Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Dim 08 Jan 2017, 23:36

Le Vortex Club. Quelle merveilleuse idée de la part d'Alyssa. Et quelle merveilleuse soirée.
Elle avait finit à l'infirmière, une première fois. Puis lui vint la merveilleuse idée d'y retourner.
Aucun souvenir de la suite. Le noir, et un réveil à l'infirmerie, encore.
D'après les explications de l'infirmier, elle s'était évanouie sur le chemin. Un élève avait eu la gentillesse de la ramener. Qu'importe, c'était du passé. Un rapide coup d'œil à l'horloge lui indiquait qu'elle avait dormi au moins 8 heures. Il était temps de retrouver la rouge. Mais elle pouvait se brosser pour le rangement du gymnase.

En se levant, douloureusement, Harleen prit son téléphone portable.  8 sms, 3 appels manqués. Personne dans l'académie n'avait son numéro. Ça ne sentait pas bon.
En lisant les messages qu'elle avait reçu dans la nuit, son sang ne fit qu'un tour. Elle attrapa rapidement ses affaires, et courut en direction du portail de l'académie. Sans se retourner, ni prévenir personnes, elle disparu de l'académie. D'importantes affaires l'attendaient dans le monde extérieur.


3 mois plus tard, après des fêtes de fin d'année mouvementée, elle se retrouvait à nouveau devant l'imposant portail de Tsuki. Sa lèvre inférieure était enflée. La faute à une plaie pas encore tout à fait cicatrisée. Mais tout ça, c'était du passé maintenant.
Sa première destination fut le dortoir. Là où toutes ses affaires étaient restées. A sa grande surprise, elle découvrit une batte de baseball sur son lit. Un cadeau de Noël venant d'Alyssa. L'attention la fit sourire. Au moins, ça signifiait qu'elle n'avait pas été tuée durant la soirée.  Revenir dans cette pièce rappela à Harleen comment c'était terminée leur dernière conversation ici:


- Tu verras, ma grande, que tu reviendras me voir très rapidement pour me dire que j'avais raison. Et pour me dire que tu as besoin de moi, et besoin de mon "Bac en psychologie" comme tu dis. En tout cas, je bouge pas de là pour l'instant. Donc si tu me cherche ...


"Tu reviendras me voir très rapidement". Dommage qu'elle ait due partir si précipitamment. Enfin bref, elle avait donc une conversation à terminer, bien que Harleen ne sache rien de l'évolution de son amie durant les trois derniers mois. Elle attrapa une feuille et gribouilla rapidement dessus

Harleen a écrit: Hoy ! J'suis de retour ! J'vais à la bibliothèque, j'ai des trucs à trouver dans des bouquins, et c'est calme ! Donc si tu me cherches, tu sais où me trouver la Rouge !
   
♥♦ H.Q ♣♠

Elle chiffonna le papier en boule, et l'envoya sur le lit d'Alyssa.
Et maintenant, direction la bibliothèque

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Dim 08 Jan 2017, 23:57



Besoin de mon ''Bac en psycho?

Ce que la vie avait été charmante avec Alyssa ces temps-ci! Franchement, c'était magique, et à bien y penser, l'autre bombasse s'était tirée après le Vortex. Wow, okay. Finalement, elle avait pas les nerfs si solides que ça ou bien cette fille était vraiment partie combattre Batman. Bah quoi, elles se ressemblent... Enfin, Alyssa avait tout de même penser à elle à Noël parce que malgré son côté psycho chiant à mourir, c'était pas une mauvaise compagnie.

- Tiens, une boulette de papier sauvage..., se dit Alyssa en entrant dans le dortoir.

Si c'était un autre salope, elle allait trouver ce con et lui faire connaître l'enfer. S'il avait pas assez de couilles pour l'insulter en face, il devait pas être bien menaçant. Ouvrant la lettre chiffonnée, elle constata que c'était en fait une vieille connaissance.

Hoy ! J'suis de retour ! J'vais à la bibliothèque, j'ai des trucs à trouver dans des bouquins, et c'est calme ! Donc si tu me cherches, tu sais où me trouver la Rouge !

♥♦ H.Q ♣♠

Bon pourquoi pas, Alyssa avait du temps à perdre, elle lança la boulette de papier sur le lit de Venda avant d'aller à la bibliothèque. La Harleen en question n'était pas bien dure à trouver. Elle n'avait pas vraiment changée de look, si ce n'était qu'elle avait l'air d'en avoir prit plein la gueule.

- Tiens, Harleen... Toujours en vie.

Malgré tout, Alyssa devait rester Alyssa... Sa conception de la vie ne tombait pas du tout en miettes après tout. Quant à la plus jeune rubis, elle était vêtue de sa robe lolita rouge et blanche, mais avec les cheveux blonds platines et des mèches rouges. En trois mois, elle avait passé de rouge, blond avec des mèches, bleu, noire, rouge, et là c'était à nouveau le blond. Mmm... Ça serait quoi ensuite? La seule chose qui ne changeait pas chez elle c'était ses yeux rouges.


(c) Rin sur Epicode


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Lun 09 Jan 2017, 00:28

Harleen était plongée dans la lecture de son livre, et n'entendit pas Alyssa arriver.

- Tiens, Harleen... Toujours en vie.

En entendant ces paroles, la jeune femme releva la tête brusquement pour y voir la Rouge, devenue blonde. D'un geste rapide, elle ferma le livre tout le mettant derrière elle, hors du champ de vision de son amie.
Elle lui répondit, d'un ton joyeux, comme ci elles s'étaient vues la veille et que rien ne s'était passé.


- Bien sûr que je suis en vie ! Les derniers mois ont simplement été mouvementés de mon côté.

Tout en continuant de parler, elle se leva et attrapa le livre qu'elle lisait quelques secondes auparavant.

- Et toi, quoi de neuf ? Tu ne vas pas me faire croire que la vie à l'académie a été un long fleuve tranquille depuis mon départ. Et puis, si je me rappelle bien, on avait laissé une discussion .... Inachevée au dortoir.

Elle se dirigeait vers un gros tas de livre, pas rangés ni triés. Elle glissa le sien dedans, de manière à ce qu'il ne puisse pas être reconnu parmi les autres.
Ses intentions n'étaient absolument pas masquées. Elle devait simplement cacher l'ouvrage, pas besoin de le faire discrètement.
Harleen se retourna vers Alyssa, et l'inspecta de manière plus précise. Ce qu'elle vit la fit sourire, et la rendait presque contente. Elle était belle, belle comme seules les femmes heureuses peuvent l'être. La haine n'était plus l'émotion  dominante chez elle. Elle avait trouvé quelque chose, ou quelqu'un, qui la comblait. Elle n'était plus la même Alyssa, elle était quelqu'un de meilleur, c'était évident.
En retournant sur son fauteuil, elle lui dit:


- Oh, n'essaie pas de me masquer ce que tu es devenue ma grande. Je vois bien que tu t'es assagie depuis notre dernière rencontre, raconte moi tout, qu'est-ce qu'il s'est passé pour que tu rendes compte que ... j'avais raison.

Après s'être assise, la jeune femme passa la main dans ses cheveux pour les replacer sur son côté droit. Ils avaient poussés depuis le temps, et ils n'étaient pas attachés en couettes comme d'habitude. Ce qui leur donnait la fâcheuse habitude de se placer devant ses yeux.  Pendant qu'elle se recoiffait, on pouvait apercevoir, durant un court laps de temps, une petite cicatrice récente, au niveau de son front, juste avant son cuir chevelu.
Elle avança son buste, en mettant ses coudes sur ses genoux. Ses cheveux ne cachaient que la moitié droite de son décolleté. Avec un énorme sourire, elle dit:


- Aller, raconte moi tout Ally !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Lun 09 Jan 2017, 00:49



Besoin de mon ''Bach en Psycho?''

Comme pour cacher son livre, Harleen le ferma en la mettant dans sa pile. Tiens, ça aussi ça donnait le goût de savoir. La mystérieuse blonde aurait-elle des secrets croustillants? Ça expliquerait peut-être son envie maladive de chercher dans les vies des autres pour cacher la sienne. Peut-être qu'Alyssa allait trop loin dans son analyse, mais damn, c'était louche...

- Bien sûr que je suis en vie ! Les derniers mois ont simplement été mouvementés de mon côté.

Copain abusif? Nan, trop ordinaire et Harleen avait le caractère trop dominant pour ça. La thèse des embrouilles avec le crime organisé paraissait plus plausible. La blonde cachait quelque chose, aussi certain qu'elle avait de vrais seins.

- Et toi, quoi de neuf ? Tu ne vas pas me faire croire que la vie à l'académie a été un long fleuve tranquille depuis mon départ. Et puis, si je me rappelle bien, on avait laissé une discussion .... Inachevée au dortoir.

Après trois mois, elle s'en souvient encore?! Bon peut-être que sa vie était plus ennuyante qu'Alyssa le croyait en fait. Double leurre. Le genre ''ma vie est trop intéressante, je dois la cacher et détourner le sujet'' pour faire un plot twist du genre '' non en fait, elle est vraiment pas intéressante''. Quel suspense pour rien! Ou était-ce une autre ruse? Uurh, il fallait la percer à jour celle là!

- Oh, n'essaie pas de me masquer ce que tu es devenue ma grande. Je vois bien que tu t'es assagie depuis notre dernière rencontre, raconte moi tout, qu'est-ce qu'il s'est passé pour que tu rendes compte que ... j'avais raison. Aller, raconte moi tout Ally !

Alors qu'elle se recoiffait pour faire la psychologue sexy à l'écoute, Alyssa ne manqua pas de remarquer une cicatrice sur son front. Ahaha, un indice, hein?

- Okaaay, d'où tu m'appelle Ally, blondie... Tu vas me faire le coup que tu te fous du désastre du Vortex?

Elle cherchait peut-être la merde, mais en même temps, elle avait le goût que Harleen lui fasse le coup de la blâmer juste pour lui fermer son caquet. Mais bon, Alyssa était pas d'aussi mauvaise humeur que ça, elle s'installa sur le bureau avec les livres, en prenant un au hasard pour le feuilleter.

- Longue histoire... Et toi? Tu casses des gueules pour du fric ou c'est plus compliqué?

(c) Rin sur Epicode


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Lun 09 Jan 2017, 01:06

Alyssa ne répondait à aucune questions. Enfin si, elle y répondait, par d'autres questions. Elle continuait de jouer la jeune fille, rebelle, que rien n'atteint, et qui n'a d'espoir en rien ni personne. Mais ce qu'avait vu Harleen juste avant lui prouvait qu'elle n'était plus cette personne. Elle se redressa sur son fauteuil en levant les yeux au ciel, comme exaspérée.  Son interlocutrice était du genre revêche, pas du genre à lâcher prise, même prise sur le fait. Il allait falloir la travailler au corps, et lui tirer les vers du nez.

- Oh Alyssa, tu n'écoutes pas quand je parles ? Comme je t'ai dis, tu as changé, tu n'es plus la même Alyssa d'il y a trois mois. La preuve, mon décolleté ne t'as même pas fait réagir. elle prononça ces paroles en se mordillant la lèvre inférieur. Alors ne me joues pas ce rôle, s'il te plait. Respecte moi !
Enfin non, tu n'as pas changé, tu es enfin toi même. La même "toi" dont j'avais parlé dans la dortoir. Et non, sache que je n'oublie rien. Jamais.  Le vortex, je m'en fou, pas ma priorité pour l'instant.
Et pour répondre à tes questions, c'est une longue histoire. Version courte:  Mon frère a eu la bonne idée de ré-apparaitre, le soir même du Vortex Club. Et c'est pas un mec du genre gentil. La lèvre, c'est lui. Et la cicatrice sur mon front que tu as vu ... Non, que je t'ai montré, c'est lui aussi.
Oui, que je t'ai montré. Base de la psychologie d'une conversation: montre en assez pour éveiller et diriger la curiosité de ton interlocuteur,  répond à ses questions, et il sera satisfait. Puis il te dira ce que tu veux entendre. J'ai fais ma part du marché, à toi de me répondre maintenant. Qui est l'élu de ton cœur ? Qui est celui, ou celle, qui a réussi à rendre toute sage la dissidente Alyssa ?  


En prononçant cette longue tirade, l'esprit de Harleen était emplie de pensées diverses, et d'émotions variables. Elle fit son possible pour que celles-ci ne soient pas visibles. Il aurait été malheureux qu'Alyssa puisse décrire les émotions associés à chaque partie de son discours. Malheureux, et contre productif.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Mer 11 Jan 2017, 08:47



Besoin de mon ''Bach en Psycho'' ?

La pseudo-psychologue de son cul était pas prête à lâcher l'affaire dis donc! Elle poussait même un soupir exaspérer, levant les yeux aux plafonds comme pour dire ''Oh, mais que vais-je faire de celle-là?''. Alyssa resta à sa place, croisant les bras, attendant ce que la poulette blonde allait lui sortir.

- Oh Alyssa, tu n'écoutes pas quand je parles ? Comme je t'ai dis, tu as changé, tu n'es plus la même Alyssa d'il y a trois mois. La preuve, mon décolleté ne t'as même pas fait réagir.

...C'était une preuve ça? Merde, elle avait passé pour un vieil homme qui bavait à la moindre paire? News Flash, Alyssa a des seins aussi! Et oui, aussi étonnant que cela puisse paraître, elle en a déjà vu!

- Alors ne me joues pas ce rôle, s'il te plait. Respecte moi ! Enfin non, tu n'as pas changé, tu es enfin toi même. La même "toi" dont j'avais parlé dans la dortoir. Et non, sache que je n'oublie rien. Jamais. Le vortex, je m'en fou, pas ma priorité pour l'instant.Et pour répondre à tes questions, c'est une longue histoire. Version courte: Mon frère a eu la bonne idée de ré-apparaître, le soir même du Vortex Club. Et c'est pas un mec du genre gentil. La lèvre, c'est lui. Et la cicatrice sur mon front que tu as vu ... Non, que je t'ai montré, c'est lui aussi. Oui, que je t'ai montré. Base de la psychologie d'une conversation: montre en assez pour éveiller et diriger la curiosité de ton interlocuteur, répond à ses questions, et il sera satisfait. Puis il te dira ce que tu veux entendre. J'ai fais ma part du marché, à toi de me répondre maintenant. Qui est l'élu de ton cœur ? Qui est celui, ou celle, qui a réussi à rendre toute sage la dissidente Alyssa ?

La Rubis fronça les sourcils.

- Alors, commence par me respecter aussi et ne pas jouer la carte de la fille qui sais tout et qui a l'avantage absolu. Ça m'énerves. Tu sonnes qui si tu me tenais autour de ton doigt, et j'avoue que j'aimes pas trop.

Les miss je sais tout, j'avais raison alors ta gueule et tout ça, ça la faisait chier, mais à un point... Surtout quand ces types là avaient raison en plus.

- Si tu veux tout savoir... J'ai bien quelqu'un dans ma vie, pour savoir qui, va falloir creuser un peu plus ma belle. Sérieux, on se voit pas depuis des mois et tu reviens comme une fleur en disant ''Ouais conflit familial'' et tu veux que je déballe ma vie privée...

Malgré les dures paroles, elle regarda enfin son interlocutrice avec un petit sourire.

- Mais je suppose qu'au moins t'a un peu raison de te vanter. La planète va devoir me supporter plus longtemps que prévu. Je tiens quelque chose que je crois pas lâcher de si tôt.

Bon, elle allait pas faire sa chiante jusqu'à la fin tout de même.

- Du coup, mon petit cadeau t'a plu?




(c) Rin sur Epicode


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Mer 11 Jan 2017, 09:40

Harleen avait assez joué à l'arrogante sûre d'elle, il était temps de donner quelques réponses à Alyssa, elle l'avait mérité au fond.
Si elle lui avait demandé de venir ici, c'est qu'elle avait quelque chose à lui annoncer.


-Ce n'est pas vraiment un conflit familial. Celui que j'appelle mon frère ne l'est pas vraiment non plus.
Je l'ai rencontré lorsque j'étais au lycée. Il était beau, très beau. Et très charismatique surtout. Il avait cette capacité à captiver les foules dès qu'il parlait. Et un sens du discours à réveiller les morts. C'était un leader né.
Lui aussi avait un pouvoir. Le seul que je connaissais à l'époque. Alors nous nous sommes rapprochés, énormément. Au points d'en devenir frère et sœur.  Nous ne faisions rien sans l'autre. Et on se protégeait mutuellement.
Mais il avait des idées dangereuses. Une idéologie de haine. Et pour lui, avec lui, j'ai fais des choses horribles, innommables.  Lentement, mais sûrement, je me suis enfoncé en Enfer.
Je ne sais pas par quel miracle, mais je me suis pas fais prendre. Et surtout, j'ai réussi à m'en sortir. Ça ne lui a pas plu, oh non. Vraiment pas plu. Alors il m'a retrouvé, et j'ai perdu beaucoup.
La seule chose qui me restait, c'était ma vie. Et si je voulais la garder, il fallait que je disparaisse, rapidement. C'est ce que j'ai fais.
Il y a trois mois, il m'a de nouveau retrouvé. Je ne sais pas comment. Et cette fois-ci, je ne voulais rien perdre. Pas encore, je ne l'aurais pas supporté. Je pensais être prête, je pensais pouvoir y arriver. Je n'ai jamais eu aussi tord.
Tout a dégénéré, et si je suis encore là pour en parler, c'est uniquement grâce à une chance inouïe. Mais cette chance ne pourra pas me suivre éternellement.
Je suis revenu à l'académie pour une seule raison: devenir plus forte. Je dois trouver comment améliorer mes pouvoirs rapidement, très rapidement.  Cette bibliothèque est pleine de livres sur les pouvoirs. Et je dois m'entrainer au combat.
Lors de notre première rencontre, je m'étais donné pour mission de t'aider, car tu en avais besoin. Sans le savoir, tu lançait des appels à l'aide, car tu souffrais. Mais maintenant, je n'ai plus le temps. C'est pour ça que je me suis assuré que tu avais bien quelqu'un dans ta vie, qui te rende heureuse. Il fera du très bon travail, meilleur que le mien c'est sûr.


A peine son discours terminé, la jeune femme se leva. Dans le tas de livre, elle attrapa l'ouvrage qu'elle lisait quelques minutes avant, et retournais dans son fauteuil.

- Si je veux rester en vie, il faut que je trouve des réponses ici.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Mer 11 Jan 2017, 23:37



Besoin de mon ''Bach en Psycho''?

Alyssa regarda Harleen changer d'attitude sans toute fois répondre à ce qu'elle avait dit plus tôt. Elles discutaient ou la Rubis assistait à un monologue? Tiens, cette fois, elle se sentait à la place de la psychologue qui écoutait sa patiente déblatérer sa vie. Que faire d'autre que d'écouter?

- Ce n'est pas vraiment un conflit familial. Celui que j'appelle mon frère ne l'est pas vraiment non plus.

L'adolescente haussa un sourcil, ça sentait la relation sexuelle ça! C'est pas vraiment mon frère, c'est pas de l'inceste votre honneur! ...Ou un truc du genre.

- Je l'ai rencontré lorsque j'étais au lycée. Il était beau, très beau. Et très charismatique surtout. Il avait cette capacité à captiver les foules dès qu'il parlait. Et un sens du discours à réveiller les morts. C'était un leader né.

Yep... Alyssa avait vu juste.

- Lui aussi avait un pouvoir. Le seul que je connaissais à l'époque. Alors nous nous sommes rapprochés, énormément. Au points d'en devenir frère et sœur. Nous ne faisions rien sans l'autre. Et on se protégeait mutuellement.
Mais il avait des idées dangereuses. Une idéologie de haine. Et pour lui, avec lui, j'ai fais des choses horribles, innommables. Lentement, mais sûrement, je me suis enfoncé en Enfer.
Je ne sais pas par quel miracle, mais je me suis pas fais prendre. Et surtout, j'ai réussi à m'en sortir. Ça ne lui a pas plu, oh non. Vraiment pas plu. Alors il m'a retrouvé, et j'ai perdu beaucoup.
La seule chose qui me restait, c'était ma vie. Et si je voulais la garder, il fallait que je disparaisse, rapidement. C'est ce que j'ai fais. Il y a trois mois, il m'a de nouveau retrouvé. Je ne sais pas comment. Et cette fois-ci, je ne voulais rien perdre. Pas encore, je ne l'aurais pas supporté. Je pensais être prête, je pensais pouvoir y arriver. Je n'ai jamais eu aussi tord.
Tout a dégénéré, et si je suis encore là pour en parler, c'est uniquement grâce à une chance inouïe. Mais cette chance ne pourra pas me suivre éternellement. Je suis revenu à l'académie pour une seule raison: devenir plus forte. Je dois trouver comment améliorer mes pouvoirs rapidement, très rapidement. Cette bibliothèque est pleine de livres sur les pouvoirs. Et je dois m’entraîner au combat.

Wow... Ainsi Harleen ne jouait plus la fière et l'infaillible. C'était la première fois qu'Alyssa la voyait aussi... vulnérable. C'était presque jouissif de l'entendre dire qu'elle avait tord. Ça mettait un peu de baume sur l’ego pour les fois où c'était Harleen qui jouait la carte de ''J'ai toujours raison''.

- Lors de notre première rencontre, je m'étais donné pour mission de t'aider, car tu en avais besoin. Sans le savoir, tu lançait des appels à l'aide, car tu souffrais. Mais maintenant, je n'ai plus le temps. C'est pour ça que je me suis assuré que tu avais bien quelqu'un dans ta vie, qui te rende heureuse. Il fera du très bon travail, meilleur que le mien c'est sûr.

Quand même, qu'elle prenne la peine de se soucier du sort de la petite Rubis dissidente malgré sa situation précaire? Ça c'était digne de la mère Théresa quoi! Prenant son bouquin, la blonde s'installa dans le fauteuil.

- Si je veux rester en vie, il faut que je trouve des réponses ici.

Alyssa se leva d'un bond, se dirigeant vers Harleen, faisant volontairement de l'ombre sur son lit.

- Hmhmm... Tu donnais comme mission de ''m'aider'' hein... Sauf que cocotte, celle qui en a le plus besoin c'est toi. As-tu le souvenir de ce que je t'ai dit quand je voulais former le Vortex Club? Je te parle pas de la fête... C'était une erreur de ma part, mais qui m'a beaucoup appris. J'ai juste pas besoin d'électrons libres qui s'en prennent aux membres. Je suis à Tsuki pour la même raison que toi: devenir plus forte.

Passant son doigt sous le menton d'Harleen pour la faire la regarder dans les yeux, Alyssa reprit.

- Je suis d'humeur généreuse, et j'ai comme le goût de faire mal à celui qui ferait une cicatrice sur ce visage. Tu va quand même pas refuser une squad pour arriver à tes fins?





(c) Rin sur Epicode


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Jeu 12 Jan 2017, 22:13

- Hmhmm... Tu donnais comme mission de ''m'aider'' hein... Sauf que cocotte, celle qui en a le plus besoin c'est toi. As-tu le souvenir de ce que je t'ai dit quand je voulais former le Vortex Club? Je te parle pas de la fête... C'était une erreur de ma part, mais qui m'a beaucoup appris. J'ai juste pas besoin d'électrons libres qui s'en prennent aux membres. Je suis à Tsuki pour la même raison que toi: devenir plus forte.
Je suis d'humeur généreuse, et j'ai comme le goût de faire mal à celui qui ferait une cicatrice sur ce visage. Tu va quand même pas refuser une squad pour arriver à tes fins?


Le visage de Alyssa était maintenant à quelques centimètres de celui de Harleen. La rouge maintenait le regard de la blonde d'une main sous le menton.
Harleen fermait les yeux, et restait ainsi immobile durant plusieurs secondes. Elle semblait réfléchir. Et c'était le cas. Elle réfléchissait à ce qu'elle allait dire. Alyssa ne semblait pas avoir comprit ce qu'elle venait d'entendre. Elle ne semblait pas comprendre la situation. Elle ne semblait pas comprendre que Harleen ne voulait pas de son aide.  Elle réfléchissait à ce qu'elle allait dire pour lui faire comprendre. Elle opta pour la méthode directe. Au fond, c'était pour son bien. Alyssa ne le savait pas encore, mais Harleen lui rendait un service.
Les yeux de la jeune femme s'ouvraient brusquement, alors qu'elle prononçait ces paroles, son éternel sourire aux lèvres:


- Humm .... On pourrait presque ressentir une tension sexuelle. Si la vie était un film, on serait en train de le faire sur cette peau de bête derrière nous ....

D'un geste rapide et précis, mais pourtant d'une douceur immense,  elle balaya le bras de Alyssa et se leva. Dans son mouvement, le livre qui était maintenant sur ces genoux tomba au sol. Elle s'approchait d'une étagère pleine de vieux livres poussiéreux, tous plus épais les un que les autres.

- Arrête donc de dire des conneries. Tu ne sais rien de la situation, ne t'en mêle pas. C'est à moi de régler ça. A moi, et rien qu'à MOI !

En hurlant ce dernier mot, elle attrapa et jeta un volumineux volume d'une encyclopédie. Elle l'avait délibérément jeté en direction d'Alyssa, en veillant bien de la louper d'au moins 2 mètres.
D'un pas calme, elle se dirigea vers celle-ci. Une fois arrivée à sa hauteur, elle la regarda dans les yeux. Et, sans détourner le regard, elle ajouta:


- Que jamais, oh grand jamais, je ne te vois te mêler de cette affaire. Je serais très attristée de devoir utiliser ton magnifique cadeau de Noël sur un si jolis visage.
Est-ce que j'ai été clair ma belle ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Ven 13 Jan 2017, 22:50



Besoin de mon ''Bach en psycho''?

Harleen avait rouvert ses yeux aussi vite que les poupées parlantes dégueulasses dans les magasins. Pendant un bref instant elle lui rappelait la meuf de Chucky la poupée meurtrière quoi. Presque flippant le côté psychopathe, à part ça, ça va? En tout cas c'était ce qu'Alyssa avait envie de lui dire du coup. Elle se contenta de la regarder de ses deux yeux rubis.

- Humm .... On pourrait presque ressentir une tension sexuelle. Si la vie était un film, on serait en train de le faire sur cette peau de bête derrière nous ....

L'image était chaude, fallait bien l'avouer. Elle avait envoyée une réplique dans le genre film porno à Jinn à l'infirmerie. Résultat, la vie n'avait beau pas être un film de cul des années 80s, elle et l'autre auraient put en tourner un ce jour là. Ce qu'on devait en déduire? Aucune idée. En tout cas, Alyssa n'allait pas avoir son plan avec Harleen et ses deux arguments sur cette peau, ni dans les draps de satin rouge dont elle avait rêvée. La blonde s'était levée et s'était approchée de l'une des étagères, envoyant un livre vers l'adolescente comme pour mettre de la poudre aux yeux.

- Arrête donc de dire des conneries. Tu ne sais rien de la situation, ne t'en mêle pas. C'est à moi de régler ça. A moi, et rien qu'à MOI !

Alyssa fronça les sourcils, serrant les poings alors que la blondasse ne s'arrêtait pas là.

- Que jamais, oh grand jamais, je ne te vois te mêler de cette affaire. Je serais très attristée de devoir utiliser ton magnifique cadeau de Noël sur un si jolis visage. Est-ce que j'ai été claire ma belle ?

- Intéressant... Hahaha... Ouais, l'hypocrisie tu vis ça bien, ma belle?, ria froidement Alyssa imitant un peu le ton d'Harleen vers la fin de sa phrase.

- Alors, toi, ne te mêles plus de la vie des autres si tu veux pas qu'on se mêle de la tienne. Si tu veux ça plus clairement encore: Je te tendais mon aide alors que, comme tu l'a dit, t'es trop faible pour t'occuper de ce taré toute seule.

Comme pour cracher ses dernières paroles, Alyssa tourna les talons.

- Garde bien ta batte rouge... On rends pas un cadeau après tout, mais pour le reste: Tu te débrouilles, salope.

Si Harleen pensait qu'elle ne voulait plus lui parler ou l'approcher, à sa guise. Mais Alyssa avait quand même son libre arbitre. Si elle revoyait la Rubis avoir du mal ou quoi que ce soit, elle allait agir, mais de son propre côté. Après ça... Elles seraient quittes.






(c) Rin sur Epicode


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Ven 13 Jan 2017, 23:10

- Sache qu'il est tout, sauf taré. Il est d'ailleurs bien plus intelligent que toutes les personnes que j'ai pu rencontrer, moi comprise.

Harleen attrapa le livre qu'elle avait fait tombé quelques minutes auparavant. Elle reprit sa place dans le fauteuil.
Elle savait qu'elle y avait été fort, et que Alyssa me méritait pas d'être traitée ainsi. Mais c'était pour son bien. Harleen refusait de la mettre en danger.


- Si je me suis mêlé de ta vie, c'est à cause de ce que j'ai vu en toi. Tu méritais que quelqu'un s'en mêle, et t'aide.
Si tu voyais en moi, tu comprendrais rapidement que je ne mérite pas qu'on m'aide. Encore moins qu'on se mette en danger pour moi. Surtout que j'arriverais à gérer ça seule, c'est sûr.
Avant que tu partes, je voulais juste te préciser une chose. Je ne refuse pas ton amitié, au contraire. Je connais presque personne ici dans l'académie, je n'ai pas eu le temps de .... tisser des liens.
Mais je ne te demande qu'une seule chose: ne te mêle pas de cette histoire. Je te le demande en tant qu'amie.
Maintenant, à toi de voir ce que tu veux qu'on soit par la suite. On peut redevenir des inconnues, ou on peut reprendre là on où s'était arrêté avant mon départ.


Harleen ne se rappelait plus la dernière fois où elle avait pu parler sans réfléchir. Être spontanée, dire ce qui lui passe par la tête, sans stratégie, sans filtre. Et ça lui faisait un bien fou.
Elle refusait de l'admettre, mais elle avait peur. Peur de se livrer, peur d'être à nue devant les autres. Toute sa vie, elle l'a passait à réfléchir à ce qu'elle disait, à réfléchir aux conséquences de ce qu'elle disait, à réfléchir à quoi dire pour contrôler son image. Toute sa vie, elle l'a passait effrayée.
Elle ne vivait plus, elle réfléchissait. Mais cette fois-ci, elle s'octroyait une pause.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de mon "Bac en Psycho" ? [PV Alyssa]

Message par Invité le Sam 14 Jan 2017, 02:11



Besoin de mon ''Bach en Psycho''?

Tiens? Harleen lui parlait encore, faisant arrêter la rouge dans son élan, regardant la jeune femme avec un mélange de curiosité et de dédain. Elle avait quand même pas des remords, l'autre? Elle serait pas bipolaire la Harleen par hasard?

- Sache qu'il est tout, sauf taré. Il est d'ailleurs bien plus intelligent que toutes les personnes que j'ai pu rencontrer, moi comprise.

Okay, et alors? Génie et folie se côtoient souvent main dans la main à ce que l'on dit. Alyssa n'allait pas appeler une poire une orange, peu importe le quotient intellectuel de cette dernière. Bon, la comparaison était bizarre, mais elle se comprenait, c'était là l'important.

- Si je me suis mêlé de ta vie, c'est à cause de ce que j'ai vu en toi. Tu méritais que quelqu'un s'en mêle, et t'aide.

...Quoi? QuoiquoiquoiquoiquoiQUOI!?!? Fallait avouer que là, si le cerveau d'Alyssa avait été un ordinateur, il afficherait l'écran bleu.

- Si tu voyais en moi, tu comprendrais rapidement que je ne mérite pas qu'on m'aide. Encore moins qu'on se mette en danger pour moi. Surtout que j'arriverais à gérer ça seule, c'est sûr.
Avant que tu partes, je voulais juste te préciser une chose. Je ne refuse pas ton amitié, au contraire. Je connais presque personne ici dans l'académie, je n'ai pas eu le temps de .... tisser des liens.
Mais je ne te demande qu'une seule chose: ne te mêle pas de cette histoire. Je te le demande en tant qu'amie.
Maintenant, à toi de voir ce que tu veux qu'on soit par la suite. On peut redevenir des inconnues, ou on peut reprendre là on où s'était arrêté avant mon départ.

Alyssa s'avança vers la rubis. Elle avait entendue le reste de ses paroles, mais un peu comme du bruit blanc. Elle avait ses yeux rouges vides, alors qu'elle répondit à Harleen.

- Qu'est-ce qui te dit que je mérites d'être sauvée?

Son ton était monotone, sans intonation.

- Je ne mérites pas d'être sauvée. Un homme la fait... Il m'a donné une grâce. Et je parle pas de religion ou autre merde mystique. Mais je ne mérites pas d'être sauvée.

Sinon, pourquoi l'aurait-on abandonnée à ce moment aussi critique, ce point tournant qui allait l'envoyer dans l'enfer?

- Je veux être heureuse... Par peu importe quel moyen, si je t'avais trouvé en position de faiblesse entre moi et mon but, je t'aurais écrasée sans te regarder. Es-tu sûre que je vaux la peine qu'on fasse quelque chose pour moi? Je vois pas en toi, t'a raison... Et je m'en fous. J'ai pas besoin de savoir ça pour savoir que toi t'es pas complètement pourrie jusqu'à la moelle. J'ai vu pire...

À mesure qu'elle parlait, Alyssa reprenait un peu le contrôle, parlant plus naturellement, bien que toujours froidement.

- Si tu veux tisser des liens... À ta guise, mais pour ça, assure toi de rester vivante et de pas faire de conneries. Si tu veux entrer dans ma vie pour juste partir en fumée, je préfères que tu restes loin de moi. Sinon... Tu serais pas de désagréable compagnie.

Alyssa croisa les bras, regardant encore Harleen dans les yeux pour voir comment elle allait réagir. Au fond... Elle l'aimait bien cette fille. Par contre juste s'attacher aux gens comme ça, qui semblent avoir une vie encore plus éphémère que la sienne, c'était un engagement risqué.





(c) Rin sur Epicode


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum