Le cerbère de la porte et le maître des clés [PV Jïnn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cerbère de la porte et le maître des clés [PV Jïnn]

Message par Charlie "Blast" Liddell le Sam 17 Déc 2016, 07:06

Entrée N°2900

Enfin, le Royaume-Uni ! Je commençais à croire que l'avion n'atterrirait jamais, après toutes ces heures de vol, mais il a fini par se poser au sol. Pour un baptême de l'air, ça c'est plutôt bien passé, mais je me suis ennuyée. Mon ordinateur n'a pas suffit à me distraire et il a fini par se décharger. Ce qui est dommage lorsqu'on prend l'avion, c'est qu'on ne peut pas regarder le paysage afin de faire passer le temps, car l'altitude est trop grande et les nuages plus bas cachent la vue. À un certain moment, lorsqu'une hôtesse de l'air est passée avec un chariot de nourriture et m'a demandé si je voulais boire quelque chose, j'ai faillit faire une gaffe, mais je me suis interrompue juste à temps. Disons que personne n'aurait apprécié que des explosions surviennent dans un avion, aussi petites soient-elles.

Trouver la sortie de l'aéroport s'est avéré être un véritable jeu d'enfant, mais en revanche, trouver l'autobus que je devais prendre était une chose moins plaisante. J'ai finalement réussi à le trouver et ce, juste avant son départ. C'est une chance, car si non, j'aurais dû attendre le prochain pendant de longues heures.

Quand je suis descendue du bus avec mes deux valises, j'ai sorti un plan de la ville que j'avais imprimé chez moi, avant de partir. Il n'était pas question pour moi de me perdre dans un secteur inconnu et d'errer, ça non. Ça n'a pas été trop difficile de me repérer et de trouver le chemin jusqu'à la fameuse académie que j'allais rejoindre. Cependant, les choses se sont corsées lorsque je me suis retrouvée face aux grilles d'un portail fermé. En l'observant, j'ai dû me rendre à l'évidence. Il était verrouillé et comportait un système de reconnaissance magnétique qui permettait de l'ouvrir, mais je ne possédais ni carte, ni badge, ni clé qui me permettais de faire une telle chose. C'était inutile d'insister, alors j'ai simplement couché l'une de mes deux valises par terre et je me suis assise dessus. Je suppose que quelqu'un finira bien par passer. Lorsque ça se produira, j'en profiterai pour entrer, mais en attendant, je vais m'occuper. Je retire mon serre-tête avec des oreilles de chat et je sors un tournevis de la valise qui est encore debout. Je me suis aperçu qu'une vis commençais à se desserrer, alors je vais réparer ça. N'empêche, de ce que j'ai vu jusqu'à présent, l'Angleterre est magnifique, mais c'est fou ce qu'il peut faire froid. Si ça avait été l'été, ça ne m'aurait pas dérangé de rester à attendre dehors, mais actuellement, la température n'est pas confortable. Je commence à regretter la chaleur des îles Fidji...



Je parle en #FF6500
avatar
Charlie "Blast" Liddell

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerbère de la porte et le maître des clés [PV Jïnn]

Message par StormKa Poliakov le Sam 17 Déc 2016, 10:31

???:
Sorry, j'avais cru que c'était libre. (Dafuck??????)


Dernière édition par StormKa Poliakov le Lun 19 Déc 2016, 11:45, édité 1 fois


Je rugis en

La bécane du prof de sport :

Poliatheme:
https://youtu.be/qAZzT6DTz-A
Berserkov theme:
https://youtu.be/yFUS_nTrXL8

Certifié professeur de tiger-power,
StormKa Poliakov, c'est le prof de sport excelsior.
avatar
StormKa Poliakov

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerbère de la porte et le maître des clés [PV Jïnn]

Message par Jïnn le Sam 17 Déc 2016, 20:30

HRP :
Coucou tigrou ! Désolé mais elle est à moi ;) Donc j'ignore un peu ton poste m'en veux pas, d'ailleurs j'ai pas compris pourquoi t'a posté, y'avait bien la balise privé non ? x) Bref !

Une journée...que dis-je, une matinée de cours totalement banale. Rien de transcendant, je me fais limite chier. J'errai...J'avais fini les cours...Maths, philo et anglais...Je me demande où est ma place dans cette académie ? Est-ce que je me remets en cause à propos de la forêt à moitié rasé à cause de mes conneries ? Oui...I do...
Même les nouveaux arrivants verraient bien que la forêt voisine, dont on peut apercevoir les restes par la fenêtre de la voiture, ait été rasé.

J'avais reçu un avertissement et...Un mot bien sale sur mon dossier en plus de subir les conséquences sociale de cette merde...Bravo. Je décidais de me diriger vers le portail. Lieu de sortie...Et lieu d'entrée...
Je m'y dirigeais et pendant ce temps je repensais à la raison de mon arrivée ici. Après tout, j'étais venu ici en quête de puissance, d'élargissement de ma culture, à faire des rencontres inoubliables, vivre des aventures....Au final, cette académie m'a prouvé tout le contraire. Un système déplorable, des crises partout, de l'insécurité, des gens bizarres, des événements tout à fait insolites...J'avais l'impression de ne plus être à ma place.
J'étais devenu un trop gros poisson pour cet aquarium...De plus mon pouvoir était totalement maîtrisé...Je n'avais pas besoin de rester à me faire du mal, surtout qu'au Japon on m'attends...
Je comptais m'enrôler dans le service secret de mon père...Ouai...Au moins ma vie sera plus palpitante qu'ici.

J'étais vêtu d'une chemise à carreaux rouge totalement ouverte, en dessous il y avait mon T-shirt manches longues de couleur pourpre. J'avais un pantalon couleur Kamel. J'avançais les mains dans les poches.
J'avais envie de sortir et d'aller vivre ailleurs....Je tirai une tête neutre, blasé.
Cependant la nouvelle arrivante paumée devant la porte des enfers attendait...Bon...Je suppose que ma fugue totale et radicale sera reportée...
J'ouvrais le portail....Et je l'invitais à rentrer en lui disant, sur un ton pas réellement fêtard :

Salut. Je t'en prie rentre. Moi c'est Jïnn. Nouvelle c'est ça ?


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerbère de la porte et le maître des clés [PV Jïnn]

Message par Charlie "Blast" Liddell le Lun 19 Déc 2016, 08:37

Je remets bien vite mon serre-tête, après avoir resserré la vis. Avec ça, j'ai dû me désennuyer pendant quoi, 30 bonnes secondes ? Je range le tournevis dans la poche d'où je l'ai sortie pour éviter de l'égaler, puis je croise les bras. Alors, n'ai-je vraiment rien d'autre pour me distraire ? Eh bien non. Je n'ai aucune bricole à portée de main, à moins de me mettre à étaler tout mon matériel par terre, mais ça ne serait pas une bonne idée. Je commence à jouer avec l'une des manches de mon pull orange. La découverte d'un fil de couture qui en dépasse capte mon attention et je me mets à essayer de l'arracher. Ça en devient presque une obsession, il faut que ce fil soit raccourci. Au bout de quelques tentatives, je me rappelle tout bêtement que j'ai une paire de ciseaux quelque part, alors je me mets à la chercher et il ne me faut pas beaucoup de temps pour mettre la main dessus. La vilaine extension du fil disparaît et je range les ciseaux. Génial... Je suppose que c'est une bonne chose de faite... Et maintenant ?... C'est l'ennuie total, je dois l'accorder.

J'entends un grincement que j'associe aussitôt à celui des portes métalliques du portail. En deux temps, trois mouvements, je me lève, me retourne et vois un garçon qui ouvre la grille. La première chose que je remarque est sa carrure imposante. C'est toute une musculature qu'il a là. Ce que je remarque ensuite, ce sont ses habits. Je ne suis pas une experte en mode, mais quelque chose me dit que le rouge et le pourpre sont deux couleurs qu'il faut éviter de mettre ensemble. Après, il est certain que de toute manière, je suis mal placée pour parler d'allure, moi qui revêts du orange chaque jour. Pour en revenir au jeune homme, si je me fonde sur mon avis personnel, il est plutôt beau, mais les traits de son visages sont alourdis par des sentiments probablement loin d'être positifs. Mauvais instant dans la journée, peut-être.

Salut. Je t'en prie rentre. Moi c'est Jïnn. Nouvelle c'est ça ?

C'est vrai qu'il vient d'ouvrir le passage. J'étais si concentrée à l'observer que je ne me suis même pas préoccupé du geste qu'il a fait, alors que c'est ce que j'attendais pourtant depuis tout à l'heure. Jïnn ? J'essaie de dire ce nom dans ma tête. Quelle origine peut-il bien avoir ? C'est plutôt difficile à dire. Je fais une légère grimace à la mention du mot nouvelle. Je suppose que ça va devoir faire partie de mon quotidien pendant quelques temps de me faire surnommer ainsi. Je n'y avais pas pensé. Tout en surveillant mes mots, je répond à la question d'un ton peut-être un peu trop dénué de sentiments. Ce n'est pas qu'il est froid ou blasé, mais il manque de conviction et d'énergie.

- Nouvelle ?... C'est le mot, effectivement... Bonjour. Moi, c'est...

Avant de poursuivre, je réfléchis. Ferais-je mieux de me présenter par mon prénom ou bien mon surnom ? Il en aura moins à retenir avec le surnom, en supposant qu'il le retienne... Ça ne me dérangerait pas qu'il l'oublie, de toute façon. Ça n'affecterait en rien à mon existence.

- C'est Charlie, voilà... Euh, merci pour la porte...

C'est important la politesse, cependant je suis encore là à me tenir debout, faisant preuve d'un manque crucial d'efficacité, alors que j'aurais déjà pu empoigner mes deux bagages. Je le fais d'ailleurs, mais sans empressement et j'en profite pour maudire la valise contenant tout mon matériel de " bricolage ". J'ai hâte d'arrêter de la trainer, celle-là.



Je parle en #FF6500
avatar
Charlie "Blast" Liddell

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerbère de la porte et le maître des clés [PV Jïnn]

Message par Jïnn le Ven 23 Déc 2016, 00:48

Ouai...ça manque de conviction tout ça...J'aimerai me barrer....Est-ce que je le fais ? Oui..non ? Bof non, on va pas décourager la nouvelle venue par mon manque d'entrain. Surtout que cet endroit je veux quand même le protéger de ce qu'on m'avait raconté : de déviance et des autres saloperies de ce genre. Je ne pensais un peu qu'à cela... Bon ça va, t'as gagné foutu académie, je resterai un peu plus longtemps ! Mais j'te jure que j'me tire après !

- Nouvelle ?... C'est le mot, effectivement... Bonjour. Moi, c'est...

Oula, encore une tarée dans un monde de tarée ? Balance juste ton blase j'te demande rien de plus...J'te jure ça commence déjà à me titiller la patience...Mais non elle doit être super cool ! Ouai Jïnn aller tu peux le faire ! Mais...Si j'ai pas envie ? Fait chier.

- C'est Charlie, voilà... Euh, merci pour la porte...

Ah ouai ok...Juste pour ça elle prend un peu de temps  réfléchir....Chaud...Je vois le profil...La meuf relou  incoming. Ouai ouai merci pour la porte...J'abaisse légèrement ma tête mais genre ULTRA légèrement pour lui dire "Y'a pas de quoi". J'avais toujours mon air neutre même si dans mes pensées j'étais...en train de râler. Ouai y'a des jours comme ça...
Par contre...ça se voit qu'elle galère avec sa valise, je me permettais de la prendre, sans demander ouai.

J'vais te porter ça. Tu cherches ton dortoir ? Pour commencer, faut me dire quelle est ta maison. T'as aussi des questions sur ce bahut ? Désolé si j'suis nonchalant, mais bon, j'ai mes raisons. J'vais faire un effort pour toi.

Ouai j’étais un poil plus jovial. J'dis bien un poil, j'suis pas lunatique ou psychopathe, j'reste un humain. Et même si je suis changeant, faut pas déconner. Avec un visage quelque peu endurcis, je la regardais. Elle était mignonne, elle venait d'un pays exotique ? En tout cas belle gueule. Elle avait un style particulier mais j'aimais bien le orange qui contrastait avec mon aura bleu....Paie ton point commun de merde.

J'pourrais te raconter mes problèmes Charlie, mais j'vais me contenter de répondre à tes attentes pour t'accueillir. Après tout, même si j'veux me barrer, y'a bien des nouveaux qui ont besoin de ce refuge pas vrai ?

Oula...Qu'est-ce que je dis ? Ouai bon, si j'torturais une nouvelle ? Ouai non c'pas cool. De toute façon ce serait pas drôle. J'attendais donc sa réponse, elle allait répondre encore de manière bidesque ? Sans aucun doute....Elle était chelou un peu.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerbère de la porte et le maître des clés [PV Jïnn]

Message par Charlie "Blast" Liddell le Dim 25 Déc 2016, 23:55

Sans préavis, le dénommé Jïnn se saisit du bagage incommodant. Ça me laisse perplexe l'instant d'une fraction de secondes, avant de comprendre qu'il veut m'aider. Il faut dire que je n'ai pas l'habitude avec ce genre de chose.

J'vais te porter ça. Tu cherches ton dortoir ? Pour commencer, faut me dire quelle est ta maison. T'as aussi des questions sur ce bahut ? Désolé si j'suis nonchalant, mais bon, j'ai mes raisons. J'vais faire un effort pour toi.

Un effort... pour moi ?... J'oublie presque l'entièreté de ce qu'il vient de dire pour garder simplement cette dernière phrase en tête. J'ai de quoi être gênée. J'ai bien remarqué qu'il n'avait pas l'air très gaie, mais faire un effort pour changer cette attitude, qui plus est à l'intention d'une simple nouvelle arrivante, je trouve que ça sort de l'ordinaire. Je voulais simplement qu'on m'ouvre le passage... Toute cette attention de la part d'un inconnu, ça me rend inconfortable. J'ai peut-être involontairement affiché un air incertain, intrigué, dubitatif ou bien je suis restée sans réponse et il en a déduit quelque chose, parce qu'il reprend la parole :

J'pourrais te raconter mes problèmes Charlie, mais j'vais me contenter de répondre à tes attentes pour t'accueillir. Après tout, même si j'veux me barrer, y'a bien des nouveaux qui ont besoin de ce refuge pas vrai ?

S'en aller ? Je me demande ce qu'il a bien pu rencontrer pour avoir une telle envie. En attendant, il a posé une question et je crois que je ne peux qu'acquiescer. Je n'ai pas grand chose à redire là-dessus.

- Je suppose que ou...

Je plaque ma main contre ma bouche. Un son de plus et je faisais une bêtise. Ne laisse pas le stress te distraire et reste concentrée. Je garde ma position assez longtemps pour que ce soit louche. Aussi louche que de se retenir de dire un mot en se plaquant la main contre la bouche... Ça y est, avec tout ça, je sens que je tremble. C'est sûr que j'ai attiré sa curiosité, à moins que ce ne soit une personne blasée, mais si ce n'est pas le cas, il va se poser des questions. Voyons, qu'est-ce que je peux faire ? Euh, ah, je sais. Comme dirait Nikola " On ne peut pas toujours effacer nos actions, mais on peut changer de conversation et ne pas s'y attarder. " J'ai juste à trouver autre chose. Ne m'avait-il pas parlé de dortoir ?

- Je-je... Saphir. 4F Saphir. Je n'ai pas d'attente ou de q-question sur l'endroit... Euh, p-pas pour le m-mo-moment, en tout cas.

Je ne sais pas s'il a réussi à comprendre quelque chose avec cette voix tremblante ainsi qu'avec ce débit à la fois rapide et quelque peu saccadé. J'ai l'impression de me faire interroger par le professeur devant toute la classe, je déteste ça. Je ressens l'envie de m'enfuir, mais je ne peux pas, parce que je ne connais pas les lieux et parce que de toute façon, je serai bien forcée de revenir à un moment ou à un autre pour récupérer mes affaires. Pourquoi est-ce que je ne peux pas simplement disparaître ?



Je parle en #FF6500
avatar
Charlie "Blast" Liddell

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerbère de la porte et le maître des clés [PV Jïnn]

Message par Jïnn le Lun 26 Déc 2016, 23:09

- Je suppose que ou...

Oh oh oh ? Eh bah ! Pourquoi elle s'arrête ! Hey mais fini ta phrase ! Met pas ta main devant ta bouche comme si t'allait vomir des arc en ciels ! Roh c'était pas comme si un oui ça allait te buter ! DIT OUI ! So tell me what you want what you really really want !  Law....Il me manque putain....Reviens parmi nous....Dépression te revoilà...
Bon....Elle avance ou pas ?

- Je-je... Saphir. 4F Saphir. Je n'ai pas d'attente ou de q-question sur l'endroit... Euh, p-pas pour le m-mo-moment, en tout cas.

Wah comment elle est en mode panique room là....Wesh détend toi espèce de nouvelle, à moins que ton pouvoir soit un énorme handicape y'a pas de raisons de réagir comme ça donc bouge ton popotin que j'te dépose et que j'me barre. Genre elle est même pas curieuse quoi ! Du coup j'me dirigeais vers le dortoir saphir ouai. Cela prenait un petit moment mais bon....Vu qu'elle broie du noir écoute j'vais pas me plaindre.

Voilà on est arrivé. T'as plus qu'à t'installer, moi j'te laisse là j'ai pas le droit de rentrer chez les saphirs et encore moins d'aller chez les filles. Bonne chance à toi. Si t'as des questions j'reste, sinon j'me casse.

J'attendais, si elle disait rien, j'allais me barrer en lui tournant le dos et en laissant un bref geste de la main. En lui disant un truc du genre : "Bonne chance." Voila. Rapide, clair, efficace.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerbère de la porte et le maître des clés [PV Jïnn]

Message par Charlie "Blast" Liddell le Lun 02 Jan 2017, 04:47

La tête basse, je suis le garçon jusqu'à ce qu'il s'arrête devant une infrastructure que je devine être la maison Saphir. Je lève les yeux pour admirer la façade victorienne qui se dresse devant nous. Elle est magnifique.

Voilà on est arrivé. T'as plus qu'à t'installer, moi j'te laisse là j'ai pas le droit de rentrer chez les saphirs et encore moins d'aller chez les filles. Bonne chance à toi. Si t'as des questions j'reste, sinon j'me casse.

Mmh, un peu rude... Il n'a pas le droit d'entrer ? Donc il est dans un autre dortoir... Je ne sais pas trop si je dois me réjouir ou m'inquiéter de cette information. En fait, je ne sais même pas si cela change quoique ce soit. Après tout, ce ne sont que des dortoirs pour loger, l'assignation des élèves à chaque maison doit être faite selon les effectifs et les places libres, non ? Je secoue la tête en signe de négation et ajoute timidement :

- C'est gentil, mais je vais découvrir tout ça par moi-même. Euh, par contre...

Je fouille dans un compartiment de ma valise jusqu'à ce que je mette la main sur un stylo et du papier. Je m'appuie sur le dessus du bagage pour avoir une surface avec un minimum du dureté afin d'écrire sans que la pointe du stylo ne transperce le papier. J'inscris un numéro que je tends par la suite d'une main encore tremblotante à Jïnn.

- Je répare des objets mécanique, alors euh, si jamais tu as besoin de faire réparer quelque chose de brisé... Ou si je peux te rendre service de quelque manière que ce soit... Voilà, ce sera plus facile que de me chercher partout... Umh, merci encore, hein et désolé d'être aussi étrange...

J'hésite à remettre mon stylo dans la valise et je décide finalement de le faire tenir sur mon oreille comme le font les architectes qui tracent les plans. Je jette quand même un coup d'œil au bagage. Et dire qu'il va falloir tout défaire dans un petit moment...



Je parle en #FF6500
avatar
Charlie "Blast" Liddell

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerbère de la porte et le maître des clés [PV Jïnn]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum