C'est toujours privé (Noa et libre pour les gens de la chambre 8M sauf que y a que moi lol :D)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est toujours privé (Noa et libre pour les gens de la chambre 8M sauf que y a que moi lol :D)

Message par Achille le 8/1/2017, 19:41

rp précédent

Bon il m'a répondu un truc du genre "Vas-y, je sais paaaaas, c'est une décision trop importante pour mooooiii." Du coup je lui dit "Shut up and come in my room." Et vu que vous parlez anglais vous avez compris où on a finis. Du coup j'ouvre la porte et entre dans la chambre prévu pour cinq. Mes affaires sont balancées un peu partout et ça tombe bien car je balance mon sac quelque part au hasard. D'ailleurs tout traine un peu partout, vu que j'ai la chambre que pour moi j'ai un peu pris mes aises et j'ai bougé tous les lits et autres meubles. Résultat il y a deux lits collés dans le fond pour gagner de la place, et les droits autres sont répartis de manière à première vue anarchique mais très étudié. Il y en a un qui est près de la fenêtre pour quand j'ai chaud ou besoin de lumière, un autre placé à un endroit le plus éloigné de là où tombes le soleil le matin pour les grasses mat et l'autre justement à l'endroit où il y a plein de soleil au lever du jour. C'est dans ce dernier que je dors quand j'ai besoin de me réveiller. Et les tables de nuit sont un peu partout et n'importe comment.

"-Tu peux entrer. Fais pas gaffe au bordel et assis toi où tu veux."

Je vais fermer la fenêtre qui était grande ouverte puis je déplace une petite table de nuit et la pose devant lui. Je tire aussi un des lits les plus proches pour m'assoir pour pouvoir m'asseoir devant lui puis je me dirige vers l'armoire où je range mes affaires. Et là entre les vêtements sales se trouve cinq verres à shot, trois pour la bière et deux simples. Il y a aussi divers bouteilles dont seul la bouteille de jus de pomme ne contient pas d'alcool. Je sors deux verres à shot et une bouteille de vodka à moitié vide. Je retourne vers le lit et m'assoit en ayant préalablement sauté par dessus. La fatigue me fait sauter moins loin que d'habitude et au lieu de finir devant le lit je finis dessus. Je me mets en tailleur et pose les verres ainsi que la bouteille.

"- Tant pis pour les deux semaines de sobriété, dis-je à Noa en souriant. Il parait que c'est conseillé quand on cherche à devenir plus fort."

Je sers les deux verres tout en lui disant

"-Je t'aurais bien amené dans un bar où je connais plutôt bien le patron mais je lui dois de l'argent."

Merde, j'ai complétement oublié de lui demander si c'est ce qu'il voulait boire. Bravo l'hospitalité ! Bien ! Félicitations !

"-Euh ... tu veux peut-être boire autre chose ? De toute façon le deuxième verre ne sera pas gâché."

Tiens c'est marrant, on voit super bien la marque de mes dents en fait ! C'est cool !


Dernière édition par Achille le 24/1/2017, 12:17, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: C'est toujours privé (Noa et libre pour les gens de la chambre 8M sauf que y a que moi lol :D)

Message par Achille le 8/1/2017, 22:58

Cet homme n'a donc jamais été bourré de sa vie. Mais il faisait quoi alors quand il était jeune ? Oui c'est bien, prends un air honteux lorsque tu prononces ces mots devant moi ! Retourne toi et observe le chemin qui n'a pas été arrosé. C'est ce chemin que tu as créé et foulé des tes sales pieds de sobre.

"-Oh ..."

Je suis autant surpris que déçu. Et moi qui croyais avoir à faire avec un joyeux fêtard. Pucelle de la gorge va !

"-Bah ... je crois qu'il me reste du jus de pomme et c'est tout."

Je me lève chercher la bouteille contenant le doux nectar vitaminé ainsi qu'un verre. UN VERRE POUR TAPETTE !

"-Bon du coup, tu auras pas d'autres choix que me regarder."

Allez soyons gentil, c'est probablement pas de sa faute.

"-En plus j'ai cru remarquer que tu savais bien le faire ça, lui dis-je en rigolant."

Je reviens et lui sert son verre. Je prends un shot dans chaque main, je tends mes bras pour trinquer et lui dire santé (en français bien sûr). Je bois les deux shot d'affilés et les pose sur la table puis j'en remplit encore un.

"-Juste un dernier et on sera bon après. Enfin ... Je du coup."

Allez, on lance la tête en arrière, on lève le bras et bois. Voilà, c'est fait. Je le regarde dans les yeux.

"-Mais ça veut dire que tu as jamais baisé en étant bourré ?"

Oula parce que moi oui ! Rien qu'avec les clientes qui m'emmenait soit au bar soit dans des grands restaurant avant de finir à l’hôtel. Mais cessons les souvenirs. Je me lève et je m'assois à côté de lui, sur sa gauche. Je passe mon bras droit autour de ses épaules et l'autre repose sur sa cuisse. Je le fixe en dévoilant mes dents dans un rictus charmeur.

"-L'alcool va commencer à faire effet dans quelques minutes, du coup si on passait aux choses sérieuses ?"

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: C'est toujours privé (Noa et libre pour les gens de la chambre 8M sauf que y a que moi lol :D)

Message par Achille le 9/1/2017, 19:35

Je crois que je suis malade, genre VRAIMENT MALADE ! Mon monde s'écroule à coup d'indifférence. Je ne comprends pas ... Pourtant ce gars il a envie de moi ! Ça se voit ! Et c'est sensé être la sensation la plus agréable que je connaisse, être désiré. Et pourtant plus rien, pas plus d'effet qu'un pétard mouillé. Et je ne suis même pas bourré. C'est juste que ... non. Enfin si c'est sympa quand même sans plus. C'est une saveur que je connais trop. Mais mais mais que vais-je faire de ma vie ? Qu'est ce qui est devenu ma source de plaisir la plus intense ?

Enfin ce n'est pas une raison pour laisser ma réputation en prendre un coup. Mais tout de même, je frissonnais plus sous ses attaques que sous ses caresses. T'as changé Achille, t'as changé !

Du coup je me laisse faire, je l'aide à enlever mon T-shirt puis je m'allonge sur le lit en lui souriant toujours. Un gigolo de qualité peut répondre à une demande quelque soit le contexte et cela sans laisser transparaitre la moindre trace d'ennui ou d'indifférence. Chacun a ses techniques pour être "opérationnel" (si tu vois ce que je veux dire) et les miennes sont secrètes. Mais efficaces, une poignée de seconde plus tard la bosse tant attendu se dessine déjà. Voilà quelque chose qui devrait faire un heureux, et puis peut-être que ça reviendra ... nan à vrai dire j'ai plus envie retomber sur cette salope et de recommencer notre combat. Et dire qu'elle a réintégré l'académie.

Je retourne à l'instant présent pour virer ce qui me servait de pantalon ainsi que le haut de Noa. Après tout je dois tenir mon rôle jusqu'au bout.

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: C'est toujours privé (Noa et libre pour les gens de la chambre 8M sauf que y a que moi lol :D)

Message par Achille le 10/1/2017, 18:06

"Oui bonjour, je m'appelle Noa et je ne bois pas d'alcool. Mais alors jamais ! JA-MAIS ! Pas besoin de ça pour s'amuser, moi je sais m'amuser en étant sobre ! SO-BREUH !"
Moui, je vois ça. C'est vrai que c'est cohérent. Tu es quelqu'un de cohérent. Tu ne changes jamais d'avis et ça c'est bien. J'aime les gens stable.

Bon oublions ça et passons à autre chose. Il est tombé dans mon piège ! Bon c'est normal et l'inverse aurait été improbable, je suis un acteur professionnel après tout. Je continue donc mon petit jeu. Je lui rends chacun de ses baisers, mes mains s'attardent chacune leurs tours sur une zone érogène différente suffisamment longtemps pour que ce soit agréable mais pas trop non plus pour rajouter de la surprise et éviter la lassitude.

Demain il faut j'entraine mon pouvoir, j'irais probablement le faire sur le terrain.

Je me redresse légèrement puis je le soulève doucement pour le faire basculer sur le dos. Je l'allonge et je me retrouve à l'horizontal, entre ses jambes, prenant appuie sur mes genoux. Je l'embrasse de nouveau.

Parce que si je veux réellement progresser je ne peux pas que compter sur ma force physique, pas face au monstre que j'ai rencontré. Il faut que je trouve de nouvelle facette à mon pouvoir, quelque chose de plus offensif.

Je descend doucement le long de son torse, mordant au passage son cou, son pectoral droit, un de ses abdo et l'aine. Je me redresse un peu et lui enlève son pantalon d'un seul coup (des années d'expérience, ça glisse tout seul).

"-J'espère que tu n'y tiens pas."

A ces mots je déchire ce qu'on appelle communément un moule-boules d'un coup sec. Pour me faire pardonner je l'embrasse sous le nombril puis je descend pour m'occuper de ce qui se trouve plus bas. Et là je me tais (Je sais que vous comprendrez pourquoi).

Mais comment je pourrais rendre mon pouvoir plus offensif ? C'est pas avec des morceaux de chairs que je vais pouvoir faire quelque chose de correct. Et surtout à la vitesse avec laquelle je peux la créer. Si encore j'arrivais à en faire apparaitre une grande quantité rapidement ça pourrait devenir intéressant. Non définitivement ce ne sera pas assez. Il faudrait quelque chose de plus tranchant, perçant ou au moins résistant.

Bon sinon il a l'air de kiffer. C'est pas ce que je préfère mais bon, en général ça rends les gens complétement fous alors voilà, je le fais. On appelle ça la générosité ! Et puis après ils ne peuvent plus se passer de moi au moins dans 75% des cas.


Dernière édition par Achille le 24/1/2017, 12:19, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: C'est toujours privé (Noa et libre pour les gens de la chambre 8M sauf que y a que moi lol :D)

Message par Achille le 10/1/2017, 23:57

Ce qui serait vraiment ouf c'est que je puisse avoir des griffes comme Wolverine, vu que je me régénère déjAÏE !

_ C’est pour te ramener à la réalité … je te sens ailleurs depuis le début …


Putain mais il est devin en plus.

"-Bah .. pourquoi tu dis ça ?"

Bon ok il m'écoute pas ou alors il préfère pas me répondre. Bon bah fais toi plaisir mais t'étouffe pas hein ! Bon et si tu pouvais aussi le faire bien par la même occasion ce sera parfait. Ouais comme ça c'est niquel !

Je commence à avoir chaud et à perdre mes repères. Pas beaucoup, juste assez pour me faire comprendre que ça y est, l'alcool fait effet. Je pose mes mains sur son dos et je me penche pour atteindre son boule. Tu me dis si je vais trop vite mais bon, faut bien préparer le terrain un jour ou l'autre sinon on ne s'en sortira jamais.

Mon esprit vaque à ses propres occupations, en étant quelques fois ramenés à la réalité par des pointes de plaisirs qui se traduisent par un soupir ou un léger grognement. Quand j'estime qu'il est prêt je relève son visage en mettant ma main sous ma mâchoire (en douceur bien sûr, un accident est si vite arrivé). Je l'embrasse au passage et lui caresse la joue avec mon pouce. Je le pousse doucement, l'invitant à s'allonger de nouveau. Quand c'est fait je lui lance mon regard que j'appelle "Toi je vais te voler ton énergie vitale à coup de rein" ou plus court le TJVTVTEVACDR. Je lui souris et lui souffle dans l'oreille :

"-Deux secondes."

A ces mots je me redresse et descend du lit, le laissant seul. Je me dirige vers une table de chevet et je me penche pour en ouvrir le tiroir. Je prends ce qu'il me faut, c'est-à-dire un préservatif (protégez vous les enfants c'est important) et un tube "Duquiglisse" (à base d'eau et non d'huile les enfants, ça aussi c'est important). Je reviens vers celui que je vais appeler mon destrier parce que c'est quand même assez drôle et j'enfile le bout de plastique et j'applique le doux liquide. Je lui soulève les jambes et viens amener ses genoux des deux cotés de son visage (ma préférée). Je m'allonge sur lui, mes épaules venant se caler à l'arrière de ses genoux. J'approche ma tête de la sienne, suffisamment pour que mon souffle atterrisse dans son cou. Là je le regarde quelques secondes avec des yeux de prédateurs et un sourire en coin. J'aime bien laisser quelques secondes, juste assez pour qu'il s'impatiente presque. Puis j'attrape l'arrière de sa tête avec ma main droite, tandis que la gauche me sert à faire en sorte que tout aille bien là où il faut, pour le rapprocher de moi et lui mordre de nouveau le cou au même instant où il se passe ce qu'il doit se passer un peu plus bas.

"-Tout va bien ?"


Dernière édition par Achille le 24/1/2017, 12:22, édité 3 fois

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: C'est toujours privé (Noa et libre pour les gens de la chambre 8M sauf que y a que moi lol :D)

Message par Achille le 24/1/2017, 13:05

Cette entrée en matière c'est plutôt bien passé, on va commencer en douceur tout de même.

Salut salut ! Bon vu la violence de la scène qui va suivre, la production a décidé de la faire remplacer par un documentaire animalier. Asseyez-vous à côté des débris du 4ème mur et profitez de cette auto-censure ludique et instructive

Aujourd'hui on va parler des animaux troooop mignons. Par exemple la fourmi panda ! Qui est une fourmi déguisé en panda (si c'est vrai). Elle est toute petite et poilue. Et mignonne. Certes c'est une fourmi donc bon ça le fait moins mais voilà, laissez moi faire mon remplissage tranquille.
Ensuite il y a le panda roux (oui le toujours un panda sauf que la c'est un panda déguisé en roux). Alors etonnament les adjectifs roux et mignons peuvent aller ensemble mais que pour cet animal. Si vous n'en avez jamais vu pendez vous (ne le faites pas vraiment, contentez vous de faire une recherche internet). Je n'ai pas grand chose de plus à dire dessus à part qu'il mesure autour de 50 et 60cm et qu'il possède une grosse queue avec des cercles dessus.
Pour compléter la référence je vous ferais bien un mini reportage sur la langouste mais cet animal est dégueu ! Du coup non. Bon j'en ai marre d'écrire ça, on va dire que la scène en fond est passé en vitesse x120 et que c'est terminé. Allez bisous à bientôt pour un nouveau tour de frustration ! (Parce que là Noa attendait du sexe et il va devoir l'imaginer et/ou l'écrire soi-même)


Bon je pense que facilement  35min sont passées depuis le début. Il est temps d'y mettre un terme. Je me laisse aller et je me retire. J'embrasse son cou et je défais le bâillon boule de mon partenaire. Il me tourne le dos, collé au mur et le visage posé sur la fenêtre. Ayant eu besoin de mes mains pour enlever le bâillon,  j'ai du lui lâcher la taille et il touche de nouveau le sol. Je me recule et observe mon chef-d'oeuvre. Les traces de griffes, de morsures et bien évidemment ses fesses rouges. L'ébat avait petit à petit gagné en puissance et seul mon manque de matériel avait bridé mon côté SM. Je m'assois sur le lit le plus proche.

"-J'espère que ça t'as plu, sinon attend juste 5 min et on recommence."

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: C'est toujours privé (Noa et libre pour les gens de la chambre 8M sauf que y a que moi lol :D)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum