C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Kupo le Ven 30 Déc 2016, 21:07

J'ai passé ma journée a me convaincre que j'ai pris une bonne décision. Pourtant, une partie de moi est persuadée que je DEVAIS y arriver seul, et que c'est mal de parler des problèmes de Luxia aux autres. Mais je garde espoir. Si ça se trouve, certes elle ne me feras plus jamais confiance, mais au moins elle sera guérie. Je sais tès bien que ce n'est pas si simple, mais je m'en persuade tout de même. Parce que si ce n'est pas le cas... Non ! Luxia ne saura rien de ces séances. La psychologue me dira ce qu'il faut faire... mais ce n'est pas si simple ! Et ainsi le débat continua toute la journée. Jusqu'au moment ou je suis tombé sur le message de la psychologue dans mon casier.



Éléonore Mac-Agosse a écrit:Cher Monsieur Anira Kupo

« L'amitié couvre la vie du plus doux ombrage, elle ressemble à ces arbres toujours verts qui portent à la fois des fleurs et des fruits. » disait Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre.

Beaucoup de gens préfèrent  se cacher derrière leur amitié plutôt qu'agir. Votre acte a du vous demander énormément de courage.

Je vous attendrais demain matin à mon cabinet. Vous pourrez m'exposer ce que vous savez de son problème. Nous étudierons ce que je peux vous apporter comme décision

Cordialement

Éléonore Mac-Agosse

J'ai failli sauter de joie. J'ai le rendez vous ! Et dans pas si longtemps en plus, seulement demain. J'ai de la chance que cette dame soit aussi disponible... Mais bref, je met le papier dans ma poche et continue ma journée en imaginant Éléonore Mac-Agosse... Vu son message, elle à l'air cultivée : même si la citation ne me dit rien, et que je ne la comprends pas, elle mérite réflexion. Elle a même deviner, peut être grâce à mon écriture tremblante, que j'avais du prendre sur moi pour faire ce message. Mais bon, maintenant c'est fait. Vivement demain, j'aurais peut être enfin une piste pour aider Luxia. Peut être....

Le lendemain...

Je me  suis réveillé très tôt, et pour cause c'est un jour très important pour moi aujourd'hui. Éléonore Mac-Agosse n'avait pas pévu d'heure pour le rendez, juste le matin. Je me suis dit que 9h30 était une bonne heure pour représenter le matin. Je me dirige donc vers m'infirmerie, et au bout de 10 minutes de recherche, je tombe sur la bonne porte. Je fixe cette dernière pendant quelques minutes, et entends une chaise qui glissent contre le sol. Donc elle est là. Je sort mon "invitation" et lève la main, le poing serré.
3...
2...
1...
Je tape contre la porte trois fois, en attends une réponse de la part de la psychologue en soufflant pour évacuer mon stress.




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Eleonore Mac-Agosse le Jeu 05 Jan 2017, 16:58

-Un moment s'il vous plait.

Un moment qui allait durer quelques minutes. Puis la porte finit par s'ouvrir, laissant sortir une jeune fille d'une quinzaine d'année (Pnj) aux yeux cernés d'une mauvaise nuit et rougis d'avoir pleuré. La doctoresse la suivit jusqu'à la porte de la salle d'attente, la saluant d'une poignée de main et en lui souhaitant de bien se reposer. Puis elle revint vers la jeune homme, en lui tendant la main.

-Bonjour. Vous devez être le jeune Anira. Kupo si ma mémoire ne me fais pas défaut. Entrez, je vous prie.

Elle le suivit à l'intérieur et referma la porte derrière elle. Elle tourna la clef… euh non, en fait, elle ferma juste la porte. Après tout, on était pas dans un forum de rp horrifique.
Elle désigna un espace derrière les paravents.

-Prenez place. Mettez vous à l'aise. Que buvez vous ? Enfin si vous souhaitez boire.

Elle ramassa deux tasses sur la table, les amenant dans une petite salle à un autre angle de la pièce. Elle laissa sur la table une assiette de cookies un carnet de notes sur une page vierge, et un crayon. Kupo n'eut aucun mal à deviner en voyant les pépites qu'ils étaient au chocolat blanc.

Elle demandé dans la foulée.

-Que puis je pour vous et votre amie ?

Elle lui fit passer la première épreuve, celle de la chaise ou du sofa. Une épreuve d'un grand sadisme, car elle pouvait être interprété de pleins de façons différentes. S'il regardait la page précédente du carnet, cela ne lui apprendrait pas grand-chose. Les notes étaient sténographiées et ne parlaient que de l'état d'esprit de la demoiselle. Rien qu'en la voyant, il était facile de savoir qu'elle ait mal dormi et beaucoup pleuré.

Elle revint quelques secondes plus tard, une tasse de café dans une main. La seconde main dépendait de la réponse du jeune invité. Tasse qu'elle posa devant elle. (Elle posa l'autre devant son interlocuteur s »il a passé commande.)
Elle s'installa en face de lui, rapprochant le carnet et le crayon. Elle regarda son interlocuteur, lui prêtant toutes son attention.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Kupo le Ven 06 Jan 2017, 18:36

"Un moment s'il vous plait."

Je hoche la tête comme si elle me regardait, et je patiente en regardant le sol. Je torture ma lèvre sous l'effet du stress. Bonne ou mauvaise décision ? J'y penserai surement pendant longtemps. Ou peut être que j'aurais un avis radicalement différent sur la situation, et que je n'y penserais plus jamais. J'attends plusieurs minutes qui passent comme des heures à cause de l'attente. Je peux entendre mon cœur rater un battement quand une fille aux yeux visiblement rougis sort du cabinet et prends le couloir pour sortir. JE REGRETTE. C'est officiel, plus de  doute, je regrette et je veux partir. Mais la psychologue me tends déjà la main, m'invitant déjà à entrer dans la salle. Je la sers rapidement, et lui adresse un regard déterminé. Je ne veux pas lui montrer que je panique, il lui reste peu être des solutions pour Luxia.

"Bonjour. Vous devez être le jeune Anira. Kupo si ma mémoire ne me fais pas défaut. Entrez, je vous prie. "

Je suis donc son ordre en hochant la tête et me retrouve devant une salle plutôt joli. Au fond de trouve un bureau avec une grandes fenêtre derrière un tout aussi grand fauteuil qui dégage une sorte d'aura impressionnante, comme un trône. A gauche un paravent cache quelque chose, peut être un espace de vie privée, rien qu'a elle. Pourtant c'est là qu'elle me fait signe d'aller.

"Prenez place. Mettez vous à l'aise. Que buvez vous ? Enfin si vous souhaitez boire."

"Oh, je prendrais bien un jus d'orange s'il vous plait.

Je fais un sourire qui a principalement pou but d'évacuer mon stress. Je contourne donc les paravents, et observe le coin qui s'offre à moi. Très... sympa. I y a une sorte de canapé, et un siège. Le siège est pour elle, et le canapé pour recevoir les clients, au cas où il y en aurait plusieurs. Du moins, c'est ce que je présume en m'avançant vers le divan, et et m'asseyant dessus alors qu'elle va de l'autre coté de la pièce pour prépare ou le jus d'orange, ou sa séance de questions.  Je souffle  un bon coup, mais le moins bruyamment possible, en me passant en boucle qu'elle na va pas me faire de mal, qu'elle à l'air sympa vu qu'elle propose à boire dès mon arrivée et que de toute façon si je décide de partir elle ne pourra pas me retenir.  Je ne remarque que maintenant les cookies au chocolat blanc sur la tabla, ce qui me donne une sensation de vertige pendant quelques secondes. Soit le hasard à décidé de ma pourrir la vie, soit... CETTE PSY M'ESPIONNE. Ou alors c'est marqué un gros sur mon front.

"-Que puis je pour vous et votre amie ?"

Ok bon, ça commence.  Elle revient avec une tasse fumante, surement de café, et un verre de jus d'orange qu'elle dépose devant moi. Elle approche d'elle un carnet et un crayon que je n'avais même pas remarqué, et attends ma réponse. Je souris, confiant et lui explique, en tentant d'être le plus clair possible.

"Déjà merci de m'avoir reçu si vite, et merci pour le jus d'orange. Bref, mon problème... je tâche de faire court. Mon amie souffe d'une sorte de.... lunatisme. Enfin, je ne sais pas vraiment ni de quoi je parle, ni comment s'appelle son  problème si il a un nom. Enfin bref, en gros suite à des évènement... marquants et traumatisants de sa vie passée, trois émotions liées à ces évènements se sont manifestées en force. Elle guide maintenant la Luxia normal, en effet  lors de certain contexte, par exemple quand elle se remémore sons passé, ou qu'elle voit certaine personne, l'une des émotions prends le dessus, et elle la ressent très fort. Elle peut passer d'une émotions à l'autre en un claquements de doigts, et ça a des répercussions sur elle quand elle est "normale". Elle en vient à se demander si elle est folle. Et moi... Enfin, je vais pas la laisser comme ça ! Elle a besoin d'aide, c'est évident. Bref, les trois émotions sont la colère, la tristesse et la joie. Je l'ai vu passé de tristesse à colère très rapidement. En gros, elle veux une vengeance, et elle a dit alors qu'elle était sous l'effet de la colère, que sont pouvoir n'était pas là pour rien. Moi j'y comprends qu'elle veux l'utiliser pour leur faire du mal. Mais elle ne se rend pas compte des conséquences. Elle pense que si elle prends sa vengeance, son problème partiras. C'est là que j'ai besoin de vous. Mais avant, j'ai vraiment besoin de vous poser une question. Par raport à moi, d'essayer de l'aider., de venir vous voir., de vous en parler. Alors qu'elle ne serais probablement pas d'accord, que j''agis dans son dos. Est ce que vous pensez que ce que je fais est bien pour elle ou que je devrai arrêter ?

Je n'ose même pas la regarder, j'attends juste sa répondre en regardant mon jus d'orange. Nan, je n'ai pas soif.




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Eleonore Mac-Agosse le Ven 13 Jan 2017, 12:01

Pas facile à juger comme affaire.il a fallut beaucoup de courage au garçon pour ne pas fuir lors de l'ouverture de la porte. Maintenant il est avec son verre de jus d'orange. Bien qu'il pense le cacher, il n'arrive pas à se défaire de son anxiété. Il s'était bien renseigné sur le sujet ou presque. Elle avait pleins de lui réponses à lui donner, mais elle commença par

-Cookie au chocolat blanc, c'est la recette du jour. Désolé, c'était une demande de la demoiselle précédente.
Pour ce qui est de votre acte, je vous dirais que ce n'est pas à moi de décider si c'est bien ou non. Si je devais juger quelque chose actuellement, c'est le lien qui vous lie avec cette Luxia. Ce lien vous tiens à coeur, je dirais. Si on était en psychanalyse, je vous demanderais ce que vous ressentez pour la demoiselle. Mais bon, on est pas en psychanalyse, on est là pour des conseils.


Éléonore prit une gorgée de son café.

-Vous êtes assez bien renseigné sur ce trouble. Je pourrais aider votre amie, mais cela demande qu'elle soit d'accord. Et ce n'est pas gagné. On pourrais jouer sur sa vengeance, mais cela serait dangereux pour beaucoup. Quant à l'utilisation de ces pouvoirs pour se venger, je doute que l'école l'autorise.

Elle s'autorisa à réfléchir un moment. La suite à donner ne serait pas anodine. Une convocation ? Négatif, cela la bloquerait certainement plus qu'autre chose. Un traitement médicale ? Vu la structure, impossible de le faire sans son consentement non plus. Quel autre situation possible. Une rencontre fortuite ? Elle avait posté sa photo sur son avis de racolage euh d'arrivée. Il lui fallait plus d'informations, mais les demander au jeune Kupo… pas professionnel du tout. Tant pis pour le professionnalisme.


-Pourriez vous m'en dire plus sur la demoiselle, s'il vous plaît ? Car je ne vois pas assez de possibilités pour tenter de l'aborder actuellement. Enfin, si vous souhaitez toujours que j'essaye de l'aider
.

avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Kupo le Dim 15 Jan 2017, 17:59

"-Cookie au chocolat blanc, c'est la recette du jour. Désolé, c'était une demande de la demoiselle précédente.
Pour ce qui est de votre acte, je vous dirais que ce n'est pas à moi de décider si c'est bien ou non. Si je devais juger quelque chose actuellement, c'est le lien qui vous lie avec cette Luxia. Ce lien vous tiens à coeur, je dirais. Si on était en psychanalyse, je vous demanderais ce que vous ressentez pour la demoiselle. Mais bon, on est pas en psychanalyse, on est là pour des conseils."


Mouais, sacré hasard quand même. Mais bon, je ne relève pas, parce que je ne suis pas venu pour du chocolat blanc. Pour le reste, elle a peut être raison, ce lien me tient à coeur parce que Luxia est la première personne avec Eric qui j'ai vu à l'académie, et l'un autant que l'autre je ne voudrais pas perdre leur amitié. Mais je sais que si jamais Luxia apprenait ce que je fais, elle ne m'accordera plus jamais sa confiance. Au moins j'aurais tenté de l'aider, je n'aurais pas de regret. J'imagine... Je ne sais pas ce qu'est la psychanalyse, mais si le seul but est de m'aider a savoir si ce que j'ai fait est bien ou mal.... Nan, je pense que même si elle pourrait m'aider, je préfère chercher par moi même.

"-Vous êtes assez bien renseigné sur ce trouble. Je pourrais aider votre amie, mais cela demande qu'elle soit d'accord. Et ce n'est pas gagné. On pourrais jouer sur sa vengeance, mais cela serait dangereux pour beaucoup. Quant à l'utilisation de ces pouvoirs pour se venger, je doute que l'école l'autorise. "

Je hoche la tête. C'est justement l'un des danger de cette vengeance, l'académie, ou même ma police, pourrait la voir et elle serait dans de sales draps. Néanmoins, elle a raison. Luxia refusera catégoriquement de voir une psychologue, même si elle sait que ça l'aiderais beaucoup.

"-Pourriez vous m'en dire plus sur la demoiselle, s'il vous plaît ? Car je ne vois pas assez de possibilités pour tenter de l'aborder actuellement. Enfin, si vous souhaitez toujours que j'essaye de l'aider. "

Arf... je commence à stresser... Je pourrais lui raconter le passé de Luxia, et c'est sûrement ça qu'elle veux, mais si je fais ça je trahis encore plus sa confiance... Elle va me détester à jamais, et elle aura raison ! Je me mord la lèvre inférieur. Je ne sais plus quoi faire. Je pourrais lui réveler autre chose, mais c'est inutile. Bon. De toute façon, quitte à ce que je devienne l'un de ses ennemies, autant que je sois vraiment le pire. Arf, je n'aime pas faire ça...

"Bon ok, je sais peut être ce qui pourrais vous aider. Vous aimeriez peut être connaitre son passé, et savoir d'où viennes ces trois émotions. Je ne sais pas vraiment si ça vous aidera, mais cela vous sera utile quand même si vous réussissez à l'aborder, du moins je pense. Le passé de Luxia donc... Eh bien, D'après ce que je sais, Luxia était une enfant normale, avec un groupe d'ami. Mais ce groupe a d'une façon ou d'une autre, fait du mal à Luxia. Elle m'a même parlé d'harcèlement.  C'est en pensant à son passé, quand elle était heureuse entre guillemets, que la Tristesse se déclenche. Mais comme je l'ai dit, Luxia veut aussi une vengeance envers ce groupe, et c'est de là que viens la colère. Pour ce qui est de la joie, c'est un peu compliqué et je ne suis pas sur du tout de mon interprétation. La joie se déclenche seulement lorsque Luxia est en présence de sa meilleure amie. Je pense que c'est parce que cette meilleure amie a aidé Luxia à se remettre de sa tristesse après la séparation avec son groupe d'origine. Voila, c'est tout ce que je sais...  

J'ai fait de mon mieux, mais je sais que mes explications son confuses. Presque aussitôt, je prends un cookie et le mange en fixant le sol. Je fuit le regard de la psy, j'ai peur qu'elle voit quelque chose dans mon regard. Quoi ? Probablement les regrets que j'ai d'être venu. Non, Il faut que je sois déterminé. Je ne pourrais probablement jamais me convaincre que ce que j'ai fait est bien, mais au moins j'ai dit tout ce que je savais. J'ai aussi peur que la psy me dise " Il n'y a rien a faire, vous pouvez partir". Je commence a manger mon cookie. Il est excellent.




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Eleonore Mac-Agosse le Jeu 19 Jan 2017, 21:39

Mince, aucune informations valables dan ce que lui donnait le jeune homme. Aucun moyen de prendre contact avec elle sans passer par lui. En plus son problème semble venir d'une trahison d'amis. Cela n'était pas bon. Si elle avait un pouvoir ou une activité quelconque… C'est vrai que les pouvoirs pouvaient être tabous pour certains. Bon, il allait falloir penser à ces questions.

Elle relut ses notes. Ce ne sera pas facile. Surtout que pour certains, les pouvoirs sont tabous, où source de problème.

-Je vais te poser une série de question. Tu peux refuser d'y répondre, ou simplement dire que tu n'as pas les informations. Tu as aussi le droit de combattre ta frustration, en te vengeant sur les cookies. Je peux même changer ta boisson, si tu le souhaites. Manger aide parfois à déstresser, en occupant l'esprit ailleurs. Que peux-tu me dire de sa meilleure amie ? Connais-tu leurs loisirs? Ou peut-être une activité commune ou je pourrais venir squatter ? Enfin quelque chose qui pourrait me servir de point de contact avec cette Luxia. Cela m’embêterais de ne pouvoir rien faire, alors que tu as déployé, j'en suis sûre, des efforts considérables pour l'aider. Ou bien devoir me servir de toi, ce qui lui donnerait sûrement une raison de te détester, ce que je ne souhaite pas.

Elle allait s' arrêter là, quand elle pensa encore aux pouvoirs. Au diable les conventions ! Quitte à devoir se venger avec, elle devait avoir un pouvoir de type offensif. Cela serait peu utile, mais la psychiatre pouvait utiliser cela comme base de travail.

-Je me permet aussi de te demander si tu connais la nature de son pouvoir ? Et si c'est le cas, quel est il ?

Alea Jacta es comme dirais les latins. Il allait sûrement falloir redoubler d'efforts pour cette demoiselle, donc au diable les pensées conventionnelles.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Kupo le Jeu 19 Jan 2017, 23:24

J'essaye de lire dans les yeux ce la psy, mais rien ne vient. Bien sur, c'est son métier de base. Son visage ne bouge pas d'un cil, je ne sais pas ce qu'elle fait. Elle analyse surement ce que je lui ai dit. Peut être qu'elle trouve des solutions. Ou peut être qu'elle soutire juste des informations, et que pour arriver à un résultat il faudra plusieurs centaines de séances comme celle ci.

"-Je vais te poser une série de question. Tu peux refuser d'y répondre, ou simplement dire que tu n'as pas les informations. Tu as aussi le droit de combattre ta frustration, en te vengeant sur les cookies. Je peux même changer ta boisson, si tu le souhaites. Manger aide parfois à déstresser, en occupant l'esprit ailleurs."

Aussitôt je fais oui de la tête. Une série de questions ? ça s'annonce bien, j'imagine. Ou alors elle est aussi perdue que moi. Par contre je refuse de déverser ma frustration ( pourquoi serait je frustré ? ) sur ces cookies si ils sont au chocolat bancs. En parlant de cookies, je fini le miens.  Par rapport à changer la boisson... roh, ça va aussi, je vais pas l'embêter à ce point. Un verre de jus d'orange c'est très bien !

" Que peux-tu me dire de sa meilleure amie ? Connais-tu leurs loisirs? Ou peut-être une activité commune ou je pourrais venir squatter ? Enfin quelque chose qui pourrait me servir de point de contact avec cette Luxia."

Quoi ? elle veut entrer en contact avec Luxia ? Je lui demanderais bien de ne pas mentionner mon nom si elle va lui parler , mais de base je doute qu'elle le fasse à cause du secret professionnel. Quoique... Et puis, je dois apprendre à assumer mes actes, donc elle parlera de moi si elle veut.

"L'ami de Luxia s'appelle Skylinn, c'est une fille de son âge.  Elle est très extravertie, sociable. Elle est toujours en forme, et vois toujours le verre à moitié plein. C'est quelqu'un d'optimiste en général. Quant à leurs activité commune... bah je sais pas trop en fait. Je ne me suis que peu renseigné que ce lien, je sais juste que Skylinn à aidé Luxia. Mais a première vu elle ne semble pas vraiment avoir beaucoup de point commun. Disons qu'elle sont complémentaires. Je ne peux donc pas vraiment vous aider là dessus, je ne connais pas assez bien Skylinn.

Voila, c'est tout ce que je sais. Je ne sais pas si la série de questions est finie, mais je n'ai pas l'impression de l'avoir aidée. En fait elle voulait une piste pour approcher Luxia l'air de rien. Le fait d'avoir Skylinn avec l'aiderait, puisque si Luxia s'énerve elle a juste à voir Skylinn et pouf, elle devient toute joyeuse. Enfin, d'après ce qu'elle m'a dit.

" Cela m’embêterais de ne pouvoir rien faire, alors que tu as déployé, j'en suis sûre, des efforts considérables pour l'aider. Ou bien devoir me servir de toi, ce qui lui donnerait sûrement une raison de te détester, ce que je ne souhaite pas. "

"Je pense que le fait de prendre rendez vous avec une psychologue pour régler ses problèmes à elles, ça lui donne déjà une bonne raison de me détester. Et le fait de vous révéler son passé... Là c'est sur si elle l'apprends, elle ne me parleras plus jamais. Mais je suis prêt à assumer ce risque, si c'est pour la... non, pas la guérir.... je n'ai pas le mot à utiliser dans cette situation en fait, mais vous voyez de quoi je veux parler ?

"Je me permet aussi de te demander si tu connais la nature de son pouvoir ? Et si c'est le cas, quel est il ?"

"Oh bien sur, Luxia peut créer à sa guise n'importe quel plante sur n'importe quel surface. Elle peut par exemple se construire une armure végétale, ou encore  menotter quelqu'un avec des lianes, vous voyez le genre ?

Je ne m'exprime pas super bien, et pour cause je ne suis pas à l'aise. Je décide donc de suivre les conseils D'Eleonore, et de déverser ma frustration sur des cookies en un dévorant un nouveau.




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Eleonore Mac-Agosse le Ven 20 Jan 2017, 00:17

D'accord. Se renseigner sur une Skylinn. Cela ne devrait pas trop être difficile. Comme Luxia, ce n'est pas un prénom très répandu. Une optimiste en plus. Cela pourrait être utile. Manquerait plus qu'elles soient BFF et cela sera un pion bien utile.
Par contre pas d'activités communes connues. Cela rend plus difficile la chose.
Bon, il semble vouloir que je dise que je viens de sa part, si on ne trouve pas d'approche. Mauvaise idée. Non seulement, elle me rejettera de suite, mais en plus, elle rejettera Kupo et me mettras cela sur le dos….

Quoi, un tel pouvoir ? Pourquoi m'en as t'il pas parler plutôt ? C'est le pouvoir idéal pour une convocation. Je l'embrasserais presque si il ne mangeais pas un gâteau. Non attend. Pas de bisou, c'est pas son idée, mais la tienne.

Un sourire illumina le visage de la psychiatre. Elle avait son point d'appui pour la faire venir et peut être même ici.
Elle sourit et regarda son interlocuteur.

-Je ne vais rien pouvoir faire pour vous, mon cher Kupo. Votre culpabilité ne sera pas relevé à votre amie. Enfin pas par moi. Oui, certes vous êtes venu me voir pour un problème personnel, mais le secret professionnel m'interdit d'en parler. Encore moins à une autre élève. De même que je ne pourrais vous parler de ce qui s dira entre elle et moi. Mais je pense que je vais la faire venir à moi grâce à son pouvoir.  En tant que Médecin, en tant que Cuisinière et en tant que personne aimant les plantes, j'aie grand besoin de ce genre de pouvoir sous le coude. Cela me sera plus utile que le mien qui consiste à préparer des boissons.

Éléonore profita de sa boisson, regardant le jeune homme. Elle reposa sa tasse.

-J'espère que vous êtes un peu plus fier de vous, jeune homme. Vous avez aidé, dans l'ombre, une amie. Et cela de manière presque désintéressé. Peu de gens ont ce courage. Mais comme dis précédemment, vous ne connaîtrez pas le résultat de cette démarche. Enfin, pas par moi. Mais rien ne vous empêcheras de venir prendre un jus d'orange de temps en temps, afin de confier vos angoisses ou vos observations. J'espère que cela vous convient ?

La psy espérait par cela faire en sorte que le jeune homme se sente mieux. Ce genre de choix lui revenait de droit. Mais la culpabilité, parfois, était trop lourde à porter.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Kupo le Dim 22 Jan 2017, 14:20

La psychologue semble prendre le temps de réfléchir.  Je fini de manger le pauvre cookies innocent, qui est excellent d'ailleurs, puis je relève la visage vers la psychologue qui finir enfin par briser le masque de pierre de son visage, et de me montrer un.. sourire ? Elle a trouvé ? C'est bon ? il existe une solution ?

"Je ne vais rien pouvoir faire pour vous, mon cher Kupo. Votre culpabilité ne sera pas relevé à votre amie. Enfin pas par moi. Oui, certes vous êtes venu me voir pour un problème personnel, mais le secret professionnel m'interdit d'en parler. Encore moins à une autre élève. De même que je ne pourrais vous parler de ce qui s dira entre elle et moi. Mais je pense que je vais la faire venir à moi grâce à son pouvoir.  En tant que Médecin, en tant que Cuisinière et en tant que personne aimant les plantes, j'aie grand besoin de ce genre de pouvoir sous le coude. Cela me sera plus utile que le mien qui consiste à préparer des boissons. "

C'est subtil. Peut être trop pour un garçon de 13 ans. Mais j'arrive à peu près à comprendre l'idée. En gros, elle peut pas vraiment entrer en contact avec les infos que je lui ai donné, et il faut qu'elle utilise une sorte de ruse pour rentrer en contact avec elle. J'ai eu peur au début. Mais finalement elle a trouvé une solution avec le pouvoir de Luxia... A vrai dire ça j'ai pas compris, mais ça m concerne pas alors ce n'est pas grave. Sinon, le pouvoir de préparer des boissons... Ouais ça peut être bien dans la vie de tout les jours... Si ça se trouve elle pourrait sauver les gens en manque d'eau....

"
-J'espère que vous êtes un peu plus fier de vous, jeune homme. Vous avez aidé, dans l'ombre, une amie. Et cela de manière presque désintéressé. Peu de gens ont ce courage. Mais comme dis précédemment, vous ne connaîtrez pas le résultat de cette démarche. Enfin, pas par moi. Mais rien ne vous empêcheras de venir prendre un jus d'orange de temps en temps, afin de confier vos angoisses ou vos observations. J'espère que cela vous convient ?"


Je fais oui de la tête. C'est vrai que ça a été un calvaire de savoir si je devais prendre ce rendez vous ou pas. Comme je ne sais, et ne serais jamais le résultat, je décide que j'essayerais d'observer Luxia. Bon, ça fait un peu psychopathe, mais il faut que je sache si ça a marché non ? Bon ok, non. J’essaierais juste de voir si il y a des changements...

"Dois je en conclure que notre entretien est déjà terminé ?"




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Eleonore Mac-Agosse le Mar 24 Jan 2017, 21:04

Bon, le problème était régler. Mais le petit, bien qu'ayant l'air soulagé ne semblait pas près pour repartir vers ce monde sauvage. Je pense que le fait de ne pas savoir, allait être un fardeau pour ce jeune homme. Il en vint à demander si l'entretien était fini.
Éléonore regarda sa montre.

-J'aie encore une vingtaine de minutes avant la prochaine personne. Tu peux donc me poser toutes les questions que tu veux, si tu le souhaites.

Elle se permit de prendre un des cookies et de la porter à sa bouche. Elle croqua dedans doucement. Elle savourait le plaisir de manger quelque chose fait de ces mains. Elle déglutie et se nettoya la bouche avec une bonne rasade de sa tasse. Elle reprit son étude du garçon, avec une autre bouchée. Elle consulta ses notes. Si Luxia était dans les mêmes âges que lui, il allait être difficile de la faire venir. L'âge rebelle avait ses avantages, mais aussi ses inconvénients. A quoi pouvait elle ressembler pour inquiéter autant un camarade, voir un ami.
L'image qui lui vint à l'esprit était loin de la réalité. Elle l'imaginait grande aux cheveux roux, très féminine, mais avec un langage de cow-boy.
Enfin le mieux serait d'aller voir par elle même dans les dossiers des élèves. Elle n'aimait pas y jeter un œil, mais bon, il fallait bien parfois donner de sa personne.
Quel choix allait faire son interlocuteur. Que déciderais t'il vraiment. Sujet personnel, professionnel ? Parlerais t'il de Luxia ou de sa copine Skylinn ? Le suspense en était presque intenable. Mais seul Kupo serait de quoi il souhaite vraiment parler. C'est pas comme ci cela dérangeait beaucoup Éléonore d'attendre les mots de ses enfants. Elle avait même parfois dû attendre la fin d'une mission pour reprendre une conversation avec un membre de sa propre famille.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Kupo le Jeu 26 Jan 2017, 18:27

La psychologue regarda sa montre, probablement pour vérifier si l'heure de partir était passée  Franchement, l’atmosphère est super pesante pour moi. J'accuse la gravité de s'amuser à appuyer sur moi, histoire que je stress un petit peu plus encore. C'est peu être ça son pouvoir en fait. Elle me piège en me faisant croire qu'elle fait des boissons et... Bon ok, j'invente des théories pour me rassurer, mais ça ne marche pas vraiment d'imaginer que la psy s'amuse à me torturer sans que je ne le sache.

"-J'aie encore une vingtaine de minutes avant la prochaine personne. Tu peux donc me poser toutes les questions que tu veux, si tu le souhaites. "

Euh... des questions ? J'en ai pas beaucoup des questions en fait. Enfin si, j'ai plein de questions. mais j'ose pas les poser. Est ce que vous pouvez créer du poison avec votre pouvoir ? Pourquoi me laisser un choix si important qui décideras de la suite de la conversation ? Qu'est ce que vous avez noté dans votre carnet ? Ça fait pas un peu psychopathe de savoir tant de trucs sur les gens qui nous entourent  ? Vous avez des médicaments pour arrêter le flot interminable et délirant que constitue mon imagination ? Je peux emporter un ou deux cookies pour les manger plus tard ? Mais bon, c'est pas des questions qu'on pose en pleine séance avec une psy. Alors j'en choisi une qui me trotte dans la tête depuis quelques temps.

En fait depuis mon arrivée, je souffre du mal du pays. En fait, même si je reste en contact avec ma famille, ça me donne surtout encore plus envie de les voir. Enfin, c'est surtout mon chien qui me manque, mais eux aussi hein ! Et je ne regrette pas non plus d'être venu ici, mais... Ils me manquent quand même quoi. Parfois j'ai l'impression de les avoir abandonné... Bon, il n'existe pas de solution miracle, mais... Enfin, je sais pas, vous connaitriez pas un moyen de supporter un peu mieux ce mal du pays ?




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Eleonore Mac-Agosse le Mer 01 Fév 2017, 11:59

Après, j'essaye de sauver une amie, il passe au mal du pays. Que dire. C'est si simple et si compliqué.

-Le mal du pays. Tu n'as pas souvent voyager sans ta famille avant de venir ici, je présume. C'est donc normal de ne pas se sentir chez soit dans un lieu comme l'Académie. Je pourrais te citer en vrac… Fait toi des amis ici, garde le contact avec tes proches, visite le coin afin de te l’approprier..

Elle se tue un instant comme si elle réfléchissait à la suite à donner à sa réponse. La réponse qu'elle voulait donner serait sûrement trop complexe pour l'adolescent. Elle chercha à la simplifier.

-Il est toujours difficile de quitter le cocon familiale ou un chez soi. Mais la vie nous laisse souvent pas le choix. Oui, tu dois leur manquer. Ne pas voir mes enfants m'est parfois aussi pénible. Au cours de mes voyages, plusieurs choses m'ont fait tenir. Un fast food… même si je ne suis pas super fan, cela me rappelait mon Amérique natale. Garder un lien avec eux. La technologie actuellement permet l'envoie facile de vidéo ou de photos… encore plus ; de nouvelles.

Elle marqua de nouveau une pose, mais plus court celle là.

-Sinon, le plus simple est de faire de ce nouveau lieu un autre chez soit, avec certes pas sa famille, mais des amis et des habitudes propre à ces lieux.
Pour répondre à ta question, je dirais, vu le peu que je sais de toi, que tu as déjà des prérequis pour faire passer ce mal. Mais à première vue, la transition semble abrupte. Donc essaye de glisser des habitudes de ton ancienne vie dans la nouvelle.
Par exemple, si tu rentrais directement chez toi goûter à la sortie de l'école… Fais en autant. Cela te fera te sentir un peu plus à la maison.


Bon la conclusion maintenant. Le moment le plus chaud à expliquer.

-Pour ce qui est de les avoir trahi, seul ton chien doit y penser. Enfin si le concept de trahison existe chez le chien. Tous les parents savent qu'un jour leur enfant quitte le nid familiale. C'est dur à accepter, mais c'est la vie. Pour faciliter cela à ton chien, enregistre des petites vidéos où tu lui parles et qu'il te voit à l'image. Cela lui fera plaisir. Et demande à ta famille de le filmer pendant qu'il regarde la vidéo. Comme cela tu verra aussi ses réactions.

Éléonore attendit la suite. Elle espérait avoir trouvé le juste milieu entre la réponse complexe et son enfantillage.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Kupo le Ven 03 Fév 2017, 21:35

"Le mal du pays. Tu n'as pas souvent voyager sans ta famille avant de venir ici, je présume. C'est donc normal de ne pas se sentir chez soit dans un lieu comme l'Académie. Je pourrais te citer en vrac… Fait toi des amis ici, garde le contact avec tes proches, visite le coin afin de te l’approprier.."

Vrai. Tout est vrai. Je n'ai jamais voyager hors du pays sans ma famille. On est allé une fois à Rome, et c'est tout pour les sorties du territoire. Après, voyage sans ma famille... Deux ou trois musée, et je suis déjà allé à Londres pour qu'on étudie les terribles bombardements de la seconde guerre mondiale et leurs impacts sur la vie des citadins londonien et de l'économie du pays ( appris par coeur pour un contrôle dont je suis assez fier de la note). Enfin bref, il n'a duré que 3 jours, nous n'avons fait que visité des musée, c'était vraiment... Génial. Mais je retournerais à Londres, c'est certain.

"-Il est toujours difficile de quitter le cocon familiale ou un chez soi. Mais la vie nous laisse souvent pas le choix. Oui, tu dois leur manquer. Ne pas voir mes enfants m'est parfois aussi pénible. Au cours de mes voyages, plusieurs choses m'ont fait tenir. Un fast food… même si je ne suis pas super fan, cela me rappelait mon Amérique natale. Garder un lien avec eux. La technologie actuellement permet l'envoie facile de vidéo ou de photos… encore plus ; de nouvelles."

Bof bof. La chocolat serait sensé me rappeler mon chez moi, j'ai une forêt pas loin comme à la maison alors pourquoi j'ai cette impression ? Nan, je ne pense pas que le problème ne vienne de là... Si ? Enfin, c'est un peu dur de comprendre mes propres émotions. Etrange.

"Sinon, le plus simple est de faire de ce nouveau lieu un autre chez soit, avec certes pas sa famille, mais des amis et des habitudes propre à ces lieux.
Pour répondre à ta question, je dirais, vu le peu que je sais de toi, que tu as déjà des prérequis pour faire passer ce mal. Mais à première vue, la transition semble abrupte. Donc essaye de glisser des habitudes de ton ancienne vie dans la nouvelle.
Par exemple, si tu rentrais directement chez toi goûter à la sortie de l'école… Fais en autant. Cela te fera te sentir un peu plus à la maison. "


Des choses à faire comme à la maison, pour me rappeler mon chez moi ? Bah après l'école je prenais un bout de chocolat, puis je promenais mon chien. Je continue de prendre du chocolat, un peu tout le temps en fait, mais pour le chien ça va être compliqué. Enfin bref, je crois que c'est encore un echec. Ou alors je fais comme à la maison, je m'en vais puis je prendre un bus et je fais mes devoirs dedans. C'est worth. Enfin bref aucun moyen de faire comme chez moi, c'est trop différent.

"-Pour ce qui est de les avoir trahi, seul ton chien doit y penser. Enfin si le concept de trahison existe chez le chien. Tous les parents savent qu'un jour leur enfant quitte le nid familiale. C'est dur à accepter, mais c'est la vie. Pour faciliter cela à ton chien, enregistre des petites vidéos où tu lui parles et qu'il te voit à l'image. Cela lui fera plaisir. Et demande à ta famille de le filmer pendant qu'il regarde la vidéo. Comme cela tu verra aussi ses réactions."

Aïe ! C'était judicieux de me dire :  " mais non, t'inquiète tu manques à personne si ce n'est au chien, haha !" ? Sérieux, ça fait mal au cœur quand on me dit ça ! Et au fond elle doit avoir raison, c'est le pire. Ma sœur n'est pas loin de l'age où elle partira de la maison, elle a forcément eu une discussion avec mes parents sur ça. Il faut que je la questionne. Mais je remet mes questions pour demain, le fait de demander des enregistrement de Sylvla quand elle regarde la vidéo c'est une idée pas mal. D’ailleurs je n'ai même pas précisé à la psy que c'est une femelle... Bwarf, pas grave.

"Merci pour tout vos conseils. J'en prendrais compte, une fois avoir un peu plus réfléchi. En tout cas, vous m'êtes d'une grande aide. Je ne sais pas s'il reste du temps, mais je n'est plus vraiment de questions à vous poser...




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Eleonore Mac-Agosse le Lun 13 Fév 2017, 11:10

Aïe, le chien. C'est donc là le point qui lui manquait ? Et comme une sotte, j'aie pas prit les bons gants. Bon, cela sembla avoir aussi du bond. Il semble devoir réfléchir à ce que je lui ai dis. Réfléchir, ou faire une vidéo pour son chien. Il ne semblait pas presser de partir. Après tout, il restait du temps. Et au pire, le client suivant attendrait un peu.

-Tu as encore le temps pour finir ce que tu as à faire ici. Au pire, le suivant attendra un peu.

Piètre réconfort. Un peu comme Marihuana que tu traite comme une mère. Tiens, elle va peut-être être autre chose qu'une source de stress pour elle.

-Tu as l'air d'aimer les animaux ? Car le père noël m'a amené la gentille Marihuana, une adorable chatte de quelques mois. Elle adore jouer, malheureusement, je ne suis souvent disponible en journée pour elle. Si cela t’intéresse et je précise que ce n'est nullement une obligation, tu pourrais profiter de sa compagnie ? Elle sera toujours meilleure qu'un camarade de sport à moi qui ne lui laisse aucune chance en jouant à chat avec elle.

Bon ! piètre proposition. On croirait que tu l'aimes pas ce monstre à poils qui a mordillé tes beaux escarpins ? Trouver vite un autre sujet…

-Sinon, comment se passe ton intégration à l'académie, en dehors de ce mal du pays ?

C'est pas le meilleur des sujets, crétine. Mais bon, ce genre d'informations pourra t'être utile ou pas.
Après « sauver une amie sans qu'elle sache que cela vient de moi », « le mal du pays », Eléonore sentit que s'il y avait une troisième question, elle serait du summum de la simplicité nécessitant pourtant une réponse plus que complexe.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Kupo le Mar 14 Fév 2017, 21:50

"-Tu as encore le temps pour finir ce que tu as à faire ici. Au pire, le suivant attendra un peu."

Bah... Pourquoi pas, mais moi j'ai pas de questions alors ça va être pénible non ? Enfin, je devine que c'est une amorce pour me parler d'un autre sujet. J'espère que le "suivant" n'est pas un cas extrême, je me sentirais mal de monopoliser la psy pour rien alors qu'il souffre réellement...

"-Tu as l'air d'aimer les animaux ? Car le père noël m'a amené la gentille Marihuana, une adorable chatte de quelques mois. Elle adore jouer, malheureusement, je ne suis souvent disponible en journée pour elle. Si cela t’intéresse et je précise que ce n'est nullement une obligation, tu pourrais profiter de sa compagnie ? Elle sera toujours meilleure qu'un camarade de sport à moi qui ne lui laisse aucune chance en jouant à chat avec elle."

Au début, j'ai cru qu'elle allait me proposer de la drogue. Mais l'image du père noël amenant des sachets de cocaïne à une psy.... Nan. Mais sinon ça me conviendrait bien moi je jouer avec un chat hein. Pour passer le temps, et puis je trouve ça mignon les chats. Bon, eux ne m'aiment pas trop en général, mais si ça l'arrange. Mais je n'ai pas le temps de lui faire pas propositions, puisqu'elle immédiatement la parole.

"-Sinon, comment se passe ton intégration à l'académie, en dehors de ce mal du pays ?"

Euh... Bon ben je devine qu'elle est revenue sur sa décision de me laisser le chat. Mais c'est quoi cette questions ? Question idiote, réponse idiote, dirai mon père. Mais pourquoi elle sacrifie des minutes de son futur rendez vous pour une questions si... simple ? Elle veut peut être me faire passer un message ?

"Euh... Bah oui ça se passe bien... Je me fais des amis et... Enfin, normal quoi, je suis pas trop perdu. Mon seul problème c'est justement ce mal du pays mais sinon.... Enfin, j'ai du mal à comprendre cette question, je vous avoue....




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Eleonore Mac-Agosse le Mer 22 Fév 2017, 14:22

Le portable de la psy sonna avant qu'elle ne puisse répondre. Il s'agissait d'un mail interne annulant le rendez vous de la personne. L'utiliser elle, pour échapper à une punition ! …
Elle pianota rapidement une confirmation de réception et l'acceptation de la décision du secréterait.

-Pff ! Il y a des sans gène qui croient que je suis un moyen d'échapper à une punition…

Rangeant son mobile.

-Oh cette question faisait suite à ce qui a été dit pendant l'entretien. Elle m'a permit de voir que cela allait aller en sortant d'ici. Tu ne te mureras pas dans un mutisme si ta relation avec Luxia changeait.  Beaucoup de personnes, loin de chez eux, ont le blues. Mais certaines pour s'en sortir ne peuvent que s'accrocher à une personne et la tenir ne sachant pas où aller autrement.

Elle se leva et lissa son pantalon.

-Je t'amène voir Marihuana. Jouer avec ma jeune féline semblait t'intéresser. Elle est chez moi, mais il y a un moyen simple de l'attirer à l'extérieur sans rentrer dans le couloir des appartements des Diamants.
Et ne t'inquiète pas pour le suivant, c'était son annulation le message…


Elle se dirigea vers le bureau, tournant dos au jeune homme.

-Les cookies sont fais pour être mangé. N'hésite pas à en prendre pour manger dehors, si tu le souhaites.

Elle prit les clefs et se dirigea. Elle allait amener le jeune homme à la chatière présente à une fenêtre afin de faire les présentations entre les deux.
avatar
Eleonore Mac-Agosse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pour une amie... [PV Éléonore Mac-Agosse]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum