Le seul Saphir qui pez (au sens littéral comme au figuré) [Tyler Holmes ! ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le seul Saphir qui pez (au sens littéral comme au figuré) [Tyler Holmes ! ]

Message par Jïnn le Sam 17 Déc 2016, 15:55

Bon....Il m'a fallu une semaine après la baston contre Warren pour que Tori me révèle enfin tout ce qu'il me fallait. C'était dur de lui tirer les ver du nez.
Moi même je ne savais pas si cela était pure folie ou autre mais...Elle m'avait donné des noms, des gens qui ont "survécu" à ce qu'elle me racontait. Apparemment, c'était un certain Tyler Eston qui tirait son épingle du jeu, le reste ne valait rien à mes yeux pour le moment. Fallait que je trouve ce type.
Sauf que ce con il avait pas de casier ! Une vrai plaie pour le trouver....
J'avais donc décidé de faire une pause dans la cafétéria....presque vide. Y'a seulement quelques glandeurs, le reste est en cours.
Je portais mon uniforme...sans la veste, j'avais la mienne, petite veste un peu classe que j'ai acheté y'a pas longtemps, ça change, surtout avec le bon vieux pantalon noir trop classe et la chemise blanche. Presque un gentleman dis donc !
Pour passer le temps récemment, pendant ma convalescence plutôt...J'ai un peu musclé mon cerveau. J'me mettais à essayer de résoudre des rubixcubes, des énigmes, et des casses têtes...Et putain que c'était chiant et addictif ! Genre, j'galère, et bah par fierté j'essaie de tout faire pour le résoudre, et c'était un passe temps terrible....Le malin me torture !

Bon...Le rubixcube j'arrête, sinon j'vais m'énerver tout seul ! Passons à l'énigme de sherlock holmes ! Enfin....Y'avait pas sherlock dedans quoi, mais c'était pour me la péter un peu, puis on est en Angleterre donc....Roh ça va, au boulot !

alors....

Un jour de soleil sans vent, Sherlock Holmes et Watson vont dans un bar et commandent un café.
Au bout d'un certain temps, Watson demande au serveur : "Où sont les toilettes ?". Le serveur répond : "Elles sont au 4ème étage porte de droite, et faites attention de ne pas prendre la porte de gauche : c'est le vide car le bâtiment est en travaux".
20 min passent et Sherlock Holmes s'étonne de ne pas voir son ami revenir, il décide alors d'aller voir ce qu'il fait. Arrivé au 4ème étage il ouvre la porte de droite et trouve les toilettes vides, puis il ouvre la porte de gauche et trouve Watson mort en bas. Sherlock Holmes se demande si c'est un meurtre, un suicide ou un accident, puis après réflexion est sûr que c'est un meurtre.
Quel est l'élément cité dans l'histoire qui lui a fait rendre cette conclusion ?


Je relisais cela plusieurs fois....Alors déjà, d'où Watson il crève putain ??? Mais ! Ok ok considère pas ça comme cannon. Bref....
N'empêche... j'ai un petit doute concernant l'accident... Watson aurait très bien pu ne pas faire attention au conseil du serveur et tomber dans le vide, et boum !  Un  accident !  Il aurait aussi pu tomber volontairement. Une femme de ménage ou un autre membre du personnel aurait alors fermé la porte de la cabine après sa chute, en ne prêtant pas attention à son cadavre. J'avoue que c'est un peu tiré par les cheveux et pas trop trop réaliste. Je galère... Je sais pas trop si ça se tient...Réfléchit....Je marmonnais en plus
Et Watson aurait pût faire attention si il avait le moindre doute. Cependant, si on considère qu'un bar comprend toujours plus d'une personne, en ne comptant pas les clients. Dans ce cas-là, il est toujours possible que x (qui ne peut pas être Sherlock puisque celui-ci a un alibi) ait pu fermer la porte. Seems legit...
Le cas de l'accident est le moins probable car , Watson aurait pu se méfier. Ce qui rend plus plausible la piste du suicide ou du meurtre.  Watson aurait toujours pu tomber par réflexe.
Je n'ai pas d'autre solution à proposer que le suicide, solution s'appuyant sur des hypothèses évoquées plus tôt.
Je pense que ça se tient vu que le barman lui dit que c'était une zone à risques.....Mais pourquoi Watson se suiciderait ? Et pourquoi on voudrait le buter ? AAAAAAH J'en peux plus ! Je répétais toutes mes théories et j'allais me chercher un café.....Je me rasseyais et me creusais la tête !
J'étais naze putain !

Aaaaaaah ! Allez le cerveau ! Travaille putain ! Je sais que tu peux le faire ! La réponse doit être simple pourtant ! Celui qui trouvera la réponse aura un café gratos c'moi qui te le dit saleté !


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul Saphir qui pez (au sens littéral comme au figuré) [Tyler Holmes ! ]

Message par Invité le Sam 17 Déc 2016, 16:38

Un jour comme les autres, un temps ni trop beau, ni trop moche. Une chambre vide, un homme absent, mais où était donc ce bon vieux Tyler ? Forcément, il était en train de lire en marchant. Il s'occupait l'esprit sur un livre expliquant le fonctionnement des rêves lucides. Il était en fait légèrement inquiet quant à certains souvenirs qu'il ne pouvait considérer comme des actes qui se sont réellement passé.
En effet, il avait des souvenirs de lui, d'une autre vie, d'un endroit ou des personnes devait tuer ou bien découvrir les tueurs pour survivre, il se souvient qu'il était totalement une autre personne, ses comportements étaient bien étranges. Un flemmard de légende au résonnement plus que douteux. Mais bon, il avait quand même réussi à résoudre le plus gros des choses et a fini par "gagner".
Il est forcément convenu de croire à un rêve, car les personnes mortes ne l'étaient pas, et il n'était en aucun cas une telle personne, *Les rêves qui s'avèrent aussi réelles sont effrayant* se disait-il. Depuis il se renseignait sur le sujet, et accomplissait une batterie de test plus ou moins bruyant sur sa personne pour comprendre le phénomène, il n'enlevait pas la possibilité d'un pouvoir.

Quoi qu'il en fût, son corps avait besoin de nutriment, et hors de question de perdre du temps à faire la cuisine, un truc préparé fera forcément l'affaire, donc direction la cafétéria, histoire de prendre du café et un sandwich.

Arrivé sur les lieux, il regarda les gens qui l'entourent, pas par envie, mais par habitude, à force de capter les petits détails, on a des réflexes. En général, les gens déjeunaient, se bécotaient pour certains, ou d'autres choses plus obscures pour d'autres. Il se dirigeait alors vers le comptoir où il y avait la serveuse de la cafétéria. Mais avant de pouvoir passer commande auprès de celle-ci, un homme se mit à crier, faisans comprendre qu'un exercice était trop dur à résoudre pendant sa pause déjeuné, et qu'il offrirait un café au premier qui le résout. Tyler étant juste à côté, il vit tout de suite le visage de l'homme, bien entendu les souvenirs toujours présents, il reconnut l'un des tueurs de son rêve. A part dans son rêve, Tyler n'avait jamais vu cet homme, ce qui attira sa curiosité, peut être aura-t-il une réponse quant à ses questions sans réponses logiques.

Tyler approcha alors du jeune homme, avant de regarder le fameux problème, une petite énigme avec Sherlock Holmes et Watson, que le hasard fait bien les choses hein ?

*Voyons, voir... Mmh, simple, résolu.*

-C'est assez simple, la porte menant au vide était fermée quand Sherlock est parti voir ce que Watson faisait, si c'était un accident ou un suicide, je doute que Watson ait pris le temps de refermer la porte derrière lui. Comme l'énoncer dit qu'il a trouvé la solution grâce à ce qui nous est dit, alors, le fait qu'un éventuel employé ait refermé la porte est nul. Donc c'est un meurtre. Je crois bien que j'ai le droit à un café n'est-ce pas ? Il fit une pose de 1 seconde, il voulait voir s'il portait le même nom que dans son rêve. Jïnn ?


Tyler se tenait donc debout au-dessus de l'épaule du jeune homme. D'ailleurs, j'ai oublié de vous dire comment il était habillé. De façon classe comme d'habitude, une chemise à manche longue, un veston, une cravate, un pantalon et des chaussures de ville.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul Saphir qui pez (au sens littéral comme au figuré) [Tyler Holmes ! ]

Message par Jïnn le Sam 17 Déc 2016, 17:35

Bon...J'm'étais énervé tout seul, comme un gamin. Mais tu te prends pour qui sale gosse débile ? Tu crois que Sherlock il gueulait sur lui même pour résoudre une énigme toi ? Couillon va.
Du coup y'avait un monsieur qui.....Il était putain de swag bordel de merde, quelle stature ! Quelle allure ! Quelle classe ! Ces cheveux comme ça ! Olalalalala....Ouai, j'pense à tout ça derrière un air neutre, pro acting toi même tu sais pas !

-C'est assez simple, la porte menant au vide était fermée quand Sherlock est parti voir ce que Watson faisait, si c'était un accident ou un suicide, je doute que Watson ait pris le temps de refermer la porte derrière lui. Comme l'énoncer dit qu'il a trouvé la solution grâce à ce qui nous est dit, alors, le fait qu'un éventuel employé ait refermé la porte est nul. Donc c'est un meurtre.

What ? Déjà ? Il a mis quoi ? Genre 5 secondes ? Moins même ! Mais....Mais quelle machine ! Le gars il est trop...puissant bordel ! Par contre on se serait pas déjà croisé ? Enfin sa voix...ça me dit très vaguement un truc mais je mettais pas le doigt dessus, c'était bizarre comme sentiment.

Je crois bien que j'ai le droit à un café n'est-ce pas ?

J'opinais. Bah putain t'es le mec le plus rapide du monde pour gagner un café...Mais bon, même si je disais cela envers moi même pour me mettre une sorte de "pression", je dois la tenir, de toute façon je....j'ai de la tune, merci Yonatan...saleté de rapiat va.

Jïnn ?

Hein ? Quoi ? Ké ? Kwa ? Quewa ? Nani ? Attend, d'où un mec random il connait mon prénom ? Ah si je sais ! La forêt qui a été rasé à moitié par nos conneries...Ouai bon...Si on pouvait me lâcher avec ça j'vous prie... Je répondais pas trop trop emballé par le fait qu'il me reconnaisse...

Oui c'est moi...Tu veux me faire la moral sur la destruction de la forêt ou....?Je reprenais un certain calme, toussotant un peu. Après tout, il avait l'air cool, et j'dois tenir mes diresEt ouai...Pour le café j'te paye ça de suite, tu peux prendre place ici si tu veux.Je lui tendais une billet....largement de quoi payer n'importe quel type de café de la cafétéria, j'ajoutais Garde la monnaie, vu que t'es super rapide pour résoudre des énigmes. Sinon...Comment tu connais mon nom ?

Ah oui merde....J'me contredis là...Tant pis je vais faire avec. Je buvais une petite gorgée de mon café, et j'attendais de voir ses réactions et actions. Est-ce qu'il allait acheter son café de suite ? Il allait rester pour papoter ? Me révéler comment il connait mon blase ? J'en sais rien...


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul Saphir qui pez (au sens littéral comme au figuré) [Tyler Holmes ! ]

Message par Invité le Sam 17 Déc 2016, 19:17

Le jeune semblait réagir à l'entente de son nom. Mais il ne semblait pas reconnaître Tyler, lui racontant une histoire de forêt détruite.

*Comment ? Ah cette histoire de forêt ? Je n'en ai rien à faire, ce genre de potin sans énigme n'est même pas un petit peu intéressant. Mais j'avais raison, c'est bien son prénom, il y a bien un détail dans cette histoire de rêve qui m'échappe, c'est irritant...*

Jïnn reprit après s'être éclairci la gorge, il tenait sa parole en donnant un billet pour prendre un café à Tyler, lui disant même qu'il pouvait garder la monnaie, mais l'argent n'intéresse pas du tout notre protagoniste. Il trouve que c'est une donnée inutile, une attache qui pousse l'homme à s'auto-esclavagiser, et en posséder plus que raison n'est rien d'autre que de la gourmandise mal placée.
Sinon il ajouta en fin de phrase une question, il demanda comment il pouvait bien connaître, son nom.

*Ne vient-il pas de dire que je le connaissais à cause de son implication dans l'affaire de la forêt ? Au vu de son visage et de ses réactions, il ne semble pas avoir menti sur le début de sa phrase quand il a cru que je le connaissais dans l'histoire forestière, j'en conclu qu'il est bien trop concentré dans livre pour s'être rendu-compte de son erreur, enfin bref, ça me permet d'introduire l'histoire plus facilement.*

Tyler prit le pas vers le comptoir, prit un café et un sandwich, le sandwich qu'il paya lui même, et revint ensuite vers Jïnn. Il s'asseyait à côté de celui-ci, posa ses consommations en face de lui, son livre ouvert à côté, déposa la monnaie du billet devant Jïnn.
Il prit une gorgée de café avant de briser le silence.

-J'ai fait un rêve étrange dans lequel vous vous trouviez. Et pourtant, je n'ai aucun souvenir quant à une quelconque rencontre entre nous. J'ai dit votre nom, car ce rêve est troublant, et que le nom que vous possédiez dedans n'est autre que celui que vous possédez ici. Vous étiez dans le camp des tueurs dans ce rêve, en espérant que vous ne l'êtes pas dans le vrai monde aussi.

Tyler savait qu'il parlait vite, il savait aussi qu'il ne donnait pas les détails du rêve, mais que voulez-vous, il est comme ça. Donc cela ne serait pas du tout étonnant si Jïnn se demande qui est ce fou, mais ce n'est pas comme si Tyler n'était pas habitué à ce genre de jugement.

-Mais j'ai du mal à croire que vous seriez un tueur dans le vrai monde. C'est vous qui avez trahi votre camp, vous suicidant sous nos yeux et révélant le nom des autres tueurs avant l'acte final. En plus en vous regardant, on peut voir une personne impulsive certes, mais relativement studieuse, à moitié en uniforme de l'académie, une sorte de dualité entre un bon élève, mais un rubis tout de même. Votre impulsivité vous pousse à agir en donnant des cafés gratuits ou à détériorer une forêt par exemple, mais je vois mal cette impulsivité, vous poussez au meurtre. Espérons que je ne me trompe pas alors.

Il finit enfin par fermer le moulin qui lui sert de bouche. Il prit une bouchée de son sandwich, puis encore une gorgée de son café, il parlait tout en lisant son livre, donc quand on le regarde, on peut voir un regard qui bouge dans tous les sens, donc on peut avoir du mal à savoir ce qu'il regarde exactement. Mais grâce à ses capacités, il arrive largement à lire, analyser Jïnn et tenir la discussion en même temps.

-Mais sinon, ce rêve, vous dit-il quelque chose ?

Il ajoutait cela, car il pensait de plus en plus à une solution qui sortait des voies de la logique.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul Saphir qui pez (au sens littéral comme au figuré) [Tyler Holmes ! ]

Message par Jïnn le Sam 17 Déc 2016, 20:05

Ouai...Je m'étais totalement contredis, pourquoi je...perds mes moyens ? C'est à cause de la pression ? Non...Pas possible....Quoi que cette situation était très différente. On parle pas d'un dossier scolaire basique, ni même d'un lieu "normal". Les gens ici, les profs....Rien ne devait être pris comme de la normalité. Je me laissais dominer par une pulsion de...défense hâtive. Après tout...c'était le vrai moi si ? Non...J'étais pas un érudit, ni un grand orateur, mais j'avais ma façon de voir les choses, mes valeurs. Je ne respectais rien de tout cela. Inspire un grand coup et expire....

Il revenait de son petit achat. Sandwich et...café. Vu la monnaie qu'il laisse sur la table et que je récupère, il a payé lui même son sandwich. Un homme....tout à fait remarquable.
Il avait aussi un livre...Ah n'en pas douter, c'est un homme certainement très cultivé, et analytique. Très intelligent.
Il buvait un peu avant de briser ce silence :

-J'ai fait un rêve étrange dans lequel vous vous trouviez. Et pourtant, je n'ai aucun souvenir quant à une quelconque rencontre entre nous. J'ai dit votre nom, car ce rêve est troublant, et que le nom que vous possédiez dedans n'est autre que celui que vous possédez ici. Vous étiez dans le camp des tueurs dans ce rêve, en espérant que vous ne l'êtes pas dans le vrai monde aussi.

Attend....J'avais l'impression de ne plus contrôler mon faciès... Il vient de dire quoi là ? Quelle question rhétorique de merde...Je le savais oui...Tori m'a tenu le même discours...J'étais donc un tueur ? C'est tout de même très bizarre...Qu'est-ce qui aurait bien pu....faire en sorte que...C'était trop gros pour être une quelconque coincidence à mes yeux. Il s'est passé quelque chose à la soirée d'Halloween où je ne me rappelle que d'un étourdissement et...de m'être réveillé dans mon lit en ayant le sentiment d'être mort...Si j'étais tueur...Ma victime aurait-elle été...Pourquoi je pars du principe que j'aurai voulu tuer...Non...Jamais je n'aurai pu m'abaisser à ça....Jamais....
Je le regardais d'un air grave....j'étais interloqué d'entendre deux fois le même disque.

-Mais j'ai du mal à croire que vous seriez un tueur dans le vrai monde. C'est vous qui avez trahi votre camp, vous suicidant sous nos yeux et révélant le nom des autres tueurs avant l'acte final. En plus en vous regardant, on peut voir une personne impulsive certes, mais relativement studieuse, à moitié en uniforme de l'académie, une sorte de dualité entre un bon élève, mais un rubis tout de même. Votre impulsivité vous pousse à agir en donnant des cafés gratuits ou à détériorer une forêt par exemple, mais je vois mal cette impulsivité, vous poussez au meurtre. Espérons que je ne me trompe pas alors.

Que...Il a déduit tout ça après seulement un monologue dont lui était le seul émetteur ? J'étais scotché, et pour le coup, mon air grave laissait place à une agréable surprise. C'était très classe... Même si ouai il peut pas faire une généralité sur ce que je suis...mais les éléments cités et les faits concordent parfaitement. Je n'ai aucune raison de m'offusquer. De toute façon je prends très bien la critique de manière général....je crois.
Je n'ai pas de talent pour observer aussi bien mais...Je parie qu'il est du genre à se satisfaire du nécessaire en terme de notion matérialistes. Il préfère les choses qui sont...intellectuellement intéressantes.

-Mais sinon, ce rêve, vous dit-il quelque chose ?

Je regardais mon café...Essayant de percevoir mon reflet à l'intérieur...Nada. J'inspirais un instant avant de soupirer...Je...Est-ce que j'ai réellement l'intime conviction de croire un truc pareil ? Qui me dit que la soirée d'Halloween n'était pas bourré de drogue ou d'alcool...Ouai enfin...Y'aura un paquet de personnes dans le noir total non ? Tant pis...Je relevais la tête, avant de lui dire d'une voix calme mais pas moins...presque tourmenté. Un peu perdu.

Personnellement, je ne me rappelle de rien. C'est pour cela que je tire cette tête. Cependant, le lendemain d'une mauvaise nuit où j'avais l'impression de...d'être mort....Et tes propos semblent me confirmer la chose....J'ai croisé Tori Clark, une amie. Elle m'a raconté un peu tout ce qui se passait dans ce rêve. Et...Je sais pas c'est quoi le plus flippant entre le fait qu'apparemment cela avait l'air suffisamment réel pour la traumatiser à ce point ou si moi je ne m'en rappelle pas... Comment cela peut-il être réaliste sans pour autant...Je veux dire...Je me suis suicidé, et ça semble vrai à vous entendre tout les deux...mais si c'était réellement le cas, je serai mort et non ici devant toi.
Et pour replacer le contexte de l'avant événement...J'étais comme à mon habitude en train de m'entraîner quand j'ai trouvé un prospectus d'Allan Hallen, le représentant Émeraude. Je me disais qu'aller à cette fête serait génial, cependant le soir venu...un étourdissement et c'était le black out total.


Je savais pas trop comment raconter la chose...Je faisais pas dans la parole organisée de toute façon. Et encore moins dans cette situation...Néanmoins je discernais une similitude dans les propos, et je le fis remarquer, sauf s'il l'avait déjà préshot :

Je constate un détails qui me parait important...
Tori et toi vous me dîtes les détails, du moins...comment le rêve était. Cependant, malgré les participants énoncé par mon ami Tori comme Warren par exemple, lui il semblerait qu'il ne s'en rappelle pas du tout, sinon il m'en aurait dit un mot ou deux. J'en viens à l'hypothèse suivante : Est-ce que les gagnants du jeu se rappellent de tout ? Je veux dire, si je me suis réellement suicidé...J'ai donc entraîné dans ma mort les différents tueurs. Donc les innocents restant devraient se souvenir de tout...mais je ne les connais pas donc je ne pourrais dire grand chose d'intéressant et de pertinent...Sauf si je vais voir Allan Hallen de suite. Qu'en pensez vous ?


Je crois que ma théorie tenait la route, cela me paraissait logique mais...il manquait le pourquoi du comment, et surtout le pourquoi ET le comment. Il n'y aurait donc qu'une personne qui pourrait nous éclairer totalement ? N'est-ce pas...Allan.


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul Saphir qui pez (au sens littéral comme au figuré) [Tyler Holmes ! ]

Message par Invité le Dim 18 Déc 2016, 01:54

Tyler après avoir posé sa question, ferma son livre, il venait de le finir, et regarda attentivement Jïnn qui commençait à répondre à la question posée par notre ami. Plus il parlait, plus Tyler semblait attentif à ses explications. Il faut dire, Jïnn venait explicitement de dire, que oui, il savait que ce rêve existe, pas de la même manière que Tyler en tout cas.

*Une certaine Tori Clark lui a déjà raconté ce rêve alors... Est-ce que je peux réellement continuer à appeler ça un rêve ? Je devrais peut-être appeler ça un souvenir désagréable. Mais Tori Clark me dit quelque chose en y repensant, c'était l'une des survivantes, alors maintenant il n'y a aucun doute, nous avons tous étais sous l'emprise d'une drogue inconnue ou d'un pouvoir inconnu. Depuis que j'ai appris l'existence des pouvoirs, plus rien ne m'étonne, alors pourquoi pas ça ? Un pouvoir de contrôle de la pensée massive ? Avec des contre-coups pour ceux à qui l'on donne l'impression de mourir ? Je suis quasiment sûr que si l'on demande à une victime, elle nous donnera à peu près les mêmes symptômes, une amnésie localisée, des mots de tête, et une étrange sensation d'avoir perdu la vie.*

Tyler le croyait en tout cas, même si ces paroles étaient non organisés et pour le moins tremblantes, Tyler pouvait apercevoir qu'il ne mentait pas. Aucun signe trompeur au niveau du visage ou de la gestuelle ni même dans le timbre de voix, alors soit c'était un menteur professionnel, soit ce qu'il disait et vrai, et surtout, pourquoi aurait il menti ?
Trêve de bavardage, Jïnn repris la parole après un petit silence. Il expliqua ce que Tyler avait envisagé plus tôt, que les morts souffrait des mêmes symptômes et il mit également en lumière la plus que certaines implication de l'organisateur de la petite sauterie qui aurait du avoir lieu avant ces événements plus qu'étranges. Un certain Allan Hallen, Tyler ne le connaissait pas, même pas de nom, enfin si, celle des affiches pour la soirée, mais ça s'arrête là.
Jïnn proposait pour finir qu'il pouvait lui rendre une petite visite.

-Bon avant d’entamer les phases de recherche du suspect numéro 1, je vais déjà t'exposer la situation, pour te remercier de tes précieuses informations. Ton ami Warren est mort durant ces événements, mort après avoir enfreint une règle établie par le sadique personnage qui tirait les ficelles. Ceci explique sûrement son amnésie semblable à la tienne. Quant à ton amie Tori, elle était encore en vie à la fin, tout comme moi. Les morts étaient, Lloyd et Archie, des professeurs dans le camp des tueurs, mais également, Lynn', Law et toi, dans le camp des tueurs également, ensuite, les innocents tués par Lloyd, Jane Cowell et Achille, et enfin les innocents qui ont enfreint les règles, Warren et Misana. Je suis désolé si certains étaient tes amis, mais pour te soulager la conscience, tu n'as apparemment pas participé activement à leurs morts, et puis, vous êtes finalement en vie, tant mieux.

Encore une fois, Tyler savait pertinemment que Jïnn ne savait même pas le comment du pourquoi de ces événements, lui exposant juste ce que lui juge utile, après tout, il n'est pas ici pour raconter une histoire fantasque ni pour servir d'épaule à un jeune homme perturbé par une mésaventure.
Tyler finissait son sandwich et son café. Il se leva alors d'un seul coup. Puis il regarda Jïnn avec insistance.

-Bon et bien, on attend quoi ? Allons-nous chercher ce fameux Allan ? À moins que sa position exacte vous soit inconnue tout comme moi, auquel cas, il faudrait commencer par son dortoir.

Tyler venait de se faire un assistant de fortune, après tout les Watson ne courent pas les rues n'est-ce pas ? Il fallait faire avec ce que l'on a.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul Saphir qui pez (au sens littéral comme au figuré) [Tyler Holmes ! ]

Message par Jïnn le Dim 18 Déc 2016, 15:24

C'était totalement bizarre...Tsuki m'avait habitué à des événements paranormaux et qui défiaient toute logique et loi de la physique. J'étais pas spécialement un bon détective mais...J'étais pas con, et pas crédule. Sanguin si vous voulez....Bref.
Il en pense quoi Sherlock ? La solution est-elle déductible par induction ? C'est moi ou...je m'en remets totalement à lui ? Wow, c'était du rapide, mais...faut bien déléguer je pense. Chacun sa spécialité, et moi c'était certainement pas les enquêtes poussées de ce genre.

J'espère qu'il me croit, de toute façon je ne savais pas mentir...enfin...je crois. Bizarrement plus ça va et plus il semblait intéressé par mon discours..Lui aussi veut remonter à la source du problème ? Cela m'arrangerait.
Cependant...Pourquoi Allan aurait fait ça....est-ce qu'il avait des complices que ce soit des élèves ou diamants ? Le mystère s’épaissit plus que ce qu'on l'éclaire....Je ne pense pas que cela sera simple, loin de là. Même si on le trouvait...qu'es-ce qui me dit qu'il répondrait bien gentiment..

-Bon avant d’entamer les phases de recherche du suspect numéro 1, je vais déjà t'exposer la situation, pour te remercier de tes précieuses informations. Ton ami Warren est mort durant ces événements, mort après avoir enfreint une règle établie par le sadique personnage qui tirait les ficelles. Ceci explique sûrement son amnésie semblable à la tienne. Quant à ton amie Tori, elle était encore en vie à la fin, tout comme moi. Les morts étaient, Lloyd et Archie, des professeurs dans le camp des tueurs, mais également, Lynn', Law et toi, dans le camp des tueurs également, ensuite, les innocents tués par Lloyd, Jane Cowell et Achille, et enfin les innocents qui ont enfreint les règles, Warren et Misana. Je suis désolé si certains étaient tes amis, mais pour te soulager la conscience, tu n'as apparemment pas participé activement à leurs morts, et puis, vous êtes finalement en vie, tant mieux.


Mes précieuses informations ? Je trouvais pas mais....j'appréciais le geste. Warren a donc lui aussi connu la porte ? Cela expliquerait aussi le fait qu'il ai pu déclencher une puissance nécessitant l'ultime recourt...Tout prenait sens. Par contre je me décomposais quand il me parlait des professeurs avec lesquels j'avais déjà fait cours...Je ne voulais pas y croire...J'essayais de me convaincre du contraire mais...Je n'y arrivais pas. C'était bien trop gros pour être une mascarade.
La partie rassurante était ma passivité....Est-ce que mon inaction a été favorable ? Est-ce que je serai prêt à remettre ma vie en jeu pour...sauver des gens ? J'en savais rien.
Il tenait une certaine....neutralité ? Enfin....Si je puis le dire ainsi.
Il avait fini son repas, j'en fis de même. Il se relevait avant de me regarder d'un air insistant :

-Bon et bien, on attend quoi ? Allons-nous chercher ce fameux Allan ? À moins que sa position exacte vous soit inconnue tout comme moi, auquel cas, il faudrait commencer par son dortoir.

Devenir le Watson de Sherlock ? Pourquoi pas...Et contrairement à Watson j'allais pas me faire buter si facilement, j'étais devenue fort pour protéger ce qu'il fallait. Puis...Mon sherlock a certainement plus d'un tour dans son sac. Même si son potentiel énergétique n'indiquait pas spécialement un énorme danger...du moins, comparé à la moyenne de Tsuki, je restais sur mes gardes, de toute façon, un allié intelligent était certainement la plus grosse complémentarité dont j'avais besoin.
Je me relevais à mon tour avant de préciser :

Je veux bien t'accompagner pour résoudre ce mystère...cependant... Avec la période de Noël qui approche à grand pas, nos chances seraient réduites. Les élèves sont parfois tentés de revenir chez eux pour les fêtes. Après, Allan étant le représentant Émeraude, il doit forcément être quelque part.
Comme vous l'avez indiqué, les dortoirs sont l'endroit le plus probable pour le trouver. Les chances sont minces...mais je pourrais essayer quelque chose de fastidieux. Pour faire concit et claire, je peux..."voir" et ressentir les auras, l'énergie vitale de tous les êtres vivants. Si j'arrive à ajouter à ma mémoire celle d'Allan, je pourrais savoir s'il est dans l'académie ou non. Puis...Quitte à remonter à lui et à ne pas le trouver, on pourrait remonter la piste par les adjuvants d'Allan...Du moins s'il y en a. Cela me parait improbable qu'il soit le seul dans le coup pas vrai ?  


Il est vrai que...Il est plutôt probable qu'il y avait au moins un complice qu'il soit diamant ou non. C'était le plus utile selon moi. Au lieu de chasser un fantôme autant tirer les ver du nez à un sous fifre craintif et faible psychologiquement.


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum