à la normale ça fait bizarre. C'est qu'on s'y attacherais presque.

Sauf que la BOOM ! Devinez qui je vois ? (Indice c'est écrit dans le titre et entre parenthèse). Bon je ne la connais pas mais ça ne saurait tarder.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour dans l'antre (Eryn)

Message par Eryn le 5/2/2017, 22:29

Le samedi, jour de labeur avant le jour des braves ? Eryn n’était pas du tout de ce genre mais courir après sa chère et tendre lors de son footing avait mouvementé son début de journée. Et elle avait comaté toute l’après-midi pour s’en remettre.
La rousse n’avait pas été tendre avec elle.

Bref, tout ça pour dire qu’elle l’avait mérité cette pause détente au bar et personne de censé n’oserait dire le contraire. D’abord un petit tour au glacier et après hop le bar qui lui faisait de l’œil depuis la dernière fois.
La blonde avait revêtue une chemise blanche et un jeans assez moulant, mauvaise idée avec cette pluie. Elle arriva trempée au bar, ne devant son salut qu’à son écharpe bleu roi qui couvrait un peu son haut. Sa sucette à la bouche, après tout, que serait la vie sans sa drogue quotidienne de sucre hein ? La jeune fille s’avança dans le bar et traversa le coin famille pour retrouver le bar familier réservé à l’accomplissement de son activité favorite.
Boire…. Boire jusqu’à en voir le sol trembler…

N’était-ce pas la cinquième merveille du monde ? Le plaisir du palais doux et sucré ? Eryn s’installa avec un sourire ravie sur le tabouret devant le barman. Avec un soupir, elle ramena ses cheveux mouillés dans son dos.

« Vodka s’il vous plait ! »

Le barman lui jeta un drôle de regard et elle lui rendit un regard bleu accompagné d’un sourire innocent. Peut-être se demandait-il si elle avait l’âge légal, avec son visage aussi, elle ne faisait guère très âgée mais bon, la poitrine compensait…
La vodka finit par arriver devant elle et elle eut un sourire agréable à l’intention du barman moustachu. La jeune fille prit la première gorgée et eut un petit soupir ravie, que c’était bon de retrouver le goût tant attendu.
Alors qu’elle savourait sa boisson avec une sorte de petit ronronnement, son regard croisa celui d’un jeune homme…

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour dans l'antre (Eryn)

Message par Achille le 28/4/2017, 14:40

Nos regards se sont croisés tu ne peux plus éviter un duel ! Un duel doux mais ferme, comme tout bon jeu de séduction. Mais d'abord, binouze. J'amène mon verre à mes lèvres et le vide en trois gorgées. Le liquide roux fini sa course dans son estomac en aillant ravi mes papilles préalablement.

Je prends mon verre vide et je me lève. Observez bien ma grâce féline et sauvage quand je me lève, souligné par l'ondulation de mon écharpe qui entoure et épaissit encore mon cou de taureau. Au moindre mouvement mes muscles roulent sous ma peau dans un ballet que je qualifierai de divin. A chaque pas mes fesses se subliment, mes épaules ondulent légèrement, souple et forte. Enfin bref vous avez compris le principe !

Moi, Apollon des temps moderne, approche du bar et de la jeune fille. Je pose mon verre vide et signale poliment au barman que je reprendrais bien la même chose. Une fois servi je m'adresse de nouveau au barman même si cette fois mes mots s'adressent plus à la beauté à coté de moi.

"-Ce que j'aime dans ce bar c'est qu'on rencontre toujours des personnes qui semblent sorties d'un autre monde."


J'ai parlé suffisamment fort pour qu'elle m'entendent, mais pas comme sourd non plus enfin ! Avec une voix grave, puissante mais douce. Je me tourne vers elle avec le sourire.

"-Tu ne trouves pas ?"


Elle est vraiment belle, qu'est ce qu'elle fait dans une ville perdue comme celle-ci ?


Dernière édition par Achille le 28/7/2017, 13:56, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour dans l'antre (Eryn)

Message par Maely le 24/7/2017, 19:21

Ah ! Une sucrerie à côté d’elle, la jeune fille eut un sourire ravie dans son verre et lui jeta un regard séducteur. Elle aimait bien un bon verre et une bonne compagnie. Et celui-ci avait l’air d’être d’une compagnie musclée.
C’était bien les muscles, cela permettait de faire des expériences plutôt innovantes… Sauf si ce n’était que de la gonflette et ça se serait carrément décevant…

Et le poisson se rapprochait, peut-être bien pressé d’être ferré après tout… La jeune fille en aurait ronronné si elle n’avait pas des manières. Alors qu’il demandait un autre verre, elle se forgea une expression neutre mais avenante. Il ne fallait pas qu’il s’aperçoive tout de suite qu’elle était plus chasseuse que proie.

« Un autre monde ? Quel genre d’autre monde ?»

La jeune fille se pencha vers lui, dévoilant son décolleté alors qu’il regardait dans sa direction, comme si elle n’avait pas vu qu’il cherchait à attirer son attention mais que sa curiosité l’empêchait de se taire.

Elle espérait qu’il était joueur, elle avait envie, très envie de jouer. Ses doigts glissèrent dans ses cheveux, les rabattants en arrière l’air de rien pour dévoiler un peu plus ses atouts. Ou tout simplement que ses cheveux lui chatouillaient la peau.
Et son verre désormais vide… Elle allait bientôt devoir rappeler le barman pour qu’il lui resserve de cette délicieuse vodka.


avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour dans l'antre (Eryn)

Message par Achille le 28/7/2017, 13:54

Alors que ma chère compagnie attendait ma réponse je prit le temps de boire une gorgée de la bière que le barman venait de me donner, comme une offrande à une créature de contes de grand-mère. Je tourne maintenant le dos au bar et je désigne de la main qui tient mon verre un jeune couple pas très loin de nous.

"-Eux par exemple, ils viennent d'un monde où les couleurs sont sous stéroïdes et chaque sons est doux et chaud. Ils s'aiment si fort qu'ils auront vidé leur réserve dans 6 mois environ. Mais leur monde ne changera pas pour autant, ils trouveront chacun de leur cotés quelqu'un d'autres et ils recommenceront."

D'une main désinvolte je désigne une femme seule, en tailleur et avec un café ainsi qu'un dossier sous le coude.

"-Elle, son monde c'est le travail. Sa mère lui disait de se méfier des hommes donc elle ne s'y est jamais intéressé. Ou alors c'est une lesbienne qui ne s'assume pas. Elle assomme sa solitude à coup de paperasses et garde son argent précieusement pour ne jamais être dépendantes de quelqu'un. Elle trouve son monde vertueux et juste sans voir qu'il est gris."

D'un mouvement simple mouvement de nez je désigne maintenant un grand-père et une grand-mère avec un jeune homme et son copain.

"-Là, il vient de faire son coming out à Papi Mamie. D'ailleurs Pépé Mémé sont contents pour lui, il pourra vivre la même histoire qu'eux deux. Une rencontre, des difficultés et des joies, puis l'habitude et la passion remplacé par de l'affection. Et puis ne plus rechercher de flammes ardentes, juste la chaleur d'une bougie qu'ils connaissent. Une monde plein de couleurs pastels."

Je me tourne complétement vers la jeune femme et plante mon regard profondément dans le sien.

"-Que des mondes différents mais qui se répètent continuellement. Même histoire, même journée, même vie, des sentiments et sensations inchangés depuis des siècles. Ne trouve tu pas qu'ils vivent dans des mondes bizarres ?"

Je fini ma bière d'une traite et la pose sur le bar. Je pense que tout ceux que j'ai désigné ont entendu ce que j'ai dis d'eux mais aucun n'a bronché. Pas de vagues et pas d'ennui. Et puis je dois probablement les impressionner, les gens moyens sont toujours impressionner par les gens comme moi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour dans l'antre (Eryn)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum